SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
ACCÈS ET DISPONIBILITÉ
DES MÉDICAMENTS EN PHARMACIE
PREMIÈRE ÉDITION
DOSSIER
DE PRESSE
MARS 2018
Observatoire
de l’accès
aux médicaments
7
entreprises de
répartition pharmaceutique
en France métropolitaine
12 000
emplois directs
186
établissements de
répartition pharmaceutique
en France métropolitaine
et 13 dans les DOM
22 000
pharmaciesapprovisionnées
deuxfoisparjour
6
millions de boîtes
distribuées par jour
1,8
milliard de produits
achetés, stockés,
préparés et distribués
chaque année
La répartition pharmaceutique :
la pharmacie des pharmacies
LABORATOIRES
ENTREPRISES
DE LA
RÉPARTITION
OFFICINES PATIENTS
La chaîne du médicament
2
La répartition pharmaceutique (CSRP), qui assure l’approvisionnement
sécurisé des produits de santé aux 22 000 pharmacies françaises, lance
le premier Observatoire de l’accès aux médicaments avec l’institut Ipsos.
Il a pour objectif de mesurer, chaque année, la perception réelle des
Français sur la question de l’accès à leurs médicaments.
Lesrésultatsdelapremièreéditionconfirmentque,s’ilssonttrès­largement
satisfaits du système actuel (84 %), 48 % d’entre eux n’ont pas eu accès
immédiatement à un médicament au cours des 12 derniers mois.
Plus alarmant, les Français expriment une forte crainte de ne plus avoir
accès à certains de leurs médicaments. Face à un modèle français de
­répartition performant mais déjà fragilisé, ils demandent à l’État de prendre
ses responsabilités afin de pérenniser une mission de service public
­essentielle.
Olivier Bronchain
Président de la CSRP
POURQUOI UN OBSERVATOIRE
DE L’ACCÈS AUX MÉDICAMENTS ?
L’ACCÈS DES FRANÇAIS
AUX MÉDICAMENTS… COMMENT ?
46 % des Français prennent un médicament tous les
jours et 64 % tous les mois. Ces chiffres illustrent
l’importance de l’égalité d’accès aux ­médicaments.
Les temps de nos concitoyens entre leur domicile
et leur pharmacie varient beaucoup : si 44 % met
moins de 9 minutes, 21 % de de la ­population doit
consacrer 11 minutes et plus pour y parvenir (dont
8 %, plus 15 minutes).
NOUVELLE FRACTURE
TERRITORIALE ?
Sachant que 86 % des Français vivant en
zones rurales doivent prendre leur voiture
contre 54 % au niveau national. Cela rend
d’autant plus vive la crainte qu’expriment
89 % de nos concitoyens de voir diminuer
la présence des pharmacies dans les terri­
toires, notamment ruraux, dans les années
à venir.
3
L’ÉGALITÉ D’ACCÈS AUX MÉDICAMENTS :
UN BESOIN NON NÉGOCIABLE POUR LES FRANÇAIS
Que ce soit en termes d’accessibilité géographique ou de disponibilité immédiate
en pharmacie, les Français expriment une attente extrêmement forte : 92 %
d’entre eux considèrent que l’égalité d’accès aux médicaments partout sur le
territoire est essentielle, et ce quel que soit le lieu de résidence des patients.
Par ailleurs, 64 % d’entre eux estiment qu’il est essentiel de disposer des
médicaments prescrits par leur médecin immédiatement ou dans les heures qui
suivent leur commande à la pharmacie. Cette demande atteint même 73 % chez
les 35-44 ans.
AUJOURD’HUI,
CERTAINS DYSFONCTIONNEMENTS APPARAISSENT
Une très grande majorité des Français juge performant le système de répartition
des médicaments dans les pharmacies. 94 % d’entre eux se disent « sûrs » de
pouvoir disposer de leur médicament quand ils se rendent en pharmacie(dont 26 %
« tout à fait sûrs » de trouver le médicament dont ils ont besoin).
Il y a cependant un point d’alerte : quand on exclut les patients concernés par les
ruptures du Lévothyrox ou de vaccins, il apparait que 48% des Français n’ont pas
eu accès immédiatement à leurs médicaments au moins une fois au cours des
12 derniers mois.
Dans de tels cas, le système de répartition demeure performant, puisque 84 % des
Français ont obtenu leur médicament manquant en 24h dont 34 % en moins d’une
demi-journée. Pour autant, les répartiteurs pharmaceutiques prennent ces
indisponibilités au sérieux. Leur volonté est de continuer à répondre aux défis
d’avenir et de préserver le modèle français en lien avec le ministère de la Santé.
LA RÉPARTITION PHARMACEUTIQUE : LA PHARMACIE DES PHARMACIES
Les répartiteurs pharmaceutiques sont « la pharmacie des pharmacies ». Avec leurs 12 000 collaborateurs,
dont plus de 300 pharmaciens, ils assurent la conservation, le contrôle et la livraison chaque jour des
22 000 officines. Ces entreprises sont le maillon invisible de la chaîne du médicament : au quotidien, plus de
3 millions de Français bénéficient, souvent sans le savoir, de leurs services.
Le modèle français est très performant, en particulier, parce que les répartiteurs pharmaceutiques
­remplissent des obligations de service public. Ils sont contrôlés par l’État et leur rémunération est encadrée.
ANALYSE
DU SONDAGE
IPSOS
4
LES RÉPARTITEURS PHARMACEUTIQUES ALERTENT LES FRANÇAIS
L’Observatoire met en évidence que la chaîne du médicament présente déjà des signes de ­faiblesses et des
indisponibilités ponctuelles pour certains médicaments. Acteurs responsables, les ­répartiteurs pharma­
ceutiques veulent alerter les Français : à leur niveau, la situation peut se dégrader ­rapidement du fait d’un
modèle économique déséquilibré par 5 ans de décisions gouvernementales ­défavorables. C’est un maillon
déterminant de la chaîne du médicament qui sera alors impacté.
Refusant de voir le modèle français de répartition déstabilisé, et l’accès aux médicaments pour tous et
partout menacé, la répartition pharmaceutique appelle le gouvernement à prendre ses responsabilités.
€
€
ATTACHÉS AU SYSTÈME ACTUEL,
LES FRANÇAIS DEMANDENT DIRECTEMENT À L’ÉTAT
DE PRENDRE SES RESPONSABILITÉS
Preuve de cette inquiétude montante, 80 % des Français interrogés expriment
d’ailleurs une crainte pour l’avenir à propos des risques de rupture de certains
­médicaments.
Nos concitoyens sont attachés à l’efficacité de la chaîne du médicament et au
système de répartition. Voilà pourquoi, quand on les interroge sur le modèle
­français de répartition des médicaments, 88 % considèrent que les missions des
répartiteurs pharmaceutiques doivent rester sous le contrôle de l’État.
Très logiquement, face aux difficultés économiques aigües que rencontre cette
filière, les Français demandent directement à l’État de prendre ses responsa­
bilités. Concrètement, 62 % des Français interrogés considèrent que l’État
se doit de financer l’équilibre économique des répartiteurs pharmaceutiques
dans la mesure où il fixe les obligations de service public à ces derniers.
5
48 % des Français n’ont pas eu accès
immédiatement à un médicament
ces 12 derniers mois (hors vaccin ou Levothyrox).
Pour 37 %, cela concernait une maladie temporaire
et pour 35 %, une maladie chronique.
Pour 62 % des Français, l’État doit
financer l’équilibre économique
de la répartition pharmaceutique dans la mesure où
il lui fixe des obligations de service public.
L’égalité d’accès aux médicaments
est essentielle pour 92 % des Français
quel que soit le lieu de résidence des patients.
Un système d’accès aux médicaments fragilisé
Les attentes des Français vis-à-vis des pouvoirs publics
€
Accès et disponibilité
des médicaments en pharmacie*
* Méthodologie de l’étude : 1ère
enquête réalisée par Ipsos du 26 février au 7 mars 2018 sur un échantillon de 1 000 individus.
Pour 88 % des Français,
les missions des répartiteurs
pharmaceutiques doivent rester
sous le contrôle de l’État.
La dernière fois qu’ils n’ont pas reçu
immédiatement leurs médicaments,
84 % l’ont obtenu dans les 24H
dont 34 %dans la demi-journée.
64 % des Français
estiment qu’il est essentiel de
disposer immédiatement
des médicaments en pharmacie
(73 % chez les 35-44 ans).
La répartition pharmaceutique est un allié pour la maîtrise
des dépenses de médicaments.
La filière a permis le développement des génériques :
– + 92 % en 10 ans, soit 450 millions de boîtes
supplémentaires ;
– 100 % de l’augmentation des flux pris en charge
par les entreprises de la répartition ;
– un large référencement qui donne aux ­pharmaciens
