LES NOUVEAUX FACTEURS DE
COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3ÈME
PLATEFORME INFORMATIQUE
Sébastien LAMOUR
IDC Research & Consultin...
LA 3ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE
Santé
publique
Smart
grids

DSI

MÉTIERS
PARTENAIRES
NOUVEAUX PAYS

Smart
buildings

Distr...
LES PRIORITÉS MÉTIERS ET IT DES ENTREPRISES
FRANÇAISES POUR 2014

INDUSTRIE
DÉPENSE IT
2014

PRIORITÉS
MÉTIERS

BANQUE FIN...
EXPLOSION DES ÉQUIPEMENTS, DES DONNÉES / ÉVOLUTION
DES TECHNOLOGIES: LA REFONTE DES DATACENTERS
2013 = +1 milliard de
Smar...
MODÈLE DE MATURITÉ DU DATACENTER

ELEVÉ

~10%

~40%
CAPACITÉ À
RESPECTER
LES
•

ORGANISATIONS
AVANCÉES, EFFI
CACES

PERFOR...
QUELLES PERSPECTIVES POUR LES DATACENTERS
FRANÇAIS?

La capacité de
stockage augmentera
en moyenne de 43%
dans les entrepr...
EN PARALLÈLE DE L’ÉVOLUTION DES DATACENTERS, LES
QUATRE PILIERS S’INSTALLENT DANS LE PAYSAGE
CLOUD
Cloud Hybride

BIG DATA...
LE POIDS DE LA 3ÈME PLATEFORME EN FRANCE
TCAM 2013 - 2017
TABLETTES

+16%

SERVICES (HORS CLOUD)

+1,2%

INFRASTRUCTURE (H...
LA NOUVELLE DSI
UNE ORGANISATION ET DES INFRASTRUCTURES HYBRIDES

Filiales

SaaS

PaaS

IaaS

Télétravail

Points de vente...
LE VOYAGE VERS LE CLOUD

VIRTUALISATION

AUTOMATISATION

CONVERGENCE

CLOUD HYBRIDE

CLOUD PRIVÉ

2%
3%

32%

SELF
SERVICE...
L’ÉVOLUTION DE L’ORGANISATION DES SERVICES AUX
UTILISATEURS
PORTAIL DE SERVICES CLOUD
COUCHE DE GESTION DES SERVICES CLOUD...
IMPLICATIONS DE LA 3ÈME PLATEFORME POUR LE DSI

CONSOLIDATIONSTANDARDISATION



Intégration de
fonctions, divisions et
gé...
LES CHALLENGES DE LA DSI EN 2014



ARBITRER



COMMUNIQUER



SÉCURISER



ÉDUQUER



ASSURER UNE VEILLE TECHNOLOGIQ...
POUR ME CONTACTER

SÉBASTIEN LAMOUR
Direct : +33 1 56 26 26 79
Cell : +33 6 19 43 54 55
slamour@idc.com
Research & Consult...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

HIF 2014 Paris - PREDICTIONS IDC 2014 - LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPETITIVITE BASES SUR LA 3EME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien Lamour, Research and Consulting Manager, IDC

1 370 vues

Publié le

PREDICTIONS IDC 2014 - LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPETITIVITE BASES SUR LA 3EME PLATEFORME INFORMATIQUE
Sébastien Lamour, Research and Consulting Manager, IDC

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 370
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
48
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

HIF 2014 Paris - PREDICTIONS IDC 2014 - LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPETITIVITE BASES SUR LA 3EME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien Lamour, Research and Consulting Manager, IDC

