SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  34
Télécharger pour lire hors ligne
Les SourcesLes Sources EnergEnergéétiquestiques::
de lade la ResynthResynthèèsese dede ll’’ATPATP
àà la Contraction musculairela Contraction musculaire
Capacité de Médecine du Sport
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
I.SynthI.Synthèèse dese de ll’’ATPATP
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
RAPPELS et DEFINITIONS
• L’Adénosine Tri Phosphate (ATP)
• Les sources d’ATP
• Sources anaérobies
• Sources aérobies
1.)1.) LL’’ATPATP::
ComposComposéé àà hautehaute éénergienergie
–– AdAdéénosine (adnosine (adéénine + ribose)nine + ribose)
–– 3 phosphates inorganiques3 phosphates inorganiques
Stockage de lStockage de l’é’énergie en provenance desnergie en provenance des
alimentsaliments
–– Hydrates de carbones (4kcal/g)Hydrates de carbones (4kcal/g)
–– Les graisses (9kcal/g)Les graisses (9kcal/g)
–– Les protLes protééines (faible: 5ines (faible: 5 àà 10%)10%)
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
LL’’Hydrolyse deHydrolyse de ll’’ATPATP::
Adénosine Energie Energie EnergiePi Pi Pi
+ ATPase
Adénosine Energie Pi PiEnergie Pi
Energie
7,4 kcal/mole
ADP
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
2.) Les Sources2.) Les Sources dd’’ATPATP ::
2.1.2.1. Sources AnaSources Anaéérobiesrobies (Cytoplasmiques)(Cytoplasmiques)
2.1.1. Syst2.1.1. Systèème ATPme ATP –– PCrPCr ((PhosphagPhosphagèènesnes))
2.1.2. Syst2.1.2. Systèèmeme GlycolytiqueGlycolytique ((AcAc.Lactique).Lactique)
2.2.2.2. Sources ASources Aéérobiesrobies ((mitochondrialesmitochondriales))
2.2.1. Oxydation des hydrates de carbone2.2.1. Oxydation des hydrates de carbone
2.2.2. Oxydation des graisses2.2.2. Oxydation des graisses
2.2.3. Oxydation des Acides Amin2.2.3. Oxydation des Acides Aminééss
2.3.2.3. NNééoglucogoglucogéénnèèsese ((àà part)part)
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
2.1.1. Syst2.1.1. Systèème ATPme ATP –– PCrPCr ((PhosphagPhosphagèènesnes))
SystSystèème le plus simple et le plus rapideme le plus simple et le plus rapide
PhosphoPhospho--CrCrééatine liaison riche enatine liaison riche en éénergienergie
PCrPCr liblibèère lre l’é’énergie pour reconstituer ATPnergie pour reconstituer ATP
FacilitFacilitéé parpar CrCrééatinePhosphoKinaseatinePhosphoKinase (CPK)(CPK)
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
Le transfert dLe transfert d’é’énergienergie
ATP : lATP : l’é’énergienergie
immimméédiatement utilisablediatement utilisable
par le musclepar le muscle
–– Hydrolyse dHydrolyse d’’une moleune mole dd’’ATPATP
liblibèère 7.3 kcal.molre 7.3 kcal.mol--11
–– Permet la contractionPermet la contraction
musculaire pendantmusculaire pendant
quelques secondesquelques secondes
–– 55 mmolmmol/kg muscle frais/kg muscle frais
–– 8080 àà 100g au total100g au total
CrCrééatine phosphate : leatine phosphate : le
rrééservoir dservoir d’é’énergienergie
–– 1515 mmolmmol/kg muscle frais/kg muscle frais
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
SystSystèème ATPme ATP –– PCrPCr au cours du sprintau cours du sprint
ATP
PCr
m
m
o
l
e
/
k
g
22
20
18
16
14
12
10
08
06
04
02
Warm-up
0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100m
Epuisement progressif de PCr
Maintient de l’ATP
3 à 15 secondes d’effort possible
Le systLe systèème aname anaéérobierobie alactiquealactique
Homme 70 kg, 30 kg de muscle,
20 kg de muscle en activité,
La quantité d’ATP + PCr stockée
permettrait :
» Marche pendant 1 minute
» Footing pendant 20 à 30 secondes
» Sprint pendant 5 à 6 secondes
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
2.1.2. Syst2.1.2. Systèèmeme GlycolytiqueGlycolytique ((AcAc. Lactique). Lactique)
DDéégradation du glucose (glycolyse)gradation du glucose (glycolyse)
Origine du glucoseOrigine du glucose
–– digestion des hydrates de carbonedigestion des hydrates de carbone
–– ddéégradation du glycoggradation du glycogèène hne héépatique et/ou musculairepatique et/ou musculaire
Plus complexe que ATPPlus complexe que ATP--PCrPCr
–– 12 r12 rééactions biochimiques pour obtenir lactions biochimiques pour obtenir l’’acide lactiqueacide lactique
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
Glycolyse (AnaGlycolyse (Anaéérobie)robie)
Glucose
Glucose
Glucose
Glucose
Glucose
Glucose Glucose
Glucose
G1P
G6P
ATP
Acide Pyruvique
12 réactionsATP
ATP
ATP
Acide Lactique
Glycogène
G1P
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
BilanBilan éénergnergéétique anatique anaéérobierobie
1 mole1 mole dd’’ATPATP pour 1 mole depour 1 mole de PCrPCr
2 moles2 moles dd’’ATPATP pour 1 mole de Glucosepour 1 mole de Glucose
3 moles3 moles dd’’ATPATP pour 1 mole de Glycogpour 1 mole de Glycogèènene
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
2.2. Sources A2.2. Sources Aéérobiesrobies
La mitochondrieLa mitochondrie
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
Acide Pyruvique
Acétyl-CoA
Cycle de Krebs
H2
ATP
C + O2
CO2
e- e- e-
H+ H+ H+
ATP
H2O
