SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  5
Télécharger pour lire hors ligne
IL PLEUT
IT IS RAINING
Il pleut
Les vitres tintent
Le vent de mai fait dans le parc un bruit d’automne
Une porte, en battant sans fin, grince une plainte
Mineure et monotone.
Il pleut…
On dirait par moments qu’un million d’épingles
Se heurte aux vitres et les cingle.
Il pleut,
Les vitres tintent.
Le ciel cache un à un ses coins épars de bleu
Sous de rapides nuées grises
Il pleut:
– La vie est triste!
N’importe!
Souffle le vent, batte la porte!
Tombe la pluie!
N’importe!
It is raining
The panes clink
The May wind makes autumn-noises in the park
A door, banging endlessly, grinds out a complaint
Minor and monotone
It is raining…
One would say at times that a million pins
Crash into the panes and lash them
It is raining,
The panes clink
The sky hides its scattered blue corners one by one
Under the swift grey clouds
It is raining:
- Life is sad!
Never mind!
Let the wind whistle, let the door bang!
Let the rain fall!
Never mind!
Fernand Gregh Les clartés Humaines Fasquelle 1904
Hibah Shabkhez 2014
JARDINS
GARDENS
Il a plu. Le jardin, dans l’ombre, se recueille
Les chrysanthèmes vont mourir sans qu’on les cueille
Dans les sentiers mouillés, effeuillaisons de fleurs
Trop pâles; sur le sable, ou pas un bruit ne bouge,
Évanouissement des grands dahlias rouges.
Murmure indéfini de toutes ces douleurs
De choses écoutant agoniser les fleurs
Et de blancs pigeonniers veillent le crépuscule…
Mon enfance, de moi, comme tu te recules,
Parmi ce soir qui tombe et ce jardin qui meurt!
Tu pars et tu ne reviendras jamais, peut-être;
Ton souvenir, déjà, n’est plus qu’une rumeur
Dans un halo et qui, bientôt, va disparaitre.
Et je reste à rêver, tout seul, à la fenêtre.
It has rained. The garden, in the dark, reflects
The chrysanthemums will die without being picked
On the wet paths, the fallen petals of flowers
Too pale; on the sand, where no sound moves
The fading of large red dahlias
The indefinite murmurs of all these sorrows
Of things listening to the agony of the flowers
Of the white dovecotes watching over the twilight
My childhood, from me, how you recoil
In this evening that is falling and this garden that is dying!
You are leaving and you will never return, perhaps;
Your memory, already, is only a rumour
In a halo and which, soon, is going to disappear
And I stay to dream, all alone, at the window
Francis Carco Poètes d’Aujourd’hui 13 Pierre Seghers 1946
Hibah Shabkhez 2014
LES COLOMBES
THE DOVES
Sur le coteau, là-bas où sont les tombes,
Un beau palmier, comme un panache vert,
Dresse sa tête, où le soir les colombes
Viennent nicher et se mettre à couvert
Mais le matin elles quittent les branches :
Comme un collier qui s’égrène, on les voit
S’éparpiller dans l’air bleu, toutes blanches,
Et se poser plus loin sur quelque toit.
Mon âme est l’arbre où tous les soirs, comme elles
Des blancs essaims de folles visions
Tombent des cieux, en palpitant des ailes,
Pour s’envoler dès les premiers rayons
On the coast, where the tombs are,
A beautiful palm tree, like a tuft of green
Raises its head, where in the evening the doves
Come to nest and to find shelter
But in the morning they leave the branches:
Like a necklace that scatters, one sees them
Flutter in the blue air, all white,
And come to rest further off on a roof.
My soul is like the tree where every evening, like them
White swarms of mad visions
Fall from the skies, beating their wings,
To take off at the first rays of day
Théophile Gautier Poésies Diverses 1838
Hibah Shabkhez 2014
COLLOQUE SENTIMENTALE
SENTIMENTAL MEETING
Dans le vieux parc solitaire et glacé,
Deux formes ont tout à l’heure passé.
Leurs yeux sont morts et leurs lèvres sont molles,
Et l’on entend à peine leurs paroles
Dans le vieux parc solitaire et glacé,
Deux spectres ont évoqué le passé.
- Te souvient-il de notre extase ancienne ?
- Pourquoi voulez-vous donc qu’il m’en souvienne ?
- Ton cœur bat-il toujours à mon seul nom ?
Toujours vois-tu mon âme en rêve ? – Non.
- Ah ! Les beaux jours de bonheur indicible
Où nous joignons nos bouches ! – C’est possible.
- Qu’il était bleu, le ciel, et grand l’espoir !
- L’espoir a fui, vaincu, vers le ciel noir.
Tels ils marchaient dans les avoines folles,
Et la nuit seule entendit leurs paroles.
In the old lonely and frozen park
Two forms passed just now
Their eyes are dead and their lips are slack
And one scarcely hears their words
In the old lonely and frozen park
Two spectres evoked the past
Do you remember our old ecstasy?
Why do you want me to remember it?
- Does your heart still beat at the very mention of my name?
Do you still see my soul in your dreams? – No.
- Ah! The beautiful days of unspeakable happiness
When we joined our lips! – It’s possible
- How blue it was, the sky, and how great our hopes!
- Hope has fled, vanquished, towards the dark sky.
Thus they walked through the mad oats,
And only the night heard their words.
Paul Verlaine Fêtes Galantes 1869
Hibah Shabkhez 2014
POUR VIVRE ICI
TO LIVE HERE
Je fis un feu, l’azur m’ayant abandonné,
Un feu pour être son ami,
Un feu pour m’introduire dans la nuit d’hiver,
Un feu pour vivre mieux
Je lui donnai ce que le jour m’avait donné :
Les forêts, les buissons, les champs de blé, les vignes
Les nids et les oiseaux, les maisons et leurs clés.
Les insectes, les fleurs, les fourrures, les fêtes
Je vécus au seul bruit des flammes crépitantes,
Au seul parfum de leur chaleur ;
J’étais comme un bateau coulant dans l’eau fermée
Comme un mort je n’avais qu’un unique élément
The sky having abandoned me, I made a fire,
A fire to be its friend,
A fire to introduce myself in the winter night
A fire to live better
Igave it what the day had given me:
The forests, the bushes, the fields of wheat, the vines
The nests and their birds, the houses and their keys.
The insects, the flowers, the furs, the feasts
I lived only off the sound of the crackling flames,
Only off the scent of their warmth;
I was like a boat flowing on closed water
Like a dead man I had but one sole element
Paul Eluard Choix de Poèmes Gallimard 1946
Hibah Shabkhez 2014

