Étude et Optimisation de la VoIP 
1 
I. Introduction : 
Ce stage d’une durée de 3 mois, a consisté à améliorer les perform...
Étude et Optimisation de la VoIP 
2 
II. Présentation générale du contexte : 
II.1. L’environnement du stage : 
La télépho...
Étude et Optimisation de la VoIP 
3 
Figure 2: Schéma réseau VoIP 
Je vous présente une architecture réseau succincte de l...
Étude et Optimisation de la VoIP 
4 
Figure 3: Architecture de la téléphonie IP 
III.1.2. La problématique : 
Nous savons ...
Étude et Optimisation de la VoIP 
5 
fois même des coupures .elle due à quoi, l’origine et les conséquences de cette dégra...
Étude et Optimisation de la VoIP 
6 
IV.1. Étude des solutions disponibles : 
Donc elle est organisée de la façon suivante...
Étude et Optimisation de la VoIP 
7 
 Les accès opérateurs : Ils sont constitués de cartes ou de boîtiers 
« Media Gatewa...
Étude et Optimisation de la VoIP 
8 
Il possède les mêmes fonctionnalités que les téléphones IP, il fonctionne de la même ...
Étude et Optimisation de la VoIP 
9 
La configuration d’un x-Lite : 
Figure 4: Configuration de x-Lite 
Aperçu : 
Figure 5...
Étude et Optimisation de la VoIP 
10 
Le téléphone SIP Atcom d’Astérisk: 
C’est un téléphone IP Astérisk qui supporte les ...
Étude et Optimisation de la VoIP 
11 
GSM /VoIP complément idéal pour toute centrale téléphonique locale PBX SIP sur la ba...
Étude et Optimisation de la VoIP 
12 
La qualité de la voix obtenue par les codecs G.729 et G.723.1 est de loin la 
meille...
Étude et Optimisation de la VoIP 
13 
qu’à la ToIP. Il s'agit d'une note donnée à un codec audio pour caractériser la qual...
Étude et Optimisation de la VoIP 
14 
– R0 : coefficient initial signal / bruit, « capital initial de QoS », égal à 94,3 e...
Étude et Optimisation de la VoIP 
15 
reconstitution de la voix. En voix sur IP on ne retransmet donc pas les données perd...
Étude et Optimisation de la VoIP 
16 
Codima VoIP Monitoring & Troubleshooting Toolbox permet d'améliorer la qualité des a...
Étude et Optimisation de la VoIP 
17 
Figure 10: Tableau de bord du déroulement de l’appel 
Les indicateurs de la QoS : 
F...
Étude et Optimisation de la VoIP 
18 
Figure 12: Gigue des paquets RTP 
Figure 13: Taux de paquets RTP perdus
Étude et Optimisation de la VoIP 
19 
Figure 14: Les flux d’appel entre le post et le serveur 
Figure 15: Indicateur des e...
Étude et Optimisation de la VoIP 
20 
IV.2. Les Tests effectués au cours de ce stage: 
IV.2.1. déroulement des tests : 
1....
Étude et Optimisation de la VoIP 
21 
La qualité Test PC durée gigue Les pertes de paquets R MOS Obser/MOS CPU RAM/MB Cart...
Étude et Optimisation de la VoIP 
22 
Test avec des versions différentes du softphone : 
PC1 
5 
23 
0,01% 
93 
4,4 
Bonne...
Étude et Optimisation de la VoIP 
23 
Tab 7 : MOS et qualité de transmission Tab 8 : Echelle pour évaluer la 
de la voix. ...
Étude et Optimisation de la VoIP 
24 
IV.2.2. Les graphes et remarques extraits du tableau : 
1- Les appels entrants et so...
Étude et Optimisation de la VoIP 
25 
On remarque que dans le cas des cartes réseaux sans fil : 
Les appels sortants sont ...
Étude et Optimisation de la VoIP 
26 
 Notre problème est avec le WiFi toutes les mauvaises communications sont à travers...
Étude et Optimisation de la VoIP 
27
Étude et Optimisation de la VoIP 
28 
Dans ce cas la les communications passent d’une façon normale et en générale la qual...
Étude et Optimisation de la VoIP 
29 
3- Test entre PC et Télé SIP(atcom) : 
Contrairement au sans fil les téléphones IP s...
Étude et Optimisation de la VoIP 
30 
4- Test entre les blocs (antenne WiFi extérieur) 
Cette liaison dépond principalemen...
Étude et Optimisation de la VoIP 
31 
5- Test dans différents moments de la journée : 
On a remarqué une dégradation de la...
Étude et Optimisation de la VoIP 
32 
sur laquelle on a installé Elastix doit être suffisamment performante (RAM, CPU…). 
...
Étude et Optimisation de la VoIP 
33 
Delta : c’est la latence. 
La ligne en rouge indique un numéro de séquence erroné, i...
Étude et Optimisation de la VoIP 
34 
3- Utilisation des matérielles de qualité : Dans toutes les applications qu’on utili...
Étude et Optimisation de la VoIP 
35 
 Intégration : le contrôleur est au coeur des solutions de réseau sans fil. Il s'in...
Étude et Optimisation de la VoIP 
36 
Bluesocket - BSC 1100 Fonctionne avec les points d'accès AP-1500 et le logiciel d'ad...
Étude et Optimisation de la VoIP 
37 
embarqué. Possibilité d'en connecter un externe, mais pas compatible avec LDAP et Ac...
Étude et Optimisation de la VoIP 
38 
VoIP, ou des caméras de surveillance IP. Ce sont des switchs équipés de fonctionnali...
Étude et Optimisation de la VoIP 
39 
ANNEXE 
1. PABX 
1.1 Définition 
Le PABX (Private Automatic Branch eXchange) est un ...
Étude et Optimisation de la VoIP 
40 
2. Architecture d’une infrastructure VoIP : 
L’architecture d’une infrastructure voi...
Étude et Optimisation de la VoIP 
41 
3. Architecture Centrex 
Ce scénario consiste à externaliser les fonctions de téléph...
Étude et Optimisation de la VoIP 
42 
qui voyagent par Internet. Par la suite, ces paquets doivent être acheminés dans le ...
Étude et Optimisation de la VoIP 
43 
contrôles (il peut y avoir perte d’informations). Dans notre cas, cela explique pour...
Étude et Optimisation de la VoIP 
44 
Ces rapports comprennent le nombre de paquets perdus, le paramètre indiquant la vari...
Étude et Optimisation de la VoIP 
45 
6. L’installation d’Elastix : 
Insérez le CD d'installation Elastix au démarrage de ...
Étude et Optimisation de la VoIP 
46 
Entrez le mot de passe qui sera utilisé par l'administrateur Elastix. Ayez à l'espri...
Étude et Optimisation de la VoIP 
47 
Après que l’installation soit terminé, Identifiez vous en tant qu'utilisateur root e...
Étude et Optimisation de la VoIP 
48 
6.1 Accès au serveur : 
Maintenant le serveur est prés d’être accessible à partir de...
Étude et Optimisation de la VoIP 
49 
vous deviendrez très familier avec cette page. Il y a 4 types de dispositifs support...
Étude et Optimisation de la VoIP 
50 
• User Extension : Elle doit être unique. C'est le numéro qui peut être appelé de n'...
Étude et Optimisation de la VoIP 
51
Étude et Optimisation de la VoIP 
52
Étude et Optimisation de la VoIP 
53
Étude et Optimisation de la VoIP 
54
Étude et Optimisation de la VoIP 
55
Étude et Optimisation de la VoIP 
56
Étude et Optimisation de la VoIP 
57
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La VoIP,Elastix, CentOs, Codima, WireShark

5 915 vues

Publié le

L’installation d’Elastix basé sur CentOs.
Softphone x-lite.
Le téléphone SIP Atcom d’Astérisk.
GSM/IP : GSM / GATEWAY.
Protocole SIP.Gigue et MOS
Codima VoIP Monitoring &Troubleshooting Toolbox.
