17 octobre 1961COMMÉMORATION D’UN MASSACRE                                        17 octobre 2011      UN CRIME CONTRE l’H...
Manifestation du 17 octobre 1961     Le 17 octobre 1961, le Préfet de police de Paris Maurice Papon, aux ordres du    gouv...
Une banlieue de bidonvilles  Les travailleurs immigrés que la France faisait venir par chargements entierscomme des marcha...
Une banlieue de bidonvilles (suite)     Le Maire de Colombes, Monsieur Philippe Sarre, et les Maires de Nanterre,    Genne...
Manifestations autour du « 17 Octobre 1961 ».                            16 Octobre 201111h00 : Nanterre, Inauguration du ...
Avant première                   ICI ON NOIE LES ALGERIENS                           Film documentaire de Yasmina ADI    1...
Le 17 octobre 2011 au Pont de Neuilly         Les Municipalités de la boucle Nord/Ouest de la SeineAsnières, Argenteuil, B...
Les Sites à consulter        Asnières : www.asnieres -sur -seine.fr        Argenteuil : www.argenteuil.fr        Bezons : ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

17 octobre 1961 - 2011

1 013 vues

Publié le

Programme des manifestations commémoratives du cinquantenaire des massacres du 17 octobre 1961

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 013
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

17 octobre 1961 - 2011

  1. 1. 17 octobre 1961COMMÉMORATION D’UN MASSACRE 17 octobre 2011 UN CRIME CONTRE l’HUMANITÉ ! Rassemblement17 OCTOBRE 2011 À 17H 30 PRÉCISE Esplanade de la Défense - Pont de Neuilly En présence des Maires, des Elus, des Représentants Algériens, des Associations et Organisations politiques.
  2. 2. Manifestation du 17 octobre 1961 Le 17 octobre 1961, le Préfet de police de Paris Maurice Papon, aux ordres du gouvernement Français, décide un couvre feu à l’encontre des algériens.  A l’Appel du FLN, plusieurs dizaines de milliers d’algériens, hommes, femmes et  enfants, répondent à cet Appel, plus de 10 000 personnes venues de la banlieue Nord/Ouest : Nanterre, Colombes, Asnières, Clichy, Gennevilliers, Argenteuil, Bezons,  Puteaux,  Courbevoie…  se  rassemblent  au  rond-point de la Défense et marchent pacifiquement en direction du Pont de Neuilly. La répression policière est dune extrême violence, des dizaines de morts parmi les manifestants algériens, durant toute la nuit, les hommes, les femmes et les enfants sont matraqués, certains ligotés et jetés dans la Seine. Des corps sont repêchés aux ponts  dAsnières,  de  Clichy,  de  Puteaux,  de  Suresnes,  de  Bezons  et  dArgenteuil…  les noyés se comptent par dizaines, les disparitions par centaines, les arrestations par milliers…2 AMAL Association pour la Mémoire ALgérienne
  3. 3. Une banlieue de bidonvilles Les travailleurs immigrés que la France faisait venir par chargements entierscomme des marchandises par bateaux dans les années des 30 glorieuses, étaient enguise de bienvenue, entassés dans les innombrables bidonvilles de la banlieueparisienne.En particulier à Nanterre, mais aussi Colombes, Gennevilliers, Argenteuil, Bezons etles autres communes des environs où étaient concentrés les industries et les grandschantiers du bâtiment.En  octobre  1961,  les  algériens  représentaient  l’immigration  ouvrière  la  plus importante et c’est dans cette banlieue que le FLN trouva le soutien le plus précieux dans sa lutte pour l’Indépendance de l’Algérie. 50 ans après la sanglante répression de la manifestation pacifique du 17Octobre 1961, il  est  légitime  de  se  rassembler  à  l’endroit  même  ou  se  sont produits les évènements les plus tragiques, pour honorer la mémoire desvictimes, et plus particulièrement, au Pont de Neuilly. AMAL Association pour la Mémoire ALgérienne 3
