SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  53
Télécharger pour lire hors ligne
CHAPITRE 3

VIVRE PLUS LONGTEMPS,
VIVRE MIEUX
Qu’est-ce qui détermine notre état de
santé ?

Notre état de santé dépend
surtout de notre comportement:
3 facteurs
Qu’est-ce qui détermine notre état de
santé ?.
1- Le mode de vie individuel
2- Facteurs environnementaux
3- Le patrimoine biologique et génétique
Qu’est-ce qui détermine notre état de
santé ?.
1- Le mode de vie individuel:
l'alimentation, le sport, les habitudes
de santé et la capacité d'adaptation
personnelle, les loisirs, avoir des
relations saines...
Qu’est-ce qui détermine notre état de
santé ?.
2- Facteurs environnementaux: le climat,
la contamination, la paix, les
environnements sociaux, les réseaux de
soutien sociaux, l'emploi et les
conditions de travail...
Qu’est-ce qui détermine notre état de
santé ?.

3- Le patrimoine biologique et génétique,
lequel, n'oblions pas, peut être modifié,
selon l'épigenetique (point 1)
DEUX TYPES DE MEDECINE

1. LA MÉDECINE PALIATIVE
2. LA MÉDECINE PRÉVENTIVE
La médecine préventive est la branche de
la médecine consistant à:
- Donner des conseils d'hygiène au sens large
(propreté, mais aussi diététique, encouragement
à pratiquer un sport ou une activité physique,
ergonomie, prévention des conduites à risque…)
- Dépister les maladies
Parmi les dépistages fréquemment
pratiqués, citons
- l'hypertension artérielle
- le diabète
- le cancer du sein (palpations, mammographie)
- le cancer du col de l'utérus (frottis)
- le cancer colorectal (recherche du sang dans les selles)
- le cancer de la prostate (toucher rectal)
- les visites médicales de non contre-indication
à la pratique d'un sport
- le dépistage des maladies sexuellement
transmissibles
LES PRINCIPALES MALADIES DU
PREMIER MONDE

Voir page 64 livre
LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES (ECV en español)
Les maladies cardio-vasculaires sont les
maladies qui concernent le cœur et la
circulation sanguine. Dans les pays
occidentaux, l'expression la plus courante
est la maladie coronarienne,
responsable de l'angine de la poitrine ou
encore des infarctus
L'appareil circulatoire ou système
cardio-vasculaire
ANATOMIE de l'appareil circulatoire: le coeur
http://www.youtube.com/watch?v=7LJ5AHsbwFE
http://www.youtube.com/watch?v=whEke161aqc
Qu'est-ce que l'infarctus du myocarde ?

http://www.ameli-sante.fr/infarctus-du-myocarde/defini
Qu'est-ce que la fibrillation atriale (ou fibrillation
auriculaire) ?
http://www.youtube.com/watch?v=S-HP7CjyJ4A
Qu'est-ce que l'angine de la poitrine?

http://www.elmundo.es/elmundosalud/especiales/2006
Qu'est-ce que c'est...
- Les veines
- Les artères
- Les capillaires
- Comment fonctionne le coeur
- La grande et la petite circulation
- Modes de surveillance des maladies coronnaires
- Les fonctions du système circulatoire
- Le cholesterol
- Comment prévenir les maladies cardio-vasculaires
Les risques de maladies cardio-vasculaires
On sait aujourd'hui que notre mode de vie influe sur le
développement des maladies cardio-vasculaires, première
cause de mortalité dans les pays industrialisés.

Les graisses et le cholestérol se déposent à l'intérieur des
artères. Leur accumulation au fil du temps finit par former
des plaques d'athérome qui diminuent le calibre des
artères.
Facteurs de risque pour les maladies
cardio-vasculaires
Facteurs de risque sur lesquels il est possible d'agir
en prévention, par ordre d’influence :
●
●

l'hypercholestérolémie ;
le tabac ; (regarder aussi la table du livre, page
68)

●

le diabète ;

●

l'hypertension artérielle.

●

D'autres facteurs sont le stress, la sédentarité, l'âge,
Le diagnostic de la maladie
coronarienne
DES ACTIVITÉS À FAIRE:
●

L'électrocardiogramme

●

La mesure de la pression artérielle

●

L'analyse du sang: nombre de plaquettes sanguines,
niveaux de cholestérol et du glucose
1 oreillette droite
2 oreillette gauche
3 veine cave sup.
4 aorte
5 artère pulmonaire
6 veines pulmonaires
7 valvule auriculoventriculaire (mitrale)
8 valvule artérielle
(aortique)
9 ventricule gauche
10 ventricule droit
11 veine cave inf
12 valvule a-v tricuspide
13valvule artérielle
(pulmonaire)
Il se compose de :

LE SANG

- plasma (eau, sels minéraux, protéines, glucose)
- leucocytes ou globules blancs (agents de défense de l'organisme)
- hématies ou globules rouges (agents de transport de l'oxygène)
- plaquettes (agents de coagulation)
Facteurs de risque pour les maladies
cardio-vasculaires
Facteurs de risque sur lesquels il est possible d'agir
en prévention, par ordre d’influence :
●
●

l'hypercholestérolémie ;
le tabac ; (regarder aussi la table du livre, page
68)

●

le diabète ;

●

l'hypertension artérielle.

