SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  3
Télécharger pour lire hors ligne
Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ
Arrêté du 14 octobre 2021 modifiant l’arrêté du 1er
juin 2021
prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire
NOR : SSAZ2131168A
Le ministre des solidarités et de la santé,
Vu la directive (UE) 2015/1535 du Parlement européen et du Conseil du 9 septembre 2015 prévoyant une
procédure d’information dans le domaine des réglementations techniques et des règles relatives aux services de la
société de l’information, et notamment la notification no
2021/663/F ;
Vu le code de la santé publique, notamment son article L. 3131-1 et L. 3131-16 ;
Vu la loi no
2021-689 du 31 mai 2021 modifiée relative à la gestion de la sortie de crise sanitaire ;
Vu la loi no
2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire ;
Vu le décret no
2021-699 du 1er
juin 2021 modifié prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de
sortie de crise ;
Vu l’arrêté du 1er
juin 2021 modifié prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise
sanitaire ;
Considérant que les effets du « Tester-Alerter-Protéger », renforcés par les mesures mises en œuvre au cours de
l’été, les progrès de la campagne vaccinale et le ralentissement notable de la circulation virale, permettent
aujourd’hui d’adapter la stratégie de dépistage alors que 7,5 millions de Français ne sont pas encore vaccinés ; qu’il
y a dès lors lieu, à compter du 15 octobre 2021, de limiter la prise en charge des tests par l’assurance maladie à
certaines situations, en les subordonnant, lorsque c’est nécessaire, à prescription médicale,
Arrête :
Art. 1er
. – L’arrêté du 1er
juin 2021 susvisé est ainsi modifié :
1o
L’article 7 bis est abrogé ;
2o
L’article 14 est ainsi modifié :
a) Au premier alinéa du V, les mots : « de détection du virus du SARS-CoV-2 » sont remplacés par les mots :
« de dépistage ou d’un test de détection du SARS-CoV-2 inscrit à la nomenclature des actes de biologie
médicale » ;
b) Le 8o
du VI est supprimé ;
c) Les VI ter et VII sont remplacés par les dispositions suivantes :
« VI ter. – Lorsque le test de détection du SARS-CoV-2 ne fait pas l’objet d’une prise en charge par l’assurance
maladie dans les conditions prévues à l’article 24, le professionnel qui réalise le test facture à l’intéressé une
somme correspondant, d’une part, à la rémunération prévue au VI pour la catégorie à laquelle ce professionnel
appartient et, d’autre part, au prix du dispositif médical de diagnostic in vitro de détection antigénique du virus
SARS-CoV-2 mentionné au VII, le cas échéant majoré dans les conditions prévues au tableau 2 de l’annexe au IV
de l’article 29.
« VII. – Seuls les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro de détection antigénique du virus SARS-CoV-2
utilisés dans le cadre de tests de dépistage pris en charge par l’assurance maladie dans les conditions prévues à
l’article 24 sont délivrés gratuitement par les pharmacies d’officine mentionnées à l’article L. 5125-1 du code de la
santé publique aux professionnels de santé mentionnés au VI à VI ter à l’exception de ceux mentionnés à leur 2o
,
sur présentation d’un justificatif de la qualité du professionnel.
« Dans ce cas, y compris lorsqu’il réalise lui-même l’examen, le pharmacien d’officine peut facturer ces
dispositifs médicaux à l’assurance maladie au prix maximum de 6,01 euros, toutes taxes comprises, le cas échéant,
majorés des coefficients mentionnés au tableau 2 de l’annexe au IV de l’article 29.
« Pour les tests ne faisant pas l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie dans les conditions définies à
l’article 24, ces dispositifs médicaux sont acquis par les professionnels et facturés aux intéressés dans les
conditions prévues au VI ter. » ;
15 octobre 2021 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 63 sur 171
d) Le VIII est ainsi modifié :
i) Au premier alinéa, les mots : « suspecté d’infection au virus covid-19 » sont remplacés par les mots :
« relevant de l’une des situations mentionnées au 1o
du I de l’article 24 » ;
ii) Le deuxième alinéa est supprimé ;
3o
L’article 24 est ainsi modifié :
a) Les I et II sont remplacés par les dispositions suivantes :
« I. – Par dérogation à l’article L. 6211-10 du code de la santé publique et à l’article L. 162-13-2 du code de la
sécurité sociale, peuvent bénéficier d’un examen de dépistage ou d’un test de détection du SARS-CoV-2 inscrit à la
nomenclature des actes de biologie médicale, pris en charge par l’assurance maladie obligatoire :
« 1o
Sans prescription médicale :
« a) Les assurés présentant un schéma vaccinal complet au sens de l’article 2-2 du décret no
2021-699 du 1er
juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire ;
« b) Les assurés pour lesquels une contre-indication médicale faisant obstacle à la vaccination concernant la
covid-19 a été établie au sens de l’article 2-4 du même décret ;
« c) Les assurés présentant un certificat de rétablissement à la suite d’une contamination par la covid-19 au sens
de l’article 2-2 du même décret ;
« d) Les mineurs ;
« e) Les personnes contacts mentionnées au IV de l’article 11 de la loi no
2020-546 du 11 mai 2020 prorogeant
l’état d’urgence sanitaire et complétant ses dispositions ;
« f) Les personnes faisant l’objet d’un dépistage collectif organisé par une agence régionale de santé, ou une
préfecture au sein de populations ciblées, de cluster ou de suspicion de cluster, ou de tests à large échelle à visée
épidémiologique sur un territoire déterminé, ou les assurés faisant l’objet d’un dépistage organisé par un
établissement d’enseignement ;
« g) Les personnes présentant un résultat de test antigénique de moins de quarante-huit heures concluant à la
contamination par la covid-19 en vue de la réalisation d’un examen RT-PCR de confirmation ou de criblage de
variant mentionné au deuxième alinéa du I de l’article 33 du présent arrêté ;
« h) Les personnes se déplaçant entre la métropole et les collectivités mentionnées à l’article 72-3 de la
Constitution, ainsi que la Nouvelle-Calédonie, pour ce qui concerne les tests à réaliser à leur arrivée ou à l’issue
d’une période d’isolement, y compris prophylactique, ou de quarantaine, sur présentation soit d’un justificatif de
transport et de la déclaration sur l’honneur prévue, selon les cas, aux articles 23-1 à 23-3 du décret no
2021-699 du
1er
juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, soit d’un arrêté
préfectoral individuel justifiant de leur mise en quarantaine ou de leur placement en isolement ;
« i) Les personnes provenant d’un pays classé dans les zones orange ou rouge, en application de l’article 1er
de
l’arrêté du 7 juin 2021 identifiant les zones de circulation de l’infection du virus SARS-CoV-2, pour ce qui
concerne les tests à réaliser à l’issue d’une période d’isolement prophylactique ou de mise en quarantaine, sur
présentation soit d’un justificatif de transport et de la déclaration sur l’honneur prévue, selon les cas, aux
articles 23-1 à 23-3 du décret no
2021-699 du 1er
juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la
gestion de la sortie de crise sanitaire, soit de l’arrêté préfectoral individuel justifiant de leur mise en quarantaine.
« 2o
Sur prescription médicale :
« a) En cas de symptômes de l’infection de la covid-19, pour un examen ou test à réaliser dans les 48 heures
suivant la prescription ;
« b) En cas de soins programmés, pour un examen ou un test à réaliser dans les soixante-douze heures précédant
la date de l’intervention ; l’ordonnance de prescription mentionne la date de l’intervention ;
« c) A titre exceptionnel, et dans l’intérêt de la protection de la santé, pour les femmes enceintes et les membres
restreints de la famille avec lesquels elles résident ou sont en contact fréquent, sur prescription de la sage-femme
d’un examen de dépistage ou un test de détection du SARS-CoV-2 inscrit à la nomenclature des actes de biologie
médicale.
« II. – La participation mentionnée au I de l’article L. 160-13 du code de la sécurité sociale est supprimée pour
les examens de dépistage et les tests de détection du SARS-CoV-2 lorsqu’ils sont réalisés dans les cas mentionnés
au I.
« II bis. – Les dispositions des I et II sont également applicables aux personnes qui n’ont pas la qualité d’assurés
sociaux sous réserve qu’elles résident en France. Pour les non-résidents ces dispositions sont applicables
uniquement sur prescription médicale ou s’ils sont identifiés comme cas contact, sur présentation de la carte
européenne d’assurance maladie pour les personnes relevant d’un Etat membre de l’Union européenne ou partie à
l’accord sur l’Espace économique européen ou de Suisse, ainsi qu’à celles non admises au séjour et faisant l’objet
d’une décision d’éloignement, dont l’exécution nécessite la réalisation d’un test de dépistage, sur présentation d’un
document établi par la police aux frontières. » ;
b) L’article est complété par un IV ainsi rédigé :
« IV. – Pour faciliter le contrôle du respect des conditions prévues au 1o
du I, les professionnels de santé habilités
à la réalisation des examens de dépistage virologique ou sérologique et les personnels placés sous leur
responsabilité peuvent recourir à l’application mobile dénommée “TousAntiCovid Vérif” mentionnée au III de
15 octobre 2021 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 63 sur 171
l’article 2-3 du décret no
2021-699 du 1er
juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la
sortie de crise sanitaire, dans les conditions prévues pour le contrôle des justificatifs requis en application du 1o
du
A du II de l’article 1er
de la loi du 31 mai 2021 susvisée. » ;
4o
Le II de l’article 28 est ainsi modifié :
a) Après le premier alinéa du 1o
, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :
« Pour les personnes symptomatiques, le test doit être réalisé dans un délai inférieur ou égal à quatre jours après
l’apparition des symptômes. » ;
b) Les cinq derniers alinéas du 1o
sont remplacés par deux alinéas ainsi rédigés :
« Ces tests font l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie obligatoire dans les conditions prévues à
l’article 24.
« Les tests qui ne font pas l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie sont facturés par le professionnel
aux intéressés dans les conditions prévues au VI ter de l’article 14. » ;
c) Le 2o
est ainsi modifié :
i) Au premier alinéa, les mots : « en période de circulation active du virus » sont supprimés et après le mot :
« organisées », sont insérés les mots : « par une agence régionale de santé, une préfecture ou un établissement
d’enseignement » ;
ii) Les deuxième, troisième et quatrième alinéas sont supprimés ;
iii) Le dernier alinéa est remplacé par les dispositions suivantes :
« Ces tests réalisés dans le cadre du présent 2o
font l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie
obligatoire dans les conditions prévues à l’article 24. » ;
d) Au 3o
, le quatrième alinéa est remplacé par les dispositions suivantes :
« Les tests réalisés dans le cadre du présent 3o
ne font pas l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie.
Ils sont facturés par le professionnel aux intéressés dans les conditions prévues au VI ter » ;
5o
L’article 29 est ainsi modifié :
a) Le deuxième alinéa du I est supprimé ;
b) Le II est modifié ainsi qu’il suit :
i) Le deuxième alinéa est supprimé ;
ii) Au troisième alinéa, les mots : « aux premier et deuxième alinéas » sont remplacés par les mots : « au
premier alinéa » ;
iii) Au dernier alinéa, le mot : « quatrième » est remplacé par le mot : « troisième » ;
c) Les II quater et II quinquies sont supprimés ;
d) Aux VII et VIII, les mots : « 6 euros jusqu’au 15 mai, puis au-delà » sont supprimés ;
e) Le IX est supprimé.
Art. 2. – I. – Les dispositions du présent arrêté ne sont pas applicables à Mayotte.
II. – Les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur le 15 octobre 2021, sauf en ce qui concerne les
territoires dans lesquels l’état d’urgence sanitaire est déclaré à cette date, pour lesquels elles entrent en vigueur à la
date de fin de l’état d’urgence sanitaire.
III. – Par dérogation aux I et II, les modifications des dispositions relatives aux conditions d’utilisations et de
prise en charge des autotests de détection antigénique du virus SARS-COV2 par prélèvement nasal prévues,
notamment, par les articles 7 bis, 14 et 29 de l’arrêté du 1er
juin 2021 susvisé dans sa rédaction résultant du présent
arrêté, sont applicables à Mayotte et dans les territoires dans lesquels l’état d’urgence sanitaire est déclaré à la date
du 15 octobre.
Art. 3. – Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.
Fait le 14 octobre 2021.
OLIVIER VÉRAN
15 octobre 2021 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 63 sur 171

