SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
Le changement climatique : l’autre découverte de Christophe Colomb
PS : il s’agit de la version française d’un article paru dans El Pais le 12 juin 2016
http://elpais.com/elpais/2016/06/09/ciencia/1465489189_275680.html
En juillet 1494, lors de son second voyage, la flotte de Christophe Colomb
navigue entre Cuba et la Jamaïque sous les pluies diluviennes de la mousson.
L’expédition est en péril : des trombes submergent les cales, corrompant les
provisions et la chaleur étouffante rend la conservation des aliments impossible.
Plusieurs jours durant, le ravitaillement de l’équipage dépend du seul secours des
Indiens. Dans cette situation critique, Christophe Colomb aurait eu la réflexion
suivante : « le ciel, la disposition de l’air et du temps à ces endroits sont les mêmes
que dans les environs » à savoir que « chaque jour, à l’heure des vêpres, apparaît un
nuage avec de la pluie qui dure une heure, quelque fois plus, quelque fois moins, ce
qu’il attribuait aux grands arbres de ce pays ». La preuve que Colomb apporte du lien
entre couvert forestier et précipitations est la suivante : il savait « par expérience »
qu’il en avait été de même auparavant « aux Canaries, à Madère et aux Açores » mais
que depuis que l’on y avait coupé les arbres « qui les encombraient il ne se génère
plus autant de nuages et de pluie qu’avant ».
Si Christophe Colomb a effectivement posé les premiers jalons d’une théorie
du changement climatique d’origine humaine, deux questions restent en suspens :
pourquoi s’en préoccupe-t-il et d’où lui vient cette idée ?
Le climat des Caraïbes revêt une importance fondamentale pour Colomb
puisqu’il doit rassurer ses lecteurs et ses patrons (Isabelle et Ferdinand) quant à
l’habitabilité de territoires situés dans la « zone torride » --supposée vide d’hommes--
de la géographie antique. En dépit des comptoirs portugais d’Afrique, l’habitabilité de
la zone torride demeure problématique pour les intellectuels de la fin du XVe siècle.
Et c’est pour cela que Colomb dans son journal de bord rapporte de très nombreuses
observations sur le climat absolument enchanteur des lieux qu’il découvre sous les
tropiques. La température à Cuba est par exemple décrite comme celle d’une « nuit de
mai en Andalousie ». La Jamaïque est aussi décrite de manière superlative comme
« la plus belle des îles qu’il eut jusqu’alors rencontrées » avec des arbres « immenses
et droits comme des mâts de caraques », des « ports vastes et commodes » et des
« abris excellents ». Mais l’expérience de la mousson trouble l’image des îles
Caribéennes comme espaces sans pareils d’opportunités coloniales. Et c’est pour cela
que la possibilité, la certitude même, d’un changement climatique est invoquée. Ce
qu’il faut comprendre, c’est que l’exploitation du bois –en elle même très profitable--
libérera les îles des forêts qui les « encombrent » ; elle transformera le climat car
les arbres nous dit Colomb « génèrent nuages et pluie ».
Deuxième question : d’où Colomb a-t-il tiré l’idée a priori étrange que la forêt
« génère » la pluie ? La théorie climatique du navigateur génois tient à son expérience
directe du premier « choc écologique » de l’histoire. Les îles de Madère et de Porto-
Santo –vierges d’hommes avant l’arrivée des Portugais en 1419— connaissent en
quelques décennies des changements environnementaux brutaux. Madère, « l’île du
bois » devient en quelques décennies le premier centre mondial de production de
sucre. Dans les années 1450, capitaux européens et esclaves africains convergent vers
Madère pour en faire la première économie de plantation de l’histoire. Or la
production de sucre est très énergivore. Vers 1510, un tiers de la surface de l’île avait
été déboisée, en particulier le long des côtes. Faute de bois pour alimenter les
raffineries et aussi du fait de l’appauvrissement des sols, la production sucrière
s’effondre.
En tant que marchand génois établi à Lisbonne dans la décennie 1470,
Christophe Colomb a directement profité du boom sucrier. Mieux, en 1478, il épouse
Felipa Moniz, la fille du conquistador de Porto Santo.	
  Colomb	
  est	
  donc	
  bien	
  placé	
  
pour	
   comprendre	
   le	
   bouleversement	
   environnemental	
   de	
   la	
   colonisation.	
   Des	
  
anecdotes	
  contemporaines	
  soulignent	
  d’ailleurs	
  cette	
  transformation.	
  Selon	
  une	
  
chronique	
  portugaise, le	
  beau-­‐père	
  de	
  Colomb,	
  abordant	
  l’île	
  de	
  Porto	
  Santo	
  en	
  
1418,	
   y	
   aurait	
   introduit	
   des	
   lapins	
   qui	
   auraient	
   proliféré	
   tant	
   et	
   plus	
   qu’ils	
  
auraient	
   rendu	
   l’agriculture	
   impossible.	
   Un récit en particulier a dû nourrir la
réflexion climatique de Colomb : il concerne l’île de Fer (la isla de Hierro), à savoir
l’île la plus occidentale de l’archipel des Canaries. Cette île symbolise alors les
confins du monde connu. Point zéro des navigateurs et des cosmographes, l’île de fer
était également célèbre pour abriter à son sommet un arbre prodigieux, l’arbre saint
(el arbol santo), arbre qui aurait eu la propriété d’attirer les nuages et de les condenser
en pluie.
	