●

D'autres facteurs sont le stress, la sédentarité, l'âge,
UNE ALIMENTATION ÉQUILIBRÉE
ELLE DOIT APPORTÉ TOUS LES
NUTRIMENTS DANS LA QUANTITÉ
ADÉQUATE
LES NUTRIMENTS SONT LE COMPOSANTS
DES ALIMENTS
LES GRANDS GROUPS D'ALIMENTS SONT :
DES GLUCIDES, DES LIPIDES, DES
PROTÉINES, DES VITAMINES ET DES SELS
MINÉRAUX
Les fonctions alimentaires
Aliments constructeurs: LES PROTÉINES
-Construire de nouveaux tissus
-Réparer les tissus endommagés
-Favoriser la croissance
Les protéines
Les protéines sont les « briques » de l’organisme.
Elles permettent de fabriquer les muscles, les os,
les cheveux, les ongles, la peau… tous les
organes mais aussi les hormones, les enzymes
et les anticorps….
Les protéines
On trouve des protéines dans les aliments
d’origine animale (viandes, poissons, œufs,
fromage, lait)
et
dans les aliments d’origine végétale (céréales,
légumineuses, oléagineux).
Mais leur valeur nutritionnelle n’est pas
équivalente.
Aliments donneurs d'énergie: LES
LIPIDES et LES GLUCIDES

Donner de l'énergie au corps (carburant)
Les Lipides
Trois fonctions: énergétique, structurale et comme
précurseur des certaines sustances indispensables
.
Les lipides sont les meilleurs fournisseurs d’énergie
avec plus de 9 calories par gramme, contrairement à 4
calories par gramme pour les protéines et les glucides.
Mais aussi...
Ils sont des précurseurs de stéroïdes, vitamines,
prostaglandines, jouant un rôle essentielle comment
constituants des membranes cellulaires.
Les Lipides
C’est donc très important deconsommet en
quantité suffisante, ne jamais descendre en bas
de 10 % de l’apport caloriques quotidiens.
Dans un autre ordre d’idée, ne jamais dépasser
30 % si vous préférez ne pas stocker ces
graisses.
Les Lipides: les acides gras
Les acides gras sont les composants principaux des
lipides ou graisses.
Dans le corps, les acides gras sont stockés sous forme
de triglycérides.
La plupart des acides gras sont fabriqués par
l'organisme. Cependant, notre corps n'est pas capable
de synthétiser certains acides gras, qui doivent
impérativement être apportés par notre alimentation.
Ces acides gras essentiels sont : Les oméga-3,
notamment apportés par la consommation de
poissons gras, comme le saumon; et les oméga-6,
abondants dans les huiles végétales.
Les Lipides
On distingue deux grandes catégories d'acide gras en
fonction de leur structure chimique, c'est-à-dire du
nombre d'atomes d'hydrogène fixés sur la longue
chaine de carbone :
• Les acides gras insaturés : présents dans les
huiles végétales ou le poisson, sont bénéfiques pour le
taux de cholestérol.
• Les acides gras saturés : généralement considérés
comme des mauvaises graisses. On les trouve
principalement dans les produits d'origine animale
comme la viande rouge, le beurre, le fromage... Ils font
augmenter le taux de mauvais cholestérol.
Les Glucides
Les glucides sont aussi nommés hydrates de
carbones.
On classe schématiquement les glucides en deux
familles :
- les sucres simples : ils sont directement assimilables
par l'organisme. Il sont hydrolysés par les enzymes
salivaires et digestives. C'est le cas de le glucose, le
fructose....
- les sucres complexes : C'est le cas de l'amidon et
du glycogène
Les Glucides
Rôle énergétique
Les glucides, indispensables au fonctionnement des
muscles et du cerveau, constituent la source d'énergie la
plus rapidement utilisable par l'organisme
Les glucides ont donc un rôle essentiellement
énergétique. Apportés par l'alimentation, ils sont dégradés
en glucose lequel va se répartir dans l'organisme.
Rôle plastique
Certains glucides ont un rôle dit de "constitution". Ils
rentrent dans la composition de tissus fondamentaux de
l'organisme : les cartilages, les acides nucléïques, le
mucus, les substances antigéniques.
Aliments régulateurs: LES VITAMINES
ET LES SELS MINÉRAUX
Régulariser les fonctions (excrétion, réactions
chimiques)
Les Vitamines
Ces substances (appelées micronutriments car notre
corps en a besoin en petite ou très petite quantité),
n’ont aucune valeur énergétique.
Elles exercent des fonctions primordiales: elles
régulent le métabolisme, facilitent la libération
d’énergie, sont essentielles dans la synthèse des os et
des tissus.
A l’exception de les vitamines D et K, l’organisme étant
incapable de synthétiser les vitamines, elles doivent
impérativement être apportées par l’alimentation.
Les Sels Minéraux
Les minéraux remplissent des fonctions
essentielles :
• Au niveau du métabolisme : ils entrent dans
la composition des enzymes et des hormones.
• Au niveau de la structure de l’organisme : ils
jouent un rôle clé dans la constitution des os et
des dents.
•

Au niveau des fonctions de l’organisme : ils
contribuent au maintien du rythme cardiaque,
de la contraction musculaire, de la conductivité
Les facteurs qui augmentent nos besoins
•

Le stress : l’élimination urinaire du magnésium se trouve
accélérée lorsque nous sommes soumis à un stress

•

Le tabagisme (y compris le tabagisme passif) : le tabac
détruit une part importante de notre vitamine C, et contribue
à détériorer notre vitamine E, nos vitamines B9 et B12, et
notre carotène.

•

La pollution : elle amenuise notre capacité à synthétiser
correctement la vitamine D lors de l’exposition au soleil

•

Le sport : nos besoins en magnésium, en zinc, en
vitamines B1, B6, C et E, et en fer, se trouvent augmentés.

•

Le soleil : la teneur en β-carotène de notre peau diminue
lors d’une exposition trop longue.