Contenu connexe

Tendances

Sce requete refere au tribunal-administratif
Sce requete refere au tribunal-administratif Sce requete refere au tribunal-administratif
Sce requete refere au tribunal-administratif Société Tripalio
 
Ordonnance du Conseil d'Etat sur le déremboursement des tests
Ordonnance du Conseil d'Etat sur le déremboursement des testsOrdonnance du Conseil d'Etat sur le déremboursement des tests
Ordonnance du Conseil d'Etat sur le déremboursement des testsSociété Tripalio
 
TA 06 09 2021 passe sanitaire saint laurent aigouze
TA 06 09 2021 passe sanitaire saint laurent aigouzeTA 06 09 2021 passe sanitaire saint laurent aigouze
TA 06 09 2021 passe sanitaire saint laurent aigouzeSociété Tripalio
 
Loi étendant le passe sanitaire
Loi étendant le passe sanitaireLoi étendant le passe sanitaire
Loi étendant le passe sanitaireSociété Tripalio
 
Décision n° 2021 957 qpc
Décision n° 2021 957 qpcDécision n° 2021 957 qpc
Décision n° 2021 957 qpcLaurent Sailly
 
Modele de lettre pour les fonctionnaires non suspendus en arret de travail
Modele de lettre pour les  fonctionnaires non suspendus en arret de travailModele de lettre pour les  fonctionnaires non suspendus en arret de travail
Modele de lettre pour les fonctionnaires non suspendus en arret de travailSociété Tripalio
 
Circulaire FHF sur le passe sanitaire
Circulaire FHF sur le passe sanitaireCirculaire FHF sur le passe sanitaire
Circulaire FHF sur le passe sanitaireSociété Tripalio
 
00 l15t0716 texte adopte-provisoire
00 l15t0716 texte adopte-provisoire00 l15t0716 texte adopte-provisoire
00 l15t0716 texte adopte-provisoireLaurent Sailly
 
Ta lyon cd - ordonnance du 22 octobre 2021
Ta lyon   cd - ordonnance du 22 octobre 2021Ta lyon   cd - ordonnance du 22 octobre 2021
Ta lyon cd - ordonnance du 22 octobre 2021Laurent Sailly
 
Ta lyon mjr - ordonnance du 22 octobre 2021
Ta lyon   mjr - ordonnance du 22 octobre 2021Ta lyon   mjr - ordonnance du 22 octobre 2021
Ta lyon mjr - ordonnance du 22 octobre 2021Laurent Sailly
 
Avis du Conseil d'Etat sur le passe sanitaire
Avis du Conseil d'Etat sur le passe sanitaireAvis du Conseil d'Etat sur le passe sanitaire
Avis du Conseil d'Etat sur le passe sanitaireSociété Tripalio
 
Vaccination COVID et immunité : la décision du Conseil d'Etat
Vaccination COVID et immunité : la décision du Conseil d'EtatVaccination COVID et immunité : la décision du Conseil d'Etat
Vaccination COVID et immunité : la décision du Conseil d'EtatSociété Tripalio
 
Modele de lettre pour les fonctionnaires suspendus et en arret de travail
Modele de lettre pour les fonctionnaires suspendus et en arret de travailModele de lettre pour les fonctionnaires suspendus et en arret de travail
Modele de lettre pour les fonctionnaires suspendus et en arret de travailSociété Tripalio
 
L15t0698 texte adopte-provisoire
L15t0698 texte adopte-provisoireL15t0698 texte adopte-provisoire
L15t0698 texte adopte-provisoireLaurent Sailly
 
[Payant] tableau récapitulatif des jugements ta
[Payant] tableau récapitulatif  des jugements ta[Payant] tableau récapitulatif  des jugements ta
[Payant] tableau récapitulatif des jugements taLaurent Sailly
 
Passe sanitaire et obligation vaccinale : lettre-type pour les salariés
Passe sanitaire et obligation vaccinale : lettre-type pour les salariésPasse sanitaire et obligation vaccinale : lettre-type pour les salariés
Passe sanitaire et obligation vaccinale : lettre-type pour les salariésSociété Tripalio
 

Tendances (18)

Sce requete refere au tribunal-administratif
Sce requete refere au tribunal-administratif Sce requete refere au tribunal-administratif
Sce requete refere au tribunal-administratif
 
Ordonnance du Conseil d'Etat sur le déremboursement des tests
Ordonnance du Conseil d'Etat sur le déremboursement des testsOrdonnance du Conseil d'Etat sur le déremboursement des tests
Ordonnance du Conseil d'Etat sur le déremboursement des tests
 
TA 06 09 2021 passe sanitaire saint laurent aigouze
TA 06 09 2021 passe sanitaire saint laurent aigouzeTA 06 09 2021 passe sanitaire saint laurent aigouze
TA 06 09 2021 passe sanitaire saint laurent aigouze
 
Loi étendant le passe sanitaire
Loi étendant le passe sanitaireLoi étendant le passe sanitaire
Loi étendant le passe sanitaire
 
Décision n° 2021 957 qpc
Décision n° 2021 957 qpcDécision n° 2021 957 qpc
Décision n° 2021 957 qpc
 
Modele de lettre pour les fonctionnaires non suspendus en arret de travail
Modele de lettre pour les  fonctionnaires non suspendus en arret de travailModele de lettre pour les  fonctionnaires non suspendus en arret de travail
Modele de lettre pour les fonctionnaires non suspendus en arret de travail
 
Circulaire FHF sur le passe sanitaire
Circulaire FHF sur le passe sanitaireCirculaire FHF sur le passe sanitaire
Circulaire FHF sur le passe sanitaire
 
