SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
Afficher cette lettre dans votre navigateur internet




Par Olivier GUY, édition du 11/02/2013




A la une
Que Jean-François Cirelli, vice-Président de GDF-Suez et Président d'Eurogas, l'association
professionnelle des gaziers européens, vole au secours du marché européen des permis d'émission de
CO2 (European Union Emission Trading Scheme ou EU ETS), voilà qui a de quoi surprendre. C'est
pourtant ce qu'il fait dans une interview publiée sur le site Europolitics. En réalité, il y a tout
intérêt.

La baisse des prix du gaz aux Etats-Unis (merci le gaz de schiste) provoque un afflux de charbon
américain bon marché en Europe. Si le marché européen du carbone fonctionnait correctement, le
prix des permis d’émissions à acquérir pour bruler du charbon rendrait celui-ci plus cher que le gaz,
car il émet deux fois plus de CO2. Or il n’en est rien puisque le cours de ces permis sur les bourses
spécialisées (ECX,EEX,…) a récemment touché son cours plancher à 2,81€/tonne de CO2
(Commodities Now). En 2006, on avait atteint les 32€. Le charbon gagne donc des parts de marché
sur le gaz, alors qu'il est plus polluant.

Le diagnostic est simple : il y a trop de permis en circulation par rapport à la demande. Ceux-ci ont
été trop généreusement –et gratuitement- alloués aux entreprises pendant la précédente période
Kyoto (2008-2012). Certaines ont même pu se constituer un petit trésor de guerre comme Arcelor
Mittal, qui en fermant des usines réduit ses émissions, mais garde ses allocations (L’Usine Nouvelle).
Certes, le cours actuel en minimise la valeur, mais il pourra les écouler le moment venu.

Le volume en circulation disponible est si élevé que l'Allemagne a du annuler une session d'enchères
de permis en janvier dernier, faute d'acheteurs (Bloomberg). Depuis début 2013 en effet, les permis
alloués aux entreprises par l'Union européenne leur sont vendus aux enchères, ce qui est sensé
procurer des revenus aux gouvernements pour financer la transition énergétique. Si le prix reste trop
bas, cette rentrée d'argent potentielle partira en fumée.

Les gouvernements européens n’arrivent même pas à s’entendre sur une intervention minimale pour
soutenir les prix. La Commission a proposé, sans succès pour l’instant, un « back-loading » de 900
millions de permis, c’est-à-dire le report en 2019 de leur mise sur le marché. Pour Greenpeace et
d’autres ONG, ce montant serait pourtant très insuffisant. En revanche certains pays gros émetteurs
de CO2, comme la Pologne, s’accommodent très bien d’un effondrement des prix et ne souhaitent
aucunement l'intervention de l'Europe (euractiv.com).

Pour Johannes Teyssen, patron de E.ON, le plus gros producteur d'énergie allemand, l'EU ETS n'est
qu'une farce dont s'amuse le monde entier (Manager Magazin, en allemand). Il propose de remplacer
tout cela par une taxe carbone.

Pourtant, plusieurs pays, villes ou régions ont aussi mis en place des bourses carbone, ou se


                                                                                                     1
préparent à le faire, après avoir observé l'Europe essuyer les pots cassés. Rtcc.org les présente sur
cette carte. A ce propos, lire aussi cet excellent article sur la perception du marché carbone néo-
zélandais par les industriels locaux (stuff.co.nz).


Météo et climat
[Réalité et prévisions]

Les climato-sceptiques accusent souvent le GIEC (le groupe d'experts des Nations-Unies sur le climat)
d'être alarmiste. Outre le fait que ce terme n'a aucun sens s'agissant de travaux scientifiques
s'appuyant sur des méthodologies et des données clairement exposées et partagées, il s'avère en fait
que la réalité dépasse leurs projections. C'est ce que montre un papier paru dans Global
Environment Change, cité sur Thinkprogress.org. La montée du niveau des mers, la disparition des
glaces arctiques, les émissions de CO2, et d'autres phénomènes encore sont examinés dans l'article.

En décembre dernier, le New York Times présentait le même type de résultat pour le réchauffement
de l'Antarctique Ouest.

[Risque climatique]

Très très long article de Coral Davenport dans National Journal sur l'impact du changement
climatique aux Etats-Unis. On peut juste regarder la carte des zones côtières très basses menacées
par la montée des eaux. On y retrouve presque toute la côte Est, la Floride et la Louisiane. Après les
dégâts causés par Sandy, il apparait évident que le c œur économique du pays est menacé.


