3 zoom metiers_iaa_2013

336 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
336
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

3 zoom metiers_iaa_2013

  1. 1. ZOOM Sur les métiers dans L’INDUSTRIE AGRO‐ ALIMENTAIRE Bilan 2013 Bretagne
  2. 2. SOMMAIRE 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 10 12 13 14 11 MÉTHODOLOGIE ET DÉFINITIONS SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D’EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS FLUX MENSUELS ADÉQUATION OFFRE/DEMANDE : LA TENSION PAR MÉTIER OFFRES D’EMPLOI ENREGISTRÉES EN 2013 PROFIL DES DEMANDEURS D’EMPLOI PRINCIPAUX MÉTIERS RECHERCHÉS FORMATION ET EXPÉRIENCE DES DEMANDEURS D'EMPLOI FLUX OFFRES/DEMANDE EMPLOI SALARIÉ EN 2012 INTÉRIM BESOINS DE MAIN‐D’ŒUVRE EN 2014 FLUX ANNUELS DES DEMANDEURS D’EMPLOI PAR MÉTIER LE MARCHÉ DE L’EMPLOI
  3. 3. Octobre 2013 Les  métiers  dans  l’agroalimentaire  représente  4%  des  demandeurs  d’emploi en Bretagne.  On dénombre 10.150 demandeurs d’emploi fin  2013 dans les métiers de l’agroalimentaire.  C’est  une  hausse  annuelle  de  +6%,  soit  578  demandeurs  d’emploi  supplémentaires.  Cette  augmentation  annuelle  est  proche  de  celle  observée  sur  l’ensemble  des  demandeurs  d’emploi de Bretagne (+5,4%).  La  hausse  impacte  essentiellement  les  demandeurs d'emploi sans activité (+15,6%). La tendance de la demande d’emploi dans l’agroalimentaire est à la hausse sur les deux dernières années.  Chaque année nombre de demandeurs d’emploi est plus faible entre avril et juin. 4% 0 1 000 2 000 3 000 4 000 5 000 6 000 7 000 8 000 9 000 10 000 11 000 janv-12 avr-12 juil-12 oct-12 janv-13 avr-13 juil-13 oct-13 sans activité en activité réduite Total DEFM industrie agro-alimentaire déc.-13 évol. sur 1 an sans activité (A) 6 016 +5,5% en activité réduite (B+C) 4 134 +6,8% Total (A+B+C) 10 150 +6,0% L’industrie agroalimentaire a été touché par la fermeture de plusieurs entreprises phares  en 2013. Le  nombre  de  demandeurs  d’emploi  a  augmenté de  +6%  en  un  an,  contre  +5,4%  tous  métiers. Les métiers de l’agroalimentaire concentrent, avec 10.150 demandeurs d’emploi,  4%  de  la  demande  d’emploi  de  la  région.  Les  demandeurs  d’emploi  de  l’IAA  sont  légèrement plus masculins que la moyenne. Ils sont également moins diplômés. Les offres d’emploi enregistrées dans les métiers de l’IAA ont fortement reculé : ‐30% en  un an. L’intérim plus souple et moins engageante pour les entreprises a progressé de +3%  sur un an, les métiers de l’agroalimentaire demeurent les principaux utilisateurs du travail temporaire.  SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS L’industrie agroalimentaire Bilan 2013 LA DEMANDE D’EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS ● Evolution mensuelle SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS ● Evolution annuelle 2
  4. 4. Les demandeurs d’emploi dans l'industrie agroalimentaire présentent un profil globalement proche de celui  de l’ensemble des métiers. On dénombre toutefois proportionnellement moins de femmes (‐3 points) et le chômage de longue durée y  est plus prégnant (+3 points). 