SlideShare une entreprise Scribd logo
GUIDE IMMOBILIER 
COMMERCIAL LAVALLOIS 
2014 – 2015
GUIDE IMMOBIL IER COMMERCIAL LAVALLOIS
« Au fil des années, 
Laval est devenue 
un centre régional 
d’activité économique 
structuré et diversifié. » 
MARC DEMERS 
MAIRE DE LAVAL 
« Continuer à bâtir 
Laval, c’est donc voir 
plus loin, c’est cette 
volonté de faire plus 
et différemment et de 
repousser les limites. » 
DAVID DE COTIS 
PRÉSIDENT-DIRECTEUR 
GÉNÉRAL PAR INTÉRIM 
MOT DU MAIRE 
C’est avec plaisir que nous vous présentons l’édition 
2014-2015 du Guide immobilier commercial lavallois. 
En 2015, Laval fêtera ses 50 ans et son histoire est celle 
d’une collectivité, d’entreprises et aussi de bâtisseurs 
qui font de cette ville un endroit unique où travailler et 
habiter. Au fil des années, Laval est devenue un centre 
régional d’activité économique structuré et diversifié. 
Laval Technopole réalise cette deuxième édition du 
guide afin de répondre aux questions de bon nombre 
d’entrepreneurs sur l’implantation ou la relocalisation 
de leur entreprise. Les informations et les statistiques 
compilées à l’intérieur de ce guide leur permettront de 
prendre des décisions éclairées. Laval offre un choix 
de sites exceptionnels près de tous les services avec un 
important bassin de main-d’oeuvre qualifiée. D’ailleurs, 
la région de Laval possède tous les atouts nécessaires 
pour contribuer à leur succès. 
Cette année, Laval a accueilli l’entreprise Lumen, le 
leader québécois dans le domaine de la distribution de 
produits électriques. Il s’agit de l’un des plus importants 
investissements industriels de l’histoire de Laval. Vous 
trouverez un profil de cette entreprise dans le guide. 
Je vous invite à consulter ce guide où vous découvrirez 
que l’offre de Laval est diversifiée, dynamique et à 
valeur ajoutée sur le plan de la capacité d’accueil, 
de la qualité des milieux de vie et de l’environnement 
économique. L’administration municipale et l’équipe de 
Laval Technopole demeurent à votre disposition pour 
tout renseignement ou pour vous assister dans vos projets. 
MOT DU 
PRÉSIDENT-DIRECTEUR 
GÉNÉRAL PAR INTÉRIM 
LE NOUVEAU MODÈLE D’AFFAIRES 
EN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE 
ET RÉORGANISATION DES TERRITOIRES 
Laval est en pleine mutation, se transforme et innove 
en définissant un nouveau modèle d’affaires. Le 
développement économique ne se fera plus de la 
même manière et misera sur un développement des 
territoires orienté sur la densité. 
Ainsi, Laval Technopole revoit sa stratégie en matière 
de développement économique à cause d’une nouvelle 
réalité, celle de la densification du territoire. Cela 
donnera une toute nouvelle dimension à notre produit 
économique. Cette nouvelle réalité nous lance certains 
défis, notamment l’attraction de sièges sociaux et la 
progression importante des activités dans le secteur 
tertiaire moteur, mais aussi l‘implantation d’importantes 
masses critiques d’entreprises dans le secteur des 
technologies de l’information et de l’économie scientifique. 
C’est pourquoi nous mettons en place des infrastructures 
d’accueil diversifiées qui répondront à cette nouvelle 
réalité. Le Guide immobilier commercial lavallois est 
incontestablement un outil de développement formidable 
car il fait la démonstration que notre paysage urbain 
se transforme. 
Bravo à l’équipe ! 