Energie et matières premières
[Déchets nucléaires]

Le site expérimental de Bures dans la Meuse, préfiguration du Centre industriel de stockage
géologique des déchets radioactifs (Cigéo) a reçu la visite de Delphine Batho, qui a beaucoup aimé
(smartplanet.fr). On peut dire qu'il s'agit d'un projet de long terme car il s'écoulera plus de 100 ans
avant que l'on ne scelle définitivement à 500 mètres sous terre nos 80.000 mètres cubes de déchets
nucléaires. Le coût estimé à l'heure actuelle est de 36 milliards d'euros. Amorti sur plusieurs
centaines de milliers d'années, ça reste raisonnable.

Les britanniques sont moins avancés que nous puisqu' ils en sont encore à batailler sur le choix du
site. Certains conseillers régionaux du Cumbria, devant voter son implantation sur leur territoire,
auraient reçu des menaces de la part d'écologistes en colère (BBC News). Les Etats-Unis envisagent
un site pour 2048, mais seulement si une commune se porte volontaire (Washington Post) et les
Chinois sont en phase de tests géologiques.


Economie et Politique
[Chu]

Steven Chu quitte le gouvernement américain dont il était secrétaire d'état à l'énergie. Dans son
discours d'adieu, il a défendu son bilan et notamment les aides apportées par l'état aux entreprises
de la "green economy" (Yahoo!News). Par le passé, les républicains ont souvent qualifié cette
politique de gabegie, arguant de certaines faillites retentissantes comme Solyndra ou SunPower
(rachetée par Total). Le site dividedstates.com en dresse ici la liste.



                                                                                                      2
Selon Chu cependant, seules 1 % des sociétés aidées ont connu des problèmes, attirant une attention
disproportionnée dans les medias. Pour justifier son action, il cite une phrase de Michel-Ange : "le
plus grand danger qui nous guette n'est pas de fixer des objectifs trop ambitieux au risque de ne pas
les atteindre, mais plutôt de viser des résultats trop faibles et de les obtenir".


Science et technologie
[Solaire à concentration]

Dans l'énergie, c'est le solaire qui donne lieu à la créativité la plus débridée. Sur le site L'Energie
d'Avancer, Yoan Gibert présente le concept Coolspin de la société V3Solar : des cellules solaires
assemblées à l'intérieur d'un cône rotatif, recouvert de lentilles optiques pour concentrer la lumière
d'un facteur 20 sur les cellules. Le dispositif résout au moins 2 problèmes : le refroidissement des
cellules nécessaires dans un système à concentration et l'emprise au sol, fortement réduite. La
promesse est un coût d'électricité très faible. Reste à voir comment cela passera l'épreuve de
l'industrialisation.

[Oursins]

Beaucoup de prospectivistes pensent qu'on ne pourra pas arriver à limiter l'effet de serre sans une
solution technique abordable pour capturer et de stocker le CO2 dans les process industriels. Le
projet ULCOS (schéma ici) qu'on avait évoqué pour le maintien de Florange fait partie des
recherches menées dans ce domaine. Mais on estime qu'avec les technologies actuelles et pour un
stockage géologique du CO2, le coût d'adaptation d'une centrale à charbon se situerait entre 500
millions et 1 milliard d'euros (Ministère du développement durable). Encore beaucoup trop cher.

C'est pourquoi la piste suivie par des scientifiques de l'Université de Newcastle mérite attention : ils
ont observé que les oursins captaient le gaz carbonique dans l'eau de mer pour fabriquer leur
coquille en calcaire, grâce à la présence de nanoparticules de nickel. Ils ont donc mis au point un
procédé capable de reproduire ce phénomène en milieu industriel. Au lieu de stocker le CO2, on le
transforme en un matériau stable, qui plus est réutilisable dans des matériaux de construction (The
telegraph).


Entreprises
[Eolien]

Il arrive que des entreprises françaises connaissent des succès à l'exportation. Alstom a signé un
protocole d'accord avec la compagnie brésilienne Renova pour la fourniture de 440 éoliennnes d'une
puissance unitaire de 2,7 à 3 MW. Le montant dépasse 1 milliard d'euros (20minutes.fr). Début 2012,
Alstom avait remporté, associé à EDF, trois des cinq appels d'offres français pour des parcs éoliens
offshore et confirme ainsi ses ambitions de leadership mondial dans ce secteur.

[Gaz de schiste]

La Chine ne laissera pas aux Etats-Unis le monopole du gaz de schiste. La société Wujiang
Hydropower, spécialisée comme son nom l'indique dans l'hydroélectricité a annoncé son intention
d'investir près de 2 milliards de dollars dans son exploitation en Chine (morningwhistle.com), après
d'autres annonces l'année dernière (chinadaily.com). Le plan global chinois est d'arriver à une
production annuelle de 100 milliards de m3 en 2020 (investingdaily.com), soit grosso modo
l'équivalent de la consommation de gaz actuelle du pays.

Pendant ce temps, le Département de l'Energie américain vient de baisser de 42% son estimation de


                                                                                                       3
la réserve des Etats-Unis en gaz de schiste (Pennenergy.com).


