Observer les saisonsPourquoi ? Comment ?    LES PHÉNOMÈNES SAISONNIERS  LES CLIMATS DE HAUTE-NORMANDIE     LE CHANGEMENT C...
Climat tempéré, 4 saisons
Climat océanique
Principaux phénomènes      saisonniers              •   LA PHÉNOLOGIE         • FEUILLAISONS ET FLORAISONS             • M...
La phénologieLa phénologie étudie les cycles biologiques et leurs liens avec les conditions climatiques.Les déplacements...
Feuillaisons des arbustes et arbres
Floraisons des arbustes et arbres
Maturité des fruits
Jaunissement du feuillage
Ponte des grenouilles et crapauds
Apparition de tel ou tel insectePar exemple, la mouche de la Saint-Marc (25 avril)
Arrivée et départ des oiseaux migrateurs     Hirondelle rustique : arrivée courant mars
Les climats de Haute-     Normandie   •     INFLUENCE DE L’ALTITUDE        • INFLUENCE DE LA MER       • INFLUENCE DE LA V...
Une région aux climats variésAltitudeBleu : moins de 100 mJaune : entre 100 et200 mBrun : plus de 200 m
Des différences considérables d’un bout à l’autre           du département de l’EureTempérature maximale      Nombre de jo...
L’influence de la merTempérature moyenne     Température moyennehivernale               estivale
La ville : un îlot de chaleur
Pour résumerEn début d’année, les événements phénologiques seproduisent plus tôt :En ville qu’à la campagneEn vallée (ou...
« Y’a plus de saisons » :le changement climatique•    AUGMENTATION DES TEMPÉRATURES MOYENNES                 • EFFET DE SE...
Evolution de la température moyenne depuis                  1 000 ans
Anomalies de température en France            1900-2010
Attention !Le climat ressenti n’est pas le climat réel (des climatologues)Le climat fait intervenir la durée, les statis...
L’effet de serre
La cause du réchauffement : l’augmentation de                 l’effet de serre                                      Gaz à ...
Différents scénarios
Scénario A2 : Evreux au niveau de Toulouse                 en 2100
Variations interannuelles des températures                dans l’Eure-- Températuremaximalemoyenne-- Températureminimalemo...
30 ans d’observations en Haute-Normandie
Ailleurs en Europe…Début de la floraison des cerisiers à Liestal (Suisse)
Comment observer ?•   LES ESPÈCES RETENUES DANS L’EURE         • LES PIÈGES À ÉVITER
Le forsythia
A savoir sur le forsythiaFeuillaison en avrilFloraison en marsNe pas confondre avec : -Présent dans les milieux suivan...
Le lilas
A savoir sur le lilasFeuillaison en avrilFloraison en avrilNe pas confondre avec : -Présent dans les milieux suivants ...
Le noisetierFeuillaison          Floraison mâle
A savoir sur le noisetierFeuillaison en avrilFloraison de décembre à avrilNe pas confondre avec : -Présent dans les mi...
Le bouleau
A savoir sur le bouleauFeuillaison en avrilFloraison en avrilNe pas confondre avec : aulne, peuplier, noisetierPrésent...
Le marronnierVoir plus haut
A savoir sur le marronnierFeuillaison en mars-avrilFloraison en avrilNe pas confondre avec : -Présent dans les milieux...
Parfois, ce n’est pas si facileJaunissement ou attaque ?   Mineuse du marronnier !
Le platane
Sans oublier le jaunissement des feuilles
A savoir sur le plataneFeuillaison en avrilFloraison en maiNe pas confondre avec : -Présent dans les milieux suivants ...
L’épicéa
A savoir sur l’épicéaJeunes pousses en avril-maiFloraison en avril-maiNe pas confondre avec : les autres conifères !Pr...
Le robinier faux-acaciaFeuillaison                Floraison
A savoir sur le robinier faux-acaciaFeuillaison en avrilFloraison en avril-maiNe pas confondre avec : cytise (fleurs ja...
Le poirier
A savoir sur le poirierFeuillaison en avrilFloraison en avrilNe pas confondre avec les autres arbres fruitiers à fleurs...
Parfois ce n’est pas si facilePoirier                   Pommier
Le coucou (fleur) : floraison
A savoir sur le coucou (fleur)Floraison en avrilNe pas confondre avec les autres primevèresPrésent dans les milieux sui...
Le coucou (oiseau) : 1er chantcoucou.mp3
A savoir sur le coucou (oiseau)Oiseau migrateur visiteur d’étéPremier chant habituellement entendu dans les premiers jou...
Règles générales pour    l’observation    •   UN CODE DE RÉFÉRENCE        • DES STADES PRÉCIS         • PRÉCISER LE LIEU
Une nécessité : s’entendre sur les mots L’échelle BBCH : créée par l’institut allemand Biologische Bundesanstalt für Land...
Le code BBH
Un exemple : les stades du lilas00 Bourgeon dormant     07 Bourgeon gonflé
Les stades de développement du lilas (suite)                               11 Environ 10 % des feuilles épanouies10 Bout d...
