SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
HistoiresHistoires--dede--Paris.frParis.fr
- Histoires de château -
La morguedu Châtelet
A l’origine,une annexedes cachotsdu ChâteletA l’origine,une annexedes cachotsdu Châtelet
Depuis le Moyen Age, le Grand Châtelet était la résidence du prévôt de Paris.
Dépositaire de l’autorité royale à Paris, le prévôt était le chef de la police de la ville.
Aussi, le Châtelet disposait de geôles destinées à accueillir les prisonniers.
A proximité de ces cachots, un espace fut dédié à la morgue : C’était là qu’on
gardait les nouveaux prisonniers qui étaient alors surveillé par les gardiens.
Surveiller était un euphémisme, car les prisonniers étaient alors «morgués» : ils
étaient entièrement dévisagés afin que les surveillants fixent dans leur mémoire
leurs traits en cas d’évasion.
Ces lieux étaient aussi appelés la basse geôle.
Lamorguefutrapidementdédiéeà l’expositiondescadavrestrouvésLamorguefutrapidementdédiéeà l’expositiondescadavrestrouvés
dansla Seineou dansla rue.dansla Seineou dansla rue.
Comme on peut s’en douter, chaque semaine, de nombreux corps étaient trouvés
sans vie dans Paris, notamment dans la Seine.
Tous ces corps retrouvés furent envoyés à la morgue du Châtelet, lieu dédié à effet
depuis au mois le XIVe siècle.
A certaines périodes, les greffiers du Châtelet pouvaient enregistrer 100 morts en
moins de 4 mois.
L’assistanceet les soinspar les sœursde SainteCatherineL’assistanceet les soinspar les sœursde SainteCatherine
Depuis le Moyen Age, les Filles Hospitalières de Sainte
Catherine devaient se charger de ces cadavres : les laver, leur
donner une sépulture.
Commesouvent les corps étaient apportés nus, les religieuses
fournissaientle linge du suaire et payaient le fossoyeur.
En effet, les statuts du couvent de Sainte Catherine leur
imposait cette prise en charge.
Ainsi, depuis le XIe siècle, elles accueillaient les filles sans
maisonet à la recherche d’un toit, et de donner sépultures aux
personnes noyées ou trouvées mortes.
Les corps étaient apportés principalement au cimetière des
Innocents
Religieuse de Sainte Catherine
par Jacques Charles Bar
Unendroitsombre,humide...Unendroitsombre,humide...aavecune odeurfortedue auxcorpsenvecune odeurfortedue auxcorpsen
coursde décomposition.coursde décomposition.
Depuis le XIVe siècle, sous la voute, la morgue était un réduit éclairé par une petite
fenêtre pour exposer les corps noyés, qu’on regardait au travers d’une grille.
« C’était une espèce de salle basse où l’on exposait. On avait pratiqué à la porte une
sorte de lucarne où, en se bouchant le nez, on regardait les corps qui étaient
étendus. Ce lieu était rarement vide.
Au bas de l’escalier était la Morgue... Tous les magistrats passaient journellement
devant la Morgue et jamais ils n’ont montré sensibilité ni horreur pour ce
spectacle. » L de Prudhomme en 1807
Lescausesde la mortétaienttoujoursrecherchées:Lescausesde la mortétaienttoujoursrecherchées:
Sous l’Ancien Régime, il n’était pas acceptable que les suicides soient impunis.
Aussi, les officiers de la morgue devaient autopsier les corps s’ils ne disposaient pas
de rapport de police.
Après l’exposition des trois jours, les corps étaient inhumés et les vêtements étaient
conservéespar la morgue.
Si le corps était reconnu, la personne qui le récupérait devait s’acquitter des frais de
repêchage et de morgue.
Dans le cas contraire, c’était la police qui payait les morgueurs.
En 1800, ces frais étaient de 15 francs pour le repêchage, 5 pour la visite de l’officier
de santé, de 3 à 5 pour le transport du corps
Quelqueshistoiresautourde la morgue:Quelqueshistoiresautourde la morgue:
« A la fin du XVe siècle, le
chirurgien Philippe Roger vint
pendant au moins 4 à 6 ans,
jourset nuits, pour s’être
chargés de corps apportés au
Châtelet et morts noyés ou tués
dans la rue. »
« En 1650, Monsieur du Verney venait à la Morgue pour ses ‘travaux en anatomie’.
Il examinait alors cadavres, issus du gibet, dans les hôpitaux et au Châtelet. »
« En 1658, un hollandaisBeck qui après avoir
commistrois meurtres se suicida.Son corps
fut apporté à la morgue. Il fut salé pour
pouvoirêtre trainé dans la ville et pendu au
Châtelet.
L’ambassadeurd’Hollandeobtint ensuite le
corps en contrepartie d’une amende de 30 000
florinspour les victimes et 10 000 pour le
Châtelet. »
Quelqueshistoiresautourde la morgue:Quelqueshistoiresautourde la morgue:
« Gérard Spifame, trésorier de Normandie fut embastillé. Un jour il se suicida en
sautant de la fenêtre. Toutefois, comme ses biens avaient été confisqués, il fut
considérécomme indigent et conduit à la morgue.»
« En 1657, un charretier fut assassiné sur le chemin de Bourg la Reine par un
mousquetaire.Le corps fut trouvé le lendemain par des archets du guet et fut
apporté en charrette à la morgue»
Ladestructionde la morguedu ChateletLadestructionde la morguedu Chatelet
En 1804, le dépôt des morts fut déplacé du Châtelet vers une ancienne boucherie
du Marché Neuf.
Sur ordre du préfet de police, la morgue du Châtelet fut alors fermée : on avait
lancé alors la destruction de la forteresse.
Commencée par les geôles en 1802, la démolition du grand bâtiment médiéval fut
achevée en 1808 par les locaux des tribunaux d’instance.
Issue delacollectiondeIssue delacollectiondeHippolyteHippolyteDestailleurDestailleur
LeGrandChâteleten 1800LeGrandChâteleten 1800
HistoiresHistoires--dede--Paris.frParis.fr
Sources bibliographiques :
◦ Maillard Firmin, Recherches historiques et critiques sur la morgue
◦ Maxime Du Camp. La Seine à Paris, les Industries fluviales et la Police du fleuve
Crédits photo : Bibliothèque Nationale de France
http://www.histoires-de-paris.fr/morrgue-du-chatelet/