48% 17% 20% 43% 9% 51% 17% 21% 40% 9% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% Femmes - 25 ans + 50 ans Chômage > 1an Handicap Industrie Agroalimentaire Tous métiers Toutes  les  données  sur  la  demande  d’emploi  fournies  ci‐ après  concernent  la  DEFM  ABC  à fin décembre 2013. ● Sexe, âge, ancienneté au chômage et handicap ● Activité réduite et mobilité 41% 90% 64% 41%38% 89% 66% 40% 0% 20% 40% 60% 80% 100% En activité réduite Mobiles Titulaires du permis B Disposant d'une automobile Industrie Agroalimentaire Tous métiers Les demandeurs d’emploi dans l'industrie agroalimentaire exercent plus fréquemment une activité réduite  par rapport aux demandeurs d’emploi de l’ensemble des métiers. Ils se situent dans la moyenne régionale en terme de déclaration de mobilité, de possession d’une automobile  et du permis de conduire. « Mobile » : trajet domicile‐travail d’au moins 15 km ou 1/2h.  3 PROFIL DES  DEMANDEURS D’EMPLOI
  5. 5. Les  deux  métiers  principalement  recherchés  sont  ceux  de  conducteurs  d’équipement  de  production  alimentaire  et  agents de production (près de 4.900 demandeurs d’emploi) et d’opérations manuelles d’assemblage, tri ou emballage (près  de  2.100).  Ces  deux  métiers  représentent  plus  des  2/3  des  demandeurs  d’emploi  dans  l’agroalimentaire.  La  demande d’emploi est en augmentation dans ces deux métiers (respectivement +7% et +4% sur un an). ▪ La hausse de la demande d’emploi est élevée dans l’abattage de viande (+10%). ▪ Le public de l’agroalimentaire est majoritairement féminin dans les métiers de l’assemblage, tri ou emballage et dans la  conduite d’équipement de conditionnement. A l’inverse, le public est fortement masculin dans l’abattage et découpe de  viandes ainsi que dans les métiers transverse. ▪ Par âge, les métiers d’encadrement sont recherchés par une proportion plus élevée de seniors, tandis que l’installation  et maintenance d’équipements industriels est davantage sollicitée par les plus jeunes. ▪ Le chômage de longue durée est important dans les opérations manuelles d’assemblage, tri ou emballage, ainsi que la  conduite d’équipement de conditionnement. DEFM ABC Evol sur 1 an Femmes - 25 ans + 50 ans Chômage > 1an Handicap 5 375 +7% 50% 15% 21% 44% 9% Conduite d'équipement de production alimentaire & Agents de prod. 4 851 +7% 53% 16% 21% 45% 9% Abattage et découpe des viandes 524 +10% 22% 11% 23% 38% 11% 4 023 +6% 47% 18% 19% 43% 10% Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage 2 093 +4% 67% 16% 21% 47% 12% Conduite d'équipement de conditionnement 309 +6% 59% 16% 21% 47% 11% Préparation de matières et produits industriels (broyage, mélange, … 32 +56% 50% 26% 14% 24% 9% Magasinage et préparation de commandes 573 +9% 19% 16% 16% 43% 9% Manutention manuelle de charges 367 +1% 5% 26% 15% 40% 8% Installation et maintenance d'équipements industriels et d'exploitation 124 +16% 0% 47% 11% 24% 2% Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle 193 +1% 69% 26% 7% 33% 5% Direction de laboratoire d'analyse industrielle 5 -18% 35% 35% 8% 49% 8% Management et ingénierie de production 130 +20% 10% 15% 27% 31% 4% Encadrement d'équipe en industrie de transformation 77 +39% 20% 9% 29% 35% 7% Relation commerciale grands comptes et entreprises 87 +6% 24% 15% 29% 39% 8% Relation technico-commerciale 33 -8% 12% 15% 21% 42% 9% 753 -3% 43% 19% 12% 31% 3% 10 150 +6.0% 48% 17% 20% 43% 9% 234 952 +5.4% 51% 17% 21% 40% 9% Agro. Condi- tionne ment Trans- verses Qualité Encadr ement Principaux autres métiers dans l'agro-alimentaire Métiers spécifiques de l'agro-alimentaire Métier recherché Total agro-alimentaire Tous métiers Comm