Mesure de la bande passante avec WireShark

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 915
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
518
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La VoIP,Elastix, CentOs, Codima, WireShark

  1. 1. Étude et Optimisation de la VoIP 1 I. Introduction : Ce stage d’une durée de 3 mois, a consisté à améliorer les performances de la VoIP ; et surtout dans un réseau sans fil (Wifi). Ce rapport présente le travail que j’ai effectué lors de mon stage au sein de TMS. Et pendant ce stage je suis entouré d’une équipe d’ingénieurs et techniciens qualifiés. Au cours de ce stage, j’ai pu m’intéresser principalement à la VoIP en entrant au support technique. Le but de ce stage est de faire comprendre et confronter les aspects techniques et humains (le fonctionnement des équipements, la configuration…..) Plus largement, ce stage a été l’opportunité pour moi de vivre dans un environnement d’entreprise, structure dans laquelle je n’avais jamais travaillé auparavant. Au‐delà d’enrichir mes connaissances dans le domaine, ce stage m’a permis de m’immerger longtemps au sein d’une entreprise. Mon objectif en faisant ce rapport est de rendre compte les mois passés chez TMS. Je vais tout d’abord présenter le contexte général du stage, puis les missions qui m’ont été confiées, l’étude et les testes et enfin les résultats et les solutions. Pour finir par une installation du serveur Elastix et le configurer.
  2. 2. Étude et Optimisation de la VoIP 2 II. Présentation générale du contexte : II.1. L’environnement du stage : La téléphonie sur internet (VoIP) est un secteur en plein croissance, qui est traduit par la migration des professionnels (ainsi que les particuliers) vers cette nouvelle technologie vue ses plusieurs avantages par rapport à la téléphonie classique, à l’échelle mondial le marché est dominé par le grand monopole Skype, malgré ça les entreprises ont trouvé des solutions et leurs propres réseau VoIP et comme TMS a opté une solution VoIP au sein de son siège. Voici un schéma simplifié sur l’entreprise où mon stage avait déroulé Figure 1: Schéma général de l’entreprise La téléphonie sur IP chez TMS Voici L’architecture réseau présente la VoIP au sein de Techno Stationery:
  3. 3. Étude et Optimisation de la VoIP 3 Figure 2: Schéma réseau VoIP Je vous présente une architecture réseau succincte de la société TMS car le but est de comprendre comment intégrer au mieux la téléphonie sur IP sur l’installation déjà en place. III. La VoIP : III.1. Introduction a la Voip : III.1.1. Généralité : Avant toute exploitation technique, il convient dans un premier temps, de présenter la téléphonie sur IP (ToIP signifie Telephony over IP). En effet, ses multiples atouts font de cette technologie une solution attirante pour les administrateurs, tant au niveau prise en charge qu'au niveau financier. La téléphonie sur IP utilise la transmission de la voix sur le réseau IP (VoIP signifie Voice over Internet Protocol) qui est une technologie permettant de communiquer en utilisant Internet et les réseaux IP au lieu des lignes téléphoniques standards.
  4. 4. Étude et Optimisation de la VoIP 4 Figure 3: Architecture de la téléphonie IP III.1.2. La problématique : Nous savons également que les paquets IP arrivent à destination dans un ordre pouvant être différent de celui de l’émission, donc avec des durées de transmissions variables, à charge pour l’équipement d’arrivée de reconstituer le signal numérique. Puisqu’il n’y a pas de contrôle d’admission, le réseau peut être perturbé par des utilisateurs trop gourmands. Comme IP est un protocole sans connexion, le concept de contrôle du trafic n’existe pas. Si le débit avec lequel le trafic est dirigé sur les interfaces dépasse la vitesse avec laquelle ces mêmes interfaces sont capables d’acheminer le trafic, des congestions peuvent se produire. L’utilisation du réseau IP pour transmettre la voix humaine nécessite des performances respectables ainsi qu’une grande stabilité. Une conversation téléphonique est gravement perturbée par d’éventuels retards ou coupures à cause de congestion généralement, écho, gigue, la perte des données et la bande passante. Dans notre cas l’entreprise utilise le WiFi dans une partie de son propre réseau pour la voix et pour les données, ce qui provoque des dégradations de la qualité d’une liaison VoIP et des lenteurs de voix et dés
  5. 5. Étude et Optimisation de la VoIP 5 fois même des coupures .elle due à quoi, l’origine et les conséquences de cette dégradation. Pour cela on va étudier et tester pour arriver à un résultat et automatiquement à des solutions. III.1.3. Les outils mis à ma disposition : À ma disposition j’avais un PC sur lequel travaillé. Je pouvais aussi compter sur le soutient de Chiekh Salah Salah et de Ouled Daoud Mohammed Ghazel et Kamel pour répondre à mes questions. De plus, il y avait une documentation sur l’intranet de l’entreprise où je pouvais trouver des informations sur la façon de réaliser mes tâches. III.1.4. Ma tâche dans ce stage : Dans ce stage ma principale tâche est d’étudier et tester tous ce concerne la VoIP de l’entreprise quelque soit : matériel, liaison, logiciel Etudier encore les contraintes de la VoIP, gigue, la perte des données et la bande passante. IV. Etude et Test : Au cours de ce stage, j’ai eu l’opportunité de découvrir le support technique sous toutes ses formes et de comprendre comment fonctionne un système VoIP dans un environnement d’entreprise. Donc j’ai partagé la deuxième partie en deux. Je vais étudier : - Étude des solutions disponibles, la disponibilité en terme machine et logiciel .Les contraintes de la VoIP. (il est très important de connaitre et comprendre par coeur ces contraintes ; puisque toutes y est basés) - Les Tests effectués au cours de stage.
  6. 6. Étude et Optimisation de la VoIP 6 IV.1. Étude des solutions disponibles : Donc elle est organisée de la façon suivante : Le serveur de communication : Étude de serveurs de communication Open Source : Elastix basé sur plateforme CentOS. Les postes téléphoniques : Étude de différents logiciels de téléphonie : x-Lite v 3.0, x-Lite v 4.0.. Étude de téléphones SIP : Atcom Le réseau local : Étude du protocole de communication (voir l’annexe). Étude de la qualité de service. IV.1.2. Les solutions disponibles en terme matériel et logiciel : Afin d’être en mesure d’opter pour une solution, j’ai tout d’abord dû me documenter afin de me mettre au courant de l’évolution des technologies et de connaître l’éventail des solutions disponibles. Mes principales sources d’information a été principalement Internet. La solution de téléphonie sur IP est construite autour de quatre composants principaux :  Le serveur de communication : Le serveur de communication est le coeur du système, il gère l’acheminement  des communications entre les postes utilisateurs et les opérateurs, ainsi que les services à valeur ajoutée comme la messagerie vocale ou les conférences.  Les postes téléphoniques : Terminaux téléphoniques.  Les Logiciels : Open Source Elastix , CentOS, x-Lite .  Le réseau local : Les postes et le serveur de communication communiquent à travers un réseau IP. On peut utiliser le LAN existant à condition de valider sa compatibilité avec le transport de la voix sur IP, ou mettre en place un réseau dédié à la voix.
  7. 7. Étude et Optimisation de la VoIP 7  Les accès opérateurs : Ils sont constitués de cartes ou de boîtiers « Media Gateway », permettant d’interfacer le système avec des opérateurs traditionnels (ligne Numéris, Passerelles GSM…) IV.1.2.1. Le serveur de communication : CentOS : Elastix est installé sur plateforme CentOS . CentOS est une distribution GNU/Linux principalement destinée aux serveurs. Tous ses paquets, à l'exception du logo, sont des paquets compilés à partir des sources de la distribution Linux Red Hat Enterprise Linux (RHEL), éditée par la société Red Hat. Elle est donc quasiment identique et compatible. Elastix : Elastix est une solution logicielle qui intègre les meilleurs outils disponibles pour les PABX basés sur Asterisk dans une interface simple et facile à utiliser. Elle ajoute aussi ses propres paquets d'utilitaires et devenir la meilleure solution logicielle disponible pour la téléphonie Open Source. Les avantages d'Elastix sont la fiabilité, la modularité et la facilité d'utilisation. Ces caractéristiques ajoutées au fort pouvoir de rapports font de lui le meilleur choix pour implémenter un PABX basé sur Asterisk. Les fonctions fournies par Elastix sont nombreuses et variées. Elastix intègre plusieurs suites logicielles, chacune incluant ses propres ensembles de grandes fonctions. *voir l’annexe pour l’installation et plus d’informations. IV.1.2.2. Les postes téléphoniques : Softphone x-Lite v 3.0 : La partie suivante vise à manipuler le softphone x-Lite, il est crée par : CounterPath. Il s’installe sur des machines de type PC ayant pour système d’exploitation Windows, Linux ou Mac OS.