  
Figure	
  1	
  :	
  L’arbre	
  saint	
  in	
  Théodore	
  de	
  Bry,	
  Peregrinationes…,	
  1593,	
  vol.	
  6,	
  p.	
  28
La légende voudrait que les indigènes Guanches connaissaient une source céleste, un
arbre prodigieux (le « garoé » en langue Guanche) les approvisionnant en eau. Le
secret aurait été bien gardé jusqu’à ce qu’une femme Guanche éprise d’un soldat
espagnol ne le révèle aux conquistadors. En réalité, dès la première expédition
normande de 1402, les chroniqueurs franciscains qui l’accompagnent soulignent la
présence d’arbres extraordinaires « qui tousiours degoutent yaue belle et clere qui
chiet en foces au près des arbres, la millier pour boire que l’en saurait trouver ».
Christophe Colomb qui ravitaille ses expéditions successives dans les Canaries a
forcément pris connaissance de ce prodige très fameux à la fin du XVe siècle et il en
aura probablement inféré l’effet asséchant de la déforestation.
La théorie colombienne du changement climatique par la déforestation semble
avoir été généralement acceptée par les premiers colons espagnols en Amérique.
Selon Fernandez de Oviedo, un important administrateur, écrivant de Saint-Domingue
en 1548, l’amélioration du climat n’est plus un simple espoir, mais un constat avéré :
il s’en est entretenu avec des « hommes doctes » et des « indigènes » et explique avoir
acquis la certitude que « ces terres foulés [Hispaniola] et habitées par les chrétiens
depuis 1492 sont très changées et le sont chaque jour davantage […] leur constitution
est plus tempérée et il y fait moins chaud », et ajoute-t-il : « en cela tous les Espagnols
qui vivent ici depuis quelque temps concourent… dans tous les villages de cette île,
on observe tout cela et on en discute beaucoup ».
Au XVIe siècle, les discours espagnols sur le climat du nouveau monde sont
presque toujours liés à des questions de souveraineté et de droit. Ils portent en fait
moins sur la nature des lieux conquis que sur la légalité naturelle de leur conquête.
Aussi, le fondement de l’amélioration climatique selon Oviedo est politique : le
refroidissement est dû, écrit-il, à « la souveraineté espagnole qui rend docile (domar)
et adoucit (aplacar) ces régions et leur rigueur, tout comme elle rend docile les indiens
et les animaux qui les habitent ». Le changement climatique reflète et sanctifie le
passage d’une souveraineté à l’autre : si aux premiers temps de la conquête
Hispaniola était si chaude et humide c’est qu’elle avait été possédée « depuis tant de
temps par des peuples sauvages », c’est que « ni foulée ni labourée […] les forêts
augmentaient sans cesse », et que « ses chemins, très rares, étaient comme des sentiers
de lapins ». L’absence d’une domination sur une nature laissée à elle-même invalidait
les prétentions indiennes à la souveraineté. Le changement climatique était en fait un
argument providentiel en faveur du règne global de Charles Quint.
Jean-Baptiste Fressoz est chercheur au CNRS. Il va publier avec Fabien Locher Le
climat fragile de la modernité, Paris, Le Seuil, 2017 dont ce passage est extrait.

Contenu connexe

Tendances

Formation Transformation Digitale 2016
Formation Transformation Digitale 2016Formation Transformation Digitale 2016
Formation Transformation Digitale 2016Guillaume Eouzan
 
Cahier de pratique community management
Cahier de pratique community managementCahier de pratique community management
Cahier de pratique community managementKerim Bouzouita
 
Nike social media - Analyse de la stratégie de la marque
Nike social media - Analyse de la stratégie de la marqueNike social media - Analyse de la stratégie de la marque
Nike social media - Analyse de la stratégie de la marqueSamir SIRAT
 
La communication en entreprise
La communication en entrepriseLa communication en entreprise
La communication en entrepriseHouda MEKOUAR
 
Matinale rse altamiremfqm2015toolight
Matinale rse altamiremfqm2015toolightMatinale rse altamiremfqm2015toolight
Matinale rse altamiremfqm2015toolightFlorence Brunet
 
Analyse stratégique Free
Analyse stratégique FreeAnalyse stratégique Free
Analyse stratégique Freeclotildeneg
 
ACSOE - Les rôles délégués
ACSOE - Les rôles déléguésACSOE - Les rôles délégués
ACSOE - Les rôles déléguésSébastien GAUDIN
 
Cours information communication : Dans le plan de communication, la stratégie...
Cours information communication : Dans le plan de communication, la stratégie...Cours information communication : Dans le plan de communication, la stratégie...
Cours information communication : Dans le plan de communication, la stratégie...Adrien Quenette
 
Les influenceurs digitaux : évolution vers ce concept et intégration dans une...
Les influenceurs digitaux : évolution vers ce concept et intégration dans une...Les influenceurs digitaux : évolution vers ce concept et intégration dans une...
Les influenceurs digitaux : évolution vers ce concept et intégration dans une...Kevin Ouakel
 
Les KPI dans la stratégie sur les réseaux sociaux
Les KPI dans la stratégie sur les réseaux sociauxLes KPI dans la stratégie sur les réseaux sociaux
Les KPI dans la stratégie sur les réseaux sociauxPhilippe Guelpa-Bonaro
 
