SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  68
Télécharger pour lire hors ligne
1
Analyse et résumé d’un article
de recherche
Master 2 Démographie 2019/2020
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
Permettre aux Etudiants de comprendre et d’appréhender la
méthodologie pour l’analyse d’article de recherche
 Se familiariser avec un article de recherche
 Préparer les Etudiants à la synthèse de leurs mémoires
2
MOYENS :
Apport théorique
Travail personnel d’appropriation
Lecture d’articles Construction de fiches de
lecture
TD d’entrainement
Les préalables
les bases de la réflexion
les principaux outils et méthodes permettant l’analyse
La prise de parole en publique
les exercices d’entrainement
3
Plan du cours
Les préalables
les bases de la réflexion
4
Etape nécessaire qui oblige à se poser
des questions.
Cela demande réflexion mais aussi une
disponibilité mentale qui permettra
d’amorcer l’analyse
Quels types de questions ?
5
Présentation du contexte de la recherche ?
- Thématique ou sujet
- Lieu de recherche
- Personnes ciblés
- Cadre de la recherche
Quels types de questions ?
6
Présentation de la problématique ?
- Identification du problème
- Objectif de la recherche
- Comment le problème est-il formulé ?
- Quel est le lien logique entre le problème de
recherche et la méthodologie retenue ?
7
Déterminer le problème de la recherche
- Déterminer l’ampleur du problème de
recherche
> concerne la pratique ?
> concerne la profession ?
> impact éventuel ?
> est-ce une recherche pionnière ?
> tous les aspects de la problématique
sont-ils traités ?
>Fiabilité de l’article ?
Quels types de questions ?
8
Développement de la méthodologie poursuivie ?
•Dans un 1er temps :
- La recherche s’inscrit-elle dans une
démarche
qualitative ou quantitative ?
- Quel est le procédé choisi pour la collecte
des
données ?
- Quel est le public cible, l’échantillon ?
Quels types de questions ?
9
Développement de la méthodologie poursuivie ?
•Dans un 2nd temps :
- Quel est l’objectif de la recherche ?
- Quelle est la question de recherche ?
- Quels sont les concepts retenus ?
- Quels sont les auteurs utilisés ?
- Quelle est la valeur scientifique de la revue publiant
- Quelles sont les recommandations en lien avec le
thème de travail ?
Quels types de questions ?
10
- Comment l’enquête a-t-elle été menée ?
- Quel a été le choix de population ?
Quels types de questions ?
11
Analyse des résultats ?
- Identifier les réponses en fin d’article
- Synthétiser le message essentiel
- Faire abstraction des descriptions et des
sous-résultats
Quels types de questions ?
12
Conclusion de la recherche ?
- Cohérente avec la pensée de l’auteur
- Conserve l’ossature de l’article
- Synthétique
SCHÉMA DU
CHEMINEMENT GLOBAL
13
14
Pour construire une analyse pertinente à
partir d’un dossier ou article de
recherche, il faut adopter un
cheminement permettant de mener à bien
cette démarche.
C’est par ce cheminement que l’on pourra
ensuite élaborer un résumé bien construit
de l’article
Qu’est ce qu’un résumé juste et
bien construit ?
15
Le résumé d’un article induit une bonne
compréhension du projet de l’article  finalité,
intention.
Le résumé doit faire comprendre le
raisonnement et les résultats de l’article
Il est FIDELE au sens général.
C’est une présentation objective de l’article.
16
A quoi sert un résumé juste et
bien construit ?
Un bon résumé doit pouvoir être lu et compris
indépendamment de l’article.
Il permettra à « l’apprenti chercheur » de
construire son propre « abstract » lors de son
travail de recherche.
Les étapes du cheminement
17
Pour montrer sa compréhension il faut
toujours passer par une phase
analytique.
Il va falloir identifier tous les items vus
en amont.
Ce qui induit
La première lecture
18
Premier contact avec l’article.
Il faut manipuler, scruter visuellement l’article 
permet de se représenter globalement l’objet et
de s’y familiariser.
Il faut dégager les mots-clés  les concepts qui
composent le texte
Rechercher la signification des notions connues
et des notions en lien.
CETTE ETAPE PERMET D’AMORCER LE
PROCESSUS D’ASSIMILATION ET
D’INTEGRATION DES NOTIONS.
La deuxième lecture
19
Approche compréhensive qui va distinguer la
forme et le fond.
Il faut identifier les différentes parties de l’article,
les éléments de structuration.
Il faut repérer la démarche utilisée par l’auteur.
C’est la Méthodologie utilisée par l’auteur.
Question de départ ? Quelle problématique ?
Quelle(s) hypothèse(s) explicative(s) ?
Le problème de recherche et l’objet de
recherche sont alors identifiables
La deuxième lecture (suite)
20
Identification des méthodes et des outils
de recherche utilisés.
Identifier l’étayage théorique obligatoire
utilisé par l’auteur à la phase d’analyse :
quelles connaissances fiables ?
Référencées ? Élaborées par d’autres
théoriciens ? En lien avec le « matériel »
exploré.
C’est la phase de démonstration et de
raisonnement déductif qui permet des
interprétations.
La troisième lecture
21
Lecture approfondie de dynamique 
approche fine qui permet de nous
représenter clairement la structure et le
sens  déroulement de méthodologie,
compréhension précise des arguments
développés par l’auteur.
Il s’agit de mettre en évidence les « idées-
forces » de l’auteur.
A savoir
La troisième lecture
22
Les références : sources, informations et
travaux fiables utilisés pour développer la
réflexion.
La bibliographie formalisée et variée que
l’auteur a retenue : notoriété des auteurs
choisis ?
L’étayage : citations et idées précises
ayant force de loi, ce qui permet d’asseoir
toutes les démonstrations de l’auteur.
La troisième lecture
23
Les démonstrations réalisées appelées
« stade d’interférence » : l’auteur mobilise
les éléments de son cadre théorique pour
donner du sens à sa recherche.  permet
une analyse quantitative et/ou qualitative
des représentations statistiques ou
graphiques.
Les démonstrations visent à valider ou non
les thèses ou hypothèses de l’auteur.
La troisième lecture
24
L’argumentation renforce le raisonnement
par d’autres éléments de preuve.
Il s’agit d’expliciter la finalité visée ou
l’utilité, l’intérêt de la démarche effectuée 
ce sont les enjeux de la recherche.
La discussion porte sur l’ensemble des
éléments problématiques de l’étude et les
résultats.
La troisième lecture
25
Elle est réalisée par l’auteur pour mettre en
évidence le caractère relatif, les limites des
résultats et ses propres conclusions
concernant la recherche entreprise.
A ce stade la question à poser porte sur les
apports de l’article par rapport à l’existant
La troisième lecture
26
Les incidences peuvent être les retombées
dans le domaine de la recherche du chercheur
mais aussi dans un autre domaine social et/ou
connexe.
L’aspect éthique est pris en compte avant
même la réalisation de la recherche et doit être
respectée tout au long de la recherche.
La troisième lecture
27
Il faut envisager à ce stade l’extrapolation
des données de la recherche : à + ou –
long terme se demander quelles sont les
pistes pour prolonger sa recherche.
Il s’agira de repérer ce que l’auteur
propose comme résultats de son étude.
L’analyse et la mise en
évidence
Examen systématique des résultats
28
Doit être réalisé avec méthode et
clairvoyance.
Passer en revue chaque idée
préconisée  utilisation d’une
grille de lecture appropriée.
29
Cette analyse permet de faire des
liens, des rapprochements avec
d’autres études, ce qui permet de
soutenir les arguments (+ ou-) et de
mettre en évidence de nouveaux
questionnements
30
Au total : il faut porter un
regard analytique sur les
résultats préconisés par
l’auteur.
Analyser = décomposer en
unité de sens.
31
A la fin de l’analyse
32
Selon la nature de l’article étudié, il faut
envisager les liens, les incidences, les
conséquences par rapport à notre propre
paradigme*.
Ex: En quoi le contenu que nous venons
d’étudier interfère sur les sciences
infirmières ?
* Un paradigme est une représentation du monde, une manière de voir les choses, un
modèle cohérent de vision du monde qui repose sur une base définie.
Pour tenter de comprendre et de
répondre à cette question.
33
Nécessiter de situer les interférences
(les éléments) avec la société de
manière globale et avec le domaine de
la santé en particulier.
Existe –t-il un rapport :
D’opposition,
De concurrence,
De complémentarité,
De convergence ?
L’auto critique
Phase nécessaire en sciences =
Education au doute scientifique.
34
Principe cardinal qui permet
de remettre en question la
validité de son propre travail.
35
Ici, il faut mettre en question le
cheminement suivi ainsi que les éléments
produits par notre analyse  cette
démarche est proche du concept d’auto-
évaluation.
Pour François Granier* : « la remise en
cause permanente de notre propre travail
et de celui des autres permet de confronter
les idées et de les tester.»
Personne n’est infaillible et tout travail peut
être
amélioré méthodiquement
36
* Granier F. (2005), « l’esprit scientifique: un tournant anthropologique ? » Revue
psychologique de la motivation N°40 pp129-133.
L’analyse et le débat argumenté
sont donc deux bases de la
méthode scientifique  l’esprit
scientifique consiste donc à les
accepter.
37
L’esprit scientifique implique donc qu’on
prenne toujours comme point de départ non
pas un préjugé, mais l’observation et
l’expérience.
Il implique également que nous recherchions
en permanence une connaissance plus
précise.
L’auto-évaluation
Capacité de se plier à l’exercice
que l’on réserve aux autres
38
Si la critique permet de mettre
en évidence des controverses
à propos d’une étude, il est
également important de poser
un regard critique sur ses
propres idées.
39
Il s’agit d’admettre que notre travail peut
comporter des imperfections et d’être
capable de le remettre en question.
40
Mon questionnement est-il bien à propos ?