Contenu connexe

Tendances

Florileges
Florileges Florileges
Florileges
EPSILIM
 
Alphonse de Lamartine
Alphonse de LamartineAlphonse de Lamartine
Alphonse de Lamartine
EPSILIM
 
Poètes dici et dailleurs
Poètes dici et dailleursPoètes dici et dailleurs
Poètes dici et dailleurs
EPSILIM
 
Presentatio des lacrimosa
Presentatio des lacrimosaPresentatio des lacrimosa
Presentatio des lacrimosa
guesta4fda9
 
Fde4 yosun selin paktunç - les poèmes saturniens de verlaine, slayt
Fde4   yosun selin paktunç - les poèmes saturniens de verlaine, slaytFde4   yosun selin paktunç - les poèmes saturniens de verlaine, slayt
Fde4 yosun selin paktunç - les poèmes saturniens de verlaine, slayt
AATAYYILMAZ4
 
Les lettres de mon moulin
Les  lettres de mon moulinLes  lettres de mon moulin
Les lettres de mon moulin
EPSILIM
 

Tendances (20)

Devoir maison manuel scolaire [tsanta] Tableaux parisiens
Devoir maison manuel scolaire [tsanta] Tableaux parisiensDevoir maison manuel scolaire [tsanta] Tableaux parisiens
Devoir maison manuel scolaire [tsanta] Tableaux parisiens
 
Présentation "Ballade à tavers les cinq états de l'âme", Michel Démaret
Présentation "Ballade à tavers les cinq états de l'âme", Michel DémaretPrésentation "Ballade à tavers les cinq états de l'âme", Michel Démaret
Présentation "Ballade à tavers les cinq états de l'âme", Michel Démaret
 
Les Oiseaux Du Camino2
Les Oiseaux Du Camino2Les Oiseaux Du Camino2
Les Oiseaux Du Camino2
 
Florileges
Florileges Florileges
Florileges
 
Jeu de rimes diapo
Jeu de rimes diapoJeu de rimes diapo
Jeu de rimes diapo
 
Bienvenue à bord : le programme du spectacle
 Bienvenue à bord : le programme du spectacle Bienvenue à bord : le programme du spectacle
Bienvenue à bord : le programme du spectacle
 
Raymond queneau
Raymond queneauRaymond queneau
Raymond queneau
 
Alphonse de Lamartine
Alphonse de LamartineAlphonse de Lamartine
Alphonse de Lamartine
 
Poètes dici et dailleurs
Poètes dici et dailleursPoètes dici et dailleurs
Poètes dici et dailleurs
 
