SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  51
Télécharger pour lire hors ligne
Des corsaires à redécouvrir entre écologie et
grandeur nature
Bienvenue à cette conference de 45 minutes en partenariat avec le comité de jumelage Rennes Sétif et la Maison international de Rennes
Des corsaires
bien connus …
Quelques exemples inscrits dans le patrimoine de capitales du
Grand Ouest (Rennes, Nantes, Saint-Malo…):
Quai Duguay-Trouin, en référence au siège de Rio-de-Janeiro
Quai Surcouf, en référence au « Tigre des Sept Mers »
L’Abordage du Kent par la Confiance, 1850 de Louis Garneray
Mais d’autres à
rédécouvrir…
De la côte d’Emeraude à la côte de Jade…
Du plus grand grenier à sel d'Europe aux œillets des marais de Bourgneuf-
en-Retz, la côte de Jade a été un carrefour de corsaires pour suivre la piste
de l’« or blanc ». Si le capitaine corsaire Léonard-Julien Quirouard est
devenu maire de Pornic, le pays de Retz a connu de nombreux corsaires :
Julien Baullon, Mathurin Joubert ou encore le capitaine Hiron pour les
XVIIeme et XVIIIeme siècles. Sans oublier, la plus célèbre, car c’est une
femme : Jeanne de Belleville au XIVeme siècle.
Jeanne de Belleville, la « lionne sanglante »
Sur les arcs
Manche,
Atlantique et
Méditerranéen
Jacques Cassard, moins connu que son cousin Robert Surcouf
né le 30 septembre 1679 à Nantes et mort le 21 janvier 1740 dans
la forteresse de Ham
Le Lycée maritime de Nantes porte son nom
Pléville Le Pelley
Il devient gouverneur du port de Marseille, vice-amiral, ministre de la Marine
et des Colonies du 18 août 1797 au 28 avril 1798, sénateur, chevalier de
l'ordre royal et militaire de Saint-Louis et de l'ordre de Cincinnatus ; il est
l'un des premiers grands officiers de l'ordre national de la Légion
d'honneur.
né à Granville le 18 juin 1726 et mort à Paris le 2 octobre
1805 (à 79 ans)
◼ Avant de s'embarquer sur un navire, il reçut une éducation
soignée au très réputé collège de Coutances fort de ses 800
élèves. à Caen pour se perfectionner en mathématique, dessin
et hydrographie. À son retour, on lui parle du séminaire. « La
mer et rien d'autre » répond-il.
◼ Comment comprendre ce grand destin Phocéen ?
La Morue, un trésor de bienfaits
Des corsaires
bâtisseurs
d’un nouveau
monde ?
Dès le début du XVIe siècle, depuis leur abri, simple havre protégé, les
bretons, normands & autres régions littorales arment des navires au
long cours. Depuis l’Arc Atlantique, ils pratiquent la grande pêche à
Terre-Neuve ; ils participent aux expéditions maritimes lointaines vers
le Nouveau Monde, les Indes orientales.
La guerre de
course
Un règlement des parts de prises était établi avant
chaque course entre les membres de l'équipage
suivant le rôle, l'Amirauté touchait environ 8%,
l'équipage 1/3, l'armateur 2/3.
La lettre de
marque
La lettre de marque était une autorisation officielle délivrée par le roi ou
la République ou tout autre régime à un armateur ou un commandant
de navire .
Une guerre de course
intermittente ?
Surcouf, un
corsaire
recycleur de
navires ?
Le Quai Surcouf qui devrait plutôt rappeler le quai de deux frères !
Si le corsaire Robert Surcouf est le plus connu, son frère Nicolas
Surcouf eut l'esprit audacieux de reconvertir des navires pour les
destiner à d'autres activités en utilisant des filets de pêche recyclés en
direction de Terre-Neuve et du Nouveau Monde.
The Power of PowerPoint | thepopp.com 17
La route du sel : un axe stratégique convoité de Redon jusqu’au Croisic
Sur les traces
du commerce
fluvio-
maritime
Carrefour de voies navigables, Redon a longtemps formé l’avant-port
de Rennes. Les navires venant de la mer y déchargeaient leur cargaison
à terre ou la transbordaient dans des barges et des bateaux fluviaux.
Témoins de cette activité logistique, les demeures d’armateurs ou de
négociants des XVIIe et XVIIIe siècles du Quai Duguay-Trouin
soulignent cet Age d’Or.
Des greniers à sel de Redon aux œillets des marais de Guérande, en
passant par La Roche-Bernard, ancien lieu de négoce, Guérande a été
un carrefour pour permettre aux corsaires de suivre la piste de l’« or
blanc » breton.
The Power of PowerPoint | thepopp.com 19
La route du
Moka : à la
conquête du
premier or noir :
le CAFE
En ce début du XVIII ème siècle, la toute puissante VOC
hollandaise (Verenigde Oost-Indische Compagnie, c’est-à-dire la
compagnie des Indes orientales) règne sur le commerce des
épices. Les négociants néerlandais souhaitent maintenant faire
main basse sur un marché prometteur : celui du café, trésor
bien gardé par le Yémen, seul pays au monde à posséder alors
des caféiers.
Les marchands bretons décident donc de se lancer dans le
commerce du café, alors à ses balbutiements et envoient deux
frégates vers Moka au Yémen. En ces temps de guerre, le chef
de l'expédition, le capitaine corsaire M. de la Merveille et ses
hommes vont devoir affronter bien des ennemis de la France
sur les mers.
Venise a été la première place pour
l'échange de parts dans des navires.
Les marchands du grand commerce
mondial y échangeaient des
participations dans des galères,
divisées en « carats », et mises aux
enchères.
Ce système a permis à Venise
d'entreprendre à partir du XIVe
siècle des aventures maritimes à
très grande échelle, entrainant entre
1303 et 1325, le quadruplement de
la superficie de son arsenal, premier
site industriel du monde, protégé
par une enceinte de 25 hectares.
Sur les traces de Marco Polo
Nourrir la confiance partagée ?
• De la Sublime Porte aux échelles du Levant
• Les Docks irlandais et la Sublime Porte, dont
l'expression désignait la porte d'honneur du grand
vizir de l'Empire ottoman, partagent des contacts
étroits noués depuis l'épisode de la Grande Famine.
• Des cargaisons humanitaires envoyés par le sultan à
destination de divers ports irlandais, parvinrent au
port de Drogheda, au nord de Dublin. Des échanges
ont alors subsisté à travers les comptoirs et la
diaspora irlandaise.
• Aujourd'hui encore, sur l'écusson de la ville portuaire
figurent une étoile et un croissant lunaire, en souvenir
de l'aide ottoman de 1847.
• Partager la prise de risques et l’inclusion financière
• Lors du Forum économique de Davos de 2016,
Christine Lagarde a présenté une étude du FMI
relative à l'impact profond des technologies
blockchain sur l'économie mondiale.
• Ces technologies ont le potentiel d'approfondir
l'inclusion financière.
Le commerce du blé
Le corsaire Jacques Cassard, fut chargé en 1710 par le secrétaire d'État
Pontchartrain de protéger des convois de blé venant de Tunisie et d’Algérie
vers la France menacée de famine.
Le petit age glaciaire du XVIIe siècle sévissait sous l'Ancien régime avec
une succession d'hiver glacial et d'été pourri.
Le froid atteignait -25 °C en rase campagne et il gelait dans les chaumières.
Un enjeu stratégique
◼ Une période annonciatrice de la Révolution française ?
Louis II Phélypeaux de Pontchartrain
Le 16 juin 1677, il achète à François d’Argouges 100.000 livres la charge de Premier président au parlement
de Bretagne. Il ramène le calme dans la province qui avait été troublée par la révolte du papier timbré et
obtient le retour du parlement à Rennes.
Louis Phélypeaux, marquis de Phélypeaux (1667), comte de Maurepas (1687) et de Pontchartrain (1699) a
été secrétaire d'État de la Marine et secrétaire d'État de la Maison du Roi.
Sa gestion de son département, longtemps décriée, a été réévaluée par l'historiographie récente qui montre
que, dans une période difficile, il administra avec compétence un immense département qui réunissait la
Marine, le Commerce, les Colonies, le Clergé, Paris, la Maison du Roi et les finances de l'État.
Il fait réaliser le recensement de la population française de 1693, le premier après celui de Vauban de 1678.
Le commerce du blé formait, au XVIIIe
siècle, le principal objet d’étude des
économistes
Les économistes bretons, pionniers du “laissez-faire” ?
La pensée économique a été très influencée par les marchands malouins. La plus
grande influence est venue d’un certain Vincent de Gournay. Un autre est resté
célèbre, il s’appelle Legendre, c’est un marchand de Saint-Malo également. C’est
Colbert qui l’a rendu célèbre. Le ministre était venu dans les provinces à la
rencontre des marchands. Il demanda à Legendre : « Que pouvons-nous faire pour
vous aider ? » « Nous laisser faire » répondit Legendre.
Vincent de Gournay, premier économiste, défenseur du
laisser-faire, leader d’un mouvement
Vincent de Gournay est né à Saint-Malo en 1712. Fils de marchand, il devint marchand lui-même. Il