Ma subjectivité n’est elle pas le reflet d’une forte imprégnation idéologique ?
Le concept d’auto-évaluation consiste donc à porter
un jugement sur soi-même.
Ici, il s’agit d’évaluer sa capacité à analyser un article
scientifique pour développer les compétences
nécessaires à la construction d’un résumé de
recherche.
41
Il faut donc développer des
compétences visant à dépasser un
simple savoir faire non réfléchi purement
opératoire en un savoir faire réfléchi
grâce auquel l’apprenti chercheur peut
intervenir et agir consciemment =
concept de Métacognition .
42
Au final, dans le concept d’auto-
évaluation, l’Etudiant doit développer son
sens critique (+ ou -) et apprendre à juger
sa façon d’agir de manière objective pour
arriver à se mettre dans la position du
chercheur
Le résumé bien compris
A ce stade du cheminement….
43
Il y a donc une bonne
assimilation de l’ensemble de
l’article étudié.
44
Cela doit permettre d’en réaliser un résumé
représentatif et bien compris.
45
Le résumé (abstract en anglais) contient
des informations précises, des données
véritables.
Outil important pour toute recherche ou
présentation en sciences humaines.
Condense l’argumentation et rend plus
facile les critiques et les comparaisons.
46
Il permet au lecteur de juger très
rapidement de l’intérêt d’un article.
Ne comporte que les renseignements
essentiels, mais les mentionnent tous.
Il est structuré en fonction du contenu de
l’article et informatif.
Il donne généralement les objectifs de l’étude,
le matériel, les méthodes utilisées ainsi que
les résultats et des éléments de conclusion.
Il faut donc être à l’aise avec les outils utilisés
47
La lexique utilisée pour construire
le résumé est différentes de la
lexique du texte même s’il est
possible parfois de conserver
quelques mots utilisés par l’auteur
(pas de synonymes, fondamentaux)
48
Il ne comporte ni figure, ni tableau, ni
référence bibliographique.
La longueur optimale du résumé dépend
de la longueur et de la complexité du texte
à résumer.
Pour les exercices et les épreuves
normatives, les résumés varient entre 300
et 800 mots.
49
En moyenne lors d’une validation d’UE
recherche,
on admet que le résumé de recherche
ne doit pas dépasser 450 mots, chaque
mot étant parfaitement réfléchi et bien
posé.
C’est pourquoi, il n’est construit qu’après
un examen minutieux et une analyse
approfondi du texte.
La mise en œuvre
de la démarche
la grille de bordage
les autres moyens
50
La grille de bordage
51
Plusieurs méthodes d’analyse de la
qualité d’articles scientifiques
existent.
•Soit grille de lecture classique.
•Soit grille de lecture spécifique
pour chaque type d’article.
52
La grille de lecture permet :
-Une compréhension synthétique de
l’article
-D’apprécier sa qualité méthodologique
-D’apprécier l’importance du résultat pour
la pratique clinique.*
* Pascal Joly Professeur CHU ROUEN “Comment interpréter un article médical ?”
consulté le 13 avril 2014.
Choix de la grille de lecture de bordage
53
La pratique clinique retenue ici étant la science
infirmière, il convient d’ajouter une partie
spécifique pour rechercher les interférences et
l’utilité pour la pratique professionnelle.
Les composantes de la grille de bordage
sont :
54
LE TITRE
L’(les) auteur(s)
Le résumé
L’introduction et la revue de littérature
Le matériel et les méthodes
Les résultats
La discussion et la conclusion
Les références
Les considérations générales
Les considérations en lien avec la discipline IDE
55
Titre
Le titre correspond exactement à l'étude
rapportée ; le titre n'est pas trompeur.
Le titre est clair et concis et met bien en
valeur le contenu de l'étude; il sert à
capter l'intérêt du lecteur.
Auteur(s)
Les titres (diplômes, poste universitaire) et
le lieu de travail de l'auteur sont clairement
décrits (permettant d'apprécier la
crédibilité de l'auteur).
56
Résumé
Le résumé est un condensé de chacune des
composantes de l'étude et non seulement
d'une partie de l'article comme la section
discussion : problématique et question de
recherche, matériel et méthodes, sujets,
résultats, discussion et conclusion,
implications.
Le résumé contient des données précises; les
résultats les plus significatifs sont présentés.
Les retombées de l'étude sont décrites à leur
juste mesure c'est-à-dire qu'on ne généralise
pas au-delà des limites de l'étude.
57
Introduction et revue de la littérature
Le but de l'étude (vs celui de l'article) est clairement énoncé c'est-
à-dire la question, les objectifs ou les hypothèses de recherche.
Il y a rappel des principales données connues sur le sujet; la
relation entre le problème et l'étude proposée est claire.
La revue de la littérature fournit un cadre théorique et
méthodologique au problème à l'étude.
Les allusions aux données connues sont accompagnées de
références bibliographiques appropriées.
Les concepts (variables) importants sont clairement définis.
L'importance ou la pertinence du sujet est clairement établie par
rapport à la littérature et au milieu.
Le plan général de l'étude est clairement présenté.
58
Matériel et méthodes
Les variables choisies pour l'étude sont décrites
clairement et sont appropriées compte tenu de la
question posée.
Le plan de recherche (comment le chercheur entend
s'y prendre pour répondre à la question de
recherche) est décrit en détail soit directement ou
par références à la littérature.
Le plan de recherche est approprié compte tenu de
la question posée; le plan ne présente pas de
faiblesses particulières (explications autres que
celles contrôlées par le chercheurs, présence de
biais).
59
Les instruments de mesure sont clairement décrits ou
documentés, y compris leurs qualités psychométriques (validité
: mesure réellement ce qu'il doit mesurer; et fiabilité : mesure
les mêmes caractéristiques avec constance).
La population visée, les sujets (échantillon) et la méthode
d'échantillonnage sont clairement décrits; la taille de
l'échantillon est adéquate.
La procédure de collecte des données est clairement décrite.
Le milieu ou le contexte où s'est déroulé l'étude est clairement
décrit.
Les méthodes d'analyse statistique sont clairement énumérées.
Les méthodes d'analyse statistique sont appropriées.
Matériel et méthodes
60
Résultats
Les énoncés de résultats sont accompagnés de
données précises.
Les tableaux et les figures sont utilisés efficacement
(ni trop, ni trop peu); on évite de reprendre dans le
texte le contenu intégral des tableaux et des figures.
Le contenu et la forme des tableaux et des figures
sont bien présentés; on a évité les longues listes de
données brutes.
La section se limite à la présentation stricte des
résultats et ne contient pas d'opinion ni de
discussion.
61
Discussion et conclusion
La discussion fait bien ressortir tous les éléments
discutables de l'étude (les plus et les moins).
La discussion porte sur les résultats de l'étude et non
sur un autre sujet.
La discussion ou la conclusion fait le lien entre les
résultats obtenus et l'état des connaissances décrits
dans la revue de la littérature.
Les conclusions énoncées sont en accord avec
l'étude faite c'est-à-dire qu'ils ne dépassent pas les
limites de l'étude (compte tenu de l'échantillon et des
instruments de mesure utilisés et des résultats
obtenus).
62
Références
Le nombre de références est raisonnable (ni trop, ni
trop peu); chacune d'elle apporte un éclairage
particulier.
Le contenu de l'article démontre clairement que les
références citées ont été lues et bien comprises par
l'auteur.
Les références sont présentées selon les règles
acceptées de rédaction autant dans le texte que dans
la bibliographie (selon l'Index Medicus ou la revue
prévue pour publication).
63
Considérations générales
Les différentes sections de l'article sont
clairement identifiées et leur contenu est en
accord avec le titre de la section
La terminologie est uniforme tout au long de
l'article (y compris les abréviations et les unités
de mesure).
Le ton de l'article est à la portée de l'auditoire
visé et dénote une attitude rigoureuse.
Le style est clair et agréable à lire; il n'y a pas
de fautes d'orthographe
64
Les considérations en lien avec la
discipline IDE
Envisager les interférences par rapport à la
société en général et par rapport à la notre en
particulier (Groupe social IDE), quels enjeux par
rapport à la Santé ? Quelles orientations
démographiques , économiques… ? Quels
déterminants de Santé sont utilisés ?
Quelles incidences et quels liens sur les
différentes catégories socioprofessionnelles en
général et en particulier sur la profession IDE. ?
65
L’ensemble de cette démarche utilisée doit être
réexaminée avec une distanciation critique (+ ou
-).
L’exercice d’auto-évaluation permet de
dégager la valeur et la limite des
enrichissements émanant des articles
publiés car il ne faut pas introduire des
informations erronées dans nos pratiques
prof.
66
Tout cela demande un effort d’objectivité
qui met en évidence une nécessaire
capacité de retenue.
Ne pas oublier que malgré tout cet
ensemble de précautions, le résultat
reste, quoi qu’il arrive, perfectible.  il
faut toujours se demander si l’auteur, à la
lecture de notre résumé, trouverait ce
texte représentatif de son article.
BON COURAGE
67
BIBLIOGRAPHIE
68
L'analyse et le résumé d'un article de recherche UE 3.4, semestre 4. Collection :
Réussir en IFSI. Editeur : Estem. 2012
Joly P. Comment interpréter un article médical : http://medecine-
pharmacie.univ-rouen.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils. Visité le 13/04/14.
http://guides.bib.umontreal.ca/uploads/uploads/original/grille-de-lecture-de-
Bordage.pdf?1296229861 Visité le 13/04/14
http://www.rse.umontreal.ca/FORMALISATION_RECHERCHE_THEORIQUE.pdf
visité le 13/04/12
psychologie.psyblogs.net/.../cours-comment-analyser-simplement-et.html visité le
13/04/14

