1ère conférence intercontinentale en intelligence territorialeGUIDE DU PARTICIPANT   12,13 et 14 octobreI.C.I. les territo...
Quel est votre objectif?    créer des liens    vous améliorer    exporter    vous informer    obtenir du financementVisite...
Mot de bienvenueC’est avec une grande fierté que la région de                 La mobilité des biens, des services et des p...
Mercredi                                                             12 octobre    L’inteLLigence territoriaLe    8h      ...
13 h 30   a2 – mobIlItés Et QuEstIonnEmEnt dEs catéGorIEs spatIalEs                                   C0422          confé...
Jeudi                                                     13 octobre    Le passage de L’inteLLigence à L’ingénierie territ...
14 h 30   l’après-midi outaouais (conférences ouvertes au public)                                     Auditoriumà 17 h    ...
Vendredi                                                        14 octobre    L’ingénierie territoriaLe    8h          acc...
9h        b3 – nouvEaux modèlEs pour la GouvErnancE tErrItorIalE                                            C0424         ...
Samedi                                                      15 octobre    circUit dans La région de papineaU    Les organi...
La géographie structuraleLe paradigme de la géographie structurale étudie la raison d’être des lieux, les « positions géog...
Comité scientifique     Serge GAGNON                      Franck CHAIGNEAU                Guénaël DEVILLET                ...
Comité organisateurReda BENSOUDA                        Serge GAGNON                     Denis Y. CHARLEBOIS            Pa...
À propos des promoteurs     LABORATOIRE DE MODÉLISATION ET D’INTELLIGENCE TERRITORIALE (LABMIT)     Créé en 2006 à l’Unive...
Mercià nos partenaires                    13
EmplacEmEnt dE la conférEncE It-GatInEau 2011université du Québec en outaouais (uQo)Grande salle de l’UQO - Pavillon Alexa...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

IT-Gatineau 2011 : Guide du participant

1 369 vues

Publié le

La première conférence intercontinentale en intelligence territoriale se tiendra du 12 au 14 octobre 2011 à l’Université du Québec en Outaouais (UQO) et au Cégep de l’Outaouais sous le thème de l’interdisciplinarité dans l’aménagement et le développement des territoires.

Organisée par le Laboratoire de modélisation et d’intelligence territoriale (LabMIT), en collaboration avec le Centre collégial de recherche en transfert de l’intelligence territoriale (CeRTIT) et le Réseau européen d’Intelligence territoriale, IT-Gatineau 2011 accueillera des experts d’Europe, d’Amérique et d’Afrique du Nord pour présenter les avancées des connaissances et des méthodes en matière d’intelligence, de communication et d’ingénierie territoriales.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 369
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

IT-Gatineau 2011 : Guide du participant

  1. 1. 1ère conférence intercontinentale en intelligence territorialeGUIDE DU PARTICIPANT 12,13 et 14 octobreI.C.I. les territoires :l’Intelligence, la Communicationet l’Ingénierie territorialespour penser ensemblele développement durable des territoires labmit.org/itgatineau2011
  2. 2. Quel est votre objectif? créer des liens vous améliorer exporter vous informer obtenir du financementVisitez le : mdeie.gouv.qc.ca
  3. 3. Mot de bienvenueC’est avec une grande fierté que la région de La mobilité des biens, des services et des personnesl’Outaouais et la ville de Gatineau accueillent la facilitée par les nouvelles technologies de l’informationpremière conférence intercontinentale en intelligence et de la communication qui atténuent l’oppositionterritoriale, IT-Gatineau 2011. Sous le thème de des modes de vie urbains et ruraux;l’interdisciplinarité dans l’aménagement et ledéveloppement des territoires, le Laboratoire de La tension entre la préservation des espacesmodélisation et d’intelligence territoriale (LabMIT), naturels et le développement économique.le Centre collégial de recherche en transfert del’intelligence territoriale (CeRTIT) et le Réseau Dans une perspective de