travailla d’abord à Saint-Malo puis partit pour Cadix, en Espagne, véritable plaque-tournante du
commerce de l’époque, pour gérer les affaires familiales.
Gournay détestait l’appareil réglementaire français et sa manière très bureaucratique d’opérer. C’est
Gournay, d’ailleurs, qui inventa et mena le premier cette charge, désormais classique, contre la
bureaucratie : il appela ce mal la « bureaumanie ». Melchior Grimm, philosophe, ami de Voltaire,
vivant à Paris, racontera quelques années plus tard cet usage très novateur : « M. de Gournay,
excellent citoyen, disait quelquefois : “Nous avons en France une maladie qui fait bien du ravage ;
cette maladie s’appelle la bureaumanie.” »
Gravure de la Halle aux blés de Paris
L’influence des économistes
dans le débat public
Gournay anima un groupe d’économistes, connu sous le nom de Cercle de Gournay.
On compta une majorité de bretons, et quelques nouvelles connaissances tirées de la
haute administration. Dix ans avant les Physiocrates, vingt-ans avant Adam Smith,
c’était le groupe le plus savant en économie politique de l’époque. Avec ses amis
économistes, Gournay lutta âprement contre les réglementations sur l’industrie et
contre les monopôles.
C’est en grande partie grâce à lui que les corporations de métiers ont été supprimées,
d’abord par Turgot, puis définitivement sous la Révolution.
Isaac-René-Guy Le Chapelier, né le 12 juin 1754 à Rennes, et mort guillotiné le 22
avril 1794 à Paris, est un homme politique français.
Député aux États généraux de 1789, président de l'Assemblée constituante, il est
l’auteur de la loi Le Chapelier supprimant les communautés de métiers.
Franc-maçon, il était membre de la loge de la Parfaite Union de Rennes.
La construction d’une halle aux
blés, accessible depuis le bord de
Seine, fut décidée en 1763.
Conçu par Nicolas Le Camus de Mézières sur un plan circulaire, le bâtiment comprenait deux
galeries concentriques ouvertes sur l’extérieur par vingt-quatre arcades, surmontées d’un vaste
grenier vouté. Il accueillit le commerce du blé jusqu’en 1873, puis fut réaménagé pour accueillir
la Bourse de commerce de Paris à partir de 1889.
Le blé a inventé
les villes
Philippe Auguste avait établi les Halles de Paris aux Champeaux : les blés de la
plaine de Luzarches y arrivaient par la route, et ceux de la Brie dans des bateaux
qui abordaient au port au Blé, au pied de l’hôtel de ville. Mais le quartier était
l’objet d’une cohue permanente qui compliquait l’acheminement des grains.
Pour assurer une meilleure efficacité au commerce du blé — qui formait, au
XVIIIe siècle, le principal objet d’étude des économistes — on envisagea de
construire une nouvelle halle aux blés. Depuis longtemps, les terrains de
l’ancien hôtel de Soissons, que guettaient les créanciers du prince de Carignan,
avaient été identifiés comme particulièrement propices à cet usage en raison
de leur proximité avec la Seine, par où circulaient les bateaux chargés de grains.
La naissance des centres urbains est donc liée à la présence
de céréales.
◼ Fluviat Nec Mergitur : une locution latine utilisée
comme devise de la ville de Paris, signifiant « Il est
battu par les flots, mais ne sombre pas ».
La collection Pinault investit
l’ancienne halle aux blés,
devenue Bourse de commerce
La passion pour l’art contemporain d’un marchand de bois
L'adversité corsaire permit de venir en aide à cette crise de subsistance.
Par ailleurs, dans les Mirifiques Aventures de maître Antifer, Jules Verne raconte une chasse au trésor, où les
indices, arrivant par bribes, mènent Pierre Servan Malo de Saint-Malo de la Tunisie, en passant par les côtes
d'Algérie sur les traces du richissime Égyptien Kamylk-Pacha, qui aurait enterré ses trésors, en mer d’Arabie, au large
de Mascate.
Et nourrir la créativité littéraire de Jules Verne.
Une seconde
méditerranée ?
En 1905, année de la mort de l’écrivain, son dernier roman : « L’Invasion de la mer », est
consacré à l'utopie des batisseurs d’une seconde Méditerranée en plein Sahara.
Sétif, nouvelle
Carthage ?
L’énorme évaporation produite par le soleil saharien, poussée par les
vents du Sud vers les crêtes élevées de l’Aurès, irait s’y résoudre en
pluies, y créer des sources, y ramener la fertilité qui faisait jadis des
plateaux de Sétif le grenier de Rome.
Sétif, nouveau
grenier de Rome ?
Cette phrase fait allusion à la Genèse
L'Éternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses
narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant.
Dans Terre des hommes de Saint-Exupéry, on se souvient de la belle
méditation humaniste de l’auteur. Dans cet extrait l’auteur voyage dans un
train qui ramène les ouvriers polonais en Pologne.
Un enfant qui ne réalise pas son potentiel c’est Mozart qu’on assassine.
« Seul l'Esprit, s'il souffle sur la glaise, peut créer l'Homme. »
Antoine de Saint-Exupéry
Un dialogue à REINVENTER
D’autres pépites à identifier, d’autres trésors à explorer.
Sur les traces de la puissance corsaire…
Une semaine Algérienne en 2022
Des opportunités d’échanges, de chemins de mémoire à construire …
dans le cadre du 60 ème anniversaire de l'Indépendance de l'Algérie
📚 L'Encyclopédie sera le
point de départ du
Pavillon France à Dubai
Le premier espace de l’exposition permanente propose aux
visiteurs une définition du Progrès en lien avec la
thématique principale du Pavillon, qui est celle de la lumière
et des Lumières.
Cet espace sera consacré à l’un des projets les plus
emblématiques du Siècle des Lumières, l’Encyclopédie de
Diderot et d’Alembert, ou Dictionnaire raisonné des
sciences, des arts et des métiers.
Les corsaires,
des
aventuriers de
l’esprit ?
Le pays de Ploërmel a été une terre d'exil de grandes familles
d'armateurs, depuis les frères La Mennais, originaires de Saint-Malo.
Leur père faisait alors partie des principaux armateurs de la cité
corsaire.
A l'époque Mennaisienne, Saint-Malo avait perdu nombre de
monopoles acquis durant le règne du Roi Soleil. D'où l'importance de
relancer le débat intellectuel et le maillage éducatif depuis le pays de
Ploërmel .
Pléville Le Pelley
Il devient gouverneur du port de Marseille, vice-amiral, ministre de la Marine
et des Colonies du 18 août 1797 au 28 avril 1798, sénateur, chevalier de
l'ordre royal et militaire de Saint-Louis et de l'ordre de Cincinnatus ; il est
l'un des premiers grands officiers de l'ordre national de la Légion
d'honneur.
né à Granville le 18 juin 1726 et mort à Paris le 2 octobre
1805 (à 79 ans)
◼ Avant de s'embarquer sur un navire, il reçut une éducation
soignée au très réputé collège de Coutances fort de ses 800
élèves. à Caen pour se perfectionner en mathématique, dessin
et hydrographie. À son retour, on lui parle du séminaire. « La
mer et rien d'autre » répond-il.
◼ Comment comprendre ce grand destin Phocéen ?
Un destin
Phocéen
Georges Pléville Le Pelley se marie en 1757 à Marseille à trente-et-un ans avec Marie Ursule de
Rambaud, fille de Jean qui est à la fois corsaire et armateur corsaire marseillais et négociant avec
l’outre-mer. Le couple aura trois enfants.
Les armateurs de Granville et de Saint-Malo auraient désiré lui confier leurs meilleurs corsaires et lui
font des offres séduisantes. Mais Pléville vient d’avoir un fils et préfère commander un bateau ayant
Marseille pour port d’attache. Il choisit le Colibri, trois-mâts armé en guerre et marchandises qui porte
douze canons.
Un gouverneur respecté
dans la Cité Phocéenne
En 1770, il devient gouverneur de Marseille, il trouve le moyen d’exercer dans ce nouveau poste
son esprit d’ordre et de justice et s’empresse de mettre fin aux abus. « Les agents ne
protégèrent plus pour de l’argent, la police fut établie ; je fus la bête noire de tout le monde, mais
on finit par m’estimer. ».
"Des hommes entreprenants, qui auraient langui inconnus dans leur
patrie, se placent et s'élèvent d'eux- mêmes dans ces pays lointains, où
l'industrie est rare et nécessaire."
"Les Mahé de La Bourdonnais, les Duquesne, les Bart, les Duguay-Trouin, ces français capables de faire beaucoup
avec peu, et aussi intelligents dans le commerce que dans la marine… Ces hommes, à la fois négociants et guerriers,
vengeront l'honneur du pavillon français. "
Voltaire
Merci pour
votre
attention
Courriel pour recevoir la présentation : kevin.lognone@e-ismapp.com
UN DEBAT OUVERT AVEC VOUS TOUS :
Des corsaires à redécouvrir entre écologie et grandeur nature…
Des corsaires à redécouvrir entre écologie et
grandeur nature
Conference débat de 45 minutes en partenariat avec le comité de jumelage Rennes Sétif et la Maison international de Rennes

