Perle3-nicoarchambault

17 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
17
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Perle3-nicoarchambault

  1. 1. Il n’a pas encore 30 ans et déjà on nom évoque une maîtrise de la danse et un charme fou. Celui qu’on appelle affectueusement « Nico », danseur et chorégraphe montréalais, ne cesse d’évoluer auprès des plus remarquables artistes. Sa consécration lors de la toute première édition de l’émission So you think you can dance Canada, grand gagnant parmi pas moins de 3500 danseurs, a ébloui Janet Jackson qui n’a pas tardé à le recruter pour être son danseur principal dans son clip Make me. Au-delà de son talent, le danseur se révèle un être sensuellement discret. Il s’est dévoilé à Perle, depuis la Grosse Pomme, pour notre plus coquin plaisir… SÉDUCTION ET DANSE: LA SAUCE DE NICO Voix réservée au bout du fil, foncièrement virile: Nico Archambault respire la franchise et l’authenticité. Marié depuis l’été 2010 à sa compagne de danse Wynn Holmes, jolie brunette originaire de Vancouver, il nage en plein bonheur. «Je ne joue pas la carte de la sé- duction», tient-il à préciser. «Les beautés plas- tiques ne m’intéressent pas. Les êtres les plus attirants pour moi savent exprimer honnêteté et franchise», ajoute Nico. C’est d’ailleurs ce qui l’a attiré chez Wynn. Le couple a flirté plusieurs années avant de se passer la bague au doigt. Une vie à deux loin de l’image glamour. Après avoir passé plusieurs années à danser ensemble, corps à corps, la connexion s’est révélée naturellement. C’est d’abord Nico qui fera les premiers pas, une approche à laquelle a répondu sa partenaire. Une union née dans la danse, à la base d’une confiance réciproque. Le fruit d’une recette concoctée à partir d’ingrédients simples: ouverture et blocus à la routine. Une sexualité saine, sans fla-fla, un tandem qui va et vient dans le renouveau. «Je ne crois pas en un lieu idéal pour faire l’amour. Ni à un acte répétitif. Le plus excitant moment, c’est quand les deux corps sont en chimie par- faite…», révèle le beau gosse. Et atteindre l’orgasme en dansant, lubie ou réalité? Là encore, Nico fait preuve de tact et manie sa langue avec doigté. L’intimité est un vecteur de plaisir pour le danseur. Subtile et excitante, elle se traduit à travers la danse dans un état de pur plaisir, de satisfaction. Un paroxysmeàlaportéededeuxcorpsenmouve- ment, sans aucune retenue. Le rapprochement corporel évoque pour Nico ni plus ni moins qu’une dimension érotique et sexuelle : «Savoir épouser la forme de l’autre est exci- tant. Il faut quand même garder une distance, tout en allant puiser dans son côté animal… un peu comme un acteur sait simuler, entre attirance et résistance», soutient le danseur chéri des Canadiens. Performer, stimuler, garder la pulsion pour offrir une performance impeccable: credo sexy de l’artiste. FANTASMES ET ÉLANS FOUGUEUX Nico Archambault est devenu pour Kenny Ortega, réalisateur et chorégraphe du docu- mentaire Michael Jackson’s This Is It, rien de moinsqu’unmodèlededanseurcontemporain. «Vous apportez une grande virilité; vous êtes vrai, stable, puissant et fort (...) vraiment, c’est la danse la plus puissante que j’ai vue de toute la soirée.», a-t-il exprimé à son égard. Idéal masculin à l’unanimité, le jeune trentenaire dissimule bien ses cartes. Une résistance qui comporte son lot de séduction. Aurais-je droit à un secret fantasmatique? Une ouverture fu- gace, plus incisive. À la question quel est ton plus beau fantasme, réalisé ou non, le danseur se fait à la fois prudent et coquin. «Si je vous révèle l’un de mes fantasmes, il risque de ne plus l’être ! », soutient-il. Même pas un petit lieu propice à l’épanchement de ses élans… Soit! Il avouera tout de même avoir réalisé cer- tainsépisodesdignesdesouvenirs,maisd’être encore loin d’avoir tout réalisé. Il a un béguin pourl’actriceetmannequinMillaJovovich. Sa beauté singulière à l’européenne ne le laisse pas indifférent. DE LA DANSE… À LA MUSIQUE RUGUEUSE La musique tient un rôle essentiel dans la vie sexuelle de Nico. Il a son juke box sen- suel lorsque vient le moment de s’offrir. L’amalgame danse et musique est d’ailleurs incontournable. La sensualité de la danse s’entremêle au rythme dans un tout jouissif. Mais attention : pas de place aux chansons à «l’eau de rose»! La mélodie doit respirer une part d’animalité. C’est ce petit versant trash qui l’excite aux sons des Cargo culte, de Gainsbourg ou, encore, des bons classiques de Led Zeppelin et Tom Waits. Il a récem- ment découvert le répertoire de James Blake. Cet auteur-compositeur anglais et sa musique électroniqueontlacôteauprèsdenotredanseur, plus spécialement le tube A Case of You. PROJETS D’UN NÉO NEW-YORKAIS SEXY La vie de Nico Archambault a effectué un bond depuis les dernières années et semble en con- stant développement. En plus de s’être marié en 2010, il a élu domicile dans la Grosse Pomme. Une ville qui correspond à ses pro- jets artistiques, à son goût pour l’ouverture. Ce sera bientôt au tour de la Ville Lumière d’être conquise par le danseur et chorégraphe. Il s’apprête à prendre place au sein du jury de l’émission So you think you can dance, présen- tée sur la chaîne NT1. Le voyage s’inscrit dans son mode de vie comme un carburant à la nou- veauté. «Voyager c’est repousser ses limites, sortir de sa zone de confort». Le jeune affiche un optimisme et travaille sur des projets encore secrets. Le monde est à ses pieds, ne reste qu’à lui souhaiter que la danse continue de combler ses élans… N ICO ARCHAMBAULT QUA N D L E COR P S ET L E S PL A NCH E S PR E N N E N T F EU 20. Avril 2012
  2. 2. P H O T O S Anna Wolf www.annawolf.com C O I F F U R E Asia Geiger de Judy Casey S T Y L I S T E Toyo Tsuchiya de Judy inc. T E X T E Hélène Boucher 21. Perle Magazine
  3. 3. 22. Avril 2012
  4. 4. P H O T O 1 . Veste de cuir: Plain Jane Homme, chemise boutonnée: Riviera Club, Tee et Jeans: Levi’s P H O T O 2 . Veste de jean: Reformation, Chandail manche longue: Soulland, Shirt noué autour de la taille: Riviera Club, Pantalon: Dockers P H O T O 3 . Chemise floral boutonnée: Soulland 23. Perle Magazine

×