•

L’âge : nos capacités d’absorption et de synthèse
s’amenuisent au fil des années
Lié par des lettres
a) aliments
constructeurs

___Eau
___Friandises
___Pâtes, riz, farine

b)aliments
donneurs
d'énergie

___Sels minéraux
___Protéines
___Viande et oeufs
___Fibres alimentaires

c) aliments
régulateurs

___Favorisent la croissance
___Réparent tissus endommagés
___Vitamines
Une alimentation
équilibrée

http://www.youtube.com/watch?v=6Pmbs

http://www.youtube.com/watch?v=3hATG

http://www.nutriting.com/comprendre-la-n
L'obesité dans le monde
L'obésité est une épidémie
Obesité: Risques et maladies associées
3 TYPES D'ACTIVITÉS A FAIRE:
1. SUR LE SYSTÈME CIRCULATOIRE:
a) Qu'est-ce que sont les veines et les artères,
comment fonctionne le coeur, qu'est-ce que c'est la
double circulation (expliquer)
b) Modes de surveillance des maladies coronnaires
c) Le cholestérol: qu'est-ce que le cholestérol,ou se
trouve-il et comment peut-il agir sur le système
circulatorie
d) Le sucre et les maladies cardio-vasculaires
2. SUR LES ALIMENTS:
a) Indiquer comment est une diète équilibrée
b) Nommer au moins une diète pour maigrir et indiquer
quelles sont les problèmes qu'elles peuvent induire.
c) Obésité: Risques et maladies associées
2. SUR LA SANTE:
a) Pour quoi la médecine préventive est important?.
Qu'est-ce qu'elle fait?
b) Le tabac: Composition, comment agit-il sur les
maladies cardiovasculaires, sa consomation chez les
jeunes
c) Effets de l’activité physique sur l’organisme et la
santé : quelques bonnes raisons d’en faire
http://www.youtube.com/watch?v=QTDzbmeKFd8
LES ITS
http://www.dailymotion.com/video/xjhfii_interview-de-syphilis_news
http://www.dailymotion.com/video/xjhffz_interview-de-chlamydia_news
http://www.dailymotion.com/video/xusgtk_interview-de-hepatite-b_fun

http://www.dailymotion.com/video/xusgqc_interview-de-gonocoque_fun

Contenu connexe

En vedette

C est-beau-la-complicite
C est-beau-la-compliciteC est-beau-la-complicite
C est-beau-la-compliciteKenZobi
 
2014: Présentation Annales Qualité des médias
2014: Présentation Annales Qualité des médias2014: Présentation Annales Qualité des médias
2014: Présentation Annales Qualité des médiasfoeg
 
Présentation du Dr.Shute
Présentation du Dr.ShutePrésentation du Dr.Shute
Présentation du Dr.ShuteNBSPRN
 
Censo vda 5 del sector 4 Mamera 1 pquia Antímano
Censo vda 5 del sector 4 Mamera 1 pquia AntímanoCenso vda 5 del sector 4 Mamera 1 pquia Antímano
Censo vda 5 del sector 4 Mamera 1 pquia Antímanofundalejo
 
RESPUESTA CELULAR A LA APLICACIÓN DE FUERZAS EN LAS SUTURAS CRANEOFACIALES
RESPUESTA CELULAR A LA APLICACIÓN DE FUERZAS EN LAS SUTURAS CRANEOFACIALESRESPUESTA CELULAR A LA APLICACIÓN DE FUERZAS EN LAS SUTURAS CRANEOFACIALES
RESPUESTA CELULAR A LA APLICACIÓN DE FUERZAS EN LAS SUTURAS CRANEOFACIALESJuan Carlos Munévar
 
Clasificación de seres vivos
Clasificación de seres vivosClasificación de seres vivos
Clasificación de seres vivosVerónica Blanco
 
Multiservicios García's
Multiservicios García'sMultiservicios García's
Multiservicios García'sguastatoyano
 
Clasificación de los seres vivos
Clasificación de los seres vivosClasificación de los seres vivos
Clasificación de los seres vivosVerónica Blanco
 
Loic sarton synthèse pleyers
Loic sarton synthèse pleyersLoic sarton synthèse pleyers
Loic sarton synthèse pleyersLoic Sarton
 
Appel a candidature_ide_c_2013_jendouba_
Appel a candidature_ide_c_2013_jendouba_Appel a candidature_ide_c_2013_jendouba_
Appel a candidature_ide_c_2013_jendouba_Institut-idec
 
Salon Bois 2015: Conférence de Salvatore Mercuri, Architecte, ELEMENT 9
Salon Bois 2015: Conférence de Salvatore Mercuri, Architecte, ELEMENT 9 Salon Bois 2015: Conférence de Salvatore Mercuri, Architecte, ELEMENT 9
Salon Bois 2015: Conférence de Salvatore Mercuri, Architecte, ELEMENT 9 minergie-romande
 
Diapo complet ferrofluide (sylvain et dhervy) (1)
Diapo complet ferrofluide (sylvain et dhervy) (1)Diapo complet ferrofluide (sylvain et dhervy) (1)
Diapo complet ferrofluide (sylvain et dhervy) (1)SylvainTermS
 
Outils pour votre expertise sur le net
Outils pour votre expertise sur le netOutils pour votre expertise sur le net
Outils pour votre expertise sur le netSébastien PUJADE
 
Le mystere francais emmanuel todd pdf telecharger
Le mystere francais emmanuel todd pdf telechargerLe mystere francais emmanuel todd pdf telecharger
Le mystere francais emmanuel todd pdf telechargerhussainkavana6990
 