Contenu connexe

Tendances

Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étude
Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étudeMéthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étude
Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étudeConnaissance Créative
 
Le reseau hospitalier maroc et rih
Le reseau hospitalier maroc et rihLe reseau hospitalier maroc et rih
Le reseau hospitalier maroc et rihmoha coursante
 
Soutenance mémoire de fin d'études
Soutenance mémoire de fin d'étudesSoutenance mémoire de fin d'études
Soutenance mémoire de fin d'étudesFabrice HAUHOUOT
 
Slides de présentation de la thèse du doctorat
Slides de présentation de la thèse du doctoratSlides de présentation de la thèse du doctorat
Slides de présentation de la thèse du doctoratZyad Elkhadir
 
Chapitre 2_ les capteurs passifs et leurs conditionneurs 2011-20122012.pdf
Chapitre 2_ les capteurs passifs et leurs conditionneurs 2011-20122012.pdfChapitre 2_ les capteurs passifs et leurs conditionneurs 2011-20122012.pdf
Chapitre 2_ les capteurs passifs et leurs conditionneurs 2011-20122012.pdfLaReina7
 
Organiser son Doctorat
Organiser son DoctoratOrganiser son Doctorat
Organiser son Doctoratlorraine2
 
Les QCM : les réponses à toutes vos questions
Les QCM : les réponses à toutes vos questionsLes QCM : les réponses à toutes vos questions
Les QCM : les réponses à toutes vos questionsMarcel Lebrun
 
La soutenance du mémoire
La soutenance du mémoireLa soutenance du mémoire
La soutenance du mémoireS/Abdessemed
 
Rédaction scientifique_Partie 1
Rédaction scientifique_Partie 1Rédaction scientifique_Partie 1
Rédaction scientifique_Partie 1Ibrahima Sylla
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stageL Mehdi
 
Rapport du stage (projet fin d'étude)
Rapport du stage (projet fin d'étude)Rapport du stage (projet fin d'étude)
Rapport du stage (projet fin d'étude)RIDAADARDAK1
 
Exercices vhdl
Exercices vhdlExercices vhdl
Exercices vhdlyassinesmz
 
Cours epistémologie outils méthodologiques
Cours epistémologie outils méthodologiquesCours epistémologie outils méthodologiques
Cours epistémologie outils méthodologiquesbouchra elabbadi
 