É C EUR 
MARC DEMERS, MAIRE DE LAVAL DAVID DE COTIS, PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL PAR INTÉRIM 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 3
TABLE DES MATIÈRES 
PRÉSENTATION DU GUIDE ....................................................................................................................... 5 
LAVAL, UNE VILLE UNIQUE ! ..................................................................................................................... 6 
SURVOL ÉCONOMIQUE .......................................................................................................................... 8 
S’ÉTABLIR À LAVAL ................................................................................................................................ 10 
Construire, acquérir ou louer ses installations ................................................................................11 
Des sites de qualité disponibles à la Cité de la Biotech ...................................................................11 
Parcs industriels ......................................................................................................................... 12 
CONSTRUIRE SES INSTALLATIONS ......................................................................................................... 14 
Loyer économique requis pour rentabiliser la construction d’un édifice ........................................... 15 
Loyer économique – Édifices industriels ....................................................................................... 16 
Loyer économique – Édifices de bureaux ..................................................................................... 16 
Développement durable – LEED................................................................................................... 17 
PROJET RÉCENT D’INVESTISSEMENT ...................................................................................................... 18 
ACHETER UN IMMEUBLE ........................................................................................................................ 20 
Survol des conditions du marché de l’investissement immobilier ......................................................21 
Transactions récentes – Marché des édifices de bureaux ................................................................21 
Transactions récentes – Marché des édifices à vocation industrielle ................................................ 22 
OPTIONS IMMOBILIÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATIF ................................................................................ 24 
Édifices de bureaux ................................................................................................................... 25 
Inventaire .................................................................................................................................. 25 
Principaux portefeuilles d’édifices de bureaux à Laval ................................................................... 25 
Disponibilité et inoccupation ....................................................................................................... 26 
Les grandes superficies contiguës disponibles ............................................................................... 27 
Loyers ....................................................................................................................................... 28 
Marché des édifices à vocation industrielle .................................................................................. 29 
Inventaire .................................................................................................................................. 29 
Principaux portefeuilles locatifs industriels de Laval ....................................................................... 29 
Disponibilité et inoccupation sur le marché industriel .................................................................... 30 
Inoccupation par secteurs et types d’édifices .................................................................................31 
Loyers ....................................................................................................................................... 33 
NOUVEAUX PROJETS ............................................................................................................................ 34 
Projets terminés en 2014 ............................................................................................................ 35 
Projets en cours de réalisation – 2015 ......................................................................................... 36 
Projets planifiés en phase de prélocation ..................................................................................... 37 
MARCHÉ DES CENTRES COMMERCIAUX ............................................................................................... 38 
Dépenses à la consommation des ménages lavallois ..................................................................... 39 
CONCLUSION ...................................................................................................................................... 42 
GLOSSAIRE ........................................................................................................................................... 42 
GUIDE IMMOBI TABLE DES MATIÈRES 4 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
PRÉSENTATION 
DU GUIDE 
Ce guide vise à offrir aux gens d’affaires les données essentielles à une prise de 
décision éclairée en ce qui a trait au marché immobilier commercial lavallois. Il expose 
tant les options sur le marché locatif que les coûts de construction ou d’acquisition de 
nouvelles installations. Produit en collaboration avec le Groupe Altus et sa division 
de recherche Altus InSite, le portrait du marché immobilier présenté dans les pages 
qui suivent renseignera également les investisseurs immobiliers sur les conditions du 
marché immobilier commercial de Laval. 
Les données des marchés immobiliers industriels et de bureaux sont issues d’enquêtes 
de terrain. Ces dernières recensent l’inventaire et les locaux disponibles sur le territoire 
de Laval. Les données servant aux analyses d’autres paramètres de marché tels que 
les loyers économiques et marchands, les prix de vente au pied carré et le coût des 
terrains proviennent de sources jugées fiables. Altus Recherche marketing, division 
du Groupe Altus, a fourni les données sur les dépenses à la consommation de la 
section sur les centres commerciaux. Plusieurs autres informations provenant de 
sources diverses viennent compléter ce portrait du marché immobilier. 
Toutes les données sur les conditions du marché immobilier présentées par le Groupe Altus ont été compilées et analysées 
avec le plus grand soin. Seules les sources fiables ont été retenues. En raison de l’amplitude du marché à couvrir, il n’est 
pas totalement exclu que les données ne soient pas entièrement exactes ou complètes et le Groupe Altus ne peut être 
tenu responsable de toute erreur ou omission. Une fois portée à notre attention, toute donnée erronée ou incomplète sera 
corrigée ou complétée dans les meilleurs délais. 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 5 PRÉSENTATION DU GUIDE
LAVAL, 
UNE VILLE UNIQUE !
