SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  13
Badminton 
L3 EM 
BEP Secrétariat 
Niveau 3 
Raquin Pierre 
Valente Nelson 
Nesmoz Kevin 
Cretinon Hippolyte
Etude de cas 
Niveau 3 BEP Secrétariat 
Caractéristiques Générales : 
• 20 élèves (16 filles et 4 garçons), entre 16 et 18 ans 
• 5 filles hors bonnes conditions physiques (en surpoids) 
• En EPS : 
• Majoritairement tous fonctionnels face à l’APS (2 hors taches actifs, 3 hors tache passifs, 13 fonctionnels, 2 visent la 
performance et aucun la maitrise) 
• 15 élèves motivés face à l’activité 
• A l’écoute de l’enseignant 
• Rapport aux autres : sous-groupes, tensions intra-groupes 
• Respect des règles (pas très ponctuelles, mais respect des règles de sécurité, ne trichent pas, observent et tiennent le rôle 
donné) 
Caractéristiques Spécifiques : 
• Pas d’esprit de compétition, pas de recherche d’exploit de performance (collaboration, compétence attendue « gain du 
point » non acquis) 
• Capables de varier un type de service 
• Faible anticipation, pas de lecture de jeu 
• Favorisent jeu long/court et très peu smash/rush 
• Connaissance de leurs points faibles/forts 
• Espaces attaques/ défendus : haut et centre du terrain 
• Type de coup : long, peu de revers 
• Trajet du coup : trajectoire en cloche 
• Replacement en marchant et déplacements au centre du terrain 
• Posture de face lors de la mise en difficulté et de profil lors d’un renvoi en situation favorable
Projet de classe : 
Objectif général: Passer d’un esprit de compétition faible, 
sans recherche d’exploit à une situation de compétition, de 
duel, en acceptant de faire des matchs.
Objectifs Spécifiques moteurs : 
Objectif prioritaire : 
Passer d’un type de coups peu variés dans une zone centrale à la 
réalisation d’une attaque ciblée dans les espaces libres. 
Objectif secondaire 
:Etre capable de produire des déplacements spécifiques efficaces 
, en attaque et en défense. 
Objectif secondaire : 
Développer une posture de profil dans les frappes de fond court
Objectifs méthodologie et 
attitudes 
Objectif prioritaire : 
Passer d’une phase de jeu en coopération , à s’engager dans le duel ( physiquement et dans 
l’intention) dès le service 
objectif secondaire : 
accepter les phases de jeu en coopération ou en opposition conciliante avec la classe 
entière pour progresser .
Evaluation , 
situation 
référence : 
B : Coopération , 
déplacement 
B ‘ : Jeu fort A: Prise d’initiative , 
intention de jeu , 
engagement dans le duel 
B1 : Tenir le volant 1 min sans 
faire des fautes ( jeu libre ) 
Bronze 
B1’ : Tenir le volant . Drive 
sur dégagé ( vitesse) . 1min 
Bronze 
A3: Match en 21 points 
joués . 
Obligation de marqué sur 
smash ou amorti gagnant sur 
5 points minimum. 
Niveau vert 
B2 : Tenir le volant dégagé sur 
dégagé . 1min 
-Argent 
B2 ‘ : Tenir le volant smash 
sur dégagé a vitesse réduite. 
1min 
Argent 
B3 : Tenir le volant avec 
amorti –dégagé ; 1min 15 
Or 
Bonus : 1point bonus si tout 
le monde valide B3 
B3’ : Tenir le volant smash sur 
dégagé . Le smacheur smash 
croisé et long de ligne. 1min 
1 
Or 
Bonus :1 point bonus si tout 
le monde valide B3’ 
B4: Service court – receveur 
contre amorti . Point libre 
après le contre-amorti. Sur 
demi terrain. 
Niveau rouge 
B4 : Effectuer un minimum 
de 6 échanges . Prendre 
l’initiative en smash, puis jeu 
libre. 
Match au temps 
Niveau rouge 
B5 : jeu placé dans la rivière, 
un seul lob autorisé par 
personne. Match en 3pts. 
Service chacun leur tour. 
Niveau orange 
B5’ : service long, puis 
interdit de jouer dans la 
rivière et zone du fond. 
Amorti interdit. 
Niveau orange
Evaluation 
Validation Echec 
Tâches de procédures et 
habiletés 
/ 8 pts 
• 8 points 
1pts bonus si classe entière 
valide B3 
1pts bonus si classe entière 
valide B3’ 
Aucun : entre 0 et 4 
Validé B1 ou B1’ entre 4 et 6 
Validé B2 ou B2’ : entre 6 et 8 
Situation de cadrage / 7pts • 7 points Validé B4 ou B4’ entre 0 et 3,5 
Situation complexe / 5pts • 5 points ( 3 matchs) 
Valider contre 2 adversaires 
différents 
Validé face à un seul 
adversaire : entre 0 et 2,5 
Les élèves valident les situations d’évaluations quand ils le souhaitent, après 
l’échauffement. La validation du niveau B1(‘) et B2(‘) se fait d’abord tous ensemble (gain de 
temps  professeur garde le contrôle de la classe entière), et individuellement en cas d’échec. 
Les niveaux se passent . Pour la situation complexe , les élèves doivent effectuer 3 matchs avec 
des adversaires différents et valider la compétence 2 fois obligatoirement.
Séquence d’apprentissage 
• Nous partons sur la séquence d’apprentissage B . Basée sur le jeu placé , la coopération et le déplacement. La 
séquence B est divisée en 3 tâches et 2 situations de cadrage. 
• Trame de cycle : 
Nous mettrons en place des taches de coopération B1,B2 et B3. Elles visent l’acquisition d’habiletés et de procédures d’un 
niveau débutant ( technique) . Ces situations deviendront en fonction de l’évolution de la classe , et des élèves des 
routines d’échauffement . 
Dans un 2e temps ; les élèves évolueront sur des situations de cadrage favorisant un esprit de compétition avec des 
objectifs de rupture d’échanges, on passe donc d’un jeu de coopération à un jeu de duel. Les taches deviennent des 
routine d’échauffement et de revue des acquis techniques . Dans les situations de cadrages , les élèves seront amener à 
développer un début de réflexion technico-tactique dans un duel . Ils vont dans ces situations fermés , valider des 
acquis technique et tactique mais aussi développer un engagement ( duel ) plus important dans la pratique et dans 
l’adversité. Le meilleur moyen de validé un acquis étant d’avoir un adversaire en face. Chaque élèves ayant une 
progression différentes , nous essaierons d’individualisé le travail au travers des taches et situations de cadrage 
(développement des postures , prises de raquettes , techniques plus fines ). 
Sens de la trame : 
Dans notre logique d’enseignement , le jeu placé s’inscrit plus dans la logique de cette classe . Ce jeu est plus fin , plus doux 
pour amener ces filles à entrer dans le duel. Il est moins brutal que le jeu fort , orienté au tour du smash , 
correspondant plus à des personnes orienté directement dans le rapport de force. Nous orientons le jeu dans un 
premier temps sur la coopération , pour acquérir les habiletés techniques avant de passer sur des matchs à thème. Ces 
matchs mettent à profit les acquis techniques au service de la tactique. Le but tactique étant de gagner le point face à 
l’adversaire avec un coup précis , amenant ainsi progressivement les élèves à engager le duel . Le jeu placé sera la base 
de notre cycle , le jeu fort ne sera mis en place que si le seul jeu placé ne permet pas de valider la situation complexe. 
La progressivité dans les exercices, le passage de la coopération au duel permet à chaque élèves de se situer de manière 
individuel dans leur processus de progression. De plus , la mise en place des bonus met un objectif de classe . Cette 
évolution dans le cycle marque notre volonté de faire passer les élèves d’un faible esprit de compétition à un 
engagement total dans le duel.
Séquence d’apprentissage 
• Organisation de la trame : 
Dans un premier temps nous allons faire travailler les élèves sur de la coopération et principalement à partir 
des taches. But : acquérir une technique précise pour que celle –ci devienne une routine . 
Au fil de la séquence, nous orienterons le travail des élèves vers l’opposition et le duel. En démarrant les 