  4. 4. Une banlieue de bidonvilles (suite) Le Maire de Colombes, Monsieur Philippe Sarre, et les Maires de Nanterre, Gennevilliers, Clichy, Argenteuil et Asnières, ont déployés de multiples moyens pour l’organisation d’une commémoration collective sur le parvis de la Défense le 17  octobre 2011. Le maire de Neuilly Monsieur Fromantin , au contraire, redoute « de faire ressurgir le souvenir d’une période extrêmement troublée », et considére par ailleurs «que sa commune,  au  delà  du  symbole  que  nous  évoquons,  n’a  jamais  été  associée  à  ce  terrible évènement par le passé ». Sous ce prétexte et sous la pression des anciens combattants et de quelques nostalgiques de l’Algérie française, le maire de Neuilly, nous a refusé la possibilité d’organiser    une  cérémonie  de  commémoration aux victimes du massacre du 17 octobre 1961 dans sa commune. Monsieur Fromantin, sait-il que le 19 août 1944 alors que les allemands encerclaient des résistants dans la mairie et le commissariat de Neuilly ; c’est  un  algérien dénommé Mohamed Harbi (homonyme de l’historien Algérien), avec deux camarades FFI, postés à la porte Maillot qui vinrent au secours des patriotes. Ces trois hommes, après une résistance héroïque et à court de munition furent tous les trois fusillés devant le mur de Luna Park sur le champ par les nazis. Connaître l’Histoire, c’est aussi reconnaître le passé colonial de la France, cela  ne signifie pas pour nous ouvrir les plaies du passé, mais au contraire de les panser, pour enfin construire un futur de fraternité pour les générations à venir…4 AMAL Association pour la Mémoire ALgérienne
  5. 5. Manifestations autour du « 17 Octobre 1961 ». 16 Octobre 201111h00 : Nanterre, Inauguration du Boulevard du 17 Octobre 1961. Entre le Bd des Provinces Françaises et Av Joliot Curie A côté de la Préfecture du 92.14h30 : Colombes, au pont de Bezons, côté Île Marante; Dévoilement de la plaque,16h00 : Pièce de Théâtre de MC Prati-Belmokhtar : « Cétait un 17 Octobre », Lecture à 4 voix. Suivi d’un débat avec Bernard Gerland, metteur  en scène, de Tramor Quemeneur et Gilles Manceron, historiens. 17 Octobre 201111h00 : Asnières sur Seine, pont de Clichy (côté Asnières), Place Marguerite Durand, pose d’une plaque commémorative.11h00 : Argenteuil, cérémonie au Pont d’Argenteuil.18h30 : Bezons, Pont de Bezons ; Pose d’une plaque côté Bezons.18h30 : Clichy la Garenne, Pont de Clichy - côté Clichy.18h30 : Gennevilliers, Inauguration de la place du « 17 OCTOBRE 1961 » - Angle rue du 19 mars 1962 et de la rue Henri Barbusse. AMAL Association pour la Mémoire ALgérienne 5
  6. 6. Avant première ICI ON NOIE LES ALGERIENS Film documentaire de Yasmina ADI 12 Octobre 20h30 : ARGENTEUIL ; Cinéma le figuier blanc 14 Octobre 19h 00: GENNEVILLIERS ; Cinéma Jean Vigo 14 Octobre 21h 00: NANTERRE ; Cinéma les Lumières 16 Octobre 19h 00: COLOMBES ; Cinéma les 4 Clubs 1er partie L’ALGERIE, LA FRANCE ET NOUS Spectacle Théâtral Court métrage « LAMENTO POUR PARIS » Réalisé par les jeunes du Centre Social 20 et 21 Octobre à 20h 30 des Fossés Jean de Colombes, direction de Benjamin Serero Pièce de Hamma MELIANI, Mise en scène Myriam Allel Rencontre-débats avec les réalisateurs La Cave à théâtre, 58 Rue d’Estienne d’Orves. 92700 Colombes 17 Octobre à 19h : Bezons, Cinéma les Ecrans En présence de la Réalisatrice6 AMAL Association pour la Mémoire ALgérienne
  7. 7. Le 17 octobre 2011 au Pont de Neuilly Les Municipalités de la boucle Nord/Ouest de la SeineAsnières, Argenteuil, Bezons, Clichy la Garenne, Colombes, Gennevilliers, Nanterre. Les Associations et Organisations locales, Les collectifs et Comités locaux. Commémorent : le Massacre du 17 Octobre 1961 En présence des Maires, des Elus, des Représentants Algériens, des Associations et Organisations politiques. 17 octobre 2011 à 17h 30 précise Esplanade de la Défense Sud, sortie métro la Défense ligne1, Bus 176 et 73 18h15 : Un départ collectif du pont de Neuilly sera organisé pour la manifestation Parisienne, du cinéma Grand REX, M° Bonne Nouvelle, en direction du pont St Michel.... AMAL Association pour la Mémoire ALgérienne 7
  8. 8. Les Sites à consulter Asnières : www.asnieres -sur -seine.fr Argenteuil : www.argenteuil.fr Bezons : www.ville-bezons.fr Clichy la Garenne : www.ville-clichy.fr Colombes : www.colombes.fr Gennevilliers : www.ville-gennevilliers.fr Nanterre : www.nanterre.fr Association pour la Mémoire Algérienne Retrouvez nous sur internet : www.amal-50.org Ou sur les réseaux sociaux AMAL O ciel Téléphone: 06 76 97 64 49 contact : contact@amal-50.org 06.09.21.83.11 www.amal-50.org8 AMAL Association pour la Mémoire ALgérienne

×