Laval est la 3e plus grande ville du Québec et la 13e au Canada, avec une 
population qui dépasse 417 304 personnes. C’est une des régions du Québec où 
le taux de nouveaux arrivants provenant de diverses communautés culturelles connaît 
une importante augmentation. 
Laval occupe le 2e rang des 10 principales municipalités du Québec en termes de 
croissance annuelle, et ce, depuis plus de 10 ans. Durant cette période, sa population 
a grimpé deux fois plus rapidement que celle enregistrée pour l’ensemble du Québec. 
LES AVANTAGES DE VIVRE À LAVAL 
Laval offre un parfait équilibre entre secteurs commerciaux, espaces verts et quartiers résidentiels. C’est un 
lieu de rassemblement où le divertissement, le commerce et l’art de vivre se côtoient parfaitement pour assurer 
aux habitants une qualité de vie exceptionnelle. 
Laval c’est aussi : 
• 415 016 pi2 d’espaces de congrès, d’expositions et de réunions, dont 4 centres de congrès 
• 75 attraits touristiques 
• Plus de 450 restaurants 
• De nombreux développements immobiliers résidentiels 
UN SYSTÈME D’INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT EFFICACE 
Les entreprises lavalloises sont situées à proximité de grands axes routiers 
(5 autoroutes et 4 routes majeures) et aériens. Laval offre en plus un système 
de transport en commun qui compte notamment 3 stations de métro et qui 
permet la mobilité de la main-d’oeuvre. Les travailleurs de talent aiment 
vivre dans cette ville jeune et dynamique où ils ont également accès à plus 
de 325 km de pistes cyclables. 
Toronto 
(35 min) 
Boston 
(31 min) 
LAVAL 
New York 
(36 min) 
LA COTE DE CRÉDIT DE LA VILLE DE LAVAL 
La firme de notation financière Standard & Poor’s révise la perspective de la cote de crédit décernée à la Ville 
de Laval, la faisant passer de « AA– stable » à « AA– POSITIVE ». Standard & Poor’s base son analyse sur un 
ensemble de facteurs économiques et budgétaires qui l’ont convaincue de la qualité exceptionnelle du crédit 
de la Ville de Laval. 
• Laval : AA– AVEC PERSPECTIVE POSITIVE 
• Montréal : A+ AVEC PERSPECTIVE STABLE 
• Hydro-Québec : A+ 
• Gouvernement du Québec : A+/STABLE/A-1+ 
• Gouvernement du Canada : AAA/STABLE/A-1+ 
Source : www.standardandpoors.com 
30 
MINUTES 
DU CENTRE-VILLE 
DE MONTRÉAL 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 7 LAVAL, UNE VILLE UNIQUE !
SURVOL 
ÉCONOMIQUE
FAITS SAILLANTS DE L’ÉCONOMIE LAVALLOISE 
Bilan des investissements de l’année 2013 
Des investissements totaux qui atteignent 976 041 465 $ en dollars courants. L’année 2013 s’inscrit parmi les 
bonnes années de Laval. Avec 80,5 % des investissements globaux, ce sont les secteurs industriel et résidentiel 
qui soutiennent les résultats de cette année. Toujours en 2013, la valeur déclarée des permis de construction 
délivrés par la municipalité s’élève à plus de 735,5 M$. Au total, 598 permis de constructions nouvelles et 
2 021 permis d’améliorations ont été délivrés durant l’année. 
Implantations nouvelles 
Une moyenne de 35 nouvelles entreprises industrielles s’implantent à Laval chaque année depuis les 10 dernières 
années. En 2013, Laval demeure un pôle d’attraction toujours plus fort avec 29 projets de nouvelles 
implantations. Ceux-ci génèrent 73 M$ d’investissements et la création de 447 nouveaux emplois. 
L’emploi à Laval 
Selon les estimations du Consortium de la CMM, on comptait en 2013 plus de 153 542 emplois sur le 
territoire lavallois, une croissance de 21 % depuis 2003. L’économie québécoise est dominée par le secteur 
tertiaire et Laval fait partie des régions où cette sectorisation est la plus avancée. 