00 l15t0716 texte adopte-provisoire
00 l15t0716 texte adopte-provisoire00 l15t0716 texte adopte-provisoire
00 l15t0716 texte adopte-provisoire
 
Ta lyon cd - ordonnance du 22 octobre 2021
Ta lyon   cd - ordonnance du 22 octobre 2021Ta lyon   cd - ordonnance du 22 octobre 2021
Ta lyon cd - ordonnance du 22 octobre 2021
 
Ta lyon mjr - ordonnance du 22 octobre 2021
Ta lyon   mjr - ordonnance du 22 octobre 2021Ta lyon   mjr - ordonnance du 22 octobre 2021
Ta lyon mjr - ordonnance du 22 octobre 2021
 
Projet de loi Covid
Projet de loi CovidProjet de loi Covid
Projet de loi Covid
 
Avis du Conseil d'Etat sur le passe sanitaire
Avis du Conseil d'Etat sur le passe sanitaireAvis du Conseil d'Etat sur le passe sanitaire
Avis du Conseil d'Etat sur le passe sanitaire
 
Vaccination COVID et immunité : la décision du Conseil d'Etat
Vaccination COVID et immunité : la décision du Conseil d'EtatVaccination COVID et immunité : la décision du Conseil d'Etat
Vaccination COVID et immunité : la décision du Conseil d'Etat
 
Modele de lettre pour les fonctionnaires suspendus et en arret de travail
Modele de lettre pour les fonctionnaires suspendus et en arret de travailModele de lettre pour les fonctionnaires suspendus et en arret de travail
Modele de lettre pour les fonctionnaires suspendus et en arret de travail
 
L15t0698 texte adopte-provisoire
L15t0698 texte adopte-provisoireL15t0698 texte adopte-provisoire
L15t0698 texte adopte-provisoire
 
[Payant] tableau récapitulatif des jugements ta
[Payant] tableau récapitulatif  des jugements ta[Payant] tableau récapitulatif  des jugements ta
[Payant] tableau récapitulatif des jugements ta
 
Passe sanitaire et obligation vaccinale : lettre-type pour les salariés
Passe sanitaire et obligation vaccinale : lettre-type pour les salariésPasse sanitaire et obligation vaccinale : lettre-type pour les salariés
Passe sanitaire et obligation vaccinale : lettre-type pour les salariés
 
Avis du Conseil d'État
Avis du Conseil d'ÉtatAvis du Conseil d'État
Avis du Conseil d'État
 

Similaire à Arrêté du 14 octobre 2021 modifiant l’arrêté du 1er juin 2021

Décret n° 2021-1059 du 7 août 2021
Décret n° 2021-1059 du 7 août 2021Décret n° 2021-1059 du 7 août 2021
Décret n° 2021-1059 du 7 août 2021Laurent Sailly
 
Avis rectificatif conseil d'etat 26 décembre 2021
Avis rectificatif conseil d'etat 26 décembre 2021Avis rectificatif conseil d'etat 26 décembre 2021
Avis rectificatif conseil d'etat 26 décembre 2021EdouardHusson
 
Consignes obligation vaccinale passe sanitaire 110821
Consignes obligation vaccinale passe sanitaire 110821Consignes obligation vaccinale passe sanitaire 110821
Consignes obligation vaccinale passe sanitaire 110821JudithPoirier1
 
Urgence sanitaire : projet de loi voté au Sénat
Urgence sanitaire : projet de loi voté au SénatUrgence sanitaire : projet de loi voté au Sénat
Urgence sanitaire : projet de loi voté au SénatLéo Guittet
 
Avis du Conseil d'état sur le projet de loi Covid
Avis du Conseil d'état sur le projet de loi CovidAvis du Conseil d'état sur le projet de loi Covid
Avis du Conseil d'état sur le projet de loi CovidNicolasLonard3
 
Décret vaccination par les pharmaciens
Décret vaccination par les pharmaciensDécret vaccination par les pharmaciens
Décret vaccination par les pharmaciensSociété Tripalio
 
Places ouvertes aux médecins étrangers pour exercer en France
Places ouvertes aux médecins étrangers pour exercer en FrancePlaces ouvertes aux médecins étrangers pour exercer en France
Places ouvertes aux médecins étrangers pour exercer en FranceSociété Tripalio
 
Expérimentation de la vaccination anti-grippale du personnel des EHPAD
Expérimentation de la vaccination anti-grippale du personnel des EHPADExpérimentation de la vaccination anti-grippale du personnel des EHPAD
Expérimentation de la vaccination anti-grippale du personnel des EHPADSociété Tripalio
 
Loi no 2021 1040 du 5 août 2021
Loi no 2021 1040 du 5 août 2021Loi no 2021 1040 du 5 août 2021
Loi no 2021 1040 du 5 août 2021Laurent Sailly
 
Joe 20210806 0181_0002
Joe 20210806 0181_0002Joe 20210806 0181_0002
Joe 20210806 0181_0002Laurent Sailly
 
IDCC 1996 accord congés payés coronavirus
IDCC 1996 accord congés payés coronavirusIDCC 1996 accord congés payés coronavirus
IDCC 1996 accord congés payés coronavirusLéo Guittet
 
Transport de patients : décret sur la prise en charge
Transport de patients : décret sur la prise en chargeTransport de patients : décret sur la prise en charge
Transport de patients : décret sur la prise en chargeSociété Tripalio
 
Décret n° 2023-1222 du 20 décembre 2023 relatif à la prescription électroniqu...
Décret n° 2023-1222 du 20 décembre 2023 relatif à la prescription électroniqu...Décret n° 2023-1222 du 20 décembre 2023 relatif à la prescription électroniqu...
Décret n° 2023-1222 du 20 décembre 2023 relatif à la prescription électroniqu...benj_2
 
Transports de patients : nouvelles modalités de prise en charge
Transports de patients : nouvelles modalités de prise en chargeTransports de patients : nouvelles modalités de prise en charge
Transports de patients : nouvelles modalités de prise en chargeSociété Tripalio
 