les moyens de se développer sur ce marché.
LA RÉPARTITION PHARMACEUTIQUE
JOUE UN RÔLE PRIMORDIAL DANS LA SÉCURITÉ SANITAIRE
LA RÉPARTITION PHARMACEUTIQUE
AU CŒUR DES PROBLÉMATIQUES
DE SANTÉ PUBLIQUE
CYCLAMED
Dans le cadre de leur tournée quotidienne,
les entreprises de la répartition pharmaceutique
récupèrent les cartons pleins de déchets
et participent ainsi à la valorisation énergétique
des médicaments non utilisés (MNU) et
à la sécurité sanitaire domestique.
LE STOCK EPRUS
Le stockage et, le cas échéant, la distribution du stock
stratégique sont assurés par l’intermédiaire
des entreprises de la répartition pharmaceutique
qui anticipent ainsi les besoins et s’y préparent.
LE STOCK IODE
Les établissements de répartition situés
à proximité d’une centrale nucléaire disposent
d’un stock de comprimés d’iode destiné
à l’approvisionnement, en cas d’accident nucléaire,
des pharmacies de leur secteur.
LES RETRAITS DE LOTS
Les répartiteurs pharmaceutiques assurent
la fiabilité des retraits de lots de médicaments,
et ce dès qu’une alerte est lancée par l’Agence
nationale de sécurité du médicament
et des produits de santé (ANSM).
7
Depuis plusieurs années, la répartition ­pharmaceutique
connaît une crise économique sans précédent qui la
fragilise considéra­blement. Le mode de rémunération,
déter­miné par l’État, ne suffit plus en effet à ­couvrir les frais
de distribution.
Selon le rapport de la Cour des Comptes 2017, la rentabilité des
entreprises de la répartition pharmaceutique a été divisée
par 3,5 entre 2009 et 2014.
En 2016, le résultat d’exploitation consolidé des 6 principaux
acteurs du marché était nul pour un chiffre d’affaires de
17 Mds d’euros.
Cette situation est notamment le fruit de 3 mesures
gouvernementales :
– la baisse des marges ;
– le développement du générique ;
– la baisse des prix des médicaments.
LA RÉPARTITION PHARMACEUTIQUE
UN ACTEUR FRAGILISÉ
ÉCONOMIQUEMENT
UN SERVICE FAIBLEMENT RÉMUNÉRÉ
1,17 €
État
0,27 €
Entreprises de la répartition
pharmaceutique
2,06 €
Pharmaciens (remises
directes et entreprises de
la répartition comprises)
6,5 €
Industrie
1
POUR
UN MÉDICAMENT
VENDU 10 €
8
Le développement des génériques, soutenu par le gou-
vernementestunlevierfortdelamaîtrisedes­dépenses
de santé. Les pharmaciens jouent un rôle important
pour son développement et sont encou­ragés à le faire.
Cependant, il pose un grave problème économique
aux entreprises de la répartition pharmaceutique.
L’arrivée des médicaments génériques sur le marché a
entraîné depuis 10 ans :
– une diminution générale des prix de vente des
­médicaments ;
– une déstabilisation de l’économie des entreprises de
la répartition pharmaceutique en raison d’une baisse
de la marge réglementée de 13,4 % entre 2008 et 2016,
avec une ­accélération sensible depuis 2012 (-9 %) ;
– une baisse des volumes gérés par la répartition
­pharmaceutique (7 boîtes sur 10 sur le générique au
lieu de 9 boîtes sur 10 du princeps) concurencée
par les ventes directes ;
– un prix fabricant hors taxe (PFHT) moyen de 4 €, soit
0,37 € de marge réglementée par boîte (le PFHT du
princeps est de 12 €, soit 0,80 € de marge par boîte) ;
– un arrêté non appliqué : pas de marge plancher, une
rému­nération effective, négociée avec les labora-
toires, inférieure d’environ 10 centimes à la marge
réglementée.
– Entre 2008 et 2016, les mesures gouvernementales
ont entraîné une diminution des ressources des ré-
partiteurs pharmaceutiques de 239 millions d’euros
(source GERS 2008-2016).
LE DÉVELOPPEMENT DU GÉNÉRIQUE
0
500
1 000
1 500
2 000
0
50
100
150
200
Millions d’eurosMillions d’unités
2008
ARRÊTÉ
DE BAISSE
DE MARGE
ARRÊTÉ
CRÉANT
UNE MARGE
LINÉAIRE
2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Les mesures étatiques de 2008 et 2012
ont considérablement affecté l’économie
de la répartition pharmaceutique.
Total unités Produits Total unités Génériques
Résultats d'exploitation global
des répartiteurs pharmaceutiques (millions d'euros)
– La répartition pharmaceutique est déficitaire sur chacune des boîtes de génériques qu’elle livre.
– La rémunération perçue pour la distribution d’une boîte de générique est 3 fois inférieure à celle perçue
pour la distribution d’un princeps alors que les coûts de traitement sont identiques.
– En 2008, les génériques représentaient à peine 15 % des boîtes distribuées par les répartiteurs.
– En 2017, les génériques représentent près de 39 % de leur activité. Demain, ce taux peut continuer à
croître dans les proportions identiques à ses voisins : 80 % au Pays-Bas, en Allemagne et au Royaume-Uni.
3
LA RÉPARTITION PHARMACEUTIQUE
UN ACTEUR FRAGILISÉ ÉCONOMIQUEMENT
9
– Autorité de la concurrence en décembre 2013 :
la répartition pharmaceutique est dans une ­situation
de concurrence déséquilibrée par rapport aux labo­
ratoires qui distribuent en direct.
– Rapport IGAS de 2015 : le modèle d’approvisionne-
ment des officines par la répartition pharmaceutique
est fiable mais pointe l’essoufflement du modèle
économique du secteur.
– Rapport IGAS sur la rémunération des répartiteurs
pharmaceutiques de 2017 :
• « les grossistes répartiteurs sont indispensables (…)
et permettent une concentration de l’offre,
une ­optimisation de la gestion des stocks et une
disponibilité rapide des médicaments » ;
• néanmoins, « les résultats financiers montrent en
­effet que, globalement le chiffre d’affaires des
­grossistes répartiteurs est en baisse de 7 % entre
2011 et 2015 avec un résultat net en repli de 70 % » ;
• « le modèle économique de ce secteur en France,
pour ce qui concerne les médicaments rembour-
sables, apparait aujourd’hui altéré par un lien
entre leur rémunération et les prix et volumes de
médicaments qu’ils distribuent ».
• Préconisations d’explorer, notamment un mode de
rémunération intégrant (à l’instar du modèle
allemand) :
 un forfait à la boîte ;
 une marge correspondant à un pourcentage du
prix fabricant hors taxe (PFHT).
– Rapport de la Cour des Comptes sur l’application des
lois de financement de la Sécurité ­sociale 2017 :
• entre 2005 et 2015, les marges des répartiteurs
pharmaceutiques se sont dégradées de 35,9 % ;
• « leurs principaux indicateurs économiques se sont
fortement dégradés au cours de la période récente » ;
• résultat net divisé par 3,5 entre 2009 et 2014 ;
• « le poids des charges d’exploitation étant resté
stable au sein du chiffre d’affaires (autour de 6 %),
la baisse des produits explique à elle seule la
­dégradation de la rentabilité, qui n’est plus que
­légèrement positive » ;
• la Cour des Comptes recommande d’asseoir la
­rémunération des répartiteurs pharmaceutiques
sur les volumes livrés et non plus sur le prix des
­médicaments.
CETTE SITUATION ÉCONOMIQUE EST CONSTATÉE PAR PLUSIEURS AUTORITÉS
ET RAPPORTS MAIS JAMAIS SUIVIE D’EFFET :
LA RÉPARTITION PHARMACEUTIQUE
UN ACTEUR FRAGILISÉ ÉCONOMIQUEMENT
10
90 %des pharmaciens estiment
le système de la répartition en France
pertinent et efficace*
* Enquête menée par Celtipharm en 2011 auprès d’un échantillon
représentatif de 3 587 pharmaciens en France métropolitaine
En l’absence des répartiteurs,
les pharmaciens devraient gérer
leur approvisionnement
en médicaments auprès de
plus de 500
fournisseurs
référencés
(ce qui est impossible pour eux)
Les répartiteurs pharmaceutiques
permettent de
diviser par 3
l’impact des ruptures
d’approvisionnement
2h15Délai moyen de livraison
des médicaments aux pharmacies
par l’intermédiaire des répartiteurs
Les répartiteurs distribuent
quotidiennement
6 millionsde boîtes de médicaments dans près
de 22 000 pharmacies françaises
Astreinteles weekends et jours fériés
Gestion d’un stock garantissant
2 semainesd’approvisionnement
de leur clientèle habituelle
Référencement
d’au moins
9/10des médicaments
Approvisionnement
des 22 000 pharmacies
2 fois/jour
La répartition pharmaceutique au service des Français
11
Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique
47, rue de Liège - 75008 Paris
Tél : 01 42 94 01 25 - Fax : 01 42 94 19 84
Conceptionetréalisation
www.csrp.fr