séances avec des échauffements coopératifs ( taches acquissent B1 , B2 ,B3) puis en les enchainant avec des travaux 
sur les différentes situations de cadrage ( B4 et B5). Nous adapterons les séances en fonction de leur progression. 
Situation complexe : ouverture si minimum 2 élèves ont acquis le niveau orange B4. 
Une fiche sous forme de tableau est faite pour pouvoir situer les élèves afin de savoir ou ils se situent et de voir leur 
progression au cours des séances. 
Nom de 
l’élève 
B1 
Bronze 
B2 
Argent 
B3 
Or 
B4 
Rouge 
B5 
Orange 
A3 
Vert 
Elève 1 O O O O X X 
Élève 2 O O O O O O 
Élève 3 O O X X X X 
Élève 4 O O O O X X 
Élève 5 O O O O O O 
Élève 6 O O O O O O 
Élève 7 O O O X X X 
O : acquis X : non acquis
Triple concordance 
L’objectif moteur prioritaire est de passer d’un type de coups peu variés dans une zone centrale à la réalisation d’une attaque ciblée dans les 
espaces libres . Les objectifs moteur secondaires se basant sur la construction de déplacement efficace , et de posture spécifiques au 
badminton. 
Nous avons ensuite défini des objectifs non moteurs , en lien avec les situations d’apprentissage , et le système d’évaluation mis en place. Nous 
avons d’abord mis en place des phases de jeu en coopération , pour faciliter l’acquisition des contenus moteurs ( intention , contrôle , 
coordination) . Puis des phases de jeu en opposition pour donner du sens aux acquis technique , et les valider face à adversaire et non un 
partenaire. 
Objectifs Evaluation : notre système d’évaluation à été mis en place par rapport aux objectifs de classe. Nous avons axer notre 
évaluation sur des validations d’acquis progressif , de la coopération , au duel pour mettre les élèves à majorité des filles dans les 
meilleures conditions de travail. De plus , ce système permet une notation tout au long du trimestre , la validation de compétence se fait 
sous la maitrise de l’enseignant et n’évalue pas qu’une performance. Elle fait travailler les objectifs moteur s et non moteurs par des 
niveaux B1 , B2 , B3 ,B4, B5 qui permette nt d’accéder étape par étape a la situation A1 qui évalue la performance avec un objectif 
technico-tactique précis. Chaque niveau réussi fait acquérir une note à élève , ce qui lui donne une idée précise de son niveau , et peut le 
motiver à s’impliquer davantage dans le processus d’apprentissage mis en place en continuité du projet de classe. 
Evaluation Situation d’apprentissage : notre système d’évaluation est en lien direct avec nos situations d’apprentissages . En effet , nos 
situations d’apprentissages ( taches , situation de cadrage , et match ) avec les acquis qui les composent sont à valider une par une pour 
acquérir la note finale . Les élèves travaillent en coopération sur les taches ( B1 , B2 , B3 ) pour acquérir une note technique de facilement 
accessible . Ensuite le passage sur l’opposition , va validé une mise en place technico-tactique des acquis en début de cycle. Les niveaux B1 
,B2 , B3 deviendront après avoir été validé des routines d’échauffement , permettant la revue des techniques des coups en coopération 
avant de repasser en opposition. Nous avons mis en place ce système , car ceci permet à cette classe de passer progressivement d’un esprit 
de coopération à un esprit de compétition par la validation d’acquis les mettant dans des situations ou les réponses technique , tactique et 
mentale seront différentes. L’évaluation est progressive et se fait tout a long du trimestre par validation des acquis dans les situations 
d’apprentissage. 
Situation d’apprentissage Objectifs : Nos avons mis en place nos situations d’apprentissage en lien avec nos objectifs et les 
caractéristiques de la classe. Notre objectif principal étant de « Passer d’un esprit de compétition faible, sans recherche d’exploit à une 
situation de compétition, de duel, en acceptant de faire des matchs ». Nous sommes rester sur une mise en place simple , avec une série 
d’exercice fermé , puis des situations de cadrages , en finissant par le match. la simplicité de ce système nous a paru le plus approprié par 
rapport à la classes et leurs objectifs. Les situations misent en place , ont comme fil rouge l’objectif principal , ensuite nous avons a 
l’intérieur de celle-ci mis en place des contenus d’enseignements appropriés à la classe et aux objectifs secondaires ,dans une logique de 
progression simple et évolutive . Le but étant que les élèves sachent les compétences qu’ils ont à travailler , et se situés par rapport au 
niveau attendu en fin de cycle.
Séance pédagogique 
OBJECTIF : Apprendre à l’élève à jouer dans les espaces libres 
• Dispositif : 
- Durée : 12-15 min 
- 3 élèves par terrain 
- Match en 3 points (le 1er à 3 gagne) 
- Le perdant cède sa place 
- Terrain réglementaire de match en simple 
• Variables : 
- Simplification : Le serveur ne fait que des amortis et le receveur que 
des dégagés 
- Complexification : Le serveur doit marquer le points en moins de 5 
coups . 
• Matériels : 
- Terrains réglementaires de Badminton 
- Des volants 
- Une raquette par joueur 
• Groupe : 
- Groupe de 3, niveau ATP 
But : 
- Gagner tous ces matchs 
Consignes de l’exercice : 
- Les joueurs servent chacun à leur tour 
- Le serveur joue toujours croisé 
- Le receveur joue toujours long de ligne 
- Les seuls coups autorisés sont le dégagé et l’amorti 
- Service libre 
- Système de point réglementaire 
Critères de réalisation : 
- Prendre des informations tôt sur le positionnement de 
l’adversaire 
- Jouer dans l’espace libre de manière efficace 
- Etre attentif et concentré 
- Effectuer des amortis le plus proche du filet possible 
Critères de réussite 
- Le gain de match 
Qu’est-ce que je veux que les élèves apprennent ? 
- Identifier et exploiter les espaces libres (tactique) 
- Se déplacer efficacement (petit pas, avant, arrière) 
- Utilisation efficace de l’amorti et du dégagé (technico-tactique) 
Que vais-je faire concrètement pendant la situation ? 
- Veiller au bon déroulement de la Situation d’apprentissage 
(Sécurité, gestion du groupe) 
- Passer sur les différents terrains pour conseiller et apporter aux 
élèves des informations techniques si nécessaire 
Situation B4
Séance pédagogique illustrative 
• Dispositif : 
- Durée 12-15min 
- 3 élèves par terrain 
- Match en 3 points gagnant (2pts bonus/ smash gagnant) 
- Le perdant cède sa place 
- Terrain de simple 
• 
• Variables : 
- Jouer sur demi-terrain 
- Finir le point en moins de 4 frappes (service non inclus) 
• 
• Matériel : 
- Terrain badminton 
- Raquettes 
- Volant 
• Groupe : 
- Groupe de 3, niveaux ATP 
But : 
- Gagner le plus de match possible 
Consigne de l’exercice : 
- Un service chacun leur tour 
- Service du smacheur 
- Receveur effectue un dégagé 
- le 1er effectue un smash 
- jeu libre après le smash 
Critère de réalisation : 
- Prendre l’initiative le plus rapidement possible 
- Se créer une situation de smash 
- Effectuer des smashes dans le coté ouvert 
- Rester attentif et concentré 
Critères de réussite : 
- Le gain du point sur smash gagnant 
- Le gain du match 
Qu’est-ce que je veux que les élèves apprennent ? 
- Reconnaitre la situation favorable 
- Effectuer un smash dans une zone simple et libre 
Que vais-je faire concrètement pendant la situation ? 
- Assurer le bon déroulement de la situation et la réalisation des 
élèves 
- Orienter les élèves à mettre en place la situation (tactique) 
- Insister sur la posture de profil (technique) 
SITUATION B5 ’ 
OBJECTIF : Apprendre à l’élève à Smasher
Critique de la séance pédagogique