Contenu connexe

Similaire à Conférence - Corsaires et écologie

Bibliographie rtc
Bibliographie rtcBibliographie rtc
Bibliographie rtcguestef1ea7
 
Lawrence d'Arabie au Parc naturel régional de Brière
Lawrence d'Arabie au Parc naturel régional de BrièreLawrence d'Arabie au Parc naturel régional de Brière
Lawrence d'Arabie au Parc naturel régional de BrièreKevin Lognoné
 
Basse normandie.
Basse normandie.Basse normandie.
Basse normandie.Nataliaml_
 
Lumieres marines du Cotentin
Lumieres marines du CotentinLumieres marines du Cotentin
Lumieres marines du CotentinSaqqarah 31
 
аквитания
аквитанияаквитания
аквитанияamf0404
 
Les calanques et le chemin des douaniers a saint aygulf
Les calanques et le chemin des douaniers a saint aygulfLes calanques et le chemin des douaniers a saint aygulf
Les calanques et le chemin des douaniers a saint aygulfSaintAygulf
 
Brochure chemin des douaniers
Brochure chemin des douaniersBrochure chemin des douaniers
Brochure chemin des douaniersJm Sygut
 
Le xviiième siècle. expansions, lumières et révolutions
Le xviiième siècle. expansions, lumières et révolutionsLe xviiième siècle. expansions, lumières et révolutions
Le xviiième siècle. expansions, lumières et révolutionsXavier Monty
 
Un Eldorado sous-marin dans la mer des Caraïbes de Colombie : le galion San José
Un Eldorado sous-marin dans la mer des Caraïbes de Colombie : le galion San JoséUn Eldorado sous-marin dans la mer des Caraïbes de Colombie : le galion San José
Un Eldorado sous-marin dans la mer des Caraïbes de Colombie : le galion San JoséLoïc Ménanteau
 
Questionnaire trivialpoursuit
Questionnaire trivialpoursuit Questionnaire trivialpoursuit
Questionnaire trivialpoursuit MSblog
 
Histoire générale jon l. jon p. mikel
Histoire générale jon l.  jon p.  mikelHistoire générale jon l.  jon p.  mikel
Histoire générale jon l. jon p. mikelluberrifrantsesa
 
Comment la mer nous a reliés
Comment la mer nous a reliésComment la mer nous a reliés
Comment la mer nous a reliésarlettaz
 
La Normandie : son histoire
La Normandie : son histoireLa Normandie : son histoire
La Normandie : son histoirelaurentridel
 
Le courrier postal
Le courrier postalLe courrier postal
Le courrier postalDenis Cusset
 
Histoire du courrier
Histoire du courrierHistoire du courrier
Histoire du courrierMichel Cénac
 
lieux qui ont fait l'histoire
lieux qui ont fait l'histoirelieux qui ont fait l'histoire
lieux qui ont fait l'histoireBalcon60
 
La mer au Pays de Fouesnant - rprdq
La mer au Pays de Fouesnant -    rprdqLa mer au Pays de Fouesnant -    rprdq
La mer au Pays de Fouesnant - rprdqFoenizella.com
 

Similaire à Conférence - Corsaires et écologie (20)

Bibliographie rtc
Bibliographie rtcBibliographie rtc
Bibliographie rtc
 
Paris 1 ch
Paris 1 chParis 1 ch
Paris 1 ch
 
Lawrence d'Arabie au Parc naturel régional de Brière
Lawrence d'Arabie au Parc naturel régional de BrièreLawrence d'Arabie au Parc naturel régional de Brière
Lawrence d'Arabie au Parc naturel régional de Brière
 
Basse normandie.
Basse normandie.Basse normandie.
Basse normandie.
 