  8. 8. Étude et Optimisation de la VoIP 8 Il possède les mêmes fonctionnalités que les téléphones IP, il fonctionne de la même façon et doit aussi être configuré pour fonctionner correctement avec l’IPBX. Pour composer un numéro, il suffit de cliquer sur les chiffres du pavé numérique virtuel de X-lite. On raccroche et on décroche avec les boutons respectivement Rouge à droite et Vert à gauche. On peut régler le volume d'entrée et de sortie avec les petits ronds à déplacer de haut en bas, situés à gauche et à droite du pavé numérique. Le bouton MUTE sert à couper le son. Les deux boutons 1 et 2 situés dans des cases noires sur la même ligne que le logo X-Lite correspondent aux deux lignes téléphoniques dont on dispose. Le bouton HOLD sert à mette la ligne en attente (pour utiliser l'autre en cas de double appel par exemple). RECORD permet d'enregistrer la conversation (dans C:Documents and Settings<NOM>Mes DocumentsX-Lite). Le bouton AA (pour Auto Answer, réponse automatique) sert à répondre automatiquement en cas d'appel (attention aux mauvaises surprises!), et au contraire, DND (Do Not Disturb, ne pas déranger) permet de passer en statut d'occupé pour envoyer les appels sur la messagerie (si elle existe) sur le serveur SIP. Le bouton CONF (Conférence) permet de créer une mini conférence audio à 3 en mettant en relation les deux lignes téléphoniques de votre softphones X-Lite, permettant ainsi le dialogue à 3. Enfin, le bouton AC (Auto Conférence) permet de passer directement en mode conférence en cas de double appel.
  9. 9. Étude et Optimisation de la VoIP 9 La configuration d’un x-Lite : Figure 4: Configuration de x-Lite Aperçu : Figure 5 : Les différentes fonctionnalités de x-Lite
  10. 10. Étude et Optimisation de la VoIP 10 Le téléphone SIP Atcom d’Astérisk: C’est un téléphone IP Astérisk qui supporte les protocoles IP, SIP et IAX2.il utilise comme des codecs : G.729 et G.711 .il annule l’écho acoustique surtout en mode mains libres. Voici une configuration d’un téléphone IP Atcom. Figure 6: Aperçu de configuration d’un téléphone IP atcom. GSM/IP : GSM / GATEWAY : Figure 7: Exemple d’une passerelle GSM
  11. 11. Étude et Optimisation de la VoIP 11 GSM /VoIP complément idéal pour toute centrale téléphonique locale PBX SIP sur la base d’un protocole IP. Il permet à l’utilisateur de passer du réseau GSM au réseau IP et vice versa de manière très économique IV.1.2.3. Protocole SIP : C’est le protocole standard pour la VoIP. Fonctionnement général: Le protocole SIP ressemble un peu au protocole HTTP. Les messages de signalisation (établissement d’appel, etc.) sont au format texte. Un type de message correspond à chaque action (message REGISTER pour enregistrer le téléphone sur le serveur, message INVITE pour émettre un appel, etc.) et recevra une réponse définie en cas de succès ou d’échec. Chaque type de message comporte un code à 3 chiffres indiquant le type de message, dont certains correspondent à ceux utilisés par HTTP. La signalisation et la voix passent par des canaux différents. Par défaut, la signalisation utilise le port 5060, la voix le port 5004. Les paquets SIP (voix et signalisation) utilisent le protocole UDP. Le protocole prévoit que la voix puisse passer directement de l’appelant au destinataire, sans passer par un serveur intermédiaire. IV.1.2.4. Les contraintes majeures de la VoIP : QUALITÉ SONORE : L’objectif d’un codec est d’obtenir une bonne qualité de voix avec un débit et un délai de compression les plus faibles possibles. Le facteur de la gigue est primordial pour une bonne écoute de la Voip (gigue = délai entre l'émission et l'écoute de la voix). Le tableau ci-dessous présente les caractéristiques des principaux codecs et standards implémentés dans l’utilisation de la VoIP. Les codecs les plus souvent mis en oeuvre dans les solutions VoIP sont G.711, G.729 et G.723.1 mais ces deux derniers sont les plus utilisés.
  12. 12. Étude et Optimisation de la VoIP 12 La qualité de la voix obtenue par les codecs G.729 et G.723.1 est de loin la meilleure et est très proche de celle du service téléphonique actuel. Le codec G.711 permet de bénéficier à réseau constant de la meilleure qualité de service, tandis que les compressions G.726, G.728, G.729 et G.723 apportent avec elles des diminutions initiales de la QoS. Codecs VoIP Débit (Kbps) G711 64 G726 32 G723 6,4 (très bonne qualité) G729 8 (très bonne qualité) Tab 1: les débits de chaque codec Figure 8: Architecture d’une trame de l’analogique au bit Overhead : entête de la trame. Payload : trame contenant les données utiles *Dans notre on a utilisé comme un codec le G.711 IV.1.2.5. Indicateurs à évaluer a. Echelle MOS : La première approche pour mesurer la qualité d'une restitution sonore est de faire appel à la méthode MOS. MOS est l'abréviation de « Mean Opinion Score » défini par l’organisme de normalisation international ITU, ou Note d'opinion moyenne. Elle s’applique aussi bien à la téléphonie traditionnelle
  13. 13. Étude et Optimisation de la VoIP 13 qu’à la ToIP. Il s'agit d'une note donnée à un codec audio pour caractériser la qualité de la restitution sonore. La note peut varier entre 1 (mauvais) et 5 (excellent, comparable à la version d'origine). Cette technique est issue de la téléphonie analogique. Qualité de l’appel Score Excellente 5 Bonne 4 Moyenne 3 Dégradée 2 Mauvaise 1 Tab 2 : MOS et qualité de transmission de la voix b. Facteur R : Ce facteur mesure la qualité de la voix par une valeur numérique entre 0 et 93. La valeur de ce champ prend en considération la perte de trame, la gigue et d'autres facteurs réseau. Le tableau suivant présente la correspondance entre les valeurs de R et le la qualité de la voix transmis : Qualité de la voix Score excellente 90-93 bonne 80-90 moyenne 70-80 dégradée 60-70 mauvaise 0-60 Tab 3 : Echelle pour évaluer la qualité de l’appel La formule simplifiée du calcul de R est la suivante : R = R0 − Is − Id − Ie + A Le principe de la formule est de partir d’un certain capital de QoS, égal à R0, et de lui imputer les dommages causés par les différents aspects de la transmission.