partage des méthodologieseuropéen d’Intelligence territoriale vous convient à d’analyse et d’intervention sur les territoires,une réflexion sur : « l’Intelligence, la Communication IT-Gatineau 2011 réunit des chercheurs, deset l’Ingénierie territoriales pour penser ensemble le professionnels du développement territorial, desdéveloppement durable des territoires ». élus et des représentants de la société civile. La Conférence vise à diffuser ces méthodes et àLe thème que nous avons choisi d’aborder pour ce susciter des débats entre les participants. Ainsi, lapremier cycle de conférences intercontinentales est « complexité territoriale » sera examinée selonla mise en relation d’un trio essentiel pour le divers angles de vue qui la rendront plusdéveloppement durable et concerté des territoires : abordable.la réalisation d’expertises interdisciplinaires pourcomprendre les dynamiques territoriales (l’intelligence), Gardons à l’esprit pendant cet événement que lales représentations associées aux territoires et le complexité désigne « ce qui est tissé ensemble »partage d’information (la communication), les (Edgar Morin). Alors travaillons ensemble à tissermodalités de leur appropriation par les milieux acteurs des liens de collaborations et autorisons nous à et décideurs du développement local (l’ingénierie). rêver un présent et un avenir heureux pour les générations dont nous sommes responsables ici,Au-delà des différences administratives, réglementaires maintenant.et institutionnelles, l’Europe, l’Amérique et l’Afriquedu Nord, d’où viennent les participants à IT-Gatineau Bienvenue à toutes et à tous et merci de votre2011, partagent un certain nombre de défis pour contribution à la réussite de la première conférencele développement territorial local. Pour en citer intercontinentale en intelligence territoriale.quelques-uns : Le déclin des industries traditionnelles et lequestionnement sur les alternatives de développements’appuyant sur les potentialités physiques, spatialeset humaines des territoires en mutation; serge GaGnon La responsabilité pour les décideurs – acteurs Directeur scientifique du LabMITlocaux de ne pas subir la mondialisation en développantune vision d’avenir pour leurs communautés etdes projets propices à un développement socio-économique durable; pascale GontIEr Directrice scientifique du CeRTIT 1
  4. 4. Mercredi 12 octobre L’inteLLigence territoriaLe 8h accueil, petit déjeuner et inscriptions UQO 9h mots de bienvenue des hôtes de la rencontre Grande salle Jean VAILLANCOURT, recteur de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) UQO Marielle POIRIER, directrice générale du Cégep de l’Outaouais 9 h 30 conférence d’ouverture Grande salle L’Intelligence, la Communication et l’Ingénierie territoriales pour penser ensemble le UQO développement durable des territoires Serge GAGNON, professeur à l’UQO et directeur scientifique du LabMIT 10 h 15 pause-café 10 h 30 la recherche à l’uQo et au cégep de l’outaouais Grande salle André MANSEAU, doyen de la recherche à l’UQO UQO Charles-Antoine BACHAND, directeur adjoint au service de recherche et développement pédagogique du Cégep de l’Outaouais 11 h conférence plénière Grande salle Face à la crise de la mondialisation, exerçons le pouvoir local et réseauté UQO Donald CUCCIOLETTA, chercheur associé à l’Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques de l’Université du Québec à Montréal et chargé de cours à l’UQO 12 h repas 13 h 30 les ateliers sur l’intelligence territoriale à 16 h 13 h 30 a1 – lEs tErrItoIrEs au futur C0416 conférence introductive UQO L’identité, frein ou facteur de développement territorial? L’exemple de la Région Capitale de Bruxelles Hervé THOUÉMENT et Erwan CHARLES, maîtres de conférences, Université de Bretagne Occidentale, France 14 h présentation de communications L’autre crise d’Athènes. Quel centre pour demain? Hélène HANIOTOU, Grèce La méthode des scénarios appliquée aux territoires. L’exemple de l’avenir de la filière Betterave-Sucre de Picardie Gaëlle KOTBI et Gudule KISEMPA MUYUALA, France La nouvelle Université d’Intelligence Territoriale et Transformation à Minas, Uruguay, un projet qui prépare le futur du département de Lavalleja Jean-Jacques GIRARDOT, France N.B.: Pour des raisons d’ordre pratique, les communications sont associées à un ou des auteurs participant à la Conférence. La liste complète des auteurs sera disponible aux actes de la Conférence.2