Mémoire powerpoint de MOUSTAPHA Mahamat Hissein à 2ie
Mémoire powerpoint de MOUSTAPHA Mahamat Hissein à 2ie Mémoire powerpoint de MOUSTAPHA Mahamat Hissein à 2ie
Mémoire powerpoint de MOUSTAPHA Mahamat Hissein à 2ie Moustapha Mahamat Hissein
 
Exercice corrigé : ETUDE D'UNE INSTALLATION SOLAIRE
Exercice corrigé : ETUDE D'UNE INSTALLATION SOLAIRE Exercice corrigé : ETUDE D'UNE INSTALLATION SOLAIRE
Exercice corrigé : ETUDE D'UNE INSTALLATION SOLAIRE RAMZI EL IDRISSI
 

Tendances (20)

Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étude
Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étudeMéthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étude
Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étude
 
Ch1 droit marocain
Ch1 droit marocainCh1 droit marocain
Ch1 droit marocain
 
Le reseau hospitalier maroc et rih
Le reseau hospitalier maroc et rihLe reseau hospitalier maroc et rih
Le reseau hospitalier maroc et rih
 
(Cours régression)
(Cours régression)(Cours régression)
(Cours régression)
 
Soutenance mémoire de fin d'études
Soutenance mémoire de fin d'étudesSoutenance mémoire de fin d'études
Soutenance mémoire de fin d'études
 
Protocole de recherche
Protocole de rechercheProtocole de recherche
Protocole de recherche
 
Slides de présentation de la thèse du doctorat
Slides de présentation de la thèse du doctoratSlides de présentation de la thèse du doctorat
Slides de présentation de la thèse du doctorat
 
Chapitre 2_ les capteurs passifs et leurs conditionneurs 2011-20122012.pdf
Chapitre 2_ les capteurs passifs et leurs conditionneurs 2011-20122012.pdfChapitre 2_ les capteurs passifs et leurs conditionneurs 2011-20122012.pdf
Chapitre 2_ les capteurs passifs et leurs conditionneurs 2011-20122012.pdf
 
Organiser son Doctorat
Organiser son DoctoratOrganiser son Doctorat
Organiser son Doctorat
 
Les QCM : les réponses à toutes vos questions
Les QCM : les réponses à toutes vos questionsLes QCM : les réponses à toutes vos questions
Les QCM : les réponses à toutes vos questions
 
Analyse de données avec spss,
Analyse de données avec spss,Analyse de données avec spss,
Analyse de données avec spss,
 
La soutenance du mémoire
La soutenance du mémoireLa soutenance du mémoire
La soutenance du mémoire
 
Rédaction scientifique_Partie 1
Rédaction scientifique_Partie 1Rédaction scientifique_Partie 1
Rédaction scientifique_Partie 1
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stage
 
Rapport du stage (projet fin d'étude)
Rapport du stage (projet fin d'étude)Rapport du stage (projet fin d'étude)
Rapport du stage (projet fin d'étude)
 
Exercices vhdl
Exercices vhdlExercices vhdl
Exercices vhdl
 
Cours epistémologie outils méthodologiques
Cours epistémologie outils méthodologiquesCours epistémologie outils méthodologiques
Cours epistémologie outils méthodologiques
 
Réalisation d'une etude épidémiologique animé janvier 2017
Réalisation d'une etude épidémiologique animé janvier 2017Réalisation d'une etude épidémiologique animé janvier 2017
Réalisation d'une etude épidémiologique animé janvier 2017
 
Mémoire powerpoint de MOUSTAPHA Mahamat Hissein à 2ie
Mémoire powerpoint de MOUSTAPHA Mahamat Hissein à 2ie Mémoire powerpoint de MOUSTAPHA Mahamat Hissein à 2ie
Mémoire powerpoint de MOUSTAPHA Mahamat Hissein à 2ie
 
Exercice corrigé : ETUDE D'UNE INSTALLATION SOLAIRE
Exercice corrigé : ETUDE D'UNE INSTALLATION SOLAIRE Exercice corrigé : ETUDE D'UNE INSTALLATION SOLAIRE
Exercice corrigé : ETUDE D'UNE INSTALLATION SOLAIRE
 

Similaire à cours master2.ppt

cours 4 compte rendu.pptx
cours 4 compte rendu.pptxcours 4 compte rendu.pptx
cours 4 compte rendu.pptxssuser024623
 
Le Mémoire professionnel
Le Mémoire professionnelLe Mémoire professionnel
Le Mémoire professionnelS/Abdessemed
 
20112023_Cours_Protocole de recherche_VF[4509].pdf
20112023_Cours_Protocole de recherche_VF[4509].pdf20112023_Cours_Protocole de recherche_VF[4509].pdf
20112023_Cours_Protocole de recherche_VF[4509].pdfRomaricDambre
 
Techniques de recherche scientifique .pdf
Techniques de recherche scientifique .pdfTechniques de recherche scientifique .pdf
Techniques de recherche scientifique .pdfLeslyTSOPTIOFOUGANG
 
Techniques de recherche scientifique .pdf
Techniques de recherche scientifique .pdfTechniques de recherche scientifique .pdf
Techniques de recherche scientifique .pdfLeslyTSOPTIOFOUGANG
 
Comment ellaborer un pfe 06 02-2013
Comment ellaborer un pfe 06 02-2013Comment ellaborer un pfe 06 02-2013
Comment ellaborer un pfe 06 02-2013aymenkhalki
 
Le compte rendu critique de lecture
Le compte rendu critique de lecture Le compte rendu critique de lecture
Le compte rendu critique de lecture bac2018belkas
 
Seminaire methodo-recherche-clauzard
Seminaire methodo-recherche-clauzardSeminaire methodo-recherche-clauzard
Seminaire methodo-recherche-clauzardphilip61
 
Mémoire lecon 2 methodologie 10 11 (1)
Mémoire lecon 2 methodologie  10 11 (1)Mémoire lecon 2 methodologie  10 11 (1)
Mémoire lecon 2 methodologie 10 11 (1)Sue Guzek
 
Le choix et la construction de sujet de mémoire et le sommaire dans la rédact...
Le choix et la construction de sujet de mémoire et le sommaire dans la rédact...Le choix et la construction de sujet de mémoire et le sommaire dans la rédact...
Le choix et la construction de sujet de mémoire et le sommaire dans la rédact...AhlemTouami
 
Projet d'initiation à la recherche - Partie 1.pdf
Projet d'initiation à la recherche - Partie 1.pdfProjet d'initiation à la recherche - Partie 1.pdf
Projet d'initiation à la recherche - Partie 1.pdfYAHIAMENASSEL
 
Qu’est-ce qu’un projet de recherche ?
Qu’est-ce qu’un projet de recherche ?Qu’est-ce qu’un projet de recherche ?
Qu’est-ce qu’un projet de recherche ?AbdoulayeHamadou2
 
Présentation-AAP1- Béziat.pptx
Présentation-AAP1- Béziat.pptxPrésentation-AAP1- Béziat.pptx
Présentation-AAP1- Béziat.pptxSophieDobosz
 
Recherche en psychologie_Publication.pdf
Recherche en psychologie_Publication.pdfRecherche en psychologie_Publication.pdf
Recherche en psychologie_Publication.pdfRosarycoCGgroup
 
Methodologie générale (1).pdf
Methodologie générale (1).pdfMethodologie générale (1).pdf
Methodologie générale (1).pdfraciaamaad
 