ercial Autres métiers PRINCIPAUX MÉTIERS RECHERCHÉS ● Détail par sexe, âge, ancienneté au chômage et handicap ● Détail pour l’activité réduite et la mobilité En activité réduite Mobiles Titulaires du permis B Disposant d'une automobile 42% 93% 61% 39% Conduite d'équipement de production alimentaire & Agents de prod. 42% 93% 62% 39% Abattage et découpe des viandes 36% 93% 59% 43% 41% 93% 66% 42% Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage 45% 95% 63% 41% Conduite d'équipement de conditionnement 42% 94% 68% 44% Préparation de matières et produits industriels (broyage, mélange, …) 35% 85% 63% 46% Magasinage et préparation de commandes 38% 95% 62% 38% Manutention manuelle de charges 31% 92% 57% 35% Installation et maintenance d'équipements industriels et d'exploitation 31% 89% 80% 61% Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle 47% 90% 82% 51% Direction de laboratoire d'analyse industrielle 49% 59% 73% 65% Management et ingénierie de production 24% 67% 80% 55% Encadrement d'équipe en industrie de transformation 43% 88% 87% 58% Relation commerciale grands comptes et entreprises 29% 86% 75% 43% Relation technico-commerciale 30% 79% 82% 58% 34% 57% 69% 49% 41% 90% 64% 41% 38% 89% 66% 40% Trans- verses Agro. Principaux autres métiers dans l'agro-alimentaire Condi- tionnem ent Métier recherché Métiers spécifiques de l'agro-alimentaire Qualité Tous métiers Encadre ment Commer cial Autres métiers Total agro-alimentaire 4
  6. 6. 16% 15% 21% 11% 15% 13% 7% 6% 13% 1% 0% 0% 0% 4% 3% 0% 1% 13% 6% 11% 11% 12% 10% 12% 10% 15% 7% 11% 0% 1% 0% 2% 2% 5% 0% 1% 10% 6% 49% 48% 54% 46% 50% 50% 37% 57% 55% 17% 8% 8% 14% 32% 24% 21% 11% 45% 40% 18% 19% 10% 19% 18% 21% 22% 23% 15% 38% 13% 0% 14% 25% 30% 24% 7% 18% 23% 6% 7% 3% 14% 5% 7% 19% 7% 5% 44% 78% 92% 69% 35% 38% 55% 80% 15% 25% Métiers spécifiques de l'agro-alimentaire Conduite d'équipement de production alimentaire & Agents de prod. Abattage et découpe des viandes Principaux autres métiers dans l'agro-alimentaire Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage Conduite d'équipement de conditionnement Préparation de matières et produits industriels (broyage, mélange, …) Magasinage et préparation de commandes Manutention manuelle de charges Installation et maintenance d'équipements industriels et d'exploitation Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle Direction de laboratoire d'analyse industrielle Management et ingénierie de production Encadrement d'équipe en industrie de transformation Relation commerciale grands comptes et entreprises Relation technico-commerciale Autres métiers Total agro-alimentaire Tous métiers 1er cycle 2nd degré CEP BEPC BEP CAP Bac Bac+2 et plus 15% 16% 8% 14% 14% 12% 19% 10% 12% 16% 28% 8% 16% 7% 19% 17% 26% 16% 19% 15% 16% 8% 14% 15% 13% 25% 13% 19% 14% 13% 35% 6% 8% 9% 10% 10% 14% 11% 34% 35% 27% 34% 35% 36% 12% 35% 35% 35% 28% 16% 21% 26% 27% 10% 28% 33% 31% 20% 19% 21% 19% 20% 19% 21% 22% 18% 14% 17% 16% 18% 14% 19% 27% 18% 19% 19% 16% 14% 35% 18% 15% 21% 22% 20% 16% 21% 14% 24% 39% 45% 26% 37% 17% 17% 20% Métiers spécifiques de l'agro-alimentaire Conduite d'équipement de production alimentaire & Agents de prod. Abattage et découpe des viandes Principaux autres métiers dans l'agro-alimentaire Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage Conduite d'équipement de conditionnement Préparation de matières et produits