Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
LE « BARO ÉCO »
Viavoice – HEC
BFM Business - L’Express - LeMonde.fr
Mars 2017
Viavoice Paris. Études conseil stratégie
9 ...
2
Synthèse des enseignements
Baromètre des cadres
6. Indice synthétique du « Moral des cadres »
9. Niveau de vie en France...
3
Synthèse des enseignements (1/2)
En dépit d’une campagne présidentielle peu porteuse d’espoir,
le moral des cadres s’amé...
4
Synthèse des enseignements (2/2)
François Miquet-Marty Aurélien Preud’homme
Président Directeur d’études
Des cadres eux-...
INDICE SYNTHÉTIQUE
DU « MORAL DES CADRES »
6
-24
-18
-28
-25
-28
-9
-20
-4
-12
1
-16
-19
-24
-42
-45
-30
-34
-26
-47
-41
-46
-30
-39
-25
-55
-51
-56
-49
-39
-55
-45
...
7
Indice synthétique du « Moral des cadres » sur un an
-27
-36
-25
-25
-31
-25
-24
-26
-23
L’indice synthétique du « Moral...
INDICATEURS
MACRO-ÉCONOMIQUES
9
Base : ensemble de l’échantillon des cadres
1
16
43
27
10
3
S’améliorera
nettement
S’améliorera un
peu
Restera
stationna...
10
Base : ensemble de l’échantillon des cadres
1
22
36
32
7
2
Diminuera
nettement
Diminuera un
peu
Restera
stationnaire
Au...
INDICATEURS
MICRO-ÉCONOMIQUES
12
Base : ensemble de l’échantillon des cadres
2
17
52
24
4
1
Va s’améliorer
nettement
Va s’améliorer
un peu
Restera
stati...
13
Base : ensemble de l’échantillon des cadres
2
40
46
8
4
Très motivés Assez motivés Pas vraiment
motivés
Pas du tout
mot...
14
Base : ensemble de l’échantillon des cadres
3
17
52
25
3
Très importantes Plutôt
importantes
Plutôt faibles Inexistante...
QUESTIONS D’ACTUALITÉ
16
Bases : ensemble de l’échantillon des cadres
Diriez-vous que la campagne présidentielle à venir est surtout pour vous.....
17
Base : ensemble de l’échantillon des cadres
Diriez-vous que la France aurait surtout besoin dans les années à venir d'u...
18
Base : ensemble de l’échantillon des cadres
Pensez-vous que sur le plan des politiques
économiques il faudrait... ?
Le ...
Annexe :
note sur les marges d’erreur
20
Note sur les marges d’erreur
Comme toute enquête quantitative réalisée par sondage, les résultats de cette étude sont
s...
« La réalité ne pardonne pas qu’on la méprise. »
Joris-Karl Huysmans
Études conseil stratégie
pour l’avenir des entreprise...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres - Baro-éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L'Express et Le Monde

540 vues

Publié le

Dans la livraison de mars 2017 du Baro-éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L'Express et Le Monde, l’indice synthétique du moral des cadres s’améliore ce mois-ci, atteignant -23, en hausse de 3 points depuis février, et à son plus haut niveau depuis mars… 2008, c’est-à-dire avant la faillite de Lehman Brothers et la crise économique et financière.