Décret puma-contrôle des conditions
Décret puma-contrôle des conditionsDécret puma-contrôle des conditions
Décret puma-contrôle des conditionsSociété Tripalio
 
Décret relatif à l'expérimentation e-carte d'assurance maladie
Décret relatif à l'expérimentation e-carte d'assurance maladieDécret relatif à l'expérimentation e-carte d'assurance maladie
Décret relatif à l'expérimentation e-carte d'assurance maladieSociété Tripalio
 
Actualité législative en Biologie Médicale
Actualité législative en Biologie MédicaleActualité législative en Biologie Médicale
Actualité législative en Biologie MédicaleRéseau Pro Santé
 

Similaire à Arrêté du 14 octobre 2021 modifiant l’arrêté du 1er juin 2021 (20)

Décret n° 2021-1059 du 7 août 2021
Décret n° 2021-1059 du 7 août 2021Décret n° 2021-1059 du 7 août 2021
Décret n° 2021-1059 du 7 août 2021
 
L15b4857 projet loi
L15b4857 projet loiL15b4857 projet loi
L15b4857 projet loi
 
Avis rectificatif conseil d'etat 26 décembre 2021
Avis rectificatif conseil d'etat 26 décembre 2021Avis rectificatif conseil d'etat 26 décembre 2021
Avis rectificatif conseil d'etat 26 décembre 2021
 
Consignes obligation vaccinale passe sanitaire 110821
Consignes obligation vaccinale passe sanitaire 110821Consignes obligation vaccinale passe sanitaire 110821
Consignes obligation vaccinale passe sanitaire 110821
 
Urgence sanitaire : projet de loi voté au Sénat
Urgence sanitaire : projet de loi voté au SénatUrgence sanitaire : projet de loi voté au Sénat
Urgence sanitaire : projet de loi voté au Sénat
 
Avis du Conseil d'état sur le projet de loi Covid
Avis du Conseil d'état sur le projet de loi CovidAvis du Conseil d'état sur le projet de loi Covid
Avis du Conseil d'état sur le projet de loi Covid
 
Décret vaccination par les pharmaciens
Décret vaccination par les pharmaciensDécret vaccination par les pharmaciens
Décret vaccination par les pharmaciens
 
Places ouvertes aux médecins étrangers pour exercer en France
Places ouvertes aux médecins étrangers pour exercer en FrancePlaces ouvertes aux médecins étrangers pour exercer en France
Places ouvertes aux médecins étrangers pour exercer en France
 
Expérimentation de la vaccination anti-grippale du personnel des EHPAD
Expérimentation de la vaccination anti-grippale du personnel des EHPADExpérimentation de la vaccination anti-grippale du personnel des EHPAD
Expérimentation de la vaccination anti-grippale du personnel des EHPAD
 
Loi no 2021 1040 du 5 août 2021
Loi no 2021 1040 du 5 août 2021Loi no 2021 1040 du 5 août 2021
Loi no 2021 1040 du 5 août 2021
 
Joe 20210806 0181_0002
Joe 20210806 0181_0002Joe 20210806 0181_0002
Joe 20210806 0181_0002
 
IDCC 1996 accord congés payés coronavirus
IDCC 1996 accord congés payés coronavirusIDCC 1996 accord congés payés coronavirus
IDCC 1996 accord congés payés coronavirus
 
Transport de patients : décret sur la prise en charge
Transport de patients : décret sur la prise en chargeTransport de patients : décret sur la prise en charge
Transport de patients : décret sur la prise en charge
 
Décret n° 2023-1222 du 20 décembre 2023 relatif à la prescription électroniqu...
Décret n° 2023-1222 du 20 décembre 2023 relatif à la prescription électroniqu...Décret n° 2023-1222 du 20 décembre 2023 relatif à la prescription électroniqu...
Décret n° 2023-1222 du 20 décembre 2023 relatif à la prescription électroniqu...
 
Transports de patients : nouvelles modalités de prise en charge
Transports de patients : nouvelles modalités de prise en chargeTransports de patients : nouvelles modalités de prise en charge
Transports de patients : nouvelles modalités de prise en charge
 
décret-loi n° 9- 2020 du 17 avril 2020 relatif à la sanction des violations d...
décret-loi n° 9- 2020 du 17 avril 2020 relatif à la sanction des violations d...décret-loi n° 9- 2020 du 17 avril 2020 relatif à la sanction des violations d...
décret-loi n° 9- 2020 du 17 avril 2020 relatif à la sanction des violations d...
 
Décret puma-contrôle des conditions
Décret puma-contrôle des conditionsDécret puma-contrôle des conditions
Décret puma-contrôle des conditions
 
Décret relatif à l'expérimentation e-carte d'assurance maladie
Décret relatif à l'expérimentation e-carte d'assurance maladieDécret relatif à l'expérimentation e-carte d'assurance maladie
Décret relatif à l'expérimentation e-carte d'assurance maladie
 
Actualité législative en Biologie Médicale
Actualité législative en Biologie MédicaleActualité législative en Biologie Médicale
Actualité législative en Biologie Médicale
 
Nouvelle loi Covid
Nouvelle loi CovidNouvelle loi Covid
Nouvelle loi Covid
 

Plus de Laurent Sailly

406543L - EXTRAIT AVIS.pdf
406543L - EXTRAIT AVIS.pdf406543L - EXTRAIT AVIS.pdf
406543L - EXTRAIT AVIS.pdfLaurent Sailly
 
L'ESSENTIEL…le projet de loi pour.pdf
L'ESSENTIEL…le projet de loi pour.pdfL'ESSENTIEL…le projet de loi pour.pdf
L'ESSENTIEL…le projet de loi pour.pdfLaurent Sailly
 
Rendez-nous-notre-droit-au-scepticisme-24-sept-2022.pdf
Rendez-nous-notre-droit-au-scepticisme-24-sept-2022.pdfRendez-nous-notre-droit-au-scepticisme-24-sept-2022.pdf
Rendez-nous-notre-droit-au-scepticisme-24-sept-2022.pdfLaurent Sailly
 