O2
Chaîne de Transport des e-
Cytoplasme
Mitochondrie
Glycolyse
βOxydation
Protéolyse
Lipolyse
2.2.1. Oxydation des hydrates de carbone2.2.1. Oxydation des hydrates de carbone
NNéécessite trois processus:cessite trois processus:
–– La glycolyse (connue)La glycolyse (connue)
–– Le cycle deLe cycle de krebskrebs
–– La chaLa chaîîne de transport desne de transport des éélectronslectrons
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
Glucose
G6P
Acide Pyruvique
Glycogène
Acétyl-CoA
Cycle de Krebs
H2
2 ATP
C + O2
CO2
3 ATP
H2
e- e- e-
H+ H+ H+
34 ATP
H2O
O2
Chaîne de Transport des e-
Cytoplasme
Mitochondrie
2.22.2 2. Oxydation des graisses2. Oxydation des graisses..
NNéécessitecessite
–– LipolyseLipolyse
–– Cycle de KrebsCycle de Krebs
–– ChaChaîînes de Transport des enes de Transport des e--
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
2.22.2 2. Oxydation des graisses2. Oxydation des graisses..
Les triglycLes triglycéérides constituent le stock drides constituent le stock d’é’énergienergie
Dans les adipocytes et les fibres musculairesDans les adipocytes et les fibres musculaires……
……ils sont dils sont déégradgradéés en glycs en glycéérol + 3 AGLrol + 3 AGL (lipolyse)(lipolyse)
Dans le muscle, les AGL sontDans le muscle, les AGL sont cataboliscatabolisééss auau
niveau desniveau des mitonchondriesmitonchondries ((ββ oxydation):oxydation):
–– Formation dFormation d’’acide acacide acéétiquetique
–– Conversion enConversion en AcAcéétyltyl CoACoA
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
GlycérolAGL
Triglycérides
Acétyl-CoA
Cycle de Krebs
H2
8 ATP
C + O2
CO2
H2
e- e- e-
H+ H+ H+
88 ATP
H2O
O2
Chaîne de Transport des e-
Cytoplasme
Mitochondrie
AGL
AGL
+
βOxydation
activation enzymatique 2 ATP
35 ATP
BilanBilan éénergnergéétique atique aéérobierobie
38 moles d38 moles d’’ATP par mole de GlucoseATP par mole de Glucose
39 moles d39 moles d’’ATP par mole de GlycogATP par mole de Glycogèènene
129 moles d129 moles d’’ATP par mole dATP par mole d’’Acide PalmitiqueAcide Palmitique
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
2.2.3. Oxydation des Acides Amin2.2.3. Oxydation des Acides Aminééss
Des acides aminDes acides aminéés peuvent être oxyds peuvent être oxydééss
Ils proviennent:Ils proviennent:
–– Des protDes protééines alimentairesines alimentaires
–– Du catabolismes des protDu catabolismes des protééinesines
LL’’OxydationOxydation ((transaminationtransamination)) donne:donne:
–– desdes αα ccéétoto--acidesacides
–– dudu pyruvatepyruvate
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
2.2.3. Oxydation des Acides Amin2.2.3. Oxydation des Acides Aminééss
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
Acides Aminés
Transaminase
Pyruvate Acétyl CoA
Cycle de Krebs
Lipogénèse
2.3.Néoglucogénèse
II.Contraction musculaireII.Contraction musculaire
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
RAPPELSRAPPELS
1.Structure et fonction du muscle squelettique1.Structure et fonction du muscle squelettique
1.1. La fibre1.1. La fibre
1.1.1. Le1.1.1. Le sarcolemmesarcolemme
1.1.2. Le sarcoplasme1.1.2. Le sarcoplasme
1.1.3. Les myofibrilles1.1.3. Les myofibrilles
-- succession de sarcomsuccession de sarcomèèresres
-- myosine (myosine (éépais)pais)
-- ActineActine TroponineTroponine etet TropomyosineTropomyosine (fin)(fin)
1.1.4. Le r1.1.4. Le rééticulum sarcoplasmiqueticulum sarcoplasmique
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
1.2. La Contraction1.2. La Contraction
1.2.1. L1.2.1. L’’unitunitéé motricemotrice
–– 1 motoneurone1 motoneurone
–– Toutes les fibres innervToutes les fibres innervéées par ce motoneuronees par ce motoneurone
1.2.2. La stimulation1.2.2. La stimulation
–– Influx nerveuxInflux nerveux
–– Plaque motricePlaque motrice
–– AcAcéétyltyl cholinecholine --> Potentiel d> Potentiel d’’actionaction
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
LL’é’énergienergie
de lade la
contractioncontraction
musculaire :musculaire :
ll’’ATPATP
1.2. La Contraction1.2. La Contraction
1.2.3. Au repos1.2.3. Au repos
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
ATP
Ca ++
Actine
Myosine
Troponine
Réticulum Sarcoplasmique
Tropomyosine
1.2. La Contraction1.2. La Contraction
1.2.4. Couplage excitation contraction1.2.4. Couplage excitation contraction
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
ATP
Ca ++
Actine
Myosine
Troponine
INFLUX
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
ATP
Actine
Myosine
Troponine
INFLUX
Ca++
1.2.4.Couplage Excitation Contraction (suite)
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
ADP
Troponine
INFLUX
1.2.4.Couplage Excitation Contraction (suite)
+Pi
Energie
Ca++
Raccourcissement
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
ATP
Myosine
Troponine
INFLUX
1.2.5.Réactivation (suite)
Energie
Ca++
1.2. La Contraction1.2. La Contraction
1.2.6.1.2.6. RelachementRelachement
Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
ATP
Ca ++
Actine
INFLUX
Myosine
Troponine