industriels (broyage, mélange, …) Magasinage et préparation de commandes Manutention manuelle de charges Installation et maintenance d'équipements industriels et d'exploitation Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle Direction de laboratoire d'analyse industrielle Management et ingénierie de production Encadrement d'équipe en industrie de transformation Relation commerciale grands comptes et entreprises Relation technico-commerciale Autres métiers Total agro-alimentaire Tous métiers Aucune expérience 1 an d'expérience 2 à 5 ans d'expérience 5 à 10 ans d'expérience Expérience de 10 ans et plus FORMATION ET EXPÉRIENCE DES DEMANDEURS D’EMPLOI  ● Niveau de formation dans le métier recherché ● Expérience dans le métier recherché Demandeurs d’emploi formés dans les métiers de l’IAA : 5 ● Entrées en formation Sorties de formation Suivi après la fin de la formation : absents des listes du chômage au chômage avec une activité réduite (cat. B, C) au chômage sans activité (cat. A) au chômage sans obligation de recherche d'emploi (cat. D, E) 3 mois plus tard : 47% 19% 29% 4% 6 mois plus tard : 50% 22% 25% 3% Résultats arrêtés à 2012 pour avoir un point de vue annuel et pouvoir observer la situation à M+3 et à M+6. 485Année 2012 452
  7. 7. Entrées au chômage 14 112 Offres enregistrées 5 801 Sorties du chômage 13 540 année précédente 8 298 Solde Entrées-Sorties +572 Ecart annuel -2 497 Evolution -30% Situation au 31 décembre 2013 Cumul sur 12 mois 0 500 1 000 1 500 2 000 janv- 13 févr- 13 mars- 13 avr- 13 mai- 13 juin- 13 juil-13 août- 13 sept- 13 oct- 13 nov- 13 déc- 13 entrées sorties offres ▪ Les  entrées  mensuelles  au  chômage  évoluent  entre  1.000  et  1.200,  sauf  pour  les  mois  de  septembre, octobre  et janvier  avec  des  pics  proches  de  1.500.  En cumul  sur  l’année  2013,  les  entrées au chômage sont supérieures de 572 unités aux sorties. ▪ Les offres  d’emploi  enregistrées  connaissent  des  évolutions  mensuelles  irrégulières,  avec  des  maximums aux mois de février, mars et novembre. Les offres d’emploi enregistrés en 2013 ont  nettement reculé : ‐30% par rapport à l’année 2012. FLUX OFFRES/DEMANDE FLUX ANNUELS DES DEMANDEURS D’EMPLOI  PAR MÉTIER FLUX MENSUELS Sur les 12 derniers mois, le métier qui enregistre le plus de mouvements est la conduite d’équipement de production  alimentaire et agents de production. C’est également celui qui compte le plus de demandeurs d’emploi en fin de mois.  Vient ensuite le métier des opérations manuelles d’assemblage, tri ou emballage. Pour  la  plupart  des  principaux  métiers  de  l’agroalimentaire,  on  observe  davantage  d’entrées  au  chômage  que  de  sorties, ou alors un quasi‐équilibre, hormis pour le « management et ingénierie qualité industrielle ». 5 266 3 486 695 654 607 458 447 396 304 266 4 978 3 501 707 585 454 454 353 401 360 257 0 1 000 2 000 3 000 4 000 5 000 6 000 H2102 - Conduite d'équipement de production alimentaire H3302 - Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel H2101 - Abattage et découpe des viandes N1103 - Magasinage et préparation de commandes H3301 - Conduite d'équipement de conditionnement N1105 - Manutention manuelle de charges H1503 - Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle H2502 - Management et ingénierie de production entrées sorties 6
