CP Lancement de LaPrimaire.org - 15 octobre 2015

2 984 vues

Publié le

Le communiqué de presse annonçant le lancement de LaPrimaire.org le 15 octobre 2015.

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 984
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 825
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

CP Lancement de LaPrimaire.org - 15 octobre 2015

  1. 1.   Communiqué de presse Paris, le 15 octobre 2015    Lancement officiel de “LaPrimaire.org”  la Primaire Démocratique Ouverte   pour l’élection présidentielle de 2017    Une primaire pour redonner du sens à la démocratie  Imaginé en janvier 2015 par Thibauld Favre, entrepreneur et ex­CEO de Allmyapps et David Guez,                              avocat au Barreau de Paris, ​le projet LaPrimaire.org​, baptisé “democratech” dans sa phase                          d’élaboration, ​est né de la volonté de redonner du sens à la démocratie et d’apporter une                                solution concrète à la crise de représentativité politique que connaît la France​. En effet,                            aujourd’hui, neuf Français sur dix ne font plus confiance aux politiques pour gouverner le pays .  1 Cette crise de la représentativité s’est renforcée ces dernières années sous le double effet de la                                professionnalisation de la politique ayant laissé place à des représentants poursuivant des                        ambitions de carrière au détriment de l’intérêt général, et de la multiplication des promesses non                              tenues par les candidats vainqueurs aux élections.  Favoriser le renouvellement de la classe politique en mettant fin au monopole  des partis sur les élections  Au fil des élections, les partis politiques ont entretenu cette crise de confiance en imposant leurs                                candidats, y compris lors de primaires internes auxquelles seuls les cadres du parti peuvent                            techniquement participer. ​Empêchant tout renouvellement de la classe politique, les partis se                        caractérisent plus que jamais aujourd’hui par leur faible degré de représentativité​. Les trois                          partis majoritaires ne totalisent, en effet, que 387.000 adhérents, soit 0,58% de la population                            française . 2 Or, en dépit de leur faible représentativité, ces mêmes partis exercent une influence                          décisive sur l’issue des échéances électorales​ :  ● Une influence immense sur la scène médiatique tout d’abord : la réglementation mise                          en place par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) accorde aujourd’hui, à la                          télévision et à la radio, un temps de parole politique largement supérieur aux personnalités                            appartenant à un parti qu’aux autres. Durant la période dite « d’équité » en 2012, les                                candidats des trois partis majoritaires à l’élection présidentielle ont ainsi cumulé 72% du                          temps de parole sur les antennes . 3 1  CEVIPOF, Baromètre de la confiance politique, vague 6, 2015.  2  Le Monde, 22 septembre 2015  http://www.lemonde.fr/les­decodeurs/article/2015/09/22/des­republicains­au­ps­la­desertion­des­militants_4766932_435 5770.html.  3 Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, Répartition des temps de parole des candidats à l’élection présidentielle du 1​er                                   janvier au 9 mars 2012, sur les chaînes de télévision et à la radio.   
  2. 2.   ● Un monopole sur la désignation des candidats aux élections enfin​, alors même que                          plus de 90% des Français avouent ne pas faire confiance aux partis politiques . 4 Immense, le pouvoir des partis politiques sur la vie démocratique française paraît donc de plus en                                plus contestable, car non légitime.  Une primaire ouverte à tous, organisée indépendamment de tout parti  politique  Pour faire face à ce verrouillage démocratique, les fondateurs de LaPrimaire.org se sont efforcés                            d’imaginer le meilleur processus de sélection, la meilleure structure ainsi que le meilleur dispositif                            pour organiser ​le lancement d’une primaire démocratique qui permettrait à chaque citoyen                        de se présenter comme candidat à l’élection présidentielle de 2017 ou de proposer des                            candidats à ladite élection​.  Neutre et non partisane, LaPrimaire.org mettra à disposition de chaque citoyen ​une plateforme                          ainsi que des outils technologiques, capitalisant sur la puissance du digital et la viralité des                              réseaux sociaux, pour mobiliser les Français et assurer une large diffusion des idées des                            candidats​. Une application mobile, dévoilée lors du lancement officiel du projet le 15 octobre                            prochain et accessible dès janvier 2016, permettra ainsi aux citoyens :  ● de se présenter ;  ● de désigner un candidat ;  ● ou d’aider à la réalisation du projet.  Chaque candidature sera soumise à l’acceptation d’une Charte du candidat et de conditions                          légales.  A l’issue de la primaire, un parti politique sera créé et une campagne de financement lancée afin                                  de permettre au candidat choisi de se présenter à l’élection présidentielle et de financer sa                              campagne. Tout sera également mis en œuvre pour recueillir les 500 signatures nécessaires à                            l’enregistrement de sa candidature.  C’est en donnant à chacun les moyens de peser sur la présidentielle de 2017 que le lien de                                    confiance entre citoyens et élus pourra être renoué. ​Seule l’organisation d’une primaire                        transparente, démocratique et ouverte à tous permettra de favoriser l’émergence de                      nouveaux talents et de forces vives​, dont la France a tant besoin.  LaPrimaire.org sera officiellement lancée le 15 octobre 2015 ​: y seront dévoilés le nom de la                                primaire, son identité visuelle, son processus et ses grandes étapes ainsi que les outils                            technologiques mis en place pour donner au projet toute son ampleur.  Non officiellement lancé, le projet a déjà rassemblé plus de 1.300 soutiens. ​Ses fondateurs se                              donnent pour objectif de rassembler 500.000 citoyens d’ici le 1er tour de la primaire, qui                              aura lieu au second semestre 2016.   Contact presse :  presse@democratech.co      4  CEVIPOF, Baromètre de la confiance politique, vague 6, 2015. 
  3. 3.   À propos de LaPrimaire.org  Imaginée en janvier 2015 par Thibauld Favre, entrepreneur et ex­CEO de Allmyapps et David Guez, avocat                                au Barreau de Paris, LaPrimaire.org est organisée par une association régie par la loi du 1​er​  juillet 1901.  Le projet vise à organiser une primaire démocratique ouverte à tous les citoyens français en vue de l’élection                                    présidentielle de 2017 et favoriser l’émergence de nouvelles figures politiques indépendamment des partis.  Baptisée “democratech” lors de la phase d’élaboration du projet, LaPrimaire.org a officiellement été lancée le                              15 octobre 2015, à Paris. Ses fondateurs se donnent pour objectif de rassembler 500.000 citoyens d’ici le                                  1er tour de la primaire, qui aura lieu au second semestre 2016. 

×