Contenu connexe

Tendances

La révolution de la vente en ligne de médicaments
La révolution de la vente en ligne de médicamentsLa révolution de la vente en ligne de médicaments
La révolution de la vente en ligne de médicamentsVEZIN Fabrice
 
Gestion du médicament pdf
Gestion du médicament pdfGestion du médicament pdf
Gestion du médicament pdfkhawla abbad
 
L’affaire du mediator en quelques mots.
L’affaire du mediator en quelques mots.L’affaire du mediator en quelques mots.
L’affaire du mediator en quelques mots.Réseau Pro Santé
 
Communiqué de Presse Fahrenberger Avril 2013 - PB Communication
Communiqué de Presse Fahrenberger Avril 2013 - PB CommunicationCommuniqué de Presse Fahrenberger Avril 2013 - PB Communication
Communiqué de Presse Fahrenberger Avril 2013 - PB Communicationpbcom1998
 
Charte de la visite médicale
Charte de la visite médicaleCharte de la visite médicale
Charte de la visite médicalebenj_2
 
Communiqué de Presse Wolters Kluwer - 2010
Communiqué de Presse Wolters Kluwer - 2010Communiqué de Presse Wolters Kluwer - 2010
Communiqué de Presse Wolters Kluwer - 2010pbcom1998
 
Communiqué de Presse Medsecure Janvier - 2013
Communiqué de Presse Medsecure Janvier - 2013Communiqué de Presse Medsecure Janvier - 2013
Communiqué de Presse Medsecure Janvier - 2013pbcom1998
 

Tendances (7)

La révolution de la vente en ligne de médicaments
La révolution de la vente en ligne de médicamentsLa révolution de la vente en ligne de médicaments
La révolution de la vente en ligne de médicaments
 
Gestion du médicament pdf
Gestion du médicament pdfGestion du médicament pdf
Gestion du médicament pdf
 
L’affaire du mediator en quelques mots.
L’affaire du mediator en quelques mots.L’affaire du mediator en quelques mots.
L’affaire du mediator en quelques mots.
 
Communiqué de Presse Fahrenberger Avril 2013 - PB Communication
Communiqué de Presse Fahrenberger Avril 2013 - PB CommunicationCommuniqué de Presse Fahrenberger Avril 2013 - PB Communication
Communiqué de Presse Fahrenberger Avril 2013 - PB Communication
 
Charte de la visite médicale
Charte de la visite médicaleCharte de la visite médicale
Charte de la visite médicale
 
Communiqué de Presse Wolters Kluwer - 2010
Communiqué de Presse Wolters Kluwer - 2010Communiqué de Presse Wolters Kluwer - 2010
Communiqué de Presse Wolters Kluwer - 2010
 
Communiqué de Presse Medsecure Janvier - 2013
Communiqué de Presse Medsecure Janvier - 2013Communiqué de Presse Medsecure Janvier - 2013
Communiqué de Presse Medsecure Janvier - 2013
 

Similaire à Observatoire de l’accès aux médicaments

Rencontres de l'officine 2017 : Comment le pharmacien peut-il mieux exploiter...
Rencontres de l'officine 2017 : Comment le pharmacien peut-il mieux exploiter...Rencontres de l'officine 2017 : Comment le pharmacien peut-il mieux exploiter...
Rencontres de l'officine 2017 : Comment le pharmacien peut-il mieux exploiter...Morgan REMOLEUR
 
Rôle du pharmacien dans la vaccination : quelles perceptions et attentes des ...
Rôle du pharmacien dans la vaccination : quelles perceptions et attentes des ...Rôle du pharmacien dans la vaccination : quelles perceptions et attentes des ...
Rôle du pharmacien dans la vaccination : quelles perceptions et attentes des ...Ipsos France
 
ONP - Cahier thématique Qualité de la chaîne du médicament - octobre2013
ONP - Cahier thématique Qualité de la chaîne du médicament - octobre2013ONP - Cahier thématique Qualité de la chaîne du médicament - octobre2013
ONP - Cahier thématique Qualité de la chaîne du médicament - octobre2013Market iT
 