NOMBRE D’EMPLACEMENTS ET ESTIMATION DE L’EMPLOI, PAR CODE SCIAN, LAVAL, 2013 
Secteurs d’activité SCIAN Nombre d‘emplacements Nombre d‘emplois 
SECTEUR DE LA PRODUCTION DE BIENS 2 360 19,6 % 25 926 16,9 % 
Agriculture, foresterie, pêche et chasse 11 82 0,7% 330 0,2 % 
Extraction minière, pétrole, gaz 21 11 0,1% 520 0,3 % 
Services publics 22 4 0,03% 1 077 0,7 % 
Construction 23 1624 13,5% 9 488 6,2 % 
Fabrication 31-33 639 5,3% 14 511 9,5 % 
SECTEUR DES SERVICES 9 661 80,4 % 127 617 83,1 % 
Commerce de gros 41 927 7,7% 11 455 7,5 % 
Commerce de détail 44-45 1761 14,6% 25 355 16,5 % 
Transport et entreposage 48-49 627 5,2% 4 875 3,2 % 
Industrie de l’information et culturelle 51 101 0,8% 2 791 1,8 % 
Finance et assurances 52 411 3,4% 6 473 4,2 % 
Services immobiliers, de location et de location à bail 53 538 4,5% 3 171 2,1 % 
Services professionnels, scientifiques et techniques 54 1421 11,8% 11 015 7,2 % 
Gestion de sociétés et d’entreprises 55 118 1% 146 0,1 % 
Services administratifs, de soutien, etc. 56 691 5,7% 5276 3,4% 
Services d’enseignement 61 98 0,8% 10 093 6,6 % 
Soins de santé et assistance sociale 62 947 7,9% 19 771 12,9 % 
Arts, spectacles et loisirs 71 126 1% 2 236 1,5 % 
Hébergement et restauration 72 857 7,1% 10 363 6,7 % 
Autres services, sauf administration publique 81 1030 8,6% 6 862 4,5 % 
Administrations publiques 91 8 0,1% 7 735 5 % 
TOTAL 12 021 100 % 153 543 100 % 
Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des éléments en raison de l'arrondissement des chiffres. 
Source : Nombre d’emplacements – Registraire des entreprises, Statistique Canada, décembre 2013. Compilation – Consortium de la CMM pour l’emploi local 
et Laval Technopole 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 9 SURVOL ÉCONOMIQUE
S’ÉTABLIR 
À LAVAL
CONSTRUIRE, ACQUÉRIR OU LOUER SES INSTALLATIONS 
Laval offre diverses options d’implantation pour les entreprises. Plusieurs terrains y sont disponibles pour 
celles qui souhaitent emménager dans un immeuble construit sur mesure pour leurs besoins. Le marché 
locatif offre également plusieurs choix d’emplacements de qualité pour les locataires de bureaux, industriels 
ou commerciaux. Il est également possible d’acquérir un édifice existant, comme en témoigne l’activité de 
transaction cette année. 
Un répertoire des édifices à vendre et à louer est accessible sur le site www.lavaltechnopole.com dans 
la section S’établir à Laval – Offre immobilière. Le répertoire compte plus de 200 édifices à vocation 
industrielle ou commerciale actuellement sur le marché de la vente ou de la location. L’accès au répertoire 
est gratuit et il est possible d’y inscrire sans frais un local à louer ou un immeuble à vendre en communiquant 
avec Laval Technopole. 
DES SITES DE QUALITÉ DISPONIBLES À LA CITÉ DE LA BIOTECH 
Créée en 2001, la Cité de la Biotech est la grappe des entreprises des sciences de la vie à Laval, où il est possible 
d’exécuter toutes les phases de développement des médicaments et d’autres produits, depuis la recherche, 
la preuve de concept, les essais précliniques et cliniques jusqu’à la production et la commercialisation. C’est 
un centre exceptionnel de collaboration entre universités et entreprises, notamment grâce à la présence de 
l’INRS-Institut Armand-Frappier, du Centre de biologie expérimentale et d’un incubateur d’entreprises. 