Lumieres marines du Cotentin
Lumieres marines du CotentinLumieres marines du Cotentin
Lumieres marines du Cotentin
 
аквитания
аквитанияаквитания
аквитания
 
1715 1789
1715 17891715 1789
1715 1789
 
Les calanques et le chemin des douaniers a saint aygulf
Les calanques et le chemin des douaniers a saint aygulfLes calanques et le chemin des douaniers a saint aygulf
Les calanques et le chemin des douaniers a saint aygulf
 
Brochure chemin des douaniers
Brochure chemin des douaniersBrochure chemin des douaniers
Brochure chemin des douaniers
 
Marseille
MarseilleMarseille
Marseille
 
Le xviiième siècle. expansions, lumières et révolutions
Le xviiième siècle. expansions, lumières et révolutionsLe xviiième siècle. expansions, lumières et révolutions
Le xviiième siècle. expansions, lumières et révolutions
 
Un Eldorado sous-marin dans la mer des Caraïbes de Colombie : le galion San José
Un Eldorado sous-marin dans la mer des Caraïbes de Colombie : le galion San JoséUn Eldorado sous-marin dans la mer des Caraïbes de Colombie : le galion San José
Un Eldorado sous-marin dans la mer des Caraïbes de Colombie : le galion San José
 
Questionnaire trivialpoursuit
Questionnaire trivialpoursuit Questionnaire trivialpoursuit
Questionnaire trivialpoursuit
 
Histoire générale jon l. jon p. mikel
Histoire générale jon l.  jon p.  mikelHistoire générale jon l.  jon p.  mikel
Histoire générale jon l. jon p. mikel
 
Comment la mer nous a reliés
Comment la mer nous a reliésComment la mer nous a reliés
Comment la mer nous a reliés
 
La Normandie : son histoire
La Normandie : son histoireLa Normandie : son histoire
La Normandie : son histoire
 
Le courrier postal
Le courrier postalLe courrier postal
Le courrier postal
 
Histoire du courrier
Histoire du courrierHistoire du courrier
Histoire du courrier
 
lieux qui ont fait l'histoire
lieux qui ont fait l'histoirelieux qui ont fait l'histoire
lieux qui ont fait l'histoire
 
La mer au Pays de Fouesnant - rprdq
La mer au Pays de Fouesnant -    rprdqLa mer au Pays de Fouesnant -    rprdq
La mer au Pays de Fouesnant - rprdq
 

Plus de Kevin Lognoné

Diplômes d'enseignement et titres universitaires de Marie Françoise Jeanneau
Diplômes d'enseignement et titres universitaires de Marie Françoise JeanneauDiplômes d'enseignement et titres universitaires de Marie Françoise Jeanneau
Diplômes d'enseignement et titres universitaires de Marie Françoise JeanneauKevin Lognoné
 
Le Choletais 29 décembre 1967 : Hommage à Marie Noël par Augustin Jeanneau
Le Choletais 29 décembre 1967 : Hommage à Marie Noël par Augustin JeanneauLe Choletais 29 décembre 1967 : Hommage à Marie Noël par Augustin Jeanneau
Le Choletais 29 décembre 1967 : Hommage à Marie Noël par Augustin JeanneauKevin Lognoné
 
Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)
Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)
Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)Kevin Lognoné
 
Femmes de science à redécouvrir avec la rue Lucie Randoin de Guichen
Femmes de science à redécouvrir avec la rue Lucie Randoin de GuichenFemmes de science à redécouvrir avec la rue Lucie Randoin de Guichen
Femmes de science à redécouvrir avec la rue Lucie Randoin de GuichenKevin Lognoné
 
Centenaire Marie-Françoise Jeanneau : le ministre apporte son soutien à la co...
Centenaire Marie-Françoise Jeanneau : le ministre apporte son soutien à la co...Centenaire Marie-Françoise Jeanneau : le ministre apporte son soutien à la co...
Centenaire Marie-Françoise Jeanneau : le ministre apporte son soutien à la co...Kevin Lognoné
 
Lucie Randoin : la députée du Finistère Sandrine Le Feur investie en commissi...
Lucie Randoin : la députée du Finistère Sandrine Le Feur investie en commissi...Lucie Randoin : la députée du Finistère Sandrine Le Feur investie en commissi...
Lucie Randoin : la députée du Finistère Sandrine Le Feur investie en commissi...Kevin Lognoné
 
Journée internationale des femmes : Discours en hommage à Lucie RANDOIN (8 ma...
Journée internationale des femmes : Discours en hommage à Lucie RANDOIN (8 ma...Journée internationale des femmes : Discours en hommage à Lucie RANDOIN (8 ma...
Journée internationale des femmes : Discours en hommage à Lucie RANDOIN (8 ma...Kevin Lognoné
 
CR 04-03-2024 groupe de travail de sensibilisation à la Grande Muraille Verte
CR 04-03-2024 groupe de travail de sensibilisation à la Grande Muraille VerteCR 04-03-2024 groupe de travail de sensibilisation à la Grande Muraille Verte
CR 04-03-2024 groupe de travail de sensibilisation à la Grande Muraille VerteKevin Lognoné
 
Un hommage philatélique à la femme de lettres Marie-Françoise Jeanneau souten...
Un hommage philatélique à la femme de lettres Marie-Françoise Jeanneau souten...Un hommage philatélique à la femme de lettres Marie-Françoise Jeanneau souten...
Un hommage philatélique à la femme de lettres Marie-Françoise Jeanneau souten...Kevin Lognoné
 
Nantes : Pourquoi FlyPool débarque dans la cité de Jules Verne mais aussi aut...
Nantes : Pourquoi FlyPool débarque dans la cité de Jules Verne mais aussi aut...Nantes : Pourquoi FlyPool débarque dans la cité de Jules Verne mais aussi aut...
Nantes : Pourquoi FlyPool débarque dans la cité de Jules Verne mais aussi aut...Kevin Lognoné
 
Aéroport de Nantes : Comment rejoindre FlyPool comme entreprise partenaire ?
Aéroport de Nantes : Comment rejoindre FlyPool comme entreprise partenaire ?Aéroport de Nantes : Comment rejoindre FlyPool comme entreprise partenaire ?
Aéroport de Nantes : Comment rejoindre FlyPool comme entreprise partenaire ?Kevin Lognoné
 
