SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
MARCHE DE FOURNITURE DE
SUPPORTS METALLIQUES EN
TOLE PLIEE
N° C1716T0930
Les supports tubulaires en acier galvanisé
présentent de nombreux avantages parmi lesquels :
ADAPTABILITE AUX CONDITIONS DE CHARGES
Ces supports présentent une excellente résistance aux efforts grâce à leur forme
élancée, à leur section polygonale fermée et à l’utilisation d’aciers à haute limite
élastique. Ils supportent des conditions extrêmes qu’elles soient climatiques (givre)
ou mécaniques (charges dissymétriques, rupture d’un conducteur).
INSTALLATION
La conception de ces supports, leur faible poids, favorisent les opérations de mise
en œuvre : transport, montage, levage.
La possibilité d’étudier les supports en plusieurs tronçons permet de réduire le
poids de chaque élément aux valeurs limites de l’héliportage.
ENVIRONNEMENT
En raison de leur ligne élancée, les supports PETITJEAN AL BABTAIN s’intègrent
facilement dans le paysage et peuvent être une solution esthétique au problème
posé par l’implantation de lignes en milieu protégé (montagnes...).
MAINTENANCE
L’acier galvanisé à chaud garantit la longévité des supports, sans autre
maintenance qu’une inspection régulière, et sans nuisance pour l’environnement.
Les modèles présentés dans les pages suivantes ont été spécialement conçus
pour répondre aux besoins de ENEDIS. Il s’agit donc de la gamme standard avec
les hauteurs et les efforts prescrits mais avec des spécifications propres au poteau
métallique tubulaire.
Nous restons toutefois à votre disposition pour étudier des supports avec d’autres
caractéristiques.
FA B R I C AT I O N
Chaque élément est formé d’une ou plusieurs tôles d’acier formées par pliage à
froid à la presse. Les éléments sont ensuite assemblés puis soudés
longitudinalement par un procédé automatique à l’arc submergé. Puis la semelle
(pour les mats scellés sur massif) et les accessoires (support de consoles, support
d’échelle, etc.) sont soudés sur les tronçons.
L’aptitude à la galvanisation de nos aciers est contrôlée. La galvanisation est
obtenue par immersion dans un bain de zinc en fusion (450°) après traitement
préalable (dégraissage, décapage...).
2
C A R A C T É R I S T I Q U E S T E C H N I Q U E S
COMPORTEMENT MÉCANIQUE
Les supports métalliques sont dimensionnés pour résister à l’effort nominal F et à la
pression du vent V appliqués à 0,25 m du sommet. Sous ces charges, le cœfficient de
sécurité par rapport à la limite élastique de l’acier est supérieur à 1,8. Le poteau résiste
également à un couple de torsion égal à (F+V) x 1 m. Les essais effectués ont montré
que la ruine du support intervenait au-delà d’un cœfficient de 2.1. La ruine du support
n’est pas une rupture brutale mais une plastification ou un voilement local de la section
d’encastrement accompagnés de déformations importantes qui permettent au poteau de
supporter encore une partie des efforts initiaux.
ACIERS
Les aciers utilisés sont conformes aux normes NF EN
10025 et NF EN 10149 et ont les propriétés suivantes :
• limite élastique ≥ 355 N/mm
2
• résilience garantie à - 20° C
• aptitude à la galvanisation selon NFA 35503 classe I.
GALVANISATION
Elle est effectuée selon la norme NFA 91121 ;
l’épaisseur moyenne de zinc est de 70 microns.
TOLÉRANCES DE FABRICATION
• longueur des éléments :
de - 25 mm à + 75 mm
• rectitude : 2 mm par mètre
• vrillage : 1 degré par longueur de 3 m
• ovalisation : 3% maxi
• diamètre moyen : + ou - 0,5 %
• emboîtement : + ou - 150 mm
ACCESSOIRES STANDARD
• obturateur de tête
• trous normalisés
• supports d’échelons
• plaque signalétique
• écrou de mise à la terre
• protection bitumineuse
ACCÈS
Il peut se faire par échelle sanglée
(photo 1)
ou par échelons amovibles
(photo 2)
Informations nécessaires pour une consultation ou une commande
Hauteur et effort.
Type d’armement :
Consoles octogonales : type et longueur, position sur le support
Poutres NA : type (1 ou 2 platines sont soudées sur le support pour recevoir la poutre).
Autre. LP
angle +
En cas de dérivation : angle par rapport à la ligne principale et distance verticale deriv.
Support héliporté ou non : si oui poids maxi des éléments.
Remontée aéro-souterraine ou non.
Interrupteur aérien :
IACM IA2T : est monté en tête du support (préciser type et position de la poutre NA).
M2S : est monté sous les consoles.
Echelons souhaités ou non.
Lieu de livraison.
3
Hauteur m 10 11 12 13 14 16 18 20 22 25
Nb
d'échelon /
support
39 42 45 48 51 57 63 69 75 84
EXTRAIT DU GUIDE TECHNIQUE DE LA DISTRIBUTION
CARACTERISTIQUES MECANIQUES :
- Effort nominal F exprimé en kN : 5 ≤ F ≤ 50 (voir tableau).
- Hauteur totale H exprimée en mètres : 10 ≤ H ≤ 25 (voir tableau).
- Effort dû au vent V exprimé en kN.
- Limite d’élasticité LE exprimée en kN : 1,8 (F + V).
- Flèche sous l’effort F + V : f = k.10
3
H2
3/2
avec - H2 = hauteur hors sol,
- 6 ≤ k ≤ 8 pour F ≤ 12,5 kN,
- 4 ≤ k < 6 pour F > 12,5 kN.
- Point extrême d’application du centre de gravité des
efforts : 0,25 au dessous du sommet.
UTILISATION :
Les efforts appliqués doivent se situer à
l’intérieur d’un cercle de rayon F + V.
F+V
UTILISATION
HYPOTHESES
normale complémentaire
normale F + V 1,8 (F+V)
nappe-voûte 0,9 (F+V) 1,6 (F+V)
Note : V = effort du vent de 700 Pa sur le support.
1000
1000
(H
/10
+
0,2)
(H/20
+
1)
≤F
6,5
Kn
:
F
>
6,5
Kn
:
IMPLANTATION D (m)
Coefficient de stabilité
Cs = 1,2 Cs = 1,75
F ≤ 6,5 kN H/10 + 0,50 H/10 + 0,70
F > 6,5 kN H/20 + 1,30 H/20 + 1,50
Diamètre des trous : n° 1 à 15, A, B, C : 18,5 + 1,5.
Les cotes partielles de 70 entre trous consécutifs
H ≤ 14 m
doivent être respectées avec une tolérance de + 1.
H ≤ 16 m
écrou soudé M 10 pour mise à la terre
(livré avec vis HM 10 x 40 galvanisée)
Nota : Poids maxi
