L’échanged’informations non-écriteset les institutionsd’infrastructures informationnellesProf. Dr. Hans-Christoph Hobohmdo...
Le Manifeste des évidences (1999) 95 thèses1. Les marchés sont des conversations.2. Les marchés sont constitués dêtres hum...
La vie sociale de l‘information.
information et savoir20% d‘informations explicites80% de savoirs implicites (tacites)
gestion des connaissancesde la glacefigéeinformationinformationde l‘eaufluidepratique de savoirpratique de savoirde la bué...
La pyramide „DIKW“
Tout transfert desavoir exige un lieud‘interaction...
forme decoopérationcritèreéchanged‘informationbasé sur:rôle / rélation professioninstructionéqilibred‘informationconsidéra...
peu de transfert autrefois
pompe à essence d‘information Helsinki
stores = boutiques à idées
travail avec les clients de bibliothèquesà Washington
„living library“
dialogue avec des „livres vivants“à Berlin
• il y a une redécouverte des médias ditesnon-corporels et du „document oral“• la société d‘information mène à unerevalori...
Merci pour votreattention!
Oralité et société de l'information
Oralité et société de l'information
Oralité et société de l'information
Oralité et société de l'information
Oralité et société de l'information
Oralité et société de l'information
Oralité et société de l'information
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Oralité et société de l'information

2 100 vues

Publié le

Dans la "nouvelle société" (Dirk Baecker) l'oralité devient de plus en plus important. L'example discuté dans cette conférence est la bibliothèque. Elle transmet moins les informations explicites et se concentre davantage sur les savoirs implictes et tacites transportés par des histoires et par l'orale.

Contribution à une conférence à Dakar, 2010

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Oralité et société de l'information

  1. 1. L’échanged’informations non-écriteset les institutionsd’infrastructures informationnellesProf. Dr. Hans-Christoph Hobohmdoyen du dépt. Sciences de l’Information àl’Université des Sciences Appliquées, Potsdam,AllemagneDakar 17.-19. mai 2010: Les cultures de l’oralité dans la société de l’information – enjeux et opportunités
  2. 2. Le Manifeste des évidences (1999) 95 thèses1. Les marchés sont des conversations.2. Les marchés sont constitués dêtres humains, nonde secteurs démographiques.3. Les conversations entre humains sonnent defaçon humaine. Elles sont menées sur un ton humain.4. Que ce soit pour discuter dinformation,dopinions, de perspectives, darguments opposés ouhumoristiques, la voix humaine est typiquement ouverte,normale, et naturelle.5. Les gens se reconnaissent entre eux grâce au sonmême dune telle voix.....
  3. 3. La vie sociale de l‘information.
  4. 4. information et savoir20% d‘informations explicites80% de savoirs implicites (tacites)
  5. 5. gestion des connaissancesde la glacefigéeinformationinformationde l‘eaufluidepratique de savoirpratique de savoirde la buéegaséiformesavoirsavoir
  6. 6. La pyramide „DIKW“
  7. 7. Tout transfert desavoir exige un lieud‘interaction...
  8. 8. forme decoopérationcritèreéchanged‘informationbasé sur:rôle / rélation professioninstructionéqilibred‘informationconsidérationexpert ->‚amateur‘école,académieargumentationchanger /convaincrerefléctionexpert <->experttribunal,parlementrécitsoulager,mettre enoeuvreempathieun humain ->des hommesthérapie,literaturedialoguemobiliser,‚fluidifier‘ /émergence desavoir collectifsyn-esthétiquepersonne <->personnegestioninterculturel(„diversity“)d‘après: Michael Giesecke: Von den Mythen der Buchkultur... 2002, S. 430
  9. 9. peu de transfert autrefois
  10. 10. pompe à essence d‘information Helsinki
  11. 11. stores = boutiques à idées
  12. 12. travail avec les clients de bibliothèquesà Washington
  13. 13. „living library“
  14. 14. dialogue avec des „livres vivants“à Berlin
  15. 15. • il y a une redécouverte des médias ditesnon-corporels et du „document oral“• la société d‘information mène à unerevalorisation de l‘humain• la bibliothèque redevient un lieu derencontre et de conversation authentique• l‘apothéose du digital fait réapparaîtrel‘analogueconclusions
  16. 16. Merci pour votreattention!

×