Contenu connexe

Tendances

Fiche de seance technique
Fiche de seance techniqueFiche de seance technique
Fiche de seance techniquepilouski3
 
Utilité du coaching - efficacité raquette connectée
Utilité du coaching - efficacité raquette connectéeUtilité du coaching - efficacité raquette connectée
Utilité du coaching - efficacité raquette connectéejc WECKERLE
 
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong weiEtude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong weijc WECKERLE
 
Situation complexe en tennis de table
Situation complexe en tennis de tableSituation complexe en tennis de table
Situation complexe en tennis de tableCollège CAPEYRON
 
Situation complexe en volley-ball
Situation complexe en volley-ballSituation complexe en volley-ball
Situation complexe en volley-ballCollège CAPEYRON
 
Baskett ball eyquems mme lopez, m. marquis
Baskett ball eyquems mme lopez, m. marquisBaskett ball eyquems mme lopez, m. marquis
Baskett ball eyquems mme lopez, m. marquisCollège CAPEYRON
 
Situation complexe handball n1
Situation complexe handball n1Situation complexe handball n1
Situation complexe handball n1Collège CAPEYRON
 
Situations à dominante technique
Situations à dominante techniqueSituations à dominante technique
Situations à dominante techniquejc WECKERLE
 
Roggiers évaluation des compétences
Roggiers évaluation des compétencesRoggiers évaluation des compétences
Roggiers évaluation des compétencesjc WECKERLE
 