545066266-La-Methodologie-de-Recherche-en-Sic-Enregistrement-Automatique.pptx
545066266-La-Methodologie-de-Recherche-en-Sic-Enregistrement-Automatique.pptx545066266-La-Methodologie-de-Recherche-en-Sic-Enregistrement-Automatique.pptx
545066266-La-Methodologie-de-Recherche-en-Sic-Enregistrement-Automatique.pptxsara2510
 
Méthodologie de recherche_en_technologies_de_l'éducation (1)
Méthodologie de recherche_en_technologies_de_l'éducation (1)Méthodologie de recherche_en_technologies_de_l'éducation (1)
Méthodologie de recherche_en_technologies_de_l'éducation (1)BayremJEMMALI
 

Similaire à cours master2.ppt (20)

cours 4 compte rendu.pptx
cours 4 compte rendu.pptxcours 4 compte rendu.pptx
cours 4 compte rendu.pptx
 
Le Mémoire professionnel
Le Mémoire professionnelLe Mémoire professionnel
Le Mémoire professionnel
 
20112023_Cours_Protocole de recherche_VF[4509].pdf
20112023_Cours_Protocole de recherche_VF[4509].pdf20112023_Cours_Protocole de recherche_VF[4509].pdf
20112023_Cours_Protocole de recherche_VF[4509].pdf
 
Techniques de recherche scientifique .pdf
Techniques de recherche scientifique .pdfTechniques de recherche scientifique .pdf
Techniques de recherche scientifique .pdf
 
Techniques de recherche scientifique .pdf
Techniques de recherche scientifique .pdfTechniques de recherche scientifique .pdf
Techniques de recherche scientifique .pdf
 
Comment ellaborer un pfe 06 02-2013
Comment ellaborer un pfe 06 02-2013Comment ellaborer un pfe 06 02-2013
Comment ellaborer un pfe 06 02-2013
 
Le compte rendu critique de lecture
Le compte rendu critique de lecture Le compte rendu critique de lecture
Le compte rendu critique de lecture
 
Seminaire methodo-recherche-clauzard
Seminaire methodo-recherche-clauzardSeminaire methodo-recherche-clauzard
Seminaire methodo-recherche-clauzard
 
Mémoire lecon 2 methodologie 10 11 (1)
Mémoire lecon 2 methodologie  10 11 (1)Mémoire lecon 2 methodologie  10 11 (1)
Mémoire lecon 2 methodologie 10 11 (1)
 
Le choix et la construction de sujet de mémoire et le sommaire dans la rédact...
Le choix et la construction de sujet de mémoire et le sommaire dans la rédact...Le choix et la construction de sujet de mémoire et le sommaire dans la rédact...
Le choix et la construction de sujet de mémoire et le sommaire dans la rédact...
 
Projet d'initiation à la recherche - Partie 1.pdf
Projet d'initiation à la recherche - Partie 1.pdfProjet d'initiation à la recherche - Partie 1.pdf
Projet d'initiation à la recherche - Partie 1.pdf
 
Qu’est-ce qu’un projet de recherche ?
Qu’est-ce qu’un projet de recherche ?Qu’est-ce qu’un projet de recherche ?
Qu’est-ce qu’un projet de recherche ?
 
Projet VAE
Projet VAEProjet VAE
Projet VAE
 
Note de méthodologie pour la dissertation économique
Note de méthodologie pour la dissertation économiqueNote de méthodologie pour la dissertation économique
Note de méthodologie pour la dissertation économique
 
Présentation-AAP1- Béziat.pptx
Présentation-AAP1- Béziat.pptxPrésentation-AAP1- Béziat.pptx
Présentation-AAP1- Béziat.pptx
 
Avis savoir ou_on_va
Avis savoir ou_on_vaAvis savoir ou_on_va
Avis savoir ou_on_va
 
Recherche en psychologie_Publication.pdf
Recherche en psychologie_Publication.pdfRecherche en psychologie_Publication.pdf
Recherche en psychologie_Publication.pdf
 
Methodologie générale (1).pdf
Methodologie générale (1).pdfMethodologie générale (1).pdf
Methodologie générale (1).pdf
 
545066266-La-Methodologie-de-Recherche-en-Sic-Enregistrement-Automatique.pptx
545066266-La-Methodologie-de-Recherche-en-Sic-Enregistrement-Automatique.pptx545066266-La-Methodologie-de-Recherche-en-Sic-Enregistrement-Automatique.pptx
545066266-La-Methodologie-de-Recherche-en-Sic-Enregistrement-Automatique.pptx
 
Méthodologie de recherche_en_technologies_de_l'éducation (1)
Méthodologie de recherche_en_technologies_de_l'éducation (1)Méthodologie de recherche_en_technologies_de_l'éducation (1)
Méthodologie de recherche_en_technologies_de_l'éducation (1)
 

Plus de ISaf3

PPT Template 9.pptx
PPT Template 9.pptxPPT Template 9.pptx
PPT Template 9.pptxISaf3
 
PPT Template 9 (1).pdf
PPT Template 9 (1).pdfPPT Template 9 (1).pdf
PPT Template 9 (1).pdfISaf3
 
ydr20091biomems2020sample-200617133614.pptx
ydr20091biomems2020sample-200617133614.pptxydr20091biomems2020sample-200617133614.pptx
ydr20091biomems2020sample-200617133614.pptxISaf3
 
chokshi.ppt
chokshi.pptchokshi.ppt
chokshi.pptISaf3
 
pcd-170524185805.pptx
pcd-170524185805.pptxpcd-170524185805.pptx
pcd-170524185805.pptxISaf3
 
rapportfinale-170503124839.pptx
rapportfinale-170503124839.pptxrapportfinale-170503124839.pptx
rapportfinale-170503124839.pptxISaf3
 
rapportfinale-170504223205.pptx
rapportfinale-170504223205.pptxrapportfinale-170504223205.pptx
rapportfinale-170504223205.pptxISaf3
 
MEMS presentation.pptx
MEMS presentation.pptxMEMS presentation.pptx
MEMS presentation.pptxISaf3
 
MR2 (2) (2).pptx
MR2 (2) (2).pptxMR2 (2) (2).pptx
MR2 (2) (2).pptxISaf3
 
Virtualisation.pptx
Virtualisation.pptxVirtualisation.pptx
Virtualisation.pptxISaf3
 
slides-ppt (1).pptx
slides-ppt (1).pptxslides-ppt (1).pptx
slides-ppt (1).pptxISaf3
 
micro technology.ppt
micro technology.pptmicro technology.ppt
micro technology.pptISaf3
 
Creating+an+Effective+Powerpoint.ppt
Creating+an+Effective+Powerpoint.pptCreating+an+Effective+Powerpoint.ppt
Creating+an+Effective+Powerpoint.pptISaf3
 
Light Emitting Diodes.+ organic light emitting diodes.ppt
Light Emitting Diodes.+ organic light emitting diodes.pptLight Emitting Diodes.+ organic light emitting diodes.ppt
Light Emitting Diodes.+ organic light emitting diodes.pptISaf3
 
ppt_for_oled.pptx
ppt_for_oled.pptxppt_for_oled.pptx
ppt_for_oled.pptxISaf3
 
Welcome-to-Fundamentals-of-Information-Literacy.ppt
Welcome-to-Fundamentals-of-Information-Literacy.pptWelcome-to-Fundamentals-of-Information-Literacy.ppt
Welcome-to-Fundamentals-of-Information-Literacy.pptISaf3
 