Contenu connexe

Tendances (7)

Praslin
PraslinPraslin
Praslin
 
2013 dossier de presse vichy fete napoleon iii- 2013
2013 dossier de presse   vichy fete napoleon iii-  20132013 dossier de presse   vichy fete napoleon iii-  2013
2013 dossier de presse vichy fete napoleon iii- 2013
 
Le musee du vatican mod le
Le musee du vatican mod leLe musee du vatican mod le
Le musee du vatican mod le
 
214086 hanahis
214086 hanahis214086 hanahis
214086 hanahis
 
Naples par Michele Pignataro
Naples par Michele PignataroNaples par Michele Pignataro
Naples par Michele Pignataro
 
Giovanni Buonocore L'I.S.I.S Andrea Torrente Casoria Napoli, Italia
Giovanni Buonocore L'I.S.I.S Andrea Torrente Casoria Napoli, ItaliaGiovanni Buonocore L'I.S.I.S Andrea Torrente Casoria Napoli, Italia
Giovanni Buonocore L'I.S.I.S Andrea Torrente Casoria Napoli, Italia
 
Voyage dans l\'histoire
Voyage dans l\'histoireVoyage dans l\'histoire
Voyage dans l\'histoire
 

Similaire à Morgue du chatelet

Anne lise amah wallis et meryam les cabinets de curiosités au xvi et xvii
Anne lise amah wallis et meryam  les cabinets de curiosités au xvi et xviiAnne lise amah wallis et meryam  les cabinets de curiosités au xvi et xvii
Anne lise amah wallis et meryam les cabinets de curiosités au xvi et xvii
Françoise Cahen
 
Alexis azad-viet toan, cabinets de curiosités.
Alexis azad-viet toan, cabinets de curiosités.Alexis azad-viet toan, cabinets de curiosités.
Alexis azad-viet toan, cabinets de curiosités.
Françoise Cahen
 