Rapport du Sénat sur les MÉDICAMENTS INNOVANTS : CONSOLIDER LE MODÈLE FRANÇAI...
Rapport du Sénat sur les MÉDICAMENTS INNOVANTS : CONSOLIDER LE MODÈLE FRANÇAI...Rapport du Sénat sur les MÉDICAMENTS INNOVANTS : CONSOLIDER LE MODÈLE FRANÇAI...
Rapport du Sénat sur les MÉDICAMENTS INNOVANTS : CONSOLIDER LE MODÈLE FRANÇAI...Market iT
 
Communiqué de Presse Pharmagora - 21janv2010
Communiqué de Presse Pharmagora - 21janv2010Communiqué de Presse Pharmagora - 21janv2010
Communiqué de Presse Pharmagora - 21janv2010pbcom1998
 
Intelligence artificielle et santé de demain
Intelligence artificielle et santé de demainIntelligence artificielle et santé de demain
Intelligence artificielle et santé de demainIpsos France
 
Epidemiologie et partage_des_bases_de_donnees
Epidemiologie et partage_des_bases_de_donneesEpidemiologie et partage_des_bases_de_donnees
Epidemiologie et partage_des_bases_de_donneesAssociation LIR
 
Sondage pharmacien manager opinion way
Sondage pharmacien manager opinion waySondage pharmacien manager opinion way
Sondage pharmacien manager opinion wayMyriam Loriol-Mendel
 
Medicaments dangereux et scandales sanitaires: la France victime de la sous-e...
Medicaments dangereux et scandales sanitaires: la France victime de la sous-e...Medicaments dangereux et scandales sanitaires: la France victime de la sous-e...
Medicaments dangereux et scandales sanitaires: la France victime de la sous-e...Pelouze Guy-André
 
Dons internationaux de médicaments. Comment les faire de manière appropriée
Dons internationaux de médicaments. Comment les faire de manière appropriéeDons internationaux de médicaments. Comment les faire de manière appropriée
Dons internationaux de médicaments. Comment les faire de manière appropriéefarmamundicatalunya
 
Manuel pharmaceutique
Manuel pharmaceutiqueManuel pharmaceutique
Manuel pharmaceutiquechhouba
 
Patientys : l’actualité et le devenir des programmes patients, quelle place p...
Patientys : l’actualité et le devenir des programmes patients, quelle place p...Patientys : l’actualité et le devenir des programmes patients, quelle place p...
Patientys : l’actualité et le devenir des programmes patients, quelle place p...Direct Medica
 
Y a t-il un rôle pour les pharmaciens dans le maintien à domicile des patients ?
Y a t-il un rôle pour les pharmaciens dans le maintien à domicile des patients ?Y a t-il un rôle pour les pharmaciens dans le maintien à domicile des patients ?
Y a t-il un rôle pour les pharmaciens dans le maintien à domicile des patients ?Morgan REMOLEUR
 
Linnovation en sante_lespoir_des_francais
Linnovation en sante_lespoir_des_francaisLinnovation en sante_lespoir_des_francais
Linnovation en sante_lespoir_des_francaisAssociation LIR
 
Etude de Rémunérations Santé 2013-2014
Etude de Rémunérations Santé 2013-2014Etude de Rémunérations Santé 2013-2014
Etude de Rémunérations Santé 2013-2014Page Personnel
 
Enquête Doctipharma : Les français et la vente de médicaments sur internet
Enquête Doctipharma : Les français et la vente de médicaments sur internet Enquête Doctipharma : Les français et la vente de médicaments sur internet
Enquête Doctipharma : Les français et la vente de médicaments sur internet Doctipharma
 
Les produits à marge réduite (médicaments à marge forfaitaire) au maroc, expl...
Les produits à marge réduite (médicaments à marge forfaitaire) au maroc, expl...Les produits à marge réduite (médicaments à marge forfaitaire) au maroc, expl...
Les produits à marge réduite (médicaments à marge forfaitaire) au maroc, expl...Ghassan El Malki
 

Similaire à Observatoire de l’accès aux médicaments (20)

Rencontres de l'officine 2017 : Comment le pharmacien peut-il mieux exploiter...
Rencontres de l'officine 2017 : Comment le pharmacien peut-il mieux exploiter...Rencontres de l'officine 2017 : Comment le pharmacien peut-il mieux exploiter...
Rencontres de l'officine 2017 : Comment le pharmacien peut-il mieux exploiter...
 
Rôle du pharmacien dans la vaccination : quelles perceptions et attentes des ...
Rôle du pharmacien dans la vaccination : quelles perceptions et attentes des ...Rôle du pharmacien dans la vaccination : quelles perceptions et attentes des ...
Rôle du pharmacien dans la vaccination : quelles perceptions et attentes des ...
 
ONP - Cahier thématique Qualité de la chaîne du médicament - octobre2013
ONP - Cahier thématique Qualité de la chaîne du médicament - octobre2013ONP - Cahier thématique Qualité de la chaîne du médicament - octobre2013
ONP - Cahier thématique Qualité de la chaîne du médicament - octobre2013
 
Rapport du Sénat sur les MÉDICAMENTS INNOVANTS : CONSOLIDER LE MODÈLE FRANÇAI...
Rapport du Sénat sur les MÉDICAMENTS INNOVANTS : CONSOLIDER LE MODÈLE FRANÇAI...Rapport du Sénat sur les MÉDICAMENTS INNOVANTS : CONSOLIDER LE MODÈLE FRANÇAI...
Rapport du Sénat sur les MÉDICAMENTS INNOVANTS : CONSOLIDER LE MODÈLE FRANÇAI...
 
Communiqué de Presse Pharmagora - 21janv2010
Communiqué de Presse Pharmagora - 21janv2010Communiqué de Presse Pharmagora - 21janv2010
Communiqué de Presse Pharmagora - 21janv2010
 
Intelligence artificielle et santé de demain
Intelligence artificielle et santé de demainIntelligence artificielle et santé de demain
Intelligence artificielle et santé de demain
 
Epidemiologie et partage_des_bases_de_donnees
Epidemiologie et partage_des_bases_de_donneesEpidemiologie et partage_des_bases_de_donnees
Epidemiologie et partage_des_bases_de_donnees
 
Sondage pharmacien manager opinion way
Sondage pharmacien manager opinion waySondage pharmacien manager opinion way
Sondage pharmacien manager opinion way
 
Medicaments dangereux et scandales sanitaires: la France victime de la sous-e...
Medicaments dangereux et scandales sanitaires: la France victime de la sous-e...Medicaments dangereux et scandales sanitaires: la France victime de la sous-e...
Medicaments dangereux et scandales sanitaires: la France victime de la sous-e...
 
Plfss 2014 d hello-cp
Plfss 2014 d hello-cpPlfss 2014 d hello-cp
Plfss 2014 d hello-cp
 
Dons internationaux de médicaments. Comment les faire de manière appropriée
Dons internationaux de médicaments. Comment les faire de manière appropriéeDons internationaux de médicaments. Comment les faire de manière appropriée
Dons internationaux de médicaments. Comment les faire de manière appropriée
 
Manuel pharmaceutique
Manuel pharmaceutiqueManuel pharmaceutique
Manuel pharmaceutique
 
Gestion hospitaliere
Gestion hospitaliereGestion hospitaliere
Gestion hospitaliere
 
Reforme du système de santé : propositions du medef
Reforme du système de santé : propositions du medefReforme du système de santé : propositions du medef
Reforme du système de santé : propositions du medef
 
Patientys : l’actualité et le devenir des programmes patients, quelle place p...
Patientys : l’actualité et le devenir des programmes patients, quelle place p...Patientys : l’actualité et le devenir des programmes patients, quelle place p...
Patientys : l’actualité et le devenir des programmes patients, quelle place p...
 