Contenu connexe

Tendances

Présentation1 diabète et ramadan
Présentation1  diabète et ramadan Présentation1  diabète et ramadan
Présentation1 diabète et ramadan Fateh Maamri
 
Les médicaments du diabéte
Les médicaments du diabéteLes médicaments du diabéte
Les médicaments du diabéteEmna Jaoued
 
Intoxications aigues chez l'enfant cas cliniques
Intoxications aigues chez l'enfant cas cliniquesIntoxications aigues chez l'enfant cas cliniques
Intoxications aigues chez l'enfant cas cliniquesOussamaBoumaiza3
 
Presentation de Nathalie lemoullec
Presentation de Nathalie lemoullecPresentation de Nathalie lemoullec
Presentation de Nathalie lemoullectsoret1
 
BTS diététique Vitamines hydrosolubles
BTS diététique Vitamines hydrosolublesBTS diététique Vitamines hydrosolubles
BTS diététique Vitamines hydrosolublesFranckRencurel
 
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)Claude EUGENE
 
Protocole acidocétose
Protocole acidocétoseProtocole acidocétose
Protocole acidocétoseRose De Sable
 
Malnutrition chez le cirrhotique
Malnutrition chez le cirrhotiqueMalnutrition chez le cirrhotique
Malnutrition chez le cirrhotiqueoussama kissani
 
Calcul de doses et posologies des médicaments.pdf
Calcul de doses et posologies des médicaments.pdfCalcul de doses et posologies des médicaments.pdf
Calcul de doses et posologies des médicaments.pdfGhazouaMerchaoui
 
Alimentation et grossesse
Alimentation et grossesse Alimentation et grossesse
Alimentation et grossesse MDnutrition
 
Neuroleptiques ou Antipsychotiques (Psychiatrie)
Neuroleptiques ou Antipsychotiques (Psychiatrie)Neuroleptiques ou Antipsychotiques (Psychiatrie)
Neuroleptiques ou Antipsychotiques (Psychiatrie)imaneouadi
 
Dr Hitache DT2 ET INCRETINES
Dr Hitache DT2 ET INCRETINESDr Hitache DT2 ET INCRETINES
Dr Hitache DT2 ET INCRETINESBENAOUDA67
 
MALADIE CHRONIQUE DU FOIE ET NUTRITION (diagnostic, traitement)
MALADIE CHRONIQUE DU FOIE ET NUTRITION (diagnostic, traitement)MALADIE CHRONIQUE DU FOIE ET NUTRITION (diagnostic, traitement)
MALADIE CHRONIQUE DU FOIE ET NUTRITION (diagnostic, traitement)Claude EUGENE
 
L insuffisance antã©_hypophysaire
L insuffisance antã©_hypophysaireL insuffisance antã©_hypophysaire
L insuffisance antã©_hypophysairelaamlove
 
Diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent - physiopathologie et clinique
Diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent  - physiopathologie et cliniqueDiabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent  - physiopathologie et clinique
Diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent - physiopathologie et cliniqueSection Diabète CHU Sainte-Justine
 

Tendances (20)

Présentation1 diabète et ramadan
Présentation1  diabète et ramadan Présentation1  diabète et ramadan
Présentation1 diabète et ramadan
 
Omalizumab (Xolair)
Omalizumab (Xolair)Omalizumab (Xolair)
Omalizumab (Xolair)
 
Les médicaments du diabéte
Les médicaments du diabéteLes médicaments du diabéte
Les médicaments du diabéte
 