Remise de label MINERGIE-A-ECO, le 18 octobre 2013 à Ayent (VS)
Remise de label MINERGIE-A-ECO, le 18 octobre 2013 à Ayent (VS)Remise de label MINERGIE-A-ECO, le 18 octobre 2013 à Ayent (VS)
Remise de label MINERGIE-A-ECO, le 18 octobre 2013 à Ayent (VS)minergie-romande
 
Remise de label MINERGIE-A-ECO, le 18 octobre 2013 à Ayent (VS)
 Remise de label MINERGIE-A-ECO, le 18 octobre 2013 à Ayent (VS) Remise de label MINERGIE-A-ECO, le 18 octobre 2013 à Ayent (VS)
Remise de label MINERGIE-A-ECO, le 18 octobre 2013 à Ayent (VS)minergie-romande
 
Temple wat pa_
Temple wat pa_Temple wat pa_
Temple wat pa_AETELRYTH
 

En vedette (20)

C est-beau-la-complicite
C est-beau-la-compliciteC est-beau-la-complicite
C est-beau-la-complicite
 
2014: Présentation Annales Qualité des médias
2014: Présentation Annales Qualité des médias2014: Présentation Annales Qualité des médias
2014: Présentation Annales Qualité des médias
 
Présentation du Dr.Shute
Présentation du Dr.ShutePrésentation du Dr.Shute
Présentation du Dr.Shute
 
Censo vda 5 del sector 4 Mamera 1 pquia Antímano
Censo vda 5 del sector 4 Mamera 1 pquia AntímanoCenso vda 5 del sector 4 Mamera 1 pquia Antímano
Censo vda 5 del sector 4 Mamera 1 pquia Antímano
 
RESPUESTA CELULAR A LA APLICACIÓN DE FUERZAS EN LAS SUTURAS CRANEOFACIALES
RESPUESTA CELULAR A LA APLICACIÓN DE FUERZAS EN LAS SUTURAS CRANEOFACIALESRESPUESTA CELULAR A LA APLICACIÓN DE FUERZAS EN LAS SUTURAS CRANEOFACIALES
RESPUESTA CELULAR A LA APLICACIÓN DE FUERZAS EN LAS SUTURAS CRANEOFACIALES
 
Clasificación de seres vivos
Clasificación de seres vivosClasificación de seres vivos
Clasificación de seres vivos
 
Multiservicios García's
Multiservicios García'sMultiservicios García's
Multiservicios García's
 
Clasificación de los seres vivos
Clasificación de los seres vivosClasificación de los seres vivos
Clasificación de los seres vivos
 
Amigos asi vam
Amigos asi vamAmigos asi vam
Amigos asi vam
 
Loic sarton synthèse pleyers
Loic sarton synthèse pleyersLoic sarton synthèse pleyers
Loic sarton synthèse pleyers
 
Appel a candidature_ide_c_2013_jendouba_
Appel a candidature_ide_c_2013_jendouba_Appel a candidature_ide_c_2013_jendouba_
Appel a candidature_ide_c_2013_jendouba_
 
Salon Bois 2015: Conférence de Salvatore Mercuri, Architecte, ELEMENT 9
Salon Bois 2015: Conférence de Salvatore Mercuri, Architecte, ELEMENT 9 Salon Bois 2015: Conférence de Salvatore Mercuri, Architecte, ELEMENT 9
Salon Bois 2015: Conférence de Salvatore Mercuri, Architecte, ELEMENT 9
 
Hialuronan como Regulador inmune
Hialuronan como  Regulador inmuneHialuronan como  Regulador inmune
Hialuronan como Regulador inmune
 
Diapo complet ferrofluide (sylvain et dhervy) (1)
Diapo complet ferrofluide (sylvain et dhervy) (1)Diapo complet ferrofluide (sylvain et dhervy) (1)
Diapo complet ferrofluide (sylvain et dhervy) (1)
 
Outils pour votre expertise sur le net
Outils pour votre expertise sur le netOutils pour votre expertise sur le net
Outils pour votre expertise sur le net
 
Le mystere francais emmanuel todd pdf telecharger
Le mystere francais emmanuel todd pdf telechargerLe mystere francais emmanuel todd pdf telecharger
Le mystere francais emmanuel todd pdf telecharger
 
Remise de label MINERGIE-A-ECO, le 18 octobre 2013 à Ayent (VS)
Remise de label MINERGIE-A-ECO, le 18 octobre 2013 à Ayent (VS)Remise de label MINERGIE-A-ECO, le 18 octobre 2013 à Ayent (VS)
Remise de label MINERGIE-A-ECO, le 18 octobre 2013 à Ayent (VS)
 
Remise de label MINERGIE-A-ECO, le 18 octobre 2013 à Ayent (VS)
 Remise de label MINERGIE-A-ECO, le 18 octobre 2013 à Ayent (VS) Remise de label MINERGIE-A-ECO, le 18 octobre 2013 à Ayent (VS)
Remise de label MINERGIE-A-ECO, le 18 octobre 2013 à Ayent (VS)
 
Intervention de mr gilles caire
Intervention de mr gilles caireIntervention de mr gilles caire
Intervention de mr gilles caire
 
Temple wat pa_
Temple wat pa_Temple wat pa_
Temple wat pa_
 

Similaire à CMC Chapitre 4 Vivre plus, vivre mieux

Comment atteindre la liberté financière avec Alliance In Motion Global
Comment atteindre la liberté financière avec Alliance In Motion GlobalComment atteindre la liberté financière avec Alliance In Motion Global
Comment atteindre la liberté financière avec Alliance In Motion GlobalBlaise Wokam
 