Y a t-il un rôle pour les pharmaciens dans le maintien à domicile des patients ?
Y a t-il un rôle pour les pharmaciens dans le maintien à domicile des patients ?Y a t-il un rôle pour les pharmaciens dans le maintien à domicile des patients ?
Y a t-il un rôle pour les pharmaciens dans le maintien à domicile des patients ?
 
Linnovation en sante_lespoir_des_francais
Linnovation en sante_lespoir_des_francaisLinnovation en sante_lespoir_des_francais
Linnovation en sante_lespoir_des_francais
 
Etude de Rémunérations Santé 2013-2014
Etude de Rémunérations Santé 2013-2014Etude de Rémunérations Santé 2013-2014
Etude de Rémunérations Santé 2013-2014
 
Enquête Doctipharma : Les français et la vente de médicaments sur internet
Enquête Doctipharma : Les français et la vente de médicaments sur internet Enquête Doctipharma : Les français et la vente de médicaments sur internet
Enquête Doctipharma : Les français et la vente de médicaments sur internet
 
Les produits à marge réduite (médicaments à marge forfaitaire) au maroc, expl...
Les produits à marge réduite (médicaments à marge forfaitaire) au maroc, expl...Les produits à marge réduite (médicaments à marge forfaitaire) au maroc, expl...
Les produits à marge réduite (médicaments à marge forfaitaire) au maroc, expl...
 

Plus de Ipsos France

Les Français et les élections européennes - Mai 2024
Les Français et les élections européennes - Mai 2024Les Français et les élections européennes - Mai 2024
Les Français et les élections européennes - Mai 2024Ipsos France
 
Baromètre politique Ipsos-La Tribune Dimanche - Avril 2024
Baromètre politique Ipsos-La Tribune Dimanche - Avril 2024Baromètre politique Ipsos-La Tribune Dimanche - Avril 2024
Baromètre politique Ipsos-La Tribune Dimanche - Avril 2024Ipsos France
 
Ipsos Update - Le best of Ipsos à travers le monde - Mai 2024
Ipsos Update - Le best of Ipsos à travers le monde - Mai 2024Ipsos Update - Le best of Ipsos à travers le monde - Mai 2024
Ipsos Update - Le best of Ipsos à travers le monde - Mai 2024Ipsos France
 
Les élections européennes et les enjeux écologiques, sociaux et économiqu...
Les élections européennes et les enjeux écologiques, sociaux et économiqu...Les élections européennes et les enjeux écologiques, sociaux et économiqu...
Les élections européennes et les enjeux écologiques, sociaux et économiqu...Ipsos France
 
Européennes 2024 : Intentions de vote - Mai 2024
Européennes 2024 : Intentions de vote - Mai 2024Européennes 2024 : Intentions de vote - Mai 2024
Européennes 2024 : Intentions de vote - Mai 2024Ipsos France
 
Baromètre de la conduite responsable - 2024 - VOLET FRANCE
Baromètre de la conduite responsable - 2024 - VOLET FRANCEBaromètre de la conduite responsable - 2024 - VOLET FRANCE
Baromètre de la conduite responsable - 2024 - VOLET FRANCEIpsos France
 
En 12 ans, les Français ont doublé leur temps consacré au sport
En 12 ans, les Français ont doublé leur temps consacré au sportEn 12 ans, les Français ont doublé leur temps consacré au sport
En 12 ans, les Français ont doublé leur temps consacré au sportIpsos France
 
Européennes 2024 : Enquête électorale - Vague 4 - Avril 2024
Européennes 2024 : Enquête électorale - Vague 4 - Avril 2024Européennes 2024 : Enquête électorale - Vague 4 - Avril 2024
Européennes 2024 : Enquête électorale - Vague 4 - Avril 2024Ipsos France
 
Vaccination : un déficit d’information chez les parents d’enfants et les seniors
Vaccination : un déficit d’information chez les parents d’enfants et les seniorsVaccination : un déficit d’information chez les parents d’enfants et les seniors
Vaccination : un déficit d’information chez les parents d’enfants et les seniorsIpsos France
 
Baromètre de la solidarité Apprentis d'Auteuil - Avril 2024
Baromètre de la solidarité Apprentis d'Auteuil - Avril 2024Baromètre de la solidarité Apprentis d'Auteuil - Avril 2024
Baromètre de la solidarité Apprentis d'Auteuil - Avril 2024Ipsos France
 
Baromètre politique Ipsos-La Tribune - Avril 2024
Baromètre politique Ipsos-La Tribune - Avril 2024Baromètre politique Ipsos-La Tribune - Avril 2024
Baromètre politique Ipsos-La Tribune - Avril 2024Ipsos France
 
Ipsos Update - Le best of Ipsos à travers le monde - Avril 2024
Ipsos Update - Le best of Ipsos à travers le monde - Avril 2024Ipsos Update - Le best of Ipsos à travers le monde - Avril 2024
Ipsos Update - Le best of Ipsos à travers le monde - Avril 2024Ipsos France
 
Le regard des Français sur les Jeux Olympiques de 2024
Le regard des Français sur les Jeux Olympiques de 2024Le regard des Français sur les Jeux Olympiques de 2024
Le regard des Français sur les Jeux Olympiques de 2024Ipsos France
 
Européennes 2024 : Intentions de vote - Avril 2024
Européennes 2024 : Intentions de vote - Avril 2024Européennes 2024 : Intentions de vote - Avril 2024
Européennes 2024 : Intentions de vote - Avril 2024Ipsos France
 
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurent
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurentPapilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurent
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurentIpsos France
 
Baromètre du lien social - vague 2 - avril 2024
Baromètre du lien social - vague 2 - avril 2024Baromètre du lien social - vague 2 - avril 2024
Baromètre du lien social - vague 2 - avril 2024Ipsos France
 
Les jeunes Français et la lecture - résultats 2024
Les jeunes Français et la lecture - résultats 2024Les jeunes Français et la lecture - résultats 2024
Les jeunes Français et la lecture - résultats 2024Ipsos France
 
Municipales 2026 : intentions de vote à Paris - Mars 2024
Municipales 2026 : intentions de vote à Paris - Mars 2024Municipales 2026 : intentions de vote à Paris - Mars 2024
Municipales 2026 : intentions de vote à Paris - Mars 2024Ipsos France
 
Européennes 2024 : projection du Parlement européen à trois mois du scrutin
Européennes 2024 : projection du Parlement européen à trois mois du scrutinEuropéennes 2024 : projection du Parlement européen à trois mois du scrutin
Européennes 2024 : projection du Parlement européen à trois mois du scrutinIpsos France
 
Les Français et l'accès aux soins de santé
Les Français et l'accès aux soins de santéLes Français et l'accès aux soins de santé
Les Français et l'accès aux soins de santéIpsos France
 

Plus de Ipsos France (20)

Les Français et les élections européennes - Mai 2024
Les Français et les élections européennes - Mai 2024Les Français et les élections européennes - Mai 2024
Les Français et les élections européennes - Mai 2024
 
Baromètre politique Ipsos-La Tribune Dimanche - Avril 2024
Baromètre politique Ipsos-La Tribune Dimanche - Avril 2024Baromètre politique Ipsos-La Tribune Dimanche - Avril 2024
Baromètre politique Ipsos-La Tribune Dimanche - Avril 2024
 
Ipsos Update - Le best of Ipsos à travers le monde - Mai 2024
Ipsos Update - Le best of Ipsos à travers le monde - Mai 2024Ipsos Update - Le best of Ipsos à travers le monde - Mai 2024
Ipsos Update - Le best of Ipsos à travers le monde - Mai 2024
 
Les élections européennes et les enjeux écologiques, sociaux et économiqu...
Les élections européennes et les enjeux écologiques, sociaux et économiqu...Les élections européennes et les enjeux écologiques, sociaux et économiqu...
Les élections européennes et les enjeux écologiques, sociaux et économiqu...
 