Pathologies allergiques du jeune enfant
Pathologies allergiques du jeune enfantPathologies allergiques du jeune enfant
Pathologies allergiques du jeune enfant
 
Intoxications aigues chez l'enfant cas cliniques
Intoxications aigues chez l'enfant cas cliniquesIntoxications aigues chez l'enfant cas cliniques
Intoxications aigues chez l'enfant cas cliniques
 
Presentation de Nathalie lemoullec
Presentation de Nathalie lemoullecPresentation de Nathalie lemoullec
Presentation de Nathalie lemoullec
 
BTS diététique Vitamines hydrosolubles
BTS diététique Vitamines hydrosolublesBTS diététique Vitamines hydrosolubles
BTS diététique Vitamines hydrosolubles
 
Pompe à insuline. Comment ajuster une pompe
Pompe à insuline. Comment ajuster une pompePompe à insuline. Comment ajuster une pompe
Pompe à insuline. Comment ajuster une pompe
 
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
 
Protocole acidocétose
Protocole acidocétoseProtocole acidocétose
Protocole acidocétose
 
Malnutrition chez le cirrhotique
Malnutrition chez le cirrhotiqueMalnutrition chez le cirrhotique
Malnutrition chez le cirrhotique
 
Calcul de doses et posologies des médicaments.pdf
Calcul de doses et posologies des médicaments.pdfCalcul de doses et posologies des médicaments.pdf
Calcul de doses et posologies des médicaments.pdf
 
Alimentation et grossesse
Alimentation et grossesse Alimentation et grossesse
Alimentation et grossesse
 
Les bases de la nutrition: kit enseignant
Les bases de la nutrition: kit enseignantLes bases de la nutrition: kit enseignant
Les bases de la nutrition: kit enseignant
 
Neuroleptiques ou Antipsychotiques (Psychiatrie)
Neuroleptiques ou Antipsychotiques (Psychiatrie)Neuroleptiques ou Antipsychotiques (Psychiatrie)
Neuroleptiques ou Antipsychotiques (Psychiatrie)
 
Poly nutrition
 Poly nutrition Poly nutrition
Poly nutrition
 
Dr Hitache DT2 ET INCRETINES
Dr Hitache DT2 ET INCRETINESDr Hitache DT2 ET INCRETINES
Dr Hitache DT2 ET INCRETINES
 
MALADIE CHRONIQUE DU FOIE ET NUTRITION (diagnostic, traitement)
MALADIE CHRONIQUE DU FOIE ET NUTRITION (diagnostic, traitement)MALADIE CHRONIQUE DU FOIE ET NUTRITION (diagnostic, traitement)
MALADIE CHRONIQUE DU FOIE ET NUTRITION (diagnostic, traitement)
 
L insuffisance antã©_hypophysaire
L insuffisance antã©_hypophysaireL insuffisance antã©_hypophysaire
L insuffisance antã©_hypophysaire
 
Diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent - physiopathologie et clinique
Diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent  - physiopathologie et cliniqueDiabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent  - physiopathologie et clinique
Diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent - physiopathologie et clinique
 

Similaire à Les sources energétiques de la resynthese de l'atp a  la contraction musculaire

Cazorla bases bioenergetiques cours masters bordeaux
Cazorla bases bioenergetiques   cours masters bordeauxCazorla bases bioenergetiques   cours masters bordeaux
Cazorla bases bioenergetiques cours masters bordeauxjlgotelli
 
BTS diététique Adaptation a l effort
BTS diététique Adaptation a l effortBTS diététique Adaptation a l effort
BTS diététique Adaptation a l effortFranckRencurel
 
Formation continue des maîtres d’armes rhône alpins
Formation continue des maîtres d’armes rhône alpinsFormation continue des maîtres d’armes rhône alpins
Formation continue des maîtres d’armes rhône alpinsGuillaume Gavin
 
Cycle krebs chaine respiratoire
Cycle krebs chaine respiratoireCycle krebs chaine respiratoire
Cycle krebs chaine respiratoireMedoumar Alagude
 
Entraînement polarisé
Entraînement polariséEntraînement polarisé
Entraînement polariséKaroly Spy
 
intégration tissulaire 2020 final
intégration tissulaire  2020  finalintégration tissulaire  2020  final
intégration tissulaire 2020 finalssuser402aa2
 
Métabolisme des lipides
Métabolisme des lipidesMétabolisme des lipides
Métabolisme des lipidesnoraeah med
 
Dopage sous controle
Dopage sous controleDopage sous controle
Dopage sous controleIRMSHN276
 
Acomplia Rimonabant
Acomplia RimonabantAcomplia Rimonabant
Acomplia Rimonabantugolille
 
BTS diététique Metabolisme phosphocalcique
BTS diététique Metabolisme  phosphocalciqueBTS diététique Metabolisme  phosphocalcique
BTS diététique Metabolisme phosphocalciqueFranckRencurel
 
BTS diététique La regulation de la prise alimentaire
BTS diététique La regulation de la prise alimentaireBTS diététique La regulation de la prise alimentaire
BTS diététique La regulation de la prise alimentaireFranckRencurel
 