Marketing et réseaux sociaux cours 1
Marketing et réseaux sociaux cours 1Marketing et réseaux sociaux cours 1
Marketing et réseaux sociaux cours 1Claire WIBAILLE
 
Elaboration d'une stratégie d'Inbound Marketing dans une entreprise de E-comm...
Elaboration d'une stratégie d'Inbound Marketing dans une entreprise de E-comm...Elaboration d'une stratégie d'Inbound Marketing dans une entreprise de E-comm...
Elaboration d'une stratégie d'Inbound Marketing dans une entreprise de E-comm...Gilles Côme Kouassi
 
Intégrer les réseaux sociaux dans sa stratégie de communication
Intégrer les réseaux sociaux dans sa stratégie de communicationIntégrer les réseaux sociaux dans sa stratégie de communication
Intégrer les réseaux sociaux dans sa stratégie de communicationComunited
 
Guide du community manager en herbe
Guide du community manager en herbeGuide du community manager en herbe
Guide du community manager en herbeMouna Benkaddour
 
Stratégie de communication Le coq sportif
Stratégie de communication Le coq sportifStratégie de communication Le coq sportif
Stratégie de communication Le coq sportifMarion IIM
 
Thèse professionnelle "Nano et micro influenceurs, la nouvelle tendance d'inf...
Thèse professionnelle "Nano et micro influenceurs, la nouvelle tendance d'inf...Thèse professionnelle "Nano et micro influenceurs, la nouvelle tendance d'inf...
Thèse professionnelle "Nano et micro influenceurs, la nouvelle tendance d'inf...BertilleCanat
 
Réseaux -sociaux 2023
Réseaux -sociaux 2023Réseaux -sociaux 2023
Réseaux -sociaux 2023Chris Gaillard
 

Tendances (20)

Formation Transformation Digitale 2016
Formation Transformation Digitale 2016Formation Transformation Digitale 2016
Formation Transformation Digitale 2016
 
Cahier de pratique community management
Cahier de pratique community managementCahier de pratique community management
Cahier de pratique community management
 
Nike social media - Analyse de la stratégie de la marque
Nike social media - Analyse de la stratégie de la marqueNike social media - Analyse de la stratégie de la marque
Nike social media - Analyse de la stratégie de la marque
 
Exemples de rapports Social Media
Exemples de rapports Social MediaExemples de rapports Social Media
Exemples de rapports Social Media
 
La communication en entreprise
La communication en entrepriseLa communication en entreprise
La communication en entreprise
 
Matinale rse altamiremfqm2015toolight
Matinale rse altamiremfqm2015toolightMatinale rse altamiremfqm2015toolight
Matinale rse altamiremfqm2015toolight
 
Analyse stratégique Free
Analyse stratégique FreeAnalyse stratégique Free
Analyse stratégique Free
 
ACSOE - Les rôles délégués
ACSOE - Les rôles déléguésACSOE - Les rôles délégués
ACSOE - Les rôles délégués
 
Cours information communication : Dans le plan de communication, la stratégie...
Cours information communication : Dans le plan de communication, la stratégie...Cours information communication : Dans le plan de communication, la stratégie...
Cours information communication : Dans le plan de communication, la stratégie...
 
Les influenceurs digitaux : évolution vers ce concept et intégration dans une...
Les influenceurs digitaux : évolution vers ce concept et intégration dans une...Les influenceurs digitaux : évolution vers ce concept et intégration dans une...
Les influenceurs digitaux : évolution vers ce concept et intégration dans une...
 
Les KPI dans la stratégie sur les réseaux sociaux
Les KPI dans la stratégie sur les réseaux sociauxLes KPI dans la stratégie sur les réseaux sociaux
Les KPI dans la stratégie sur les réseaux sociaux
 
Marketing et réseaux sociaux cours 1
Marketing et réseaux sociaux cours 1Marketing et réseaux sociaux cours 1
Marketing et réseaux sociaux cours 1
 
Elaboration d'une stratégie d'Inbound Marketing dans une entreprise de E-comm...
Elaboration d'une stratégie d'Inbound Marketing dans une entreprise de E-comm...Elaboration d'une stratégie d'Inbound Marketing dans une entreprise de E-comm...
Elaboration d'une stratégie d'Inbound Marketing dans une entreprise de E-comm...
 
Intégrer les réseaux sociaux dans sa stratégie de communication
Intégrer les réseaux sociaux dans sa stratégie de communicationIntégrer les réseaux sociaux dans sa stratégie de communication
Intégrer les réseaux sociaux dans sa stratégie de communication
 
Guide du community manager en herbe
Guide du community manager en herbeGuide du community manager en herbe
Guide du community manager en herbe
 
Stratégie de communication Le coq sportif
Stratégie de communication Le coq sportifStratégie de communication Le coq sportif
Stratégie de communication Le coq sportif
 
Thèse professionnelle "Nano et micro influenceurs, la nouvelle tendance d'inf...
Thèse professionnelle "Nano et micro influenceurs, la nouvelle tendance d'inf...Thèse professionnelle "Nano et micro influenceurs, la nouvelle tendance d'inf...
Thèse professionnelle "Nano et micro influenceurs, la nouvelle tendance d'inf...
 