  14. 14. Étude et Optimisation de la VoIP 14 – R0 : coefficient initial signal / bruit, « capital initial de QoS », égal à 94,3 en VoIP. – Is : coefficient de dommages simultanés avec l’émission de la voix (bruit de fond…) – Id : coefficient de dommages dus au délai de transmission et de transport – Ie : coefficient de dommage de distorsions causées par les équipements – A : coefficient d’amélioration c. La gigue ou Jitter : La gigue mesure la variation temporelle entre le moment où deux paquets auraient dû arriver et le moment de leurs arrivées effectives. Les origines de la gigue sont multiples: encapsulation des paquets IP dans les protocoles supportés, charge du réseau à un instant donné, variation des chemins empruntés dans le réseau. Gigues (ms) Qualité perçue < 40 Excellente qualité (non détectable) 40 – 75 Qualité acceptable > 75 Inacceptable Tab 4: Tolérance à la gigue en VoIP d. La perte de données : La transmission de la voix par paquets s’appuie sur le protocole RTP (real-time transport protocole). Ce dernier permet de transmettre sur IP les paquets de voix en reconstituant les informations même si la couche de transport change l'ordre des paquets. Il utilise pour cela des numéros de séquence et s’appuie sur UDP. Les contraintes temps réel de délai de transit rendent inutile la retransmission des paquets perdus : même retransmis un datagramme RTP arriverait bien trop tard pour être d’une quelconque utilité dans le processus de
  15. 15. Étude et Optimisation de la VoIP 15 reconstitution de la voix. En voix sur IP on ne retransmet donc pas les données perdues. Ces pertes de données VoIP sont dues aux congestions sur le réseau, qui entraînent des rejets de paquets tout au long du réseau, ou à une gigue excessive qui va provoquer des rejets de paquet. Une perte de données régulière mais faible est moins gênante en voix sur IP que des pics de perte de paquets espacés mais élevés. En effet l’écoute humaine s’habituera à une qualité moyenne mais constante et en revanche supportera peu de soudaines dégradations de la QoS. Pour pallier à ces paramètres, il existe deux principales approches :  Réserver une bande passante exclusivement au transfert de la voix : Cette solution est possible dans le cas des réseaux locaux (type Intranet) mais il n’est pas possible de l'appliquer lorsque le réseau TCP/IP Internet intervient dans la communication.  Prioriser les flux : Chaque routeur traversé décide s'il prend en compte. *Cette dernière ne pas être exécuté parce que l’entreprise ne possède pas un routeur. IV.1.3. L’outil utilisé pour les tests : J’ai choisis comme logiciel pour mes testes autoVoIP Codima : VoIP Monitoring & Troubleshooting Toolbox est un outil offre une facilité d'utilisation de base de gestion VoIP SIP pour les réseaux pour surveiller la qualité de service et dépanner les réseaux VoIP en temps réel. Codima peut être utilisé sur le site par un professionnel en IT. Tout en étant rentable et offrant un éventail possibilités, la technologie VoIP peut aussi être moins fiables que les systèmes de téléphonie traditionnels. Gérer le système de VoIP est devenue nécessaire pour maintenir les niveaux de service et d'éviter les interruptions coûteuses.
  16. 16. Étude et Optimisation de la VoIP 16 Codima VoIP Monitoring & Troubleshooting Toolbox permet d'améliorer la qualité des appels, réduire les temps d'arrêt coûteux et de renforcer l'expérience utilisateur final. The Troubleshooting Grid présente une vue en temps réel unique du réseau de téléphone donnant un instant la poignée et vérifier la réalité sur le système. IV.1.3. 1. Pourquoi Codima? autoVoIP Codima est un produit très intéressant, avec ce dernier je peux faire mes tests, il comprend toutes les critères de QoS : gigue, les pertes de paquets ; MOS et R qu’ont trouve difficilement dans un autre outil. Est un outil très riche et très puissant par contre Codima est très limité non seulement pour la durée qui est de 10 jour à partir de la date du téléchargement et pour les fonctionnalités qui sont très limitées à cause de la version d’évaluation .il fallait contacter le fournisseur par mails et après des essai avec eux ,il m’ont envoyé une licence qui m’a permet de faire des tests restreints . Figure 9: Tableau de bord des téléphones actifs et leurs qualités des appels
  17. 17. Étude et Optimisation de la VoIP 17 Figure 10: Tableau de bord du déroulement de l’appel Les indicateurs de la QoS : Figure 11: Niveau de MOS et R Les pertes MOS et « R » des données La gigue
  18. 18. Étude et Optimisation de la VoIP 18 Figure 12: Gigue des paquets RTP Figure 13: Taux de paquets RTP perdus
  19. 19. Étude et Optimisation de la VoIP 19 Figure 14: Les flux d’appel entre le post et le serveur Figure 15: Indicateur des erreurs
  20. 20. Étude et Optimisation de la VoIP 20 IV.2. Les Tests effectués au cours de ce stage: IV.2.1. déroulement des tests : 1. Test entre PCs ont des cartes réseaux différentes. 2. Test entre PCs ont des cartes réseaux wifi. a. Les appels entrants et sortants. b. L’utilisation des différents softphones . c. Tester avec plusieurs postes. d. Tester plusieurs fois et aux moments différents (matin, midi….). 3. test entre PC et téléphone SIP. 4. test entre différents étages. 5. test entre les blocs (IKHLAS, ELFALAH, Rue d’Isly).  Test entre PCs ont des cartes réseaux wifi :  poste de teste : - IP : 172.20.122.157. -Micro portable Acer 5715Z. -Dual-Core 1, 60 GHz. Ram DDR2 2GB. -Carte réseau Broadcam 802.11g. Tab 5 : Tableaux des adresses IP. Test durée ± (mn) gigue ms Les pertes de paquets Softphone Poste du travail : Date et heure 172.20.122.30 PC1 172.20.122.67 PC2 172.20.122.131 PC3 172.20.122.157 PC4 172.20.122.67 PC5 172.20.122.68 PC6 172.20.122.56 PC7 172.20.122.166 PC8 172.20.122.127 PC9
  21. 21. Étude et Optimisation de la VoIP 21 La qualité Test PC durée gigue Les pertes de paquets R MOS Obser/MOS CPU RAM/MB Carte réseau Date Heure Les appels entrants et sortants sans fil entrant PC1 5 29 2,20% 58 3 Moyenne x-Lite v 3.0 Pentium 4 2.8GHZ 1024 D-Link 12/1/10 10:24 PC2 5 29 1,80% 59 3,1 Moyenne x-Lite v 3.0 12/1/10 11:00 PC3 5 31 2,10% 61 2,8 Dégradée x-Lite v 3.0 12/1/10 12:00 sortant PC1 5 43 0,01% 93 4,4 Bonne x-Lite v 3.0 Pentium 4 2.8GHZ 1024 D-Link 12/1/10 10:30 PC2 5 39 1,34% 89 4 Bonne x-Lite v 3.0 12/1/10 10:45 PC3 5 35 1,10% 87 4,2 Bonne x-Lite v 3.0 12/1/10 12:20 Test entre PCs ont des cartes réseaux différentes sortant PC4 5 42 0,34% 92 3,9 Moyenne x-Lite v 3.0 Poste de test 12/1/10 10:24 entrant PC5 5 36 1,25% 80 3,9 Moyenne x-Lite v 3.0 Pentium 4 2.8GHZ 1024 D-Link 12/1/10 10:45 sortant PC4 5 39 1,34% 89 4,3 Bonne x-Lite v 3.0 10/1/10 10:56 entrant PC2 5 56 1,85% 60 3,3 Moyenne x-Lite v 3.0 10/1/10 11:23 sortant PC4 5 26 1,08% 60 4,3 Bonne x-Lite v 3.0 Poste de test 10/1/10 10:38 entrant PC6 5 30 0,42 57 3,4 Moyenne x-Lite v 3.0 Pentium 4 2.8GHZ 1024 D-Link 10/1/10 10 :55 sortant PC4 5 33 1,00% 59 3,02 Moyenne x-Lite v 3.0 Poste de test 12/1/10 10:37 entrant PC7 5 36 1,2 60 2,9 Mauvaise x-Lite v 3.0 Pentium 4 2.8GHZ 1024 D-Link
  22. 22. Étude et Optimisation de la VoIP 22 Test avec des versions différentes du softphone : PC1 5 23 0,01% 93 4,4 Bonne x-Lite v 3.0 Pentium 4 2.8GHZ 1024 D-Link 12/1/10 10 :24 Test entre PC et Télé SIP(atcom) Test Pc - TéléSIP PC4 5 28 0,56% 91 4,4 Bonne x-Lite v 3.0 Poste de test Poste de test atcom 17/01/2010 13 :28 TéléSIP- Test Pc PC4 5 34 0,30% 92 4,4 Bonne x-Lite v 3.0 Poste de test Poste de test atcom 20/01/2010 11 :14 Test entre les blocs (antenne WiFi extérieur) Test les pins –rue d’Isly 5 72 2,57% 92 4,38 Bonne x-Lite v 3.0 Poste de test Poste de test 6/1/10 09 :40 Test Rue d’Isly - les pins 5 85 1,30% 66 2,38 Dégradée x-Lite v 3.0 6/1/10 10:00 Test entre différents étages (wifi à wifi): sortant PC9 5 30 0,00% 45 3,0 Moyenne x-Lite v 3.0 Poste de test Poste de test 12/1/10 10:24 Entrant PC4 5 26 0,86% 45 3,1 Moyenne x-Lite v 3.0 Pentium 4 2.8GHZ 1024 D-Link 20/01/2010 08:39 Tab 6 : Tableau résumant tous les tests.  Ces résultats sont les moyennes de plusieurs tests effectués.