Les Monuments de Paris- Diogo et Tomás 7 D
Les Monuments de Paris- Diogo et Tomás 7 DLes Monuments de Paris- Diogo et Tomás 7 D
Les Monuments de Paris- Diogo et Tomás 7 D
marie1961
 

Similaire à Morgue du chatelet (20)

Cimetière des innocents - Histoires de paris
Cimetière des innocents - Histoires de parisCimetière des innocents - Histoires de paris
Cimetière des innocents - Histoires de paris
 
Paris 1 ch
Paris 1 chParis 1 ch
Paris 1 ch
 
Praslin
PraslinPraslin
Praslin
 
Praslin
PraslinPraslin
Praslin
 
Praslin
PraslinPraslin
Praslin
 
Anne lise amah wallis et meryam les cabinets de curiosités au xvi et xvii
Anne lise amah wallis et meryam  les cabinets de curiosités au xvi et xviiAnne lise amah wallis et meryam  les cabinets de curiosités au xvi et xvii
Anne lise amah wallis et meryam les cabinets de curiosités au xvi et xvii
 
Les musees-les-plus-incroyables-du-monde
Les musees-les-plus-incroyables-du-mondeLes musees-les-plus-incroyables-du-monde
Les musees-les-plus-incroyables-du-monde
 
100 anecdotes
100 anecdotes100 anecdotes
100 anecdotes
 
100 anecdotes sur Paris
100 anecdotes sur Paris100 anecdotes sur Paris
100 anecdotes sur Paris
 
Alexis azad-viet toan, cabinets de curiosités.
Alexis azad-viet toan, cabinets de curiosités.Alexis azad-viet toan, cabinets de curiosités.
Alexis azad-viet toan, cabinets de curiosités.
 
Le monde des ténèbres.ppsx
Le monde des ténèbres.ppsxLe monde des ténèbres.ppsx
Le monde des ténèbres.ppsx
 
1815 - 1870
1815 - 18701815 - 1870
1815 - 1870
 
Découvrez les 10 plus grands mystères
Découvrez les 10 plus grands mystères  Découvrez les 10 plus grands mystères
Découvrez les 10 plus grands mystères
 
Albert houtin-la-controverse-de-l'apostolicité-des-eglises-de-france-paris-al...
Albert houtin-la-controverse-de-l'apostolicité-des-eglises-de-france-paris-al...Albert houtin-la-controverse-de-l'apostolicité-des-eglises-de-france-paris-al...
Albert houtin-la-controverse-de-l'apostolicité-des-eglises-de-france-paris-al...
 
Cold Cases. Retours sur les tueurs oubliés du massacre de la Saint-Barthélemy...
Cold Cases. Retours sur les tueurs oubliés du massacre de la Saint-Barthélemy...Cold Cases. Retours sur les tueurs oubliés du massacre de la Saint-Barthélemy...
Cold Cases. Retours sur les tueurs oubliés du massacre de la Saint-Barthélemy...
 
Jeanne d'Arc dans la peinture.ppsx
Jeanne d'Arc dans la peinture.ppsxJeanne d'Arc dans la peinture.ppsx
Jeanne d'Arc dans la peinture.ppsx
 
Les Monuments de Paris- Diogo et Tomás 7 D
Les Monuments de Paris- Diogo et Tomás 7 DLes Monuments de Paris- Diogo et Tomás 7 D
Les Monuments de Paris- Diogo et Tomás 7 D
 
Pont des arts
Pont des artsPont des arts
Pont des arts
 
Année 2022, Bicentenaire du déchiffrage des hiéroglyphes par Champollion
Année 2022, Bicentenaire du déchiffrage des hiéroglyphes par ChampollionAnnée 2022, Bicentenaire du déchiffrage des hiéroglyphes par Champollion
Année 2022, Bicentenaire du déchiffrage des hiéroglyphes par Champollion
 
Biographie de-moliere TC
Biographie de-moliere  TCBiographie de-moliere  TC
Biographie de-moliere TC
 

Plus de Histoires2Paris

Plus de Histoires2Paris (20)

Histoire des hivers parisiens
Histoire des hivers parisiensHistoire des hivers parisiens
Histoire des hivers parisiens
 