  1. 1. LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager
  2. 2. LA 3ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Santé publique Smart grids DSI MÉTIERS PARTENAIRES NOUVEAUX PAYS Smart buildings Distribution multi canal Véhicules connectés Télémédecine Smart cities Paiements mobiles RÉGLEMENTATION SÉCURITÉ « SERVITISATION » INNOVATION Source: IDC Predictions 2
  3. 3. LES PRIORITÉS MÉTIERS ET IT DES ENTREPRISES FRANÇAISES POUR 2014 INDUSTRIE DÉPENSE IT 2014 PRIORITÉS MÉTIERS BANQUE FINANCE ASSURANCE DISTRIBUTION / COMMERCE Industrie : +0,9% Banque :+3,3% Assurance : +1,9% Finance : +2,3% Commerce de détail : +2,9% Commerce de gros : +1,6%  Vers une chaîne de valeur 3D • Orientée par la Demande • Pilotée par les Données • Exécutée grâce à la Digitalisation  « Servitisation » • Gestion et sécurisation des flottes, • VMI (Vendor Managed Inventory) • Location / leasing, Power-by-theHour, Maintenance prédictive  Plateforme connectée et Internet des objets: challenges en matière de sécurité  Analyse des données : valoriser les investissements passés à travers de nouvelles capacités analytiques  Expérience utilisateurs : éradiquer les silos entre les canaux, développer les des initiatives omni-channel, favoriser l’utilisation des self-services, renforcer les outils PFM, réflexions autour de la vidéo  Gestion des risques : Les « stress tests » planifiés en 2014 par la BCE vont influencer l’orientation des budgets informatiques  Près de 50% des grands retailers vont s’intéresser aux solutions analytiques avancées (BDA : Big Data & Analytics)  Capacité à proposer une expérience omnicanal aux clients  Protection des données personnelles : enjeu fort, évaluation des risques  Intégration de la supply chain (réduire les délais entre le produit et les clients) SANTE DÉPENSE IT 2014 PRIORITÉS MÉTIERS UTILITIES SECTEUR PUBLIC Santé : +2,5% Utilities : +4,5% Central : -0,3% Local : -0,2% Education : +1,1%  Services aux citoyens : renforcement de la  Convergence entre Mobil Apps et collaboration entre administrations  Faire face à l’érosion des revenus et à télémedecine : les smartphones deviennent (intégration des process/données) l’augmentation des coûts : technologies des capteurs, vecteurs de développement de  Solutions analytiques : analyse des fraudes analytiques la télémédecine (38% des initiatives), amélioration de la  Investissements dans les architectures et collecte (40%), amélioration de la plate-forme IT : Expérience clients  30% des nouvelles initiatives métiers seront performance/efficacité (44%) personnalisée à travers les différents canaux délivrés par des populations non-IT  Rationalisation des coûts (centralisation 3 des achats)
  4. 4. EXPLOSION DES ÉQUIPEMENTS, DES DONNÉES / ÉVOLUTION DES TECHNOLOGIES: LA REFONTE DES DATACENTERS 2013 = +1 milliard de Smartphones écoulés dans le monde ÉQUIPEMENTS 2x 3x 2010 2015 DONNÉES 2010 2015 UTILISATEURS 2x 6x 2010 VMs 2015 2010 2015
  5. 5. MODÈLE DE MATURITÉ DU DATACENTER ELEVÉ ~10% ~40% CAPACITÉ À RESPECTER LES • ORGANISATIONS AVANCÉES, EFFI CACES PERFORMANCE MOYENNE SLAS • KPI TIMETO-MARKET • KPIS LIÉS AUX ÉQUIPES FAIBLE ~30% SLOW MOVERS ~20% ORGANISATIONS INEFFICACES CAPACITÉ À RESPECTER LES CONTRAINTES BUDGÉTAIRES ÉLEVÉ
  6. 6. QUELLES PERSPECTIVES POUR LES DATACENTERS FRANÇAIS? La capacité de stockage augmentera en moyenne de 43% dans les entreprises quand elle augmentera de 91% chez les fournisseurs de solutions La superficie des datacenters continuera de diminuer dans les entreprises (solde d’opinion: -8) quand elle augmentera fortement chez les fournisseurs de solutions (solde d’opinion: +51) Le nombre de serveurs physiques continuera de diminuer dans les entreprises (solde d’opinion: -36) quand il augmentera fortement chez les fournisseurs de solutions (solde d’opinion: +51) En nombre, les machines virtuelles devraient continuer de croître de près de 25% d’ici à 2 ans dans les entreprises et de 67% chez les fournisseurs de solutions Le taux de virtualisation moyen devrait passer d’ici 2 ans de 46% à 59% dans les entreprises et de 58% à 71% chez les fournisseurs de solutions 6 Source : Enquête IDC France février 2013 - 100 entreprises et fournisseurs disposant de +100 serveurs