  5. 5. 13 h 30 a2 – mobIlItés Et QuEstIonnEmEnt dEs catéGorIEs spatIalEs C0422 conférence introductive UQO Le territoire au risque de l’itinérance Serge ORMAUX, professeur, Université de Franche-Comté, France14 h présentation de communications Nouveaux territoires en Uruguay, sous-région Plata-MERCOSUR Sonnia ROMERO GORSKI, Uruguay Intelligence territoriale et culture dans le contexte rural du Mexique Alejandro VELÁZQUEZ, Canada et Federico FERNANDEZ, UNAM-Canadá, Canada Processus de construction d’Intelligence Territoriale et de Territoires Intelligents en Amérique latine. Un cas à deux échelles dans (la province d’) Entre Rios, Argentine Horacio BOZZANO, Argentine13 h 30 a3 – dE la vIsIon à l’actIon : un procEssus émErGEnt C0424 conférence introductive UQO La méthode géomatique structurale, un outil pour faire émerger le sens de l’espace Denis Y. CHARLEBOIS, professionnel de recherche, UQO, Canada14 h présentation de communications Résultats et bilan critique d’une recherche partenariale pour la construction d’un système d’information de gestion du développement durable des collectivités rurales au Québec Bruno JEAN et Danielle LAFONTAINE, Canada Culture is a cog-wheel of economy – but how to measure? Péter ÁCS, Hongrie Le territoire comme un système complexe : de la représentation à l’action Alexandre MOINE, France Banque de terres agricoles de la MRC des Collines-de-l’Outaouais; Outil de simplification de réalisation de projets agricoles Hugues DUPUY et Simon OUELLET, Canada13 h 30 a4 – lE dévEloppEmEnt durablE : concIlIEr lEs pErspEctIvEs C0426 localEs Et IntErnatIonalEs UQO conférence introductive Le développement durable, le passage du local à l’international, de l’international au local André JOYAL, chercheur, Université du Québec à Trois-Rivières, Canada14 h présentation de communications De l’aménagement du territoire au développement territorial : quelle transition et quelle articulation? Abdelaziz ADIDI, Maroc Nouveaux territoires participant à un système d’échange d’empreinte écologique David BOIVIN, Canada Caractérisation du potentiel paysager par le dimensionnement spatial des champs d’ambiances du piéton en milieu urbain Philippe WOLOSZYN, France15 h pause-café15 h 15 table ronde dans chaque atelier thématique17 h cocktail offert par la ville de Gatineau Maison Marc BUREAU, maire de Gatineau du citoyen19 h repas (libre) 3
  6. 6. Jeudi 13 octobre Le passage de L’inteLLigence à L’ingénierie territoriaLe 8h accueil, petit déjeuner et inscriptions UQO 9hà conférences plénières Grande salle 12 h UQO 9h parcours structural et intelligence territoriale Gaëtan DESMARAIS, géographe, urbaniste, docteur en aménagement de l’Université de Montréal (1991), docteur en sciences du langage de l’École des hautes études en sciences sociales de Paris (1993), maître de conférences à l’INSAS depuis septembre 2001, responsable scientifique de l’équipe de recherche AMUP et du master recherche ASPU, HDR en cours de préparation à l’Université Louis Pasteur, Strasbourg, France. 9 h 30 le développement de l’intelligence territoriale en Europe Jean-Jacques GIRARDOT, docteur en économie de l’information, maître de conférences en sciences économiques, coordinateur scientifique de l’action européenne ENTI (European Network of Territorial Intelligence), responsable de la plate-forme technologique mutualisée de la Maison des Sciences de l’Homme Claude Nicolas Ledoux, UMS 2913 du CNRS et de l’UFC, responsable du pôle “Intelligence Territoriale” du laboratoire ThéMA “Théoriser et Modéliser pour Aménager”, UMR 6049 du CNRS et de Université de Franche-Comté, Besançon, France. 10 h pause-café 10 h 15 l’Intelligence territoriale dans le champ des sciences de l’information et de la communication Philippe DUMAS, ingénieur Ese, docteur en psychosociologie, Ph.D. Management (University of Texas), Hdr Sic, professeur émérite des universités en sciences de l’information et de la communication, directeur honoraire du laboratoire I3M, EA 3820, Université du Sud Toulon-Var, Toulon, France. 