Musée national du Marbre – Rance
« LA PIERRE »
Photographies de Jean LEDOCQ
Copyright Jean Ledocq – adhérant Sofam – reproduction interdite
Né en 1939, je fus initié à la photographie dès mon plus jeune âge : servant
d’abord de modèle à mon père, j’ai très vite ...
Je dédie cette exposition à la mémoire de Monsieur F. CHEVALIER,
qui m’a, dès notre première rencontre, accueilli avec une...
Je remercie la Société d’Histoire Régionale de Rance, en la personne de son
Président Monsieur Philippe Albessart, d’avoir...
Je veux également exprimer ma gratitude à Mesdames C. Albessart,
F. Peltier, M. Berger, et A. Stroili, ainsi qu’à Mr M. Po...
CLICHES INEDITS
Les carrières
CARRIERE GAUTHIER WINCQZ - SOIGNIES
Cette carrière de Petit Granit, située dans
les faubourgs de Soignies, est en fin
d’exploitation, car aucune extension n’e...
CARRIERE D’HAUMONT - VODELEE
Cette carrière située près de Vodelée, entre
Philippeville et Givet, est une des rares
exploitations où sont encore actuel...
CARRIERE DE MARQUISE - BOULONNAIS
Située entre Calais et Boulogne, à dix
kilomètres de la Côte d’Opale, ce site, qui
comporte plusieurs zones distinctes, ex...
CARRIERE BEAU CHÂTEAU - SENZEILLE
L’ancienne carrière « Beau Château », située
sur le territoire communal actuel de
Cerfontaine, est un autre exemple
d’expl...
LA ROCHE DE TAILFER – HAUTE MEUSE
Sur la rive droite de la Meuse, en aval de Lustin,
se trouve la Roche de Tailfer, important massif
calcaire qui fut longte...
CARRIERE DU « TELLIER DES PRES »
Il s’agit d’une carrière d’ouverture récente qui
avec celle du Clypot ouverte, elle, en 1898 à
Neuville, et Gauthier Wincq...
CLICHES INEDITS
Beautés de la pierre
BELOEIL
Ce détail de la cheminée d’un salon du
rez de chaussée du château de Beloeil,
est un bel exemple de l’utilisation du
« Gri...
EXTRACTION EN CARRIERE
Ce pont portique roulant est typique des
exploitations de pierre bleue dans le bassin
d’Ecaussinnes – Soignies.
Son encorb...
PONT SUR LA CURE – MORVAN
Ce vieux pont de pierre, en dos d’âne, enjambe
la Cure, célèbre rivière du Morvan, qui
serpente dans de frais sous bois, a...
CHAPELLE ISOLEE – GIVET
Cette chapelle, située le long de la route venant
de Philippeville, dans la descente vers Givet,
est dédiée à Notre Dame d...
SCULPTURE EN GRANITE
Le Sculpteur Sylva Hanuise, dont l’atelier se
trouve installé sur les collines dominant
Vielsalm, travaille des blocs de g...
LE PORCHE – VIEIL HONFLEUR
Cette cour, saisie au travers d’une porte ajourée,
se trouve dans le vieux quartier d’Honfleur, entre
le Vieux Bassin et l...
INFORMES – CARRIERE D’HAUMONT
C’est sous ce vocable que les carriers
désignent des blocs que des fractures dans
le gisement ont empêché d’extraire sous ...
LOCOTRACTEUR
Cet engin de manœuvre à moteur Diesel, se
trouvait aux abords de la « Roche de Tailfer » ;
il servait probablement aux dép...
FORME DE RADOUB – ROCHEFORT
Ce cliché montre l’extrémité d’une forme de
radoub de l’arsenal maritime de Rochefort,
créé par Colbert dans une anse de l...
EGLISE DE RUE
Cet étonnant plafond de l’église de Rue,
montre bien ce que les artisans
d’autrefois savaient tirer des blocs
calcaires ut...
MAIRIE DE SAINT QUENTIN – OISE
Vue des arcades de la très belle façade de la
mairie de Saint Quentin, qui, comme celle
d’Arras, a bénéficié récemment d’u...
FAÇADE – SOLRE SUR SAMBRE
Remarquable architecture d’une habitation
privée de Solre sur Sambre. Cette façade est
perpendiculaire à la voirie, ce qui...