Aéroport Nantes Atlantique : quelles sont les opportunités de partenariat off...
Aéroport Nantes Atlantique : quelles sont les opportunités de partenariat off...Aéroport Nantes Atlantique : quelles sont les opportunités de partenariat off...
Aéroport Nantes Atlantique : quelles sont les opportunités de partenariat off...Kevin Lognoné
 
Covoiturage : FlyPool sur les trajets d'aéroports depuis Nantes Atlantique ou...
Covoiturage : FlyPool sur les trajets d'aéroports depuis Nantes Atlantique ou...Covoiturage : FlyPool sur les trajets d'aéroports depuis Nantes Atlantique ou...
Covoiturage : FlyPool sur les trajets d'aéroports depuis Nantes Atlantique ou...Kevin Lognoné
 
L'oeuvre littéraire de Marie NOËL est mondialement connue
L'oeuvre littéraire de Marie NOËL est mondialement connueL'oeuvre littéraire de Marie NOËL est mondialement connue
L'oeuvre littéraire de Marie NOËL est mondialement connueKevin Lognoné
 
Phare de Ré : Lucie Randoin et le sel de Ré aux nues
Phare de Ré : Lucie Randoin et le sel de Ré aux nuesPhare de Ré : Lucie Randoin et le sel de Ré aux nues
Phare de Ré : Lucie Randoin et le sel de Ré aux nuesKevin Lognoné
 
Gratitude for Kevin Lognoné participation as a citizen juror in the European ...
Gratitude for Kevin Lognoné participation as a citizen juror in the European ...Gratitude for Kevin Lognoné participation as a citizen juror in the European ...
Gratitude for Kevin Lognoné participation as a citizen juror in the European ...Kevin Lognoné
 
Etoiles de la mobilité : avez-vous pensé à effectuer un stage professionnel E...
Etoiles de la mobilité : avez-vous pensé à effectuer un stage professionnel E...Etoiles de la mobilité : avez-vous pensé à effectuer un stage professionnel E...
Etoiles de la mobilité : avez-vous pensé à effectuer un stage professionnel E...Kevin Lognoné
 
CR 05-02-2024 groupe de travail de sensibilisation à la Grande Muraille Verte...
CR 05-02-2024 groupe de travail de sensibilisation à la Grande Muraille Verte...CR 05-02-2024 groupe de travail de sensibilisation à la Grande Muraille Verte...
CR 05-02-2024 groupe de travail de sensibilisation à la Grande Muraille Verte...Kevin Lognoné
 
Du marché international de la paix au pavillon des femmes de l'Exposition uni...
Du marché international de la paix au pavillon des femmes de l'Exposition uni...Du marché international de la paix au pavillon des femmes de l'Exposition uni...
Du marché international de la paix au pavillon des femmes de l'Exposition uni...Kevin Lognoné
 
Généalogie : Pierre LOGNONÉ avant 1615 en baie du Mont-Saint-Michel
Généalogie : Pierre LOGNONÉ avant 1615 en baie du Mont-Saint-MichelGénéalogie : Pierre LOGNONÉ avant 1615 en baie du Mont-Saint-Michel
Généalogie : Pierre LOGNONÉ avant 1615 en baie du Mont-Saint-MichelKevin Lognoné
 

Plus de Kevin Lognoné (20)

Diplômes d'enseignement et titres universitaires de Marie Françoise Jeanneau
Diplômes d'enseignement et titres universitaires de Marie Françoise JeanneauDiplômes d'enseignement et titres universitaires de Marie Françoise Jeanneau
Diplômes d'enseignement et titres universitaires de Marie Françoise Jeanneau
 
Le Choletais 29 décembre 1967 : Hommage à Marie Noël par Augustin Jeanneau
Le Choletais 29 décembre 1967 : Hommage à Marie Noël par Augustin JeanneauLe Choletais 29 décembre 1967 : Hommage à Marie Noël par Augustin Jeanneau
Le Choletais 29 décembre 1967 : Hommage à Marie Noël par Augustin Jeanneau
 
Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)
Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)
Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)
 
Femmes de science à redécouvrir avec la rue Lucie Randoin de Guichen
Femmes de science à redécouvrir avec la rue Lucie Randoin de GuichenFemmes de science à redécouvrir avec la rue Lucie Randoin de Guichen
Femmes de science à redécouvrir avec la rue Lucie Randoin de Guichen
 
Centenaire Marie-Françoise Jeanneau : le ministre apporte son soutien à la co...
Centenaire Marie-Françoise Jeanneau : le ministre apporte son soutien à la co...Centenaire Marie-Françoise Jeanneau : le ministre apporte son soutien à la co...
Centenaire Marie-Françoise Jeanneau : le ministre apporte son soutien à la co...
 
Lucie Randoin : la députée du Finistère Sandrine Le Feur investie en commissi...
Lucie Randoin : la députée du Finistère Sandrine Le Feur investie en commissi...Lucie Randoin : la députée du Finistère Sandrine Le Feur investie en commissi...
Lucie Randoin : la députée du Finistère Sandrine Le Feur investie en commissi...
 
Journée internationale des femmes : Discours en hommage à Lucie RANDOIN (8 ma...
Journée internationale des femmes : Discours en hommage à Lucie RANDOIN (8 ma...Journée internationale des femmes : Discours en hommage à Lucie RANDOIN (8 ma...
Journée internationale des femmes : Discours en hommage à Lucie RANDOIN (8 ma...
 
CR 04-03-2024 groupe de travail de sensibilisation à la Grande Muraille Verte
CR 04-03-2024 groupe de travail de sensibilisation à la Grande Muraille VerteCR 04-03-2024 groupe de travail de sensibilisation à la Grande Muraille Verte
CR 04-03-2024 groupe de travail de sensibilisation à la Grande Muraille Verte
 
Un hommage philatélique à la femme de lettres Marie-Françoise Jeanneau souten...
Un hommage philatélique à la femme de lettres Marie-Françoise Jeanneau souten...Un hommage philatélique à la femme de lettres Marie-Françoise Jeanneau souten...
Un hommage philatélique à la femme de lettres Marie-Françoise Jeanneau souten...
 
Nantes : Pourquoi FlyPool débarque dans la cité de Jules Verne mais aussi aut...
Nantes : Pourquoi FlyPool débarque dans la cité de Jules Verne mais aussi aut...Nantes : Pourquoi FlyPool débarque dans la cité de Jules Verne mais aussi aut...
Nantes : Pourquoi FlyPool débarque dans la cité de Jules Verne mais aussi aut...
 
Aéroport de Nantes : Comment rejoindre FlyPool comme entreprise partenaire ?
Aéroport de Nantes : Comment rejoindre FlyPool comme entreprise partenaire ?Aéroport de Nantes : Comment rejoindre FlyPool comme entreprise partenaire ?
Aéroport de Nantes : Comment rejoindre FlyPool comme entreprise partenaire ?
 