Stratégie Apple
Stratégie AppleStratégie Apple
Stratégie Apple
 
Marque employeur
Marque employeurMarque employeur
Marque employeur
 
Réseaux -sociaux 2023
Réseaux -sociaux 2023Réseaux -sociaux 2023
Réseaux -sociaux 2023
 

Similaire à Le changement climatique, l'autre découverte de Christophe Colomb

Colomb et la découverte de l'Amérique.pptx
Colomb et la découverte de l'Amérique.pptxColomb et la découverte de l'Amérique.pptx
Colomb et la découverte de l'Amérique.pptxMartin M Flynn
 
LES PORTUGAIS AU CANADA : 50 OU 500 ANS?
LES PORTUGAIS AU CANADA : 50 OU 500 ANS?LES PORTUGAIS AU CANADA : 50 OU 500 ANS?
LES PORTUGAIS AU CANADA : 50 OU 500 ANS?Vitália Rodrigues
 
Les antilles présentation powerpoint
Les antilles   présentation powerpointLes antilles   présentation powerpoint
Les antilles présentation powerpointsamaqs
 
Les Corsaires et la contrebande horlogère
Les Corsaires et la contrebande horlogèreLes Corsaires et la contrebande horlogère
Les Corsaires et la contrebande horlogèreKevin Lognoné
 
Odyssée de l'ardoise à l'exposition universelle de Dubai
Odyssée de l'ardoise à l'exposition universelle de DubaiOdyssée de l'ardoise à l'exposition universelle de Dubai
Odyssée de l'ardoise à l'exposition universelle de DubaiKevin Lognoné
 
Kevin Lognoné présente ses découvertes à l'exposition universelle de Dubai
Kevin Lognoné présente ses découvertes à l'exposition universelle de DubaiKevin Lognoné présente ses découvertes à l'exposition universelle de Dubai
Kevin Lognoné présente ses découvertes à l'exposition universelle de DubaiKevin Lognoné
 
Traite négrière
Traite négrièreTraite négrière
Traite négrièreppilard
 
Histoire de la Côte d’Azur
Histoire de la Côte d’AzurHistoire de la Côte d’Azur
Histoire de la Côte d’AzurNicolae Sfetcu
 
Conférence - Corsaires et écologie
Conférence - Corsaires et écologieConférence - Corsaires et écologie
Conférence - Corsaires et écologieKevin Lognoné
 
La mer au Pays de Fouesnant - rprdq
La mer au Pays de Fouesnant -    rprdqLa mer au Pays de Fouesnant -    rprdq
La mer au Pays de Fouesnant - rprdqFoenizella.com
 
Trabajo frances (2)cristina laura guadeloupe
Trabajo frances (2)cristina laura guadeloupeTrabajo frances (2)cristina laura guadeloupe
Trabajo frances (2)cristina laura guadeloupepacitina
 
Histoire de la Réunion et la Guadeloupe
Histoire de la Réunion et la Guadeloupe Histoire de la Réunion et la Guadeloupe
Histoire de la Réunion et la Guadeloupe AmanDinee
 
L'histoire des calanques
L'histoire des calanquesL'histoire des calanques
L'histoire des calanquesBleu Evasion
 
Comment la mer nous a reliés
Comment la mer nous a reliésComment la mer nous a reliés
Comment la mer nous a reliésarlettaz
 
Pejalan2 prancis di jawa
Pejalan2 prancis di jawaPejalan2 prancis di jawa
Pejalan2 prancis di jawaPewarta Yogya
 
Saint-Domingue blog.pdf
Saint-Domingue blog.pdfSaint-Domingue blog.pdf
Saint-Domingue blog.pdfNadineHG
 
Europa : Les origines des Européens
Europa : Les origines des EuropéensEuropa : Les origines des Européens
Europa : Les origines des EuropéensHervé Cariou
 

Similaire à Le changement climatique, l'autre découverte de Christophe Colomb (20)

Colomb et la découverte de l'Amérique.pptx
Colomb et la découverte de l'Amérique.pptxColomb et la découverte de l'Amérique.pptx
Colomb et la découverte de l'Amérique.pptx
 
LES PORTUGAIS AU CANADA : 50 OU 500 ANS?
LES PORTUGAIS AU CANADA : 50 OU 500 ANS?LES PORTUGAIS AU CANADA : 50 OU 500 ANS?
LES PORTUGAIS AU CANADA : 50 OU 500 ANS?
 
Balade Sur Le Danube3
Balade Sur Le Danube3Balade Sur Le Danube3
Balade Sur Le Danube3
 
Balade Sur Le Danube
Balade Sur Le DanubeBalade Sur Le Danube
Balade Sur Le Danube
 
Les antilles présentation powerpoint
Les antilles   présentation powerpointLes antilles   présentation powerpoint
Les antilles présentation powerpoint
 
Les Corsaires et la contrebande horlogère
Les Corsaires et la contrebande horlogèreLes Corsaires et la contrebande horlogère
Les Corsaires et la contrebande horlogère
 
Explration colonisation
Explration colonisationExplration colonisation
Explration colonisation
 
Odyssée de l'ardoise à l'exposition universelle de Dubai
Odyssée de l'ardoise à l'exposition universelle de DubaiOdyssée de l'ardoise à l'exposition universelle de Dubai
Odyssée de l'ardoise à l'exposition universelle de Dubai
 
Kevin Lognoné présente ses découvertes à l'exposition universelle de Dubai
Kevin Lognoné présente ses découvertes à l'exposition universelle de DubaiKevin Lognoné présente ses découvertes à l'exposition universelle de Dubai
Kevin Lognoné présente ses découvertes à l'exposition universelle de Dubai
 
