Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Construire son e reputation sur twitter

24 023 vues

Publié le

Mon intervention porte sur les modalités de construction de son e-reputation sur Twitter, à partir d'une analyse des pratiques instrumentalisées de professionnels de la visibilité.

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

Construire son e reputation sur twitter

  1. 1. Construire son e-réputation sur Twitter :Les pratiques instrumentalisées deprofessionnels de la visibilitéContact : jcdomenget@gmail.com - @jcdblogJean-Claude Domenget – MCF en sciences de l’information et de la communication –ELLIADD / OUN – Université de Franche-ComtéColloque « E-réputation et traces numériques : dimensions instrumentales et enjeuxde société » - Toulouse – 21 et 22 mars 2013 Diffusable sous licence Creative Commons – by-nc-nd 2.0 http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/
  2. 2. Introduction – Le-réputation comme construcion instrumentalisée de la réputation Registres de visibilité (Cardon, 2008), visibiité pour exister (Aubert et Haroche, dir., 2011), « capital de visibilité » (Heinich, 2012) – Une approche sociotechnique – Twitter comme outils de visibilité et de veille – Dispositifs qui agglomèrent à la fois des logiques de participation, des logiques de recommandation et des logiques de jugement.Domenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 2
  3. 3. Questions et plan En quoi les pratiques instrumentalisées de Twitter par des professionnels de la visibilité éclairent-elles les enjeux professionnels de le-réputation ? 1. De la réputation à le-réputation 2. Les modalités de construction de le-réputation sur Twitter 3. Enjeux professionnels de le-réputationDomenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 3
  4. 4. Cadre théorique De la réputation à le-réputation – Une définition minimale de la réputation « comme une représentation sociale partagée, provisoire et localisée, issue de processus dévaluations sociales associés à un nom (marque, individu, produit, organisation, label, lieu etc.) » (Chauvin et Beuscart, 2013). – cinq grandes questions sociologiques (Chauvin et Beuscart, 2013) : • lidéologie de la réputation ; • le travail réputationnel ; • la question de la bonne et de la mauvaise réputation # des dispositifs de classements, de votes etc. ; • les espaces et temporalités de la réputation ; • la circulation de la réputation entre entités.Domenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 4
  5. 5. Méthodologie Entretiens avec des pros de la visibilité – Une relecture dune enquête de terrain / impératif de visibilité et enjeux éthiques (Domenget, 2012) – Des professionnels de la visibilité – Recrutement de proches en proches / « petits mondes » – Des usagers très connectés / rarement présents – Twitter au cœur de leur présence / outil de valorisation de leur blog etc.Domenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 5
  6. 6. Résultats (1) Travail réputationnel, diversité de pratiques, public visé – Pratiques de veille, partage de cette veille, curation, participation voire recommandation etc. Ex : le Live Tweet comme moment privilégié de création dune réputation – Le travail réputationnel et la question du public visé « Jai un canevas de Tweets » « Il existe des heures pour tweeter »Domenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 6
  7. 7. Résultats (2) Instrumentalisation et construction de le-réputation – Culture professionnelle du marketing (massification, efficacité, ROI) Ex : Automatisation des messages dans la phase dentrée en relation Ex : Massification des abonnements / désabonnements Ex : Croyance defficacité # ROI pour dautres « Social Media Tools »Domenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 7
  8. 8. Résultats (3) Nouvelles formes de circulation de la réputation, « petits mondes » et poids des classements – Le-réputation est très transitive Ex « Je blogue [et je tweete] pendant mon temps de travail. En échange, japporte de la visibilité à la société, des prospects ». – « Petits mondes » et dispositifs de recommandation, classements, votes Ex : « On fonctionne tous avec nos groupes et nos centres dintérêt. On est en circuit fermé quand même... ».Domenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 8
  9. 9. Résultats (4) Auto-réflexivité, persistance de lidéologie de la réputation et reconnaissance des compétences professionnelles – La force de convictions des chiffres – Persistance de lidéologie de la réputation – Employabilité Ex : « Mon employeur ma recruté pour mes compétences et ma visibilité ».Domenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 9
  10. 10. Discussion (1) Twitter : « visibilité phare » et e- réputation – Le format du « phare » (Cardon, 2008) – Une injonction à la présence Ex : « Moi jy suis parce que tout le monde y est ». – Twitter en tant que système de recommandationDomenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 10
  11. 11. Discussion (2) Efficacité dune construction de le- réputation et dimensions éthiques – Des méthodes connues – Deux conceptions dune éthique des pratiques Logique dusage stratégique et efficace # Logique dusage authentique et relationnelle – Importance de lefficacité et professionnalisation du secteur de gestion de le-réputationDomenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 11
  12. 12. Discussion (3) L « expert » comme figure de proue du « paysage réputationnel » (Origgi, 2007) – Se singulariser, acquérir un nom – Renouveau de la quête dexpertise – Question de linstance dévaluationDomenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 12
  13. 13. Conclusion Approfondir lanalyse de la circulation de la réputation – Difficile séparation visibilité et réputation – autorité et popularité – « Capital de visibilité », fragilité de le-réputation, médiations de la réputation – Analyser les schèmes darticulation entre dispositifsDomenget – Construire son e-réputation sur Twitter - 2013 13
  14. 14. Merci de votre attention, vos questions ? Partager : @jcdblog Echanger : jcdomenget@gmail.comJean-Claude DOMENGET - Equipe Objets et Usages Numériques (OUN) Laboratoire ELLIADD - Université de Franche-Comté 14

×