Européennes 2024 : Intentions de vote - Mai 2024
Européennes 2024 : Intentions de vote - Mai 2024Européennes 2024 : Intentions de vote - Mai 2024
Européennes 2024 : Intentions de vote - Mai 2024
 
Baromètre de la conduite responsable - 2024 - VOLET FRANCE
Baromètre de la conduite responsable - 2024 - VOLET FRANCEBaromètre de la conduite responsable - 2024 - VOLET FRANCE
Baromètre de la conduite responsable - 2024 - VOLET FRANCE
 
En 12 ans, les Français ont doublé leur temps consacré au sport
En 12 ans, les Français ont doublé leur temps consacré au sportEn 12 ans, les Français ont doublé leur temps consacré au sport
En 12 ans, les Français ont doublé leur temps consacré au sport
 
Européennes 2024 : Enquête électorale - Vague 4 - Avril 2024
Européennes 2024 : Enquête électorale - Vague 4 - Avril 2024Européennes 2024 : Enquête électorale - Vague 4 - Avril 2024
Européennes 2024 : Enquête électorale - Vague 4 - Avril 2024
 
Vaccination : un déficit d’information chez les parents d’enfants et les seniors
Vaccination : un déficit d’information chez les parents d’enfants et les seniorsVaccination : un déficit d’information chez les parents d’enfants et les seniors
Vaccination : un déficit d’information chez les parents d’enfants et les seniors
 
Baromètre de la solidarité Apprentis d'Auteuil - Avril 2024
Baromètre de la solidarité Apprentis d'Auteuil - Avril 2024Baromètre de la solidarité Apprentis d'Auteuil - Avril 2024
Baromètre de la solidarité Apprentis d'Auteuil - Avril 2024
 
Baromètre politique Ipsos-La Tribune - Avril 2024
Baromètre politique Ipsos-La Tribune - Avril 2024Baromètre politique Ipsos-La Tribune - Avril 2024
Baromètre politique Ipsos-La Tribune - Avril 2024
 
Ipsos Update - Le best of Ipsos à travers le monde - Avril 2024
Ipsos Update - Le best of Ipsos à travers le monde - Avril 2024Ipsos Update - Le best of Ipsos à travers le monde - Avril 2024
Ipsos Update - Le best of Ipsos à travers le monde - Avril 2024
 
Le regard des Français sur les Jeux Olympiques de 2024
Le regard des Français sur les Jeux Olympiques de 2024Le regard des Français sur les Jeux Olympiques de 2024
Le regard des Français sur les Jeux Olympiques de 2024
 
Européennes 2024 : Intentions de vote - Avril 2024
Européennes 2024 : Intentions de vote - Avril 2024Européennes 2024 : Intentions de vote - Avril 2024
Européennes 2024 : Intentions de vote - Avril 2024
 
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurent
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurentPapilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurent
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurent
 
Baromètre du lien social - vague 2 - avril 2024
Baromètre du lien social - vague 2 - avril 2024Baromètre du lien social - vague 2 - avril 2024
Baromètre du lien social - vague 2 - avril 2024
 
Les jeunes Français et la lecture - résultats 2024
Les jeunes Français et la lecture - résultats 2024Les jeunes Français et la lecture - résultats 2024
Les jeunes Français et la lecture - résultats 2024
 
Municipales 2026 : intentions de vote à Paris - Mars 2024
Municipales 2026 : intentions de vote à Paris - Mars 2024Municipales 2026 : intentions de vote à Paris - Mars 2024
Municipales 2026 : intentions de vote à Paris - Mars 2024
 
Européennes 2024 : projection du Parlement européen à trois mois du scrutin
Européennes 2024 : projection du Parlement européen à trois mois du scrutinEuropéennes 2024 : projection du Parlement européen à trois mois du scrutin
Européennes 2024 : projection du Parlement européen à trois mois du scrutin
 
Les Français et l'accès aux soins de santé
Les Français et l'accès aux soins de santéLes Français et l'accès aux soins de santé
Les Français et l'accès aux soins de santé
 