Traite négrière
Traite négrièreTraite négrière
Traite négrière
 
Histoire de la Côte d’Azur
Histoire de la Côte d’AzurHistoire de la Côte d’Azur
Histoire de la Côte d’Azur
 
Conférence - Corsaires et écologie
Conférence - Corsaires et écologieConférence - Corsaires et écologie
Conférence - Corsaires et écologie
 
La mer au Pays de Fouesnant - rprdq
La mer au Pays de Fouesnant -    rprdqLa mer au Pays de Fouesnant -    rprdq
La mer au Pays de Fouesnant - rprdq
 
Trabajo frances (2)cristina laura guadeloupe
Trabajo frances (2)cristina laura guadeloupeTrabajo frances (2)cristina laura guadeloupe
Trabajo frances (2)cristina laura guadeloupe
 
Histoire de la Réunion et la Guadeloupe
Histoire de la Réunion et la Guadeloupe Histoire de la Réunion et la Guadeloupe
Histoire de la Réunion et la Guadeloupe
 
L'histoire des calanques
L'histoire des calanquesL'histoire des calanques
L'histoire des calanques
 
Comment la mer nous a reliés
Comment la mer nous a reliésComment la mer nous a reliés
Comment la mer nous a reliés
 
Pejalan2 prancis di jawa
Pejalan2 prancis di jawaPejalan2 prancis di jawa
Pejalan2 prancis di jawa
 
Saint-Domingue blog.pdf
Saint-Domingue blog.pdfSaint-Domingue blog.pdf
Saint-Domingue blog.pdf
 
Europa : Les origines des Européens
Europa : Les origines des EuropéensEuropa : Les origines des Européens
Europa : Les origines des Européens
 

Plus de Joëlle Leconte

Jean-Marc Jancovici et Jean-Baptiste Fressoz : « Le climat est la vraie urgen...
Jean-Marc Jancovici et Jean-Baptiste Fressoz : « Le climat est la vraie urgen...Jean-Marc Jancovici et Jean-Baptiste Fressoz : « Le climat est la vraie urgen...
Jean-Marc Jancovici et Jean-Baptiste Fressoz : « Le climat est la vraie urgen...Joëlle Leconte
 
Partie 2 - Hannah Richie - 7 decembre 2023
Partie 2  - Hannah Richie - 7 decembre 2023Partie 2  - Hannah Richie - 7 decembre 2023
Partie 2 - Hannah Richie - 7 decembre 2023Joëlle Leconte
 
Nous avons suffisamment de minéraux pour assurer la transition énergétique - ...
Nous avons suffisamment de minéraux pour assurer la transition énergétique - ...Nous avons suffisamment de minéraux pour assurer la transition énergétique - ...
Nous avons suffisamment de minéraux pour assurer la transition énergétique - ...Joëlle Leconte
 
Robert Vautard, un éco-actif au sommet du Giec - 12/08/2023
Robert Vautard, un éco-actif au sommet du Giec - 12/08/2023Robert Vautard, un éco-actif au sommet du Giec - 12/08/2023
Robert Vautard, un éco-actif au sommet du Giec - 12/08/2023Joëlle Leconte
 
Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est...
Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est...Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est...
Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est...Joëlle Leconte
 
Sécheresse : « On ne peut pas soutenir un projet nucléaire sans vouloir qu’...
  Sécheresse : « On ne peut pas soutenir un projet nucléaire sans vouloir qu’...  Sécheresse : « On ne peut pas soutenir un projet nucléaire sans vouloir qu’...
Sécheresse : « On ne peut pas soutenir un projet nucléaire sans vouloir qu’...Joëlle Leconte
 
Energies fossiles : la «demande» ne justifie pas l’inaction climatique - 17/0...
Energies fossiles : la «demande» ne justifie pas l’inaction climatique - 17/0...Energies fossiles : la «demande» ne justifie pas l’inaction climatique - 17/0...
Energies fossiles : la «demande» ne justifie pas l’inaction climatique - 17/0...Joëlle Leconte
 
L’addiction suicidaire de l’humanité aux énergies fossiles - 17/02/2023
L’addiction suicidaire de l’humanité aux énergies fossiles - 17/02/2023L’addiction suicidaire de l’humanité aux énergies fossiles - 17/02/2023
L’addiction suicidaire de l’humanité aux énergies fossiles - 17/02/2023Joëlle Leconte
 
Comment la Macronie a repris en main la vigie française pour le climat - 24/0...
Comment la Macronie a repris en main la vigie française pour le climat - 24/0...Comment la Macronie a repris en main la vigie française pour le climat - 24/0...
Comment la Macronie a repris en main la vigie française pour le climat - 24/0...Joëlle Leconte
 
Greta Thunberg, l’impossible légèreté - 14/10/2022
Greta Thunberg, l’impossible légèreté - 14/10/2022Greta Thunberg, l’impossible légèreté - 14/10/2022
Greta Thunberg, l’impossible légèreté - 14/10/2022Joëlle Leconte
 
Valerie Masson Delmotte -Presentation au gouvernement
Valerie Masson Delmotte -Presentation au gouvernementValerie Masson Delmotte -Presentation au gouvernement
Valerie Masson Delmotte -Presentation au gouvernementJoëlle Leconte
 