Correction Devoir Fev10
Correction Devoir Fev10Correction Devoir Fev10
Correction Devoir Fev10Lo Lo
 
BTS diététique metabolisme des lipides PARTIE 1
BTS diététique metabolisme des lipides PARTIE 1BTS diététique metabolisme des lipides PARTIE 1
BTS diététique metabolisme des lipides PARTIE 1FranckRencurel
 
transformation du muscle en viande.ppt
transformation du muscle en viande.ppttransformation du muscle en viande.ppt
transformation du muscle en viande.pptNahedFakhfakh
 
Creatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentes
Creatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentesCreatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentes
Creatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentesIRMSHN276
 
Physiologie hommes femmes dr jeremie bertin
Physiologie hommes femmes   dr jeremie bertinPhysiologie hommes femmes   dr jeremie bertin
Physiologie hommes femmes dr jeremie bertinIRMSHN276
 
Qcm supplementaires biochimie_-_purpan
Qcm supplementaires biochimie_-_purpanQcm supplementaires biochimie_-_purpan
Qcm supplementaires biochimie_-_purpankillua zoldyck
 
Insuffisance renale jfs 10 11 15
Insuffisance renale jfs 10 11 15Insuffisance renale jfs 10 11 15
Insuffisance renale jfs 10 11 15raymondteyrouz
 
BTS diététique Les lipides
BTS diététique Les lipidesBTS diététique Les lipides
BTS diététique Les lipidesFranckRencurel
 

Similaire à Les sources energétiques de la resynthese de l'atp a  la contraction musculaire (20)

Cazorla bases bioenergetiques cours masters bordeaux
Cazorla bases bioenergetiques   cours masters bordeauxCazorla bases bioenergetiques   cours masters bordeaux
Cazorla bases bioenergetiques cours masters bordeaux
 
BTS diététique Adaptation a l effort
BTS diététique Adaptation a l effortBTS diététique Adaptation a l effort
BTS diététique Adaptation a l effort
 
Formation continue des maîtres d’armes rhône alpins
Formation continue des maîtres d’armes rhône alpinsFormation continue des maîtres d’armes rhône alpins
Formation continue des maîtres d’armes rhône alpins
 
Cycle krebs chaine respiratoire
Cycle krebs chaine respiratoireCycle krebs chaine respiratoire
Cycle krebs chaine respiratoire
 
Entraînement polarisé
Entraînement polariséEntraînement polarisé
Entraînement polarisé
 
intégration tissulaire 2020 final
intégration tissulaire  2020  finalintégration tissulaire  2020  final
intégration tissulaire 2020 final
 
Métabolisme des lipides
Métabolisme des lipidesMétabolisme des lipides
Métabolisme des lipides
 
Dopage sous controle
Dopage sous controleDopage sous controle
Dopage sous controle
 
Acomplia Rimonabant
Acomplia RimonabantAcomplia Rimonabant
Acomplia Rimonabant
 
BTS diététique Metabolisme phosphocalcique
BTS diététique Metabolisme  phosphocalciqueBTS diététique Metabolisme  phosphocalcique
BTS diététique Metabolisme phosphocalcique
 
BTS diététique La regulation de la prise alimentaire
BTS diététique La regulation de la prise alimentaireBTS diététique La regulation de la prise alimentaire
BTS diététique La regulation de la prise alimentaire
 
Correction Devoir Fev10
Correction Devoir Fev10Correction Devoir Fev10
Correction Devoir Fev10
 
BTS diététique metabolisme des lipides PARTIE 1
BTS diététique metabolisme des lipides PARTIE 1BTS diététique metabolisme des lipides PARTIE 1
BTS diététique metabolisme des lipides PARTIE 1
 
transformation du muscle en viande.ppt
transformation du muscle en viande.ppttransformation du muscle en viande.ppt
transformation du muscle en viande.ppt
 
Lactate, faux ennemi ?
Lactate, faux ennemi ?Lactate, faux ennemi ?
Lactate, faux ennemi ?
 
Creatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentes
Creatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentesCreatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentes
Creatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentes
 
Physiologie hommes femmes dr jeremie bertin
Physiologie hommes femmes   dr jeremie bertinPhysiologie hommes femmes   dr jeremie bertin
Physiologie hommes femmes dr jeremie bertin
 
Qcm supplementaires biochimie_-_purpan
Qcm supplementaires biochimie_-_purpanQcm supplementaires biochimie_-_purpan
Qcm supplementaires biochimie_-_purpan
 
Insuffisance renale jfs 10 11 15
Insuffisance renale jfs 10 11 15Insuffisance renale jfs 10 11 15
Insuffisance renale jfs 10 11 15
 
BTS diététique Les lipides
BTS diététique Les lipidesBTS diététique Les lipides
BTS diététique Les lipides
 

Plus de IRMSHN276

Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...IRMSHN276
 
Ondes de choc radiales et focales mécanismes, indications, facteurs pronosti...
Ondes de choc radiales et focales  mécanismes, indications, facteurs pronosti...Ondes de choc radiales et focales  mécanismes, indications, facteurs pronosti...
Ondes de choc radiales et focales mécanismes, indications, facteurs pronosti...IRMSHN276
 