Patrick elce fleur noire et blanc
Patrick elce fleur noire et blancPatrick elce fleur noire et blanc
Patrick elce fleur noire et blanc
 
Presentatio des lacrimosa
Presentatio des lacrimosaPresentatio des lacrimosa
Presentatio des lacrimosa
 
Crépuscule
CrépusculeCrépuscule
Crépuscule
 
La littérature
La littératureLa littérature
La littérature
 
Victor hugo
Victor hugoVictor hugo
Victor hugo
 
Fde4 yosun selin paktunç - les poèmes saturniens de verlaine, slayt
Fde4   yosun selin paktunç - les poèmes saturniens de verlaine, slaytFde4   yosun selin paktunç - les poèmes saturniens de verlaine, slayt
Fde4 yosun selin paktunç - les poèmes saturniens de verlaine, slayt
 
229-Lily PONS-jukebox-2
229-Lily PONS-jukebox-2229-Lily PONS-jukebox-2
229-Lily PONS-jukebox-2
 
Les lettres de mon moulin
Les  lettres de mon moulinLes  lettres de mon moulin
Les lettres de mon moulin
 
Win#25 mots maux
Win#25 mots mauxWin#25 mots maux
Win#25 mots maux
 
Les brunes solitudes
Les brunes solitudesLes brunes solitudes
Les brunes solitudes
 
Enfant poete
Enfant poeteEnfant poete
Enfant poete
 

Similaire à Poetry Translation French - English Whitmarsh Poem 6 - 10

Rapelle Toi
Rapelle ToiRapelle Toi
Rapelle Toi
aliga
 
Diaporama chroniques lycéennes 3
Diaporama chroniques lycéennes 3Diaporama chroniques lycéennes 3
Diaporama chroniques lycéennes 3
Luc Narduzzi
 
Anthologie reves
Anthologie revesAnthologie reves
Anthologie reves
camille974
 
Baudelaire
BaudelaireBaudelaire
Baudelaire
agm007
 
Foret
ForetForet
Foret
aliga
 
Artdelaphotographie
ArtdelaphotographieArtdelaphotographie
Artdelaphotographie
mariane m
 

Similaire à Poetry Translation French - English Whitmarsh Poem 6 - 10 (20)

Textes bac 2011 sans dom juan
Textes bac 2011   sans dom juanTextes bac 2011   sans dom juan
Textes bac 2011 sans dom juan
 
Verlaine selección de poemas
Verlaine selección de poemasVerlaine selección de poemas
Verlaine selección de poemas
 
De l'Amour Partie I
De l'Amour Partie IDe l'Amour Partie I
De l'Amour Partie I
 
Aux galops-de-l-inconnu
Aux galops-de-l-inconnu Aux galops-de-l-inconnu
Aux galops-de-l-inconnu
 
Aux galops-de-l-inconnu
Aux galops-de-l-inconnuAux galops-de-l-inconnu
Aux galops-de-l-inconnu
 
Baudelaire2 claudia e viktoryia
Baudelaire2 claudia e viktoryiaBaudelaire2 claudia e viktoryia
Baudelaire2 claudia e viktoryia
 
Rapelle Toi
Rapelle ToiRapelle Toi
Rapelle Toi
 
Diaporama chroniques lycéennes 3
Diaporama chroniques lycéennes 3Diaporama chroniques lycéennes 3
Diaporama chroniques lycéennes 3
 
Anthologie reves
Anthologie revesAnthologie reves
Anthologie reves
 
Baudelaire
BaudelaireBaudelaire
Baudelaire
 
Jardin de rêves
Jardin de rêvesJardin de rêves
Jardin de rêves
 
Recueil "L'insolent Ciel", Marius Dion
Recueil "L'insolent Ciel", Marius DionRecueil "L'insolent Ciel", Marius Dion
Recueil "L'insolent Ciel", Marius Dion
 
Baudelaire
BaudelaireBaudelaire
Baudelaire
 
Promenade D'automne - Octobre 2009
Promenade D'automne - Octobre 2009Promenade D'automne - Octobre 2009
Promenade D'automne - Octobre 2009
 
Mes envols (2)
Mes envols (2)Mes envols (2)
Mes envols (2)
 
Sonnets
SonnetsSonnets
Sonnets
 
L attrait du monde
L attrait du mondeL attrait du monde
L attrait du monde
 
Delphine Simonis
Delphine SimonisDelphine Simonis
Delphine Simonis
 
Foret
ForetForet
Foret
 
Artdelaphotographie
ArtdelaphotographieArtdelaphotographie
Artdelaphotographie
 

Plus de Hibah Shabkhez

Ddu fle methodologies comparison table
Ddu fle methodologies comparison tableDdu fle methodologies comparison table
Ddu fle methodologies comparison table
Hibah Shabkhez
 