Remettre en question l'idée que les humains ne sont pas conçus pour résoudre ...
Remettre en question l'idée que les humains ne sont pas conçus pour résoudre ...Remettre en question l'idée que les humains ne sont pas conçus pour résoudre ...
Remettre en question l'idée que les humains ne sont pas conçus pour résoudre ...Joëlle Leconte
 
Comment le pouvoir a démoli la loi climat - Jade Lindgaard - 31 mars 2022
Comment le pouvoir a démoli la loi climat - Jade Lindgaard -  31 mars 2022 Comment le pouvoir a démoli la loi climat - Jade Lindgaard -  31 mars 2022
Comment le pouvoir a démoli la loi climat - Jade Lindgaard - 31 mars 2022 Joëlle Leconte
 
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022Joëlle Leconte
 
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022Joëlle Leconte
 
Sur fond de crise ukrainienne les Européens cherchent à réduire leur dépendan...
Sur fond de crise ukrainienne les Européens cherchent à réduire leur dépendan...Sur fond de crise ukrainienne les Européens cherchent à réduire leur dépendan...
Sur fond de crise ukrainienne les Européens cherchent à réduire leur dépendan...Joëlle Leconte
 
Dossier Peuples premiers - Journal Sciences humaines - Aout 2020
Dossier Peuples premiers - Journal Sciences humaines - Aout 2020Dossier Peuples premiers - Journal Sciences humaines - Aout 2020
Dossier Peuples premiers - Journal Sciences humaines - Aout 2020Joëlle Leconte
 
Jancovici : +2 degrés, les vaches sous les cocotiers ?
Jancovici : +2 degrés, les vaches sous les cocotiers ?Jancovici : +2 degrés, les vaches sous les cocotiers ?
Jancovici : +2 degrés, les vaches sous les cocotiers ?Joëlle Leconte
 
Transitionnons donc - Science Po - Novembre 2021
Transitionnons donc - Science Po - Novembre 2021Transitionnons donc - Science Po - Novembre 2021
Transitionnons donc - Science Po - Novembre 2021Joëlle Leconte
 
Etats-Unis : l’inflation au plus haut depuis 1982
Etats-Unis : l’inflation au plus haut depuis 1982Etats-Unis : l’inflation au plus haut depuis 1982
Etats-Unis : l’inflation au plus haut depuis 1982Joëlle Leconte
 

Plus de Joëlle Leconte (20)

Jean-Marc Jancovici et Jean-Baptiste Fressoz : « Le climat est la vraie urgen...
Jean-Marc Jancovici et Jean-Baptiste Fressoz : « Le climat est la vraie urgen...Jean-Marc Jancovici et Jean-Baptiste Fressoz : « Le climat est la vraie urgen...
Jean-Marc Jancovici et Jean-Baptiste Fressoz : « Le climat est la vraie urgen...
 
Partie 2 - Hannah Richie - 7 decembre 2023
Partie 2  - Hannah Richie - 7 decembre 2023Partie 2  - Hannah Richie - 7 decembre 2023
Partie 2 - Hannah Richie - 7 decembre 2023
 
Nous avons suffisamment de minéraux pour assurer la transition énergétique - ...
Nous avons suffisamment de minéraux pour assurer la transition énergétique - ...Nous avons suffisamment de minéraux pour assurer la transition énergétique - ...
Nous avons suffisamment de minéraux pour assurer la transition énergétique - ...
 
Robert Vautard, un éco-actif au sommet du Giec - 12/08/2023
Robert Vautard, un éco-actif au sommet du Giec - 12/08/2023Robert Vautard, un éco-actif au sommet du Giec - 12/08/2023
Robert Vautard, un éco-actif au sommet du Giec - 12/08/2023
 
Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est...
Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est...Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est...
Michael E. Mann, climatologue : « Le climat ne cesse de se dégrader, et c’est...
 
Sécheresse : « On ne peut pas soutenir un projet nucléaire sans vouloir qu’...
  Sécheresse : « On ne peut pas soutenir un projet nucléaire sans vouloir qu’...  Sécheresse : « On ne peut pas soutenir un projet nucléaire sans vouloir qu’...
Sécheresse : « On ne peut pas soutenir un projet nucléaire sans vouloir qu’...
 
Energies fossiles : la «demande» ne justifie pas l’inaction climatique - 17/0...
Energies fossiles : la «demande» ne justifie pas l’inaction climatique - 17/0...Energies fossiles : la «demande» ne justifie pas l’inaction climatique - 17/0...
Energies fossiles : la «demande» ne justifie pas l’inaction climatique - 17/0...
 
L’addiction suicidaire de l’humanité aux énergies fossiles - 17/02/2023
L’addiction suicidaire de l’humanité aux énergies fossiles - 17/02/2023L’addiction suicidaire de l’humanité aux énergies fossiles - 17/02/2023
L’addiction suicidaire de l’humanité aux énergies fossiles - 17/02/2023
 
Comment la Macronie a repris en main la vigie française pour le climat - 24/0...
Comment la Macronie a repris en main la vigie française pour le climat - 24/0...Comment la Macronie a repris en main la vigie française pour le climat - 24/0...
Comment la Macronie a repris en main la vigie française pour le climat - 24/0...
 
