2016FR

586 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
586
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2016FR

  1. 1. Laurent Généreux ( B. Sc. Arch. ) Portfolio Architecture
  2. 2. 3 001 002 003 004 005 006 007 008 Stadthaus München Archipel Vert RimouskI Édifice lg Rénovation d’un immeuble de rapport Requalification des vides urbains en trame verte La façade recomposée curriculum-vitae Habitations génériques Écrin / Écran au-pied-levé Karl-marx-Allee Méditations sur la banlieue Maison pour un collectionneur Gîte champêtre Städtebau in Berlin p. 28 p. 12 p. 24 p. 18 4 6 8 12 18 24 28 34
  3. 3. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 4 5 Auxiliaire de recherche en architecture Université Laval, Québec Recherches pour le professeur François Dufaux sur les coûts des infrastructures pour déterminer si une certaine forme urbaine est plus avantageuse en termes de dépenses publiques et de recettes fiscales. Maîtrise ès sciences (M. Sc.), Design urbain (en cours) Université Laval, Québec Français Langue maternelle Word, Excel, PowerPoint Photoshop, Illustrator, InDesign AutoCAD Architecture 2014 Sketch Up 8 et Rhino 4 Maxwell, VRay et Kerkythea Réalisation de maquette Photographie numérique (Nikon D5200) Aisance à parler devant public Anglais Maîtrise parfaite Allemand Intermédiaire Espagnol Notions Italien Notions Maîtrise en architecture (M. Arch.) (en cours) Université Laval, Québec Juillet 2015 - 2015 - (2017) 2014 - (2017) Juin - Août 2015 Août - Septembre 2012 Juin 2010 - Février 2012 2013 - 2014 2011 - 2014 2009 - 2011 2004 - 2009 Commis à la vente Zone, Québec Conseiller les clients en termes de design et d’agencements, participer à la mise en place des étalages et effectuer des transactions avec la caisse. Raison du départ : j’ai été engagé comme auxiliaire de recherche à l’Université Laval, ce qui me permet de travailler sur le sujet de ma maîtrise. Responsable du vote hors-circonscription au bureau du directeur du scrutin Directeur général des élections du Québec, Westmount Veiller au bon déroulement du scrutin par anticipation pour les électeurs hors- circonscription et fournir une aide logistique le jour du scrutin général. Raison du départ : fin de l’élection. Agent d’accueil L’Équipe Spectra & Juste pour rire, Montréal Veiller à la sécurité des visiteurs, contrôler les accès, superviser les chantiers de montage et de démontage, travailler au sein d’une équipe de plus de 500 personnes. Raison du départ : Fin de contrat estival (emploi étudiant).Échange interuniversitaire Technische Universität München, Munich (Allemagne) Baccalauréat ès sciences (B. Sc.), Architecture Université de Montréal DEC Intégré en Sciences, lettres et arts Collège André-Grasset, Montréal Diplôme d’études secondaires Collège de Montréal 001 Curriculum-Vitae Laurent Généreux (B. Sc.) (581) 300 - 9785 (résidentiel) (514) 778 - 2423 (cellulaire) genereux_l@hotmail.com www.linkedin.com/in/laurentgenereux Québec (QC), Canada, G1R 4E3 11-30, rue Sainte-Ursule Aptitudes Langues Expériences de travail Formation
  4. 4. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 6 7 002 Habitations génériques Méditations sur la banlieue Lieu / Banlieue Nord-Américaine Tuteur / Marc Pape Session / 02 Hiver Année / 2012 Quelle alternative au modèle actuel de développement de la banlieue nord-américaine? Un modèle communautaire, dense et centré autour d’un espace collectif. Quelle alternative à la destruction de milieux naturels pour la construction de jardins privés? Une nature qui pénètre à l’intérieur de la maison. Pour ce projet, qui commandait l’implantation de trois maisons à patio sur un terrain de 30 mètres de côté ceinturé par un mur haut de 3 mètres, nous avons décidé de travailler avec l’exemple des cloîtres monastiques. À l’instar de ceux-ci, chaque maison se développe autour d’une cour qui peut être appropriée par la communauté. Par contre, la contrainte demandant que chaque maison ait son propre patio nous a conduit à reproduire le système de cloître à l’échelle de la maison. Au final, il revient à l’utilisateur de choisir entre intimité et communauté. 2 1 3 L’Abbaye cistercienne du Thoronet (France) Précédent 1 2 3
