Climat du Crétacé

835 vues

Publié le

Publié dans : Formation, Technologie, Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
835
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
231
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Climat du Crétacé

  1. 1. Exploiter les documents ci-dessous pour d’une part caractériser le climat du Crétacé (-135 Ma à – 65 Ma) et d’autre part proposer un scénario sur la mise en place de ce type climatique. Document 1 : Paléogéographie et albédo. Document 2 : Activité des dorsales océaniques au cours du temps. Document 3 : Activité des dorsales et volume des bassins océaniques.
  2. 2. Document 4 : Variation du niveau marin au cours du temps. Document 5 : Profil des dorsales en relation avec la vitesse d'expansion océanique. Document 6 : Les Provinces Volcaniques Géantes (LIP en anglais) Les provinces volcaniques géantes sont d’immenses épanchements volcaniques présents sur les fonds sous-marins. Elles sont connues depuis les années 1970.
  3. 3. Plateau Océanique Age Surface Epaisseur Volume moyen (10^6km²) (km) (10^6km³) (Ma) Hikurangi 100 0,7 12,00 2,7 Shatsky Rise 147 0,2 15,00 2,5 Magellan Rise 145 0,5 10 1,8 Manihiki 123 0,8 23 8,8 Otong Java 120 1,9 25 44,4 Hess Rise 99 0,8 18 9,1 Caribbean 88 1,1 15 4,4 South Kerguelen 110 1 22 6 Central Kerguelen/Broken Ridge 86 1 20 9,1 Sierra Leone Rise 73 0,9 12 2,5 Maud Rise 73 0,2 11 1,2 Document 7 : Les dépôts de craie au Crétacé. Au Crétacé supérieur, une mer, appelée mer de craie recouvrait l’actuel bassin de Paris. Elle était en communication avec divers océans, comme l’océan alpin ou le protoatlantique. Ce sont les dépôts calcaires de cette mer qui sont à l’origine des falaises blanches des côtes françaises et anglaises, dont Etretat est un des lieux les plus connus. Falaises d’Etretat. La craie est une roche calcaire (carbonate de calcium) très fine formée de l’accumulation des coquilles d’organismes microscopiques calcaires appelés coccolithophoridés.
  4. 4. « Grain » de craie = accumulation de coccolithes (disques sur la photo) production d’algues planctoniques unicellulaires : les Coccolithophoridés Document 8 : Comprendre le lien entre précipitation des carbonates et dioxyde de carbone.

×