MODULE 5 BROMATOLOGIE.pdf
MODULE 5 BROMATOLOGIE.pdfMODULE 5 BROMATOLOGIE.pdf
MODULE 5 BROMATOLOGIE.pdfJulien Rayes
 
L'alimentation partie 1
L'alimentation partie 1L'alimentation partie 1
L'alimentation partie 1sebgiguere
 
Bien manger, bien bouger pour être en bonne santé et... le rester
Bien manger, bien bouger pour être en bonne santé et... le resterBien manger, bien bouger pour être en bonne santé et... le rester
Bien manger, bien bouger pour être en bonne santé et... le restercolACadet
 
Les Bien fait de Visalus
Les Bien fait de VisalusLes Bien fait de Visalus
Les Bien fait de VisalusJason Craig
 
Les groupes d’aliments et les dangers d’une mauvaise alimentation
Les groupes d’aliments et les dangers d’une mauvaise alimentationLes groupes d’aliments et les dangers d’une mauvaise alimentation
Les groupes d’aliments et les dangers d’une mauvaise alimentationpointdocpointorg
 
AFME - Dr Jean-Marc ADDA
AFME - Dr Jean-Marc ADDAAFME - Dr Jean-Marc ADDA
AFME - Dr Jean-Marc ADDALuxomed
 
Nutrition et musculation grandeur de l esprit, force du corps
Nutrition et musculation   grandeur de l esprit, force du corpsNutrition et musculation   grandeur de l esprit, force du corps
Nutrition et musculation grandeur de l esprit, force du corpsaidan69
 
MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptx
MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptxMORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptx
MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptxOuattaraBamory3
 
Maladies cardiovasculaires : Mieux les comprendre pour savoir s’en prémunir
Maladies cardiovasculaires : Mieux les comprendre pour savoir s’en prémunirMaladies cardiovasculaires : Mieux les comprendre pour savoir s’en prémunir
Maladies cardiovasculaires : Mieux les comprendre pour savoir s’en prémunirFood Facts
 

Similaire à CMC Chapitre 4 Vivre plus, vivre mieux (20)

Comment atteindre la liberté financière avec Alliance In Motion Global
Comment atteindre la liberté financière avec Alliance In Motion GlobalComment atteindre la liberté financière avec Alliance In Motion Global
Comment atteindre la liberté financière avec Alliance In Motion Global
 
Macronutriments
MacronutrimentsMacronutriments
Macronutriments
 
Nutritioncycl (1)
Nutritioncycl (1)Nutritioncycl (1)
Nutritioncycl (1)
 
MODULE 5 BROMATOLOGIE.pdf
MODULE 5 BROMATOLOGIE.pdfMODULE 5 BROMATOLOGIE.pdf
MODULE 5 BROMATOLOGIE.pdf
 
L'alimentation partie 1
L'alimentation partie 1L'alimentation partie 1
L'alimentation partie 1
 
Bien manger, bien bouger pour être en bonne santé et... le rester
Bien manger, bien bouger pour être en bonne santé et... le resterBien manger, bien bouger pour être en bonne santé et... le rester
Bien manger, bien bouger pour être en bonne santé et... le rester
 
Les Bien fait de Visalus
Les Bien fait de VisalusLes Bien fait de Visalus
Les Bien fait de Visalus
 
Les bases de la nutrition: kit enseignant
Les bases de la nutrition: kit enseignantLes bases de la nutrition: kit enseignant
Les bases de la nutrition: kit enseignant
 
sante bio expert
sante bio expertsante bio expert
sante bio expert
 
Education-RHD.pptx
Education-RHD.pptxEducation-RHD.pptx
Education-RHD.pptx
 
Les groupes d’aliments et les dangers d’une mauvaise alimentation
Les groupes d’aliments et les dangers d’une mauvaise alimentationLes groupes d’aliments et les dangers d’une mauvaise alimentation
Les groupes d’aliments et les dangers d’une mauvaise alimentation
 
Brochure : les ingrédients santé : en savoir plus
Brochure : les ingrédients santé : en savoir plusBrochure : les ingrédients santé : en savoir plus
Brochure : les ingrédients santé : en savoir plus
 
AFME - Dr Jean-Marc ADDA
AFME - Dr Jean-Marc ADDAAFME - Dr Jean-Marc ADDA
AFME - Dr Jean-Marc ADDA
 
Le retour en grâce du gras
Le retour en grâce du grasLe retour en grâce du gras
Le retour en grâce du gras
 
Nutrition et musculation grandeur de l esprit, force du corps
Nutrition et musculation   grandeur de l esprit, force du corpsNutrition et musculation   grandeur de l esprit, force du corps
Nutrition et musculation grandeur de l esprit, force du corps
 
Presentation Lesportsante
Presentation LesportsantePresentation Lesportsante
Presentation Lesportsante
 
MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptx
MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptxMORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptx
MORPHOLOGIES ET REGIME ALIMENTAIRE Dr OUATTARA.pptx
 
Maladies cardiovasculaires : Mieux les comprendre pour savoir s’en prémunir
Maladies cardiovasculaires : Mieux les comprendre pour savoir s’en prémunirMaladies cardiovasculaires : Mieux les comprendre pour savoir s’en prémunir
Maladies cardiovasculaires : Mieux les comprendre pour savoir s’en prémunir
 
Cahier de nutrition mtl nyc
Cahier de nutrition mtl nycCahier de nutrition mtl nyc
Cahier de nutrition mtl nyc
 
Cahier de nutrition mtl nyc
Cahier de nutrition mtl nycCahier de nutrition mtl nyc
Cahier de nutrition mtl nyc
 