Aéroport Nantes Atlantique : quelles sont les opportunités de partenariat off...
Aéroport Nantes Atlantique : quelles sont les opportunités de partenariat off...Aéroport Nantes Atlantique : quelles sont les opportunités de partenariat off...
Aéroport Nantes Atlantique : quelles sont les opportunités de partenariat off...
 
Covoiturage : FlyPool sur les trajets d'aéroports depuis Nantes Atlantique ou...
Covoiturage : FlyPool sur les trajets d'aéroports depuis Nantes Atlantique ou...Covoiturage : FlyPool sur les trajets d'aéroports depuis Nantes Atlantique ou...
Covoiturage : FlyPool sur les trajets d'aéroports depuis Nantes Atlantique ou...
 
L'oeuvre littéraire de Marie NOËL est mondialement connue
L'oeuvre littéraire de Marie NOËL est mondialement connueL'oeuvre littéraire de Marie NOËL est mondialement connue
L'oeuvre littéraire de Marie NOËL est mondialement connue
 
Phare de Ré : Lucie Randoin et le sel de Ré aux nues
Phare de Ré : Lucie Randoin et le sel de Ré aux nuesPhare de Ré : Lucie Randoin et le sel de Ré aux nues
Phare de Ré : Lucie Randoin et le sel de Ré aux nues
 
Gratitude for Kevin Lognoné participation as a citizen juror in the European ...
Gratitude for Kevin Lognoné participation as a citizen juror in the European ...Gratitude for Kevin Lognoné participation as a citizen juror in the European ...
Gratitude for Kevin Lognoné participation as a citizen juror in the European ...
 
Etoiles de la mobilité : avez-vous pensé à effectuer un stage professionnel E...
Etoiles de la mobilité : avez-vous pensé à effectuer un stage professionnel E...Etoiles de la mobilité : avez-vous pensé à effectuer un stage professionnel E...
Etoiles de la mobilité : avez-vous pensé à effectuer un stage professionnel E...
 
CR 05-02-2024 groupe de travail de sensibilisation à la Grande Muraille Verte...
CR 05-02-2024 groupe de travail de sensibilisation à la Grande Muraille Verte...CR 05-02-2024 groupe de travail de sensibilisation à la Grande Muraille Verte...
CR 05-02-2024 groupe de travail de sensibilisation à la Grande Muraille Verte...
 
Du marché international de la paix au pavillon des femmes de l'Exposition uni...
Du marché international de la paix au pavillon des femmes de l'Exposition uni...Du marché international de la paix au pavillon des femmes de l'Exposition uni...
Du marché international de la paix au pavillon des femmes de l'Exposition uni...
 
Généalogie : Pierre LOGNONÉ avant 1615 en baie du Mont-Saint-Michel
Généalogie : Pierre LOGNONÉ avant 1615 en baie du Mont-Saint-MichelGénéalogie : Pierre LOGNONÉ avant 1615 en baie du Mont-Saint-Michel
Généalogie : Pierre LOGNONÉ avant 1615 en baie du Mont-Saint-Michel
 