Photo/vidéo de la semaine
Un nouveau concept de dirigeable va peut-être révolutionner le transport de frêt aérien
(bloomberg.com). Conçu par la société Aeros, qui travaille aussi sur des turbines éoliennes géantes
de 10 MW, il est sûr, économique, peu polluant et peut atterrir pratiquement partout.



Pour vous abonner : overcast.fr
Archives de la lettre du climat




                                                                                                  4

Contenu connexe

Tendances

Infose Aout-Septembre 2017 N°125
Infose Aout-Septembre 2017 N°125Infose Aout-Septembre 2017 N°125
Infose Aout-Septembre 2017 N°125Baptiste CALMETTE
 
2017/2027 - Le véhicule propre au secours du climat - Actions critiques
2017/2027 - Le véhicule propre au secours du climat - Actions critiques2017/2027 - Le véhicule propre au secours du climat - Actions critiques
2017/2027 - Le véhicule propre au secours du climat - Actions critiquesFrance Stratégie
 
Energies renouvelables au service de l'humanité - Ademe - CNRS
Energies renouvelables au service de l'humanité -  Ademe - CNRSEnergies renouvelables au service de l'humanité -  Ademe - CNRS
Energies renouvelables au service de l'humanité - Ademe - CNRSBuild Green
 
Idées reçues - Transition énergétique
Idées reçues - Transition énergétiqueIdées reçues - Transition énergétique
Idées reçues - Transition énergétiqueRAC-F
 
Idees recues web
Idees recues webIdees recues web
Idees recues webRAC-F
 
Énergies renouvelables et quartiers durables
Énergies renouvelableset quartiers durablesÉnergies renouvelableset quartiers durables
Énergies renouvelables et quartiers durablesAdrian Koss
 
Avenir climatique sensibilisation énergie climat
Avenir climatique   sensibilisation énergie climatAvenir climatique   sensibilisation énergie climat
Avenir climatique sensibilisation énergie climatAvenir Climatique
 
Dp union énergétique
Dp union énergétiqueDp union énergétique
Dp union énergétiqueRAC-F
 
Etat de la planète et agriculture durable août 2011
Etat de la planète et agriculture durable août 2011Etat de la planète et agriculture durable août 2011
Etat de la planète et agriculture durable août 2011nicolaslandy
 
Dp engie turquie
Dp engie turquieDp engie turquie
Dp engie turquieRAC-F
 
Energies renouvelables et documents d 'urbanisme
Energies renouvelables et documents d 'urbanisme Energies renouvelables et documents d 'urbanisme
Energies renouvelables et documents d 'urbanisme Frédéric Rolin
 
aaDp union énergétique
aaDp union énergétiqueaaDp union énergétique
aaDp union énergétiqueRAC-F
 
La luttes aux changements climatiques se dirige t-on vers une victoire à la ...
La luttes aux changements climatiques se dirige t-on vers une victoire à la ...La luttes aux changements climatiques se dirige t-on vers une victoire à la ...
La luttes aux changements climatiques se dirige t-on vers une victoire à la ...Francois Delorme
 

Tendances (20)

Infose Aout-Septembre 2017 N°125
Infose Aout-Septembre 2017 N°125Infose Aout-Septembre 2017 N°125
Infose Aout-Septembre 2017 N°125
 
La lettre du climat n°06
La lettre du climat n°06La lettre du climat n°06
La lettre du climat n°06
 
2017/2027 - Le véhicule propre au secours du climat - Actions critiques
2017/2027 - Le véhicule propre au secours du climat - Actions critiques2017/2027 - Le véhicule propre au secours du climat - Actions critiques
2017/2027 - Le véhicule propre au secours du climat - Actions critiques
 
La lettre du climat n°08
La lettre du climat n°08La lettre du climat n°08
La lettre du climat n°08
 
Energies renouvelables au service de l'humanité - Ademe - CNRS
Energies renouvelables au service de l'humanité -  Ademe - CNRSEnergies renouvelables au service de l'humanité -  Ademe - CNRS
Energies renouvelables au service de l'humanité - Ademe - CNRS
 
La lettre du climat n°09
La lettre du climat n°09La lettre du climat n°09
La lettre du climat n°09
 
Idées reçues - Transition énergétique
Idées reçues - Transition énergétiqueIdées reçues - Transition énergétique
Idées reçues - Transition énergétique
 
Idees recues web
Idees recues webIdees recues web
Idees recues web
 
Énergies renouvelables et quartiers durables
Énergies renouvelableset quartiers durablesÉnergies renouvelableset quartiers durables
Énergies renouvelables et quartiers durables
 
119 Inf'OSE Janvier 2017
119 Inf'OSE Janvier 2017119 Inf'OSE Janvier 2017
119 Inf'OSE Janvier 2017
 
Avenir climatique sensibilisation énergie climat
Avenir climatique   sensibilisation énergie climatAvenir climatique   sensibilisation énergie climat
Avenir climatique sensibilisation énergie climat
 