La Cité de la Biotech regroupe près de 90 entreprises et instituts qui emploient quelque 5 000 personnes. Elle 
propose aussi des terrains stratégiquement localisés et destinés aux entreprises désirant s’y implanter. 
On y retrouve une importante communauté d’affaires scientifique avec plusieurs chefs de file mondiaux, 
notamment : Sanofi-Aventis, GlaxoSmithKline (GSK), Servier Canada, Roche Diagnostics et Valeant. 
La Cité de la Biotech est située à proximité de Montréal et des aéroports internationaux Pierre-Elliott-Trudeau 
et Mirabel, et profite d’un réseau de transport intégré (métro, gares modales, etc.). 
LA CITÉ DE LA BIOTECH 
TOUTES LES ÉTAPES DE DÉVELOPPEMENT AU MÊME ENDROIT 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 11 S’ÉTABLIR À LAVAL
PARCS INDUSTRIELS 
Superficie totale (pi2) Superficie disponible % d’occupation 
PARCS PUBLICS 
Parc industriel Centre 78 562 000 3 542 315 95,5 % 
Parc industriel Est 8 500 000 — 100 % 
Parc industriel autoroute 25 (A) 12 009 498 72 213 99,4 % 
Parc industriel autoroute 25 (B) 10 440 457 8 940 457 14,4 % 
Cité de la Biotech 13 277 289 1 699 558 87,2 % 
PARCS PRIVÉS 
Autoroute 13 
Centre corporatif Laval II (Groupe Montoni) 3 203 892 2 953 892 7,8 % 
Centre corporatif Laval IV (Groupe Montoni) 1 324 926 60 000 95,5 % 
Centre corporatif Laval VI (Groupe Montoni) 2 253 716 1 638 698 27,3 % 
Centre corporatif Laval X (Groupe Montoni) 2 328 467 2 078 467 10,7 % 
Autoroute 15 
Centre corporatif Laval I (Groupe Montoni) 1 852 500 — 100 % 
Centre corporatif Laval III (Groupe Montoni) 1 058 438 199 982 81,1 % 
Centre corporatif Laval V (Groupe Montoni) 2 537 774 2 537 774 0 % 
Centre corporatif Laval IX (Groupe Montoni) 705 139 70 333 90 % 
Autoroute 440 
Centre corporatif Laval VIII (Groupe Montoni) 357 785 357 785 0 % 
Impact 440 6 572 548 — 100 % 
Monit A-440 1 105 112 1 105 112 0 % 
Autres sites disponibles (Loracon – Cosoltec) 700 000 700 000 0 % 
Autoroute 25 
Impact 25 4 500 000 469 833 89,6 % 
Gimmelin 2 580 078 1 864 547 27,7 % 
PARC INDUSTRIEL CENTRE 
Centre corporatif Laval VII (Groupe Montoni) 1 877 770 1 242 506 33,8 % 
ZONES PRIVÉES 
Zone industrielle Sainte-Rose 1 000 000 — 100 % 
Zone industrielle Fabreville 5 000 000 — 100 % 
Zone industrielle Vimont 2 000 000 — 100 % 
Zone industrielle Laval-des-Rapides 2 173 465 373 465 82,8 % 
Zone industrielle Masson 2 000 000 — 100 % 
TOTAL 167 920 854 29 906 937 82,2 % 
Source : Laval Technopole – Dernière mise à jour : 2013-12-31 
GUIDE IMMOBI S’ÉTABL IR À LAVAL 12 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
LOCALISATION DES PARCS INDUSTRIELS LAVAL – 2014 
SECTEUR OUEST : 
• Centre corporatif Laval II 
• Centre corporatif Laval IV 
• Impact 440 
• Mégapole 
SECTEUR EST : 
• Parc industriel autoroute 25 
• Impact 25 
• Parc industriel Est 
• Monit A-440 
SECTEUR CENTRE : 
• Parc industriel Centre 
• Centre corporatif Laval I 
• Centre corporatif Laval III 
• Cité de la Biotech 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 13 S’ÉTABLIR À LAVAL
CONSTRUIRE 
SES INSTALLATIONS
Pour l’entreprise qui souhaite construire des installations sur mesure, il est possible d’acquérir un terrain 
disponible ou de confier la tâche à un promoteur déjà propriétaire du site. Plusieurs terrains à vendre à Laval 
sont actuellement détenus par des intérêts privés. 