Plus de ISaf3 (16)

PPT Template 9.pptx
PPT Template 9.pptxPPT Template 9.pptx
PPT Template 9.pptx
 
PPT Template 9 (1).pdf
PPT Template 9 (1).pdfPPT Template 9 (1).pdf
PPT Template 9 (1).pdf
 
ydr20091biomems2020sample-200617133614.pptx
ydr20091biomems2020sample-200617133614.pptxydr20091biomems2020sample-200617133614.pptx
ydr20091biomems2020sample-200617133614.pptx
 
chokshi.ppt
chokshi.pptchokshi.ppt
chokshi.ppt
 
pcd-170524185805.pptx
pcd-170524185805.pptxpcd-170524185805.pptx
pcd-170524185805.pptx
 
rapportfinale-170503124839.pptx
rapportfinale-170503124839.pptxrapportfinale-170503124839.pptx
rapportfinale-170503124839.pptx
 
rapportfinale-170504223205.pptx
rapportfinale-170504223205.pptxrapportfinale-170504223205.pptx
rapportfinale-170504223205.pptx
 
MEMS presentation.pptx
MEMS presentation.pptxMEMS presentation.pptx
MEMS presentation.pptx
 
MR2 (2) (2).pptx
MR2 (2) (2).pptxMR2 (2) (2).pptx
MR2 (2) (2).pptx
 
Virtualisation.pptx
Virtualisation.pptxVirtualisation.pptx
Virtualisation.pptx
 
slides-ppt (1).pptx
slides-ppt (1).pptxslides-ppt (1).pptx
slides-ppt (1).pptx
 
micro technology.ppt
micro technology.pptmicro technology.ppt
micro technology.ppt
 
Creating+an+Effective+Powerpoint.ppt
Creating+an+Effective+Powerpoint.pptCreating+an+Effective+Powerpoint.ppt
Creating+an+Effective+Powerpoint.ppt
 
Light Emitting Diodes.+ organic light emitting diodes.ppt
Light Emitting Diodes.+ organic light emitting diodes.pptLight Emitting Diodes.+ organic light emitting diodes.ppt
Light Emitting Diodes.+ organic light emitting diodes.ppt
 
ppt_for_oled.pptx
ppt_for_oled.pptxppt_for_oled.pptx
ppt_for_oled.pptx
 
Welcome-to-Fundamentals-of-Information-Literacy.ppt
Welcome-to-Fundamentals-of-Information-Literacy.pptWelcome-to-Fundamentals-of-Information-Literacy.ppt
Welcome-to-Fundamentals-of-Information-Literacy.ppt
 