Plus de Hibah Shabkhez (20)

Comment enseigner la littérature en classe de français langue étrangère (FLE)
Comment enseigner la littérature en classe de français langue étrangère (FLE)Comment enseigner la littérature en classe de français langue étrangère (FLE)
Comment enseigner la littérature en classe de français langue étrangère (FLE)
 
How to invent your own secret alphabet
How to invent your own secret alphabetHow to invent your own secret alphabet
How to invent your own secret alphabet
 
Comment créer des exercices pour sa classe du fle
Comment créer des exercices pour sa classe du fleComment créer des exercices pour sa classe du fle
Comment créer des exercices pour sa classe du fle
 
Saillance linguistique énonciative
Saillance linguistique énonciativeSaillance linguistique énonciative
Saillance linguistique énonciative
 
Revision worksheet
Revision worksheetRevision worksheet
Revision worksheet
 
French worksheet Est-ce que tu aimes ce livre?
French worksheet Est-ce que tu aimes ce livre?French worksheet Est-ce que tu aimes ce livre?
French worksheet Est-ce que tu aimes ce livre?
 
Revision second mid term presentation two
Revision second mid term presentation twoRevision second mid term presentation two
Revision second mid term presentation two
 
Revision second mid term presentation one
Revision second mid term presentation oneRevision second mid term presentation one
Revision second mid term presentation one
 
Utiliser les temps du francais a2
Utiliser les temps du francais a2Utiliser les temps du francais a2
Utiliser les temps du francais a2
 
Pinyin vowels with urdu transliterations
Pinyin vowels with urdu transliterationsPinyin vowels with urdu transliterations
Pinyin vowels with urdu transliterations
 
Pinyin consonants with urdu transliterations
Pinyin consonants with urdu transliterationsPinyin consonants with urdu transliterations
Pinyin consonants with urdu transliterations
 
Sein
SeinSein
Sein
 
Haben
HabenHaben
Haben
 
Res meth pic
Res meth picRes meth pic
Res meth pic
 
Jinnah
JinnahJinnah
Jinnah
 
Iqbal
IqbalIqbal
Iqbal
 
Ddu fle methodologies comparison table
Ddu fle methodologies comparison tableDdu fle methodologies comparison table
Ddu fle methodologies comparison table
 
La litterature comparee
La litterature compareeLa litterature comparee
La litterature comparee
 
Traduction
TraductionTraduction
Traduction
 
German Colours: Die Farben
German Colours: Die FarbenGerman Colours: Die Farben
German Colours: Die Farben
 

Dernier

Dernier (12)

Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptxTraitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.pptFormation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 