Les poids indiqués à cette rubrique tiennent compte des tolérances des épaisseurs
de tôles. Ce sont les poids à prendre en considération dans le cas d’héliportage, en
fonction, d’une part, de la capacité de l’hélicoptère utilisé, d’autre part, du poids maxi
du support auquel il convient d’ajouter les éventuels accessoires qui peuvent être
soudés sur le support et dont nous donnons ci-dessous les plus courants :
- consoles : voir pages 6 et 7
- support d’ancrage = 5 kg
- centreur d’élément = 10 à 20 kg
- platine = 25 kg
Légendes du tableau des
caractéristiques
dia t = diamètre de tête.
dia b = diamètre de base.
H = longueur (base/tête)
E = longueur d’emboîtement.
G = position du centre de gravité
par rapport à la base.
M = poids nominal (base/tête).
M maxi = poids maxi (base/ tête).
4
TA
B
L
E
A
U
D
E
S
C
A
R
A
C
T
E
R
I
S
T
I
Q
U
E
S
H (m) F (kN) 5 6,5 8 10 12,5 16 20 25 32 40 50
dia t (mm) 190 190 200 220 220 230 240 260 270 330 330
dia b (mm) 350 380 420 450 500 570 570 610 620 690 780
10 G (m) 4,5 4,4 4,4 4,4 4,3 4,3 4,3 4,3 4,3 4,4 4,3
M (kg) 268 283 309 334 359 400 501 538 656 754 821
M maxi 295 311 340 367 395 440 541 581 702 807 878
dia t (mm) 190 190 200 220 220 230 240 260 270 330 330
dia b (mm) 366 399 442 473 528 604 603 645 655 726 825
11 G (m) 4,9 4,8 4,8 4,8 4,7 4,7 4,7 4,7 4,7 4,8 4,7
M (kg) 304 322 352 380 411 459 574 617 750 859 940
M maxi 334 354 387 418 452 505 620 666 803 919 1006
dia t (mm) 190 190 200 220 220 230 240 260 270 330 330
dia b (mm) 382 418 464 496 556 638 636 680 690 762 870
12 G (m) 5,3 5,2 5,2 5,2 5,1 5 5,1 5,1 5,1 5,2 5,1
M (kg) 341 363 397 429 465 521 651 699 850 969 1066
M maxi 375 399 437 472 512 573 703 755 910 1037 1141
dia t (mm) 190 190 200 220 220 230 240 260 270 330 330
dia b (mm) 398 437 486 519 584 672 669 715 725 798 915
13 G (m) 5,7 5,6 5,6 5,6 5,5 5,4 5,5 5,5 5,5 5,6 5,5
M (kg) 380 406 445 480 522 587 732 786 955 1085 1199
M maxi 418 447 490 528 574 646 791 849 1022 1161 1283
dia t (mm) 190 190 200 220 220 230 240 260 270 330 330
dia b (mm) 414 456 508 542 612 706 702 750 760 834 960
14 G (m) 6,1 6 6 6 5,9 5,8 5,8 5,9 5,9 6 5,8
M (kg) 421 451 495 533 582 656 817 877 1065 1206 1339
M maxi 463 496 545 586 640 722 882 947 1140 1290 1433
dia t (mm) 190 190 200 220 220 230 240 260 270 330 330
dia b (mm) 436 484 542 578 658 764 756 808 816 892 1036
H (m) 6,72/10 6,72/10 6,78/10 6,80/10 6,87/10 6,93/10 7,00/10 7,00/10 7,00/10 7,11/10 7,22/10
16 E (m) 0,72 0,72 0,78 0,80 0,87 0,93 1,00 1,00 1,00 1,11 1,22
G (m) 6,9 6,8 6,8 6,8 6,7 6,6 6,6 6,6 6,6 6,8 6,6
M (kg) 257/268 282/283 317/309 341/334 387/359 450/400 558/501 597/538 720/656 807/754 938/821
M maxi 283/295 310/311 349/340 375/367 426/395 495/440 603/541 645/581 770/702 863/807 1004/878
dia t (mm) 190 190 200 220 220 230 240 260 270 330 330
dia b (mm) 468 522 586 624 714 832 822 878 886 964 1126
H (m) 6,76/12 6,80/12 6,85/12 6,89/12 6,93/12 7,05/12 7,00/12 7,10/12 7,10/12 7,23/12 7,40/12
18 E (m) 0,76 0,80 0,85 0,89 0,93 1,05 1,00 1,10 1,10 1,23 1,40
G (m) 7,7 7,5 7,5 7,5 7,4 7,2 7,3 7,3 7,3 7,5 7,3
M (kg) 280/341 311/363 350/397 377/429 429/465 505/521 616/651 667/699 803/850 896/969 1057/1066
M maxi 308/375 342/399 385/437 415/472 472/512 556/573 665/703 720/755 859/910 959/1037 1131/1141
dia t (mm) 200 220 220 230 240 260 270 330 330
dia b (mm) 630 670 770 900 888 948 956 1036 1216
H (m) 8,90/12 8,90/12 9,00/12 9,10/12 9,10/12 9,10/12 9,10/12 9,20/12 9,35/12
20 E (m) 0,90 0,90 1,00 1,10 1,10 1,10 1,10 1,20 1,35
G (m) 8,3 8,3 8,2 7,6 8,1 8,1 8,2 8,3 8,1
M (kg) 475/397 507/429 582/465 845/521 836/651 895/699 1077/850 1191/969 1400/1066
M maxi 523/437 558/472 640/512 913/573 903/703 967/755 1152/910 1274/1037 1498/1141
dia t (mm) 200 220 220 230 240 260 270 330 330
dia b (mm) 674 716 826 968 954 1018 1026 1108 1306
H (m) 10,90/12 10,95/12 11,00/12 11,05/12 11,10/12 11,10/12 11,10/12 11,30/12 11,40/12
22 E (m) 0,90 0,95 1,00 1,05 1,10 1,10 1,10 1,30 1,40
G (m) 9,1 8,6 8,5 8,3 8,9 8,5 8,9 8,5 8,3
M (kg) 606/397 803/429 920/465 1074/521 1066/651 1359/699 1372/850 2009/969 2355/1066
M maxi 667/437 867/472 994/512 1160/573 1151/703 1454/755 1468/910 2109/1037 2473/1141
dia t (mm) 220 220 230 240 260 270 330 330
dia b (mm) 785 910 1070 1053 1123 1131 1216 1441
H (m) 11,96/14 12,04/14 12,15/14 12,20/14 12,20/14 12,21/14 12,33/14 12,50/14
25 E (m) 0,96 1,04 1,15 1,20 1,20 1,21 1,33 1,50
G (m) 9,6 9,5 9,3 10 9,5 10 9,5 9,3
M (kg) 963/533 1112/582 1308/656 1296/817 1651/877 1666/1065 2411/1206 2856/1339
M maxi 1040/586 1201/640 1413/722 1400/882 1767/947 1783/1140 2532/1290 2999/1433
Nota : longueur H arrondie au cm. En grisé : supports à délai amélioré, nous consulter. Autres hauteurs / efforts : Nous consulter.
ARMEMENTS À FAIBLE DÉFORMATION DITS POUTRES NA, TA, DTA
Dans le cas de poutre d’écartement 1,2 ou 3 (≤1,5 m),
nous soudons, en tête du support ou à une position
précisée à la commande, une ou deux platines selon
que la poutre est simple ou double.
Dans le cas de portique (écartements 4, 5 et 6), la
poutre est fixée directement dans les perçages
standards du poteau sans platine soudée.
C O N S O L E S E N T U B E C A R R E ( A L I G N E M E N T )
L POIDS
mm kg
1000 11
1150 12
1350 13,5
1550 15
Charge verticale d’essai sur une console L : 1350 mm = 360 kg à la limite
élastique. Ecartements verticaux au pas de 250 mm à partir du sommet.
6
C O N S O L E S O C T O G O N A L E S ( A R R E T, A N G L E , A L I G N E M E N T )
Trous Ø 18
écartement 70
ANCRAGE SIMPLE ANCRAGE DOUBLE
OU TERNE
DOUBLE
écartement 70
ALIGNEMENT SIMPLE
OU DOUBLE TERNE
Ecartements horizontaux
et verticaux
sur demande
Longueur : 1 m Longueur : 1,25 m Longueur : 1,5m
CONSOLE Cote X Moment adm Poids d' une Poids d'une Effort (daN) Poids d'une Effort (daN) Poids d'une Effort (daN)