La lettre du climat n°02
La lettre du climat n°02La lettre du climat n°02
La lettre du climat n°02
 
Dp union énergétique
Dp union énergétiqueDp union énergétique
Dp union énergétique
 
Chiffres clés des énergies renouvelables - Édition 2013
Chiffres clés des énergies renouvelables - Édition 2013Chiffres clés des énergies renouvelables - Édition 2013
Chiffres clés des énergies renouvelables - Édition 2013
 
La lettre du climat n°01
La lettre du climat n°01La lettre du climat n°01
La lettre du climat n°01
 
Etat de la planète et agriculture durable août 2011
Etat de la planète et agriculture durable août 2011Etat de la planète et agriculture durable août 2011
Etat de la planète et agriculture durable août 2011
 
Dp engie turquie
Dp engie turquieDp engie turquie
Dp engie turquie
 
Energies renouvelables et documents d 'urbanisme
Energies renouvelables et documents d 'urbanisme Energies renouvelables et documents d 'urbanisme
Energies renouvelables et documents d 'urbanisme
 
aaDp union énergétique
aaDp union énergétiqueaaDp union énergétique
aaDp union énergétique
 
La luttes aux changements climatiques se dirige t-on vers une victoire à la ...
La luttes aux changements climatiques se dirige t-on vers une victoire à la ...La luttes aux changements climatiques se dirige t-on vers une victoire à la ...
La luttes aux changements climatiques se dirige t-on vers une victoire à la ...
 

En vedette

tendencias actuales de la computacion
tendencias actuales de la computaciontendencias actuales de la computacion
tendencias actuales de la computacionguest9c4624
 
Carnets de voyage
Carnets de voyageCarnets de voyage
Carnets de voyageGRANIE D
 
Informe semanal de Análisis Técnico de Cortal Consors - 28 de junio de 2010
Informe semanal de Análisis Técnico de Cortal Consors - 28 de junio de 2010 Informe semanal de Análisis Técnico de Cortal Consors - 28 de junio de 2010
Informe semanal de Análisis Técnico de Cortal Consors - 28 de junio de 2010 Salainversion
 
Pnl y salud curazao 2.010
Pnl y salud   curazao 2.010Pnl y salud   curazao 2.010
Pnl y salud curazao 2.010IAPEM
 
Rafael Uribe Uribe - Diana Turbay
Rafael Uribe Uribe - Diana TurbayRafael Uribe Uribe - Diana Turbay
Rafael Uribe Uribe - Diana TurbaySomos Más
 
Monterry - El Antes y Despues
Monterry - El  Antes y DespuesMonterry - El  Antes y Despues
Monterry - El Antes y DespuesAndres Garza
 
Manual para crear un blog
Manual para crear un blogManual para crear un blog
Manual para crear un blogverorm8
 
Pnl y salud curazao 2.010
Pnl y salud   curazao 2.010Pnl y salud   curazao 2.010
Pnl y salud curazao 2.010IAPEM
 
Planeación estratégica de sistemas de información part2
Planeación estratégica de sistemas de información part2Planeación estratégica de sistemas de información part2
Planeación estratégica de sistemas de información part2Josue Reyes
 
Power Egipte2
Power Egipte2Power Egipte2
Power Egipte2Graupe
 
L´environnement: Raúl et Iván
L´environnement: Raúl et IvánL´environnement: Raúl et Iván
L´environnement: Raúl et IvánFrancesForamontanos
 
Cortal Consors - Ideas de trading semanales del 20 de junio
Cortal Consors - Ideas de trading semanales del 20 de junioCortal Consors - Ideas de trading semanales del 20 de junio
Cortal Consors - Ideas de trading semanales del 20 de junioSalainversion
 
Magazine politic news 2013042305
Magazine politic news 2013042305Magazine politic news 2013042305
Magazine politic news 2013042305Anne Contet
 

En vedette (20)

tendencias actuales de la computacion
tendencias actuales de la computaciontendencias actuales de la computacion
tendencias actuales de la computacion
 
Carnets de voyage
Carnets de voyageCarnets de voyage
Carnets de voyage
 
Informe semanal de Análisis Técnico de Cortal Consors - 28 de junio de 2010
Informe semanal de Análisis Técnico de Cortal Consors - 28 de junio de 2010 Informe semanal de Análisis Técnico de Cortal Consors - 28 de junio de 2010
Informe semanal de Análisis Técnico de Cortal Consors - 28 de junio de 2010
 
Pnl y salud curazao 2.010
Pnl y salud   curazao 2.010Pnl y salud   curazao 2.010
Pnl y salud curazao 2.010
 
Rafael Uribe Uribe - Diana Turbay
Rafael Uribe Uribe - Diana TurbayRafael Uribe Uribe - Diana Turbay
Rafael Uribe Uribe - Diana Turbay
 