cours master2.ppt

  • 1. 1 Analyse et résumé d’un article de recherche Master 2 Démographie 2019/2020
  • 2. OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES Permettre aux Etudiants de comprendre et d’appréhender la méthodologie pour l’analyse d’article de recherche  Se familiariser avec un article de recherche  Préparer les Etudiants à la synthèse de leurs mémoires 2 MOYENS : Apport théorique Travail personnel d’appropriation Lecture d’articles Construction de fiches de lecture TD d’entrainement
  • 3. Les préalables les bases de la réflexion les principaux outils et méthodes permettant l’analyse La prise de parole en publique les exercices d’entrainement 3 Plan du cours
  • 4. Les préalables les bases de la réflexion 4 Etape nécessaire qui oblige à se poser des questions. Cela demande réflexion mais aussi une disponibilité mentale qui permettra d’amorcer l’analyse
  • 5. Quels types de questions ? 5 Présentation du contexte de la recherche ? - Thématique ou sujet - Lieu de recherche - Personnes ciblés - Cadre de la recherche
  • 6. Quels types de questions ? 6 Présentation de la problématique ? - Identification du problème - Objectif de la recherche - Comment le problème est-il formulé ? - Quel est le lien logique entre le problème de recherche et la méthodologie retenue ?
  • 7. 7 Déterminer le problème de la recherche - Déterminer l’ampleur du problème de recherche > concerne la pratique ? > concerne la profession ? > impact éventuel ? > est-ce une recherche pionnière ? > tous les aspects de la problématique sont-ils traités ? >Fiabilité de l’article ?
  • 8. Quels types de questions ? 8 Développement de la méthodologie poursuivie ? •Dans un 1er temps : - La recherche s’inscrit-elle dans une démarche qualitative ou quantitative ? - Quel est le procédé choisi pour la collecte des données ? - Quel est le public cible, l’échantillon ?
  • 9. Quels types de questions ? 9 Développement de la méthodologie poursuivie ? •Dans un 2nd temps : - Quel est l’objectif de la recherche ? - Quelle est la question de recherche ? - Quels sont les concepts retenus ? - Quels sont les auteurs utilisés ? - Quelle est la valeur scientifique de la revue publiant - Quelles sont les recommandations en lien avec le thème de travail ?
  • 10. Quels types de questions ? 10 - Comment l’enquête a-t-elle été menée ? - Quel a été le choix de population ?
  • 11. Quels types de questions ? 11 Analyse des résultats ? - Identifier les réponses en fin d’article - Synthétiser le message essentiel - Faire abstraction des descriptions et des sous-résultats
  • 12. Quels types de questions ? 12 Conclusion de la recherche ? - Cohérente avec la pensée de l’auteur - Conserve l’ossature de l’article - Synthétique
  • 14. 14 Pour construire une analyse pertinente à partir d’un dossier ou article de recherche, il faut adopter un cheminement permettant de mener à bien cette démarche. C’est par ce cheminement que l’on pourra ensuite élaborer un résumé bien construit de l’article
  • 15. Qu’est ce qu’un résumé juste et bien construit ? 15 Le résumé d’un article induit une bonne compréhension du projet de l’article  finalité, intention. Le résumé doit faire comprendre le raisonnement et les résultats de l’article Il est FIDELE au sens général. C’est une présentation objective de l’article.
  • 16. 16 A quoi sert un résumé juste et bien construit ? Un bon résumé doit pouvoir être lu et compris indépendamment de l’article. Il permettra à « l’apprenti chercheur » de construire son propre « abstract » lors de son travail de recherche.
  • 17. Les étapes du cheminement 17 Pour montrer sa compréhension il faut toujours passer par une phase analytique. Il va falloir identifier tous les items vus en amont. Ce qui induit
  • 18. La première lecture 18 Premier contact avec l’article. Il faut manipuler, scruter visuellement l’article  permet de se représenter globalement l’objet et de s’y familiariser. Il faut dégager les mots-clés  les concepts qui composent le texte Rechercher la signification des notions connues et des notions en lien. CETTE ETAPE PERMET D’AMORCER LE PROCESSUS D’ASSIMILATION ET D’INTEGRATION DES NOTIONS.
  • 19. La deuxième lecture 19 Approche compréhensive qui va distinguer la forme et le fond. Il faut identifier les différentes parties de l’article, les éléments de structuration. Il faut repérer la démarche utilisée par l’auteur. C’est la Méthodologie utilisée par l’auteur. Question de départ ? Quelle problématique ? Quelle(s) hypothèse(s) explicative(s) ? Le problème de recherche et l’objet de recherche sont alors identifiables
  • 20. La deuxième lecture (suite) 20 Identification des méthodes et des outils de recherche utilisés. Identifier l’étayage théorique obligatoire utilisé par l’auteur à la phase d’analyse : quelles connaissances fiables ? Référencées ? Élaborées par d’autres théoriciens ? En lien avec le « matériel » exploré. C’est la phase de démonstration et de raisonnement déductif qui permet des interprétations.
  • 21. La troisième lecture 21 Lecture approfondie de dynamique  approche fine qui permet de nous représenter clairement la structure et le sens  déroulement de méthodologie, compréhension précise des arguments développés par l’auteur. Il s’agit de mettre en évidence les « idées- forces » de l’auteur. A savoir
  • 22. La troisième lecture 22 Les références : sources, informations et travaux fiables utilisés pour développer la réflexion. La bibliographie formalisée et variée que l’auteur a retenue : notoriété des auteurs choisis ? L’étayage : citations et idées précises ayant force de loi, ce qui permet d’asseoir toutes les démonstrations de l’auteur.
  • 23. La troisième lecture 23 Les démonstrations réalisées appelées « stade d’interférence » : l’auteur mobilise les éléments de son cadre théorique pour donner du sens à sa recherche.  permet une analyse quantitative et/ou qualitative des représentations statistiques ou graphiques. Les démonstrations visent à valider ou non les thèses ou hypothèses de l’auteur.
  • 24. La troisième lecture 24 L’argumentation renforce le raisonnement par d’autres éléments de preuve. Il s’agit d’expliciter la finalité visée ou l’utilité, l’intérêt de la démarche effectuée  ce sont les enjeux de la recherche. La discussion porte sur l’ensemble des éléments problématiques de l’étude et les résultats.
  • 25. La troisième lecture 25 Elle est réalisée par l’auteur pour mettre en évidence le caractère relatif, les limites des résultats et ses propres conclusions concernant la recherche entreprise. A ce stade la question à poser porte sur les apports de l’article par rapport à l’existant
  • 26. La troisième lecture 26 Les incidences peuvent être les retombées dans le domaine de la recherche du chercheur mais aussi dans un autre domaine social et/ou connexe. L’aspect éthique est pris en compte avant même la réalisation de la recherche et doit être respectée tout au long de la recherche.
  • 27. La troisième lecture 27 Il faut envisager à ce stade l’extrapolation des données de la recherche : à + ou – long terme se demander quelles sont les pistes pour prolonger sa recherche. Il s’agira de repérer ce que l’auteur propose comme résultats de son étude.
  • 28. L’analyse et la mise en évidence Examen systématique des résultats 28
  • 29. Doit être réalisé avec méthode et clairvoyance. Passer en revue chaque idée préconisée  utilisation d’une grille de lecture appropriée. 29
  • 30. Cette analyse permet de faire des liens, des rapprochements avec d’autres études, ce qui permet de soutenir les arguments (+ ou-) et de mettre en évidence de nouveaux questionnements 30
  • 31. Au total : il faut porter un regard analytique sur les résultats préconisés par l’auteur. Analyser = décomposer en unité de sens. 31
  • 32. A la fin de l’analyse 32 Selon la nature de l’article étudié, il faut envisager les liens, les incidences, les conséquences par rapport à notre propre paradigme*. Ex: En quoi le contenu que nous venons d’étudier interfère sur les sciences infirmières ? * Un paradigme est une représentation du monde, une manière de voir les choses, un modèle cohérent de vision du monde qui repose sur une base définie.
  • 33. Pour tenter de comprendre et de répondre à cette question. 33 Nécessiter de situer les interférences (les éléments) avec la société de manière globale et avec le domaine de la santé en particulier. Existe –t-il un rapport : D’opposition, De concurrence, De complémentarité, De convergence ?
  • 34. L’auto critique Phase nécessaire en sciences = Education au doute scientifique. 34
  • 35. Principe cardinal qui permet de remettre en question la validité de son propre travail. 35 Ici, il faut mettre en question le cheminement suivi ainsi que les éléments produits par notre analyse  cette démarche est proche du concept d’auto- évaluation.
  • 36. Pour François Granier* : « la remise en cause permanente de notre propre travail et de celui des autres permet de confronter les idées et de les tester.» Personne n’est infaillible et tout travail peut être amélioré méthodiquement 36 * Granier F. (2005), « l’esprit scientifique: un tournant anthropologique ? » Revue psychologique de la motivation N°40 pp129-133.
  • 37. L’analyse et le débat argumenté sont donc deux bases de la méthode scientifique  l’esprit scientifique consiste donc à les accepter. 37 L’esprit scientifique implique donc qu’on prenne toujours comme point de départ non pas un préjugé, mais l’observation et l’expérience. Il implique également que nous recherchions en permanence une connaissance plus précise.
  • 38. L’auto-évaluation Capacité de se plier à l’exercice que l’on réserve aux autres 38
  • 39. Si la critique permet de mettre en évidence des controverses à propos d’une étude, il est également important de poser un regard critique sur ses propres idées. 39