  7. 7. EN PARALLÈLE DE L’ÉVOLUTION DES DATACENTERS, LES QUATRE PILIERS S’INSTALLENT DANS LE PAYSAGE CLOUD Cloud Hybride BIG DATA 15% Déjà adopté Cloud Public 35% 27% Cloud privé, hébergé sur les serveurs de l'entreprise 55% Cloud privé, fourni et hébergé par un prestataire de services Cloud 57% 27% 0% 20% 40% 60% 80% 100% RÉSEAUX SOCIAUX Pas de projet à CT En cours d'adoption 38% En cours d'adoption dans les 12-18 mois à venir 23% En projet d'adoption dans les 24 mois En projet d'adoption dans les 2-3 ans à venir MOBILITÉ En projet d'adoption dans les 2 ans à venir Pas de projet 41% 21% 24% Pas d'adoption et aucun projet d'adoption en vue Déjà adopté 7 Source ; enquête IDC 2012, 350 entreprises de 20 à + de 1000 salariés en France
  8. 8. LE POIDS DE LA 3ÈME PLATEFORME EN FRANCE TCAM 2013 - 2017 TABLETTES +16% SERVICES (HORS CLOUD) +1,2% INFRASTRUCTURE (HORS CLOUD) -2,0% SMARTPHONES +9% CLOUD PUBLIC +35% LOGICIELS (HORS CLOUD) +0,5% CLOUD PRIVÉ +24% PC -3,5% CLOUD 22% DU MARCHÉ EN 2012 BIG DATA 40% EN 2020 SOCIAL MOBILE 98% DE LA CROISSANCE 8
  9. 9. LA NOUVELLE DSI UNE ORGANISATION ET DES INFRASTRUCTURES HYBRIDES Filiales SaaS PaaS IaaS Télétravail Points de vente Travailleurs nomades Fournisseurs / Partenaires Clients DÉVELOPPEMENT SPÉCIFIQUE APPLICATION COLLABORATIVE APPLICATION TRANSACTIONNELLE ERP APPLICATION CRITIQUE
  10. 10. LE VOYAGE VERS LE CLOUD VIRTUALISATION AUTOMATISATION CONVERGENCE CLOUD HYBRIDE CLOUD PRIVÉ 2% 3% 32% SELF SERVICE IT SYSTÈMES CONVERGENTS SYSTÈMES CONVERGENTS PROCESS AUTOMATISÉS PROCESS AUTOMATISÉS PROCESS AUTOMATISÉS P VERS V P VERS V P VERS V PHASE I PHASE II PHASE III 64% P VERS V START BURSTING ON PREMISE <-> OFF PREMISE SOURCE: ESTIMATION IDC, MARS 2012 10
  11. 11. L’ÉVOLUTION DE L’ORGANISATION DES SERVICES AUX UTILISATEURS PORTAIL DE SERVICES CLOUD COUCHE DE GESTION DES SERVICES CLOUD NIVEAUX DE SERVICES; POLITIQUE; GOUVERNANCE CLOUD PRIVÉ AUTOGÉRÉ CLOUD PRIVÉ MANAGÉ CLOUD PRIVÉ DÉDIÉ CLOUD PRIVÉ VIRTUEL CLOUD PUBLIC CLOUD PRIVÉ HÉBERGÉ PLATEFORME LOGICIELLE SINGLE-TENANT / DÉDIÉE SITE DE L’ENTREPRISE PLATEFORME LOGICIELLE MULTITENANT PARTAGÉE SITE DU FOURNISSEUR DE SERVICES © IDC Visit us at IDC.com and follow us on Twitter: @IDC 11
  12. 12. IMPLICATIONS DE LA 3ÈME PLATEFORME POUR LE DSI CONSOLIDATIONSTANDARDISATION  Intégration de fonctions, divisions et géographies   Coûts et risques réduits  Flexibilité et mobilité améliorées  ²Complexité moindre suite aux rationalisations  Sensibilité à l’alignement business-IT 2  1  AMÉLIORATIONS 3 VALEUR FLEXIBILITÉ RESTREINTE Manque de possibilités  Coûts élevés  Environnement complexe  Larges potentiels d’optimisation  Extension des capacités Le On-Demand devient une fonctionnalité L’IT INNOVANTE 4  Indicateurs directement liés aux métiers  Catalogues de services adaptés  Facturation optimisée  Solutions agiles, flexibles, qui soutiennent le développement 4 3 Process et technologies standardisés AUJOURD’HUI 2 1 L’IT : UN CENTRE DE COÛT L’IT: UN CENTRE DE SERVICES © IDC Visit us at IDC.com and follow us on Twitter: @IDC TEMPS L’IT: UN CENTRE D‘INNOVATION ? 12
  13. 13. LES CHALLENGES DE LA DSI EN 2014  ARBITRER  COMMUNIQUER  SÉCURISER  ÉDUQUER  ASSURER UNE VEILLE TECHNOLOGIQUE  IMPULSER UNE VISION
  14. 14. POUR ME CONTACTER SÉBASTIEN LAMOUR Direct : +33 1 56 26 26 79 Cell : +33 6 19 43 54 55 slamour@idc.com Research & Consulting Manager 13, rue Paul Valéry 75116 Paris France Fax : +33 1 56 26 26 70 IDC France idc.com

×