(mm) (m.daN) attache (kg) console (kg) hyp A/B hyp Givre console (kg) hyp A/B hyp Givre console (kg) hyp A/B hyp Givre
411 120 1292 19 22 718 1292 25 574 1034 27 479 861
417 190 3170 25 33 1761 3170 37 1409 2536 40 1174 2113
421 230 4880 29 49 2711 4880 54 2169 3904 57 1807 3253
425 270 6960 33 61 3867 6960 66 3093 5568 71 2578 4640
525 280 8630 35 72 4794 8630 78 3836 6904 84 3196 5753
Longueur : 1,75 m Longueur : 2 m Longueur : 2,25 m Longueur : 2,5m
CONSOLE Poids d'une Effort (daN) Poids d'une Effort (daN) Poids d'une Effort (daN) Poids d'une Effort (daN)
console (kg) hyp A/B hyp Givre console (kg) hyp A/B hyp Givre console (kg) hyp A/B hyp Givre console (kg) hyp A/B hyp Givre
411 29 410 738 31 359 646 34 319 574 36 287 517
417 43 1006 1811 46 881 1585 49 783 1409 52 704 1268
421 61 1549 2789 65 1356 2440 69 1205 2169 73 1084 1952
425 76 2210 3977 81 1933 3480 86 1719 3093 91 1547 2784
525 84 2740 4931 90 2397 4315 96 2131 3836 102 1918 3452
Les efforts admissibles ci-dessus sont des efforts V ou L ou racine (V2
+ L2
). Ils tiennent compte d’un cœfficient de sécurité sur la limite élastique
égal à : 1,8 pour hypothèses A ou B, 1 pour hypothèse Givre.
7
Recommandations pour l’assemblage et le levage de supports
métalliques en un ou plusieurs éléments pour lignes ENEDIS
1. QU’EST-CE QU’UN ASSEMBLAGE PAR EMBOÎTEMENT ?
Les supports métalliques en plusieurs éléments sont assemblés par une liaison simple et efficace :
l’emboîtement. Pour que cet assemblage remplisse correctement sa fonction, le support une fois mis en
service, il est indispensable que deux conditions soient remplies :
1) La longueur emboîtée réalisée doit être égale à la longueur nominale + ou - la tolérance
d’emboîtement. Dans le tableau des caractéristiques consultable dans notre plaquette commerciale, on lit
la longueur nominale d’emboitement, dénommée E, en mètre.
La tolérance d’emboîtement est de + ou - 150 mm ; elle est la conséquence des tolérances de fabrication.
2) Un effort important doit être appliqué de part et d’autre de la liaison.
Avec la conicité, cet effort crée des pressions qui plaquent les tôles des éléments les unes sur les autres et
permet de transmettre le moment de flexion sans rotation de l’assemblage ; ce phénomène est comparable
à celui observé dans un assemblage par boulons HR à serrage contrôlé.
Le simple poids de l’élément de tête et de l’armement est bien inférieur à ce qui est nécesssaire.
Nous préconisons que cet effort F soit égal à 10 tonnes soit l’effort de 2 «tirfors» de 5 tonnes.
traçage
Nota : compte-tenu des tolérances de fabrication, il est possible qu’un ou 2 pans ne soient pas en
contact parfait, avec des jeux de plusieurs mm ; si les conditions précédentes ont été remplies, ces
jeux ne sont pas nuisibles à la bonne tenue du support.
2. PRÉPARATION À L’EMBOÎTEMENT
- Déposer les éléments si possible directement à pied d’œuvre, prêts à être asssemblés ; les positionner
et les aligner sur des madriers dans l’ordre du montage.
- Sur l’extrémité mâle est tracé un trait longitudinal allant de Lmini = E - 150 mm à Lmaxi = E + 150
mm (voir croquis ci-dessus).
- Vérifier qu’il n’existe pas d’aspérités sur les faces à assembler ; enlever les éventuels dépôts de terre ou
autre sur les extrémités mâles et femelles.
3. EMBOÎTEMENT AU SOL
- Sangler l’élément coiffant en son centre de gravité.
- Pré-emboîter à l’aide de la grue au maximum des possibilités et maintenir l’élément dans l’axe.
- Positionner de part et d’autre du poteau 2 tirfors et
2 élingues attachées à chaque bout de 2 barres
à mine aux extrémités du poteau ; les barres à mines
étant séparées du poteau par un bois de protection.
- Appliquer l’effort d’emboîtement prescrit.
- Vérifier les tolérances de la longueur emboîtée.
8
Nota : on peut éventuellement faciliter la pénétration pendant l’action des tirfors par
un martelage sur la périphérie du fût au niveau de l’emboîtement en prenant soin
de protéger la surface du poteau par du bois.
L’effort des deux tirfors doit être également réparti pour éviter un désaxement et
des blocages qui sont difficiles à rétablir.
4. LEVAGE DU SUPPORT ASSEMBLÉ
- Retirer tirfors, élingues, barres à mine et madriers.
- Disposer une sangle sur chaque élément de part et d’autre de la partie emboîtée.
- Relier les deux sangles par une élingue et un tirfor.
- Tendre l’élingue en vérifiant que :
- la sangle 1 ne glisse pas.
- la sangle 2 reste située à environ 1 m au-dessus du centre de gravité du poteau.
- Lever le poteau par la sangle 2 et le présenter verticalement dans son massif.
- Caler le poteau et décrocher l’élingue.
5. CAS PARTICULIER DE L’EMBOÎTEMENT EN L’AIR.
Dans le cas d’un support mis en place par hélicoptère ou à la grue élément par
élément, les conditions du paragraphe 1 doivent être également respectées.
Nous fournissons, à condition que cette particularité ait été notifiée à la commande,
un support muni d’un centreur, un anneau de levage et 4 oreilles.
- Attacher dans les oreilles supérieures 2 cordes ; à l’aide de celles-ci, 2 monteurs
au sol aident à la manœuvre en veillant à ce que la position et l’orientation de
l’élément supérieur soient corrects.
- Après mise en place, utiliser les oreilles inférieures & supérieures pour y placer 2 tirfors.
- Appliquer l’effort d’emboîtement prescrit.
- Vérifier les tolérances de la longueur emboîtée.
6. CAS PARTICULIER DES SUPPORTS EN UN ELEMENT
Appliquer les dispositions du paragraphe 4 en utilisant une seule sangle.
9
QUELQUES REALISATIONS
10
QUELQUES REALISATIONS
11
PETITJEAN
AL BABTAIN France SAS
52 avenue du Maréchal Leclerc
CS 60010
10121 SAINT ANDRE LES VERGERS CEDEX
Tél. +33 (0)3 25 71 32 00
Fax. +33 (0)3 25 71 32 93
-
IMP.
COVAM
SA
-
10300
SAINTE-SAVINE