Conférence - Corsaires et écologie

  • 1. Des corsaires à redécouvrir entre écologie et grandeur nature Bienvenue à cette conference de 45 minutes en partenariat avec le comité de jumelage Rennes Sétif et la Maison international de Rennes
  • 2. Des corsaires bien connus … Quelques exemples inscrits dans le patrimoine de capitales du Grand Ouest (Rennes, Nantes, Saint-Malo…): Quai Duguay-Trouin, en référence au siège de Rio-de-Janeiro Quai Surcouf, en référence au « Tigre des Sept Mers »
  • 3. L’Abordage du Kent par la Confiance, 1850 de Louis Garneray
  • 4. Mais d’autres à rédécouvrir… De la côte d’Emeraude à la côte de Jade… Du plus grand grenier à sel d'Europe aux œillets des marais de Bourgneuf- en-Retz, la côte de Jade a été un carrefour de corsaires pour suivre la piste de l’« or blanc ». Si le capitaine corsaire Léonard-Julien Quirouard est devenu maire de Pornic, le pays de Retz a connu de nombreux corsaires : Julien Baullon, Mathurin Joubert ou encore le capitaine Hiron pour les XVIIeme et XVIIIeme siècles. Sans oublier, la plus célèbre, car c’est une femme : Jeanne de Belleville au XIVeme siècle. Jeanne de Belleville, la « lionne sanglante »
  • 5. Sur les arcs Manche, Atlantique et Méditerranéen
  • 6. Jacques Cassard, moins connu que son cousin Robert Surcouf né le 30 septembre 1679 à Nantes et mort le 21 janvier 1740 dans la forteresse de Ham Le Lycée maritime de Nantes porte son nom
  • 7. Pléville Le Pelley Il devient gouverneur du port de Marseille, vice-amiral, ministre de la Marine et des Colonies du 18 août 1797 au 28 avril 1798, sénateur, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis et de l'ordre de Cincinnatus ; il est l'un des premiers grands officiers de l'ordre national de la Légion d'honneur. né à Granville le 18 juin 1726 et mort à Paris le 2 octobre 1805 (à 79 ans) ◼ Avant de s'embarquer sur un navire, il reçut une éducation soignée au très réputé collège de Coutances fort de ses 800 élèves. à Caen pour se perfectionner en mathématique, dessin et hydrographie. À son retour, on lui parle du séminaire. « La mer et rien d'autre » répond-il. ◼ Comment comprendre ce grand destin Phocéen ?
  • 8.
  • 9. La Morue, un trésor de bienfaits
  • 10.
  • 11. Des corsaires bâtisseurs d’un nouveau monde ? Dès le début du XVIe siècle, depuis leur abri, simple havre protégé, les bretons, normands & autres régions littorales arment des navires au long cours. Depuis l’Arc Atlantique, ils pratiquent la grande pêche à Terre-Neuve ; ils participent aux expéditions maritimes lointaines vers le Nouveau Monde, les Indes orientales.
  • 12. La guerre de course Un règlement des parts de prises était établi avant chaque course entre les membres de l'équipage suivant le rôle, l'Amirauté touchait environ 8%, l'équipage 1/3, l'armateur 2/3.
  • 13. La lettre de marque La lettre de marque était une autorisation officielle délivrée par le roi ou la République ou tout autre régime à un armateur ou un commandant de navire .
  • 14.
  • 15. Une guerre de course intermittente ?
  • 16. Surcouf, un corsaire recycleur de navires ? Le Quai Surcouf qui devrait plutôt rappeler le quai de deux frères ! Si le corsaire Robert Surcouf est le plus connu, son frère Nicolas Surcouf eut l'esprit audacieux de reconvertir des navires pour les destiner à d'autres activités en utilisant des filets de pêche recyclés en direction de Terre-Neuve et du Nouveau Monde.
  • 17. The Power of PowerPoint | thepopp.com 17 La route du sel : un axe stratégique convoité de Redon jusqu’au Croisic
  • 18. Sur les traces du commerce fluvio- maritime Carrefour de voies navigables, Redon a longtemps formé l’avant-port de Rennes. Les navires venant de la mer y déchargeaient leur cargaison à terre ou la transbordaient dans des barges et des bateaux fluviaux. Témoins de cette activité logistique, les demeures d’armateurs ou de négociants des XVIIe et XVIIIe siècles du Quai Duguay-Trouin soulignent cet Age d’Or. Des greniers à sel de Redon aux œillets des marais de Guérande, en passant par La Roche-Bernard, ancien lieu de négoce, Guérande a été un carrefour pour permettre aux corsaires de suivre la piste de l’« or blanc » breton.
  • 19. The Power of PowerPoint | thepopp.com 19
  • 20. La route du Moka : à la conquête du premier or noir : le CAFE En ce début du XVIII ème siècle, la toute puissante VOC hollandaise (Verenigde Oost-Indische Compagnie, c’est-à-dire la compagnie des Indes orientales) règne sur le commerce des épices. Les négociants néerlandais souhaitent maintenant faire main basse sur un marché prometteur : celui du café, trésor bien gardé par le Yémen, seul pays au monde à posséder alors des caféiers. Les marchands bretons décident donc de se lancer dans le commerce du café, alors à ses balbutiements et envoient deux frégates vers Moka au Yémen. En ces temps de guerre, le chef de l'expédition, le capitaine corsaire M. de la Merveille et ses hommes vont devoir affronter bien des ennemis de la France sur les mers.
  • 21.
  • 22. Venise a été la première place pour l'échange de parts dans des navires. Les marchands du grand commerce mondial y échangeaient des participations dans des galères, divisées en « carats », et mises aux enchères. Ce système a permis à Venise d'entreprendre à partir du XIVe siècle des aventures maritimes à très grande échelle, entrainant entre 1303 et 1325, le quadruplement de la superficie de son arsenal, premier site industriel du monde, protégé par une enceinte de 25 hectares. Sur les traces de Marco Polo
  • 23. Nourrir la confiance partagée ? • De la Sublime Porte aux échelles du Levant • Les Docks irlandais et la Sublime Porte, dont l'expression désignait la porte d'honneur du grand vizir de l'Empire ottoman, partagent des contacts étroits noués depuis l'épisode de la Grande Famine. • Des cargaisons humanitaires envoyés par le sultan à destination de divers ports irlandais, parvinrent au port de Drogheda, au nord de Dublin. Des échanges ont alors subsisté à travers les comptoirs et la diaspora irlandaise. • Aujourd'hui encore, sur l'écusson de la ville portuaire figurent une étoile et un croissant lunaire, en souvenir de l'aide ottoman de 1847. • Partager la prise de risques et l’inclusion financière • Lors du Forum économique de Davos de 2016, Christine Lagarde a présenté une étude du FMI relative à l'impact profond des technologies blockchain sur l'économie mondiale. • Ces technologies ont le potentiel d'approfondir l'inclusion financière.
  • 24.
  • 25. Le commerce du blé Le corsaire Jacques Cassard, fut chargé en 1710 par le secrétaire d'État Pontchartrain de protéger des convois de blé venant de Tunisie et d’Algérie vers la France menacée de famine. Le petit age glaciaire du XVIIe siècle sévissait sous l'Ancien régime avec une succession d'hiver glacial et d'été pourri. Le froid atteignait -25 °C en rase campagne et il gelait dans les chaumières. Un enjeu stratégique ◼ Une période annonciatrice de la Révolution française ?
  • 26. Louis II Phélypeaux de Pontchartrain Le 16 juin 1677, il achète à François d’Argouges 100.000 livres la charge de Premier président au parlement de Bretagne. Il ramène le calme dans la province qui avait été troublée par la révolte du papier timbré et obtient le retour du parlement à Rennes. Louis Phélypeaux, marquis de Phélypeaux (1667), comte de Maurepas (1687) et de Pontchartrain (1699) a été secrétaire d'État de la Marine et secrétaire d'État de la Maison du Roi. Sa gestion de son département, longtemps décriée, a été réévaluée par l'historiographie récente qui montre que, dans une période difficile, il administra avec compétence un immense département qui réunissait la Marine, le Commerce, les Colonies, le Clergé, Paris, la Maison du Roi et les finances de l'État. Il fait réaliser le recensement de la population française de 1693, le premier après celui de Vauban de 1678.
  • 27. Le commerce du blé formait, au XVIIIe siècle, le principal objet d’étude des économistes Les économistes bretons, pionniers du “laissez-faire” ? La pensée économique a été très influencée par les marchands malouins. La plus grande influence est venue d’un certain Vincent de Gournay. Un autre est resté célèbre, il s’appelle Legendre, c’est un marchand de Saint-Malo également. C’est Colbert qui l’a rendu célèbre. Le ministre était venu dans les provinces à la rencontre des marchands. Il demanda à Legendre : « Que pouvons-nous faire pour vous aider ? » « Nous laisser faire » répondit Legendre.