  5. 5. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 8 9 003 En face du CCA, sur une dent creuse ou «Urban infill», une maison pour un collectionneur de gravures anciennes. Le projet devait dialoguer avec son contexte historique et stylistique : en l’occurrence, le village Shaughnessy. Autrefois un quartier résidentiel foisonnant, il donne aujourd’hui l’impression d’être suspendu dans le temps, entre histoire et modernité. Le parti-pris est alors de créer une façade écran en maçonnerie permettant au projet de s’intégrer dans une rangée de maisons en pierre grise. Grâce à la conception assistée par ordinateur (CAO), il a été possible de réaliser un design en relief, donnant un aspect dynamique à la façade tout en faisant la démonstration des nouvelles possibilités contemporaines de la maçonnerie. Ce relief permet aussi de gérer la différence de recul des deux maisons voisines. Derrière l’écran, un écrin en béton brut vient mettre en valeur la collection de gravures anciennes du client. Écrin / Écran Maison pour un collectionneur Lieu / Montréal, Québec Tuteur / Sébastien Saint-Laurent Année / 03 Automne Année / 2012 Une façade en maçonnerie ... avec un jeu de relief ... et l’empreinte des fenêtres permettent au projet de s’intégrer dans la rangée.
  6. 6. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 10 11 3 Bibliothèque 1 Hall 2 Séjour B A RDC 1 : 250 R + 1 R + 2 1 : 250 1 : 250 6 Terrasse 4 Exposition 5 Espace repas 9 Accès au toit 7 Chambre 8 Bureau 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Coupe B 1 : 200 Coupe A 1 : 200 3 Terrasse1 Bureau 2 Chambre 4 Espace repas 5 Bibliothèque 6 Hall 65 1 43 2 3 Exposition1 Chambre 2 Bureau 4 Espace repas 5 Séjour 6 Patio 1 2 3 5 4 6
  7. 7. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 12 13 004 Au Pied-Levé Gîte champêtre Pour ce projet de ferme avec table et gîte champêtre dans les Cantons-de-l’Est, nous avons choisi de mettre en scène les moments de la vie agricole. Chaque élément du parcours, conçu comme une succession de tableaux, met les usagers en contact avec une réalité du monde rural. Pour y arriver, toutes les activités, incluant celles spécifiquement liées à l’agriculture, sont intégrées dans un seul bâtiment en longueur formé par une succession de fermes parallèles à double pente, élément distinctif de l’architecture des Cantons-de-l’Est dont nous apprécions son adaptabilité aux conditions climatiques québécoises (écoulement de l’eau, gestion du poids de la neige, etc.). Une modulation paramétrique des fermes permet de créer des espaces particuliers pour chaque fonction. Épousant la structure mouvante des fermes, l’enveloppe se désolidarise parfois de la structure pour marquer les moments importants de la promenade, par un changement de niveau ou en créant une séquence de compressions et de dilatations par exemple. Lieu / Magog, Québec Tuteur / Carlo Carbone Session / 04 Hiver Équipe / Gabriel Payant Année / 2013 Lac Lovering Magog _ Qc Les tableaux se succèdent dans un ordre logique : de la grange (production) jusqu’à la table (consommation), en passant par le caveau (maturation) et la cuisine (préparation). Entre sa chambre et la table, l’hôte vit chronologiquement toutes les étapes de la production agricole.