Plus de Inmaculada Martin-castaño carrasco

Plus de Inmaculada Martin-castaño carrasco (20)

3ºeso chapitre10
3ºeso chapitre103ºeso chapitre10
3ºeso chapitre10
 
CMC chapitre 6 la révolution génétique
CMC chapitre 6 la révolution génétiqueCMC chapitre 6 la révolution génétique
CMC chapitre 6 la révolution génétique
 
3º ESO Chapitre 1
3º ESO Chapitre 13º ESO Chapitre 1
3º ESO Chapitre 1
 
4ºeso Chapitre 9 Le Rélief
4ºeso Chapitre 9 Le Rélief4ºeso Chapitre 9 Le Rélief
4ºeso Chapitre 9 Le Rélief
 
4ºeso tema5 l'évolution des êtres vivants
4ºeso tema5 l'évolution des êtres vivants4ºeso tema5 l'évolution des êtres vivants
4ºeso tema5 l'évolution des êtres vivants
 
CMC chapitre 5 réduit
CMC chapitre 5 réduitCMC chapitre 5 réduit
CMC chapitre 5 réduit
 
3º eso Chapitre 13 réduit
3º eso Chapitre 13 réduit3º eso Chapitre 13 réduit
3º eso Chapitre 13 réduit
 
CMC Chapitre 5 Des greffes aux cellules souches
CMC Chapitre 5 Des greffes aux cellules souchesCMC Chapitre 5 Des greffes aux cellules souches
CMC Chapitre 5 Des greffes aux cellules souches
 
3º eso Chapitre 13 Composition et transformation des roches
3º eso Chapitre 13 Composition et transformation des roches3º eso Chapitre 13 Composition et transformation des roches
3º eso Chapitre 13 Composition et transformation des roches
 
4ºeso Chapitre 1 La Cellule
4ºeso Chapitre 1 La Cellule4ºeso Chapitre 1 La Cellule
4ºeso Chapitre 1 La Cellule
 
4ºeso Chapitre 2 L'héritage
4ºeso Chapitre 2 L'héritage4ºeso Chapitre 2 L'héritage
4ºeso Chapitre 2 L'héritage
 
4ºeso Chapitre 3 Les lois de Mendel réduit
4ºeso Chapitre 3 Les lois de Mendel réduit4ºeso Chapitre 3 Les lois de Mendel réduit
4ºeso Chapitre 3 Les lois de Mendel réduit
 
4ºeso chapitre 3 Les lois de Mendel
4ºeso chapitre 3 Les lois de Mendel 4ºeso chapitre 3 Les lois de Mendel
4ºeso chapitre 3 Les lois de Mendel
 
4ºeso Chapitre 4 L'ADN
4ºeso Chapitre 4 L'ADN4ºeso Chapitre 4 L'ADN
4ºeso Chapitre 4 L'ADN
 
CMC Chapitre 1 Nous dans l'univers
CMC Chapitre 1 Nous dans l'universCMC Chapitre 1 Nous dans l'univers
CMC Chapitre 1 Nous dans l'univers
 
CMC Chapitre 2 L'évolution
CMC Chapitre 2 L'évolutionCMC Chapitre 2 L'évolution
CMC Chapitre 2 L'évolution
 
CMC ch.3 les pandémies du XXI
CMC ch.3 les pandémies du XXICMC ch.3 les pandémies du XXI
CMC ch.3 les pandémies du XXI
 
CMC Chapitre 5 des greffes aux cellules souches
CMC Chapitre 5 des greffes aux cellules souchesCMC Chapitre 5 des greffes aux cellules souches
CMC Chapitre 5 des greffes aux cellules souches
 
3º ESO Chapitre 13 Géologie
3º ESO Chapitre 13 Géologie3º ESO Chapitre 13 Géologie
3º ESO Chapitre 13 Géologie
 
CMC Chapitre 3 pwpoint
CMC Chapitre 3 pwpointCMC Chapitre 3 pwpoint
CMC Chapitre 3 pwpoint
 

Dernier

Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 37
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 37
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 

Dernier (16)

Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 

CMC Chapitre 4 Vivre plus, vivre mieux

  • 1. CHAPITRE 3 VIVRE PLUS LONGTEMPS, VIVRE MIEUX
  • 2.
  • 3. Qu’est-ce qui détermine notre état de santé ? Notre état de santé dépend surtout de notre comportement: 3 facteurs
  • 4. Qu’est-ce qui détermine notre état de santé ?. 1- Le mode de vie individuel 2- Facteurs environnementaux 3- Le patrimoine biologique et génétique
  • 5. Qu’est-ce qui détermine notre état de santé ?. 1- Le mode de vie individuel: l'alimentation, le sport, les habitudes de santé et la capacité d'adaptation personnelle, les loisirs, avoir des relations saines...
  • 6. Qu’est-ce qui détermine notre état de santé ?. 2- Facteurs environnementaux: le climat, la contamination, la paix, les environnements sociaux, les réseaux de soutien sociaux, l'emploi et les conditions de travail...
  • 7. Qu’est-ce qui détermine notre état de santé ?. 3- Le patrimoine biologique et génétique, lequel, n'oblions pas, peut être modifié, selon l'épigenetique (point 1)
  • 8. DEUX TYPES DE MEDECINE 1. LA MÉDECINE PALIATIVE 2. LA MÉDECINE PRÉVENTIVE
  • 9. La médecine préventive est la branche de la médecine consistant à: - Donner des conseils d'hygiène au sens large (propreté, mais aussi diététique, encouragement à pratiquer un sport ou une activité physique, ergonomie, prévention des conduites à risque…) - Dépister les maladies
  • 10. Parmi les dépistages fréquemment pratiqués, citons - l'hypertension artérielle - le diabète - le cancer du sein (palpations, mammographie) - le cancer du col de l'utérus (frottis) - le cancer colorectal (recherche du sang dans les selles) - le cancer de la prostate (toucher rectal) - les visites médicales de non contre-indication à la pratique d'un sport - le dépistage des maladies sexuellement transmissibles
  • 11. LES PRINCIPALES MALADIES DU PREMIER MONDE Voir page 64 livre
  • 12. LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES (ECV en español) Les maladies cardio-vasculaires sont les maladies qui concernent le cœur et la circulation sanguine. Dans les pays occidentaux, l'expression la plus courante est la maladie coronarienne, responsable de l'angine de la poitrine ou encore des infarctus
  • 13.
  • 14.
  • 15. L'appareil circulatoire ou système cardio-vasculaire
  • 16.
  • 17. ANATOMIE de l'appareil circulatoire: le coeur http://www.youtube.com/watch?v=7LJ5AHsbwFE http://www.youtube.com/watch?v=whEke161aqc Qu'est-ce que l'infarctus du myocarde ? http://www.ameli-sante.fr/infarctus-du-myocarde/defini Qu'est-ce que la fibrillation atriale (ou fibrillation auriculaire) ? http://www.youtube.com/watch?v=S-HP7CjyJ4A Qu'est-ce que l'angine de la poitrine? http://www.elmundo.es/elmundosalud/especiales/2006
  • 18. Qu'est-ce que c'est... - Les veines - Les artères - Les capillaires - Comment fonctionne le coeur - La grande et la petite circulation - Modes de surveillance des maladies coronnaires - Les fonctions du système circulatoire - Le cholesterol - Comment prévenir les maladies cardio-vasculaires
  • 19. Les risques de maladies cardio-vasculaires On sait aujourd'hui que notre mode de vie influe sur le développement des maladies cardio-vasculaires, première cause de mortalité dans les pays industrialisés. Les graisses et le cholestérol se déposent à l'intérieur des artères. Leur accumulation au fil du temps finit par former des plaques d'athérome qui diminuent le calibre des artères.
  • 20. Facteurs de risque pour les maladies cardio-vasculaires Facteurs de risque sur lesquels il est possible d'agir en prévention, par ordre d’influence : ● ● l'hypercholestérolémie ; le tabac ; (regarder aussi la table du livre, page 68) ● le diabète ; ● l'hypertension artérielle. ● D'autres facteurs sont le stress, la sédentarité, l'âge,
  • 21. Le diagnostic de la maladie coronarienne DES ACTIVITÉS À FAIRE: ● L'électrocardiogramme ● La mesure de la pression artérielle ● L'analyse du sang: nombre de plaquettes sanguines, niveaux de cholestérol et du glucose
  • 22. 1 oreillette droite 2 oreillette gauche 3 veine cave sup. 4 aorte 5 artère pulmonaire 6 veines pulmonaires 7 valvule auriculoventriculaire (mitrale) 8 valvule artérielle (aortique) 9 ventricule gauche 10 ventricule droit 11 veine cave inf 12 valvule a-v tricuspide 13valvule artérielle (pulmonaire)
  • 23. Il se compose de : LE SANG - plasma (eau, sels minéraux, protéines, glucose) - leucocytes ou globules blancs (agents de défense de l'organisme) - hématies ou globules rouges (agents de transport de l'oxygène) - plaquettes (agents de coagulation)
  • 24. Facteurs de risque pour les maladies cardio-vasculaires Facteurs de risque sur lesquels il est possible d'agir en prévention, par ordre d’influence : ● ● l'hypercholestérolémie ; le tabac ; (regarder aussi la table du livre, page 68) ● le diabète ; ● l'hypertension artérielle. ● D'autres facteurs sont le stress, la sédentarité, l'âge,
  • 25. UNE ALIMENTATION ÉQUILIBRÉE ELLE DOIT APPORTÉ TOUS LES NUTRIMENTS DANS LA QUANTITÉ ADÉQUATE LES NUTRIMENTS SONT LE COMPOSANTS DES ALIMENTS LES GRANDS GROUPS D'ALIMENTS SONT : DES GLUCIDES, DES LIPIDES, DES PROTÉINES, DES VITAMINES ET DES SELS MINÉRAUX
  • 26. Les fonctions alimentaires Aliments constructeurs: LES PROTÉINES -Construire de nouveaux tissus -Réparer les tissus endommagés -Favoriser la croissance
  • 27. Les protéines Les protéines sont les « briques » de l’organisme. Elles permettent de fabriquer les muscles, les os, les cheveux, les ongles, la peau… tous les organes mais aussi les hormones, les enzymes et les anticorps….
  • 28. Les protéines On trouve des protéines dans les aliments d’origine animale (viandes, poissons, œufs, fromage, lait) et dans les aliments d’origine végétale (céréales, légumineuses, oléagineux). Mais leur valeur nutritionnelle n’est pas équivalente.
  • 29. Aliments donneurs d'énergie: LES LIPIDES et LES GLUCIDES Donner de l'énergie au corps (carburant)