Contenu connexe

Tendances

Modalites techniques hta_et_bt_20150323_vf
Modalites techniques hta_et_bt_20150323_vfModalites techniques hta_et_bt_20150323_vf
Modalites techniques hta_et_bt_20150323_vfBen Hichem
 
Fiche Technique Boite d'extrémté INES MAX
Fiche Technique Boite d'extrémté INES MAX Fiche Technique Boite d'extrémté INES MAX
Fiche Technique Boite d'extrémté INES MAX Amzil Yassine
 
Catalogue mt nexans
Catalogue mt nexansCatalogue mt nexans
Catalogue mt nexansBen Hichem
 
Interrupteurs iacm INES MAX
Interrupteurs iacm INES MAX Interrupteurs iacm INES MAX
Interrupteurs iacm INES MAX Amzil Yassine
 
Retis english catalog
Retis english catalogRetis english catalog
Retis english catalogBen Hichem
 
Appareillage de Protection
Appareillage de ProtectionAppareillage de Protection
Appareillage de ProtectionYuuki Yukino
 
Le réseau Moyenne Tension MALT
Le réseau Moyenne Tension MALTLe réseau Moyenne Tension MALT
Le réseau Moyenne Tension MALTHamza BARAKET
 
Postes de transformation client hta - conception et réalisation
Postes de transformation client hta - conception et réalisationPostes de transformation client hta - conception et réalisation
Postes de transformation client hta - conception et réalisationAminoxa Wydadya
 
akbar trading jubail cembre Ring pin blade hooked type lugs
akbar trading jubail cembre Ring pin blade hooked type lugs akbar trading jubail cembre Ring pin blade hooked type lugs
akbar trading jubail cembre Ring pin blade hooked type lugs AKBAR TRADING
 
Ener1 - CM4 - Distribution électrique
Ener1 - CM4 - Distribution électriqueEner1 - CM4 - Distribution électrique
Ener1 - CM4 - Distribution électriquePierre Maréchal
 
POSTES-HTA-BT SAE.pptx
POSTES-HTA-BT SAE.pptxPOSTES-HTA-BT SAE.pptx
POSTES-HTA-BT SAE.pptxmohamed896991
 
Ener1 - CM5 - Sécurité électrique
Ener1 - CM5 - Sécurité électriqueEner1 - CM5 - Sécurité électrique
Ener1 - CM5 - Sécurité électriquePierre Maréchal
 
Malico mv freileitungsmaterial
Malico mv freileitungsmaterialMalico mv freileitungsmaterial
Malico mv freileitungsmaterialBen Hichem
 
Schéma electrique
Schéma electriqueSchéma electrique
Schéma electriqueaitben
 
Grafcet exercice-corrigé-04
Grafcet exercice-corrigé-04Grafcet exercice-corrigé-04
Grafcet exercice-corrigé-04Mohamed Ali Daymi
 
Les installation electriques
Les installation electriquesLes installation electriques
Les installation electriquesBen Hichem
 
Projet electrification rurale
Projet electrification ruraleProjet electrification rurale
Projet electrification ruraleBen Hichem
 

Tendances (20)

chapitre1.pdf
chapitre1.pdfchapitre1.pdf
chapitre1.pdf
 
Modalites techniques hta_et_bt_20150323_vf
Modalites techniques hta_et_bt_20150323_vfModalites techniques hta_et_bt_20150323_vf
Modalites techniques hta_et_bt_20150323_vf
 
Fiche Technique Boite d'extrémté INES MAX
Fiche Technique Boite d'extrémté INES MAX Fiche Technique Boite d'extrémté INES MAX
Fiche Technique Boite d'extrémté INES MAX
 
Catalogue mt nexans
Catalogue mt nexansCatalogue mt nexans
Catalogue mt nexans
 
Interrupteurs iacm INES MAX
Interrupteurs iacm INES MAX Interrupteurs iacm INES MAX
Interrupteurs iacm INES MAX
 
Retis english catalog
Retis english catalogRetis english catalog
Retis english catalog
 
Appareillage de Protection
Appareillage de ProtectionAppareillage de Protection
Appareillage de Protection
 
Le réseau Moyenne Tension MALT
Le réseau Moyenne Tension MALTLe réseau Moyenne Tension MALT
Le réseau Moyenne Tension MALT
 
Postes de transformation client hta - conception et réalisation
Postes de transformation client hta - conception et réalisationPostes de transformation client hta - conception et réalisation
Postes de transformation client hta - conception et réalisation
 
akbar trading jubail cembre Ring pin blade hooked type lugs
akbar trading jubail cembre Ring pin blade hooked type lugs akbar trading jubail cembre Ring pin blade hooked type lugs
akbar trading jubail cembre Ring pin blade hooked type lugs
 
Ener1 - CM4 - Distribution électrique
Ener1 - CM4 - Distribution électriqueEner1 - CM4 - Distribution électrique
Ener1 - CM4 - Distribution électrique
 
Cdp final 09
Cdp final 09Cdp final 09
Cdp final 09
 
POSTES-HTA-BT SAE.pptx
POSTES-HTA-BT SAE.pptxPOSTES-HTA-BT SAE.pptx
POSTES-HTA-BT SAE.pptx
 
Réseaux électriques
Réseaux électriquesRéseaux électriques
Réseaux électriques
 
Ener1 - CM5 - Sécurité électrique
Ener1 - CM5 - Sécurité électriqueEner1 - CM5 - Sécurité électrique
Ener1 - CM5 - Sécurité électrique
 
Malico mv freileitungsmaterial
Malico mv freileitungsmaterialMalico mv freileitungsmaterial
Malico mv freileitungsmaterial
 
Schéma electrique
Schéma electriqueSchéma electrique
Schéma electrique
 
Grafcet exercice-corrigé-04
Grafcet exercice-corrigé-04Grafcet exercice-corrigé-04
Grafcet exercice-corrigé-04
 
Les installation electriques
Les installation electriquesLes installation electriques
Les installation electriques
 
Projet electrification rurale
Projet electrification ruraleProjet electrification rurale
Projet electrification rurale
 

Similaire à Support de ligne tubulaire

Xlf brochure (fr)
Xlf brochure (fr)Xlf brochure (fr)
Xlf brochure (fr)EUROPAGES
 
PPT dimensionnement de R+4.pptx
PPT dimensionnement de R+4.pptxPPT dimensionnement de R+4.pptx
PPT dimensionnement de R+4.pptxNadaCharradi2
 
Quycachcularsen
QuycachcularsenQuycachcularsen
QuycachcularsenToi Nguyen
 
aircalo_aerotherme_eau_ventis_10_18_fr.pdf
aircalo_aerotherme_eau_ventis_10_18_fr.pdfaircalo_aerotherme_eau_ventis_10_18_fr.pdf
aircalo_aerotherme_eau_ventis_10_18_fr.pdfgregoryduprat
 
4B Godets d'Elévateurs (en acier et en plastique)
4B Godets d'Elévateurs (en acier et en plastique)4B Godets d'Elévateurs (en acier et en plastique)
4B Godets d'Elévateurs (en acier et en plastique)4B Braime Components
 
FASTENINGS CATALOGUE 2016
FASTENINGS CATALOGUE 2016FASTENINGS CATALOGUE 2016
FASTENINGS CATALOGUE 2016Marco Bellazzi
 
Solutions pour Ecoulements et Connexion Palamatic Process
Solutions pour Ecoulements et Connexion Palamatic ProcessSolutions pour Ecoulements et Connexion Palamatic Process
Solutions pour Ecoulements et Connexion Palamatic ProcessPalamaticProcess
 