Publié dans : Actualités & Politique
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres - Baro-éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L'Express et Le Monde

  1. 1. LE « BARO ÉCO » Viavoice – HEC BFM Business - L’Express - LeMonde.fr Mars 2017 Viavoice Paris. Études conseil stratégie 9 rue Huysmans, 75 006 Paris. + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice.com François Miquet-Marty, Aurélien Preud’homme MIEUX COMPRENDRE POUR INVENTER DEMAIN
  2. 2. 2 Synthèse des enseignements Baromètre des cadres 6. Indice synthétique du « Moral des cadres » 9. Niveau de vie en France 10. Chômage en France 12. Situation financière personnelle 13. Motivation des collaborateurs 14. Opportunités professionnelles Questions d’actualité 15 g 16. Le sentiment face à la campagne présidentielle 17. La politique économique attendue 18. Le changement attendu Modalités de réalisation Sondage Viavoice réalisé pour HEC Paris, BFM Business, L’Express et LeMonde.fr Interviews effectuées en ligne du 13 au 17 mars 2017. Échantillon de 400 personnes, représentatif de la population des cadres résidant en France métropolitaine. Représentativité par la méthode des quotas, appliquée aux critères suivants : sexe, âge, statut d’activité (secteur public ou secteur privé). Sommaire La notice technique détaillée de cette enquête est consultable sur le site Internet de Viavoice ainsi que sur le site Internet de la Commission des sondages : www.commission-des-sondages.fr
  3. 3. 3 Synthèse des enseignements (1/2) En dépit d’une campagne présidentielle peu porteuse d’espoir, le moral des cadres s’améliore en mars L’indice synthétique du moral des cadres s’améliore ce mois-ci, atteignant -23, en hausse de 3 points depuis février, et à son plus haut niveau depuis mars… 2008, c’est-à-dire avant la faillite de Lehman Brothers et la crise économique et financière. Des perspectives macro-économiques qui s’améliorent Ce « sursaut » confirme un certain nombre d’améliorations macro-économiques : création d’emploi record en 2016, investissement des entreprises en progression, croissance également avec la révision à la hausse par l’INSEE de ses prévisions pour le premier trimestre (+0,3%) comme pour le second (+0,5%, soit autant que l’Allemagne ou l’ensemble de la zone euro). Les cadres perçoivent bien ces améliorations dans leur environnement économique, puisqu’ils ne sont plus que 39 % à anticiper une hausse du chômage dans les mois qui viennent, en baisse de 5 points depuis février. En termes de niveau de vie également, 17 % des cadres interrogés pensent que celui-ci s’améliorera d’ici un an, contre 43 % qu’il restera stationnaire et 37 % qu’il se dégradera. Des perceptions négatives qui sont minoritaires donc, et en baisse de 3 points en un mois. Une campagne présidentielle qui inquiète beaucoup plus qu’elle ne crée d’espoir Seule ombre au tableau peut-être face à ces améliorations : la campagne présidentielle. Alors que celle-ci entre dans sa dernière phase avec la présentation de la liste officielle des candidats, celle-ci inquiète paradoxalement de plus en plus les décideurs économiques : - Près des deux tiers des cadres interrogés (63 %) voient ainsi dans la campagne présidentielle une « source d’inquiétude économique ». À noter que ce chiffre, déjà élevé en septembre dernier (49 %), enregistre une hausse de 14 points depuis. - De manière plus détaillée, on note que les sentiments dominants chez les cadres face à la campagne sont la « confusion » (47 % de citations) et la « crainte » (30 %), loin devant l’ « espoir » (6 %) ou même la « distance » (11 %) et l’ « indifférence » (5 %). Des sentiments majoritaires liés à un climat et un débat public jugés durement : - Confusion face à une offre électorale éclatée et peu lisible et face aux nombreuses incertitudes que soulèvent cette élection : majorités futures, mise en œuvre et faisabilité des programmes, etc. - Crainte face à la montée de l’extrême-droite, avec le risque systémique d’une sortie de l’euro et de politiques protectionnistes potentiellement lourdes de conséquences pour de nombreuses entreprises françaises.
  4. 4. 4 Synthèse des enseignements (2/2) François Miquet-Marty Aurélien Preud’homme Président Directeur d’études Des cadres eux-mêmes partagés entre libéralisme et politiques sociales… Dans ce contexte, quelles solutions proposeraient les cadres eux-mêmes ? En réalité, ceux-ci sont partagés concernant la nature de la politique économique à mener, mais aussi concernant le rythme des réformes. D’une part, 58 % des cadres pensent que la France aurait besoin d’une politique économique « sociale et distributive », mais ils sont aussi 46 % à souhaiter une politique « libérale » : des attentes sans doute plus complémentaires qu’antagonistes, puisqu’elles ne s’opposent pas nécessairement. Par ailleurs, une politique « favorisant le développement durable » est très largement souhaitée par 87 % des cadres interrogés. En revanche, le protectionnisme est largement rejeté avec 59 % des cadres opposés à une politique économique protectionniste pour les années à venir. … mais aussi sur l’ampleur des réformes à mener Concernant le rythme et l’ampleur des réformes, l’opinion des cadres est plus divisée : alors que 47 % d’entre eux souhaitent « un changement profond, des réformes radicales », 44 % privilégient à l’inverse un « changement modéré, des réformes progressives et ciblées ». Enfin 6 % seulement privilégient la stabilité. Au-delà des souhaits, c’est sans doute aussi la faisabilité des réformes qui est questionnée derrière ces résultats. Les difficultés de Donald Trump aux Etats-Unis à imposer ces décisions au Congrès comme aux institutions judiciaires montrent qu’il ne suffit pas de proclamer une nouvelle politique pour que celle-ci soit appliquée. Sans légitimité démocratique forte, sans majorité cohérente au Parlement, mais aussi sans crédibilité personnelle, toute politique ambitieuse, a fortiori économique, est difficile à mettre en place. Une équation qui a sans doute son importance dans la perception de la campagne actuelle et de ses principaux candidats.