  • 40. Il s’agit d’admettre que notre travail peut comporter des imperfections et d’être capable de le remettre en question. 40 Mon questionnement est-il bien à propos ? Ma subjectivité n’est elle pas le reflet d’une forte imprégnation idéologique ? Le concept d’auto-évaluation consiste donc à porter un jugement sur soi-même. Ici, il s’agit d’évaluer sa capacité à analyser un article scientifique pour développer les compétences nécessaires à la construction d’un résumé de recherche.
  • 41. 41 Il faut donc développer des compétences visant à dépasser un simple savoir faire non réfléchi purement opératoire en un savoir faire réfléchi grâce auquel l’apprenti chercheur peut intervenir et agir consciemment = concept de Métacognition .
  • 42. 42 Au final, dans le concept d’auto- évaluation, l’Etudiant doit développer son sens critique (+ ou -) et apprendre à juger sa façon d’agir de manière objective pour arriver à se mettre dans la position du chercheur
  • 43. Le résumé bien compris A ce stade du cheminement…. 43
  • 44. Il y a donc une bonne assimilation de l’ensemble de l’article étudié. 44 Cela doit permettre d’en réaliser un résumé représentatif et bien compris.
  • 45. 45 Le résumé (abstract en anglais) contient des informations précises, des données véritables. Outil important pour toute recherche ou présentation en sciences humaines. Condense l’argumentation et rend plus facile les critiques et les comparaisons.
  • 46. 46 Il permet au lecteur de juger très rapidement de l’intérêt d’un article. Ne comporte que les renseignements essentiels, mais les mentionnent tous. Il est structuré en fonction du contenu de l’article et informatif. Il donne généralement les objectifs de l’étude, le matériel, les méthodes utilisées ainsi que les résultats et des éléments de conclusion. Il faut donc être à l’aise avec les outils utilisés
  • 47. 47 La lexique utilisée pour construire le résumé est différentes de la lexique du texte même s’il est possible parfois de conserver quelques mots utilisés par l’auteur (pas de synonymes, fondamentaux)
  • 48. 48 Il ne comporte ni figure, ni tableau, ni référence bibliographique. La longueur optimale du résumé dépend de la longueur et de la complexité du texte à résumer. Pour les exercices et les épreuves normatives, les résumés varient entre 300 et 800 mots.
  • 49. 49 En moyenne lors d’une validation d’UE recherche, on admet que le résumé de recherche ne doit pas dépasser 450 mots, chaque mot étant parfaitement réfléchi et bien posé. C’est pourquoi, il n’est construit qu’après un examen minutieux et une analyse approfondi du texte.
  • 50. La mise en œuvre de la démarche la grille de bordage les autres moyens 50
  • 51. La grille de bordage 51 Plusieurs méthodes d’analyse de la qualité d’articles scientifiques existent. •Soit grille de lecture classique. •Soit grille de lecture spécifique pour chaque type d’article.
  • 52. 52 La grille de lecture permet : -Une compréhension synthétique de l’article -D’apprécier sa qualité méthodologique -D’apprécier l’importance du résultat pour la pratique clinique.* * Pascal Joly Professeur CHU ROUEN “Comment interpréter un article médical ?” consulté le 13 avril 2014.
  • 53. Choix de la grille de lecture de bordage 53 La pratique clinique retenue ici étant la science infirmière, il convient d’ajouter une partie spécifique pour rechercher les interférences et l’utilité pour la pratique professionnelle.
  • 54. Les composantes de la grille de bordage sont : 54 LE TITRE L’(les) auteur(s) Le résumé L’introduction et la revue de littérature Le matériel et les méthodes Les résultats La discussion et la conclusion Les références Les considérations générales Les considérations en lien avec la discipline IDE
  • 55. 55 Titre Le titre correspond exactement à l'étude rapportée ; le titre n'est pas trompeur. Le titre est clair et concis et met bien en valeur le contenu de l'étude; il sert à capter l'intérêt du lecteur. Auteur(s) Les titres (diplômes, poste universitaire) et le lieu de travail de l'auteur sont clairement décrits (permettant d'apprécier la crédibilité de l'auteur).
  • 56. 56 Résumé Le résumé est un condensé de chacune des composantes de l'étude et non seulement d'une partie de l'article comme la section discussion : problématique et question de recherche, matériel et méthodes, sujets, résultats, discussion et conclusion, implications. Le résumé contient des données précises; les résultats les plus significatifs sont présentés. Les retombées de l'étude sont décrites à leur juste mesure c'est-à-dire qu'on ne généralise pas au-delà des limites de l'étude.
  • 57. 57 Introduction et revue de la littérature Le but de l'étude (vs celui de l'article) est clairement énoncé c'est- à-dire la question, les objectifs ou les hypothèses de recherche. Il y a rappel des principales données connues sur le sujet; la relation entre le problème et l'étude proposée est claire. La revue de la littérature fournit un cadre théorique et méthodologique au problème à l'étude. Les allusions aux données connues sont accompagnées de références bibliographiques appropriées. Les concepts (variables) importants sont clairement définis. L'importance ou la pertinence du sujet est clairement établie par rapport à la littérature et au milieu. Le plan général de l'étude est clairement présenté.
  • 58. 58 Matériel et méthodes Les variables choisies pour l'étude sont décrites clairement et sont appropriées compte tenu de la question posée. Le plan de recherche (comment le chercheur entend s'y prendre pour répondre à la question de recherche) est décrit en détail soit directement ou par références à la littérature. Le plan de recherche est approprié compte tenu de la question posée; le plan ne présente pas de faiblesses particulières (explications autres que celles contrôlées par le chercheurs, présence de biais).
  • 59. 59 Les instruments de mesure sont clairement décrits ou documentés, y compris leurs qualités psychométriques (validité : mesure réellement ce qu'il doit mesurer; et fiabilité : mesure les mêmes caractéristiques avec constance). La population visée, les sujets (échantillon) et la méthode d'échantillonnage sont clairement décrits; la taille de l'échantillon est adéquate. La procédure de collecte des données est clairement décrite. Le milieu ou le contexte où s'est déroulé l'étude est clairement décrit. Les méthodes d'analyse statistique sont clairement énumérées. Les méthodes d'analyse statistique sont appropriées. Matériel et méthodes
  • 60. 60 Résultats Les énoncés de résultats sont accompagnés de données précises. Les tableaux et les figures sont utilisés efficacement (ni trop, ni trop peu); on évite de reprendre dans le texte le contenu intégral des tableaux et des figures. Le contenu et la forme des tableaux et des figures sont bien présentés; on a évité les longues listes de données brutes. La section se limite à la présentation stricte des résultats et ne contient pas d'opinion ni de discussion.
  • 61. 61 Discussion et conclusion La discussion fait bien ressortir tous les éléments discutables de l'étude (les plus et les moins). La discussion porte sur les résultats de l'étude et non sur un autre sujet. La discussion ou la conclusion fait le lien entre les résultats obtenus et l'état des connaissances décrits dans la revue de la littérature. Les conclusions énoncées sont en accord avec l'étude faite c'est-à-dire qu'ils ne dépassent pas les limites de l'étude (compte tenu de l'échantillon et des instruments de mesure utilisés et des résultats obtenus).
  • 62. 62 Références Le nombre de références est raisonnable (ni trop, ni trop peu); chacune d'elle apporte un éclairage particulier. Le contenu de l'article démontre clairement que les références citées ont été lues et bien comprises par l'auteur. Les références sont présentées selon les règles acceptées de rédaction autant dans le texte que dans la bibliographie (selon l'Index Medicus ou la revue prévue pour publication).
  • 63. 63 Considérations générales Les différentes sections de l'article sont clairement identifiées et leur contenu est en accord avec le titre de la section La terminologie est uniforme tout au long de l'article (y compris les abréviations et les unités de mesure). Le ton de l'article est à la portée de l'auditoire visé et dénote une attitude rigoureuse. Le style est clair et agréable à lire; il n'y a pas de fautes d'orthographe
  • 64. 64 Les considérations en lien avec la discipline IDE Envisager les interférences par rapport à la société en général et par rapport à la notre en particulier (Groupe social IDE), quels enjeux par rapport à la Santé ? Quelles orientations démographiques , économiques… ? Quels déterminants de Santé sont utilisés ? Quelles incidences et quels liens sur les différentes catégories socioprofessionnelles en général et en particulier sur la profession IDE. ?
  • 65. 65 L’ensemble de cette démarche utilisée doit être réexaminée avec une distanciation critique (+ ou -). L’exercice d’auto-évaluation permet de dégager la valeur et la limite des enrichissements émanant des articles publiés car il ne faut pas introduire des informations erronées dans nos pratiques prof.
  • 66. 66 Tout cela demande un effort d’objectivité qui met en évidence une nécessaire capacité de retenue. Ne pas oublier que malgré tout cet ensemble de précautions, le résultat reste, quoi qu’il arrive, perfectible.  il faut toujours se demander si l’auteur, à la lecture de notre résumé, trouverait ce texte représentatif de son article.
  • 68. BIBLIOGRAPHIE 68 L'analyse et le résumé d'un article de recherche UE 3.4, semestre 4. Collection : Réussir en IFSI. Editeur : Estem. 2012 Joly P. Comment interpréter un article médical : http://medecine- pharmacie.univ-rouen.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils. Visité le 13/04/14. http://guides.bib.umontreal.ca/uploads/uploads/original/grille-de-lecture-de- Bordage.pdf?1296229861 Visité le 13/04/14 http://www.rse.umontreal.ca/FORMALISATION_RECHERCHE_THEORIQUE.pdf visité le 13/04/12 psychologie.psyblogs.net/.../cours-comment-analyser-simplement-et.html visité le 13/04/14