Think tank présentation

466 vues

Publié le

la présentation du retour d’expérience de DevOps dans le déploiement des sites et portails par l’académie de Versailles dans le retour des travaux du Think Tank d’Automic du 30 septembre dernier

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
466
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Think tank présentation

  1. 1. Think Tank Automic 30 septembre 2015, Paris De ITIL® à DevOps : Simplifier le pilotage de la Performance
  2. 2. 3 Property of Automic Software. All rights reserved Agenda + Présentation du Think Tank Automic + Retour d‘expérience DevOps – Charlotte Gondre & François Gilles, Rectorat de Versailles + Retour d‘expérience ITIL® – Eric Bouvet, Arkema + Think Tank : L‘année 2016 + Sessions d‘échanges & Conclusion + Cocktail
  3. 3. 4 Property of Automic Software. All rights reserved De ITIL® à DevOps : Simplifier le pilotage de la Performance Présentation du Think Tank Gérald Audenis, Directeur Général Automic Labs
  4. 4. 5 Property of Automic Software. All rights reserved Dans le sillage des méthodes industrielles… • Communauté d’une quinzaine de managers IT convaincus que la Performance est un enjeu majeur pour les DSI • Mission : Faire émerger une approche innovante du pilotage de la Performance • Cette approche, c’est la transposition à l’informatique d’un standard industriel Le Taux de Rendement Synthétique (TRS) Le Think Tank Automic 5 • Lancement • Dialogue IT / industrie2010 • Adaptation • Validation en production2012 • Méthode et Boite à outils • Multiplication des cas d’adoption 2014
  5. 5. 6 Property of Automic Software. All rights reserved Un indicateur sans équivalent dans l’informatique • PERFORMANCE OPERATIONNELLE : Mesurer l’efficience de l’usines et pas uniquement la qualité en bout de chaine • SYNTHETIQUE : Evaluer sur un axe unique l’efficacité opérationnelle, les objectifs de Performance et le résultat des initiatives de productivité • DE PROGRES : Analyser la performance, déterminer les leviers d’améliorations, déduire les gaspillages
  6. 6. 7 Property of Automic Software. All rights reserved EXPLORERMULTIPLIER INDUSTRIALISER INTERNATIONALISER BILAN 2014-2015 : Les participants DEVOPS & MESURE
  7. 7. 8 Property of Automic Software. All rights reserved EXPLORERMULTIPLIER 15 utilisateurs 30 mesures INDUSTRIALISER INTERNATIONALISER BILAN 2014-2015 : Les résultats PROJET ECP
  8. 8. 9 Property of Automic Software. All rights reserved BILAN 2014-2015 : Publication & Communication 17 Septembre 2014 CRIP THEMATIQUE • TABLE RONDE ET ENQUETE • 2/3 des répondants n’ont pas d’indicateurs d’efficience • 98% jugent que le TRS est innovant • 77% jugent que c’est pertinent sur les MEP (n°1 périmètres existant, n°2 = Incidents à 60%) • 58% jugent que le TRS devrait cibler DevOps (n°1 cibles proposées, n°2 = Capacité à 47%) 18 Juin 2015 CONVENTION CRIP 3 Février 2015 ATELIER DEVOPS
  9. 9. 10 Property of Automic Software. All rights reserved De ITIL à DevOps : simplifier le pilotage de la performance
  10. 10. 11 Property of Automic Software. All rights reserved En 2016 : Les communautés se rapprochent ITIL DEVOPS
  11. 11. GROUPE DEVOPS
  12. 12. 13 Property of Automic Software. All rights reserved Les critères de succès d’une initiative DevOps
  13. 13. 14 Property of Automic Software. All rights reserved DevOps : Des premières idées de Mesure QUALITE • Satisfaction en bout de chaine: MOA, utilisateurs, opérateurs • Taux d’anomalies résiduelles en production (en %) PERFORMANCE • Ponctualité de mise en service • Taux de MEP à la date prévue (selon engagements) DISPONIBILITE • Disponibilité de la plateforme à chaque étape • Taux de disponibilité des environnements et outils de livraison/déploiement CHARGE • Utilisation des ressources • Utilisation des plateformes mises à disposition des équipes de test