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportifApport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportifIRMSHN276
 
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...IRMSHN276
 
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort - Dr D. DEBEAU...
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort  - Dr D. DEBEAU...Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort  - Dr D. DEBEAU...
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort - Dr D. DEBEAU...IRMSHN276
 
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...IRMSHN276
 
4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET
4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET
4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHETIRMSHN276
 
3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE
3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE
3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUEIRMSHN276
 
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhDIRMSHN276
 
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTINIRMSHN276
 
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLIIRMSHN276
 
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIREIRMSHN276
 
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVREIRMSHN276
 
1_Plasticité musculaire
1_Plasticité musculaire1_Plasticité musculaire
1_Plasticité musculaireIRMSHN276
 
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRETLe golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRETIRMSHN276
 
Les lombalgies du golfeur - G.PRUM
Les lombalgies du golfeur - G.PRUMLes lombalgies du golfeur - G.PRUM
Les lombalgies du golfeur - G.PRUMIRMSHN276
 
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZONLe Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZONIRMSHN276
 
Golf et Pathologies de la main et du poignet - Dr. Mouilhade
Golf et Pathologies de la main et du poignet  - Dr. MouilhadeGolf et Pathologies de la main et du poignet  - Dr. Mouilhade
Golf et Pathologies de la main et du poignet - Dr. MouilhadeIRMSHN276
 
Pec tendinopathies collège rhumato pdf
Pec tendinopathies collège rhumato pdfPec tendinopathies collège rhumato pdf
Pec tendinopathies collège rhumato pdfIRMSHN276
 
Vo2 et vma de la théorie à la pratique
Vo2 et vma   de la théorie à la pratiqueVo2 et vma   de la théorie à la pratique
Vo2 et vma de la théorie à la pratiqueIRMSHN276
 

Plus de IRMSHN276 (20)

Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
 
Ondes de choc radiales et focales mécanismes, indications, facteurs pronosti...
Ondes de choc radiales et focales  mécanismes, indications, facteurs pronosti...Ondes de choc radiales et focales  mécanismes, indications, facteurs pronosti...
Ondes de choc radiales et focales mécanismes, indications, facteurs pronosti...
 
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportifApport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
 
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
 
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort - Dr D. DEBEAU...
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort  - Dr D. DEBEAU...Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort  - Dr D. DEBEAU...
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort - Dr D. DEBEAU...
 
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
 
4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET
4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET
4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET
 
3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE
3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE
3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE
 
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
 
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
 
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
 
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
 
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
 
1_Plasticité musculaire
1_Plasticité musculaire1_Plasticité musculaire
1_Plasticité musculaire
 
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRETLe golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
 
Les lombalgies du golfeur - G.PRUM
Les lombalgies du golfeur - G.PRUMLes lombalgies du golfeur - G.PRUM
Les lombalgies du golfeur - G.PRUM
 
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZONLe Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
 
Golf et Pathologies de la main et du poignet - Dr. Mouilhade
Golf et Pathologies de la main et du poignet  - Dr. MouilhadeGolf et Pathologies de la main et du poignet  - Dr. Mouilhade
Golf et Pathologies de la main et du poignet - Dr. Mouilhade
 
Pec tendinopathies collège rhumato pdf
Pec tendinopathies collège rhumato pdfPec tendinopathies collège rhumato pdf
Pec tendinopathies collège rhumato pdf
 
Vo2 et vma de la théorie à la pratique
Vo2 et vma   de la théorie à la pratiqueVo2 et vma   de la théorie à la pratique
Vo2 et vma de la théorie à la pratique
 