Ecoulements et connexion Palamatic Process
Ecoulements et connexion Palamatic ProcessEcoulements et connexion Palamatic Process
Ecoulements et connexion Palamatic ProcessPalamatic process
 
fiche-technique-crics-feugier.pdf
fiche-technique-crics-feugier.pdffiche-technique-crics-feugier.pdf
fiche-technique-crics-feugier.pdfbelarbi4
 
Projet d'ingénierie du bâtiment : Étude structurelle du grand projet d'archit...
Projet d'ingénierie du bâtiment : Étude structurelle du grand projet d'archit...Projet d'ingénierie du bâtiment : Étude structurelle du grand projet d'archit...
Projet d'ingénierie du bâtiment : Étude structurelle du grand projet d'archit...Luc Sohier
 
Caracteristicas tuberias
Caracteristicas tuberiasCaracteristicas tuberias
Caracteristicas tuberiasKike Alcalá
 
Astreos 14 janvier
Astreos 14 janvierAstreos 14 janvier
Astreos 14 janvierJulesRoiret
 
PROPRIETESPHYSIQUESDESALUMINIUM.pdf
PROPRIETESPHYSIQUESDESALUMINIUM.pdfPROPRIETESPHYSIQUESDESALUMINIUM.pdf
PROPRIETESPHYSIQUESDESALUMINIUM.pdfSpartoon
 
ppt ass pfe aym.ppt
ppt ass pfe aym.pptppt ass pfe aym.ppt
ppt ass pfe aym.pptAyoubVb
 
fermacell Constructions - version raccourcie pour les projets avec des system...
fermacell Constructions - version raccourcie pour les projets avec des system...fermacell Constructions - version raccourcie pour les projets avec des system...
fermacell Constructions - version raccourcie pour les projets avec des system...Fermacell BV
 
Catalogue Tap France plateformes d'accès en hauteur
Catalogue Tap France plateformes d'accès en hauteurCatalogue Tap France plateformes d'accès en hauteur
Catalogue Tap France plateformes d'accès en hauteurtap-france
 

Similaire à Support de ligne tubulaire (20)

Xlf brochure (fr)
Xlf brochure (fr)Xlf brochure (fr)
Xlf brochure (fr)
 
PPT dimensionnement de R+4.pptx
PPT dimensionnement de R+4.pptxPPT dimensionnement de R+4.pptx
PPT dimensionnement de R+4.pptx
 
Quycachcularsen
QuycachcularsenQuycachcularsen
Quycachcularsen
 
aircalo_aerotherme_eau_ventis_10_18_fr.pdf
aircalo_aerotherme_eau_ventis_10_18_fr.pdfaircalo_aerotherme_eau_ventis_10_18_fr.pdf
aircalo_aerotherme_eau_ventis_10_18_fr.pdf
 
Ressorts à gaz.BERTHOLD MARX & CIE
Ressorts à gaz.BERTHOLD MARX & CIERessorts à gaz.BERTHOLD MARX & CIE
Ressorts à gaz.BERTHOLD MARX & CIE
 
4B Godets d'Elévateurs (en acier et en plastique)
4B Godets d'Elévateurs (en acier et en plastique)4B Godets d'Elévateurs (en acier et en plastique)
4B Godets d'Elévateurs (en acier et en plastique)
 
Ressorts gaz fr_082012 - web
Ressorts gaz fr_082012 - webRessorts gaz fr_082012 - web
Ressorts gaz fr_082012 - web
 
FASTENINGS CATALOGUE 2016
FASTENINGS CATALOGUE 2016FASTENINGS CATALOGUE 2016
FASTENINGS CATALOGUE 2016
 
Solutions pour Ecoulements et Connexion Palamatic Process
Solutions pour Ecoulements et Connexion Palamatic ProcessSolutions pour Ecoulements et Connexion Palamatic Process
Solutions pour Ecoulements et Connexion Palamatic Process
 
Ecoulements et connexion Palamatic Process
Ecoulements et connexion Palamatic ProcessEcoulements et connexion Palamatic Process
Ecoulements et connexion Palamatic Process
 
fiche-technique-crics-feugier.pdf
fiche-technique-crics-feugier.pdffiche-technique-crics-feugier.pdf
fiche-technique-crics-feugier.pdf
 
02 tableaux aciers
02 tableaux aciers02 tableaux aciers
02 tableaux aciers
 
Projet d'ingénierie du bâtiment : Étude structurelle du grand projet d'archit...
Projet d'ingénierie du bâtiment : Étude structurelle du grand projet d'archit...Projet d'ingénierie du bâtiment : Étude structurelle du grand projet d'archit...
Projet d'ingénierie du bâtiment : Étude structurelle du grand projet d'archit...
 
Tableaux numeriques
Tableaux numeriquesTableaux numeriques
Tableaux numeriques
 
Caracteristicas tuberias
Caracteristicas tuberiasCaracteristicas tuberias
Caracteristicas tuberias
 
Astreos 14 janvier
Astreos 14 janvierAstreos 14 janvier
Astreos 14 janvier
 
PROPRIETESPHYSIQUESDESALUMINIUM.pdf
PROPRIETESPHYSIQUESDESALUMINIUM.pdfPROPRIETESPHYSIQUESDESALUMINIUM.pdf
PROPRIETESPHYSIQUESDESALUMINIUM.pdf
 
ppt ass pfe aym.ppt
ppt ass pfe aym.pptppt ass pfe aym.ppt
ppt ass pfe aym.ppt
 
fermacell Constructions - version raccourcie pour les projets avec des system...
fermacell Constructions - version raccourcie pour les projets avec des system...fermacell Constructions - version raccourcie pour les projets avec des system...
fermacell Constructions - version raccourcie pour les projets avec des system...
 
Catalogue Tap France plateformes d'accès en hauteur
Catalogue Tap France plateformes d'accès en hauteurCatalogue Tap France plateformes d'accès en hauteur
Catalogue Tap France plateformes d'accès en hauteur
 

Plus de Ben Hichem

Production d’électricité
Production d’électricitéProduction d’électricité
Production d’électricitéBen Hichem
 
Electrification rurale
Electrification ruraleElectrification rurale
Electrification ruraleBen Hichem
 
Cat telecom 201909-web_v2_compresse
Cat telecom 201909-web_v2_compresseCat telecom 201909-web_v2_compresse
Cat telecom 201909-web_v2_compresseBen Hichem
 
Catalogue tunisie cable
Catalogue tunisie cableCatalogue tunisie cable
Catalogue tunisie cableBen Hichem
 
Catalogue cables
Catalogue cablesCatalogue cables
Catalogue cablesBen Hichem
 
Catalogue tunisie cable
Catalogue  tunisie cableCatalogue  tunisie cable
Catalogue tunisie cableBen Hichem
 
Catalogo completo
Catalogo completoCatalogo completo
Catalogo completoBen Hichem
 

Plus de Ben Hichem (7)

Production d’électricité
Production d’électricitéProduction d’électricité
Production d’électricité
 
Electrification rurale
Electrification ruraleElectrification rurale
Electrification rurale
 
Cat telecom 201909-web_v2_compresse
Cat telecom 201909-web_v2_compresseCat telecom 201909-web_v2_compresse
Cat telecom 201909-web_v2_compresse
 
Catalogue tunisie cable
Catalogue tunisie cableCatalogue tunisie cable
Catalogue tunisie cable
 
Catalogue cables
Catalogue cablesCatalogue cables
Catalogue cables
 
Catalogue tunisie cable
Catalogue  tunisie cableCatalogue  tunisie cable
Catalogue tunisie cable
 
