www.em-lyon.com
Effectuation: Comment les entrepreneurs fonctionnent
Philippe Silberzahn
Séminaire Melcion, Chassagne et C...
Dans une vie précédente…
2© 2011-2015 Philippe Silberzahn
… aujourd’hui:
MYTHES DE
L’ENTREPRENEURIAT
© 2011-2015 Philippe Silberzahn 3
Mythe n°1: Il faut une grande idée pour
commencer.
© 2011-2015 Philippe Silberzahn 4
Mythe n°2: Les entrepreneurs aiment prendre
des risques.
© 2011-2015 Philippe Silberzahn 5
Mythe n°3: Les entrepreneurs prédisent
l’avenir.
© 2011-2015 Philippe Silberzahn 6
Mythe n°4: Les entrepreneurs ne sont pas
comme nous-autres
© 2011-2015 Philippe Silberzahn 7
Mythe n°5: Les entrepreneurs sont des héros
solitaires.
© 2011-2015 Philippe Silberzahn 8
Saras Sarasvathy
© 2011-2015 Philippe Silberzahn 9
Existe-t-il une
logique
entrepreneuriale?
EFFECTUATION
Les cinq principes de la logique
entrepreneuriale
© 2011-2015 Philippe Silberzahn 10
Principe n°1: Un tiens vaut mieux que deux tu
l’auras
© 2011-2015 Philippe Silberzahn 11
Source: Sarasvathy
1. Qui ils son...
Principe n°2: Perte acceptable.
© 2011-2015 Philippe Silberzahn 12
Source: Sarasvathy
Les entrepreneurs raisonnent en pert...
Principe n°3: Patchwork fou.
© 2011-2015 Philippe Silberzahn 13
Source: Sarasvathy
Les entrepreneurs développent leur proj...
Principe n°4: Limonade.
© 2011-2015 Philippe Silberzahn 14
Source: Sarasvathy
Les entrepreneurs tirent parti des surprises...
Principe n°5: Pilote dans l’avion.
© 2011-2015 Philippe Silberzahn 15
Source: Sarasvathy
Les entrepreneurs transforment le...
Logique causale, logique effectuale
© 2011-2015 Philippe Silberzahn 16
Moyen1
BUT
Logique causale
Moyen2
Moyen3
Moyenn
Com...
Un cercle vertueux: ressources, buts, parties
prenantes…
© 2011-2015 Philippe Silberzahn 17
Source: Read, Sarasvathy, Wilt...
www.em-lyon.com
Philippe Silberzahn
Professeur
EMLYON Business School
23, Avenue Guy de Collongue F-69134 Ecully cedex Fra...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Effectuation : Comment les entrepreneurs fonctionnent (Par Philippe Silberzahn)

1 213 vues

Publié le

Intervention de Philippe Silberzahn lors du séminaire de rentrée 2015 de Melcion, Chassagne & Cie.

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 213
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • On imagine les entrepreneurs comme des visionnaires, qui savent très tôt ce qu’ils veulent construire et le font contre vents et marées. En fait, leur vision se construit le plus souvent au fur et à mesure. Ils commencent rarement avec une grande idée.
  • On répète toujours que les entrepreneurs aiment prendre des risques. Or c’est faux. Il gèrent les risques qu’ils prennent, comme d’autres le font (cascadeurs). Ils cherchent à réduire les risques. Si les entrepreneurs prennent des risques, ce n’est pas parce qu’il aiment ça.
  • On imagine que les entrepreneurs réussissent parce qu’ils sont capables d’anticiper l’avenir, de savoir avant les autres où va un marché. Or c’est faux. Ils ne sont pas plus visionnaires que les autres. Ils ne prédisent pas l’avenir, ils le construisent, c’est différent.
  • Mythe de l’entrepreneur-héros; en fait les études de personnalité montrent qu’aucun trait de caractère – intelligence, dons sociaux, extraversion, etc. – ne distingue les entrepreneurs des autres gens. Ce qui distingue les entrepreneurs, c’est ce qu’ils font, pas qui ils sont.
  • Les entrepreneurs partent de ce qu’ils ont sous la main, et à partir de ça déterminent ce qu’ils peuvent faire. C’est l’inverse de la démarche stratégique classique.
  • Les entrepreneurs essaient quelque chose en sachant ce qu’ils sont prêt à perdre; ils ne calculent pas un hypothétique retour attendu.
  • Au contraire d’un puzzle dont toutes les pièces, ainsi que leur place, sont déterminées au début, le projet entrepreneurial est un patchwork que l’on construit avec les gens que l’on rencontre.
  • Les entrepreneurs n’essaient pas d’éviter les surprises, mais d’en tirer partie.
  • L’entrepreneur ne « découvre » pas d’opportunités. Rien n’est écrit à l’avance. Il construit les opportunités, ou plutôt il les co-construit avec d’autres.
  • Effectuation : Comment les entrepreneurs fonctionnent (Par Philippe Silberzahn)