Greta Thunberg, l’impossible légèreté - 14/10/2022
Greta Thunberg, l’impossible légèreté - 14/10/2022Greta Thunberg, l’impossible légèreté - 14/10/2022
Greta Thunberg, l’impossible légèreté - 14/10/2022
 
Valerie Masson Delmotte -Presentation au gouvernement
Valerie Masson Delmotte -Presentation au gouvernementValerie Masson Delmotte -Presentation au gouvernement
Valerie Masson Delmotte -Presentation au gouvernement
 
Remettre en question l'idée que les humains ne sont pas conçus pour résoudre ...
Remettre en question l'idée que les humains ne sont pas conçus pour résoudre ...Remettre en question l'idée que les humains ne sont pas conçus pour résoudre ...
Remettre en question l'idée que les humains ne sont pas conçus pour résoudre ...
 
Comment le pouvoir a démoli la loi climat - Jade Lindgaard - 31 mars 2022
Comment le pouvoir a démoli la loi climat - Jade Lindgaard -  31 mars 2022 Comment le pouvoir a démoli la loi climat - Jade Lindgaard -  31 mars 2022
Comment le pouvoir a démoli la loi climat - Jade Lindgaard - 31 mars 2022
 
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022
 
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022
Jean-Marc Jancovici, un décroissant pronucléaire en campagne 18/03/2022
 
Sur fond de crise ukrainienne les Européens cherchent à réduire leur dépendan...
Sur fond de crise ukrainienne les Européens cherchent à réduire leur dépendan...Sur fond de crise ukrainienne les Européens cherchent à réduire leur dépendan...
Sur fond de crise ukrainienne les Européens cherchent à réduire leur dépendan...
 
Dossier Peuples premiers - Journal Sciences humaines - Aout 2020
Dossier Peuples premiers - Journal Sciences humaines - Aout 2020Dossier Peuples premiers - Journal Sciences humaines - Aout 2020
Dossier Peuples premiers - Journal Sciences humaines - Aout 2020
 
Jancovici : +2 degrés, les vaches sous les cocotiers ?
Jancovici : +2 degrés, les vaches sous les cocotiers ?Jancovici : +2 degrés, les vaches sous les cocotiers ?
Jancovici : +2 degrés, les vaches sous les cocotiers ?
 
Transitionnons donc - Science Po - Novembre 2021
Transitionnons donc - Science Po - Novembre 2021Transitionnons donc - Science Po - Novembre 2021
Transitionnons donc - Science Po - Novembre 2021
 
Etats-Unis : l’inflation au plus haut depuis 1982
Etats-Unis : l’inflation au plus haut depuis 1982Etats-Unis : l’inflation au plus haut depuis 1982
Etats-Unis : l’inflation au plus haut depuis 1982
 