La « guerre contre la drogue ».pdf
La « guerre contre la drogue ».pdfLa « guerre contre la drogue ».pdf
La « guerre contre la drogue ».pdfLaurent Sailly
 
briant_florant_pesqueur_masse_2021.pdf
briant_florant_pesqueur_masse_2021.pdfbriant_florant_pesqueur_masse_2021.pdf
briant_florant_pesqueur_masse_2021.pdfLaurent Sailly
 
M. François Sureau, ayant été élu à l’Académie française à la place laissée v...
M. François Sureau, ayant été élu à l’Académie française à la place laissée v...M. François Sureau, ayant été élu à l’Académie française à la place laissée v...
M. François Sureau, ayant été élu à l’Académie française à la place laissée v...Laurent Sailly
 
Bilan psy-mamans louves-fev2022
Bilan psy-mamans louves-fev2022Bilan psy-mamans louves-fev2022
Bilan psy-mamans louves-fev2022Laurent Sailly
 
Note conseil scientifique 4[4971]
Note conseil scientifique 4[4971]Note conseil scientifique 4[4971]
Note conseil scientifique 4[4971]Laurent Sailly
 
Analyse du scrutin n° 4279
Analyse du scrutin n° 4279Analyse du scrutin n° 4279
Analyse du scrutin n° 4279Laurent Sailly
 
Navy sea ls-pi-order-[4706]
Navy sea ls-pi-order-[4706]Navy sea ls-pi-order-[4706]
Navy sea ls-pi-order-[4706]Laurent Sailly
 
Joe 20220101 0001_0044
Joe 20220101 0001_0044Joe 20220101 0001_0044
Joe 20220101 0001_0044Laurent Sailly
 
Ordonnance soignants brest[4631]
Ordonnance soignants brest[4631]Ordonnance soignants brest[4631]
Ordonnance soignants brest[4631]Laurent Sailly
 
Décision n° 2021 832 dc du 16 décembre 2021
Décision n° 2021 832 dc du 16 décembre 2021Décision n° 2021 832 dc du 16 décembre 2021
Décision n° 2021 832 dc du 16 décembre 2021Laurent Sailly
 
20211021 ns-les-retraites
20211021 ns-les-retraites20211021 ns-les-retraites
20211021 ns-les-retraitesLaurent Sailly
 
20211118 ns-police-nationale (1)
20211118 ns-police-nationale (1)20211118 ns-police-nationale (1)
20211118 ns-police-nationale (1)Laurent Sailly
 
20211214 ns-politique-industrielle
20211214 ns-politique-industrielle20211214 ns-politique-industrielle
20211214 ns-politique-industrielleLaurent Sailly
 

Plus de Laurent Sailly (20)

406543L - EXTRAIT AVIS.pdf
406543L - EXTRAIT AVIS.pdf406543L - EXTRAIT AVIS.pdf
406543L - EXTRAIT AVIS.pdf
 
pjl22-304.pdf
pjl22-304.pdfpjl22-304.pdf
pjl22-304.pdf
 
L'ESSENTIEL…le projet de loi pour.pdf
L'ESSENTIEL…le projet de loi pour.pdfL'ESSENTIEL…le projet de loi pour.pdf
L'ESSENTIEL…le projet de loi pour.pdf
 
Rendez-nous-notre-droit-au-scepticisme-24-sept-2022.pdf
Rendez-nous-notre-droit-au-scepticisme-24-sept-2022.pdfRendez-nous-notre-droit-au-scepticisme-24-sept-2022.pdf
Rendez-nous-notre-droit-au-scepticisme-24-sept-2022.pdf
 
La « guerre contre la drogue ».pdf
La « guerre contre la drogue ».pdfLa « guerre contre la drogue ».pdf
La « guerre contre la drogue ».pdf
 
briant_florant_pesqueur_masse_2021.pdf
briant_florant_pesqueur_masse_2021.pdfbriant_florant_pesqueur_masse_2021.pdf
briant_florant_pesqueur_masse_2021.pdf
 
M. François Sureau, ayant été élu à l’Académie française à la place laissée v...
M. François Sureau, ayant été élu à l’Académie française à la place laissée v...M. François Sureau, ayant été élu à l’Académie française à la place laissée v...
M. François Sureau, ayant été élu à l’Académie française à la place laissée v...
 
Bilan psy-mamans louves-fev2022
Bilan psy-mamans louves-fev2022Bilan psy-mamans louves-fev2022
Bilan psy-mamans louves-fev2022
 
Note conseil scientifique 4[4971]
Note conseil scientifique 4[4971]Note conseil scientifique 4[4971]
Note conseil scientifique 4[4971]
 
Analyse du scrutin n° 4279
Analyse du scrutin n° 4279Analyse du scrutin n° 4279
Analyse du scrutin n° 4279
 
Navy sea ls-pi-order-[4706]
Navy sea ls-pi-order-[4706]Navy sea ls-pi-order-[4706]
Navy sea ls-pi-order-[4706]
 
Joe 20220101 0001_0044
Joe 20220101 0001_0044Joe 20220101 0001_0044
Joe 20220101 0001_0044
 
Ordonnance soignants brest[4631]
Ordonnance soignants brest[4631]Ordonnance soignants brest[4631]
Ordonnance soignants brest[4631]
 
Décision n° 2021 832 dc du 16 décembre 2021
Décision n° 2021 832 dc du 16 décembre 2021Décision n° 2021 832 dc du 16 décembre 2021
Décision n° 2021 832 dc du 16 décembre 2021
 
20211021 ns-les-retraites
20211021 ns-les-retraites20211021 ns-les-retraites
20211021 ns-les-retraites
 
20211021 ns-justice
20211021 ns-justice20211021 ns-justice
20211021 ns-justice
 
20211118 ns-logement
20211118 ns-logement20211118 ns-logement
20211118 ns-logement
 
20211118 ns-police-nationale (1)
20211118 ns-police-nationale (1)20211118 ns-police-nationale (1)
20211118 ns-police-nationale (1)
 
20211214 ns-sante
20211214 ns-sante20211214 ns-sante
20211214 ns-sante
 
20211214 ns-politique-industrielle
20211214 ns-politique-industrielle20211214 ns-politique-industrielle
20211214 ns-politique-industrielle
 