Catalogo completo
Catalogo completoCatalogo completo
Catalogo completo
 

Dernier

Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...idelewebmestre
 
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueidelewebmestre
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresBOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud PorcsBOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcsidelewebmestre
 
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresidelewebmestre
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasidelewebmestre
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...idelewebmestre
 
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en DordogneAgrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogneidelewebmestre
 
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la NièvreAccompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvreidelewebmestre
 
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineBOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineidelewebmestre
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdfSKennel
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsidelewebmestre
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...idelewebmestre
 
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairBOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleurBOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleuridelewebmestre
 
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinBOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinidelewebmestre
 

Dernier (20)

Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
 
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
 
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresBOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
 
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud PorcsBOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
 
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
 
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
 
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en DordogneAgrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
 
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la NièvreAccompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
 
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineBOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
 
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
 
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairBOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
 
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleurBOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
 
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinBOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
 

Support de ligne tubulaire

  • 1. MARCHE DE FOURNITURE DE SUPPORTS METALLIQUES EN TOLE PLIEE N° C1716T0930
  • 2. Les supports tubulaires en acier galvanisé présentent de nombreux avantages parmi lesquels : ADAPTABILITE AUX CONDITIONS DE CHARGES Ces supports présentent une excellente résistance aux efforts grâce à leur forme élancée, à leur section polygonale fermée et à l’utilisation d’aciers à haute limite élastique. Ils supportent des conditions extrêmes qu’elles soient climatiques (givre) ou mécaniques (charges dissymétriques, rupture d’un conducteur). INSTALLATION La conception de ces supports, leur faible poids, favorisent les opérations de mise en œuvre : transport, montage, levage. La possibilité d’étudier les supports en plusieurs tronçons permet de réduire le poids de chaque élément aux valeurs limites de l’héliportage. ENVIRONNEMENT En raison de leur ligne élancée, les supports PETITJEAN AL BABTAIN s’intègrent facilement dans le paysage et peuvent être une solution esthétique au problème posé par l’implantation de lignes en milieu protégé (montagnes...). MAINTENANCE L’acier galvanisé à chaud garantit la longévité des supports, sans autre maintenance qu’une inspection régulière, et sans nuisance pour l’environnement. Les modèles présentés dans les pages suivantes ont été spécialement conçus pour répondre aux besoins de ENEDIS. Il s’agit donc de la gamme standard avec les hauteurs et les efforts prescrits mais avec des spécifications propres au poteau métallique tubulaire. Nous restons toutefois à votre disposition pour étudier des supports avec d’autres caractéristiques. FA B R I C AT I O N Chaque élément est formé d’une ou plusieurs tôles d’acier formées par pliage à froid à la presse. Les éléments sont ensuite assemblés puis soudés longitudinalement par un procédé automatique à l’arc submergé. Puis la semelle (pour les mats scellés sur massif) et les accessoires (support de consoles, support d’échelle, etc.) sont soudés sur les tronçons. L’aptitude à la galvanisation de nos aciers est contrôlée. La galvanisation est obtenue par immersion dans un bain de zinc en fusion (450°) après traitement préalable (dégraissage, décapage...). 2
  • 3. C A R A C T É R I S T I Q U E S T E C H N I Q U E S COMPORTEMENT MÉCANIQUE Les supports métalliques sont dimensionnés pour résister à l’effort nominal F et à la pression du vent V appliqués à 0,25 m du sommet. Sous ces charges, le cœfficient de sécurité par rapport à la limite élastique de l’acier est supérieur à 1,8. Le poteau résiste également à un couple de torsion égal à (F+V) x 1 m. Les essais effectués ont montré que la ruine du support intervenait au-delà d’un cœfficient de 2.1. La ruine du support n’est pas une rupture brutale mais une plastification ou un voilement local de la section d’encastrement accompagnés de déformations importantes qui permettent au poteau de supporter encore une partie des efforts initiaux. ACIERS Les aciers utilisés sont conformes aux normes NF EN 10025 et NF EN 10149 et ont les propriétés suivantes : • limite élastique ≥ 355 N/mm 2 • résilience garantie à - 20° C • aptitude à la galvanisation selon NFA 35503 classe I. GALVANISATION Elle est effectuée selon la norme NFA 91121 ; l’épaisseur moyenne de zinc est de 70 microns. TOLÉRANCES DE FABRICATION • longueur des éléments : de - 25 mm à + 75 mm • rectitude : 2 mm par mètre • vrillage : 1 degré par longueur de 3 m • ovalisation : 3% maxi • diamètre moyen : + ou - 0,5 % • emboîtement : + ou - 150 mm ACCESSOIRES STANDARD • obturateur de tête • trous normalisés • supports d’échelons • plaque signalétique • écrou de mise à la terre • protection bitumineuse ACCÈS Il peut se faire par échelle sanglée (photo 1) ou par échelons amovibles (photo 2) Informations nécessaires pour une consultation ou une commande Hauteur et effort. Type d’armement : Consoles octogonales : type et longueur, position sur le support Poutres NA : type (1 ou 2 platines sont soudées sur le support pour recevoir la poutre). Autre. LP angle + En cas de dérivation : angle par rapport à la ligne principale et distance verticale deriv. Support héliporté ou non : si oui poids maxi des éléments. Remontée aéro-souterraine ou non. Interrupteur aérien : IACM IA2T : est monté en tête du support (préciser type et position de la poutre NA). M2S : est monté sous les consoles. Echelons souhaités ou non. Lieu de livraison. 3 Hauteur m 10 11 12 13 14 16 18 20 22 25 Nb d'échelon / support 39 42 45 48 51 57 63 69 75 84
