TP 15 – La réaction inflammatoire.L’immunité innée est commune à l’ensemble des êtres vivants. Elle vise à éliminer le plu...
Document 3 : (Voir livre p 292 et 293)Questions :a. Quels sont les symptômes d’une réaction inflammatoire ?b. Comparez les...
groupes de micro-organismes. Au niveau fonctionnel, certains PRR permettent laphagocytose, d’autres l’activation des cellu...
Questions :a. Quel est le but de la phagocytose ?b. Quelles doivent être les propriétés des cellules immunitaires pour pou...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

TP15 La réaction inflammatoire

3 756 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 756
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
947
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

TP15 La réaction inflammatoire

  1. 1. TP 15 – La réaction inflammatoire.L’immunité innée est commune à l’ensemble des êtres vivants. Elle vise à éliminer le plusrapidement possible tout élément étranger à ces propres cellules.L’immunité innée ne nécessite pas d’apprentissage préalable, est génétiquement héritéeet est présente dès la naissance. Elle repose sur des mécanismes de reconnaissance etdaction très conservés au cours de lévolution. Très rapidement mise en œuvre,limmunité innée est la première à intervenir lors de situations variées (atteintes destissus, infection, cancer). Cest une première ligne de défense qui agit dabord seulepuis se prolonge pendant toute la réaction immunitaire. La réaction inflammatoire aigüeen est un mécanisme essentiel.On cherche à déterminer ici quelles sont les caractéristiques de cette réactioninflammatoire et à présenter quelques aspects de son déroulement.I. Caractériser la réaction inflammatoire.Document 1 : photographie d’une inflammation causée par une épine de rosier.Document 2 : Photographies de la coupe d’une peau saine et au niveau d’une peau en réaction inflammatoire.
  2. 2. Document 3 : (Voir livre p 292 et 293)Questions :a. Quels sont les symptômes d’une réaction inflammatoire ?b. Comparez les coupes de tissu cutané et identifiez les caractères de la réactioninflammatoire qui y sont observables.c. Expliquez l’origine des différents symptômes de l’inflammation.II. Le développement de la réaction inflammatoire.1. Détection des agents pathogènes.Document 1 : les PAMP.Les PAMP (de « Pathogen Associated Molecular Pattern ») sont des moléculesprésentes en grande quantité sur ou dans tous les micro-organismes. Ils sont trèsconservés au cours de lévolution car indispensables à la survie des micro-organismes.Ils sont diversifiés selon le type de micro-organisme mais invariants entre micro-organismes du même groupe. Organisation moléculaire de la paroi de deux types bactériens : Gram+ et Gram- (LTA et LPS sont des PAMP)Document 2 : Les principales familles de PRR, leur localisation cellulaire et lesprincipaux PAMP reconnus.Les PRR (de « Pattern Recognition Receptor ») sont les récepteurs des PAMP,diversifiés de telle sorte à reconnaître la diversité des PAMP. Ils sont exprimés dès lanaissance, au niveau de toutes les cellules de l’immunité innée. Chacune de ces cellulesexprime un certain jeu de ces récepteurs lui permettant de reconnaître les grands
  3. 3. groupes de micro-organismes. Au niveau fonctionnel, certains PRR permettent laphagocytose, d’autres l’activation des cellules : en effet, la fixation de PAMP à des PRRest indispensable pour déclencher les mécanismes de l’immunité innée ( phagocytose ousécrétion de médiateurs chimiques.) La famille des Toll-like receptors (TLR) chez les mammifères.Les TLR sont des PRR membranaires (mp : membrane plasmique) dont les domainesexternes sont composés de motifs LRR (rectangles). Les TLR sont activés sélectivementpar différents types de PAMP, parmi lesquels des lipopeptides bactériens (BLP), deslipopolysaccharides (LPS), des acides nucléiques (ARN double brin ou motif CpG d’ADN)ou des protéines (flagelline).Document 3 : Livre p 294.Questions :a. Que sont les récepteurs TLR, appelés aussi récepteurs Toll ? Où sont-ils situés ? Quelest leur rôle ?b. Quelles sont les conséquences de la détection de l’agresseur vis-à-vis des acteurs del’immunité innée ? Proposez un schéma fonctionnel depuis la détection de l’agresseur à lamise en jeu des cellules de l’immunité innée.2. L’élimination de l’agresseur –Document B p 295.
  4. 4. Questions :a. Quel est le but de la phagocytose ?b. Quelles doivent être les propriétés des cellules immunitaires pour pouvoir réaliser laphagocytose ?c. Qu’est-ce que le pus ?

×