  5. 5. INDICE SYNTHÉTIQUE DU « MORAL DES CADRES »
  6. 6. 6 -24 -18 -28 -25 -28 -9 -20 -4 -12 1 -16 -19 -24 -42 -45 -30 -34 -26 -47 -41 -46 -30 -39 -25 -55 -51 -56 -49 -39 -55 -45 -53 -50 -56 -41 -49 -39 -48 -38 -43 -38 -52 -46 -50 -36 -30 -36 -37 -30 -35 -27 -36 -25 -31 -24 -26 -23 Septembre 2008 Faillite de Lehman Brothers Printemps 2006 Manifestations contre le CPE Printemps 2010 Crise grecque (1er plan de sauvetage) Printemps 2007 Campagne Présidentielle L’indice synthétique du « Moral des cadres » est la moyenne des indices recueillis sur chacune des questions récurrentes. Pour chaque question, l’indice est la différence du pourcentage de réponses positives et de réponses négatives. Les dates indiquées sont les dates de réalisation des interviews du « Baro Eco ». Août 2011 Crise de la dette Printemps 2012 Campagne Présidentielle Janvier 2015 Attentats contre Charlie Hebdo Indice synthétique du « Moral des cadres » depuis 2004 Décembre 2013 Pacte de responsabilité Printemps 2017 Campagne Présidentielle
  7. 7. 7 Indice synthétique du « Moral des cadres » sur un an -27 -36 -25 -25 -31 -25 -24 -26 -23 L’indice synthétique du « Moral des cadres » est la moyenne des indices recueillis sur chacune des questions récurrentes. Pour chaque question, l’indice est la différence du pourcentage de réponses positives et de réponses négatives. Les dates indiquées sont les dates de réalisation des interviews du « Baro Eco ».
  8. 8. INDICATEURS MACRO-ÉCONOMIQUES
  9. 9. 9 Base : ensemble de l’échantillon des cadres 1 16 43 27 10 3 S’améliorera nettement S’améliorera un peu Restera stationnaire Se dégradera un peu Se dégradera nettement Non réponse Pensez-vous que d’ici un an, le niveau de vie en France dans l’ensemble… Sous total « S’améliorera » : 17 % Sous total « Se dégradera » : 37 % Évolution sur un an 42 45 42 37 39 40 38 40 37 Sous-total « Se dégradera » (en %) Niveau de vie en France
  10. 10. 10 Base : ensemble de l’échantillon des cadres 1 22 36 32 7 2 Diminuera nettement Diminuera un peu Restera stationnaire Augmentera un peu Augmentera nettement Non réponse Pensez-vous que dans les mois qui viennent, le nombre de chômeurs en France… Sous total « Diminuera » : 23 % 46 55 40 42 58 44 40 44 39 Sous-total « Augmentera » (en %) Sous total « Augmentera » : 39 % Évolution sur un an Chômage en France
  11. 11. INDICATEURS MICRO-ÉCONOMIQUES
  12. 12. 12 Base : ensemble de l’échantillon des cadres 2 17 52 24 4 1 Va s’améliorer nettement Va s’améliorer un peu Restera stationnaire Va se dégrader un peu Va se dégrader nettement Non réponse Croyez-vous que dans les mois qui viennent, votre situation financière… Sous total « Va s’améliorer » : 19 % Évolution sur un an 30 34 29 28 35 30 27 30 28 Sous-total « Va se dégrader » (en %) Sous total « Va se dégrader » : 28 % Situation financière personnelle
  13. 13. 13 Base : ensemble de l’échantillon des cadres 2 40 46 8 4 Très motivés Assez motivés Pas vraiment motivés Pas du tout motivés Non réponse De manière générale, diriez-vous que vos collaborateurs sont actuellement… Sous total « Motivés » : 42 % Évolution sur un an 58 61 58 56 55 53 57 53 54 Sous-total « Pas motivés » (en %) Sous total « Pas motivés » : 54 % Motivation des collaborateurs
  14. 14. 14 Base : ensemble de l’échantillon des cadres 3 17 52 25 3 Très importantes Plutôt importantes Plutôt faibles Inexistantes Non réponse Diriez-vous que les opportunités pour faire progresser votre carrière dans les mois qui viennent seront… Sous total « Importantes » : 20 % Évolution sur un an 77 83 78 80 77 81 79 80 77 Sous-total « Faibles » (en %) Sous total « Faibles » : 77 % Opportunités professionnelles