  8. 8. Au  cours  de  l’année  2013,  5.801  offres  d’emploi ont été enregistrées par Pôle emploi  dans les métiers de l’industrie agroalimentaire. Seules 1/4 des offres concernent des emplois  durables (alors que cette part est de 46% tous  métiers confondus). 63%  des  offres  d’emplois  portent  sur  des  contrats  temporaires  (1  à 6  mois),  une  part  prépondérante  par  rapport  à l’ensemble  des  métiers où cette part n’est que de 43%. Si les entreprises se montrent prudentes sur la  durée des contrats, en fonction la visibilité de  leurs carnets de commandes, elles continuent à proposer du temps plein (98%). Les 10 métiers recensant le plus d’offres d’emploi, présentés ci‐dessous, concentrent 92% du total des offres d’emploi  enregistrées dans les métiers de l’IAA. A lui seul, le métier de « conduite d’équipement de production alimentaire (y  compris agents de production) » totalise 58% des offres d’emploi. Evolutions des offres d’emploi et de leur durabilité H2102 - Conduite d'équipement de production alimentaire 3 388 -34% 1 600 -51% 18% +11 pts H3302 - Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage 618 -11% 362 -26% 3% -1 pts H2101 - Abattage et découpe des viandes 473 -33% 195 -30% 22% +1 pts N1103 - Magasinage et préparation de commandes 157 -43% 40 -2% 5% -15 pts H3301 - Conduite d'équipement de conditionnement 150 -53% 89 -61% 6% +0 pts D1407 - Relation technico-commerciale 137 -1% 63 -11% 100% +14 pts I1304 - Installation et maintenance d'équipements industriels et d'explo 126 -34% 54 -32% 67% -18 pts H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle 119 +5% 56 -20% 47% -9 pts H1503 - Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle 108 -18% 41 -7% 22% -31 pts H2504 - Encadrement d'équipe en industrie de transformation 75 -3% 34 -29% 83% +25 pts Total des principaux métiers (listés ci-dessus) : 5 351 2 534 Total des métiers de l'IAA 5 801 -30% 2 759 -30% 23% +6 pts Offres enreg. sur le dernier semestre Evol. annuelle* Part des emplois durables sur le dernier semestre Evol. annuelle* Métier Offres enreg. sur 12 mois Evol. annuelle 46% 43% 11% 25% 63% 13% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% emploi durable (> 6mois) emploi temporaire (1 à 6mois) emploi occasionnel (<1 mois) Tous métiers IAA emploi durable emploi temp. emploi occas. emploi durable emploi temp. emploi occas. H2102 - Conduite d'équipement de production alimentaire 3 388 17% 73% 10% 98% 95% 99% 94% H3302 - Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage 618 12% 47% 41% 97% 99% 94% 99% H2101 - Abattage et découpe des viandes 473 28% 64% 8% 98% 100% 98% 97% N1103 - Magasinage et préparation de commandes 157 10% 31% 59% 97% 93% 94% 100% H3301 - Conduite d'équipement de conditionnement 150 16% 82% 2% 99% 100% 99% 100% D1407 - Relation technico-commerciale 137 100% 0% 0% 99% 99% - - I1304 - Installation et maintenance d'équipements industriels et d'explo 126 69% 31% 0% 100% 100% 100% - H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle 119 53% 46% 1% 94% 96% 91% 100% H1503 - Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle 108 35% 61% 4% 95% 98% 93% 100% H2504 - Encadrement d'équipe en industrie de transformation 75 81% 19% 0% 100% 100% 100% - Total des principaux métiers (listés ci-dessus) : 5 351 (soit 92% du total des offres des métiers de l'IAA) Total des métiers de l'IAA 5 801 25% 63% 13% 98% 98% 98% 96% Clé de lecture : Sur le métier H2102, 95% des emplois durables sont à temps plein. * Temps plein : ≥32h de travail hebdomadaire. % temps plein Métier Offres enreg. (sur 12 mois) par type de contrat Part des contrats à temps plein* * Cumul sur le dernier semestre par rapport au cumul sur le même semestre de l'année précédente. ● Offres détaillées par métier ● Evolution annuelle. Focus sur le dernier semestre et sur les emplois durables ● Offres par nature du contrat de travail 7 OFFRES D’EMPLOI ENREGISTRÉES EN 2013 par Pôle emploi