Les sources energétiques de la resynthese de l'atp a  la contraction musculaire

  • 1. Les SourcesLes Sources EnergEnergéétiquestiques:: de lade la ResynthResynthèèsese dede ll’’ATPATP àà la Contraction musculairela Contraction musculaire Capacité de Médecine du Sport Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 2. I.SynthI.Synthèèse dese de ll’’ATPATP Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 3. Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport RAPPELS et DEFINITIONS • L’Adénosine Tri Phosphate (ATP) • Les sources d’ATP • Sources anaérobies • Sources aérobies
  • 4. 1.)1.) LL’’ATPATP:: ComposComposéé àà hautehaute éénergienergie –– AdAdéénosine (adnosine (adéénine + ribose)nine + ribose) –– 3 phosphates inorganiques3 phosphates inorganiques Stockage de lStockage de l’é’énergie en provenance desnergie en provenance des alimentsaliments –– Hydrates de carbones (4kcal/g)Hydrates de carbones (4kcal/g) –– Les graisses (9kcal/g)Les graisses (9kcal/g) –– Les protLes protééines (faible: 5ines (faible: 5 àà 10%)10%) Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 5. LL’’Hydrolyse deHydrolyse de ll’’ATPATP:: Adénosine Energie Energie EnergiePi Pi Pi + ATPase Adénosine Energie Pi PiEnergie Pi Energie 7,4 kcal/mole ADP Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 6. 2.) Les Sources2.) Les Sources dd’’ATPATP :: 2.1.2.1. Sources AnaSources Anaéérobiesrobies (Cytoplasmiques)(Cytoplasmiques) 2.1.1. Syst2.1.1. Systèème ATPme ATP –– PCrPCr ((PhosphagPhosphagèènesnes)) 2.1.2. Syst2.1.2. Systèèmeme GlycolytiqueGlycolytique ((AcAc.Lactique).Lactique) 2.2.2.2. Sources ASources Aéérobiesrobies ((mitochondrialesmitochondriales)) 2.2.1. Oxydation des hydrates de carbone2.2.1. Oxydation des hydrates de carbone 2.2.2. Oxydation des graisses2.2.2. Oxydation des graisses 2.2.3. Oxydation des Acides Amin2.2.3. Oxydation des Acides Aminééss 2.3.2.3. NNééoglucogoglucogéénnèèsese ((àà part)part) Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 7. 2.1.1. Syst2.1.1. Systèème ATPme ATP –– PCrPCr ((PhosphagPhosphagèènesnes)) SystSystèème le plus simple et le plus rapideme le plus simple et le plus rapide PhosphoPhospho--CrCrééatine liaison riche enatine liaison riche en éénergienergie PCrPCr liblibèère lre l’é’énergie pour reconstituer ATPnergie pour reconstituer ATP FacilitFacilitéé parpar CrCrééatinePhosphoKinaseatinePhosphoKinase (CPK)(CPK) Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 8. Le transfert dLe transfert d’é’énergienergie ATP : lATP : l’é’énergienergie immimméédiatement utilisablediatement utilisable par le musclepar le muscle –– Hydrolyse dHydrolyse d’’une moleune mole dd’’ATPATP liblibèère 7.3 kcal.molre 7.3 kcal.mol--11 –– Permet la contractionPermet la contraction musculaire pendantmusculaire pendant quelques secondesquelques secondes –– 55 mmolmmol/kg muscle frais/kg muscle frais –– 8080 àà 100g au total100g au total CrCrééatine phosphate : leatine phosphate : le rrééservoir dservoir d’é’énergienergie –– 1515 mmolmmol/kg muscle frais/kg muscle frais Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 9. SystSystèème ATPme ATP –– PCrPCr au cours du sprintau cours du sprint ATP PCr m m o l e / k g 22 20 18 16 14 12 10 08 06 04 02 Warm-up 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100m Epuisement progressif de PCr Maintient de l’ATP 3 à 15 secondes d’effort possible
  • 10. Le systLe systèème aname anaéérobierobie alactiquealactique Homme 70 kg, 30 kg de muscle, 20 kg de muscle en activité, La quantité d’ATP + PCr stockée permettrait : » Marche pendant 1 minute » Footing pendant 20 à 30 secondes » Sprint pendant 5 à 6 secondes Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 11. 2.1.2. Syst2.1.2. Systèèmeme GlycolytiqueGlycolytique ((AcAc. Lactique). Lactique) DDéégradation du glucose (glycolyse)gradation du glucose (glycolyse) Origine du glucoseOrigine du glucose –– digestion des hydrates de carbonedigestion des hydrates de carbone –– ddéégradation du glycoggradation du glycogèène hne héépatique et/ou musculairepatique et/ou musculaire Plus complexe que ATPPlus complexe que ATP--PCrPCr –– 12 r12 rééactions biochimiques pour obtenir lactions biochimiques pour obtenir l’’acide lactiqueacide lactique Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 12. Glycolyse (AnaGlycolyse (Anaéérobie)robie) Glucose Glucose Glucose Glucose Glucose Glucose Glucose Glucose G1P G6P ATP Acide Pyruvique 12 réactionsATP ATP ATP Acide Lactique Glycogène G1P Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 13. BilanBilan éénergnergéétique anatique anaéérobierobie 1 mole1 mole dd’’ATPATP pour 1 mole depour 1 mole de PCrPCr 2 moles2 moles dd’’ATPATP pour 1 mole de Glucosepour 1 mole de Glucose 3 moles3 moles dd’’ATPATP pour 1 mole de Glycogpour 1 mole de Glycogèènene Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 14. 2.2. Sources A2.2. Sources Aéérobiesrobies
  • 15. La mitochondrieLa mitochondrie Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 16. Acide Pyruvique Acétyl-CoA Cycle de Krebs H2 ATP C + O2 CO2 e- e- e- H+ H+ H+ ATP H2O O2 Chaîne de Transport des e- Cytoplasme Mitochondrie Glycolyse βOxydation Protéolyse Lipolyse