Borges
BorgesBorges
Borges
 
Monterry - El Antes y Despues
Monterry - El  Antes y DespuesMonterry - El  Antes y Despues
Monterry - El Antes y Despues
 
Manual para crear un blog
Manual para crear un blogManual para crear un blog
Manual para crear un blog
 
Pnl y salud curazao 2.010
Pnl y salud   curazao 2.010Pnl y salud   curazao 2.010
Pnl y salud curazao 2.010
 
C.Sociales
C.SocialesC.Sociales
C.Sociales
 
Entorno De Trabajo V1
Entorno De Trabajo V1Entorno De Trabajo V1
Entorno De Trabajo V1
 
Planeación estratégica de sistemas de información part2
Planeación estratégica de sistemas de información part2Planeación estratégica de sistemas de información part2
Planeación estratégica de sistemas de información part2
 
amores
amoresamores
amores
 
Power Egipte2
Power Egipte2Power Egipte2
Power Egipte2
 
L´environnement: Raúl et Iván
L´environnement: Raúl et IvánL´environnement: Raúl et Iván
L´environnement: Raúl et Iván
 
Tribu en or
Tribu en orTribu en or
Tribu en or
 
Diputados aprueban proyecto de ley
Diputados aprueban proyecto de leyDiputados aprueban proyecto de ley
Diputados aprueban proyecto de ley
 
Cortal Consors - Ideas de trading semanales del 20 de junio
Cortal Consors - Ideas de trading semanales del 20 de junioCortal Consors - Ideas de trading semanales del 20 de junio
Cortal Consors - Ideas de trading semanales del 20 de junio
 
Aztecas
AztecasAztecas
Aztecas
 
Magazine politic news 2013042305
Magazine politic news 2013042305Magazine politic news 2013042305
Magazine politic news 2013042305
 

Similaire à La lettre du climat n°10

Hydrogène : rêve industriel, cauchemar climatique - 19/08/2021
Hydrogène : rêve industriel, cauchemar climatique - 19/08/2021Hydrogène : rêve industriel, cauchemar climatique - 19/08/2021
Hydrogène : rêve industriel, cauchemar climatique - 19/08/2021Joëlle Leconte
 
Projet SIG : Etude d’implantation d’un site potentiel de CTS de CO²
Projet SIG : Etude d’implantation d’un site potentiel de CTS de CO²Projet SIG : Etude d’implantation d’un site potentiel de CTS de CO²
Projet SIG : Etude d’implantation d’un site potentiel de CTS de CO²Ahmed EL ATARI
 
Ppt Jun06 RéChauffement Climatique Aux Etudiants De Em Lyon
Ppt Jun06 RéChauffement Climatique Aux Etudiants De Em LyonPpt Jun06 RéChauffement Climatique Aux Etudiants De Em Lyon
Ppt Jun06 RéChauffement Climatique Aux Etudiants De Em LyonFrancois Dauphin
 
Recycler le CO2 grâce à la photosynthèse industrielle, une voie prometteuse (...
Recycler le CO2 grâce à la photosynthèse industrielle, une voie prometteuse (...Recycler le CO2 grâce à la photosynthèse industrielle, une voie prometteuse (...
Recycler le CO2 grâce à la photosynthèse industrielle, une voie prometteuse (...RTE
 
Le GIEC compte le nucléaire parmi les énergies bas carbone qu’il faudra dével...
Le GIEC compte le nucléaire parmi les énergies bas carbone qu’il faudra dével...Le GIEC compte le nucléaire parmi les énergies bas carbone qu’il faudra dével...
Le GIEC compte le nucléaire parmi les énergies bas carbone qu’il faudra dével...Société Française d'Energie Nucléaire
 
Tribune Utocat - Blockchain et Écologie
Tribune Utocat - Blockchain et ÉcologieTribune Utocat - Blockchain et Écologie
Tribune Utocat - Blockchain et ÉcologiePatrice BERNARD
 
Climat - Changements positifs
Climat - Changements positifsClimat - Changements positifs
Climat - Changements positifsMiloé Santé
 
Lettre ouverte académie des sciences vref5
Lettre ouverte académie des sciences vref5Lettre ouverte académie des sciences vref5
Lettre ouverte académie des sciences vref5Philippe Lecorneur
 
Dossier charbon
Dossier charbonDossier charbon
Dossier charbonRAC-F
 
FEDIE-Mai-Juin-2023-actualites-energie
FEDIE-Mai-Juin-2023-actualites-energie FEDIE-Mai-Juin-2023-actualites-energie
FEDIE-Mai-Juin-2023-actualites-energie BRAUX STUDIO
 
Examen rhétorique partie 2
Examen rhétorique partie 2Examen rhétorique partie 2
Examen rhétorique partie 2Raphael Theiss
 
