WORLDWIDE OLDEST PRIVATE LABORATORY SPECIALIZED FOR GENUINE ANALYSES
FH Koblenz
FB Werkstofftechnik Glas und Keramik
Lettr...
À ce sujet et sur l’ensemble du complexe vu plus haut et pour les questions plus bas, un article approfondi sera
prochaine...
Je reste volontiers à votre disposition pour questions, suggestions, échanges d’expérience, informations
supplémentaires, ...
Relevé des méthodes de recherche utilisées
1. Microscopie optique
Instrument de mesure : Stéréomicroscope Wild M 8
Méthode...
Ergebnisprotokoll M5 RÖNTEC-Spektrometer
1
FH Koblenz
FB Werkstofftechnik Glas und Keramik
_______________________________...
Spektrum:
France  Lettre Informative  Remodelé 2
France  Lettre Informative  Remodelé 2
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

France Lettre Informative Remodelé 2

375 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
375
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

France Lettre Informative Remodelé 2

  1. 1. WORLDWIDE OLDEST PRIVATE LABORATORY SPECIALIZED FOR GENUINE ANALYSES FH Koblenz FB Werkstofftechnik Glas und Keramik Lettre informative Remodelé : fabriqué en vielle terre cuite moulue ? Liant - matières résineuses, présumés / prouvés dans la terre cuite. Quelle en peut être la signification ? Différentes sortes d’argile, différentes couleurs d’argile. Quelle force d’expression en résulte- t-il pour un objet en terre cuite ? Appartenance de plusieurs parties comme par exemple tête et corps. Assemblage de pièces originales ou non ? Ces questions, qui depuis quelque temps occupent et influencent intensément les marchés d’art asiatique et africain, exigent de toute urgence une explication et un remède. L’examen par thermoluminescence « TL » peut déterminer l’âge d’une terre cuite, pour les autres points et questions des procédés scientifiques et neutres pourront aider.
  2. 2. À ce sujet et sur l’ensemble du complexe vu plus haut et pour les questions plus bas, un article approfondi sera prochainement mis à disposition par moi en collaboration avec Prof. Dr. Klein de la « Fachhochschule » de Coblence, domaine « céramique et verre ». L’affirmation gratuite « différentes argiles et différentes couleurs ont été constatées », du point de vue technique et céramique, ne prouve pas qu’un objet a été fabriqué en différentes pièces. « L’appartenance » de différentes pièces d’un objet à l’ensemble peut en majeure partie être tirée au clair par les procédés brièvement présentés ici. L’affirmation ou la preuve que des liants résineux sont dans la texture d’une terre cuite ne prouvent pas qu’un objet a été fabriqué avec de la vielle terre cuite moulue. Des preuves assurées peuvent être fournies par les procédés d’examen suivants, dans le cadre d’une expertise globale : Examen de texture à l’aide de la microscopie optique et de la microscopie électronique à balayage –REM-, analyse chimique par analyse aux rayons X à énergie dispersée –EDX-, thermogravimétrie et analyse thermale différentielle -TG et DTA- et microscopie de chauffe Une liste des procédés et des descriptions des mesures sont en annexe. Les affirmations suivantes peuvent être proclamées : A. : il s’agit d’une texture céramique cuite = terre cuite B. : il s’agit d’une texture non cuite en substances moulues ! C. : il s’agit d’une texture céramique avec des portions de liants de stabilisation ! Pour le point C il peut s’agir de mesures supplémentaires qui sont absolument nécessaires, pour prévenir les terres cuites faiblement brûlées de se délabrer (risques de transport par la route et par avion) ou bien il s’agit de mesures de conservation pour protéger ou compléter la surface.
  3. 3. Je reste volontiers à votre disposition pour questions, suggestions, échanges d’expérience, informations supplémentaires, intérêt à la publication en collaboration avec la « Fachhochschule » de Coblence. Veuillez agréer l'expression de mes salutation les plus distinguées. Ralf Kotalla Tête Nigeria Il s’agit d’une texture non cuite en substances moulues ! Chien Chine Han 2000 ans Il s’agit d’une texture céramique cuite = terre cuite Kätzling 2 D-72401 Haigerloch / Germany Phone +49 7474 / 9536-0 Fax +49 7474 / 9536-10 E-Mail: tl-labor @ kotalla.de Internet: www.kotalla.de
  4. 4. Relevé des méthodes de recherche utilisées 1. Microscopie optique Instrument de mesure : Stéréomicroscope Wild M 8 Méthode de mesure : Épimicroscopie Agrandissements : 13,5 fois et 37,5 fois Photo : Photo sur papier brillant du stock de film Kodak Gold 100 2. Microscopie électronique à balayage (REM) Instrument de mesure : Microscope électronique à balayage (REM) JEOL T 330 A Méthode de mesure : - Crépitation, sous vide, de l’échantillon avec du carbone - Collage de l’échantillon sur le porte-objets - Eclusage de l’échantillon dans le REM (Microscope électronique à balayage) - Examen de texture à l’aide d’un faisceau électronique accéléré à une tension de 20 keV Agrandissements : 150 fois et 500 fois Impression : Photos de texture sur imprimante à jet d’encre 3. Analyse chimique par analyse aux rayons X à énergie dispersée (EDX) Instrument de mesure : Analyseur EDX RÖNTEC Méthode de mesure : Analyse aux rayons X à énergie dispersée et photo du spectre des rayons X Impression : Spectre EDX et analyse chimique quantitative, libre de standard, sur imprimante à jet d’encre 4. Thermogravimétrie (TG) et analyse thermale différentielle (DTA) Instrument de mesure : BÄhR STA 502 (Analyse thermale simultanée) Méthode de mesure : L’échantillon pulvérisé (<100 :m) est traité à la chaleur de la température ambiante jusqu’à 600°C avec une vitesse d’échauffement de 10 K/min. La consommation de matière pendant la phase d’échauffement est déterminée à l’aide de la TG (thermogravimétrie) et les réactions endothermiques ou exothermiques sont définies à l’aide de la DTA (analyse thermale différentielle). Les substances organiques à texture céramique peuvent être décelées. Impression : Diagramme avec consommation de matière et réactions en fonction de la température (imprimante à jet d’encre) 5. Microscopie de chauffe Instrument de mesure : Microscope de chauffe LEITZ avec enregistrement vidéo SONY et 'Video Graphic Printer' Méthode de mesure : L’échantillon d’un forage carottier, mis sur une forme en oxyde d’aluminium dans le microscope de chauffe, est traité à la chaleur de la température ambiante jusqu’à 600°C avec une vitesse d’échauffement de 10 K/min. Les altérations de l’échantillon en fonction de l’augmentation de température sont enregistrées. Impression : 'Video Print' de l’échantillon au départ et après 100 jusqu’à 600°C en pas de 100 K.
  5. 5. Ergebnisprotokoll M5 RÖNTEC-Spektrometer 1 FH Koblenz FB Werkstofftechnik Glas und Keramik ___________________________________________________________________________ Probe: Kotalla Test rot Hochspannung: 20.0 kV Datum: 15.11.2001 Bearbeiter: Dipl.-Ing.(FH) A.Gros Elektronenbild:
  6. 6. Spektrum:

×