Guide de l'éducateur M12
Guide de l'éducateur M12Guide de l'éducateur M12
Guide de l'éducateur M12Thibaut TATRY
 
Guide de l'éducateur M10
Guide de l'éducateur M10Guide de l'éducateur M10
Guide de l'éducateur M10Thibaut TATRY
 
Analyser, interpréter le jeu en badminton pour trouver des situations d'entra...
Analyser, interpréter le jeu en badminton pour trouver des situations d'entra...Analyser, interpréter le jeu en badminton pour trouver des situations d'entra...
Analyser, interpréter le jeu en badminton pour trouver des situations d'entra...Caroline Weckerle
 
Guide de reprise du jeu - semaine 4
Guide de reprise du jeu - semaine 4Guide de reprise du jeu - semaine 4
Guide de reprise du jeu - semaine 4Thibaut TATRY
 
LIVRET ECOL'OVALE (ANNEXE EXEMPLE SEANCES RUGBY EN PRIMAIRE)
LIVRET ECOL'OVALE (ANNEXE EXEMPLE SEANCES RUGBY EN PRIMAIRE)LIVRET ECOL'OVALE (ANNEXE EXEMPLE SEANCES RUGBY EN PRIMAIRE)
LIVRET ECOL'OVALE (ANNEXE EXEMPLE SEANCES RUGBY EN PRIMAIRE)Thibaut TATRY
 
Etude de cas : débutants 4 / 6ans
Etude de cas : débutants 4 / 6ansEtude de cas : débutants 4 / 6ans
Etude de cas : débutants 4 / 6ansjc WECKERLE
 
Guide de reprise du jeu semaine 2 et 3
Guide de reprise du jeu   semaine 2 et 3Guide de reprise du jeu   semaine 2 et 3
Guide de reprise du jeu semaine 2 et 3Thibaut TATRY
 

Tendances (16)

Fiche de seance technique
Fiche de seance techniqueFiche de seance technique
Fiche de seance technique
 
Utilité du coaching - efficacité raquette connectée
Utilité du coaching - efficacité raquette connectéeUtilité du coaching - efficacité raquette connectée
Utilité du coaching - efficacité raquette connectée
 
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong weiEtude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
 
Situation complexe en tennis de table
Situation complexe en tennis de tableSituation complexe en tennis de table
Situation complexe en tennis de table
 
Situation complexe en volley-ball
Situation complexe en volley-ballSituation complexe en volley-ball
Situation complexe en volley-ball
 
Baskett ball eyquems mme lopez, m. marquis
Baskett ball eyquems mme lopez, m. marquisBaskett ball eyquems mme lopez, m. marquis
Baskett ball eyquems mme lopez, m. marquis
 
Situation complexe handball n1
Situation complexe handball n1Situation complexe handball n1
Situation complexe handball n1
 
Situations à dominante technique
Situations à dominante techniqueSituations à dominante technique
Situations à dominante technique
 
Roggiers évaluation des compétences
Roggiers évaluation des compétencesRoggiers évaluation des compétences
Roggiers évaluation des compétences
 
Guide de l'éducateur M12
Guide de l'éducateur M12Guide de l'éducateur M12
Guide de l'éducateur M12
 
Guide de l'éducateur M10
Guide de l'éducateur M10Guide de l'éducateur M10
Guide de l'éducateur M10
 
Analyser, interpréter le jeu en badminton pour trouver des situations d'entra...
Analyser, interpréter le jeu en badminton pour trouver des situations d'entra...Analyser, interpréter le jeu en badminton pour trouver des situations d'entra...
Analyser, interpréter le jeu en badminton pour trouver des situations d'entra...
 
Guide de reprise du jeu - semaine 4
Guide de reprise du jeu - semaine 4Guide de reprise du jeu - semaine 4
Guide de reprise du jeu - semaine 4
 
LIVRET ECOL'OVALE (ANNEXE EXEMPLE SEANCES RUGBY EN PRIMAIRE)
LIVRET ECOL'OVALE (ANNEXE EXEMPLE SEANCES RUGBY EN PRIMAIRE)LIVRET ECOL'OVALE (ANNEXE EXEMPLE SEANCES RUGBY EN PRIMAIRE)
LIVRET ECOL'OVALE (ANNEXE EXEMPLE SEANCES RUGBY EN PRIMAIRE)
 
Etude de cas : débutants 4 / 6ans
Etude de cas : débutants 4 / 6ansEtude de cas : débutants 4 / 6ans
Etude de cas : débutants 4 / 6ans
 
Guide de reprise du jeu semaine 2 et 3
Guide de reprise du jeu   semaine 2 et 3Guide de reprise du jeu   semaine 2 et 3
Guide de reprise du jeu semaine 2 et 3
 

En vedette

Etude de cas : débutantes 12ans
Etude de cas : débutantes 12ansEtude de cas : débutantes 12ans
Etude de cas : débutantes 12ansjc WECKERLE
 
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)jc WECKERLE
 
Badminton Handibad
Badminton HandibadBadminton Handibad
Badminton Handibadjc WECKERLE
 
Analyse haut niveau blog peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
Analyse haut niveau blog   peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguyAnalyse haut niveau blog   peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
Analyse haut niveau blog peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguyjc WECKERLE
 
Analyse du jeu placé par Victor Fosse
Analyse du jeu placé par Victor Fosse Analyse du jeu placé par Victor Fosse
Analyse du jeu placé par Victor Fosse jc WECKERLE
 
Analyse technique de mon service. r.carin
Analyse technique de mon service. r.carinAnalyse technique de mon service. r.carin
Analyse technique de mon service. r.carinjc WECKERLE
 
Analyse technique du service par Guillaume BREVET
Analyse technique du service par Guillaume BREVETAnalyse technique du service par Guillaume BREVET
Analyse technique du service par Guillaume BREVETjc WECKERLE
 