Rendez-nous-notre-droit-au-scepticisme-24-sept-2022.pdf
Rendez-nous-notre-droit-au-scepticisme-24-sept-2022.pdfRendez-nous-notre-droit-au-scepticisme-24-sept-2022.pdf
Rendez-nous-notre-droit-au-scepticisme-24-sept-2022.pdfLaurent Sailly
 
130405 fgg cateura la dynamique mondiale des gaz de schistes
130405 fgg cateura la dynamique mondiale des gaz de schistes130405 fgg cateura la dynamique mondiale des gaz de schistes
130405 fgg cateura la dynamique mondiale des gaz de schistesOlivier CATEURA, PhD
 

Similaire à La lettre du climat n°10 (20)

La lettre du climat n°11
La lettre du climat n°11La lettre du climat n°11
La lettre du climat n°11
 
Hydrogène : rêve industriel, cauchemar climatique - 19/08/2021
Hydrogène : rêve industriel, cauchemar climatique - 19/08/2021Hydrogène : rêve industriel, cauchemar climatique - 19/08/2021
Hydrogène : rêve industriel, cauchemar climatique - 19/08/2021
 
Inf'ose Novembre 2018
Inf'ose Novembre 2018Inf'ose Novembre 2018
Inf'ose Novembre 2018
 
148 infose dec2019
148 infose dec2019148 infose dec2019
148 infose dec2019
 
Projet SIG : Etude d’implantation d’un site potentiel de CTS de CO²
Projet SIG : Etude d’implantation d’un site potentiel de CTS de CO²Projet SIG : Etude d’implantation d’un site potentiel de CTS de CO²
Projet SIG : Etude d’implantation d’un site potentiel de CTS de CO²
 
Nov 2014 debat public gaz de schiste
Nov  2014 debat public  gaz de schisteNov  2014 debat public  gaz de schiste
Nov 2014 debat public gaz de schiste
 
Ppt Jun06 RéChauffement Climatique Aux Etudiants De Em Lyon
Ppt Jun06 RéChauffement Climatique Aux Etudiants De Em LyonPpt Jun06 RéChauffement Climatique Aux Etudiants De Em Lyon
Ppt Jun06 RéChauffement Climatique Aux Etudiants De Em Lyon
 
Recycler le CO2 grâce à la photosynthèse industrielle, une voie prometteuse (...
Recycler le CO2 grâce à la photosynthèse industrielle, une voie prometteuse (...Recycler le CO2 grâce à la photosynthèse industrielle, une voie prometteuse (...
Recycler le CO2 grâce à la photosynthèse industrielle, une voie prometteuse (...
 
CliMarathon
CliMarathonCliMarathon
CliMarathon
 
Le GIEC compte le nucléaire parmi les énergies bas carbone qu’il faudra dével...
Le GIEC compte le nucléaire parmi les énergies bas carbone qu’il faudra dével...Le GIEC compte le nucléaire parmi les énergies bas carbone qu’il faudra dével...
Le GIEC compte le nucléaire parmi les énergies bas carbone qu’il faudra dével...
 
Tribune Utocat - Blockchain et Écologie
Tribune Utocat - Blockchain et ÉcologieTribune Utocat - Blockchain et Écologie
Tribune Utocat - Blockchain et Écologie
 
Climat - Changements positifs
Climat - Changements positifsClimat - Changements positifs
Climat - Changements positifs
 
Lettre ouverte académie des sciences vref5
Lettre ouverte académie des sciences vref5Lettre ouverte académie des sciences vref5
Lettre ouverte académie des sciences vref5
 
Dossier charbon
Dossier charbonDossier charbon
Dossier charbon
 
FEDIE-Mai-Juin-2023-actualites-energie
FEDIE-Mai-Juin-2023-actualites-energie FEDIE-Mai-Juin-2023-actualites-energie
FEDIE-Mai-Juin-2023-actualites-energie
 
Introduction
IntroductionIntroduction
Introduction
 
Examen rhétorique partie 2
Examen rhétorique partie 2Examen rhétorique partie 2
Examen rhétorique partie 2
 
ARCEO Engineering
ARCEO Engineering ARCEO Engineering
ARCEO Engineering
 
Rendez-nous-notre-droit-au-scepticisme-24-sept-2022.pdf
Rendez-nous-notre-droit-au-scepticisme-24-sept-2022.pdfRendez-nous-notre-droit-au-scepticisme-24-sept-2022.pdf
Rendez-nous-notre-droit-au-scepticisme-24-sept-2022.pdf
 
130405 fgg cateura la dynamique mondiale des gaz de schistes
130405 fgg cateura la dynamique mondiale des gaz de schistes130405 fgg cateura la dynamique mondiale des gaz de schistes
130405 fgg cateura la dynamique mondiale des gaz de schistes
 