Des données sur des transactions récentes permettent de dégager des fourchettes de prix pour l’acquisition 
d’un terrain sur le marché privé dans le but de construire un édifice à vocation industrielle ou commerciale 
(incluant à vocation de bureaux). 
VILLE DE LAVAL – VALEUR DES TERRAINS – 2014 (SELON LE SECTEUR) 
Échelle de valeurs ($/pi2) 
Superficie moyenne 
du terrain (pi2) 
Tendance 
du marché 
Marché privé En bordure 
de l’autoroute 
INDUSTRIEL 
Centre 5 $ à 7 $ 7 $ à 8 $ 100 000 Stabilité 
Est 4 $ à 6 $ 150 000 Stabilité 
Ouest 4 $ à 6 $ 7 $ à 8 $ 100 000 Stabilité 
COMMERCIAL 
Centre 25 $ à 40 $ 50 000 Stabilité 
Est 15 $ à 25 $ 50 000 Stabilité 
Ouest 15 $ à 25 $ 50 000 Stabilité 
Compilation et analyse des transactions, Groupe Altus, septembre 2014 
LOYER ÉCONOMIQUE REQUIS POUR RENTABILISER 
LA CONSTRUCTION D’UN ÉDIFICE 
Le loyer économique est le loyer qui permet à un propriétaire de rentabiliser son investissement dans le 
développement d’une propriété et d’attirer les différents facteurs de production dans cette entreprise. En 
d’autres mots, c’est le loyer minimum requis pour rentabiliser la construction d’un immeuble. 
Ce loyer permet non seulement à un investisseur de mesurer le potentiel de rentabilité d’un édifice construit 
dans le but d’être loué, mais aussi aux occupants de comparer les coûts d’être propriétaire ou locataire d’un 
immeuble neuf ou existant. La décision de louer, d’acheter pour occuper ou de construire un édifice pour ses 
propres besoins dépend de la stratégie immobilière et financière de chaque entreprise. 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 15 CONSTRUIRE SES INSTALLATIONS
LOYER ÉCONOMIQUE – ÉDIFICES INDUSTRIELS 
Les estimations de loyers économiques présentées dans les tableaux suivants le sont à titre indicatif seulement, 
et ce, pour la construction d’un édifice type. Le coût peut varier selon chaque projet. Dans le cas d’un édifice à 
vocation industrielle, le coût peut varier notamment selon le pourcentage de la superficie allouée aux espaces 
de bureaux, la présence de systèmes de réfrigération, les niveaux de sécurité requis et la hauteur libre. 
Le tableau suivant peut cependant servir de repère pour estimer le coût de construction d’un entrepôt type 
construit pour un locataire unique. 
ESTIMATION DU LOYER ÉCONOMIQUE 
MODÈLE DE CONSTRUCTION – ÉDIFICE À LOCATAIRE UNIQUE 
Terrain : parcelle peu stratégique ; 5 $ le pi2 x 2,5 12,50 $ 
Coût de construction d’un bâtiment pour entreposage de 28 pi de hauteur libre, 
à locataire unique 
75 $ 
FRAIS DIRECTS 
Commission (aucune) 0 $ 
Absorption (espace préloué) 0 $ 
SOUS-TOTAL 0 $ 0 $ 
Sommes des coûts avant profit, risques et contingences 87,50 $ 
Taux global d’actualisation 6,75 % 
Rendement requis (revenu net) 5,91 $ 
DÉPENSES DU PROPRIÉTAIRE 
Inoccupation : (6,75 $ + 3,45 $)* x 3 % 0,31 $ 
Frais de gestion de l’actif : (6,75 $ + 3,45 $) x 1,50 % 0,15 $ 
Réserve pour réparations majeures : (6,75 $ + 3,45 $) x 0 % 0 $ 
SOUS-TOTAL 0,46 $ 0,46 $ 
Loyer économique requis (net, par pied carré) 6,37 $ arrondi à 6,35 $ 
* Loyer marchand de 6,75 $ et loyer additionnel de 3,45 $/pi2 x 3 % d’inoccupation 
Calcul et analyse : Groupe Altus, septembre 2014 
LOYER ÉCONOMIQUE – ÉDIFICES DE BUREAUX 
Afin de rentabiliser la construction d’un édifice de bureaux de catégorie A à Laval, le loyer net généré par 
l’immeuble doit atteindre un peu plus de 20 $ le pied carré par année. À titre de comparaison, ce loyer est 
estimé à 25,50 $ pour un édifice de catégorie A au centre-ville de Montréal. En ajoutant au loyer net les 
autres coûts (taxes foncières, frais d’exploitation et coûts énergétiques), le loyer brut total requis est de près de 
55 $ pour le centre-ville comparativement à environ 31,50 $ brut le pied carré pour Laval. 