Arrêté du 14 octobre 2021 modifiant l’arrêté du 1er juin 2021

  • 1. Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ Arrêté du 14 octobre 2021 modifiant l’arrêté du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire NOR : SSAZ2131168A Le ministre des solidarités et de la santé, Vu la directive (UE) 2015/1535 du Parlement européen et du Conseil du 9 septembre 2015 prévoyant une procédure d’information dans le domaine des réglementations techniques et des règles relatives aux services de la société de l’information, et notamment la notification no 2021/663/F ; Vu le code de la santé publique, notamment son article L. 3131-1 et L. 3131-16 ; Vu la loi no 2021-689 du 31 mai 2021 modifiée relative à la gestion de la sortie de crise sanitaire ; Vu la loi no 2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire ; Vu le décret no 2021-699 du 1er juin 2021 modifié prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de sortie de crise ; Vu l’arrêté du 1er juin 2021 modifié prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire ; Considérant que les effets du « Tester-Alerter-Protéger », renforcés par les mesures mises en œuvre au cours de l’été, les progrès de la campagne vaccinale et le ralentissement notable de la circulation virale, permettent aujourd’hui d’adapter la stratégie de dépistage alors que 7,5 millions de Français ne sont pas encore vaccinés ; qu’il y a dès lors lieu, à compter du 15 octobre 2021, de limiter la prise en charge des tests par l’assurance maladie à certaines situations, en les subordonnant, lorsque c’est nécessaire, à prescription médicale, Arrête : Art. 1er . – L’arrêté du 1er juin 2021 susvisé est ainsi modifié : 1o L’article 7 bis est abrogé ; 2o L’article 14 est ainsi modifié : a) Au premier alinéa du V, les mots : « de détection du virus du SARS-CoV-2 » sont remplacés par les mots : « de dépistage ou d’un test de détection du SARS-CoV-2 inscrit à la nomenclature des actes de biologie médicale » ; b) Le 8o du VI est supprimé ; c) Les VI ter et VII sont remplacés par les dispositions suivantes : « VI ter. – Lorsque le test de détection du SARS-CoV-2 ne fait pas l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie dans les conditions prévues à l’article 24, le professionnel qui réalise le test facture à l’intéressé une somme correspondant, d’une part, à la rémunération prévue au VI pour la catégorie à laquelle ce professionnel appartient et, d’autre part, au prix du dispositif médical de diagnostic in vitro de détection antigénique du virus SARS-CoV-2 mentionné au VII, le cas échéant majoré dans les conditions prévues au tableau 2 de l’annexe au IV de l’article 29. « VII. – Seuls les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro de détection antigénique du virus SARS-CoV-2 utilisés dans le cadre de tests de dépistage pris en charge par l’assurance maladie dans les conditions prévues à l’article 24 sont délivrés gratuitement par les pharmacies d’officine mentionnées à l’article L. 5125-1 du code de la santé publique aux professionnels de santé mentionnés au VI à VI ter à l’exception de ceux mentionnés à leur 2o , sur présentation d’un justificatif de la qualité du professionnel. « Dans ce cas, y compris lorsqu’il réalise lui-même l’examen, le pharmacien d’officine peut facturer ces dispositifs médicaux à l’assurance maladie au prix maximum de 6,01 euros, toutes taxes comprises, le cas échéant, majorés des coefficients mentionnés au tableau 2 de l’annexe au IV de l’article 29. « Pour les tests ne faisant pas l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie dans les conditions définies à l’article 24, ces dispositifs médicaux sont acquis par les professionnels et facturés aux intéressés dans les conditions prévues au VI ter. » ; 15 octobre 2021 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 63 sur 171
  • 2. d) Le VIII est ainsi modifié : i) Au premier alinéa, les mots : « suspecté d’infection au virus covid-19 » sont remplacés par les mots : « relevant de l’une des situations mentionnées au 1o du I de l’article 24 » ; ii) Le deuxième alinéa est supprimé ; 3o L’article 24 est ainsi modifié : a) Les I et II sont remplacés par les dispositions suivantes : « I. – Par dérogation à l’article L. 6211-10 du code de la santé publique et à l’article L. 162-13-2 du code de la sécurité sociale, peuvent bénéficier d’un examen de dépistage ou d’un test de détection du SARS-CoV-2 inscrit à la nomenclature des actes de biologie médicale, pris en charge par l’assurance maladie obligatoire : « 1o Sans prescription médicale : « a) Les assurés présentant un schéma vaccinal complet au sens de l’article 2-2 du décret no 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire ; « b) Les assurés pour lesquels une contre-indication médicale faisant obstacle à la vaccination concernant la covid-19 a été établie au sens de l’article 2-4 du même décret ; « c) Les assurés présentant un certificat de rétablissement à la suite d’une contamination par la covid-19 au sens de l’article 2-2 du même décret ; « d) Les mineurs ; « e) Les personnes contacts mentionnées au IV de l’article 11 de la loi no 2020-546 du 11 mai 2020 prorogeant l’état d’urgence sanitaire et complétant ses dispositions ; « f) Les personnes faisant l’objet d’un dépistage collectif organisé par une agence régionale de santé, ou une préfecture au sein de populations ciblées, de cluster ou de suspicion de cluster, ou de tests à large échelle à visée épidémiologique sur un territoire déterminé, ou les assurés faisant l’objet d’un dépistage organisé par un établissement d’enseignement ; « g) Les personnes présentant un résultat de test antigénique de moins de quarante-huit heures concluant à la contamination par la covid-19 en vue de la réalisation d’un examen RT-PCR de confirmation ou de criblage de variant mentionné au deuxième alinéa du I de l’article 33 du présent arrêté ; « h) Les personnes se déplaçant entre la métropole et les collectivités mentionnées à l’article 72-3 de la Constitution, ainsi que la Nouvelle-Calédonie, pour ce qui concerne les tests à réaliser à leur arrivée ou à l’issue d’une période d’isolement, y compris prophylactique, ou de quarantaine, sur présentation soit d’un justificatif de transport et de la déclaration sur l’honneur prévue, selon les cas, aux articles 23-1 