  14. 14. 15 Property of Automic Software. All rights reserved • Avantage du rapprochement ITIL et DEVOPS – Avoir plus de temps pour mettre en place des mesures – Avoir plus de temps pour échanger lors des rencontres – Bénéficier des retours d’expérience de mise en place du TRS sur des périmètres mûrs • Objectif du groupe DEVOPS – Converger sur une définition commune de la mesure – Passer à l’action : Mesurer et commencer à piloter dans le calendrier proposé – Partager sur les choix, les écueils, les bonnes pratiques, les résultats Groupe DevOps : Objectif pour 2015-2016 En parallèle, Projet ECP de mesure du TRS à partir de l’outil d’automatisation des déploiements applicatifs d’AUTOMIC
  15. 15. 16 Property of Automic Software. All rights reserved Retour d’expérience DevOps Un Pilote DevOps : Le déploiement des sites et portails Charlotte Gondre, Chef du Service Etudes & Développement François Gilles, Responsible du Service Production & Opérations Rectorat de Versailles
  16. 16. Page 17 Versailles, première académie de France en termes d’effectifs 807 établissements publics et privés du second degré 1 100 000 élèves 100 000 agents 3 343 écoles publiques et privées
  17. 17. Page 18 Démarche DevOps DSI de l’académie de Versailles • 2015 Le rectorat se lance dans DevOps – un projet de management : organisation, changement, compétences – mettre en place une organisation coopérative « Dev » et « Ops » • Le projet Pilote ( « POC DevOps portails et services intranet ») – Périmètre – Objectifs – Calendrier • La mesure dans ce projet Pilote – Réflexion sur les indicateurs – Liens avec la communauté
  18. 18. Page 19 2012 Outillage Production 2014 Réorganisation DSI 2015 Initiative DevOps Transformation de la DSI Mesure de la Performance avec le TRS 2006 Démarche ITIL TRS Mise en Production • François Gilles Responsable du Service Production et Opérations TRS du Service Desk • Annick Creissent, Responsable du Service Relation clients/partenaires Administrateur fonctionnel de l’outil de Service Desk • Jean-Philippe Charlier TRS DevOps • Charlotte Gondre, Responsable du Service Etudes et Développement • François Gilles Responsable du Service Production et Opérations De ITIL® à DevOps Sponsor de la démarche •Jacky Galicher, DSI
  19. 19. Page 20 Février 2015 : Organisation d’un séminaire DevOps avec Automic • Plus de 30 D.S.I. des académies et du secteur privé : 91% ont déclaré vouloir adopter la méthode • Intervention I.D.C. • Présentations des solutions d’automatisation DevOps d’Automic (déploiement applicatif, orchestration…) • Table ronde SAFRAN Morpho & Lyonnaise des Eaux / Suez • Quizz DevOps Avril 2015 : Initiative commune Etudes & Production • Apporter une meilleure réponse aux souhaits des services de communication (intranet /extranet) • Améliorer les modes de fonctionnement: ajout fréquent de fonctions, réduction du nombre de MEP majeures, accroissement des versions mineures, déploiement sans interruption de service • Application de l’approche TRS à un nouvel environnement : DevOps ! • Participation à la Communauté DevOps & Mesure animée par Automic Institute 2015 : L’année DevOps !
  20. 20. Page 21 DEV OPS Garantir l’évolution du système demandée et livrer rapidement Garantir la stabilité du système >> Des objectifs pas si contradictoires dans une perspective de satisfaction client Démarche DevOps : Dépasser la dualité apparente
  21. 21. Page 22 Projet de Management de coopération • Coopération • Fluidification • Livraison en continu >> De la qualité en continu, de la demande à la livraison