  8. 8. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 14 15 Maquette conceptuelle Déploiement formel ( modulation paramétrique ) Coupe longitudinale avec textures 1 : 250 Coupes transversales 4 8 m0 Table champêtre Cuisine de production Bibliothèque Grange Séjour Gîte
  9. 9. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 16 17 R + 1 1 : 500 R + 2 1 : 500 RDC 1 : 500 Cuisine Table champêtre Bibliothèque Séjour Serre Grange Chambres 1 à 3 Chambres 4 et 5 Garage Terrasse Salle commune Boudoir Chambres privées (3) Passerelle Passerelle Cuisine privée Salle à manger privée Coupe technique 1 : 150 L’alternance entre une enveloppe tantôt solidaire, tantôt désolidarisée de la structure, fait en sorte que la table champêtre est posée sur des poutres en lamelé-collé qui sont ensuite fixées sur les poutre parallèles. Le plancher et la toiture en bois d’œuvre agissent comme contreventement, en plus de mettre en scène une utilisation authentique du bois. Néanmoins, de façon à offrir des vues intéressantes depuis la table, nous avons choisi de dématérialiser l’enveloppe verticale au périmètre: nous avons opté pour un mur-rideau en bois. 1 2 Plaques d’ancrage en acier Treillis de cèdre 3 Poutres de lamelé-collé 4 Meneaux verticaux en bois massif 5 Platelage de bois massif 6 Tiges filetées 7 8 Membrane pare-vapeur Polystyrène expansé min. 100 mm 9 Membrane multi-couches 10 Contre-plaqué marin 11 Vitrage double 12 Lattes de bois torréfié
  10. 10. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 18 19 005 La Karl-Marx-Allee est un axe routier important de Berlin. Elle était autrefois utilisée par la République Démocratique d’Allemagne (RDA) pour la tenue de parades et de défilés militaires. Redevenue avec la réunification une route ordinaire, ses dimensions, la taille de ses immeubles et l’ampleur de ses marges de recul lui donne une échelle disproportionnée. Notre proposition vise à redonner à la rue une «impression d’urbanité». Notre concept découle de quatre éléments présents sur le site : les bâtiments élevés le long de la Karl-Marx- Allee ainsi qu’au pourtour du site forment une enceinte (1) qui crée une limite visuelle claire séparant l’espace public de la rue de celui des barres résidentielles situées en arrière (2). L’implantation des immeubles obéit à une grille (3). En retour, cette grille génère des embryons de cours intérieures privatives (4). Notre proposition cherche à mettre en valeur la qualité de ce système en rendant sa lecture plus claire. Karl-Marx-Allee Städtebau in Berlin Lieu / Berlin, Allemagne Tuteur / Nikolaï Freiherr von Brandis Session / 05 Automne Équipe / Gabriel Lemoine Année / 2013 - 2014 L’archipel berlinois polynucléaire et hétérogène 1930 : Ilôts denses 1945 - : Tabula rasa
  11. 11. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 20 21 Les grandes barres au périmètre Les limites de la Karl-Marx-Allee Les barres de 30 mètres de haut sont une limite visuelle et physique. Les arbres, denses et touffus, sont une autre limite visuelle. La rue, large de 45 mètres avec ses six voies et son stationnement. 4. Les embryons de cours intérieures 2. Limites distinctes1. L’enceinte du site 3. Le quadrillage À l’échelle du quartier, voire à l’échelle de la ville, le projet s’inscrit dans un contexte de re-densification visant à redonner à Berlin le visage d’une ville unie, tout en réglant la question du logement, qui est d’autant plus d’actualité que Berlin est la ville d’Allemagne avec la croissance la plus rapide. Plan masse Maquette d’ensemble 1 : 5000 1 : 10 000 R REALISEPARUNPRODUITAUTODESKABUTEDUCATIF