CLICHES DEJA
EXPOSES
FOUR A PAIN – FINISTERRE
Ce four à pain prive, bien qu’extérieur à
l’habitation à laquelle il appartient, est
construit en bloc de granite du pays....
GRANITE DE L’AVEN
L’estuaire de l’Aven, rivière qui donne son nom
à la célèbre cité des peintres du sud de la
Bretagne, était bordé de nombr...
MOULIN DE GRAND FAYT
Ce bel édifice, érigé sur l’Helpe Mineure, a
été récemment entièrement restauré à
l’authentique. En ce qui concerne le
sys...
PIERREFONDS
Ce magnifique édifice est le résultat de la
restauration, sous le Second Empire, par
Violet le Duc, d’un château datant du...
ENROCHEMENT – OSTENDE
Ces blocs de roches, déposés sur la plage,
étaient destinés aux nouvelles protections de
la ville et du port d’Ostende, ma...
Jean LEDOCQ
Avenue de Gaulle – 123
B 7000 MONS (Belgique)
+32(0)479.22.98.96
jean.ledocq@skynet.be
Adhérent SOFAM
Ces clichés, qui ont fait l’objet de l’exposition au
Musée national du Marbre de Rance,
du 8 octobre au 12 novembre 2013,
...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Exposition Musée du Marbre - Rance - 2013 - Beautés de la Pierre

1 165 vues

Publié le

Une vingtaine de clichés sur la Pierre.
Utilisation architecturale, extraction
format 40x60 cm et plus

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 165
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
29
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Exposition Musée du Marbre - Rance - 2013 - Beautés de la Pierre

  1. 1. Musée national du Marbre – Rance « LA PIERRE » Photographies de Jean LEDOCQ
  2. 2. Copyright Jean Ledocq – adhérant Sofam – reproduction interdite
  3. 3. Né en 1939, je fus initié à la photographie dès mon plus jeune âge : servant d’abord de modèle à mon père, j’ai très vite été attentif, tant à la prise de vue qu’au tirage à l’agrandisseur, puisque je l’accompagnais partout et qu’une chambre noire avait été installée, dès avant ma naissance, dans la maison familiale. Fidèle adepte de la photographie argentique, j’ai gardé, de mon père, la volonté de ne fixer sur la pellicule que des sujets d’une esthétique soignée, refusant à tout prix la recherche de l’attention par le sensationnel de la violence et de la misère, voire, comme on le voit trop souvent, du sordide. Faisant preuve d’un éclectisme sans doute atavique, quelle que soit l’émotion suscitée par le sujet capté, je ne puis jamais me débarrasser d’une certaine volonté de reportage. Mes passions pour la nature, la mer, les rivières et les bateaux, qui transparaissent clairement dans toute mon œuvre picturale, ne m’ont pas empêché de tenter d’aborder, depuis 2011 la difficile discipline du portrait féminin. J’utilise depuis quelque temps un appareil numérique, mais j’ai conservé les habitudes et les impératifs propres à l’argentique et, surtout, à la diapositive, que j’ai longtemps pratiquée ; je cadre le plus souvent à la prise de vue et je me refuse strictement à utiliser les moyens numériques à des fins « créatives ». La tendance « pédagogique » de beaucoup de mes clichés, que d’aucuns considèrent comme l’indice d’une créativité médiocre, est ici un atout majeur, dans le cadre d’une exposition au sein du Musée du Marbre, dont la puissance d’information est indiscutable.
  4. 4. Je dédie cette exposition à la mémoire de Monsieur F. CHEVALIER, qui m’a, dès notre première rencontre, accueilli avec une grande gentillesse et une immense courtoisie, au sein de la Société d’Histoire régionale et du groupe des Amis du Musée. J. Ledocq
  5. 5. Je remercie la Société d’Histoire Régionale de Rance, en la personne de son Président Monsieur Philippe Albessart, d’avoir accueilli du 9 octobre au 12 novembre 2013, cette exposition de photographies dédiées à la Pierre. Les clichés sont ci après présentés en deux groupes : le premier présente des clichés inédits dont six, en 50x75, concernent des carrières, le second, présente des clichés qui ont déjà eu les honneurs d’expositions récentes. L’ordre de présentation, ne correspond pas à la façon dont ils ont été accrochés aux cimaises. La reproduction de chacun des clichés, est suivie d’une courte note descriptive. Le vernissage de cette exposition, le samedi 12 octobre 2013, m’aura d’autre part permis de présenter un exposé intitulé : « Les Façades traditionnelles de l’Entre Sambre et Meuse ». Pour ces deux évènements associés, je tiens également à remercier Messieurs : Jean-Christophe Vassart (S.A. de Merbes-Sprimont) ; Francis Tourneur (Pierres et Marbres de Wallonie) ; Marc Flament (Carrière du Hainaut) ; Marc Borremans (La Pierre Bleue Belge) ; Steve Quaqueux. Ce dernier étant le propriétaire bienveillant de la maison dont la photo de la façade a, notamment, servi pour l’affiche de l’évènement.