  • 30. Les Lipides Trois fonctions: énergétique, structurale et comme précurseur des certaines sustances indispensables . Les lipides sont les meilleurs fournisseurs d’énergie avec plus de 9 calories par gramme, contrairement à 4 calories par gramme pour les protéines et les glucides. Mais aussi... Ils sont des précurseurs de stéroïdes, vitamines, prostaglandines, jouant un rôle essentielle comment constituants des membranes cellulaires.
  • 31. Les Lipides C’est donc très important deconsommet en quantité suffisante, ne jamais descendre en bas de 10 % de l’apport caloriques quotidiens. Dans un autre ordre d’idée, ne jamais dépasser 30 % si vous préférez ne pas stocker ces graisses.
  • 32. Les Lipides: les acides gras Les acides gras sont les composants principaux des lipides ou graisses. Dans le corps, les acides gras sont stockés sous forme de triglycérides. La plupart des acides gras sont fabriqués par l'organisme. Cependant, notre corps n'est pas capable de synthétiser certains acides gras, qui doivent impérativement être apportés par notre alimentation. Ces acides gras essentiels sont : Les oméga-3, notamment apportés par la consommation de poissons gras, comme le saumon; et les oméga-6, abondants dans les huiles végétales.
  • 33. Les Lipides On distingue deux grandes catégories d'acide gras en fonction de leur structure chimique, c'est-à-dire du nombre d'atomes d'hydrogène fixés sur la longue chaine de carbone : • Les acides gras insaturés : présents dans les huiles végétales ou le poisson, sont bénéfiques pour le taux de cholestérol. • Les acides gras saturés : généralement considérés comme des mauvaises graisses. On les trouve principalement dans les produits d'origine animale comme la viande rouge, le beurre, le fromage... Ils font augmenter le taux de mauvais cholestérol.
  • 34. Les Glucides Les glucides sont aussi nommés hydrates de carbones. On classe schématiquement les glucides en deux familles : - les sucres simples : ils sont directement assimilables par l'organisme. Il sont hydrolysés par les enzymes salivaires et digestives. C'est le cas de le glucose, le fructose.... - les sucres complexes : C'est le cas de l'amidon et du glycogène
  • 35. Les Glucides Rôle énergétique Les glucides, indispensables au fonctionnement des muscles et du cerveau, constituent la source d'énergie la plus rapidement utilisable par l'organisme Les glucides ont donc un rôle essentiellement énergétique. Apportés par l'alimentation, ils sont dégradés en glucose lequel va se répartir dans l'organisme. Rôle plastique Certains glucides ont un rôle dit de "constitution". Ils rentrent dans la composition de tissus fondamentaux de l'organisme : les cartilages, les acides nucléïques, le mucus, les substances antigéniques.
  • 36. Aliments régulateurs: LES VITAMINES ET LES SELS MINÉRAUX Régulariser les fonctions (excrétion, réactions chimiques)
  • 37. Les Vitamines Ces substances (appelées micronutriments car notre corps en a besoin en petite ou très petite quantité), n’ont aucune valeur énergétique. Elles exercent des fonctions primordiales: elles régulent le métabolisme, facilitent la libération d’énergie, sont essentielles dans la synthèse des os et des tissus. A l’exception de les vitamines D et K, l’organisme étant incapable de synthétiser les vitamines, elles doivent impérativement être apportées par l’alimentation.
  • 38. Les Sels Minéraux Les minéraux remplissent des fonctions essentielles : • Au niveau du métabolisme : ils entrent dans la composition des enzymes et des hormones. • Au niveau de la structure de l’organisme : ils jouent un rôle clé dans la constitution des os et des dents. • Au niveau des fonctions de l’organisme : ils contribuent au maintien du rythme cardiaque, de la contraction musculaire, de la conductivité
  • 39. Les facteurs qui augmentent nos besoins • Le stress : l’élimination urinaire du magnésium se trouve accélérée lorsque nous sommes soumis à un stress • Le tabagisme (y compris le tabagisme passif) : le tabac détruit une part importante de notre vitamine C, et contribue à détériorer notre vitamine E, nos vitamines B9 et B12, et notre carotène. • La pollution : elle amenuise notre capacité à synthétiser correctement la vitamine D lors de l’exposition au soleil • Le sport : nos besoins en magnésium, en zinc, en vitamines B1, B6, C et E, et en fer, se trouvent augmentés. • Le soleil : la teneur en β-carotène de notre peau diminue lors d’une exposition trop longue. • L’âge : nos capacités d’absorption et de synthèse s’amenuisent au fil des années
  • 40. Lié par des lettres a) aliments constructeurs ___Eau ___Friandises ___Pâtes, riz, farine b)aliments donneurs d'énergie ___Sels minéraux ___Protéines ___Viande et oeufs ___Fibres alimentaires c) aliments régulateurs ___Favorisent la croissance ___Réparent tissus endommagés ___Vitamines
  • 43. L'obésité est une épidémie
  • 44.
  • 45.
  • 46.
  • 47.
  • 48. Obesité: Risques et maladies associées
  • 49. 3 TYPES D'ACTIVITÉS A FAIRE: 1. SUR LE SYSTÈME CIRCULATOIRE: a) Qu'est-ce que sont les veines et les artères, comment fonctionne le coeur, qu'est-ce que c'est la double circulation (expliquer) b) Modes de surveillance des maladies coronnaires c) Le cholestérol: qu'est-ce que le cholestérol,ou se trouve-il et comment peut-il agir sur le système circulatorie d) Le sucre et les maladies cardio-vasculaires
  • 50. 2. SUR LES ALIMENTS: a) Indiquer comment est une diète équilibrée b) Nommer au moins une diète pour maigrir et indiquer quelles sont les problèmes qu'elles peuvent induire. c) Obésité: Risques et maladies associées
  • 51. 2. SUR LA SANTE: a) Pour quoi la médecine préventive est important?. Qu'est-ce qu'elle fait? b) Le tabac: Composition, comment agit-il sur les maladies cardiovasculaires, sa consomation chez les jeunes c) Effets de l’activité physique sur l’organisme et la santé : quelques bonnes raisons d’en faire