  • 17. 2.2.1. Oxydation des hydrates de carbone2.2.1. Oxydation des hydrates de carbone NNéécessite trois processus:cessite trois processus: –– La glycolyse (connue)La glycolyse (connue) –– Le cycle deLe cycle de krebskrebs –– La chaLa chaîîne de transport desne de transport des éélectronslectrons Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 18. Glucose G6P Acide Pyruvique Glycogène Acétyl-CoA Cycle de Krebs H2 2 ATP C + O2 CO2 3 ATP H2 e- e- e- H+ H+ H+ 34 ATP H2O O2 Chaîne de Transport des e- Cytoplasme Mitochondrie
  • 19. 2.22.2 2. Oxydation des graisses2. Oxydation des graisses.. NNéécessitecessite –– LipolyseLipolyse –– Cycle de KrebsCycle de Krebs –– ChaChaîînes de Transport des enes de Transport des e-- Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 20. 2.22.2 2. Oxydation des graisses2. Oxydation des graisses.. Les triglycLes triglycéérides constituent le stock drides constituent le stock d’é’énergienergie Dans les adipocytes et les fibres musculairesDans les adipocytes et les fibres musculaires…… ……ils sont dils sont déégradgradéés en glycs en glycéérol + 3 AGLrol + 3 AGL (lipolyse)(lipolyse) Dans le muscle, les AGL sontDans le muscle, les AGL sont cataboliscatabolisééss auau niveau desniveau des mitonchondriesmitonchondries ((ββ oxydation):oxydation): –– Formation dFormation d’’acide acacide acéétiquetique –– Conversion enConversion en AcAcéétyltyl CoACoA Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 21. GlycérolAGL Triglycérides Acétyl-CoA Cycle de Krebs H2 8 ATP C + O2 CO2 H2 e- e- e- H+ H+ H+ 88 ATP H2O O2 Chaîne de Transport des e- Cytoplasme Mitochondrie AGL AGL + βOxydation activation enzymatique 2 ATP 35 ATP
  • 22. BilanBilan éénergnergéétique atique aéérobierobie 38 moles d38 moles d’’ATP par mole de GlucoseATP par mole de Glucose 39 moles d39 moles d’’ATP par mole de GlycogATP par mole de Glycogèènene 129 moles d129 moles d’’ATP par mole dATP par mole d’’Acide PalmitiqueAcide Palmitique Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 23. 2.2.3. Oxydation des Acides Amin2.2.3. Oxydation des Acides Aminééss Des acides aminDes acides aminéés peuvent être oxyds peuvent être oxydééss Ils proviennent:Ils proviennent: –– Des protDes protééines alimentairesines alimentaires –– Du catabolismes des protDu catabolismes des protééinesines LL’’OxydationOxydation ((transaminationtransamination)) donne:donne: –– desdes αα ccéétoto--acidesacides –– dudu pyruvatepyruvate Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 24. 2.2.3. Oxydation des Acides Amin2.2.3. Oxydation des Acides Aminééss Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport Acides Aminés Transaminase Pyruvate Acétyl CoA Cycle de Krebs Lipogénèse 2.3.Néoglucogénèse
  • 25. II.Contraction musculaireII.Contraction musculaire Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 26. RAPPELSRAPPELS 1.Structure et fonction du muscle squelettique1.Structure et fonction du muscle squelettique 1.1. La fibre1.1. La fibre 1.1.1. Le1.1.1. Le sarcolemmesarcolemme 1.1.2. Le sarcoplasme1.1.2. Le sarcoplasme 1.1.3. Les myofibrilles1.1.3. Les myofibrilles -- succession de sarcomsuccession de sarcomèèresres -- myosine (myosine (éépais)pais) -- ActineActine TroponineTroponine etet TropomyosineTropomyosine (fin)(fin) 1.1.4. Le r1.1.4. Le rééticulum sarcoplasmiqueticulum sarcoplasmique Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 27. 1.2. La Contraction1.2. La Contraction 1.2.1. L1.2.1. L’’unitunitéé motricemotrice –– 1 motoneurone1 motoneurone –– Toutes les fibres innervToutes les fibres innervéées par ce motoneuronees par ce motoneurone 1.2.2. La stimulation1.2.2. La stimulation –– Influx nerveuxInflux nerveux –– Plaque motricePlaque motrice –– AcAcéétyltyl cholinecholine --> Potentiel d> Potentiel d’’actionaction Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport
  • 29. 1.2. La Contraction1.2. La Contraction 1.2.3. Au repos1.2.3. Au repos Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport ATP Ca ++ Actine Myosine Troponine Réticulum Sarcoplasmique Tropomyosine
  • 30. 1.2. La Contraction1.2. La Contraction 1.2.4. Couplage excitation contraction1.2.4. Couplage excitation contraction Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport ATP Ca ++ Actine Myosine Troponine INFLUX
  • 31. Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport ATP Actine Myosine Troponine INFLUX Ca++ 1.2.4.Couplage Excitation Contraction (suite)
  • 32. Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport ADP Troponine INFLUX 1.2.4.Couplage Excitation Contraction (suite) +Pi Energie Ca++ Raccourcissement
  • 33. Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport ATP Myosine Troponine INFLUX 1.2.5.Réactivation (suite) Energie Ca++
  • 34. 1.2. La Contraction1.2. La Contraction 1.2.6.1.2.6. RelachementRelachement Docteur Didier POLIN – Institut Régional de Médecine du Sport ATP Ca ++ Actine INFLUX Myosine Troponine