  6. 6. Je veux également exprimer ma gratitude à Mesdames C. Albessart, F. Peltier, M. Berger, et A. Stroili, ainsi qu’à Mr M. Poroli, pour leur gentillesse et leur efficacité dans l’organisation de l’exposition et de la conférence. J’ai toujours éprouvé un grand plaisir à participer aux évènements de la vie du Musée du Marbre de Rance. J’ai déjà connu une grande joie en présentant, dans les années 80, deux exposés sur des sites proto industriels français, exposés qui avaient été acceptés par Monsieur Fernand Chevalier. Je suis d’autant plus honoré d’accéder à nouveau à cette sympathique tribune, que Mr Chevalier m’avait dit à l’époque : la prochaine fois, présentez- nous du régional !
  7. 7. CLICHES INEDITS Les carrières
  8. 8. CARRIERE GAUTHIER WINCQZ - SOIGNIES
  9. 9. Cette carrière de Petit Granit, située dans les faubourgs de Soignies, est en fin d’exploitation, car aucune extension n’est possible. Elle fut fondée au XVIIème siècle par une branche d’une famille du bassin de Feluy-Arquennes. Elle fait actuellement partie de la Société Anonyme « La Pierre Bleue Belge ».
  10. 10. CARRIERE D’HAUMONT - VODELEE
  11. 11. Cette carrière située près de Vodelée, entre Philippeville et Givet, est une des rares exploitations où sont encore actuellement extraits des marbres Gris, Rouge royal, et Griotte, provenant de récifs coralliens typiques de la région, et dont Rance est l’exemple le plus célèbre, quoique un peu excentré par rapport à la zone de Philippeville, où l’on a recensé une cinquantaine de « chapeaux de gendarme », et où subsistent des réserves exploitables.
  12. 12. CARRIERE DE MARQUISE - BOULONNAIS
  13. 13. Située entre Calais et Boulogne, à dix kilomètres de la Côte d’Opale, ce site, qui comporte plusieurs zones distinctes, exploite du Calcaire Givetien, dans le prolongement ouest du synclinal de Namur. C’est dans le « marbre » extrait ici que fut construite la Colonne de La Grande Armée qui, de Wimille, surplombe la ville de Boulogne, et rappelle le « séjour » qu’y fit Napoléon Bonaparte. Cliché argentique
  14. 14. CARRIERE BEAU CHÂTEAU - SENZEILLE
  15. 15. L’ancienne carrière « Beau Château », située sur le territoire communal actuel de Cerfontaine, est un autre exemple d’exploitation des marbres rouges belges ; le site est classé depuis 1992, et offre un bel échantillon de ces lieux d’extraction où les traces de la découpe des blocs tirés du massif calcaire sont bien visibles. On peut notamment observer les carottages verticaux permettant le passage du fil hélicoïdal qui assurait, à l’époque, le sciage du gisement.
  16. 16. LA ROCHE DE TAILFER – HAUTE MEUSE
  17. 17. Sur la rive droite de la Meuse, en aval de Lustin, se trouve la Roche de Tailfer, important massif calcaire qui fut longtemps exploité malgré un « pendage » de près de 45 °. La roche, acceptant le polissage, fournissait le marbre dit « Antique de Meuse ». En sciant cette roche à « contre passe », c'est-à-dire perpendiculairement au lit de la stratification, on obtenait le marbre dit « Rubané de Tailfer ».
  18. 18. CARRIERE DU « TELLIER DES PRES »
  19. 19. Il s’agit d’une carrière d’ouverture récente qui avec celle du Clypot ouverte, elle, en 1898 à Neuville, et Gauthier Wincqz à Soignies, constitue la société anonyme « La Pierre Bleue Belge » , et est destinée à en assurer la pérennité. Les travaux ont débuté en 2007, par la mise en place d’un dispositif original d’évacuation des argiles de couverture par voie hydraulique, vers le site inondé du Perlonjour.