La lettre du climat n°10

  • 1. Afficher cette lettre dans votre navigateur internet Par Olivier GUY, édition du 11/02/2013 A la une Que Jean-François Cirelli, vice-Président de GDF-Suez et Président d'Eurogas, l'association professionnelle des gaziers européens, vole au secours du marché européen des permis d'émission de CO2 (European Union Emission Trading Scheme ou EU ETS), voilà qui a de quoi surprendre. C'est pourtant ce qu'il fait dans une interview publiée sur le site Europolitics. En réalité, il y a tout intérêt. La baisse des prix du gaz aux Etats-Unis (merci le gaz de schiste) provoque un afflux de charbon américain bon marché en Europe. Si le marché européen du carbone fonctionnait correctement, le prix des permis d’émissions à acquérir pour bruler du charbon rendrait celui-ci plus cher que le gaz, car il émet deux fois plus de CO2. Or il n’en est rien puisque le cours de ces permis sur les bourses spécialisées (ECX,EEX,…) a récemment touché son cours plancher à 2,81€/tonne de CO2 (Commodities Now). En 2006, on avait atteint les 32€. Le charbon gagne donc des parts de marché sur le gaz, alors qu'il est plus polluant. Le diagnostic est simple : il y a trop de permis en circulation par rapport à la demande. Ceux-ci ont été trop généreusement –et gratuitement- alloués aux entreprises pendant la précédente période Kyoto (2008-2012). Certaines ont même pu se constituer un petit trésor de guerre comme Arcelor Mittal, qui en fermant des usines réduit ses émissions, mais garde ses allocations (L’Usine Nouvelle). Certes, le cours actuel en minimise la valeur, mais il pourra les écouler le moment venu. Le volume en circulation disponible est si élevé que l'Allemagne a du annuler une session d'enchères de permis en janvier dernier, faute d'acheteurs (Bloomberg). Depuis début 2013 en effet, les permis alloués aux entreprises par l'Union européenne leur sont vendus aux enchères, ce qui est sensé procurer des revenus aux gouvernements pour financer la transition énergétique. Si le prix reste trop bas, cette rentrée d'argent potentielle partira en fumée. Les gouvernements européens n’arrivent même pas à s’entendre sur une intervention minimale pour soutenir les prix. La Commission a proposé, sans succès pour l’instant, un « back-loading » de 900 millions de permis, c’est-à-dire le report en 2019 de leur mise sur le marché. Pour Greenpeace et d’autres ONG, ce montant serait pourtant très insuffisant. En revanche certains pays gros émetteurs de CO2, comme la Pologne, s’accommodent très bien d’un effondrement des prix et ne souhaitent aucunement l'intervention de l'Europe (euractiv.com). Pour Johannes Teyssen, patron de E.ON, le plus gros producteur d'énergie allemand, l'EU ETS n'est qu'une farce dont s'amuse le monde entier (Manager Magazin, en allemand). Il propose de remplacer tout cela par une taxe carbone. Pourtant, plusieurs pays, villes ou régions ont aussi mis en place des bourses carbone, ou se 1
  • 2. préparent à le faire, après avoir observé l'Europe essuyer les pots cassés. Rtcc.org les présente sur cette carte. A ce propos, lire aussi cet excellent article sur la perception du marché carbone néo- zélandais par les industriels locaux (stuff.co.nz). Météo et climat [Réalité et prévisions] Les climato-sceptiques accusent souvent le GIEC (le groupe d'experts des Nations-Unies sur le climat) d'être alarmiste. Outre le fait que ce terme n'a aucun sens s'agissant de travaux scientifiques s'appuyant sur des méthodologies et des données clairement exposées et partagées, il s'avère en fait que la réalité dépasse leurs projections. C'est ce que montre un papier paru dans Global Environment Change, cité sur Thinkprogress.org. La montée du niveau des mers, la disparition des glaces arctiques, les émissions de CO2, et d'autres phénomènes encore sont examinés dans l'article. En décembre dernier, le New York Times présentait le même type de résultat pour le réchauffement de l'Antarctique Ouest. [Risque climatique] Très très long article de Coral Davenport dans National Journal sur l'impact du changement climatique aux Etats-Unis. On peut juste regarder la carte des zones côtières très basses menacées par la montée des eaux. On y retrouve presque toute la côte Est, la Floride et la Louisiane. Après les dégâts causés par Sandy, il apparait évident que le c œur économique du pays est menacé. Energie et matières premières [Déchets nucléaires] Le site expérimental de Bures dans la Meuse, préfiguration du Centre industriel de stockage géologique des déchets radioactifs (Cigéo) a reçu la visite de Delphine Batho, qui a beaucoup aimé (smartplanet.fr). On peut dire qu'il s'agit d'un projet de long terme car il s'écoulera plus de 100 ans avant que l'on ne scelle définitivement à 500 mètres sous terre nos 80.000 mètres cubes de déchets