  15. 15. QUESTIONS D’ACTUALITÉ
  16. 16. 16 Bases : ensemble de l’échantillon des cadres Diriez-vous que la campagne présidentielle à venir est surtout pour vous... ? Le sentiment face à la campagne présidentielle Et quel est votre sentiment personnel par rapport à cette campagne présidentielle ? Vous ressentez surtout... 47% 30% 11% 6% 5% 1% De la confusion De la crainte De la distance De l'espoir De l'indifférence Non réponse 22% 63%15% Une source d'espoir économique (-2) Une source d'inquiétude économique (+14) Non réponse (Evolutions calculées par rapport au Baro Eco de septembre 2016, réalisé du 2 au 5 septembre)
  17. 17. 17 Base : ensemble de l’échantillon des cadres Diriez-vous que la France aurait surtout besoin dans les années à venir d'une politique économique... ? La politique économique attendue 87% 58% 46% 34% 9% 35% 43% 59% 4% 7% 11% 7% Favorisant le développement durable Sociale et redistributive Libérale Protectionniste Oui Non Non réponse
  18. 18. 18 Base : ensemble de l’échantillon des cadres Pensez-vous que sur le plan des politiques économiques il faudrait... ? Le changement attendu 47% 44% 6% 3% Un changement profond, des réformes radicales Un changement modéré, des réformes progressives et ciblées Surtout de la stabilité Non réponse Quel(s) candidat(s) parmi les suivants représente le mieux selon vous... ? * (*) Deux réponses possibles, principales réponses citées Emmanuel Macron 26 % François Fillon 22 % Marine Le Pen 19 % Jean-Luc Mélenchon 18 % Aucun candidat 19 % Emmanuel Macron 51 % Benoît Hamon 26 % Aucun candidat 13 % Base : cadres désirant un changement profond (190 personnes) Base : cadres désirant un changement modéré (176 personnes)
  19. 19. Annexe : note sur les marges d’erreur
  20. 20. 20 Note sur les marges d’erreur Comme toute enquête quantitative réalisée par sondage, les résultats de cette étude sont soumis à une incertitude statistique appelée marge d’erreur ou intervalle de confiance, dont l’amplitude dépend du nombre de personnes interrogées (taille de l’échantillon) et du pourcentage observé : Lecture du tableau : Dans le cas d’un sondage auprès d’un échantillon de 400 personnes, si le pourcentage mesuré est de 20 %, la marge d’erreur est égale à 4. Le pourcentage réel est donc compris entre 16 % et 24 % (avec une certitude de 95 %). Dans le cas d’une question posée à un sous-échantillon de 200 personnes, si le pourcentage mesuré est de 20 %, la marge d’erreur est égale à 5,7. Le pourcentage réel est donc compris entre 14,3 % et 25,7 % (avec une certitude de 95 %). Taille de l’échantillon Pourcentage observé 5 ou 95 % 10 ou 90 % 20 ou 80 % 30 ou 70 % 40 ou 60 % 50 % 200 3,1 4,3 5,7 6,5 6,9 7,1 400 2,2 3,0 4,0 4,6 4,9 5,0 1000 1,4 1,8 2,5 2,85 3 3,1
  21. 21. « La réalité ne pardonne pas qu’on la méprise. » Joris-Karl Huysmans Études conseil stratégie pour l’avenir des entreprises et des institutions Paris - Londres - Bruxelles - Casablanca ©AndrewBretWallis-Getty Les récentes études d’opinion Viavoice réalisées pour HEC, Idinvest Partners, Harmonie Mutuelle, Libération, Le Monde, Le Figaro, Les Échos et France Inter sont consultables sur www.institut-viavoice.com 9, rue Huysmans, 75 006 Paris. + 33 (0)1 40 54 13 90. Viavoice est une SAS indépendante.

×