10 h 45 le transfert de l’intelligence territoriale : enjeux et pertinence de la recherche en didactique du changement territorial Pascale GONTIER, économiste, directrice scientifique du Centre collégial de recherche en transfert de l’intelligence territoriale (CeRTIT), Cégep de l’Outaouais, Gatineau, Canada. 11 h 15 table ronde des conférenciers : débats et discussions 12 h repas aux brasseurs du temps (bdt) BDT4
  7. 7. 14 h 30 l’après-midi outaouais (conférences ouvertes au public) Auditoriumà 17 h Cégep de l’Outaouais14 h 30 conférence publique L’aménagement de la capitale nationale du Canada, un projet urbain à l’encontre de la morphogenèse Gérard BEAUDET, urbaniste, OUQ et ICU, professeur titulaire à l’Institut d’urbanisme de l’Université de Montréal, directeur de l’Observatoire de la mobilité durable, chercheur associé à l’Observatoire SITQ du développement urbain et immobilier, chercheur associé à la Chaire de recherche du Canada en patrimoine bâti, membre associé au Centre de recherche en éthique de l’Université de Montréal (CRÉUM), Montréal, Canada.15 h 30 Présentation de réalisations en développement territorial dans la région de l’Outaouais la laiterie de l’outaouais La Laiterie de l’Outaouais, née au printemps de 2010, est le résultat d’un élan de solidarité régionale sans précédent qui a pris naissance lors de la fermeture en 2006 d’une laiterie qui était un fleuron de la région depuis près de 50 ans. Moins de deux ans après son inauguration, le chiffre d’affaires de la Laiterie de l’Outaouais dépasse de loin toutes les attentes. Malgré une forte concurrence, le nombre de points de distribution et les ventes se sont multipliés. Les producteurs laitiers et les citoyens de l’Outaouais furent au rendez-vous dès le début de cette prodigieuse réussite. La Laiterie est devenue un emblème de fierté régionale et une source d’inspiration pour d’autres initiatives ayant pour objectif le développement de notre territoire par ceux et celles qui y habitent. le pôle d’excellence en récréotourisme de l’outaouais (pEro) Le potentiel récréotouristique en Outaouais est considérable, notamment grâce aux nombreux attraits naturels de la région et à la proximité d’Ottawa et de Montréal. Pour diversifier et revitaliser par le fait même les municipalités les plus af- fligées par la crise forestière, le PERO, un laboratoire rural issu de la Politique de la ruralité 2007-2014, a été mis en place. Il facilite la concertation et collaboration la des différents acteurs multidisciplinaires et multisectoriels tant en milieu urbain que rural pour améliorer la qualité et la pertinence des formations en récréotourisme. Le PERO offre également l’accès à des milieux naturels pour permettre aux étudi- ants en récréotourisme de vivre un apprentissage concret sur le terrain.17 h vin d’honneur offert aux congressistes par le Café Contraste cégep de l’outaouais Cégep de Frédéric POULIN, directeur des études du Cégep de l’Outaouais l’Outaouais19 h 30 banquet Grande salle Repas avec musique d’ambiance UQO Hommage convivial au Dr Gilles RITCHOT, théoricien et praticien de la géographie structurale Soirée folklorique Entre amigos avec prestation en alternance de deux groupes de musique et danse folkloriques : l’Association québécoise des loisirs folkloriques et le groupe Sabores mexicanos 5