Le changement climatique, l'autre découverte de Christophe Colomb

  • 1. Le changement climatique : l’autre découverte de Christophe Colomb PS : il s’agit de la version française d’un article paru dans El Pais le 12 juin 2016 http://elpais.com/elpais/2016/06/09/ciencia/1465489189_275680.html En juillet 1494, lors de son second voyage, la flotte de Christophe Colomb navigue entre Cuba et la Jamaïque sous les pluies diluviennes de la mousson. L’expédition est en péril : des trombes submergent les cales, corrompant les provisions et la chaleur étouffante rend la conservation des aliments impossible. Plusieurs jours durant, le ravitaillement de l’équipage dépend du seul secours des Indiens. Dans cette situation critique, Christophe Colomb aurait eu la réflexion suivante : « le ciel, la disposition de l’air et du temps à ces endroits sont les mêmes que dans les environs » à savoir que « chaque jour, à l’heure des vêpres, apparaît un nuage avec de la pluie qui dure une heure, quelque fois plus, quelque fois moins, ce qu’il attribuait aux grands arbres de ce pays ». La preuve que Colomb apporte du lien entre couvert forestier et précipitations est la suivante : il savait « par expérience » qu’il en avait été de même auparavant « aux Canaries, à Madère et aux Açores » mais que depuis que l’on y avait coupé les arbres « qui les encombraient il ne se génère plus autant de nuages et de pluie qu’avant ». Si Christophe Colomb a effectivement posé les premiers jalons d’une théorie du changement climatique d’origine humaine, deux questions restent en suspens : pourquoi s’en préoccupe-t-il et d’où lui vient cette idée ? Le climat des Caraïbes revêt une importance fondamentale pour Colomb puisqu’il doit rassurer ses lecteurs et ses patrons (Isabelle et Ferdinand) quant à l’habitabilité de territoires situés dans la « zone torride » --supposée vide d’hommes-- de la géographie antique. En dépit des comptoirs portugais d’Afrique, l’habitabilité de la zone torride demeure problématique pour les intellectuels de la fin du XVe siècle. Et c’est pour cela que Colomb dans son journal de bord rapporte de très nombreuses observations sur le climat absolument enchanteur des lieux qu’il découvre sous les tropiques. La température à Cuba est par exemple décrite comme celle d’une « nuit de mai en Andalousie ». La Jamaïque est aussi décrite de manière superlative comme « la plus belle des îles qu’il eut jusqu’alors rencontrées » avec des arbres « immenses et droits comme des mâts de caraques », des « ports vastes et commodes » et des « abris excellents ». Mais l’expérience de la mousson trouble l’image des îles Caribéennes comme espaces sans pareils d’opportunités coloniales. Et c’est pour cela que la possibilité, la certitude même, d’un changement climatique est invoquée. Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’exploitation du bois –en elle même très profitable-- libérera les îles des forêts qui les « encombrent » ; elle transformera le climat car les arbres nous dit Colomb « génèrent nuages et pluie ».
  • 2. Deuxième question : d’où Colomb a-t-il tiré l’idée a priori étrange que la forêt « génère » la pluie ? La théorie climatique du navigateur génois tient à son expérience directe du premier « choc écologique » de l’histoire. Les îles de Madère et de Porto- Santo –vierges d’hommes avant l’arrivée des Portugais en 1419— connaissent en quelques décennies des changements environnementaux brutaux. Madère, « l’île du bois » devient en quelques décennies le premier centre mondial de production de sucre. Dans les années 1450, capitaux européens et esclaves africains convergent vers Madère pour en faire la première économie de plantation de l’histoire. Or la production de sucre est très énergivore. Vers 1510, un tiers de la surface de l’île avait été déboisée, en particulier le long des côtes. Faute de bois pour alimenter les raffineries et aussi du fait de l’appauvrissement des sols, la production sucrière s’effondre. En tant que marchand génois établi à Lisbonne dans la décennie 1470, Christophe Colomb a directement profité du boom sucrier. Mieux, en 1478, il épouse Felipa Moniz, la fille du conquistador de Porto Santo.  Colomb  est  donc  bien  placé   pour   comprendre   le   bouleversement   environnemental   de   la   colonisation.   Des   anecdotes  contemporaines  soulignent  d’ailleurs  cette  transformation.  Selon  une   chronique  portugaise, le  beau-­‐père  de  Colomb,  abordant  l’île  de  Porto  Santo  en   1418,   y   aurait   introduit   des   lapins   qui   auraient   proliféré   tant   et   plus   qu’ils   auraient   rendu   l’agriculture   impossible.   Un récit en particulier a dû nourrir la réflexion climatique de Colomb : il concerne l’île de Fer (la isla de Hierro), à savoir l’île la plus occidentale de l’archipel des Canaries. Cette île symbolise alors les confins du monde connu. Point zéro des navigateurs et des cosmographes, l’île de fer était également célèbre pour abriter à son sommet un arbre prodigieux, l’arbre saint (el arbol santo), arbre qui aurait eu la propriété d’attirer les nuages et de les condenser en pluie.  
  • 3. Figure  1  :  L’arbre  saint  in  Théodore  de  Bry,  Peregrinationes…,  1593,  vol.  6,  p.  28 La légende voudrait que les indigènes Guanches connaissaient une source céleste, un arbre prodigieux (le « garoé » en langue Guanche) les approvisionnant en eau. Le secret aurait été bien gardé jusqu’à ce qu’une femme Guanche éprise d’un soldat espagnol ne le révèle aux conquistadors. En réalité, dès la première expédition normande de 1402, les chroniqueurs franciscains qui l’accompagnent soulignent la présence d’arbres extraordinaires « qui tousiours degoutent yaue belle et clere qui chiet en foces au près des arbres, la millier pour boire que l’en saurait trouver ». Christophe Colomb qui ravitaille ses expéditions successives dans les Canaries a forcément pris connaissance de ce prodige très fameux à la fin du XVe siècle et il en aura probablement inféré l’effet asséchant de la déforestation. La théorie colombienne du changement climatique par la déforestation semble avoir été généralement acceptée par les premiers colons espagnols en Amérique. Selon Fernandez de Oviedo, un important administrateur, écrivant de Saint-Domingue en 1548, l’amélioration du climat n’est plus un simple espoir, mais un constat avéré : il s’en est entretenu avec des « hommes doctes » et des « indigènes » et explique avoir acquis la certitude que « ces terres foulés [Hispaniola] et habitées par les chrétiens depuis 1492 sont très changées et le sont chaque jour davantage […] leur constitution est plus tempérée et il y fait moins chaud », et ajoute-t-il : « en cela tous les Espagnols qui vivent ici depuis quelque temps concourent… dans tous les villages de cette île, on observe tout cela et on en discute beaucoup ». Au XVIe siècle, les discours espagnols sur le climat du nouveau monde sont presque toujours liés à des questions de souveraineté et de droit. Ils portent en fait
  • 4. moins sur la nature des lieux conquis que sur la légalité naturelle de leur conquête. Aussi, le fondement de l’amélioration climatique selon Oviedo est politique : le refroidissement est dû, écrit-il, à « la souveraineté espagnole qui rend docile (domar) et adoucit (aplacar) ces régions et leur rigueur, tout comme elle rend docile les indiens et les animaux qui les habitent ». Le changement climatique reflète et sanctifie le passage d’une souveraineté à l’autre : si aux premiers temps de la conquête Hispaniola était si chaude et humide c’est qu’elle avait été possédée « depuis tant de temps par des peuples sauvages », c’est que « ni foulée ni labourée […] les forêts augmentaient sans cesse », et que « ses chemins, très rares, étaient comme des sentiers de lapins ». L’absence d’une domination sur une nature laissée à elle-même invalidait les prétentions indiennes à la souveraineté. Le changement climatique était en fait un argument providentiel en faveur du règne global de Charles Quint. Jean-Baptiste Fressoz est chercheur au CNRS. Il va publier avec Fabien Locher Le climat fragile de la modernité, Paris, Le Seuil, 2017 dont ce passage est extrait.