Coordination et vitesse du smash
Coordination et vitesse du smashCoordination et vitesse du smash
Coordination et vitesse du smashjc WECKERLE
 

En vedette (8)

Etude de cas : débutantes 12ans
Etude de cas : débutantes 12ansEtude de cas : débutantes 12ans
Etude de cas : débutantes 12ans
 
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
 
Badminton Handibad
Badminton HandibadBadminton Handibad
Badminton Handibad
 
Analyse haut niveau blog peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
Analyse haut niveau blog   peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguyAnalyse haut niveau blog   peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
Analyse haut niveau blog peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
 
Analyse du jeu placé par Victor Fosse
Analyse du jeu placé par Victor Fosse Analyse du jeu placé par Victor Fosse
Analyse du jeu placé par Victor Fosse
 
Analyse technique de mon service. r.carin
Analyse technique de mon service. r.carinAnalyse technique de mon service. r.carin
Analyse technique de mon service. r.carin
 
Analyse technique du service par Guillaume BREVET
Analyse technique du service par Guillaume BREVETAnalyse technique du service par Guillaume BREVET
Analyse technique du service par Guillaume BREVET
 
Coordination et vitesse du smash
Coordination et vitesse du smashCoordination et vitesse du smash
Coordination et vitesse du smash
 

Similaire à Badminton bep secrétariat

Séance atelier n°3 (janvier 2022)
Séance atelier n°3 (janvier 2022)Séance atelier n°3 (janvier 2022)
Séance atelier n°3 (janvier 2022)Thibaut TATRY
 
Topo epc 2
Topo epc 2Topo epc 2
Topo epc 2guyonst
 
Séance atelier n°3 (janvier 2022)
Séance atelier n°3 (janvier 2022)Séance atelier n°3 (janvier 2022)
Séance atelier n°3 (janvier 2022)Thibaut TATRY
 
#OpenSeriousGame Deltascrum : Echangez sur les points communs et différences ...
#OpenSeriousGame Deltascrum : Echangez sur les points communs et différences ...#OpenSeriousGame Deltascrum : Echangez sur les points communs et différences ...
#OpenSeriousGame Deltascrum : Echangez sur les points communs et différences ...Alexandre Quach
 
Séance atelier n°4 (mars 2022)
Séance atelier n°4 (mars 2022)Séance atelier n°4 (mars 2022)
Séance atelier n°4 (mars 2022)Thibaut TATRY
 

Similaire à Badminton bep secrétariat (6)

Séance atelier n°3 (janvier 2022)
Séance atelier n°3 (janvier 2022)Séance atelier n°3 (janvier 2022)
Séance atelier n°3 (janvier 2022)
 
Topo epc 2
Topo epc 2Topo epc 2
Topo epc 2
 
Séance atelier n°3 (janvier 2022)
Séance atelier n°3 (janvier 2022)Séance atelier n°3 (janvier 2022)
Séance atelier n°3 (janvier 2022)
 
ensiegner eps.ppt
ensiegner eps.pptensiegner eps.ppt
ensiegner eps.ppt
 
#OpenSeriousGame Deltascrum : Echangez sur les points communs et différences ...
#OpenSeriousGame Deltascrum : Echangez sur les points communs et différences ...#OpenSeriousGame Deltascrum : Echangez sur les points communs et différences ...
#OpenSeriousGame Deltascrum : Echangez sur les points communs et différences ...
 
Séance atelier n°4 (mars 2022)
Séance atelier n°4 (mars 2022)Séance atelier n°4 (mars 2022)
Séance atelier n°4 (mars 2022)
 

Plus de jc WECKERLE

Dossier 1 analyse de mon jeu en badminton
Dossier 1 analyse de mon jeu en badmintonDossier 1 analyse de mon jeu en badminton
Dossier 1 analyse de mon jeu en badmintonjc WECKERLE
 
Influence des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
Influence  des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badmintonInfluence  des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
Influence des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badmintonjc WECKERLE
 
Badminton numérique
Badminton numériqueBadminton numérique
Badminton numériquejc WECKERLE
 
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-jc WECKERLE
 
Analyse technique peyrachon romane et fabre romain
Analyse technique peyrachon romane et fabre romainAnalyse technique peyrachon romane et fabre romain
Analyse technique peyrachon romane et fabre romainjc WECKERLE
 
Kinogramme tactique
Kinogramme tactiqueKinogramme tactique
Kinogramme tactiquejc WECKERLE
 
Analyse vidéo débutant
Analyse vidéo débutantAnalyse vidéo débutant
Analyse vidéo débutantjc WECKERLE
 
Analyser le jeu en badminton : exemple 1
Analyser le jeu en badminton : exemple 1Analyser le jeu en badminton : exemple 1
Analyser le jeu en badminton : exemple 1jc WECKERLE
 
Analyser le jeu : exemple 2
Analyser le jeu : exemple 2Analyser le jeu : exemple 2
Analyser le jeu : exemple 2jc WECKERLE
 
Apports biomécaniques en escalade
Apports biomécaniques en escaladeApports biomécaniques en escalade
Apports biomécaniques en escaladejc WECKERLE
 
Apports sociologiques relatifs à la pratique de l'escalade
Apports sociologiques relatifs à la pratique de l'escaladeApports sociologiques relatifs à la pratique de l'escalade
Apports sociologiques relatifs à la pratique de l'escaladejc WECKERLE
 

Plus de jc WECKERLE (11)

Dossier 1 analyse de mon jeu en badminton
Dossier 1 analyse de mon jeu en badmintonDossier 1 analyse de mon jeu en badminton
Dossier 1 analyse de mon jeu en badminton
 
Influence des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
Influence  des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badmintonInfluence  des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
Influence des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
 