  • 28. Vincent de Gournay, premier économiste, défenseur du laisser-faire, leader d’un mouvement Vincent de Gournay est né à Saint-Malo en 1712. Fils de marchand, il devint marchand lui-même. Il travailla d’abord à Saint-Malo puis partit pour Cadix, en Espagne, véritable plaque-tournante du commerce de l’époque, pour gérer les affaires familiales. Gournay détestait l’appareil réglementaire français et sa manière très bureaucratique d’opérer. C’est Gournay, d’ailleurs, qui inventa et mena le premier cette charge, désormais classique, contre la bureaucratie : il appela ce mal la « bureaumanie ». Melchior Grimm, philosophe, ami de Voltaire, vivant à Paris, racontera quelques années plus tard cet usage très novateur : « M. de Gournay, excellent citoyen, disait quelquefois : “Nous avons en France une maladie qui fait bien du ravage ; cette maladie s’appelle la bureaumanie.” »
  • 29. Gravure de la Halle aux blés de Paris
  • 30. L’influence des économistes dans le débat public Gournay anima un groupe d’économistes, connu sous le nom de Cercle de Gournay. On compta une majorité de bretons, et quelques nouvelles connaissances tirées de la haute administration. Dix ans avant les Physiocrates, vingt-ans avant Adam Smith, c’était le groupe le plus savant en économie politique de l’époque. Avec ses amis économistes, Gournay lutta âprement contre les réglementations sur l’industrie et contre les monopôles. C’est en grande partie grâce à lui que les corporations de métiers ont été supprimées, d’abord par Turgot, puis définitivement sous la Révolution. Isaac-René-Guy Le Chapelier, né le 12 juin 1754 à Rennes, et mort guillotiné le 22 avril 1794 à Paris, est un homme politique français. Député aux États généraux de 1789, président de l'Assemblée constituante, il est l’auteur de la loi Le Chapelier supprimant les communautés de métiers. Franc-maçon, il était membre de la loge de la Parfaite Union de Rennes.
  • 31. La construction d’une halle aux blés, accessible depuis le bord de Seine, fut décidée en 1763. Conçu par Nicolas Le Camus de Mézières sur un plan circulaire, le bâtiment comprenait deux galeries concentriques ouvertes sur l’extérieur par vingt-quatre arcades, surmontées d’un vaste grenier vouté. Il accueillit le commerce du blé jusqu’en 1873, puis fut réaménagé pour accueillir la Bourse de commerce de Paris à partir de 1889.
  • 32. Le blé a inventé les villes Philippe Auguste avait établi les Halles de Paris aux Champeaux : les blés de la plaine de Luzarches y arrivaient par la route, et ceux de la Brie dans des bateaux qui abordaient au port au Blé, au pied de l’hôtel de ville. Mais le quartier était l’objet d’une cohue permanente qui compliquait l’acheminement des grains. Pour assurer une meilleure efficacité au commerce du blé — qui formait, au XVIIIe siècle, le principal objet d’étude des économistes — on envisagea de construire une nouvelle halle aux blés. Depuis longtemps, les terrains de l’ancien hôtel de Soissons, que guettaient les créanciers du prince de Carignan, avaient été identifiés comme particulièrement propices à cet usage en raison de leur proximité avec la Seine, par où circulaient les bateaux chargés de grains. La naissance des centres urbains est donc liée à la présence de céréales. ◼ Fluviat Nec Mergitur : une locution latine utilisée comme devise de la ville de Paris, signifiant « Il est battu par les flots, mais ne sombre pas ».
  • 33.
  • 34. La collection Pinault investit l’ancienne halle aux blés, devenue Bourse de commerce
  • 35. La passion pour l’art contemporain d’un marchand de bois
  • 36. L'adversité corsaire permit de venir en aide à cette crise de subsistance. Par ailleurs, dans les Mirifiques Aventures de maître Antifer, Jules Verne raconte une chasse au trésor, où les indices, arrivant par bribes, mènent Pierre Servan Malo de Saint-Malo de la Tunisie, en passant par les côtes d'Algérie sur les traces du richissime Égyptien Kamylk-Pacha, qui aurait enterré ses trésors, en mer d’Arabie, au large de Mascate. Et nourrir la créativité littéraire de Jules Verne.
  • 37. Une seconde méditerranée ? En 1905, année de la mort de l’écrivain, son dernier roman : « L’Invasion de la mer », est consacré à l'utopie des batisseurs d’une seconde Méditerranée en plein Sahara.
  • 38. Sétif, nouvelle Carthage ? L’énorme évaporation produite par le soleil saharien, poussée par les vents du Sud vers les crêtes élevées de l’Aurès, irait s’y résoudre en pluies, y créer des sources, y ramener la fertilité qui faisait jadis des plateaux de Sétif le grenier de Rome.
  • 39. Sétif, nouveau grenier de Rome ? Cette phrase fait allusion à la Genèse L'Éternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant. Dans Terre des hommes de Saint-Exupéry, on se souvient de la belle méditation humaniste de l’auteur. Dans cet extrait l’auteur voyage dans un train qui ramène les ouvriers polonais en Pologne. Un enfant qui ne réalise pas son potentiel c’est Mozart qu’on assassine. « Seul l'Esprit, s'il souffle sur la glaise, peut créer l'Homme. » Antoine de Saint-Exupéry
  • 40. Un dialogue à REINVENTER D’autres pépites à identifier, d’autres trésors à explorer. Sur les traces de la puissance corsaire…
  • 41. Une semaine Algérienne en 2022 Des opportunités d’échanges, de chemins de mémoire à construire … dans le cadre du 60 ème anniversaire de l'Indépendance de l'Algérie
  • 42. 📚 L'Encyclopédie sera le point de départ du Pavillon France à Dubai Le premier espace de l’exposition permanente propose aux visiteurs une définition du Progrès en lien avec la thématique principale du Pavillon, qui est celle de la lumière et des Lumières. Cet espace sera consacré à l’un des projets les plus emblématiques du Siècle des Lumières, l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers.
  • 43. Les corsaires, des aventuriers de l’esprit ? Le pays de Ploërmel a été une terre d'exil de grandes familles d'armateurs, depuis les frères La Mennais, originaires de Saint-Malo. Leur père faisait alors partie des principaux armateurs de la cité corsaire. A l'époque Mennaisienne, Saint-Malo avait perdu nombre de monopoles acquis durant le règne du Roi Soleil. D'où l'importance de relancer le débat intellectuel et le maillage éducatif depuis le pays de Ploërmel .
  • 44. Pléville Le Pelley Il devient gouverneur du port de Marseille, vice-amiral, ministre de la Marine et des Colonies du 18 août 1797 au 28 avril 1798, sénateur, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis et de l'ordre de Cincinnatus ; il est l'un des premiers grands officiers de l'ordre national de la Légion d'honneur. né à Granville le 18 juin 1726 et mort à Paris le 2 octobre 1805 (à 79 ans) ◼ Avant de s'embarquer sur un navire, il reçut une éducation soignée au très réputé collège de Coutances fort de ses 800 élèves. à Caen pour se perfectionner en mathématique, dessin et hydrographie. À son retour, on lui parle du séminaire. « La mer et rien d'autre » répond-il. ◼ Comment comprendre ce grand destin Phocéen ?
  • 45. Un destin Phocéen Georges Pléville Le Pelley se marie en 1757 à Marseille à trente-et-un ans avec Marie Ursule de Rambaud, fille de Jean qui est à la fois corsaire et armateur corsaire marseillais et négociant avec l’outre-mer. Le couple aura trois enfants. Les armateurs de Granville et de Saint-Malo auraient désiré lui confier leurs meilleurs corsaires et lui font des offres séduisantes. Mais Pléville vient d’avoir un fils et préfère commander un bateau ayant Marseille pour port d’attache. Il choisit le Colibri, trois-mâts armé en guerre et marchandises qui porte douze canons.
  • 46.
  • 47. Un gouverneur respecté dans la Cité Phocéenne En 1770, il devient gouverneur de Marseille, il trouve le moyen d’exercer dans ce nouveau poste son esprit d’ordre et de justice et s’empresse de mettre fin aux abus. « Les agents ne protégèrent plus pour de l’argent, la police fut établie ; je fus la bête noire de tout le monde, mais on finit par m’estimer. ».
  • 48.
  • 49. "Des hommes entreprenants, qui auraient langui inconnus dans leur patrie, se placent et s'élèvent d'eux- mêmes dans ces pays lointains, où l'industrie est rare et nécessaire." "Les Mahé de La Bourdonnais, les Duquesne, les Bart, les Duguay-Trouin, ces français capables de faire beaucoup avec peu, et aussi intelligents dans le commerce que dans la marine… Ces hommes, à la fois négociants et guerriers, vengeront l'honneur du pavillon français. " Voltaire
  • 50. Merci pour votre attention Courriel pour recevoir la présentation : kevin.lognone@e-ismapp.com UN DEBAT OUVERT AVEC VOUS TOUS : Des corsaires à redécouvrir entre écologie et grandeur nature…
  • 51. Des corsaires à redécouvrir entre écologie et grandeur nature Conference débat de 45 minutes en partenariat avec le comité de jumelage Rennes Sétif et la Maison international de Rennes