  8. 8. Vendredi 14 octobre L’ingénierie territoriaLe 8h accueil, petit déjeuner et inscriptions UQO 9 h à 12 h les ateliers sur l’ingénierie territoriale 9h b1 – l’appuI à la décIsIon localE Et à la coopératIon dEs élus C0416 conférence introductive UQO L’auto-analyse par les élus et leurs partenaires des dynamiques économiques locales Franck CHAIGNEAU, Chargé de mission développement économique, Mairie-Conseils, Caisse des dépôts, France 9 h 30 présentation de communications LOGIC : un service GeoWeb d’aide à la décision et à la coopération des élus en matière d’implantations commerciales Mathieu JASPARD, Belgique Ingénierie territoriale et référentiels du développement territorial Dany LAPOSTOLLE, France Gouvernance territoriale et communautés apprenantes : les interactions entre chercheurs et acteurs, l’exemple du projet québécois « La contrée en montagne » Patrice LEBLANC, Canada Analyse spatiale et approche d’aide multicritère et multi-acteurs à la négociation pour évaluer des scénarios d’implantation des parcs éoliens Maria de L. VASQUEZ, Canada 9h b2 – dEs outIls praGmatIQuEs pour abordEr la complExIté C0422 tErrItorIalE UQO conférence introductive L’Observation au sein des territoires de projet Cyril MASSELOT, maître de conférences en sciences de l’Information et de la communication, Université de Franche-Comté, France 9 h 30 présentation de communications L’intelligence territoriale à l’ère des tableaux de bord cartographiques Dany BOUCHARD, Canada Le cluster est-il soluble dans le tourisme? Une approche conceptuelle Cécile CLERGEAU, France Construire la connaissance du territoire local pour favoriser un agir conséquent Gaston GADOURY, Canada L’approche par les seuils dans la pré-modélisation d’un outil de monitoring du développement territorial local Mohamed HOCINE, Algérie6
  9. 9. 9h b3 – nouvEaux modèlEs pour la GouvErnancE tErrItorIalE C0424 conférence introductive UQO Intelligence territoriale, acteurs et transformations Horacio BOZZANO, professeur titulaire, Université nationale de La Plata-CONICET, Argentine9 h 30 présentation de communications La chaîne d’ingénierie territoriale, vers un ingenium territorial? Laurent TROGNON et Sylvie LARDON, France Une démarche participative sur l’intelligence territoriale en vue du redéploiement d’une province Allyson MAREK, Belgique La gouvernance territoriale genrée : un enjeu du développement durable pour les régions rurales Otilia PUIGGROS, Canada La gouvernance des organismes à but non lucratif au croisement des secteurs et des territoires Marie ROY, Canada9h b4 – l’hybrIdatIon dEs connaIssancEs pour la conduItE du C0426 chanGEmEnt sur lEs tErrItoIrEs UQO conférence introductive Le développement du récréotourisme en milieu rural, le choc des usages et la recherche de solutions structurantes Simon TRUDEAU, directeur d’Adaptarégion inc. et du Parc régional du Poisson Blanc, Notre-Dame-du-Laus, Canada9 h 30 présentation de communications Une démarche d’intelligence territoriale de proximité en Île-de-France ou la synergie entre situations de formation et insertion par l’activité économique Christian BOURRET, France Ingénierie territoriale et apprentissage collectif : le cas de territoires AOC Claude JANIN, France Cartographie 2.0 au service de l’intelligence territoriale : de nouveaux outils et de nouvelles méthodes pour la production de connaissance hybrides sur les territoires Boris MERICSKAY, Canada Organiser et structurer la fonction d’observation du territoire, une approche comparée Philippe SIGNORET, France10 h 30 pause-café10 h 45 table ronde dans chaque atelier thématique12 h à repas et séance plénière Grande15 h 30 café des territoires : Discussion autour de trois questions centrales salle UQO Animation : Pascale GONTIER et Amandine COCHARD synthèse des propositions : Pistes de réflexion et d’action Serge GAGNON, professeur à l’UQO et directeur scientifique du LabMIT mot de clôture Denis DUBÉ, vice-recteur à l’enseignement et à la recherche de l’UQO15 h 30 fin de la conférence 7
  10. 10. Samedi 15 octobre circUit dans La région de papineaU Les organisateurs d’IT-Gatineau 2011 offrent la possibilité aux congressistes de visiter la MRC de Papineau et ses principales municipalités. Départ de Gatineau à 8 h 30 le samedi 15 octobre Coût de 70 $ (comprend le transport, les repas du midi et du soir et les frais pour la visite du manoir Papineau) Pour plus d’information sur le circuit et pour vous inscrire, visitez le kiosque d’information de la Conférence. Le nombre de places est limité!8