  • 4. EXTRAIT DU GUIDE TECHNIQUE DE LA DISTRIBUTION CARACTERISTIQUES MECANIQUES : - Effort nominal F exprimé en kN : 5 ≤ F ≤ 50 (voir tableau). - Hauteur totale H exprimée en mètres : 10 ≤ H ≤ 25 (voir tableau). - Effort dû au vent V exprimé en kN. - Limite d’élasticité LE exprimée en kN : 1,8 (F + V). - Flèche sous l’effort F + V : f = k.10 3 H2 3/2 avec - H2 = hauteur hors sol, - 6 ≤ k ≤ 8 pour F ≤ 12,5 kN, - 4 ≤ k < 6 pour F > 12,5 kN. - Point extrême d’application du centre de gravité des efforts : 0,25 au dessous du sommet. UTILISATION : Les efforts appliqués doivent se situer à l’intérieur d’un cercle de rayon F + V. F+V UTILISATION HYPOTHESES normale complémentaire normale F + V 1,8 (F+V) nappe-voûte 0,9 (F+V) 1,6 (F+V) Note : V = effort du vent de 700 Pa sur le support. 1000 1000 (H /10 + 0,2) (H/20 + 1) ≤F 6,5 Kn : F > 6,5 Kn : IMPLANTATION D (m) Coefficient de stabilité Cs = 1,2 Cs = 1,75 F ≤ 6,5 kN H/10 + 0,50 H/10 + 0,70 F > 6,5 kN H/20 + 1,30 H/20 + 1,50 Diamètre des trous : n° 1 à 15, A, B, C : 18,5 + 1,5. Les cotes partielles de 70 entre trous consécutifs H ≤ 14 m doivent être respectées avec une tolérance de + 1. H ≤ 16 m écrou soudé M 10 pour mise à la terre (livré avec vis HM 10 x 40 galvanisée) Nota : Poids maxi Les poids indiqués à cette rubrique tiennent compte des tolérances des épaisseurs de tôles. Ce sont les poids à prendre en considération dans le cas d’héliportage, en fonction, d’une part, de la capacité de l’hélicoptère utilisé, d’autre part, du poids maxi du support auquel il convient d’ajouter les éventuels accessoires qui peuvent être soudés sur le support et dont nous donnons ci-dessous les plus courants : - consoles : voir pages 6 et 7 - support d’ancrage = 5 kg - centreur d’élément = 10 à 20 kg - platine = 25 kg Légendes du tableau des caractéristiques dia t = diamètre de tête. dia b = diamètre de base. H = longueur (base/tête) E = longueur d’emboîtement. G = position du centre de gravité par rapport à la base. M = poids nominal (base/tête). M maxi = poids maxi (base/ tête). 4
  • 5. TA B L E A U D E S C A R A C T E R I S T I Q U E S H (m) F (kN) 5 6,5 8 10 12,5 16 20 25 32 40 50 dia t (mm) 190 190 200 220 220 230 240 260 270 330 330 dia b (mm) 350 380 420 450 500 570 570 610 620 690 780 10 G (m) 4,5 4,4 4,4 4,4 4,3 4,3 4,3 4,3 4,3 4,4 4,3 M (kg) 268 283 309 334 359 400 501 538 656 754 821 M maxi 295 311 340 367 395 440 541 581 702 807 878 dia t (mm) 190 190 200 220 220 230 240 260 270 330 330 dia b (mm) 366 399 442 473 528 604 603 645 655 726 825 11 G (m) 4,9 4,8 4,8 4,8 4,7 4,7 4,7 4,7 4,7 4,8 4,7 M (kg) 304 322 352 380 411 459 574 617 750 859 940 M maxi 334 354 387 418 452 505 620 666 803 919 1006 dia t (mm) 190 190 200 220 220 230 240 260 270 330 330 dia b (mm) 382 418 464 496 556 638 636 680 690 762 870 12 G (m) 5,3 5,2 5,2 5,2 5,1 5 5,1 5,1 5,1 5,2 5,1 M (kg) 341 363 397 429 465 521 651 699 850 969 1066 M maxi 375 399 437 472 512 573 703 755 910 1037 1141 dia t (mm) 190 190 200 220 220 230 240 260 270 330 330 dia b (mm) 398 437 486 519 584 672 669 715 725 798 915 13 G (m) 5,7 5,6 5,6 5,6 5,5 5,4 5,5 5,5 5,5 5,6 5,5 M (kg) 380 406 445 480 522 587 732 786 955 1085 1199 M maxi 418 447 490 528 574 646 791 849 1022 1161 1283 dia t (mm) 190 190 200 220 220 230 240 260 270 330 330 dia b (mm) 414 456 508 542 612 706 702 750 760 834 960 14 G (m) 6,1 6 6 6 5,9 5,8 5,8 5,9 5,9 6 5,8 M (kg) 421 451 495 533 582 656 817 877 1065 1206 1339 M maxi 463 496 545 586 640 722 882 947 1140 1290 1433 dia t (mm) 190 190 200 220 220 230 240 260 270 330 330 dia b (mm) 436 484 542 578 658 764 756 808 816 892 1036 H (m) 6,72/10 6,72/10 6,78/10 6,80/10 6,87/10 6,93/10 7,00/10 7,00/10 7,00/10 7,11/10 7,22/10 16 E (m) 0,72 0,72 0,78 0,80 0,87 0,93 1,00 1,00 1,00 1,11 1,22 G (m) 6,9 6,8 6,8 6,8 6,7 6,6 6,6 6,6 6,6 6,8 6,6 M (kg) 257/268 282/283 317/309 341/334 387/359 450/400 558/501 597/538 720/656 807/754 938/821 M maxi 283/295 310/311 349/340 375/367 426/395 495/440 603/541 645/581 770/702 863/807 1004/878 dia t (mm) 190 190 200 220 220 230 240 260 270 330 330 dia b (mm) 468 522 586 624 714 832 822 878 886 964 1126 H (m) 6,76/12 6,80/12 6,85/12 6,89/12 6,93/12 7,05/12 7,00/12 7,10/12 7,10/12 7,23/12 7,40/12 18 E (m) 0,76 0,80 0,85 0,89 0,93 1,05 1,00 1,10 1,10 1,23 1,40 G (m) 7,7 7,5 7,5 7,5 7,4 7,2 7,3 7,3 7,3 7,5 7,3 M (kg) 280/341 311/363 350/397 377/429 429/465 505/521 616/651 667/699 803/850 896/969 1057/1066 M maxi 308/375 342/399 385/437 415/472 472/512 556/573 665/703 720/755 859/910 959/1037 1131/1141 dia t (mm) 200 220 220 230 240 260 270 330 330 dia b (mm) 630 670 770 900 888 948 956 1036 1216 H (m) 8,90/12 8,90/12 9,00/12 9,10/12 9,10/12 9,10/12 9,10/12 9,20/12 9,35/12 20 E (m) 0,90 0,90 1,00 1,10 1,10 1,10 1,10 1,20 1,35 G (m) 8,3 8,3 8,2 7,6 8,1 8,1 8,2 8,3 8,1 M (kg) 475/397 507/429 582/465 845/521 836/651 895/699 1077/850 1191/969 1400/1066 M maxi 523/437 558/472 640/512 913/573 903/703 967/755 1152/910 1274/1037 1498/1141 dia t (mm) 200 220 220 230 240 260 270 330 330 dia b (mm) 674 716 826 968 954 1018 1026 1108 1306 H (m) 10,90/12 10,95/12 11,00/12 11,05/12 11,10/12 11,10/12 11,10/12 11,30/12 11,40/12 22 E (m) 0,90 0,95 1,00 1,05 1,10 1,10 1,10 1,30 1,40 G (m) 9,1 8,6 8,5 8,3 8,9 8,5 8,9 8,5 8,3 M (kg) 606/397 803/429 920/465 1074/521 1066/651 1359/699 1372/850 2009/969 2355/1066 M maxi 667/437 867/472 994/512 1160/573 1151/703 1454/755 1468/910 2109/1037 2473/1141 dia t (mm) 220 220 230 240 260 270 330 330 dia b (mm) 785 910 1070 1053 1123 1131 1216 1441 H (m) 11,96/14 12,04/14 12,15/14 12,20/14 12,20/14 12,21/14 12,33/14 12,50/14 25 E (m) 0,96 1,04 1,15 1,20 1,20 1,21 1,33 1,50 G (m) 9,6 9,5 9,3 10 9,5 10 9,5 9,3 M (kg) 963/533 1112/582 1308/656 1296/817 1651/877 1666/1065 2411/1206 2856/1339 M maxi 1040/586 1201/640 1413/722 1400/882 1767/947 1783/1140 2532/1290 2999/1433 Nota : longueur H arrondie au cm. En grisé : supports à délai amélioré, nous consulter. Autres hauteurs / efforts : Nous consulter.