Un édifice de bureaux de catégorie A est un édifice comportant une très bonne qualité de conception, 
matériaux, mixité de locataires, âge, taille, emplacement et services. Un édifice de bureaux de catégorie B 
est un édifice de qualité raisonnable en termes de conception, matériaux, mixité de locataires, âge, taille, 
emplacement et services. Un édifice de bureaux de catégorie AA compte parmi les meilleurs de la catégorie A 
et se trouve essentiellement au centre-ville des grandes métropoles. 
GUIDE IMMOBI CONSTRUIRE SES INSTAL LATIONS 16 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
ESTIMATION DU LOYER REQUIS POUR LA CONSTRUCTION D’UN ÉDIFICE DE CATÉGORIE A À LAVAL 
ÉDIFICE À 80 % PRÉLOUÉ 
Coût du terrain 25 $ par pi2, ratio de 1:1 25 $1 
Construction Stationnement extérieur, ratio de 0,8:1 4,40 $2 
Superstructure 148,40 $ 
Mise en marché Publicité, promotion et commissions (4 %) 5,94 $ 
Incitations diverses 15 $ 
Loyer brut gratuit (0 mois de loyer gratuit) 0 $ 
Intérêt 25 $ + 173,74 $/2 à 8 % d’intérêt, financement sur une période de 10 mois 7,46 $ 
Frais du promoteur 3 % des coûts de construction (à 152,80 $) 4,58 $ 
Capitalisation des 
Capitalisation des ½ de 20 % de l’espace – 
pertes de revenu 
7,50 % de vacance pour un an à 33,75 $ par pi2 
2,11 $ 
MISE EN MARCHÉ APRÈS AVANT 
Total, excluant une prime de 5 à 10 % pour certification « Édifice vert » 212,89 $ 191,95 $ 
Total réparti sur l’espace louable brut de bureaux (97 %) 219,47 $ 202,05 $ 
Facteur de rendement constant sur le développement 8,75 % 8,75 % 
Loyer requis 19,20 $ 17,68 $ 
Plus inoccupation de 7,50 % 20,64 $ 19,01 $ 
Moins les revenus de stationnement 0 $ 0 $ 
Loyer requis typique Net 20,64 $ Net effectif 19,01 $ 
1 ISP = Indice de superficie de plancher ou le rapport superficie de bâtiment / superficie de terrain. 
2 La moitié d’un espace de voiture de 400 pi² brut par 1 000 pi2 de bâtiment. 
Calcul et analyse : Groupe Altus, septembre 2014 
DÉVELOPPEMENT DURABLE – LEED 
Depuis 2002, LEED Canada a redéfini les façons de concevoir les espaces de vie au travail. LEED, qui signifie 
Leadership in Energy and Environmental Design, est un programme de certification de tiers ainsi qu’une norme 
de comparaison acceptée à l’échelle internationale pour la conception, la construction et l’exploitation de 
bâtiments écologiques à haut rendement. 
LEED encourage une approche holistique envers la durabilité en reconnaissant le rendement dans cinq secteurs 
clés de la santé humaine et environnementale comprenant notamment l’aménagement écologique des sites, 
la gestion efficace de l’eau, l’efficacité énergétique, le choix des matériaux et la qualité des environnements 
intérieurs. La certification LEED est basée sur le nombre total de points obtenus dans ces cinq catégories après 
un examen indépendant. Il y a quatre niveaux de certification (Certifié, Argent, Or et Platine). 