  11. 11. La géographie structuraleLe paradigme de la géographie structurale étudie la raison d’être des lieux, les « positions géographiques ».Cette géographie se veut dynamique et insiste sur les relations entre les formes de l’établissement humain,la structure de significations qui pérennise leur localisation et enfin l’organisation spatiale qui en découle. hommage convivial au dr Gilles rItchot, théoricien et praticien de la géographie structurale le jeudi 13 octobre lors du banquet, Grande salle de l’uQoGilles RITCHOT a débuté sa carrière professionnelle De 1983 à 1989, Gilles RITCHOT est correspondanten 1963, avec l’obtention d’un doctorat en géographie du Canada auprès de la revue Urbanisme de Paris.à Strasbourg, France. De 1964 à 1968, il conçoit un Il y avance plusieurs propositions sur le vacuum desthéorème de géométrie rapportant les types de relief Halles de Paris, les Grands Projets du présidentaux formations géologiques. Il démontre l’existence Mitterand, l’héritage de Le Corbusier, etc. Endossépossible d’une dynamique interne à la surface par la Mairie en 1990, Gilles RITCHOT définit le rôlemorphologique de la terre. Ce théorème lui a permis de Paris dans l’Europe de Maastricht. En 1986,de concevoir la géographie physique du Canada Gaëtan DESMARAIS – auteur de la Morphogenèsedans Encylopaedia Universalis en 1968 et, en 1989, de Paris (1995) – présente Gilles RITCHOT à Jeande défendre la thèse de l’expansionnisme global au PETITOT. S’enclenche une collaboration qui conduit àséminaire de René THOM (Fields 1958). En 1976- la réussite d’une dizaine de doctorats, à la publication1977, Gilles RITCHOT assume la direction scientifique de deux livres sur le Québec (1999, 2003), enfin à lad’un contrat d’études sur le patrimoine immobilier de finalisationMontréal pour le compte du Ministère des Affaires d’une Morphogenèse de Rome à présent sousculturelles du Québec. Il énonce une théorie de la presse. Jean PETITOT a écrit, de l’œuvre de Gillesforme urbaine qui va stimuler plusieurs chercheurs, RITCHOT, qu’elle est sans conteste l’une des toutesdont Gérard BEAUDET, Gaëtan DESMARAIS et premières du siècle.Serge GAGNON, participants à la présente Conférence. 9
  12. 12. Comité scientifique Serge GAGNON Franck CHAIGNEAU Guénaël DEVILLET Christiane GAGNON Coordonnateur Membre Membre Membre Géographe, professeur, Géographe, chargé de mission Géographe, professeur, Géographe, professeure, directeur scientifique du développement économique, Université de Liège, Liège, Université du Québec à Chi- LabMIT, Mairie-conseils – Caisse des Belgique. coutimi, Chicoutimi, Canada. UQO, Gatineau, Canada. Dépôts, Paris, France. Jean-Jacques GIRARDOT Pascale GONTIER Sylvie LARDON Charmain LEVY Membre Membre Membre Membre Maître de conférences en Économiste, directrice Directrice de recherche INRA, Anthropologue, professeure, sciences économiques, scientifique du CeRTIT, Professeure, UQO, Gatineau, Canada. Université de Franche-Comté, Cégep de l’Outaouais, Gatin- AgroParisTech, Aubière, Besançon, France. eau, Canada. France. Cyril MASSELOT Blanca MIEDES UGARTE, Denis Y. CHARLEBOIS, MA, Membre Membre Secrétaire Maître de conférences en Sci- Économiste, professeure Professionnel de recherche, ences de l’Information et de la d’économie appliquée, LabMIT, Communication, Université de Huelva, Huelva, UQO, Gatineau, Canada. Université de Franche-Comté, Espagne. Besançon, France.10
  13. 13. Comité organisateurReda BENSOUDA Serge GAGNON Denis Y. CHARLEBOIS Pascale GONTIERCoordonnateur d’IT-Gatineau Géographe, professeur, Professionnel de recherche, Économiste, directrice2011 et du LabMIT, directeur scientifique LabMIT, scientifique du CeRTIT,UQO, Gatineau, Canada. du LabMIT, UQO, Gatineau, Canada. Cégep de l’Outaouais, UQO, Gatineau, Canada. Gatineau, Canada.Martin MAGEAU Jean STOCKLI Jean-Jacques GIRARDOT Cyril MASSELOTEnseignant en géomatique, Enseignant-chercheur en Maître de conférences en Maître de conférences en Sci-coordonnateur du programme géomatique, directeur sciences économiques, ences de l’Information et de lade Technologie de la technique du LabMIT, Université de Franche-Comté, Communication,géomatique, Cégep de l’Outaouais, Besançon, France. Université de Franche-Comté,Cégep de l’Outaouais, Gatineau, Canada. Besançon, France.Gatineau, Canada.pour joindre le comité organisateur d’It-Gatineau 2011adresse postale :Laboratoire de modélisation et d’intelligence territoriale (LabMIT)Université du Québec en Outaouais (UQO)283, boulevard Alexandre-Taché, bureau C-3307Case postale 1250, succursale HullGatineau (Québec) Canada J8X 3X7téléphone : 1 819 595-3900, poste 1954cellulaire : 1 819 743 8987télécopieur : 1 819 595-3825courriel : comitegatineau2011@labmit.orgsite Web : labmit.org/itgatineau2011 11