  20. 20. CLICHES INEDITS Beautés de la pierre
  21. 21. BELOEIL
  22. 22. Ce détail de la cheminée d’un salon du rez de chaussée du château de Beloeil, est un bel exemple de l’utilisation du « Griotte » façonné et poli avec art, afin d’en faire ressortir les tonalités flamboyantes. Le Rouge Belge a été largement utilisé en Europe dans des monuments prestigieux, mais dans les régions de production, il se retrouve encore dans des demeures les plus modestes
  23. 23. EXTRACTION EN CARRIERE
  24. 24. Ce pont portique roulant est typique des exploitations de pierre bleue dans le bassin d’Ecaussinnes – Soignies. Son encorbellement, actuellement inutile du fait de l’utilisation de véhicules de transport, servait à remonter, vers les ateliers de surface, les blocs tirés du gisement stratifié, blocs que l’on avait préalablement déplacés dans les sens du « pendage », jusqu’au pied du mur vertical.
  25. 25. PONT SUR LA CURE – MORVAN
  26. 26. Ce vieux pont de pierre, en dos d’âne, enjambe la Cure, célèbre rivière du Morvan, qui serpente dans de frais sous bois, au sud-est du Vézelay. Affluent de l’Yonne, la Cure forme le lac des Settons ; elle a donné son nom au village d’Arcy sur Cure, haut lieu préhistorique connu par ses nombreuses grottes, dont certaines comportent des peintures pariétales bien antérieures à celles de Lascaux.
  27. 27. CHAPELLE ISOLEE – GIVET
  28. 28. Cette chapelle, située le long de la route venant de Philippeville, dans la descente vers Givet, est dédiée à Notre Dame de Walcourt. Elle a été récemment restaurée en belles pierres calcaires de Givet, et sa jolie toiture en coupole a été refaite en ardoises de Fumay. Construite en 1782, à l’abandon depuis 1918, classée en 1984, restaurée à partir de 2006, cette chapelle en rotonde est le seul bâtiment classé de Givet.
  29. 29. SCULPTURE EN GRANITE
  30. 30. Le Sculpteur Sylva Hanuise, dont l’atelier se trouve installé sur les collines dominant Vielsalm, travaille des blocs de granite provenant d’Afrique du Sud, pour en extraire des formes galbées d’une grande finesse, évoquant des drapés ondulants. Il ne profite pas du poli que permet cette roche éruptive très dure, s’arrêtant au « douci » qui lui confère ce gris indestructible.
  31. 31. LE PORCHE – VIEIL HONFLEUR
  32. 32. Cette cour, saisie au travers d’une porte ajourée, se trouve dans le vieux quartier d’Honfleur, entre le Vieux Bassin et le Grenier à Sel. Tout ici est silex, le pavement et les murs sont réalisés dans cette roche dure présente en lits horizontaux dans les falaises de craie qui forment la majorité des côtes de la région. Seule la voûte semble être faite d’un autre matériau. Cliché argentique
  33. 33. INFORMES – CARRIERE D’HAUMONT
  34. 34. C’est sous ce vocable que les carriers désignent des blocs que des fractures dans le gisement ont empêché d’extraire sous une forme économiquement exploitable. Ceux-ci se trouvent au bord d’un terre plein de la carrière d’Haumont à Vodelée. Il s’agit de « griotte », le marbre rouge typique de ces régions.
  35. 35. LOCOTRACTEUR
  36. 36. Cet engin de manœuvre à moteur Diesel, se trouvait aux abords de la « Roche de Tailfer » ; il servait probablement aux déplacements locaux des wagons de la carrière, sur le raccordement à l’importante ligne de chemin de fer qui longe la rive droite de la Meuse. Il a été envoyé à la casse lors de l’aménagement du quai de chargement en péniches, des granulats issus de l’imposante carrière « Gralex » voisine.