  9. 9. Un métier en tension est un métier où l’offre d’emploi est supérieure à la demande d’emploi (ratio >1). Il n’y a pas de métier en tension dans les métiers spécifiques de l’agroalimentaire.  Demande en fin de mois* Offres enregistrées** Demandes entrées*** Ratio de tension Tension Conduite d'équipement de production alimentaire & Agents de prod. 4 708 3 050 5 266 0,6 - Abattage et découpe des viandes 498 434 654 0,7 - Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage 2 069 362 3 486 0,1 - Conduite d'équipement de conditionnement 305 147 458 0,4 - Préparation de matières et produits industriels (broyage, mélange, …) 27 33 57 0,7 - Magasinage et préparation de commandes 532 64 607 0,1 - Manutention manuelle de charges 353 20 447 0,0 - Installation et maintenance d'équipements industriels et d'exploitation 114 126 182 0,8 - Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle 185 104 396 0,3 - Direction de laboratoire d'analyse industrielle 5 1 10 0,1 - Management et ingénierie de production 112 55 266 0,3 - Encadrement d'équipe en industrie de transformation 63 75 101 0,9 - Relation commerciale grands comptes et entreprises 94 23 110 0,2 - Relation technico-commerciale 38 137 47 3,1 ++ *DEFM (moy. sur 12 mois, cat. ABC) **OEE (somme sur 12 mois, emplois en Bretagne, hors contrats <1 mois) ***DEE(somme sur 12 mois) Comm ercial Métiers spécifiques de l'agro-alimentaire Principaux autres métiers dans l'agro-alimentaire Agro. Condi- tionne ment Trans- verses Encadr ement Métier recherché Qualité Pour chaque métier, si le ratio de tension offres / demande est : > 1 : situation plutôt favorable pour les demandeurs d'emploi. La tension sera ici notée ++. entre 0,8 et 1 : relatif équilibre entre les flux de demandes et d'offres d'emploi sur 12 mois. Notation : +. < 0,8 : situation plutôt défavorable aux demandeurs d’emploi. Notation : ‐. Attention ! Le ratio de tension ne rend qu'imparfaitement compte du phénomène d'équilibre ou de déséquilibre entre l'offre et la demande  d'emploi pour un emploi/métier. Des précautions d'interprétation à prendre, en effet :  1) Pôle emploi ne collecte pas l'exhaustivité des offres d'emploi disponibles sur le marché. 2) Le ratio de tension peut augmenter et, dans la même période, les volumes de demandes et d'offres d'emploi diminuer. Ce cas est dû à une  diminution  plus  forte  du  volume  des  demandes  que  celui  des  offres.  Doit‐on  encore  parler  de  tension  ?  Une  orientation  vers  un  emploi/métier alors que le marché de l'emploi de celui‐ci diminue devra s'appuyer sur une analyse plus approfondie du marché.  3) Toutes les personnes inscrites n’ont pas forcément l’expérience et la formation demandée. NB : Les  offres  de  très  courte  durée  (inférieure  à un  mois)  ne  sont  pas  comptabilisées  dans  le  taux  de  tension.  