  23. 23. Étude et Optimisation de la VoIP 23 Tab 7 : MOS et qualité de transmission Tab 8 : Echelle pour évaluer la de la voix. qualité de l’appel. Tab 9 : Tolérance à la gigue en VoIP. Qualité de l’appel Score MOS Excellente 5 Bonne 4 Moyenne 3 Dégradée 2 Mauvaise 1 Qualité de la voix R Excellente 90-93 Bonne 80-90 Moyenne 70-80 Dégradée 60-70 Mauvaise 0-60 Gigues (ms) Qualité perçue < 40 Bonne qualité (non détectable) 40 - 75 Qualité acceptable > 75 Inacceptable
  24. 24. Étude et Optimisation de la VoIP 24 IV.2.2. Les graphes et remarques extraits du tableau : 1- Les appels entrants et sortants sans fil :
  25. 25. Étude et Optimisation de la VoIP 25 On remarque que dans le cas des cartes réseaux sans fil : Les appels sortants sont meilleurs que celles d’entrée. La qualité est moyenne au point de vue MOS qui est calculé par le logiciel, les utilisateurs communiquent entre eux et s’entent (la parole arrive et entendue) mais dés fois avec des bruits et une voix haché. Et en point de vue Gigue cette dernière est aussi moyenne, elle est due au temps élevé entre un paquet et un autre. On remarque aussi des micros coupure gênantes dés fois.
  26. 26. Étude et Optimisation de la VoIP 26  Notre problème est avec le WiFi toutes les mauvaises communications sont à travers le sans fil. Exemple : On a ajouté un poste (PC bureau) avec une carte réseau wifi et ça n’a pas marché au premier lieu et on a changé juste la référence de la carte réseau ça a marché normalement, c’est à cause de la non compatibilité entre le matériels lui même. On a essayé avec 2 postes micro portables ça nous a pas posé du problème. Ce qui nous ramène à localiser le problème dans les PCs bureau et notamment les cartes réseau sans fil. 2- Test entre PCs ont des cartes réseaux différentes :
  27. 27. Étude et Optimisation de la VoIP 27
  28. 28. Étude et Optimisation de la VoIP 28 Dans ce cas la les communications passent d’une façon normale et en générale la qualité est moyenne et bonne toute dépond de la charge d’utilisation du réseau.
  29. 29. Étude et Optimisation de la VoIP 29 3- Test entre PC et Télé SIP(atcom) : Contrairement au sans fil les téléphones IP sont très meilleur en terme qualité, on a remarqué un MOS élevé, moins de pertes, une gigue très acceptable, pas de hachage de voix mais le problème des téléphones SIP sont très chères et ils demandent plus d’installation réseau et câble en revanche les softphones sont gratuits et disponibles sur tous les PCs et aucune installation réseau de plus.
  30. 30. Étude et Optimisation de la VoIP 30 4- Test entre les blocs (antenne WiFi extérieur) Cette liaison dépond principalement de la distance entre les 2 points communicantes quand la distance augmente la qualité dégrade et même les obstacles entre les deux antennes .elle dépond aussi de la météo et du climat surtout la pluie qui rendre la liaison dégradée.
  31. 31. Étude et Optimisation de la VoIP 31 5- Test dans différents moments de la journée : On a remarqué une dégradation de la qualité dans les moments de 10 h des matins jusqu’à midi et de 13 h jusqu’à 15h .elle due à une charge d’utilisations par les employés soit pour communiquer avec d’autre ou pour transférer des données, on ne remarque pas des saturations mais juste des dégradations et dés fois des coupures négligeables. 6- En cas d’un réseau câblé : Il n’y a pas de problème en cas d’une communication câblée, les deux utilisateurs s’entendent bien sans aucun problème, la qualité meilleur pas de coupure et ce que fait la ressource radio est moins fiable que le support filaire: la probabilité d'erreur plus élevée, l’atténuation du signal plus importante, besoins de robuste algorithme de cryptage pour sécuriser les transmissions accessibles à tous (contrairement au filaire). Pour ce, les différents protocoles introduisent des en-têtes à chaque paquets de données afin de pouvoir contrôler la transmission. Cela entraine des temps de transmission supplémentaires en plus du temps de transmission des données utiles (payload en anglais), d’où l'overhead. La chose qui fait la majorité des utilisateurs chez TMS préfère le réseau câblé sur le réseau sans fil. De même, on remarque que l’augmentation du nombre d’appels simultanés a un effet sur le les temps de réponse à savoir le temps d’enregistrement, et le temps nécessaire pour faire sonner le poste appelé. En effet ces variations sont dues principalement à 3 facteurs :  La bande passante : lorsque le nombre de communications simultanées est important, la consommation de la bande passante croît. Ce qui constitue une contrainte sur le nombre d’appels simultanés.  Le codec utilisé : le choix du codec est essentiel. Selon lui, on définit d’une part la qualité de l’appel et la disponibilité de la bande passante.  La performance de la machine sur laquelle est installé Elastix : en effet, pour pouvoir traiter grand nombre d’appels vers le serveur Elastix, la machine
  32. 32. Étude et Optimisation de la VoIP 32 sur laquelle on a installé Elastix doit être suffisamment performante (RAM, CPU…). IV.2.3. Mesure de la bande passante avec WireShark : Informations sur le Codec Calculs de Bande Passante Codec et débit (Kb/s) Codec taille de l'écha- ntillon(octets) Codec durée de l'écha- ntillonnage(ms) MeanOpinion Score (MOS) Taille charge utile voix (octets) Codec et débit (Kb/s) BP Ethernet (Kbit/s) G711 (64 Kb/s) 80 10 4,1 160 G711 (64 Kb/s) 80 G.729 (8 Kb/s) 10 10 3,92 20 G.729 (8 Kb/s) 24 G.723.1 (6,3 Kb/s) 24 30 3,9 24 G.723.1 (6,3 Kb/s) 21,9 G723.1 (5,3 Kb/s) 20 30 3,8 20 G723.1 (5,3Kb/s) 20,8 G.726 (32 Kb/s) 20 5 3,85 80 G.726 (32 Kb/s) 55,2 G.726 (24 Kb/s) 15 5 3,65 60 G.726 (24 Kb/s) 47,2 Tab10 : Tableau résumant tous les codecs audio et ses bandes passantes. Figure 16: le flux des paquets RTP et la mesure de la bande passante
  33. 33. Étude et Optimisation de la VoIP 33 Delta : c’est la latence. La ligne en rouge indique un numéro de séquence erroné, ici ou il y a des pertes de paquets. La bande passante nécessaire qu’on a mesurée avec WireShark pour le codec G711 est donc d’environ 80 Kbps, cette bande passante est sur les normes du tableau au dessus. V. Les solutions proposées pour améliorer les performances de la VoIP chez TMS: 1- Le bon choix du codec : On peut jouer sur le choix des codecs utilisé actuellement ; la VoIP chez TMS fonctionne avec G711 sur les téléphones SIP et softphones, la bande passante nécessaire pour le G711 est donc d’environ 80 Kbps. C’est le codec le plus utilisé dans les communications LAN, la qualité d’écoute étant très bonne. Et on peut basculer vers le G729, On déduit la bande passante total nécessaire à 24 Kbps. La qualité en G729 est bonne et il offre tout de même un bon compromis entre consommation de bande passante et qualité d’écoute mais ce codec n’est pas gratuit comme le G711 ,le G729 se trouve dans les téléphones SIP et on le trouve pas dans les softphones surtout les versions gratuites . 2- Installation d’un nouveau serveur performant : Avec l’évolution de l’entreprise et l’augmentation du nombre d’utilisateurs ça provoque une charge sur le serveur et un temps supplémentaire pour traiter les paquets ; il est nécessairement d’opter un nouveau serveur performant pour avoir supporté cette charge. * Voir l’annexe pour l’installation du serveur et la configuration d’Elastix et l’ajout des comptes.
