Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

20221018_cantinebio.pdf

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 2 Publicité

Plus De Contenu Connexe

Plus par IsabelleBRUNEAU (20)

Plus récents (20)

Publicité

20221018_cantinebio.pdf

  1. 1. Gironde : bien manger à la cantine, une volonté de la commune de Léognan Lecture 1 min Accueil Gironde Léognan En plus des ateliers, un concours de cuisine est également proposé aux enfants de CM2 en novembre prochain. © Crédit photo : Pascal Dubernet Par Eugénie Ducher Publié le 18/10/2022 à 15h04 Mis à jour le 26/10/2022 à 11h20 En septembre dernier, la ville de Léognan annonçait avoir reçu le renouvellement de son label Territoire Bio engagé. En effet, reçu pour la première fois en 2019, la commune est à nouveau reconnue par cette labellisation des collectivités territoriales accordée à celles qui atteignent plus de 22 % d’approvisionnement bio dans leurs services de restauration en valeur d’achat. Cette récompense entre dans une démarche plus complète où le bien-être alimentaire et l’éducation sont au cœur des priorités de la commune. En effet, au-delà du respect de la loi EGAlim, qui prévoit plusieurs mesures pour améliorer la qualité des repas servis par la restauration collective, avec notamment l’objectif d’un taux d’approvisionnement de 50 % de produits durables et de qualité, dont 20 % de produits issus de l’agriculture biologique, la ville de Léognan s’est ancrée dans une démarche écoresponsable, en prenant l’habitude de commander le plus possible aux producteurs et artisans locaux,
  2. 2. privilégiant ainsi les circuits courts. « Nous achetons à Léognan, notre pain à Passions et gourmandises, nos légumes à la Ferme de Bagatelle… Nos fromages viennent de Cestas », précisent les agents de restauration scolaire de la ville. Une mesure éducative « Nous avons aussi la volonté d’impliquer les enfants et les familles dans la connaissance et les choix des menus. Nous simplifions les intitulés pour que tout le monde comprenne ce qu’il a dans l’assiette », précise Catherine Fournier, adjointe à l’éducation de la ville de Léognan. « De plus, nous ne passons plus par un prestataire mais nous faisons tout en régie », précise- t-elle. Côté enfants, des délégués cantines sont présents dans chaque école. Il y a d’ailleurs le Menu des enfants élaboré une fois par mois par les élèves. Une implication qui prend sa source dans des ateliers alimentaires mis en place pendant la pause méridienne. « Nous amenons des fruits et des légumes et les enfants apprennent parfois leur nom, les goûtent… c’est une question d’éducation ! » conclut Pascal Dubernet, directeur du pôle citoyenneté jeunesse.

×