En  effet  une  proportion  conséquente d'offres dans certains emplois/métiers pourrait augmenter mécaniquement le ratio de tension sans que cela traduise une réelle  tension et un besoin de main d'œuvre.  ● Expérience requise par l’employeur ADÉQUATION OFFRE/DEMANDE :  LA TENSION PAR MÉTIER 2/3 des offres d’emploi collectées en 2013 ne requièrent aucune expérience de la part du demandeur d’emploi.  Dans le métier des opérations manuelles d’assemblage, tri ou emballage, la part des offres ne requérant aucune  expérience  atteint  91%.  A  l’opposé,  l’encadrement  d’équipe  en  industrie  de  transformation  exige  3  ans  d’expérience minimum pour un tiers des offres d’emploi. Aucune 6 mois 1 an 2 ans 3 ans ou + H2102 - Conduite d'équipement de production alimentaire 71% 14% 8% 4% 2% H3302 - Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage 91% 4% 2% 2% 0% H2101 - Abattage et découpe des viandes 48% 23% 14% 10% 5% N1103 - Magasinage et préparation de commandes 82% 7% 6% 4% 2% H3301 - Conduite d'équipement de conditionnement 60% 19% 16% 4% 1% D1407 - Relation technico-commerciale 98% 1% 0% 1% 0% I1304 - Installation et maintenance d'équipements industriels et d'explo 41% 2% 15% 25% 17% H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle 30% 6% 12% 30% 21% H1503 - Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle 41% 14% 22% 19% 5% H2504 - Encadrement d'équipe en industrie de transformation 21% 5% 10% 31% 33% Total des métiers de l'IAA 67% 12% 9% 7% 5% Métier Expérience requise 8
  10. 10. 4000 5000 6000 7000 8000 9000 10000 11000 12000 13000 janv- 06 juil-06 janv- 07 juil-07 janv- 08 juil-08 janv- 09 juil-09 janv- 10 juil-10 janv- 11 juil-11 janv- 12 juil-12 janv- 13 juil-13 IAA Industrie Autres secteurs 47% IAA 30% Industrie 23% L’agroalimentaire est le premier utilisateur de travail temporaire en Bretagne : les intérimaires représentent 30% du  total de l’intérim breton. L’industrie (hors IAA) occupe la 2ème place (23% des intérimaires). Près de 10.800 personnes travaillent en intérim dans l’agroalimentaire fin 2013. En un an, l’intérim dans l’IAA a augmenté de +3%, contre +10%  dans l’industrie et +8% sur l’ensemble des secteurs. Salariés fin 2012 Evol. sur 1 an Evol. sur 4 ans* Etablissements fin 2012 Evol. sur 1 an Evol. sur 4 ans* Industries agroalimentaires 56 888 -1% -1% 2 834 -1% -3% Ensemble des secteurs d'activité 776 367 -1% -1% 77 402 -1% +1% source : Acoss * par rapport à fin 2008 7% 4% 0% 20% 40% 60% 80% 100% Poids des salariés Poids des établissements Industries agroalimentaires autres secteurs déc.-13 Intérimaires Sur 1 semestre Sur 1 an +18% +3% +1629 +289 +8% +10% +628 +759 Tous secteurs 35 431 +15% +8% 10 725IAA Industrie (hors IAA) 8 104 Part des métiers de l’IAA dans les  projets de recrutement : Industrie agroalimentaire Total métiers Nbre de projets de recrutement 5 559 90 213 % de projets difficiles 38% 37% % de projets saisonniers 57% 47% % d'étab. envisageant de recruter 30.1% 21.1% Industrie agro- alimentaire 8% Autres métiers 94% Fin 2013, les entreprises bretonnes de l’agroalimentaire ont déclaré près  de 5.600 projets de recrutements pour l’année 2014. Cela représente 8%  des projets totaux de la région. Au sein de ces intentions d’embauches, la part des emplois saisonniers  est supérieure de 10 points à la moyenne des autres métiers. Le taux de  difficulté est proche de celui déclaré pour l’ensemble des métiers. La proportion des entreprises qui envisagent de recruter dans les métiers  de l’IAA est supérieure de 9 points à l’ensemble des autres métiers. EMPLOI SALARIÉ EN 2012 INTÉRIM LE MARCHÉ DE L’EMPLOI BESOINS DE MAIN‐D’ŒUVRE EN 2014 Estimation du nombre d’intérimaires en fin de mois dans le secteur de l’IAA. Données corrigées des variations saisonnières. 9