Pont de l'alma v2
Pont de l'alma v2Pont de l'alma v2
Pont de l'alma v2
 
Les mascarons des ponts
Les mascarons des pontsLes mascarons des ponts
Les mascarons des ponts
 
Les culées des ponts
Les culées des pontsLes culées des ponts
Les culées des ponts
 
Les piles des ponts
Les piles des pontsLes piles des ponts
Les piles des ponts
 
Les parapets des ponts
Les parapets des pontsLes parapets des ponts
Les parapets des ponts
 
Les lampadaires des ponts
Les lampadaires des pontsLes lampadaires des ponts
Les lampadaires des ponts
 
Les statues des ponts
Les statues des pontsLes statues des ponts
Les statues des ponts
 
Les statues de paris et de france des ponts
Les statues de paris et de france des pontsLes statues de paris et de france des ponts
Les statues de paris et de france des ponts
 
Les statues économiques des ponts
Les statues économiques des pontsLes statues économiques des ponts
Les statues économiques des ponts
 
Les statues Napoléon III des ponts
Les statues Napoléon III des pontsLes statues Napoléon III des ponts
Les statues Napoléon III des ponts
 
Les statues royales des ponts
Les statues royales des pontsLes statues royales des ponts
Les statues royales des ponts
 
La foire saint laurent
La foire saint laurentLa foire saint laurent
La foire saint laurent
 
Saint Christophe
Saint ChristopheSaint Christophe
Saint Christophe
 
Saint jean le rond
Saint jean le rondSaint jean le rond
Saint jean le rond
 
Pont national
Pont nationalPont national
Pont national
 
Pont de tolbiac
Pont de tolbiacPont de tolbiac
Pont de tolbiac
 
Passerelle simone de beauvoir
Passerelle simone de beauvoirPasserelle simone de beauvoir
Passerelle simone de beauvoir
 
Les expositions des produits de l'industrie
Les expositions des produits de l'industrieLes expositions des produits de l'industrie
Les expositions des produits de l'industrie
 
Pont de bercy
Pont de bercyPont de bercy
Pont de bercy
 

Dernier

Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
zidani2
 

Dernier (11)

Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?
 
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesEL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
 
Gestion des flux de trésorerie dans les entreprises
Gestion des flux de trésorerie dans les entreprisesGestion des flux de trésorerie dans les entreprises
Gestion des flux de trésorerie dans les entreprises
 
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en AlgériePrésentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 