  • 6. ARMEMENTS À FAIBLE DÉFORMATION DITS POUTRES NA, TA, DTA Dans le cas de poutre d’écartement 1,2 ou 3 (≤1,5 m), nous soudons, en tête du support ou à une position précisée à la commande, une ou deux platines selon que la poutre est simple ou double. Dans le cas de portique (écartements 4, 5 et 6), la poutre est fixée directement dans les perçages standards du poteau sans platine soudée. C O N S O L E S E N T U B E C A R R E ( A L I G N E M E N T ) L POIDS mm kg 1000 11 1150 12 1350 13,5 1550 15 Charge verticale d’essai sur une console L : 1350 mm = 360 kg à la limite élastique. Ecartements verticaux au pas de 250 mm à partir du sommet. 6
  • 7. C O N S O L E S O C T O G O N A L E S ( A R R E T, A N G L E , A L I G N E M E N T ) Trous Ø 18 écartement 70 ANCRAGE SIMPLE ANCRAGE DOUBLE OU TERNE DOUBLE écartement 70 ALIGNEMENT SIMPLE OU DOUBLE TERNE Ecartements horizontaux et verticaux sur demande Longueur : 1 m Longueur : 1,25 m Longueur : 1,5m CONSOLE Cote X Moment adm Poids d' une Poids d'une Effort (daN) Poids d'une Effort (daN) Poids d'une Effort (daN) (mm) (m.daN) attache (kg) console (kg) hyp A/B hyp Givre console (kg) hyp A/B hyp Givre console (kg) hyp A/B hyp Givre 411 120 1292 19 22 718 1292 25 574 1034 27 479 861 417 190 3170 25 33 1761 3170 37 1409 2536 40 1174 2113 421 230 4880 29 49 2711 4880 54 2169 3904 57 1807 3253 425 270 6960 33 61 3867 6960 66 3093 5568 71 2578 4640 525 280 8630 35 72 4794 8630 78 3836 6904 84 3196 5753 Longueur : 1,75 m Longueur : 2 m Longueur : 2,25 m Longueur : 2,5m CONSOLE Poids d'une Effort (daN) Poids d'une Effort (daN) Poids d'une Effort (daN) Poids d'une Effort (daN) console (kg) hyp A/B hyp Givre console (kg) hyp A/B hyp Givre console (kg) hyp A/B hyp Givre console (kg) hyp A/B hyp Givre 411 29 410 738 31 359 646 34 319 574 36 287 517 417 43 1006 1811 46 881 1585 49 783 1409 52 704 1268 421 61 1549 2789 65 1356 2440 69 1205 2169 73 1084 1952 425 76 2210 3977 81 1933 3480 86 1719 3093 91 1547 2784 525 84 2740 4931 90 2397 4315 96 2131 3836 102 1918 3452 Les efforts admissibles ci-dessus sont des efforts V ou L ou racine (V2 + L2 ). Ils tiennent compte d’un cœfficient de sécurité sur la limite élastique égal à : 1,8 pour hypothèses A ou B, 1 pour hypothèse Givre. 7
  • 8. Recommandations pour l’assemblage et le levage de supports métalliques en un ou plusieurs éléments pour lignes ENEDIS 1. QU’EST-CE QU’UN ASSEMBLAGE PAR EMBOÎTEMENT ? Les supports métalliques en plusieurs éléments sont assemblés par une liaison simple et efficace : l’emboîtement. Pour que cet assemblage remplisse correctement sa fonction, le support une fois mis en service, il est indispensable que deux conditions soient remplies : 1) La longueur emboîtée réalisée doit être égale à la longueur nominale + ou - la tolérance d’emboîtement. Dans le tableau des caractéristiques consultable dans notre plaquette commerciale, on lit la longueur nominale d’emboitement, dénommée E, en mètre. La tolérance d’emboîtement est de + ou - 150 mm ; elle est la conséquence des tolérances de fabrication. 2) Un effort important doit être appliqué de part et d’autre de la liaison. Avec la conicité, cet effort crée des pressions qui plaquent les tôles des éléments les unes sur les autres et permet de transmettre le moment de flexion sans rotation de l’assemblage ; ce phénomène est comparable à celui observé dans un assemblage par boulons HR à serrage contrôlé. Le simple poids de l’élément de tête et de l’armement est bien inférieur à ce qui est nécesssaire. Nous préconisons que cet effort F soit égal à 10 tonnes soit l’effort de 2 «tirfors» de 5 tonnes. traçage Nota : compte-tenu des tolérances de fabrication, il est possible qu’un ou 2 pans ne soient pas en contact parfait, avec des jeux de plusieurs mm ; si les conditions précédentes ont été remplies, ces jeux ne sont pas nuisibles à la bonne tenue du support. 2. PRÉPARATION À L’EMBOÎTEMENT - Déposer les éléments si possible directement à pied d’œuvre, prêts à être asssemblés ; les positionner et les aligner sur des madriers dans l’ordre du montage. - Sur l’extrémité mâle est tracé un trait longitudinal allant de Lmini = E - 150 mm à Lmaxi = E + 150 mm (voir croquis ci-dessus). - Vérifier qu’il n’existe pas d’aspérités sur les faces à assembler ; enlever les éventuels dépôts de terre ou autre sur les extrémités mâles et femelles. 3. EMBOÎTEMENT AU SOL - Sangler l’élément coiffant en son centre de gravité. - Pré-emboîter à l’aide de la grue au maximum des possibilités et maintenir l’élément dans l’axe. - Positionner de part et d’autre du poteau 2 tirfors et 2 élingues attachées à chaque bout de 2 barres à mine aux extrémités du poteau ; les barres à mines étant séparées du poteau par un bois de protection. - Appliquer l’effort d’emboîtement prescrit. - Vérifier les tolérances de la longueur emboîtée. 8
  • 9. Nota : on peut éventuellement faciliter la pénétration pendant l’action des tirfors par un martelage sur la périphérie du fût au niveau de l’emboîtement en prenant soin de protéger la surface du poteau par du bois. L’effort des deux tirfors doit être également réparti pour éviter un désaxement et des blocages qui sont difficiles à rétablir. 4. LEVAGE DU SUPPORT ASSEMBLÉ - Retirer tirfors, élingues, barres à mine et madriers. - Disposer une sangle sur chaque élément de part et d’autre de la partie emboîtée. - Relier les deux sangles par une élingue et un tirfor. - Tendre l’élingue en vérifiant que : - la sangle 1 ne glisse pas. - la sangle 2 reste située à environ 1 m au-dessus du centre de gravité du poteau. - Lever le poteau par la sangle 2 et le présenter verticalement dans son massif. - Caler le poteau et décrocher l’élingue. 5. CAS PARTICULIER DE L’EMBOÎTEMENT EN L’AIR. Dans le cas d’un support mis en place par hélicoptère ou à la grue élément par élément, les conditions du paragraphe 1 doivent être également respectées. Nous fournissons, à condition que cette particularité ait été notifiée à la commande, un support muni d’un centreur, un anneau de levage et 4 oreilles. - Attacher dans les oreilles supérieures 2 cordes ; à l’aide de celles-ci, 2 monteurs au sol aident à la manœuvre en veillant à ce que la position et l’orientation de l’élément supérieur soient corrects. - Après mise en place, utiliser les oreilles inférieures & supérieures pour y placer 2 tirfors. - Appliquer l’effort d’emboîtement prescrit. - Vérifier les tolérances de la longueur emboîtée. 6. CAS PARTICULIER DES SUPPORTS EN UN ELEMENT Appliquer les dispositions du paragraphe 4 en utilisant une seule sangle. 9
  • 12. PETITJEAN AL BABTAIN France SAS 52 avenue du Maréchal Leclerc CS 60010 10121 SAINT ANDRE LES VERGERS CEDEX Tél. +33 (0)3 25 71 32 00 Fax. +33 (0)3 25 71 32 93 - IMP. COVAM SA - 10300 SAINTE-SAVINE