  37. 37. FORME DE RADOUB – ROCHEFORT
  38. 38. Ce cliché montre l’extrémité d’une forme de radoub de l’arsenal maritime de Rochefort, créé par Colbert dans une anse de l’estuaire de la Charente. C’est dans cette forme que vient d’être construite l’Hermione, réplique de la célèbre frégate avec laquelle le marquis de la Fayette vogua vers ce qui allait devenir les Etats-Unis d’Amérique. Cliché argentique
  39. 39. EGLISE DE RUE
  40. 40. Cet étonnant plafond de l’église de Rue, montre bien ce que les artisans d’autrefois savaient tirer des blocs calcaires utilisés pour la construction des édifices les plus prestigieux comme les plus modestes. Rue est un village proche du Crotoy, au fond de la baie de Somme.
  41. 41. MAIRIE DE SAINT QUENTIN – OISE
  42. 42. Vue des arcades de la très belle façade de la mairie de Saint Quentin, qui, comme celle d’Arras, a bénéficié récemment d’un ravalement efficace qui illumine la pierre de France, sculptée avec art pour l’édification de ces bâtiments publics d’une époque révolue.
  43. 43. FAÇADE – SOLRE SUR SAMBRE
  44. 44. Remarquable architecture d’une habitation privée de Solre sur Sambre. Cette façade est perpendiculaire à la voirie, ce qui est fréquent dans certaines régions, mais ne l’est pas dans l’Entre Sambre et Meuse. Le pignon à front de rue est d’ailleurs en mœllons de grès. Ce cliché a été retenu pour illustrer l’affiche de l’exposition, avec l’autorisation de Monsieur Steve Quaqueux, propriétaire.
  45. 45. CLICHES DEJA EXPOSES
  46. 46. FOUR A PAIN – FINISTERRE
  47. 47. Ce four à pain prive, bien qu’extérieur à l’habitation à laquelle il appartient, est construit en bloc de granite du pays. Il se trouve en bordure du village de St Philibert, proche de la Pointe de Trévignon, sur la côte sud du Finistère, à mi-chemin entre Pont Aven et Concarneau. Exposé à Hergnies en 2011
  48. 48. GRANITE DE L’AVEN
  49. 49. L’estuaire de l’Aven, rivière qui donne son nom à la célèbre cité des peintres du sud de la Bretagne, était bordé de nombreuses carrières d’où furent extraits d’impressionnants tonnages de la roche éruptive qui constitue le sol d’une majeure partie de la Bretagne. Très utilisé localement, il fut aussi employé ailleurs en France, notamment, dit-on, pour les trottoirs parisiens. Exposé à Hergnies en 2011
  50. 50. MOULIN DE GRAND FAYT
  51. 51. Ce bel édifice, érigé sur l’Helpe Mineure, a été récemment entièrement restauré à l’authentique. En ce qui concerne le système de vannes et les supports de la roue à aube par-dessous, il a été fait usage de blocs de pierre bleue, assemblés par des clefs en acier. Le bâtiment principal associe la brique et la pierre de taille, comme c’est souvent le cas dans cette région de l’Avesnois. Exposé à Haumont en 2012
  52. 52. PIERREFONDS
  53. 53. Ce magnifique édifice est le résultat de la restauration, sous le Second Empire, par Violet le Duc, d’un château datant du XIIème siècle, plusieurs fois détruit et reconstruit, finalement ruiné par Richelieu, et racheté en l’état par Napoléon. Situé en lisière de la forêt de Compiègne, il fut classé, dès 1862, sous l’influence de Prosper Mérimée, alors Inspecteur des Monuments Historiques. Exposé à Bousignies sur Roc en 2102
  54. 54. ENROCHEMENT – OSTENDE
  55. 55. Ces blocs de roches, déposés sur la plage, étaient destinés aux nouvelles protections de la ville et du port d’Ostende, maintenant en voie d’achèvement. Il s’agit de Petit Granit provenant des Carrières du Hainaut à Soignies. Leur gisement est situé en dessous des niveaux normalement exploités et appartient à ce que l’on appelle « les Cliquantes », ici, le niveau dit Perlonjour. Exposé à Hergnies en 2012
  56. 56. Jean LEDOCQ Avenue de Gaulle – 123 B 7000 MONS (Belgique) +32(0)479.22.98.96 jean.ledocq@skynet.be Adhérent SOFAM
  57. 57. Ces clichés, qui ont fait l’objet de l’exposition au Musée national du Marbre de Rance, du 8 octobre au 12 novembre 2013, se trouvent dans l’album « Expositions 2013 » accessible à l’adresse Internet : www.j-ledocq.ptibook.com

×