Préparé par :       Hanane TAOUDI     Etudes françaisesHistoire des Idées & des Arts
Le prêteur     etsa femme    1514    Auteur:Quentin METSYS Huile sur bois, 70,5 * 67 cm.     Paris,Musée du Louvre.
La toile est une Mise en scène d’un travail de banquierdans sa boutique entrain de fairel’échange de l’argent contre des p...
 LES PIÈCES D’ARGENT SYMBOLISENTLA VANITÉ DU MONDE MATÉRIEL.LA BALANCE SYMBOLISE LA PESÉE DUDERNIER JOUR. LE CHAPELET E...

Le livre est inversé à notre vue .ce qui  Le miroir ne reflète pas les passants        explique que nous ne sommes pasdeva...
 La couleur                    La porte dede l’habit de la                   la maison estfemme est en                  ...
C’est la nature morte étalée sur l’étagère qui consiste l’arrièreplan de la toile et comprenant: Une assiette, un flacon ,...
la pomme a une     symbolique de léphémère        par le fait de pourrir       L’assiette dans sa forme     géométrique d’...
   L’aspect artistique et esthétique de la toile est tributaire    de la technique picturale que Metsys a utilisé:   Rie...
 Œuvre majeur que nous a léguée Quentin Metsys, visionnaire doué d’une  immense inspiration et d’un talent artistique et ...
C’étaitUne description du tableau de Quentin Metsys         « le prêteur et sa femme »                réalisé par         ...
Quand la peinture de la Renaissance est l'enjeu contre les affres du temps
Quand la peinture de la Renaissance est l'enjeu contre les affres du temps
Quand la peinture de la Renaissance est l'enjeu contre les affres du temps
Quand la peinture de la Renaissance est l'enjeu contre les affres du temps
Quand la peinture de la Renaissance est l'enjeu contre les affres du temps
Quand la peinture de la Renaissance est l'enjeu contre les affres du temps
Quand la peinture de la Renaissance est l'enjeu contre les affres du temps
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Quand la peinture de la Renaissance est l'enjeu contre les affres du temps

1 368 vues

Publié le

Quand la peinture de la Renaissance est l'enjeu contre les affres du temps

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 368
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
319
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Quand la peinture de la Renaissance est l'enjeu contre les affres du temps

  1. 1. Préparé par : Hanane TAOUDI Etudes françaisesHistoire des Idées & des Arts
  2. 2. Le prêteur etsa femme 1514 Auteur:Quentin METSYS Huile sur bois, 70,5 * 67 cm. Paris,Musée du Louvre.
  3. 3. La toile est une Mise en scène d’un travail de banquierdans sa boutique entrain de fairel’échange de l’argent contre des piècesd’or et des bijoux . Sa femme somptueusement drapée,s’installe auprès de lui mais ils nepartagent pas le même souci. Un axe verticale divise le tableau endeux parties équilibrées :La femme estplacée à droite symbolisant la piété par lebiais du livre dont la page représentantMarie et le christ comme étant la sourcede religion . Quant au prêteur d’un âge mûr, estplacé à gauche, préoccupé par sontravail dont les pièces d’or et les bijoux lemettent en évidence.
  4. 4.  LES PIÈCES D’ARGENT SYMBOLISENTLA VANITÉ DU MONDE MATÉRIEL.LA BALANCE SYMBOLISE LA PESÉE DUDERNIER JOUR. LE CHAPELET ET LE CRISTAL SONTPARMI LES COMPOSANTS DU PREMIERPLAN . L’OR DONNE L’IMPRESSION DE LARICHESSE . LE CHAPELET SYMBOLISE LA PIÉTÉ ETL’IMPLORATION .
  5. 5. 
  6. 6. Le livre est inversé à notre vue .ce qui Le miroir ne reflète pas les passants explique que nous ne sommes pasdevant la boutique mais c’est comme inclus dans le monde spirituel de cettes’il s’agit de nous et de notre femme et que le sens des mots du livreconscience provenant de l’extérieur est compris par elle seule: c’est unou d’une mise en abyme des monde appartenant à elle seule.tableaux : l’un dans l’autre . On n’est plus dans un monde de reflet mais dans un monde de soi
  7. 7.  La couleur  La porte dede l’habit de la la maison estfemme est en ouverte pourrouge ,symbole nous montrerdu sang du ce qui cechrist qui fait passe de près :allusion à lapiété . Un couple entrain de se Son visage discuter .est lumineuxgrâce à la Les couleurslumière de leurs habitsprovenant du ne sont paslivre saint où assez clair quefigurent Marie les deux àet le christ l’intérieur .Christ.
  8. 8. C’est la nature morte étalée sur l’étagère qui consiste l’arrièreplan de la toile et comprenant: Une assiette, un flacon , unepomme, des papiers et des livr esChaque élément dont la perspectiv e parfaite est placéminutieus ement sur cette étagèr e en bois .
  9. 9. la pomme a une symbolique de léphémère par le fait de pourrir L’assiette dans sa forme géométrique d’un cercle est le symbole de la création du monde avec ses astres tout autour . Le flacon Les a une manuscritssymbolique symbolisent de la vie le savoir
  10. 10.  L’aspect artistique et esthétique de la toile est tributaire de la technique picturale que Metsys a utilisé: Rien n’est posé au hasard .les lignes de fuite valorisent la perspective donnée. les éléments sont bien tenus dans leur contexte historique et philosophique selon leur auteur qui prône le capitalisme voire le réalisme de la scène : Il n’en reste pas moins que par souci de rendre la réalité de la manière la plus parfaite possible . L’éclat et la transparence des couleurs sont du à la technique magique d’où la chaleur et la luminosité des couleurs le met en évidence. La toile va au-delà de la temporalité.
  11. 11.  Œuvre majeur que nous a léguée Quentin Metsys, visionnaire doué d’une immense inspiration et d’un talent artistique et philosophique sublime. Grande illustration de la naissance du Capitalisme en Flandre qui esttributaire de la richesse du pays pendant l’ère de l’auteur .
  12. 12. C’étaitUne description du tableau de Quentin Metsys « le prêteur et sa femme » réalisé par Hanane TAOUDI Remerciement A Monsieur NAIM Tous les étudiants de: Etudes françaises S3 2011/2012

×