  12. 12. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 22 23 REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF REALISEPARUNPRODUITAUTODESKABUTEDUCATIF REALISEPARUNPRODUITAUTODESKABUTEDUCATIF REALISEPARUNPRODUITAUTODESKABUTEDUCATIF REALISEPARUNPRODUITAUTODESKABUTEDUCATIF REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF REALISEPARUNPRODUITAUTODESKABUTEDUCATIF REALISEPARUNPRODUITAUTODESKABUTEDUCATIF RDC et R + 1- Commerces et bureaux 1 : 400 R + 3 - Piscine 1 : 400 R + 4 à R + 6 - Logements 1 : 400 Plan des logements 1 : 250 REALISEPARUNPRODUITAUTODESKABUTEDUCATIF REALISEPARUNPRODUITAUTODESKABUTEDUCATIF 1 Séjour traversant 2 Cuisine 3 Chambre 4 Bureau 1 2 3 4
  13. 13. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 24 25 006 La principale caractéristique du projet est le rythme régulier de ses éléments de composition. Compte tenu que nous devions conserver les éléments structuraux, notamment les dalles et les colonnes, la façade est divisée en 7 parties égales, ce qui crée une grille pouvant être lue verticalement et horizontalement. Cette simplicité géométrique prend parti contre la distinctivité, l’expressivité et le symbolisme. Elle crée une tension sur la Weißenburgerplatz. D’un côté, le projet s’accorde avec son environnement, car sa composition régulière et sa symétrie fait écho à l’architecture traditionnelle du Französiches Viertel de Munich, mais en même temps, l’absence d’ornements ou d’éléments distinctifs est frappante. Lieu / Munich, Allemagne Tuteur / Daniella Heyland Session / 06 Hiver Année / 2014 Stadthaus München Rénovation d’un immeuble de rapport Détails de construction de la façade 1 : 75 Le Französisches Viertel, ou quartier français de Munich, tire son nom de sa trame géométrique, inspirée par l’urbanisme Haussmanien découvert par les soldats allemands après la guerre de 1870. Détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, il est aujourd’hui occupé par de petits immeubles de rapport en Heimatschutzstil, ou style patrimoine, c’est-à-dire dans un style évoquant vaguement les compositions classiques. Les façades peintes en crépi et les détails architecturaux d’une autre époque (lucarnes, corniches, etc.) donnent au quartier une allure surannée. Plan d’implantation 10 20 m0
  14. 14. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 26 27 Élévation Weißenburgerplatz Élévation Metzstraße Élévation Weißenburgerstraße 1 : 500 1 : 500 1 : 500 Détails de construction avec élévation détaillée de la façade principale 1 : 200 Beaucoup d’attention a été portée sur le calepinage pour que chaque élément s’intègre parfaitement au rythme de la façade. De cette façon, la menuiserie des fenêtres est alignée avec le parement de pierre, créant ainsi une série de lignes infinies. Dénudée de tout élément superflu, la seule chose qui reste est la répétition d’ouvertures larges et de pierre de Travertin.