  34. 34. Étude et Optimisation de la VoIP 34 3- Utilisation des matérielles de qualité : Dans toutes les applications qu’on utilise pour avoir des bonnes performances il faut utiliser un matériel de qualité .Tan qu’on utilise des bon matériels on aura des bons résultats. Les PCs, les casques, les cartes réseaux, les points d’accès, les switches. 4- Les contrôleurs Wi-Fi : Dès qu'un réseau Wi-Fi est constitué de cinq ou six points d'accès et plus ; il est intéressant de pouvoir le piloter depuis un point central au moyen d'un contrôleur. Ce sont des boîtiers appelés contrôleurs ou commutateurs Wi-Fi permettent de piloter plusieurs points d'accès à partir d'un point central et de définir, Ils sont responsables des politiques de sécurité, la prévention d'intrusion, la gestion de RF, la qualité du service (QoS), et la mobilité .Le premier avantage de cette architecture centralisée est de simplifier le déploiement des points d'accès et d'autoriser une mise à jour rapide du réseau : Les données sont intégralement transmises au contrôleur de façon sécurisée à travers d'un tunnel. La segmentation des flux se fait sur le contrôleur. Un contrôleur de réseau local sans fil offre les avantages suivants :  Sans fil : avec des périphériques sans fil tels que des téléphones IP, des ordinateurs portables et autres appareils de poche, vos employés peuvent communiquer et collaborer dans toutes les pièces de votre installation équipées d'un accès à Internet.  Couverture étendue : en prenant en charge jusqu'à six points d'accès, vos employés ne risquent pas de se trouver dans la zone hors couverture ou d'être déconnectés.  Sécurité : la prise en charge de toutes les grandes normes de sécurité garantit en permanence une excellente protection de vos données.
  35. 35. Étude et Optimisation de la VoIP 35  Intégration : le contrôleur est au coeur des solutions de réseau sans fil. Il s'intègre donc parfaitement avec les solutions de gestion sans fil, points d'accès, ponts sans fil et produits de surveillance. Inconvénient de cette solution est très cher ; n’importe quelle PME ne peut pas l’opter. Comparaison entre les fournisseurs de la solution : D-Link DWS-3024L Wireless LAN Controller Le commutateur DWS-3024L est l'unité de base qui visent à consolider la sécurité, gérer la bande passante et de maintenir l'intelligence de tout un réseau sans fil. En plus de surveiller l'identité des utilisateurs et de maintenir leur authentification comme ils errent, ces commutateurs peuvent configurer et de contrôler tous les aspects des points d'accès sans fil, y compris leur canal RF, la segmentation du trafic sans fil, équilibrage de charge, et la sécurité des APs. 2758 euro. Aruba Networks - Aruba 800 Seule solution dotée d'un commutateur 8 ports 10/100. Évaluation des points d'accès AP 60, AP 61 et AP 70. Démarrage du contrôleur et des points d'accès relativement rapide. Détection automatique des paramètres radio. Bonne qualité de la documentation mais pas d'assistants. Pas d'aide en ligne. Bonne qualité de l'interface graphique. Compatible SNMP v3. La solution inclut un serveur DHCP et un serveur Radius. Bonne réactivité du monitoring. Pas d'alertes SNMP. Compatible Radius, LDAP et Active Directory. Bonne lisibilité des logs. Serveur IPSec intégré. Incompatible SSL. Dispose d'un coupe-feu statefull. Fonctions de cartographie directement intégrées. 17 130 euros ht*
  36. 36. Étude et Optimisation de la VoIP 36 Bluesocket - BSC 1100 Fonctionne avec les points d'accès AP-1500 et le logiciel d'administration BlueView Management System. Temps de démarrage le plus long de ce comparatif avec 210 secondes. Pas d'assistant de configuration. Documentation complète. Bonne ergonomie. Pas d'aide en ligne. Le contrôleur embarque un contrôleur DHCP et est compatible SNMP v3. Monitoring peu réactif. Aucune donnée sur la bande passante utilisée par point d'accès. Échelle de gravité des alertes paramétrable. Le contrôleur embarque un serveur Radius. Il est compatible avec les serveurs externes Radius, LDAP, Active Directory. Il inclut un serveur IPSec et SSL. Dispose d'un coupe-feu statefull. Un logiciel additionnel est proposé pour la cartographie. 12 690 euros ht* Colubris Networks - InCharge RF Manager Gestion du réseau directement sur les bornes. Fonctionne avec les points d'accès MAP-320 et MAP-330. Le temps de démarrage est moyen (150 s). Un assistant de configuration facilite le paramétrage. Bonne qualité de l'interface graphique, aide en ligne. Pas de serveur DHCP, non compatible SNMP v3. Réactivité du monitoring assez mauvaise. Pas de serveur Radius, mais possibilité d'en connecter un externe ainsi que des serveurs LDAP et Active Directory. Pas de serveur IPSec ni SSL. Pas de coupe-feu statefull. Pas de filtrage par utilisateur. 14 400 euros ht* Cisco Systems - Wireless LAN Controller 4402 Solution la plus chère de ce comparatif. Fonctionne avec les points d'accès AP 1020. Le contrôleur le plus rapide à démarrer (55 s). Assistant à la configuration. La documentation manque parfois d'illustrations. Bonne documentation en ligne. Bonne ergonomie générale. Serveur DHCP intégré. Compatible SNMP v3. Bonne réactivité du monitoring. Pas de serveur Radius
  37. 37. Étude et Optimisation de la VoIP 37 embarqué. Possibilité d'en connecter un externe, mais pas compatible avec LDAP et Active Directory. Pas de serveur IPSec intégré mais SSL. Pas de coupe-feu statefull. Le seul à proposer une double alimentation en option. 19 200 euros ht* Principales caractéristiques Wireless LAN Controller 4402: Vos employés et visiteurs (consultants et fournisseurs par exemple) peuvent améliorer leur productivité si la technologie les accompagne partout où ils en ont besoin. Avec un contrôleur de réseau local sans fil Cisco, vous pouvez donner à vos employés les moyens d'améliorer leur service client et leur efficacité. Les contrôleurs de réseau local sans fil Cisco offrent de nombreuses fonctionnalités, notamment :  Prise en charge de plusieurs combinaisons de points d'accès et de liaisons redondantes.  Sécurité standard, authentification d'identités et protocoles de chiffrement pour des niveaux de protection inégalés.  Accès visiteur hautement sécurisé.  Voix sur WLAN (VoWLAN).  Intégration avec le système de contrôle sans fil Cisco pour une configuration et une surveillance complètes du réseau local sans fil.  Montage en bureau ou en rack possible grâce à son encombrement réduit. 5- Les Switchs mangeables : Dans une entreprise comme TMS il faut avoir des switches mangeables géré à travers un navigateur web pour un déploiement et une configuration rapides et simples: idéal pour mettre en place des points d'accès, téléphones en
  38. 38. Étude et Optimisation de la VoIP 38 VoIP, ou des caméras de surveillance IP. Ce sont des switchs équipés de fonctionnalités réellement avancés, comme les listes de contrôle d'accès (ACL), l'authentification de port 802.1x, une qualité de service QoS optimisée, la limitation du débit et la surveillance du trafic par IGMP. Il garantit ainsi aux PME la maîtrise d'un réseau pour évoluer en toute fiabilité. Avec ces switchs on peut créer des VLANs et séparer la voix et les données surtout quand on a des téléphones IP et non des softphones (séparation physique de la voix et les données). Caractéristiques techniques: VLANs, QoS, DiffServ pour les services de voix sur IP (VoIP). 6- L’utilisation la VoIP filaire : Raccordez les ordinateurs sur le réseau via un câble de préférence. Evitez les connexions wifi, source de micro coupures. VI .Conclusion :
  39. 39. Étude et Optimisation de la VoIP 39 ANNEXE 1. PABX 1.1 Définition Le PABX (Private Automatic Branch eXchange) est un autocommutateur téléphonique privé. Il assure l'alimentation et la commutation des postes téléphoniques d'entreprise numériques et/ou analogiques, ainsi que la connexion aux opérateurs de téléphonies ; effectuant ainsi la redirection de la voix vers les artères spécifiques. On distingue plusieurs gammes et modèles de PABX, avec des capacités biens distinctes qui leurs sont associés. Rôle et fonctionnalités 1.2 Rôles Les rôles du PABX sont multiples. Il a un rôle:  de relation (réception des demandes, envoi des réponses... via signalisation)  de commande : il décide de la commutation vers les terminaux appropriés. Gère la taxation, et la rupture de communication;  de connexion : car il réalise la mise en place d'un système de communication;  de surveillance: s'assurant du bon fonctionnement de la communication au sein de l'entreprise ;  de maintenance (tests, taux d'erreurs, localisation des défauts) ;  de services particuliers à travers le CTl (Couplage Téléphonie Informatique). 2.2 Fonctionnalités Le PABX distribue les appels téléphoniques arrivés, autorise les appels téléphoniques départs, gère les terminaux téléphoniques, gère toutes les autres fonctionnalités ou options tel que: Le renvoi d'appel ; La numérotation abrégée ; Le signal d'appel; Le double appel ; Le transfert d'appel en cours de conversation Le transfert d'appel sur non-réponse Identification du nombre d'appels reçus 'et non répondus ; La conférence ; La messagerie vocale ; La sélection directe à l'arrivée (SDA), qui permet à un appelant externe d'appeler directement un poste interne du PABX sans passer par un standard quelconque.