Les stades de développement du lilas (suite)                             61 Environ 10 % des fleurs épanouies60 Infloresce...
Quelques conseilsPrécisez la situation de vos observations (ville, vallée, plateau, coteau…). Elle peut expliquer un déca...
Merci de votre attention      www.arehn.asso.frjean-paul.thorez@arehn.asso.fr
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation M. Thorez

754 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
754
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation M. Thorez

  1. 1. Observer les saisonsPourquoi ? Comment ? LES PHÉNOMÈNES SAISONNIERS LES CLIMATS DE HAUTE-NORMANDIE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE COMMENT OBSERVER ?
  2. 2. Climat tempéré, 4 saisons
  3. 3. Climat océanique
  4. 4. Principaux phénomènes saisonniers • LA PHÉNOLOGIE • FEUILLAISONS ET FLORAISONS • MATURITÉ DES FRUITS • JAUNISSEMENT ET CHUTE DES FEUILLES • PONTE DES BATRACIENS • APPARITION DE TEL OU TEL INSECTE• ARRIVÉE ET DÉPART DES OISEAUX MIGRATEURS
  5. 5. La phénologieLa phénologie étudie les cycles biologiques et leurs liens avec les conditions climatiques.Les déplacements des oiseaux migrateurs, léclosion des insectes et le frai des saumons sont des exemples dévénements phénologiques.Ces événements se produisent chaque année à la même époque, mais leur date exacte varie dannée en année. Cest un exemple de variation interannuelle.
  6. 6. Feuillaisons des arbustes et arbres
  7. 7. Floraisons des arbustes et arbres
  8. 8. Maturité des fruits
  9. 9. Jaunissement du feuillage
  10. 10. Ponte des grenouilles et crapauds
  11. 11. Apparition de tel ou tel insectePar exemple, la mouche de la Saint-Marc (25 avril)
  12. 12. Arrivée et départ des oiseaux migrateurs Hirondelle rustique : arrivée courant mars
  13. 13. Les climats de Haute- Normandie • INFLUENCE DE L’ALTITUDE • INFLUENCE DE LA MER • INFLUENCE DE LA VILLE
  14. 14. Une région aux climats variésAltitudeBleu : moins de 100 mJaune : entre 100 et200 mBrun : plus de 200 m
  15. 15. Des différences considérables d’un bout à l’autre du département de l’EureTempérature maximale Nombre de jours de gelmoyenne annuelle par an
  16. 16. L’influence de la merTempérature moyenne Température moyennehivernale estivale
  17. 17. La ville : un îlot de chaleur
  18. 18. Pour résumerEn début d’année, les événements phénologiques seproduisent plus tôt :En ville qu’à la campagneEn vallée (ou en coteau) que sur un plateauAu bord de la mer qu’à l’intérieur en fin d’hiverA l’intérieur qu’en bord de mer au printempsEn fin d’année, c’est l’inverse !
  19. 19. « Y’a plus de saisons » :le changement climatique• AUGMENTATION DES TEMPÉRATURES MOYENNES • EFFET DE SERRE • SCÉNARIOS POUR LE FUTUR • ET DANS L’EURE ? • L’EFFET SUR LES PHÉNOMÈNES SAISONNIERS
  20. 20. Evolution de la température moyenne depuis 1 000 ans
  21. 21. Anomalies de température en France 1900-2010
  22. 22. Attention !Le climat ressenti n’est pas le climat réel (des climatologues)Le climat fait intervenir la durée, les statistiques (données objectives)Le réchauffement du climat ne nous empêche pas d’avoir froid ou de la neige !
  23. 23. L’effet de serre
  24. 24. La cause du réchauffement : l’augmentation de l’effet de serre Gaz à effet de serre Soleil TerreRayonnement solaire (ondes courtes) Source: E. Bocrie Météo France, 2006
  25. 25. Différents scénarios
  26. 26. Scénario A2 : Evreux au niveau de Toulouse en 2100
  27. 27. Variations interannuelles des températures dans l’Eure-- Températuremaximalemoyenne-- Températureminimalemoyenne
  28. 28. 30 ans d’observations en Haute-Normandie
  29. 29. Ailleurs en Europe…Début de la floraison des cerisiers à Liestal (Suisse)
  30. 30. Comment observer ?• LES ESPÈCES RETENUES DANS L’EURE • LES PIÈGES À ÉVITER
  31. 31. Le forsythia
  32. 32. A savoir sur le forsythiaFeuillaison en avrilFloraison en marsNe pas confondre avec : -Présent dans les milieux suivants : jardins, espaces verts urbainsA noter :- les fleurs apparaissent avant les feuilles- la floraison est très spectaculaire et précoce
  33. 33. Le lilas
  34. 34. A savoir sur le lilasFeuillaison en avrilFloraison en avrilNe pas confondre avec : -Présent dans les milieux suivants : jardins et espaces vertsA noter : il existe de nombreuses variétés ; les variétés mauves et simples sont en général plus précoces que les variétés blanches ou doubles
  35. 35. Le noisetierFeuillaison Floraison mâle
  36. 36. A savoir sur le noisetierFeuillaison en avrilFloraison de décembre à avrilNe pas confondre avec : -Présent dans les milieux suivants : bois, haies, jardinsA noter : les noisetiers sauvages (coudriers) poussant dans les haies et les bois fleurissent nettement plus tôt que les noisetiers cultivés pour leurs fruits (‘Merveille de Bollwiller’, ‘Ségorbe’, ‘Fertile de Coutard’, etc.