Badminton numérique
Badminton numériqueBadminton numérique
Badminton numérique
 
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
 
Analyse technique peyrachon romane et fabre romain
Analyse technique peyrachon romane et fabre romainAnalyse technique peyrachon romane et fabre romain
Analyse technique peyrachon romane et fabre romain
 
Kinogramme tactique
Kinogramme tactiqueKinogramme tactique
Kinogramme tactique
 
Analyse vidéo débutant
Analyse vidéo débutantAnalyse vidéo débutant
Analyse vidéo débutant
 
Analyser le jeu en badminton : exemple 1
Analyser le jeu en badminton : exemple 1Analyser le jeu en badminton : exemple 1
Analyser le jeu en badminton : exemple 1
 
Analyser le jeu : exemple 2
Analyser le jeu : exemple 2Analyser le jeu : exemple 2
Analyser le jeu : exemple 2
 
Apports biomécaniques en escalade
Apports biomécaniques en escaladeApports biomécaniques en escalade
Apports biomécaniques en escalade
 
Apports sociologiques relatifs à la pratique de l'escalade
Apports sociologiques relatifs à la pratique de l'escaladeApports sociologiques relatifs à la pratique de l'escalade
Apports sociologiques relatifs à la pratique de l'escalade
 

Dernier

Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeXL Groupe
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETMedBechir
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETMedBechir
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsRajiAbdelghani
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Txaruka
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 

Dernier (19)

Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 

Badminton bep secrétariat

  • 1. Badminton L3 EM BEP Secrétariat Niveau 3 Raquin Pierre Valente Nelson Nesmoz Kevin Cretinon Hippolyte
  • 2. Etude de cas Niveau 3 BEP Secrétariat Caractéristiques Générales : • 20 élèves (16 filles et 4 garçons), entre 16 et 18 ans • 5 filles hors bonnes conditions physiques (en surpoids) • En EPS : • Majoritairement tous fonctionnels face à l’APS (2 hors taches actifs, 3 hors tache passifs, 13 fonctionnels, 2 visent la performance et aucun la maitrise) • 15 élèves motivés face à l’activité • A l’écoute de l’enseignant • Rapport aux autres : sous-groupes, tensions intra-groupes • Respect des règles (pas très ponctuelles, mais respect des règles de sécurité, ne trichent pas, observent et tiennent le rôle donné) Caractéristiques Spécifiques : • Pas d’esprit de compétition, pas de recherche d’exploit de performance (collaboration, compétence attendue « gain du point » non acquis) • Capables de varier un type de service • Faible anticipation, pas de lecture de jeu • Favorisent jeu long/court et très peu smash/rush • Connaissance de leurs points faibles/forts • Espaces attaques/ défendus : haut et centre du terrain • Type de coup : long, peu de revers • Trajet du coup : trajectoire en cloche • Replacement en marchant et déplacements au centre du terrain • Posture de face lors de la mise en difficulté et de profil lors d’un renvoi en situation favorable
  • 3. Projet de classe : Objectif général: Passer d’un esprit de compétition faible, sans recherche d’exploit à une situation de compétition, de duel, en acceptant de faire des matchs.
  • 4. Objectifs Spécifiques moteurs : Objectif prioritaire : Passer d’un type de coups peu variés dans une zone centrale à la réalisation d’une attaque ciblée dans les espaces libres. Objectif secondaire :Etre capable de produire des déplacements spécifiques efficaces , en attaque et en défense. Objectif secondaire : Développer une posture de profil dans les frappes de fond court
  • 5. Objectifs méthodologie et attitudes Objectif prioritaire : Passer d’une phase de jeu en coopération , à s’engager dans le duel ( physiquement et dans l’intention) dès le service objectif secondaire : accepter les phases de jeu en coopération ou en opposition conciliante avec la classe entière pour progresser .
  • 6. Evaluation , situation référence : B : Coopération , déplacement B ‘ : Jeu fort A: Prise d’initiative , intention de jeu , engagement dans le duel B1 : Tenir le volant 1 min sans faire des fautes ( jeu libre ) Bronze B1’ : Tenir le volant . Drive sur dégagé ( vitesse) . 1min Bronze A3: Match en 21 points joués . Obligation de marqué sur smash ou amorti gagnant sur 5 points minimum. Niveau vert B2 : Tenir le volant dégagé sur dégagé . 1min -Argent B2 ‘ : Tenir le volant smash sur dégagé a vitesse réduite. 1min Argent B3 : Tenir le volant avec amorti –dégagé ; 1min 15 Or Bonus : 1point bonus si tout le monde valide B3 B3’ : Tenir le volant smash sur dégagé . Le smacheur smash croisé et long de ligne. 1min 1 Or Bonus :1 point bonus si tout le monde valide B3’ B4: Service court – receveur contre amorti . Point libre après le contre-amorti. Sur demi terrain. Niveau rouge B4 : Effectuer un minimum de 6 échanges . Prendre l’initiative en smash, puis jeu libre. Match au temps Niveau rouge B5 : jeu placé dans la rivière, un seul lob autorisé par personne. Match en 3pts. Service chacun leur tour. Niveau orange B5’ : service long, puis interdit de jouer dans la rivière et zone du fond. Amorti interdit. Niveau orange
  • 7. Evaluation Validation Echec Tâches de procédures et habiletés / 8 pts • 8 points 1pts bonus si classe entière valide B3 1pts bonus si classe entière valide B3’ Aucun : entre 0 et 4 Validé B1 ou B1’ entre 4 et 6 Validé B2 ou B2’ : entre 6 et 8 Situation de cadrage / 7pts • 7 points Validé B4 ou B4’ entre 0 et 3,5 Situation complexe / 5pts • 5 points ( 3 matchs) Valider contre 2 adversaires différents Validé face à un seul adversaire : entre 0 et 2,5 Les élèves valident les situations d’évaluations quand ils le souhaitent, après l’échauffement. La validation du niveau B1(‘) et B2(‘) se fait d’abord tous ensemble (gain de temps  professeur garde le contrôle de la classe entière), et individuellement en cas d’échec. Les niveaux se passent . Pour la situation complexe , les élèves doivent effectuer 3 matchs avec des adversaires différents et valider la compétence 2 fois obligatoirement.
  • 8. Séquence d’apprentissage • Nous partons sur la séquence d’apprentissage B . Basée sur le jeu placé , la coopération et le déplacement. La séquence B est divisée en 3 tâches et 2 situations de cadrage. • Trame de cycle : Nous mettrons en place des taches de coopération B1,B2 et B3. Elles visent l’acquisition d’habiletés et de procédures d’un niveau débutant ( technique) . Ces situations deviendront en fonction de l’évolution de la classe , et des élèves des routines d’échauffement . Dans un 2e temps ; les élèves évolueront sur des situations de cadrage favorisant un esprit de compétition avec des objectifs de rupture d’échanges, on passe donc d’un jeu de coopération à un jeu de duel. Les taches deviennent des routine d’échauffement et de revue des acquis techniques . Dans les situations de cadrages , les élèves seront amener à développer un début de réflexion technico-tactique dans un duel . Ils vont dans ces situations fermés , valider des acquis technique et tactique mais aussi développer un engagement ( duel ) plus important dans la pratique et dans l’adversité. Le meilleur moyen de validé un acquis étant d’avoir un adversaire en face. Chaque élèves ayant une progression différentes , nous essaierons d’individualisé le travail au travers des taches et situations de cadrage (développement des postures , prises de raquettes , techniques plus fines ). Sens de la trame : Dans notre logique d’enseignement , le jeu placé s’inscrit plus dans la logique de cette classe . Ce jeu est plus fin , plus doux pour amener ces filles à entrer dans le duel. Il est moins brutal que le jeu fort , orienté au tour du smash , correspondant plus à des personnes orienté directement dans le rapport de force. Nous orientons le jeu dans un premier temps sur la coopération , pour acquérir les habiletés techniques avant de passer sur des matchs à thème. Ces matchs mettent à profit les acquis techniques au service de la tactique. Le but tactique étant de gagner le point face à l’adversaire avec un coup précis , amenant ainsi progressivement les élèves à engager le duel . Le jeu placé sera la base de notre cycle , le jeu fort ne sera mis en place que si le seul jeu placé ne permet pas de valider la situation complexe. La progressivité dans les exercices, le passage de la coopération au duel permet à chaque élèves de se situer de manière individuel dans leur processus de progression. De plus , la mise en place des bonus met un objectif de classe . Cette évolution dans le cycle marque notre volonté de faire passer les élèves d’un faible esprit de compétition à un engagement total dans le duel.
  • 9. Séquence d’apprentissage • Organisation de la trame : Dans un premier temps nous allons faire travailler les élèves sur de la coopération et principalement à partir des taches. But : acquérir une technique précise pour que celle –ci devienne une routine . Au fil de la séquence, nous orienterons le travail des élèves vers l’opposition et le duel. En démarrant les séances avec des échauffements coopératifs ( taches acquissent B1 , B2 ,B3) puis en les enchainant avec des travaux sur les différentes situations de cadrage ( B4 et B5). Nous adapterons les séances en fonction de leur progression. Situation complexe : ouverture si minimum 2 élèves ont acquis le niveau orange B4. Une fiche sous forme de tableau est faite pour pouvoir situer les élèves afin de savoir ou ils se situent et de voir leur progression au cours des séances. Nom de l’élève B1 Bronze B2 Argent B3 Or B4 Rouge B5 Orange A3 Vert Elève 1 O O O O X X Élève 2 O O O O O O Élève 3 O O X X X X Élève 4 O O O O X X Élève 5 O O O O O O Élève 6 O O O O O O Élève 7 O O O X X X O : acquis X : non acquis
  • 10. Triple concordance L’objectif moteur prioritaire est de passer d’un type de coups peu variés dans une zone centrale à la réalisation d’une attaque ciblée dans les espaces libres . Les objectifs moteur secondaires se basant sur la construction de déplacement efficace , et de posture spécifiques au badminton. Nous avons ensuite défini des objectifs non moteurs , en lien avec les situations d’apprentissage , et le système d’évaluation mis en place. Nous avons d’abord mis en place des phases de jeu en coopération , pour faciliter l’acquisition des contenus moteurs ( intention , contrôle , coordination) . Puis des phases de jeu en opposition pour donner du sens aux acquis technique , et les valider face à adversaire et non un partenaire. Objectifs Evaluation : notre système d’évaluation à été mis en place par rapport aux objectifs de classe. Nous avons axer notre évaluation sur des validations d’acquis progressif , de la coopération , au duel pour mettre les élèves à majorité des filles dans les meilleures conditions de travail. De plus , ce système permet une notation tout au long du trimestre , la validation de compétence se fait sous la maitrise de l’enseignant et n’évalue pas qu’une performance. Elle fait travailler les objectifs moteur s et non moteurs par des niveaux B1 , B2 , B3 ,B4, B5 qui permette nt d’accéder étape par étape a la situation A1 qui évalue la performance avec un objectif technico-tactique précis. Chaque niveau réussi fait acquérir une note à élève , ce qui lui donne une idée précise de son niveau , et peut le motiver à s’impliquer davantage dans le processus d’apprentissage mis en place en continuité du projet de classe. Evaluation Situation d’apprentissage : notre système d’évaluation est en lien direct avec nos situations d’apprentissages . En effet , nos situations d’apprentissages ( taches , situation de cadrage , et match ) avec les acquis qui les composent sont à valider une par une pour acquérir la note finale . Les élèves travaillent en coopération sur les taches ( B1 , B2 , B3 ) pour acquérir une note technique de facilement accessible . Ensuite le passage sur l’opposition , va validé une mise en place technico-tactique des acquis en début de cycle. Les niveaux B1 ,B2 , B3 deviendront après avoir été validé des routines d’échauffement , permettant la revue des techniques des coups en coopération avant de repasser en opposition. Nous avons mis en place ce système , car ceci permet à cette classe de passer progressivement d’un esprit de coopération à un esprit de compétition par la validation d’acquis les mettant dans des situations ou les réponses technique , tactique et mentale seront différentes. L’évaluation est progressive et se fait tout a long du trimestre par validation des acquis dans les situations d’apprentissage. Situation d’apprentissage Objectifs : Nos avons mis en place nos situations d’apprentissage en lien avec nos objectifs et les caractéristiques de la classe. Notre objectif principal étant de « Passer d’un esprit de compétition faible, sans recherche d’exploit à une situation de compétition, de duel, en acceptant de faire des matchs ». Nous sommes rester sur une mise en place simple , avec une série d’exercice fermé , puis des situations de cadrages , en finissant par le match. la simplicité de ce système nous a paru le plus approprié par rapport à la classes et leurs objectifs. Les situations misent en place , ont comme fil rouge l’objectif principal , ensuite nous avons a l’intérieur de celle-ci mis en place des contenus d’enseignements appropriés à la classe et aux objectifs secondaires ,dans une logique de progression simple et évolutive . Le but étant que les élèves sachent les compétences qu’ils ont à travailler , et se situés par rapport au niveau attendu en fin de cycle.
  • 11. Séance pédagogique OBJECTIF : Apprendre à l’élève à jouer dans les espaces libres • Dispositif : - Durée : 12-15 min - 3 élèves par terrain - Match en 3 points (le 1er à 3 gagne) - Le perdant cède sa place - Terrain réglementaire de match en simple • Variables : - Simplification : Le serveur ne fait que des amortis et le receveur que des dégagés - Complexification : Le serveur doit marquer le points en moins de 5 coups . • Matériels : - Terrains réglementaires de Badminton - Des volants - Une raquette par joueur • Groupe : - Groupe de 3, niveau ATP But : - Gagner tous ces matchs Consignes de l’exercice : - Les joueurs servent chacun à leur tour - Le serveur joue toujours croisé - Le receveur joue toujours long de ligne - Les seuls coups autorisés sont le dégagé et l’amorti - Service libre - Système de point réglementaire Critères de réalisation : - Prendre des informations tôt sur le positionnement de l’adversaire - Jouer dans l’espace libre de manière efficace - Etre attentif et concentré - Effectuer des amortis le plus proche du filet possible Critères de réussite - Le gain de match Qu’est-ce que je veux que les élèves apprennent ? - Identifier et exploiter les espaces libres (tactique) - Se déplacer efficacement (petit pas, avant, arrière) - Utilisation efficace de l’amorti et du dégagé (technico-tactique) Que vais-je faire concrètement pendant la situation ? - Veiller au bon déroulement de la Situation d’apprentissage (Sécurité, gestion du groupe) - Passer sur les différents terrains pour conseiller et apporter aux élèves des informations techniques si nécessaire Situation B4
  • 12. Séance pédagogique illustrative • Dispositif : - Durée 12-15min - 3 élèves par terrain - Match en 3 points gagnant (2pts bonus/ smash gagnant) - Le perdant cède sa place - Terrain de simple • • Variables : - Jouer sur demi-terrain - Finir le point en moins de 4 frappes (service non inclus) • • Matériel : - Terrain badminton - Raquettes - Volant • Groupe : - Groupe de 3, niveaux ATP But : - Gagner le plus de match possible Consigne de l’exercice : - Un service chacun leur tour - Service du smacheur - Receveur effectue un dégagé - le 1er effectue un smash - jeu libre après le smash Critère de réalisation : - Prendre l’initiative le plus rapidement possible - Se créer une situation de smash - Effectuer des smashes dans le coté ouvert - Rester attentif et concentré Critères de réussite : - Le gain du point sur smash gagnant - Le gain du match Qu’est-ce que je veux que les élèves apprennent ? - Reconnaitre la situation favorable - Effectuer un smash dans une zone simple et libre Que vais-je faire concrètement pendant la situation ? - Assurer le bon déroulement de la situation et la réalisation des élèves - Orienter les élèves à mettre en place la situation (tactique) - Insister sur la posture de profil (technique) SITUATION B5 ’ OBJECTIF : Apprendre à l’élève à Smasher
  • 13. Critique de la séance pédagogique