  15. 15. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 28 29 007 Archipel vert Rimouski Requalification des vides urbains en trame verte Lieu / Rimouski, Québec Tuteur / François Dufaux + GianPiero Moretti Session / 07 Automne Équipe / Sandrine Dufresne + Anaïs Duval + Kevin Mark Année / 2014 Rimouski est une ville fragmentée par les vides urbains : son centre est composé de plusieurs pôles monofonctionnels isolés les uns des autres. Notre projet propose donc de requalifier ces vides, domaines institutionnels, parcs et stationnements, en une trame verte qui favoriserait un sentiment d’urbanité ainsi que le développement des transports en commun et actifs. Pour freiner l’étalement urbain tout en encourageant la construction à l’intérieur de la ville, nous proposons l’implantation d’une «limite de croissance urbaine». Conséquemment, nous proposons d’implanter le long de la trame verte de nouveaux types résidentiels plus urbains et plus abordables pour les couples et les jeunes familles. Ces nouveaux développements se concentrent dans 3 secteurs : le secteur du Parc Lepage à l’ouest, le secteur de l’Université à l’est et le secteur du Colisée et du centre commercial au centre. Secteur forestier Secteur universitaire Secteur central Le Parc Lepage est un boisé situé derrière la Polyvalente de Rimouski. De nouveaux immeubles et de nouvelles maisons en rangée perpendiculaires à la rue permettent la création d’interstices ouverts vers le parc. Ces interstices deviennent un prolongement du parc pour les résidents. De nouveaux accès et de nouveaux chemins, notamment depuis la polyvalente, permettent un accès au parc plus aisé. L’Université du Québec à Rimouski (UQAR) est présentement entourée de stationnements et d’anciennes exploitations agricoles. Un nouveau quartier résidentiel et une nouvelle entrée à la place du stationnement permettent la création d’un véritable quartier estudiantin. Une place est laissée pour l’agriculture urbaine, de façon à contribuer aussi bien à la communauté qu’à l’offre alimentaire du campus. Un nouveau stationnement paysager est aménagé derrière le Colisée. Cela permet de construire des immeubles mixtes commercial et résidentiel devant. Ensuite, une partie du stationnement du centre commercial est enfoui pour créer une grande place publique minérale terminée par un bassin qui devient patinoire en hiver. Des escaliers en gradin mènent sur le toit du stationnement, aménagé en espace vert. Les friches urbaines Les friches sont requalifiées en trame verte La trame verte relie plusieurs pôles principaux de Rimouski
  16. 16. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 30 31 25 50 m0 Coupe du secteur forestier Secteur forestier Les jardins entre les barresLe bassin à l’entrée du parc, vis-à-vis la polyvalente La passerelle au-dessus de l’avenue Rouleau Les terrains d’agriculture urbaine Nouvelles perméabilités Secteur universitaire Le stationnement de l’université est réaménagé pour créer une nouvelle entrée plus conviviale La trame verte le long des champs d’agriculture urbaine Zoom sur les maisons de ville, avec les passages piétons
  17. 17. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 32 33 L’hiver, le bassin se transforme en patinoire Plan du stationnement Coupe de la place Un nouvel espace vert sur le toit du stationnement Une rue partagée mène à l’Université Coupe du stationnement paysager Perspective du sationnement paysager Secteur central 25 50 m0
  18. 18. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 34 35 008 Édifice LG La façade recomposée Lieu / Québec, Québec Tuteur / Jacques White Session / 08 Hiver Année / 2015 Le projet consiste à concevoir un édifice dans lequel notre future agence d’architecture voudrait s’installer. L’ampleur du site permet de proposer deux édifices commerciaux de 5 et 6 étages. Les planchers sont constitués d’éléments prémoulés en bétons fibrés à ultra hautes performances (BFUHP) ; en plus de créer des plafonds très expressifs, la forme biseautée permet d’optimiser la matière. Les BFUHP permettent aussi la création d’éléments de façade prémoulés dont la forme biseautée donne l’impression que la façade oscille dans le vent. La densité des BFUHP, leur imperméabilité aux polluants et leur grande résistance aux efforts de traction leur assurent une durée de vie prolongée. La mécanique est intégrée au plafond. Elle est dissimulée sous des plaques de métal perforé placées de façon à reproduire l’effet «plissé» de la structure des planchers. L’effet créé est celui de pointes triangulées enchevêtrées. Le fini métallique constraste avec le béton. Plan masse Élévation Boulevard Charest
  19. 19. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 36 Coupe technique
  20. 20. Laurent Généreux ArchitecturePortfolio 38 http://cargocollective.com/lgenereux Version 4.0 - 03.12.15
  21. 21. Laurent Généreux ( B.Sc. Arch. ) 30 rue Ste-Ursule, Québec (QC), G1R 4E3 Téléphone : (581) 300 - 9785 Cellulaire : (514) 778 – 2423 Courriel : genereux_l@hotmail.com

×