  37. 37. Le bouleau
  38. 38. A savoir sur le bouleauFeuillaison en avrilFloraison en avrilNe pas confondre avec : aulne, peuplier, noisetierPrésent dans les milieux suivants : bois, jardins, espaces vertsA noter : il existe plusieurs espèces
  39. 39. Le marronnierVoir plus haut
  40. 40. A savoir sur le marronnierFeuillaison en mars-avrilFloraison en avrilNe pas confondre avec : -Présent dans les milieux suivants : parcs, alignementsA noter : les feuilles apparaissent avant les fleurs ; il existe un marronnier à fleurs rouges
  41. 41. Parfois, ce n’est pas si facileJaunissement ou attaque ? Mineuse du marronnier !
  42. 42. Le platane
  43. 43. Sans oublier le jaunissement des feuilles
  44. 44. A savoir sur le plataneFeuillaison en avrilFloraison en maiNe pas confondre avec : -Présent dans les milieux suivants : parcs, avenuesA noter : les fleurs sont des chatons globuleux
  45. 45. L’épicéa
  46. 46. A savoir sur l’épicéaJeunes pousses en avril-maiFloraison en avril-maiNe pas confondre avec : les autres conifères !Présent dans les milieux suivants : forêts, jardins (sapins de Noël)A noter : chatons mâles petits et ovoïdes, chatons femelles dressés, souvent rougeâtres
  47. 47. Le robinier faux-acaciaFeuillaison Floraison
  48. 48. A savoir sur le robinier faux-acaciaFeuillaison en avrilFloraison en avril-maiNe pas confondre avec : cytise (fleurs jaunes)Présent dans les milieux suivants : lisières, bosquets, parcs et jardinsA noter : floraison très parfumée
  49. 49. Le poirier
  50. 50. A savoir sur le poirierFeuillaison en avrilFloraison en avrilNe pas confondre avec les autres arbres fruitiers à fleurs blanches (poirier ornemental calleryana, pommier, cerisier…)Présent dans les milieux suivants : jardins, vergers, arbres isolés dans la campagneA noter : les différentes variétés fleurissent à des dates légèrement différentes (quelques jours de décalage), et la maturité des fruits s’échelonne sur plusieurs mois
  51. 51. Parfois ce n’est pas si facilePoirier Pommier
  52. 52. Le coucou (fleur) : floraison
  53. 53. A savoir sur le coucou (fleur)Floraison en avrilNe pas confondre avec les autres primevèresPrésent dans les milieux suivants : prés, bois, bords de routes et de cheminsA noter : -
  54. 54. Le coucou (oiseau) : 1er chantcoucou.mp3
  55. 55. A savoir sur le coucou (oiseau)Oiseau migrateur visiteur d’étéPremier chant habituellement entendu dans les premiers jours d’avrilFréquente tous les milieux arborés, notamment les boisLe chant ne peut être confondu avec aucun autre
  56. 56. Règles générales pour l’observation • UN CODE DE RÉFÉRENCE • DES STADES PRÉCIS • PRÉCISER LE LIEU
  57. 57. Une nécessité : s’entendre sur les mots L’échelle BBCH : créée par l’institut allemand Biologische Bundesanstalt für Land und Forstwirtschaft pour décrire la phénologie des arbres fruitiers.Ce code permet d’identifier très précisément chaque stade de développement du cycle annuel de la plante.Un référenciel adopté par les scientifiques.Adapté aux besoins de l’Observatoire des saisons.
  58. 58. Le code BBH
  59. 59. Un exemple : les stades du lilas00 Bourgeon dormant 07 Bourgeon gonflé
  60. 60. Les stades de développement du lilas (suite) 11 Environ 10 % des feuilles épanouies10 Bout des feuilles visible 15 Environ 50 % des feuilles épanouies
  61. 61. Les stades de développement du lilas (suite) 61 Environ 10 % des fleurs épanouies60 Inflorescences visibles 65 Environ 50 % des fleursnon épanouies épanouies
  62. 62. Quelques conseilsPrécisez la situation de vos observations (ville, vallée, plateau, coteau…). Elle peut expliquer un décalage de plusieurs jours, voire davantage, dans la phénologieEssayez de suivre chaque année les mêmes sujetsPour faire simple, limitez-vous au début de floraison des espèces les plus « faciles » : forsythia, lilas, noisetier, marronnier, robinier, poirier, coucouNotez le maximum de choses sur des agendas
  63. 63. Merci de votre attention www.arehn.asso.frjean-paul.thorez@arehn.asso.fr

×