Observatoire de l’accès aux médicaments

  • 1. ACCÈS ET DISPONIBILITÉ DES MÉDICAMENTS EN PHARMACIE PREMIÈRE ÉDITION DOSSIER DE PRESSE MARS 2018 Observatoire de l’accès aux médicaments
  • 2. 7 entreprises de répartition pharmaceutique en France métropolitaine 12 000 emplois directs 186 établissements de répartition pharmaceutique en France métropolitaine et 13 dans les DOM 22 000 pharmaciesapprovisionnées deuxfoisparjour 6 millions de boîtes distribuées par jour 1,8 milliard de produits achetés, stockés, préparés et distribués chaque année La répartition pharmaceutique : la pharmacie des pharmacies LABORATOIRES ENTREPRISES DE LA RÉPARTITION OFFICINES PATIENTS La chaîne du médicament 2
  • 3. La répartition pharmaceutique (CSRP), qui assure l’approvisionnement sécurisé des produits de santé aux 22 000 pharmacies françaises, lance le premier Observatoire de l’accès aux médicaments avec l’institut Ipsos. Il a pour objectif de mesurer, chaque année, la perception réelle des Français sur la question de l’accès à leurs médicaments. Lesrésultatsdelapremièreéditionconfirmentque,s’ilssonttrès­largement satisfaits du système actuel (84 %), 48 % d’entre eux n’ont pas eu accès immédiatement à un médicament au cours des 12 derniers mois. Plus alarmant, les Français expriment une forte crainte de ne plus avoir accès à certains de leurs médicaments. Face à un modèle français de ­répartition performant mais déjà fragilisé, ils demandent à l’État de prendre ses responsabilités afin de pérenniser une mission de service public ­essentielle. Olivier Bronchain Président de la CSRP POURQUOI UN OBSERVATOIRE DE L’ACCÈS AUX MÉDICAMENTS ? L’ACCÈS DES FRANÇAIS AUX MÉDICAMENTS… COMMENT ? 46 % des Français prennent un médicament tous les jours et 64 % tous les mois. Ces chiffres illustrent l’importance de l’égalité d’accès aux ­médicaments. Les temps de nos concitoyens entre leur domicile et leur pharmacie varient beaucoup : si 44 % met moins de 9 minutes, 21 % de de la ­population doit consacrer 11 minutes et plus pour y parvenir (dont 8 %, plus 15 minutes). NOUVELLE FRACTURE TERRITORIALE ? Sachant que 86 % des Français vivant en zones rurales doivent prendre leur voiture contre 54 % au niveau national. Cela rend d’autant plus vive la crainte qu’expriment 89 % de nos concitoyens de voir diminuer la présence des pharmacies dans les terri­ toires, notamment ruraux, dans les années à venir. 3
  • 4. L’ÉGALITÉ D’ACCÈS AUX MÉDICAMENTS : UN BESOIN NON NÉGOCIABLE POUR LES FRANÇAIS Que ce soit en termes d’accessibilité géographique ou de disponibilité immédiate en pharmacie, les Français expriment une attente extrêmement forte : 92 % d’entre eux considèrent que l’égalité d’accès aux médicaments partout sur le territoire est essentielle, et ce quel que soit le lieu de résidence des patients. Par ailleurs, 64 % d’entre eux estiment qu’il est essentiel de disposer des médicaments prescrits par leur médecin immédiatement ou dans les heures qui suivent leur commande à la pharmacie. Cette demande atteint même 73 % chez les 35-44 ans. AUJOURD’HUI, CERTAINS DYSFONCTIONNEMENTS APPARAISSENT Une très grande majorité des Français juge performant le système de répartition des médicaments dans les pharmacies. 94 % d’entre eux se disent « sûrs » de pouvoir disposer de leur médicament quand ils se rendent en pharmacie(dont 26 % « tout à fait sûrs » de trouver le médicament dont ils ont besoin). Il y a cependant un point d’alerte : quand on exclut les patients concernés par les ruptures du Lévothyrox ou de vaccins, il apparait que 48% des Français n’ont pas eu accès immédiatement à leurs médicaments au moins une fois au cours des 12 derniers mois. Dans de tels cas, le système de répartition demeure performant, puisque 84 % des Français ont obtenu leur médicament manquant en 24h dont 34 % en moins d’une demi-journée. Pour autant, les répartiteurs pharmaceutiques prennent ces indisponibilités au sérieux. Leur volonté est de continuer à répondre aux défis d’avenir et de préserver le modèle français en lien avec le ministère de la Santé. LA RÉPARTITION PHARMACEUTIQUE : LA PHARMACIE DES PHARMACIES Les répartiteurs pharmaceutiques sont « la pharmacie des pharmacies ». Avec leurs 12 000 collaborateurs, dont plus de 300 pharmaciens, ils assurent la conservation, le contrôle et la livraison chaque jour des 22 000 officines. Ces entreprises sont le maillon invisible de la chaîne du médicament : au quotidien, plus de 3 millions de Français bénéficient, souvent sans le savoir, de leurs services. Le modèle français est très performant, en particulier, parce que les répartiteurs pharmaceutiques ­remplissent des obligations de service public. Ils sont contrôlés par l’État et leur rémunération est encadrée. ANALYSE DU SONDAGE IPSOS 4
  • 5. LES RÉPARTITEURS PHARMACEUTIQUES ALERTENT LES FRANÇAIS L’Observatoire met en évidence que la chaîne du médicament présente déjà des signes de ­faiblesses et des indisponibilités ponctuelles pour certains médicaments. Acteurs responsables, les ­répartiteurs pharma­ ceutiques veulent alerter les Français : à leur niveau, la situation peut se dégrader ­rapidement du fait d’un modèle économique déséquilibré par 5 ans de décisions gouvernementales ­défavorables. C’est un maillon déterminant de la chaîne du médicament qui sera alors impacté. Refusant de voir le modèle français de répartition déstabilisé, et l’accès aux médicaments pour tous et partout menacé, la répartition pharmaceutique appelle le gouvernement à prendre ses responsabilités. € € ATTACHÉS AU SYSTÈME ACTUEL, LES FRANÇAIS DEMANDENT DIRECTEMENT À L’ÉTAT DE PRENDRE SES RESPONSABILITÉS Preuve de cette inquiétude montante, 80 % des Français interrogés expriment d’ailleurs une crainte pour l’avenir à propos des risques de rupture de certains ­médicaments. Nos concitoyens sont attachés à l’efficacité de la chaîne du médicament et au système de répartition. Voilà pourquoi, quand on les interroge sur le modèle ­français de répartition des médicaments, 88 % considèrent que les missions des répartiteurs pharmaceutiques doivent rester sous le contrôle de l’État. Très logiquement, face aux difficultés économiques aigües que rencontre cette filière, les Français demandent directement à l’État de prendre ses responsa­ bilités. Concrètement, 62 % des Français interrogés considèrent que l’État se doit de financer l’équilibre économique des répartiteurs pharmaceutiques dans la mesure où il fixe les obligations de service public à ces derniers. 5
  • 6. 48 % des Français n’ont pas eu accès immédiatement à un médicament ces 12 derniers mois (hors vaccin ou Levothyrox). Pour 37 %, cela concernait une maladie temporaire et pour 35 %, une maladie chronique. Pour 62 % des Français, l’État doit financer l’équilibre économique de la répartition pharmaceutique dans la mesure où il lui fixe des obligations de service public. L’égalité d’accès aux médicaments est essentielle pour 92 % des Français quel que soit le lieu de résidence des patients. Un système d’accès aux médicaments fragilisé Les attentes des Français vis-à-vis des pouvoirs publics € Accès et disponibilité des médicaments en pharmacie* * Méthodologie de l’étude : 1ère enquête réalisée par Ipsos du 26 février au 7 mars 2018 sur un échantillon de 1 000 individus. Pour 88 % des Français, les missions des répartiteurs pharmaceutiques doivent rester sous le contrôle de l’État. La dernière fois qu’ils n’ont pas reçu immédiatement leurs médicaments, 84 % l’ont obtenu dans les 24H dont 34 %dans la demi-journée. 64 % des Français estiment qu’il est essentiel de disposer immédiatement des médicaments en pharmacie (73 % chez les 35-44 ans).
