Alerte à la “maladie du moustique”
Dossier de presse destiné aux journalistes des médias grand public - Mars 2014

40 000 ...
Alerte à la “maladie du moustique”
Dossier de presse destiné aux journalistes des médias grand public - Mars 2014

Un fléa...
Alerte à la “maladie du moustique”
Dossier de presse destiné aux journalistes des médias grand public - Mars 2014

La leis...
Alerte à la “maladie du moustique”
Dossier de presse destiné aux journalistes des médias grand public - Mars 2014
Première...
Alerte à la “maladie du moustique”
Dossier de presse destiné aux journalistes des médias grand public - Mars 2014
Leishman...
Alerte à la “maladie du moustique”
Dossier de presse destiné aux journalistes des médias grand public - Mars 2014

Monaco,...
Alerte à la “maladie du moustique”
Dossier de presse destiné aux journalistes des médias grand public - Mars 2014

Virbac ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Campagne anti-Leishmaniose mars 2014

2 470 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Campagne anti-Leishmaniose mars 2014

  1. 1. Alerte à la “maladie du moustique” Dossier de presse destiné aux journalistes des médias grand public - Mars 2014 40 000 chiens condamnés chaque année, Plus d’un million de chiens menacés chaque été… Alerte à la “maladie du moustique” ! #Événement ! Un minuscule insecte piqueur, le phlébotome, souvent confondu avec le moustique, est responsable dès les beaux jours de la transmission au chien d’une maladie mortelle, la leishmaniose, Il sévit sur le pourtour méditerranéen mais s’aventure chaque année un peu plus loin dans l’hexagone… Face à cette menace, une campagne de dépistage gratuit de la leishmaniose canine est organisée pour la première fois en France. L’occasion de sensibiliser les propriétaires de chiens au danger que représente cette maladie et de les informer sur les différentes mesures de protection, plus que jamais de rigueur. Mars sonne l’entrée en activité des phlébotomes. Ces petits insectes d’à peine 3mm sont le vecteur principal de la leishmaniose, improprement appelée “maladie du moustique”, une maladie parasitaire grave et incurable, commune au chien et à l’Homme. Ils sévissent jusqu’en octobre et sont très répandus sur le pourtour méditerranée. Sur certaines zones, un chien peut être piqué plusieurs dizaines de fois en une seule promenade. Mars a naturellement été choisi pour lancer la première “campagne méditerranéenne de lutte contre la leishmaniose canine”, orchestrée par le laboratoire Virbac.
  2. 2. Alerte à la “maladie du moustique” Dossier de presse destiné aux journalistes des médias grand public - Mars 2014 Un fléau insidieux La leishmaniose canine est une maladie due à la multiplication dans le sang et plusieurs organes du chien d’un parasite microscopique, Leishmania infantum. Les leishmanies sont transmises à l'animal par des piqûres de phlébotomes, les femelles de ces insectes ayant besoin de repas sanguins pour pondre. Ces parasites agissent comme une bombe à retardement. Le chien porte en lui les parasites plusieurs mois -voire plusieurs années !-avant de tomber malade. Certains signes peuvent faire penser à la maladie sans qu’aucun ne soit spécifique : une perte de poids, une fatigue, des problèmes de peau, des saignements de nez, des griffes anormalement longues... L’évolution est fatale après plusieurs mois de souffrances et d'une dégradation lente de l'état général. Le traitement, difficile et à vie, permet des rémissions mais ne guérit pas de la maladie de façon définitive. Il est très lourd et très coûteux (plusieurs centaines d’euros par an). Chiens malades atteints par la leishmaniose 14 départements du Sud en vigilance rouge La leishmaniose canine serait en expansion en Europe. En France, autrefois cantonnée sur notre pourtour méditerranéen, zone