  22. 22. Page 23 La problématique : Le choix du périmètre • Un coût de MEP des versions des portails trop important – Pour les 2 équipes : Dev et Ops = ½ journée x 4 personnes – Pour les clients : un arrêt de service d'une ½ journée sans possibilité de mise en ligne sur les portails intranet et extranet • Conséquence : une frustration partagée DSI et métier – Les évolutions disponibles attendent la prochaine livraison majeure pour être offertes aux utilisateurs (délai de 3 à 6 mois) – Le besoin des clients de mettre à jour de façon réactive leurs portails d'informations et de services n'est pas satisfait >> Fluidifier le déploiement représente donc une opportunité d’innover
  23. 23. Page 24 Les portails de services et d’informations • L’extranet / Intranet @riane – 9000 pages vues quotidiennement en semaine – 1000 utilisateurs uniques en semaine – 200 / 400 recherches • Site web académique institutionnel – 140 000 pages vues quotidienne en semaine – 90 000 le weekend 180 000 pages mensuellement 3.5 millions de pages vues mensuellement
  24. 24. Page 25 Les objectifs et les gains du projet pilote • Objectifs – Apporter une réponse plus réactive aux souhaits des directions métier sur leur communication – Accroitre le périmètre d'utilisation du portail intranet – Montrer la capacité de la DSI à innover pour répondre aux besoins • Gains “Time-to-Market” – Délai : pouvoir passer à un déploiement au fil de l’eau – Satisfaction des métiers • Bénéficier de façon réactive des nouvelles fonctionnalités • Ne pas subir d’interruption de service lors des MEP
  25. 25. Page 26 Mai 2015 Lancement du projet POC « DevOps » Nov. / Déc. 2015 Déc. 2015 / Janv. 2016 Fév. 2015 Sensibilisation & GT TRS Mise en place des nouveaux environnements en TEST Mesures : Travail sur les indicateurs Déploiement automatisé en mode silencieux en PRODUCTION Mesures : Travail sur les indicateurs Installation outil de mesure de la performance Lancement de la mesure - en TEST en décembre - En PRODUCTION en janvier 2015/2016 : Plan d’actions et cible Etude d’opportunité Définition du périmètre Équipe projet Plan projet 1er bilan POC 08/02/201 6 Oct. 2015 Environnement de Pré-Production Tests déploiement « silencieux »
  26. 26. Page 27 Environnements : une chaîne d’automatisation JAVA JCMS eclipse subversion git php Java ant composer JUnit PHPUnit Jmeter Rudder CFEngine JAR/WAR docker vagrant Openstack shell Tomcat apache nginx Nagios checkMK JADE PHP
  27. 27. Page 28 Outiller un déploiement "silencieux" Source présentation JALIOS au JCLUB du 8 avril 2015 Docker
  28. 28. Page 29 Mesures : Des indicateurs Les 2 équipes doivent prendre conscience des défis des autres et parler un même langage pour mieux collaborer : • Passer d’outils de surveillance pure du système à des outils de mesure de la qualité du service de bout-en-bout • Offrir une vue unique et automatisée de la performance, personnalisable en fonction du rôle et des besoins de chacun • S’accorder sur la définition de chaque indicateur et sur la façon dont il est mesuré.
  29. 29. Page 30 Idées de mesures à confronter avec la communauté • Mesurer le nombre de versions livrées par mois (mineures/majeures) et celles déployées • Mesurer les délais : – de mise en production – entre la prise en charge d’une évolution et sa mise en production effective • Mesurer la performance applicative : – Temps de réponse des pages du portail vers l’utilisateur, etc. >> Articulation de ces points de mesure avec le TRS à faire
  30. 30. Page 31 Conclusion • Un Risque : envisager le projet uniquement dans son volet outillage - DEV d’une part (exemple Tests d’intégration continue ) - OPS d'autre part ( Automatisation des déploiements et gestion optimisée des environnements ) • Notre conviction : un projet de management - Mettre en place une véritable culture commune - Un sentiment d’équipe basée sur des relations de communication - Un travail coopératif sur toute la chaine • Un levier : l’indicateur commun et synthétique - Une volonté de se doter de mesures partagées pour identifier les points d’amélioration et des plans d’action communs - Construire ensemble et piloter ensemble

×