  • 7. La répartition pharmaceutique est un allié pour la maîtrise des dépenses de médicaments. La filière a permis le développement des génériques : – + 92 % en 10 ans, soit 450 millions de boîtes supplémentaires ; – 100 % de l’augmentation des flux pris en charge par les entreprises de la répartition ; – un large référencement qui donne aux ­pharmaciens les moyens de se développer sur ce marché. LA RÉPARTITION PHARMACEUTIQUE JOUE UN RÔLE PRIMORDIAL DANS LA SÉCURITÉ SANITAIRE LA RÉPARTITION PHARMACEUTIQUE AU CŒUR DES PROBLÉMATIQUES DE SANTÉ PUBLIQUE CYCLAMED Dans le cadre de leur tournée quotidienne, les entreprises de la répartition pharmaceutique récupèrent les cartons pleins de déchets et participent ainsi à la valorisation énergétique des médicaments non utilisés (MNU) et à la sécurité sanitaire domestique. LE STOCK EPRUS Le stockage et, le cas échéant, la distribution du stock stratégique sont assurés par l’intermédiaire des entreprises de la répartition pharmaceutique qui anticipent ainsi les besoins et s’y préparent. LE STOCK IODE Les établissements de répartition situés à proximité d’une centrale nucléaire disposent d’un stock de comprimés d’iode destiné à l’approvisionnement, en cas d’accident nucléaire, des pharmacies de leur secteur. LES RETRAITS DE LOTS Les répartiteurs pharmaceutiques assurent la fiabilité des retraits de lots de médicaments, et ce dès qu’une alerte est lancée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). 7
  • 8. Depuis plusieurs années, la répartition ­pharmaceutique connaît une crise économique sans précédent qui la fragilise considéra­blement. Le mode de rémunération, déter­miné par l’État, ne suffit plus en effet à ­couvrir les frais de distribution. Selon le rapport de la Cour des Comptes 2017, la rentabilité des entreprises de la répartition pharmaceutique a été divisée par 3,5 entre 2009 et 2014. En 2016, le résultat d’exploitation consolidé des 6 principaux acteurs du marché était nul pour un chiffre d’affaires de 17 Mds d’euros. Cette situation est notamment le fruit de 3 mesures gouvernementales : – la baisse des marges ; – le développement du générique ; – la baisse des prix des médicaments. LA RÉPARTITION PHARMACEUTIQUE UN ACTEUR FRAGILISÉ ÉCONOMIQUEMENT UN SERVICE FAIBLEMENT RÉMUNÉRÉ 1,17 € État 0,27 € Entreprises de la répartition pharmaceutique 2,06 € Pharmaciens (remises directes et entreprises de la répartition comprises) 6,5 € Industrie 1 POUR UN MÉDICAMENT VENDU 10 € 8
  • 9. Le développement des génériques, soutenu par le gou- vernementestunlevierfortdelamaîtrisedes­dépenses de santé. Les pharmaciens jouent un rôle important pour son développement et sont encou­ragés à le faire. Cependant, il pose un grave problème économique aux entreprises de la répartition pharmaceutique. L’arrivée des médicaments génériques sur le marché a entraîné depuis 10 ans : – une diminution générale des prix de vente des ­médicaments ; – une déstabilisation de l’économie des entreprises de la répartition pharmaceutique en raison d’une baisse de la marge réglementée de 13,4 % entre 2008 et 2016, avec une ­accélération sensible depuis 2012 (-9 %) ; – une baisse des volumes gérés par la répartition ­pharmaceutique (7 boîtes sur 10 sur le générique au lieu de 9 boîtes sur 10 du princeps) concurencée par les ventes directes ; – un prix fabricant hors taxe (PFHT) moyen de 4 €, soit 0,37 € de marge réglementée par boîte (le PFHT du princeps est de 12 €, soit 0,80 € de marge par boîte) ; – un arrêté non appliqué : pas de marge plancher, une rému­nération effective, négociée avec les labora- toires, inférieure d’environ 10 centimes à la marge réglementée. – Entre 2008 et 2016, les mesures gouvernementales ont entraîné une diminution des ressources des ré- partiteurs pharmaceutiques de 239 millions d’euros (source GERS 2008-2016). LE DÉVELOPPEMENT DU GÉNÉRIQUE 0 500 1 000 1 500 2 000 0 50 100 150 200 Millions d’eurosMillions d’unités 2008 ARRÊTÉ DE BAISSE DE MARGE ARRÊTÉ CRÉANT UNE MARGE LINÉAIRE 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 Les mesures étatiques de 2008 et 2012 ont considérablement affecté l’économie de la répartition pharmaceutique. Total unités Produits Total unités Génériques Résultats d'exploitation global des répartiteurs pharmaceutiques (millions d'euros) – La répartition pharmaceutique est déficitaire sur chacune des boîtes de génériques qu’elle livre. – La rémunération perçue pour la distribution d’une boîte de générique est 3 fois inférieure à celle perçue pour la distribution d’un princeps alors que les coûts de traitement sont identiques. – En 2008, les génériques représentaient à peine 15 % des boîtes distribuées par les répartiteurs. – En 2017, les génériques représentent près de 39 % de leur activité. Demain, ce taux peut continuer à croître dans les proportions identiques à ses voisins : 80 % au Pays-Bas, en Allemagne et au Royaume-Uni. 3 LA RÉPARTITION PHARMACEUTIQUE UN ACTEUR FRAGILISÉ ÉCONOMIQUEMENT 9
  • 10. – Autorité de la concurrence en décembre 2013 : la répartition pharmaceutique est dans une ­situation de concurrence déséquilibrée par rapport aux labo­ ratoires qui distribuent en direct. – Rapport IGAS de 2015 : le modèle d’approvisionne- ment des officines par la répartition pharmaceutique est fiable mais pointe l’essoufflement du modèle économique du secteur. – Rapport IGAS sur la rémunération des répartiteurs pharmaceutiques de 2017 : • « les grossistes répartiteurs sont indispensables (…) et permettent une concentration de l’offre, une ­optimisation de la gestion des stocks et une disponibilité rapide des médicaments » ; • néanmoins, « les résultats financiers montrent en ­effet que, globalement le chiffre d’affaires des ­grossistes répartiteurs est en baisse de 7 % entre 2011 et 2015 avec un résultat net en repli de 70 % » ; • « le modèle économique de ce secteur en France, pour ce qui concerne les médicaments rembour- sables, apparait aujourd’hui altéré par un lien entre leur rémunération et les prix et volumes de médicaments qu’ils distribuent ». • Préconisations d’explorer, notamment un mode de rémunération intégrant (à l’instar du modèle allemand) : un forfait à la boîte ; une marge correspondant à un pourcentage du prix fabricant hors taxe (PFHT). – Rapport de la Cour des Comptes sur l’application des lois de financement de la Sécurité ­sociale 2017 : • entre 2005 et 2015, les marges des répartiteurs pharmaceutiques se sont dégradées de 35,9 % ; • « leurs principaux indicateurs économiques se sont fortement dégradés au cours de la période récente » ; • résultat net divisé par 3,5 entre 2009 et 2014 ; • « le poids des charges d’exploitation étant resté stable au sein du chiffre d’affaires (autour de 6 %), la baisse des produits explique à elle seule la ­dégradation de la rentabilité, qui n’est plus que ­légèrement positive » ; • la Cour des Comptes recommande d’asseoir la ­rémunération des répartiteurs pharmaceutiques sur les volumes livrés et non plus sur le prix des ­médicaments. CETTE SITUATION ÉCONOMIQUE EST CONSTATÉE PAR PLUSIEURS AUTORITÉS ET RAPPORTS MAIS JAMAIS SUIVIE D’EFFET : LA RÉPARTITION PHARMACEUTIQUE UN ACTEUR FRAGILISÉ ÉCONOMIQUEMENT 10
  • 11. 90 %des pharmaciens estiment le système de la répartition en France pertinent et efficace* * Enquête menée par Celtipharm en 2011 auprès d’un échantillon représentatif de 3 587 pharmaciens en France métropolitaine En l’absence des répartiteurs, les pharmaciens devraient gérer leur approvisionnement en médicaments auprès de plus de 500 fournisseurs référencés (ce qui est impossible pour eux) Les répartiteurs pharmaceutiques permettent de diviser par 3 l’impact des ruptures d’approvisionnement 2h15Délai moyen de livraison des médicaments aux pharmacies par l’intermédiaire des répartiteurs Les répartiteurs distribuent quotidiennement 6 millionsde boîtes de médicaments dans près de 22 000 pharmacies françaises Astreinteles weekends et jours fériés Gestion d’un stock garantissant 2 semainesd’approvisionnement de leur clientèle habituelle Référencement d’au moins 9/10des médicaments Approvisionnement des 22 000 pharmacies 2 fois/jour La répartition pharmaceutique au service des Français 11
  • 12. Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique 47, rue de Liège - 75008 Paris Tél : 01 42 94 01 25 - Fax : 01 42 94 19 84 Conceptionetréalisation www.csrp.fr