  40. 40. Étude et Optimisation de la VoIP 40 2. Architecture d’une infrastructure VoIP : L’architecture d’une infrastructure voix sur IP reflète le degré de convergence entre réseaux. Il existe ainsi trois scénarios de mise en oeuvre de la téléphonie sur IP en entreprise. 1. Architecture hybride Ce scénario consiste à retenir une architecture hybride (circuit/voix sur IP). Cette solution présente l’avantage de ne pas remettre en cause l’infrastructure existante (terminaux et réseau téléphonique interne équipement PABX) tout en bénéficiant des avantages du transport de la voix sur IP pour les communications inter sites . La mise en oeuvre d’une solution de voix sur IP peut se faire: • soit par l’ajout d’une carte IP sur un PABX si celui-ci est évolutif en IP • soit, par l’ajout d’un Gateway externe au PABX • soit, par un recours aux fonctionnalités de Gateway intégrées aux routeurs de dernière génération 2. Architecture Full IP Ce scénario constitue une migration complète de la téléphonie de l’entreprise sur IP, incluant les terminaux téléphoniques. Plus lourde qu’une solution hybride, une telle migration s’accompagne aussi de nombreux bénéfices en posant les bases de la convergence entre le système d’information et la téléphonie de l’entreprise.
  41. 41. Étude et Optimisation de la VoIP 41 3. Architecture Centrex Ce scénario consiste à externaliser les fonctions de téléphonie vers un IP Centrex, service fourni par un opérateur ou autre fournisseur de solution de VoIP, qui gère le service de bout en bout. Concrètement, il s’agit pour l’entreprise de déporter le gatekeeper et le Gateway sur le site du fournisseur de service. Ce choix d’architecture revient à déporter l’intelligence dans le coeur du réseau 3. Comment fonctionne la VOIP ? : La Voix sur IP : est une technologie qui permet d’acheminer, grâce au protocole IP, des paquets de données correspondant à des échantillons de voix numérisée. Cette technologie convertit les signaux vocaux en signaux digitaux
  42. 42. Étude et Optimisation de la VoIP 42 qui voyagent par Internet. Par la suite, ces paquets doivent être acheminés dans le bon ordre et dans un délai raisonnable pour que la voix soit correctement reproduite. « IP est le protocole spécifique à Internet, qui se charge de transmettre les données sous forme de paquets. L’envoi de ces paquets est réalisé en fonction des adresses de réseaux ou de sous-réseaux qu’ils contiennent » La téléphonie sur IP (en anglais, telephony over IP ou IP telephony) est un service de téléphonie offert sur un réseau de télécommunications, public ou privé, utilisant principalement le protocole de réseau IP. La téléphonie IP définit l’utilisation de liens « Internet » pour acheminer des appels téléphoniques d’une personne à une autre. L’appel téléphonique de type IP diffère de la téléphonie conventionnelle (RTC) dans l’encodage de la voix. Dans le système traditionnel, la voix est encodée de façon analogique et numérique et transmise sur un réseau de commutation de circuits alors que dans le système IP, la voix est encodée en format numérique et mise en paquets sous format IP. En fait, la téléphonie sur IP utilise la même méthode que pour la transmission de l’information sur le réseau Internet. Une fois la voix formatée, on peut la transmettre sur un lien Internet commun ou encore l’envoyer sur des liens dédiés. 4. Quels sont les principaux avantages de la VoIP ? :  Réduction des coûts des appels : Aucun branchement téléphonique séparé nécessaire, les appels passe par un réseau informatique déjà existant résultat : une réduction important dans les coûts tels que les coûts de communication, de câblage, de maintenance, de supervision du système....  Mobilité : Les utilisateurs prennent leur téléphone, le branche au port Ethernet le plus proche tout en conservant leur numéro !sans des coûts supplémentaires (pas de roming comme dans les réseaux GSM), Les appels peuvent être transférés n’importe où dans le monde grâce au caractéristiques du protocole SIP. 4. Quelles technologies ? 4.1 Les protocoles et l’Open source : Pour l'établissement de la connexion, la VoIP s'appuie sur les protocoles SIP, qui lui même utilise TCP. L'avantage du protocole TCP, est qu'il permet de garantir l'intégrité des données. Pour la transmission de la voix, on utilise RTP qui lui-même s'appuie sur UDP (protocole également étudié lors du DUT informatique). Contrairement à TCP, UDP permet d'échanger rapidement des données mais au détriment des
  43. 43. Étude et Optimisation de la VoIP 43 contrôles (il peut y avoir perte d’informations). Dans notre cas, cela explique pourquoi le réseau doit être suffisamment qualitatif (si il y a trop de perte d'informations, la communication devient inaudible). 4.2 Les protocoles de synchronisation RTP et RTCP : 1. RTP (Real Time Protocol) RTP est développé par l'IETF (Internet Engineering Task Force), il permet le transport des données "temps réel" tels que les flux audio et vidéo. Il est basé sur les protocoles IP/UDP. UDP est préféré à TCP pour les transmissions "temps réel" ; en effet la priorité est donnée à la rapidité plus qu'à qualité de transmission. RTP fournit des services tels que le séquencement temporel, la détection des pertes, la sécurité et l'identification du contenu. Ce protocole a été défini pour diffuser aussi bien en mode multicast qu'en mode unicast. RTP est utilisé en association avec le protocole de contrôle RTCP (Real Time Control Protocol) qui fournit les informations nécessaires sur la qualité de transmission des données et sur les participants aux sessions multimédia. Cependant, RTP ne fournit pas de lui-même les mécanismes nécessaires à la gestion des informations "temps réel". Pour cela, les couches protocolaires inférieures doivent mettre en ouvre des solutions nécessaires à ces données sensibles au délai. Fonctionnement de RTP (Real time Transport Protocol) IP est un réseau partagé en mode paquet. Les paquets envoyés sur un réseau IP ont une gigue et un délai de transmission imprévisibles. Cependant les applications multimédias requièrent des caractéristiques appropriées à la transmission et la gestion des applications dites "temps réel". RTP fournit, pour chaque paquet, un marquage temporel, un numéro de séquence et d'autres paramètres permettant d'ouvrir un transport, de bout en bout, des données "temps réel" sur un réseau en mode paquet. 2. RTCP (Real Time Control Protocol) Le protocole RTCP est fondé sur la transmission périodique de paquets de contrôle à tous les participants d'une session. C'est le protocole UDP qui permet le multiplexage des paquets de données RTP et des paquets de contrôle RTCP. Le protocole RTP utilise le protocole RTCP qui transporte les informations supplémentaires suivantes pour la gestion de la session : Les récepteurs utilisent RTCP pour renvoyer vers les émetteurs un rapport sur la QoS.