Poetry Translation French - English Whitmarsh Poem 6 - 10

  • 1. IL PLEUT IT IS RAINING Il pleut Les vitres tintent Le vent de mai fait dans le parc un bruit d’automne Une porte, en battant sans fin, grince une plainte Mineure et monotone. Il pleut… On dirait par moments qu’un million d’épingles Se heurte aux vitres et les cingle. Il pleut, Les vitres tintent. Le ciel cache un à un ses coins épars de bleu Sous de rapides nuées grises Il pleut: – La vie est triste! N’importe! Souffle le vent, batte la porte! Tombe la pluie! N’importe! It is raining The panes clink The May wind makes autumn-noises in the park A door, banging endlessly, grinds out a complaint Minor and monotone It is raining… One would say at times that a million pins Crash into the panes and lash them It is raining, The panes clink The sky hides its scattered blue corners one by one Under the swift grey clouds It is raining: - Life is sad! Never mind! Let the wind whistle, let the door bang! Let the rain fall! Never mind! Fernand Gregh Les clartés Humaines Fasquelle 1904 Hibah Shabkhez 2014
  • 2. JARDINS GARDENS Il a plu. Le jardin, dans l’ombre, se recueille Les chrysanthèmes vont mourir sans qu’on les cueille Dans les sentiers mouillés, effeuillaisons de fleurs Trop pâles; sur le sable, ou pas un bruit ne bouge, Évanouissement des grands dahlias rouges. Murmure indéfini de toutes ces douleurs De choses écoutant agoniser les fleurs Et de blancs pigeonniers veillent le crépuscule… Mon enfance, de moi, comme tu te recules, Parmi ce soir qui tombe et ce jardin qui meurt! Tu pars et tu ne reviendras jamais, peut-être; Ton souvenir, déjà, n’est plus qu’une rumeur Dans un halo et qui, bientôt, va disparaitre. Et je reste à rêver, tout seul, à la fenêtre. It has rained. The garden, in the dark, reflects The chrysanthemums will die without being picked On the wet paths, the fallen petals of flowers Too pale; on the sand, where no sound moves The fading of large red dahlias The indefinite murmurs of all these sorrows Of things listening to the agony of the flowers Of the white dovecotes watching over the twilight My childhood, from me, how you recoil In this evening that is falling and this garden that is dying! You are leaving and you will never return, perhaps; Your memory, already, is only a rumour In a halo and which, soon, is going to disappear And I stay to dream, all alone, at the window Francis Carco Poètes d’Aujourd’hui 13 Pierre Seghers 1946 Hibah Shabkhez 2014
  • 3. LES COLOMBES THE DOVES Sur le coteau, là-bas où sont les tombes, Un beau palmier, comme un panache vert, Dresse sa tête, où le soir les colombes Viennent nicher et se mettre à couvert Mais le matin elles quittent les branches : Comme un collier qui s’égrène, on les voit S’éparpiller dans l’air bleu, toutes blanches, Et se poser plus loin sur quelque toit. Mon âme est l’arbre où tous les soirs, comme elles Des blancs essaims de folles visions Tombent des cieux, en palpitant des ailes, Pour s’envoler dès les premiers rayons On the coast, where the tombs are, A beautiful palm tree, like a tuft of green Raises its head, where in the evening the doves Come to nest and to find shelter But in the morning they leave the branches: Like a necklace that scatters, one sees them Flutter in the blue air, all white, And come to rest further off on a roof. My soul is like the tree where every evening, like them White swarms of mad visions Fall from the skies, beating their wings, To take off at the first rays of day Théophile Gautier Poésies Diverses 1838 Hibah Shabkhez 2014
  • 4. COLLOQUE SENTIMENTALE SENTIMENTAL MEETING Dans le vieux parc solitaire et glacé, Deux formes ont tout à l’heure passé. Leurs yeux sont morts et leurs lèvres sont molles, Et l’on entend à peine leurs paroles Dans le vieux parc solitaire et glacé, Deux spectres ont évoqué le passé. - Te souvient-il de notre extase ancienne ? - Pourquoi voulez-vous donc qu’il m’en souvienne ? - Ton cœur bat-il toujours à mon seul nom ? Toujours vois-tu mon âme en rêve ? – Non. - Ah ! Les beaux jours de bonheur indicible Où nous joignons nos bouches ! – C’est possible. - Qu’il était bleu, le ciel, et grand l’espoir ! - L’espoir a fui, vaincu, vers le ciel noir. Tels ils marchaient dans les avoines folles, Et la nuit seule entendit leurs paroles. In the old lonely and frozen park Two forms passed just now Their eyes are dead and their lips are slack And one scarcely hears their words In the old lonely and frozen park Two spectres evoked the past Do you remember our old ecstasy? Why do you want me to remember it? - Does your heart still beat at the very mention of my name? Do you still see my soul in your dreams? – No. - Ah! The beautiful days of unspeakable happiness When we joined our lips! – It’s possible - How blue it was, the sky, and how great our hopes! - Hope has fled, vanquished, towards the dark sky. Thus they walked through the mad oats, And only the night heard their words. Paul Verlaine Fêtes Galantes 1869 Hibah Shabkhez 2014
  • 5. POUR VIVRE ICI TO LIVE HERE Je fis un feu, l’azur m’ayant abandonné, Un feu pour être son ami, Un feu pour m’introduire dans la nuit d’hiver, Un feu pour vivre mieux Je lui donnai ce que le jour m’avait donné : Les forêts, les buissons, les champs de blé, les vignes Les nids et les oiseaux, les maisons et leurs clés. Les insectes, les fleurs, les fourrures, les fêtes Je vécus au seul bruit des flammes crépitantes, Au seul parfum de leur chaleur ; J’étais comme un bateau coulant dans l’eau fermée Comme un mort je n’avais qu’un unique élément The sky having abandoned me, I made a fire, A fire to be its friend, A fire to introduce myself in the winter night A fire to live better Igave it what the day had given me: The forests, the bushes, the fields of wheat, the vines The nests and their birds, the houses and their keys. The insects, the flowers, the furs, the feasts I lived only off the sound of the crackling flames, Only off the scent of their warmth; I was like a boat flowing on closed water Like a dead man I had but one sole element Paul Eluard Choix de Poèmes Gallimard 1946 Hibah Shabkhez 2014