d'habitat naturel des phlébotomes, la maladie canine s’étend plus vers le Nord à cause, en partie, du réchauffement climatique. Aujourd'hui, au moins quatorze départements du Sud sont en alerte maximale de mars à octobre, période d'activité des dangereux insectes. La prévention pour les chiens qui vivent dans ces régions mais aussi pour tous ceux qui s’y rendent pendant l’été est plus que jamais de rigueur. Or on constate que beaucoup de possesseurs de ces chiens ignorent que leur compagnon est exposé à un risque morte ou le sera pendant les vacances dans le Sud. Et chaque année, 40 000 chiens tombent malades...
  3. 3. Alerte à la “maladie du moustique” Dossier de presse destiné aux journalistes des médias grand public - Mars 2014 La leishmaniose canine en chiffres La leishmaniose canine en chiffres 40 000 : nombre de chiens déclarant la maladie chaque année 500 000 : nombre de chiens vaccinés en Europe 1 à 2 ans : espérance de vie d'un chien malade non traité 20 : nombre de cas humains chaque année en France coût* : traitement = 3,5 X vaccination * Castanheira et al, Pharmaco-economics : a cost analysis between treatment and vaccination of canine leishmaniosis, Journal of veterinary pharmacology and therapeutics 35 (Suppl 3) 2012 Leish map : carte distribution globale de la leishmaniose – 2012 Grâce à la carte Leish Map sur virbac.fr, le propriétaire peut vérifier le niveau de risque auquel son chien est exposé.
  4. 4. Alerte à la “maladie du moustique” Dossier de presse destiné aux journalistes des médias grand public - Mars 2014 Première campagne de dépistage Face à cette menace, du 1er au 31 mars, la profession vétérinaire du sud-est de la France se mobilise lors de la “campagne méditerranéenne de lutte contre la leishmaniose canine”. Elle concerne les 14 départements du pourtour méditerranéen de Perpignan à Menton. Dans cette zone à risque, tout propriétaire de chien se rendant chez un vétérinaire participant à l'opération peut se voir proposer par son vétérinaire un dépistage sanguin gratuit de la leishmaniose canine et des conseils individualisés de prévention. Les chiens détectés positifs peuvent bénéficier d'une prise en charge médicale précoce qui permettra de ralentir l'évolution de la maladie. Pour les chiens négatifs, le vétérinaire peut proposer des moyens de prévention adaptés comme la vaccination et la lutte antiparasitaire. La vaccination permet de développer l’immunité du chien contre la maladie ; elle est spécifique, c’est-à-dire qu’elle n’est pas incluse dans les vaccins habituels du chien. La lutte antiparasitaire consiste à protéger le chien des phlébotomes en utilisant des antiparasitaires efficaces contre ces insectes les phlébotomes et en rentrant le chien le soir. Laetitia Barlerin : une vétérinaire médiatique engagée Docteur vétérinaire et journaliste, Laetitia Barlerin a accepté d'être l'ambassadrice de cette campagne. Que cela soit à la radio sur RMC le dimanche matin, à la télévision dans La Quotidienne tous les mercredis sur France 5, ou dans les journaux comme Télé 7 Jours, cette amoureuse des bêtes délivre à chaque fois ses conseils avisés aux propriétaires d'animaux. Son engagement dans la lutte contre la leishmaniose canine est pour elle une évidence : “Cette maladie est terrible et source de souffrances pour le chien comme pour son maître. Et pourtant elle est sous-estimée ou mal connue même dans le Sud ! Mieux la faire connaître c'est protéger la santé des chiens”. Faites dépister votre chien ! Vous êtes propriétaire d'un chien et vous l’aimez ? En mars, dans les cliniques vétérinaires participant à la campagne, votre vétérinaire peut vous proposer un dépistage gratuit lors de votre consultation. Parlez-en à votre “vétérinaire”