  11. 11. MÉTHODOLOGIE ET  DÉFINITIONS 10 Méthodologie Les données sur le marché du  travail  contenues  dans  ce  document  sont  basées  sur  le  métier  recherché par  le  demandeur d’emploi et le métier de l’offre d’emploi proposée par l’entreprise (nomenclature ROME version 3).  Pour  ce  zoom  des  métiers  sur  l’Industrie  Agroalimentaire  ou  IAA  (hors  industrie  manufacturière),  la  sélection  suivante a été établie par des experts des métiers de l’IAA :  ‐ Conservation des métiers spécifiques de l’IAA : H2101 et H2102 ; ‐ Non prise en compte des métiers spécifiques de l’industrie manufacturière (certains codes ROME « H ») ;  ‐ Conservation  des  métiers  communs  avec  l’industrie  manufacturière  (les  codes  ROME  « H » restants)  uniquement  si  le  demandeur  d’emploi  a  pour  activité antérieure  l’IAA  ou  une  mission  d’intérim  dans  l’IAA,  et  concernant  les  offres  uniquement  celles  provenant  des  entreprises  des  métiers  de  l’IAA  ou  de  l’intérim  agroalimentaire ; ‐ Conservation des métiers transverses N1103, N1105, I1304, D1402, D1407, de la même façon : uniquement si le  demandeur d’emploi a pour activité antérieure l’IAA ou une mission d’intérim dans l’IAA, et concernant les offres  uniquement celles provenant des entreprises des métiers de l’IAA ou de l’intérim agroalimentaire . Définitions ▪ DEE = demande d’emploi entrante, entrée sur les listes du chômage Pôle emploi.  ▪ DES = demande d’emploi sortie, sorties des listes du chômage Pôle emploi. ▪ DEFM = demandeurs d’emplois en fin de mois, stock présent en fin de mois sur les listes du chômage. Catégories de DEFM : ▪ A : total des demandeurs d’emploi inscrits sans emploi, tenus d’être disponibles et d’accomplir des actes  positifs de recherche d’emploi.  ▪ B : total des demandeurs d’emploi inscrits exerçant une activité réduite courte (≤78h).  ▪ C : total des demandeurs d’emploi inscrits exerçant une activité réduite longue (>78h).  A+B+C : total des demandeurs d’emploi inscrits accomplissant des actes positifs de recherche d’emploi. La catégorie A correspond au numérateur retenu par le Bureau International du Travail dans son calcul du  taux de chômage. Sources ▪ Demande d’emploi et offres : bases de la Statistique mensuelle du Marché du Travail de Pôle Emploi. ▪ Projets  de  recrutements :  enquête  BMO  2014  Pôle  Emploi  /  Credoc.  Enquête  réalisée  fin  2013  auprès  des  établissements bretons afin de connaître leurs projets de recrutements pour l’année 2014.  ▪ Emploi  salarié :  source  Acoss.  Champ  =  cotisants  du  domaine  concurrentiel  sauf :  administrations  publiques,  éducation non marchande, santé non marchande, emplois à domicile, grandes entreprises nationales, régime MSA. ▪ Intérim : déclarations mensuelles de mission des établissements de travail temporaire (base SID nationale Pôle  emploi) permettant d’obtenir une estimation des intérimaires au dernier jour du mois.
  12. 12. Directrice de la publication : Nadine Crinier  Réalisation :  Service Statistiques, Études et Évaluations  Contact : statistiques.35076@pole‐emploi.fr  Avril 2014

×