à 23-3 du décret no 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, soit d’un arrêté préfectoral individuel justifiant de leur mise en quarantaine ou de leur placement en isolement ; « i) Les personnes provenant d’un pays classé dans les zones orange ou rouge, en application de l’article 1er de l’arrêté du 7 juin 2021 identifiant les zones de circulation de l’infection du virus SARS-CoV-2, pour ce qui concerne les tests à réaliser à l’issue d’une période d’isolement prophylactique ou de mise en quarantaine, sur présentation soit d’un justificatif de transport et de la déclaration sur l’honneur prévue, selon les cas, aux articles 23-1 à 23-3 du décret no 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, soit de l’arrêté préfectoral individuel justifiant de leur mise en quarantaine. « 2o Sur prescription médicale : « a) En cas de symptômes de l’infection de la covid-19, pour un examen ou test à réaliser dans les 48 heures suivant la prescription ; « b) En cas de soins programmés, pour un examen ou un test à réaliser dans les soixante-douze heures précédant la date de l’intervention ; l’ordonnance de prescription mentionne la date de l’intervention ; « c) A titre exceptionnel, et dans l’intérêt de la protection de la santé, pour les femmes enceintes et les membres restreints de la famille avec lesquels elles résident ou sont en contact fréquent, sur prescription de la sage-femme d’un examen de dépistage ou un test de détection du SARS-CoV-2 inscrit à la nomenclature des actes de biologie médicale. « II. – La participation mentionnée au I de l’article L. 160-13 du code de la sécurité sociale est supprimée pour les examens de dépistage et les tests de détection du SARS-CoV-2 lorsqu’ils sont réalisés dans les cas mentionnés au I. « II bis. – Les dispositions des I et II sont également applicables aux personnes qui n’ont pas la qualité d’assurés sociaux sous réserve qu’elles résident en France. Pour les non-résidents ces dispositions sont applicables uniquement sur prescription médicale ou s’ils sont identifiés comme cas contact, sur présentation de la carte européenne d’assurance maladie pour les personnes relevant d’un Etat membre de l’Union européenne ou partie à l’accord sur l’Espace économique européen ou de Suisse, ainsi qu’à celles non admises au séjour et faisant l’objet d’une décision d’éloignement, dont l’exécution nécessite la réalisation d’un test de dépistage, sur présentation d’un document établi par la police aux frontières. » ; b) L’article est complété par un IV ainsi rédigé : « IV. – Pour faciliter le contrôle du respect des conditions prévues au 1o du I, les professionnels de santé habilités à la réalisation des examens de dépistage virologique ou sérologique et les personnels placés sous leur responsabilité peuvent recourir à l’application mobile dénommée “TousAntiCovid Vérif” mentionnée au III de 15 octobre 2021 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 63 sur 171
  • 3. l’article 2-3 du décret no 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, dans les conditions prévues pour le contrôle des justificatifs requis en application du 1o du A du II de l’article 1er de la loi du 31 mai 2021 susvisée. » ; 4o Le II de l’article 28 est ainsi modifié : a) Après le premier alinéa du 1o , il est inséré un alinéa ainsi rédigé : « Pour les personnes symptomatiques, le test doit être réalisé dans un délai inférieur ou égal à quatre jours après l’apparition des symptômes. » ; b) Les cinq derniers alinéas du 1o sont remplacés par deux alinéas ainsi rédigés : « Ces tests font l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie obligatoire dans les conditions prévues à l’article 24. « Les tests qui ne font pas l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie sont facturés par le professionnel aux intéressés dans les conditions prévues au VI ter de l’article 14. » ; c) Le 2o est ainsi modifié : i) Au premier alinéa, les mots : « en période de circulation active du virus » sont supprimés et après le mot : « organisées », sont insérés les mots : « par une agence régionale de santé, une préfecture ou un établissement d’enseignement » ; ii) Les deuxième, troisième et quatrième alinéas sont supprimés ; iii) Le dernier alinéa est remplacé par les dispositions suivantes : « Ces tests réalisés dans le cadre du présent 2o font l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie obligatoire dans les conditions prévues à l’article 24. » ; d) Au 3o , le quatrième alinéa est remplacé par les dispositions suivantes : « Les tests réalisés dans le cadre du présent 3o ne font pas l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie. Ils sont facturés par le professionnel aux intéressés dans les conditions prévues au VI ter » ; 5o L’article 29 est ainsi modifié : a) Le deuxième alinéa du I est supprimé ; b) Le II est modifié ainsi qu’il suit : i) Le deuxième alinéa est supprimé ; ii) Au troisième alinéa, les mots : « aux premier et deuxième alinéas » sont remplacés par les mots : « au premier alinéa » ; iii) Au dernier alinéa, le mot : « quatrième » est remplacé par le mot : « troisième » ; c) Les II quater et II quinquies sont supprimés ; d) Aux VII et VIII, les mots : « 6 euros jusqu’au 15 mai, puis au-delà » sont supprimés ; e) Le IX est supprimé. Art. 2. – I. – Les dispositions du présent arrêté ne sont pas applicables à Mayotte. II. – Les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur le 15 octobre 2021, sauf en ce qui concerne les territoires dans lesquels l’état d’urgence sanitaire est déclaré à cette date, pour lesquels elles entrent en vigueur à la date de fin de l’état d’urgence sanitaire. III. – Par dérogation aux I et II, les modifications des dispositions relatives aux conditions d’utilisations et de prise en charge des autotests de détection antigénique du virus SARS-COV2 par prélèvement nasal prévues, notamment, par les articles 7 bis, 14 et 29 de l’arrêté du 1er juin 2021 susvisé dans sa rédaction résultant du présent arrêté, sont applicables à Mayotte et dans les territoires dans lesquels l’état d’urgence sanitaire est déclaré à la date du 15 octobre. Art. 3. – Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française. Fait le 14 octobre 2021. OLIVIER VÉRAN 15 octobre 2021 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 63 sur 171