    1. 1. www.em-lyon.com Effectuation: Comment les entrepreneurs fonctionnent Philippe Silberzahn Séminaire Melcion, Chassagne et Cie Paris, 25 août 2015
    2. 2. Dans une vie précédente… 2© 2011-2015 Philippe Silberzahn … aujourd’hui:
    3. 3. MYTHES DE L’ENTREPRENEURIAT © 2011-2015 Philippe Silberzahn 3
    4. 4. Mythe n°1: Il faut une grande idée pour commencer. © 2011-2015 Philippe Silberzahn 4
    5. 5. Mythe n°2: Les entrepreneurs aiment prendre des risques. © 2011-2015 Philippe Silberzahn 5
    6. 6. Mythe n°3: Les entrepreneurs prédisent l’avenir. © 2011-2015 Philippe Silberzahn 6
    7. 7. Mythe n°4: Les entrepreneurs ne sont pas comme nous-autres © 2011-2015 Philippe Silberzahn 7
    8. 8. Mythe n°5: Les entrepreneurs sont des héros solitaires. © 2011-2015 Philippe Silberzahn 8
    9. 9. Saras Sarasvathy © 2011-2015 Philippe Silberzahn 9 Existe-t-il une logique entrepreneuriale?
    10. 10. EFFECTUATION Les cinq principes de la logique entrepreneuriale © 2011-2015 Philippe Silberzahn 10
    11. 11. Principe n°1: Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras © 2011-2015 Philippe Silberzahn 11 Source: Sarasvathy 1. Qui ils sont 2. Ce qu’ils savent 3. Qui ils connaissent Les entrepreneurs démarrent avec ce qu’ils ont sous la main.
    12. 12. Principe n°2: Perte acceptable. © 2011-2015 Philippe Silberzahn 12 Source: Sarasvathy Les entrepreneurs raisonnent en perte acceptable, pas en retour attendu.
    13. 13. Principe n°3: Patchwork fou. © 2011-2015 Philippe Silberzahn 13 Source: Sarasvathy Les entrepreneurs développent leur projet en obtenant l’engagement d’un nombre croissant de parties prenantes.
    14. 14. Principe n°4: Limonade. © 2011-2015 Philippe Silberzahn 14 Source: Sarasvathy Les entrepreneurs tirent parti des surprises, ils ne cherchent pas à les éviter.
    15. 15. Principe n°5: Pilote dans l’avion. © 2011-2015 Philippe Silberzahn 15 Source: Sarasvathy Les entrepreneurs transforment leur environnement, ils ne le découvrent pas.
    16. 16. Logique causale, logique effectuale © 2011-2015 Philippe Silberzahn 16 Moyen1 BUT Logique causale Moyen2 Moyen3 Moyenn Comment atteindre mon but? Ex: Conquérir 4% du marché français de crèmes solaires pour enfant. But1 MOYENS But2 But3 But4 Buti Logique effectuale Ex: 1.000€, deux mois libres, un ami expert en moulage plastique Paradigme de décision / Optimisation Paradigme de design / création Que faire avec mes moyens?
    17. 17. Un cercle vertueux: ressources, buts, parties prenantes… © 2011-2015 Philippe Silberzahn 17 Source: Read, Sarasvathy, Wiltbank, Dew, and Ohlsson IMPASSE NOUVELLES FIRMES, NOUVEAUX PRODUITS, NOUVEAUX MARCHÉS NOUVEAUX MOYENS NOUVEAUX BUTS PAS D’ENGAGEMENT CYCLE D’EXPANSION DES RESSOURCES CYCLE D’EXPANSION DES CONTRAINTES MOYENS: QUI JE SUIS CE QUE JE CONNAIS QUI JE CONNAIS BUTS: QUE PUIS-JE FAIRE? INTERACTION AVEC DES TIERS ENGAGEMENTS DE PARTIES PRENANTES
    18. 18. www.em-lyon.com Philippe Silberzahn Professeur EMLYON Business School 23, Avenue Guy de Collongue F-69134 Ecully cedex France Tel.: +33 (0)4 72 18 46 87 Mail: silberzahn@em-lyon.com Chercheur Associé Ecole Polytechnique Merci! WWW.PHILIPPE-SILBERZAHN.COM

    ×