Morgue du chatelet

  • 2.
  • 3. A l’origine,une annexedes cachotsdu ChâteletA l’origine,une annexedes cachotsdu Châtelet Depuis le Moyen Age, le Grand Châtelet était la résidence du prévôt de Paris. Dépositaire de l’autorité royale à Paris, le prévôt était le chef de la police de la ville. Aussi, le Châtelet disposait de geôles destinées à accueillir les prisonniers. A proximité de ces cachots, un espace fut dédié à la morgue : C’était là qu’on gardait les nouveaux prisonniers qui étaient alors surveillé par les gardiens. Surveiller était un euphémisme, car les prisonniers étaient alors «morgués» : ils étaient entièrement dévisagés afin que les surveillants fixent dans leur mémoire leurs traits en cas d’évasion. Ces lieux étaient aussi appelés la basse geôle.
  • 4. Lamorguefutrapidementdédiéeà l’expositiondescadavrestrouvésLamorguefutrapidementdédiéeà l’expositiondescadavrestrouvés dansla Seineou dansla rue.dansla Seineou dansla rue. Comme on peut s’en douter, chaque semaine, de nombreux corps étaient trouvés sans vie dans Paris, notamment dans la Seine. Tous ces corps retrouvés furent envoyés à la morgue du Châtelet, lieu dédié à effet depuis au mois le XIVe siècle. A certaines périodes, les greffiers du Châtelet pouvaient enregistrer 100 morts en moins de 4 mois.
  • 5. L’assistanceet les soinspar les sœursde SainteCatherineL’assistanceet les soinspar les sœursde SainteCatherine Depuis le Moyen Age, les Filles Hospitalières de Sainte Catherine devaient se charger de ces cadavres : les laver, leur donner une sépulture. Commesouvent les corps étaient apportés nus, les religieuses fournissaientle linge du suaire et payaient le fossoyeur. En effet, les statuts du couvent de Sainte Catherine leur imposait cette prise en charge. Ainsi, depuis le XIe siècle, elles accueillaient les filles sans maisonet à la recherche d’un toit, et de donner sépultures aux personnes noyées ou trouvées mortes. Les corps étaient apportés principalement au cimetière des Innocents Religieuse de Sainte Catherine par Jacques Charles Bar
  • 6. Unendroitsombre,humide...Unendroitsombre,humide...aavecune odeurfortedue auxcorpsenvecune odeurfortedue auxcorpsen coursde décomposition.coursde décomposition. Depuis le XIVe siècle, sous la voute, la morgue était un réduit éclairé par une petite fenêtre pour exposer les corps noyés, qu’on regardait au travers d’une grille. « C’était une espèce de salle basse où l’on exposait. On avait pratiqué à la porte une sorte de lucarne où, en se bouchant le nez, on regardait les corps qui étaient étendus. Ce lieu était rarement vide. Au bas de l’escalier était la Morgue... Tous les magistrats passaient journellement devant la Morgue et jamais ils n’ont montré sensibilité ni horreur pour ce spectacle. » L de Prudhomme en 1807
  • 7. Lescausesde la mortétaienttoujoursrecherchées:Lescausesde la mortétaienttoujoursrecherchées: Sous l’Ancien Régime, il n’était pas acceptable que les suicides soient impunis. Aussi, les officiers de la morgue devaient autopsier les corps s’ils ne disposaient pas de rapport de police. Après l’exposition des trois jours, les corps étaient inhumés et les vêtements étaient conservéespar la morgue. Si le corps était reconnu, la personne qui le récupérait devait s’acquitter des frais de repêchage et de morgue. Dans le cas contraire, c’était la police qui payait les morgueurs. En 1800, ces frais étaient de 15 francs pour le repêchage, 5 pour la visite de l’officier de santé, de 3 à 5 pour le transport du corps
  • 8. Quelqueshistoiresautourde la morgue:Quelqueshistoiresautourde la morgue: « A la fin du XVe siècle, le chirurgien Philippe Roger vint pendant au moins 4 à 6 ans, jourset nuits, pour s’être chargés de corps apportés au Châtelet et morts noyés ou tués dans la rue. » « En 1650, Monsieur du Verney venait à la Morgue pour ses ‘travaux en anatomie’. Il examinait alors cadavres, issus du gibet, dans les hôpitaux et au Châtelet. » « En 1658, un hollandaisBeck qui après avoir commistrois meurtres se suicida.Son corps fut apporté à la morgue. Il fut salé pour pouvoirêtre trainé dans la ville et pendu au Châtelet. L’ambassadeurd’Hollandeobtint ensuite le corps en contrepartie d’une amende de 30 000 florinspour les victimes et 10 000 pour le Châtelet. »
  • 9. Quelqueshistoiresautourde la morgue:Quelqueshistoiresautourde la morgue: « Gérard Spifame, trésorier de Normandie fut embastillé. Un jour il se suicida en sautant de la fenêtre. Toutefois, comme ses biens avaient été confisqués, il fut considérécomme indigent et conduit à la morgue.» « En 1657, un charretier fut assassiné sur le chemin de Bourg la Reine par un mousquetaire.Le corps fut trouvé le lendemain par des archets du guet et fut apporté en charrette à la morgue»
  • 10. Ladestructionde la morguedu ChateletLadestructionde la morguedu Chatelet En 1804, le dépôt des morts fut déplacé du Châtelet vers une ancienne boucherie du Marché Neuf. Sur ordre du préfet de police, la morgue du Châtelet fut alors fermée : on avait lancé alors la destruction de la forteresse. Commencée par les geôles en 1802, la démolition du grand bâtiment médiéval fut achevée en 1808 par les locaux des tribunaux d’instance.
  • 12. HistoiresHistoires--dede--Paris.frParis.fr Sources bibliographiques : ◦ Maillard Firmin, Recherches historiques et critiques sur la morgue ◦ Maxime Du Camp. La Seine à Paris, les Industries fluviales et la Police du fleuve Crédits photo : Bibliothèque Nationale de France http://www.histoires-de-paris.fr/morrgue-du-chatelet/