  14. 14. À propos des promoteurs LABORATOIRE DE MODÉLISATION ET D’INTELLIGENCE TERRITORIALE (LABMIT) Créé en 2006 à l’Université du Québec en Outaouais (UQO), le Laboratoire de modélisation et d’intelligence territoriale (LabMIT) est, depuis 2009, un laboratoire conjoint des deux principales institutions d’enseignement supérieur de la région de l’Outaouais, l’UQO et le Cégep de l’Outaouais. À l’UQO, le Labmit relève du Décanat de la recherche. Au Cégep, il relève du Département de Technologie de la géomatique/Cartographie. Le LabMIT se spécialise dans la modélisation et l’analyse des dynamiques spatiales prenant appui sur la géographie structurale. Il vise à développer des outils et des méthodes d’aide à la décision publique pour l’aménagement et la gestion des territoires. CENTRE COLLÉGIAL DE RECHERCHE EN TRANSFERT D’INTELLIGENCE TERRITORIALE (CERTIT) Le CeRTIT est le centre collégial de recherche en transfert de l’intelligence territoriale du Cégep de l’Outaouais. Son objet de recherche est la didactique du changement territorial pour un territoire apprenant. Sa mission scientifique est de modéliser, de concevoir et de mettre en œuvre des méthodologies d’appropriation des connaissances scientifiques par les décideurs et les développeurs territoriaux. Ces activités de médiation de la connaissance territoriale sont assurées par la réalisation d’ateliers de recherche et de formation pour l’action. Ces ateliers impliquent généralement des enseignants chercheurs du Cégep, des universitaires et des représentants des milieux qui sollicitent un appui expert afin de mieux orienter une décision publique ou un choix de projets innovants pour le développement durable de leur territoire. Le CeRTIT est porteur d’un projet d’éthique de recherche qui consiste à améliorer l’accessibilité de la connaissance scientifique, la valorisation de la connaissance des milieux, la coopération et l’autonomie des décideurs, développeurs territoriaux dans l’ingénierie de leurs projets de développement socio-économique. EUROPEAN NETWORK OF TERRITORIAL INTELLIGENCE (ENTI) ENTI (European Network of Territorial Intelligence), le réseau européen d’intelligence territoriale, s’est développé en Europe à partir de l’an 1989 avec la diffusion de la méthode Catalyse. Cette méthode propose aux partenariats de développement des outils de conception scientifique pour réaliser des diagnostics de territoire, pour évaluer leurs actions et pour observer l’impact de ces actions afin d’élaborer des projets de développement durable de façon participative. En 2003, les chercheurs et les acteurs impliqués ont constitué le Réseau Européen d’Intelligence Territoriale. De mars 2006 à février 2009, la caENTI, action de Coordination du Réseau Européen d’Intelligence Territoriale, a été soutenue par le 6e programme de recherche et de développement technologique de l’Union Européenne. 2011 est le moment de la création du GDRI-INTI, Groupe de recherche international “International Network of Territorial Intelligence”, au terme d’une évaluation scientifique internationale organisée par le CNRS. Il rassemble sept équipes de recherche dans cinq pays : MSHE, ThéMA et ESO (France), OLE (Espagne) SEGEFA (Belgique), DISUFF (Italie) et TAG (Argentine).12
  15. 15. Mercià nos partenaires 13
  16. 16. EmplacEmEnt dE la conférEncE It-GatInEau 2011université du Québec en outaouais (uQo)Grande salle de l’UQO - Pavillon Alexandre-Taché283, boulevard Alexandre-Taché, Porte 1Gatineau (Québec) J8X 3X7cégep de l’outaouaisAuditorium - Campus Gabrielle-Roy333, boulevard de la Cité-des-JeunesGatineau (Québec) J8Y 6M4Suivez les activités d’IT-Gatineau 2011en consultant le blogue de l’événement :labmit.org/itgatineau2011

×