nucléaires. Le coût estimé à l'heure actuelle est de 36 milliards d'euros. Amorti sur plusieurs centaines de milliers d'années, ça reste raisonnable. Les britanniques sont moins avancés que nous puisqu' ils en sont encore à batailler sur le choix du site. Certains conseillers régionaux du Cumbria, devant voter son implantation sur leur territoire, auraient reçu des menaces de la part d'écologistes en colère (BBC News). Les Etats-Unis envisagent un site pour 2048, mais seulement si une commune se porte volontaire (Washington Post) et les Chinois sont en phase de tests géologiques. Economie et Politique [Chu] Steven Chu quitte le gouvernement américain dont il était secrétaire d'état à l'énergie. Dans son discours d'adieu, il a défendu son bilan et notamment les aides apportées par l'état aux entreprises de la "green economy" (Yahoo!News). Par le passé, les républicains ont souvent qualifié cette politique de gabegie, arguant de certaines faillites retentissantes comme Solyndra ou SunPower (rachetée par Total). Le site dividedstates.com en dresse ici la liste. 2
  • 3. Selon Chu cependant, seules 1 % des sociétés aidées ont connu des problèmes, attirant une attention disproportionnée dans les medias. Pour justifier son action, il cite une phrase de Michel-Ange : "le plus grand danger qui nous guette n'est pas de fixer des objectifs trop ambitieux au risque de ne pas les atteindre, mais plutôt de viser des résultats trop faibles et de les obtenir". Science et technologie [Solaire à concentration] Dans l'énergie, c'est le solaire qui donne lieu à la créativité la plus débridée. Sur le site L'Energie d'Avancer, Yoan Gibert présente le concept Coolspin de la société V3Solar : des cellules solaires assemblées à l'intérieur d'un cône rotatif, recouvert de lentilles optiques pour concentrer la lumière d'un facteur 20 sur les cellules. Le dispositif résout au moins 2 problèmes : le refroidissement des cellules nécessaires dans un système à concentration et l'emprise au sol, fortement réduite. La promesse est un coût d'électricité très faible. Reste à voir comment cela passera l'épreuve de l'industrialisation. [Oursins] Beaucoup de prospectivistes pensent qu'on ne pourra pas arriver à limiter l'effet de serre sans une solution technique abordable pour capturer et de stocker le CO2 dans les process industriels. Le projet ULCOS (schéma ici) qu'on avait évoqué pour le maintien de Florange fait partie des recherches menées dans ce domaine. Mais on estime qu'avec les technologies actuelles et pour un stockage géologique du CO2, le coût d'adaptation d'une centrale à charbon se situerait entre 500 millions et 1 milliard d'euros (Ministère du développement durable). Encore beaucoup trop cher. C'est pourquoi la piste suivie par des scientifiques de l'Université de Newcastle mérite attention : ils ont observé que les oursins captaient le gaz carbonique dans l'eau de mer pour fabriquer leur coquille en calcaire, grâce à la présence de nanoparticules de nickel. Ils ont donc mis au point un procédé capable de reproduire ce phénomène en milieu industriel. Au lieu de stocker le CO2, on le transforme en un matériau stable, qui plus est réutilisable dans des matériaux de construction (The telegraph). Entreprises [Eolien] Il arrive que des entreprises françaises connaissent des succès à l'exportation. Alstom a signé un protocole d'accord avec la compagnie brésilienne Renova pour la fourniture de 440 éoliennnes d'une puissance unitaire de 2,7 à 3 MW. Le montant dépasse 1 milliard d'euros (20minutes.fr). Début 2012, Alstom avait remporté, associé à EDF, trois des cinq appels d'offres français pour des parcs éoliens offshore et confirme ainsi ses ambitions de leadership mondial dans ce secteur. [Gaz de schiste] La Chine ne laissera pas aux Etats-Unis le monopole du gaz de schiste. La société Wujiang Hydropower, spécialisée comme son nom l'indique dans l'hydroélectricité a annoncé son intention d'investir près de 2 milliards de dollars dans son exploitation en Chine (morningwhistle.com), après d'autres annonces l'année dernière (chinadaily.com). Le plan global chinois est d'arriver à une production annuelle de 100 milliards de m3 en 2020 (investingdaily.com), soit grosso modo l'équivalent de la consommation de gaz actuelle du pays. Pendant ce temps, le Département de l'Energie américain vient de baisser de 42% son estimation de 3
  • 4. la réserve des Etats-Unis en gaz de schiste (Pennenergy.com). Photo/vidéo de la semaine Un nouveau concept de dirigeable va peut-être révolutionner le transport de frêt aérien (bloomberg.com). Conçu par la société Aeros, qui travaille aussi sur des turbines éoliennes géantes de 10 MW, il est sûr, économique, peu polluant et peut atterrir pratiquement partout. Pour vous abonner : overcast.fr Archives de la lettre du climat 4