  5. 5. Alerte à la “maladie du moustique” Dossier de presse destiné aux journalistes des médias grand public - Mars 2014 Leishmaniose : démêlez le vrai du faux ! • Les moustiques ne piquent pas les chiens FAUX Avoir une fourrure ne protège pas des piqûres de moustiques et autres bébêtes piqueuses. Car ces insectes choisissent de piquer sur des zones peu poilues comme le museau ou les oreilles. • La leishmaniose canine est contagieuse à l'homme FAUX Un chien malade n'est pas contagieux pour l'Homme car dans les deux espèces, la transmission a lieu principalement via la piqûre d’insectes, les phlébotomes. Néanmoins, le chien atteint peut infester les insectes qui le piquent. Raison de plus pour le protéger ! • La citronnelle et les géraniums chassent les phlébotomes FAUX Les répulsifs anti-moustiques courants - naturels ou chimiques - ont peu d’efficacité sur l'insecte vecteur de la leishmaniose. • Un vaccin contre la leishmaniose existe VRAI … chez le chien. Mis au point par un laboratoire français, il a permis de vacciner depuis son lancement il y a deux ans près de 500 000 chiens en Europe. Quant au vaccin humain, il est toujours à l'étude. • Le chat peut attraper la leishmaniose VRAI et FAUX A la différence du chien, le chat serait naturellement résistant à la maladie...bien que quelques très rares cas de leishmaniose féline aient été décrits en France.
  6. 6. Alerte à la “maladie du moustique” Dossier de presse destiné aux journalistes des médias grand public - Mars 2014 Monaco, samedi 15 mars 2014 Médecins et vétérinaires, deux professions se mobilisent En marge de la campagne, le 15 mars aura lieu à Monaco la 6e journée d'actualités du Réseau d’épidémio surveillance franco italien des zoonoses (Resfiz). Comme tous les trois ans depuis 1999, médecins et vétérinaires se retrouvent pour faire le bilan des dernières connaissances sur la leishmaniose chez l'animal et chez l'Homme. Chez l'Homme comme chez le Chien, les phlébotomes sont le vecteur de la maladie. Les plus grands spécialistes européens seront présents et échangeront chacun dans leur domaine sur cette maladie en extension en Europe et en France. ******************* Pour plus d’information et demandes d’interview… Ambassadrice de la campagne : Laetitia Barlerin Docteur vétérinaire et journaliste Radio, presse et TV RMC, Télé 7 jours, Dépêche vétérinaire, L’Essentiel, La Quotidienne sur France 5, auteur de livres animaliers Ambassadrice de la “campagne méditerranéenne de lutte contre la leishmaniose canine” lbarlerin@yahoo.fr mobile : 06 22 44 54 90
  7. 7. Alerte à la “maladie du moustique” Dossier de presse destiné aux journalistes des médias grand public - Mars 2014 Virbac France Une entreprise dédiée à la santé animale Née le 1er avril 1997, Virbac France est l’une des 30 filiales du groupe Virbac exclusivement dédiée à la santé animale. Virbac France propose une large gamme de plus de 500 références pour chiens, chats, NAC, volailles et lapins fermiers, équidés, bovins, ovins, porcins, et faune sauvage avec des services associés dédiés aux vétérinaires, auxiliaires spécialisés vétérinaires, éleveurs et propriétaires d’animaux. Virbac France compte aujourd’hui 126 collaborateurs, dont 68 personnes présentes au quotidien sur le terrain auprès du vétérinaire. Le Groupe Virbac Fondé en 1968 par un vétérinaire français, Virbac est un laboratoire pharmaceutique indépendant exclusivement dédié à la santé animale. Au huitième rang mondial, présent dans plus de 100 pays, le Groupe propose une gamme complète de produits et de services à destination des vétérinaires, éleveurs et propriétaires d'animaux. Son chiffre d'affaires en 2012 s'élève à 695,2 millions d'euros. Contact presse Virbac France Myriam Bouchami-Nahim Responsable communication externe Virbac France BP 447 06515 CARROS CEDEX Myriam.bouchami-nahim@virbac.fr Mobile : 06 14 44 54 76 http://www.virbac.fr

×