Notes de l'éditeur

  1. 6 Tache : procédure ; habiletés 4 situation cadrage : match à thème ( technique-tactique)  duel ; 1 situation complexe : match
  2. Validation des taches de procédures habiletés 8 points , avec 2 points bonus si tout le monde valide B3 ET B3’ 7 points sur les situations de cadrages 5 points sur la situation complexe ; validation sur on valide au moins 2 fois avec 3 adversaires différents
  3. Partir sur la suite logique du jeu placé , ne pas mettre de cadre de séance , trame de cycle , explication du sens de la trame , retour ponctuel sur les routines validés . Objectif commun de classe pour le point bonus à B3 , faire une fiche ou chaque élève voit son niveau et ou il en est dans sa progression . Situation de cadrage arrive des que un de 2 élèves validé B3 , individualisation du projet à l’intérieur des séances par les validations de niveau plus ou moins rapides pour chacun . Situation complexe : ouverture si minimum 2 élèves ont acquis le niveau vert B4.
  4. COHERENCE ENTRE LES OBJECTIFS FORMULES ( moteurs et non moteurs ) ? LE SYSTÈME D EVALUATION ? LES SITUATIONS D APPRENTISSAGES ? UN TRIANGLE OBJECTIF EVAL SITUATION APPRENTISSAGE