  44. 44. Étude et Optimisation de la VoIP 44 Ces rapports comprennent le nombre de paquets perdus, le paramètre indiquant la variance d'une distribution ou bien la gigue et le délai aller-retour. Ces informations permettent à la source de s'adapter, par exemple, de modifier le niveau de compression pour maintenir une QoS. RTCP permet également une synchronisation supplémentaire entre les médias. En fait, les applications multimédias sont souvent transportées par des flots distincts. Par exemple, la voix, l'image ou même des applications numérisées sur plusieurs niveaux hiérarchiques peuvent voir les flots gérés suivre des chemins différents. Les paquets RTCP permettent ainsi l'identification puisqu'ils contiennent des informations d'adresses, comme l'adresse d'un message électronique, un numéro de téléphone ou le nom d'un participant à une conférence téléphonique. Le protocole RTCP demande aux participants de la session d'envoyer périodiquement les informations citées ci-dessus. La périodicité est calculée en fonction du nombre de participants de l'application. On peut dire que les paquets RTP ne transportent que les données des utilisateurs. Tandis que les paquets RTCP ne transportent en temps réel, que de la supervision. 5. Les protocoles de signalisation de la VoIP Le standard SIP (Session Initiation Protocol,), proposé par l’IETF en 1999, est un protocole de signalisation pour l’établissement d’appel et de conférences temps réel sur des réseaux IP. SIP est rapidement apparu comme une alternative à H.323. Chaque communication doit pouvoir inclure différents types de données telles que l’audio et la vidéo. SIP est indépendant du protocole de transport utilisé. Protocole SIP : SIP (Session Initiation Protocol) est un protocole de signalisation permettant l'établissement, la libération et la modification de sessions multimédias. SIP appartient à la couche applicative du modèle OSI, il a été développé par MMUSIC (Multiparty Multimedia Session Control), repris et maintenu par l'IETF. SIP a été étendu afin de supporter de nombreux services tels que la messagerie instantanée, le transfert d'appel, la conférence, les services complémentaires de téléphonie, etc. Les utilisateurs ouvrant une session, peuvent communiquer en mode « unicast » ou « point à point» (communication entre deux personnes) ou en mode «multicast» (conférence). C'est un protocole simple, léger et extensible qui peut s'implémenter avec une gamme variée d'équipements.
  45. 45. Étude et Optimisation de la VoIP 45 6. L’installation d’Elastix : Insérez le CD d'installation Elastix au démarrage de la machine. Après le démarrage, l'écran suivant apparaitra : Procéder à la sélection du type de clavier correspondant à votre langue.
  46. 46. Étude et Optimisation de la VoIP 46 Entrez le mot de passe qui sera utilisé par l'administrateur Elastix. Ayez à l'esprit que c'est une partie critique de la sécurité du système. Note: Les écrans suivants fourniront des détails de l'installation automatique du CD. Premièrement, une vérification des dépendances nécessaires pour l'installation est requise : Ensuite, l'installation continuera et vous verrez quelque chose comme ceci au démarrage :
  47. 47. Étude et Optimisation de la VoIP 47 Après que l’installation soit terminé, Identifiez vous en tant qu'utilisateur root et entrez le mot de passe spécifié au début de l'installation. Login : rootadmin Password : rootadmin Ici on doit spécifier les paramètres réseau sur lequel notre serveur va fonctionner. On modifie le fichier ifcfg-eth0 avec la commande : # vi /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-eth0 Le fichier doit contenir ceci: DEVICE=eth0 BOOTPROTO=static ONBOOT=yes TYPE=Ethernet IPADDR=172.20.122.148 NETMASK=255.255.0.0 BROADCAST=172.20.255.255 NETWORK=172.20.0.0 NOZEROCONF=yes
  48. 48. Étude et Optimisation de la VoIP 48 6.1 Accès au serveur : Maintenant le serveur est prés d’être accessible à partir de n’import quel point dans le réseau via une adresse IP qu’on l’a attribué et un navigateur. Login et mot de passe par défaut : Login: admin Mot de passe: palosanto 6.2 Tableau de bord d’interface Elastix : 6.3 Configuration Elastix PBX : Création d'une nouvelle extension Cet espace est pour les combinés, logiciels de téléphonie, pagers, ou n'importe quoi d'autre qui peut être considéré comme 'extension' dans le contexte classique PABX. Définir et éditer des extensions est probablement la tâche la plus commune effectuée par un administrateur de PABX, et de surcroit, vous allez trouver que
  49. 49. Étude et Optimisation de la VoIP 49 vous deviendrez très familier avec cette page. Il y a 4 types de dispositifs supportés - SIP, IAX2, ZAP et 'Personnalisé'. Pour créer une “Nouvelle Extension”, allez au menu “PBX” qui par défaut, arrive à la section “Configuration PABX”; dans cette section, choisissez l'option “Extensions” sur le panneau gauche. Maintenant vous pouvez créer une nouvelle extension. Tout d'abord, choisissez le dispositif parmi les options disponibles: • Generic SIP Device : SIP est le protocole standard pour les combinés VoIP et ATA. • Generic IAX2 Device : IAX est le 'Protocole Inter Asterisk', un nouveau protocole supporté par seulement quelques périphériques (eg, téléphones basés PA1688, et les IAX et ATA). • Generic ZAP Device : ZAP est un périphérique matériel connecté à votre machine Asterisk (Eg, carte TDM400, TE110P). • Other (Custom) Device : Personnalisé est un 'fourre-tout' pour n'importe quel périphérique non standard (eg H323). Il peut aussi être utilisé pour "mapper" une extension vers un numéro "externe". Par exemple, pour router l'extension 211 vers 1-800-555-1212, vous pourriez créer une extension personnalisée 211 et dans la boite de texte "dial" vous pourriez entrer : Local/18005551212@outbound- allroutes. Une fois que le périphérique correct à été choisi, cliquez sur “Submit”. Note: Maintenant vous devez procéder au renseignement des champs nécessaires (obligatoire) pour créer une nouvelle extension. Continuez à entrer les informations correspondantes :
  50. 50. Étude et Optimisation de la VoIP 50 • User Extension : Elle doit être unique. C'est le numéro qui peut être appelé de n'importe qu'elle autre extension, ou directement du réceptionniste numérique s'il est activé. Elle peut être de n'importe qu'elle longueur, mais conventionnellement, un numéro de 3 ou 4 chiffres est utilisé. • Display Name : Le nom d'identification de l'appelant pour les appels de cet utilisateur affichera ce nom. Entrez seulement le nom, pas le numéro. • Secret : C'est le mot de passe utilisé par le périphérique téléphonique pour s'authentifier sur le serveur Asterisk. Il est habituellement configuré par l'administrateur avant de donner le téléphone à l'utilisateur, et il n'est pas nécessaire qu'il soit connu par l'utilisateur. Si l'utilisateur utilise un logiciel de téléphonie, alors il aura besoin de ce mot de passe pour configurer son logiciel.
  51. 51. Étude et Optimisation de la VoIP 51
  52. 52. Étude et Optimisation de la VoIP 52
  53. 53. Étude et Optimisation de la VoIP 53
  54. 54. Étude et Optimisation de la VoIP 54
  55. 55. Étude et Optimisation de la VoIP 55
  56. 56. Étude et Optimisation de la VoIP 56
  57. 57. Étude et Optimisation de la VoIP 57

×