LES AVANTAGES POUR LE LOCATAIRE 
LES AVANTAGES POUR LE PROPRIÉTAIRE 
1. Créer un environnement plus sain et plus propre, 
DU BÂTIMENT OU L’EXPLOITANT 
ce qui accroît la satisfaction des employés. 
1. Assurer une meilleure gestion sur le rendement 
2. Améliorer l’image en tant qu’entreprise soucieuse 
du bâtiment. 
de l’environnement. 
2. Vous démarquer de vos concurrents et posséder 
3. Diminuer les coûts d’exploitation puisqu’il y 
un avantage concurrentiel – les bâtiments 
aura des économies d’énergie, d’eau et d’autres 
écologiques sont très attirants pour un nombre 
ressources, en plus de réduire votre empreinte 
croissant d’entreprises soucieuses de leur image 
de carbone. 
et de leur empreinte environnementale. 
Source : Conseil du bâtiment durable du Canada, www.cagbc.org 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 17 CONSTRUIRE SES INSTALLATIONS
PROJET RÉCENT 
D’INVESTISSEMENT
LUMEN A CHOISI LAVAL POUR RELOCALISER SON SIÈGE SOCIAL 
ET SON CENTRE DE DISTRIBUTION 
Lumen, le leader québécois dans le domaine de la distribution de produits électriques, a décidé d’aménager 
son nouveau siège social et son centre de distribution à Laval. La fin des travaux est prévue pour avril 2015 
et Lumen occupera un bâtiment LEED de 385 000 pieds carrés sur un site de près d’un million de pieds carrés. 
En fait, il s’agit de l’un des plus importants investissements industriels de l’histoire de Laval. Ce nouvel espace, 
au carrefour des autoroutes 440 et 13, disposera de vastes locaux pour l’ensemble de ses opérations et ses 
quelque 230 employés. 
LA PUISSANCE D’UN RÉSEAU 
Fondée à Saint-Eustache en 1962, Lumen est depuis 1984 membre du Groupe Sonepar, le plus important 
distributeur de matériel électrique au monde. La puissance de ce réseau international permet à Lumen 
d’offrir non seulement la gamme de produits la plus complète de l’industrie, mais aussi les plus récentes 
innovations technologiques. 
Lumen, c’est un réseau de 30 succursales réparties à l’échelle de la province. Lumen a choisi Laval pour 
répondre à son besoin de croissance afin d’offrir un plus large éventail de produits, accroître les services 
offerts à sa clientèle et augmenter sa capacité de livraison pour demeurer la référence dans l’industrie. 
Éventuellement, la société pourra agrandir son Centre de distribution de près de 140 000 pieds carrés 
additionnels afin d’augmenter sa capacité. 
L’investissement de 100 M$ de Lumen représente d’importantes retombées économiques pour la région, 
et l’entreprise s’ajoute à la centaine de sièges sociaux de Laval. 
Ce qui distingue Lumen par-dessus tout, c’est la passion du personnel à servir quotidiennement les clients. 
Cette valeur est le fondement de l’identité de Lumen. Les projets sont nombreux pour cette entreprise et nul 
doute que l’avenir lui réserve de belles perspectives. 
POUR EN SAVOIR DAVANTAGE 
Veuillez communiquer avec 
Martin Fournier, gestionnaire de projets, Lumen 
au 514 962-9549 ou par courriel à martin.fournier@sonepar.ca 
www.lumen.ca 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 19 PROJET RÉCENT D’INVESTISSEMENT
ACHETER 
UN IMMEUBLE
SURVOL DES CONDITIONS DU MARCHÉ DE L’INVESTISSEMENT IMMOBILIER 
Les conditions du marché de l’investissement sont favorables depuis quelques années, car les taux d’intérêt 
sont bas et le financement est facilement disponible pour l’immobilier. Par ailleurs, les valeurs des propriétés 
à revenus ont augmenté considérablement au cours des cinq dernières années. Pour certaines entreprises, la 
décision d’acquérir un immeuble au lieu de louer ses locaux peut s’avérer une option avantageuse. 
L’analyse de transactions récentes a permis de dégager des fourchettes de prix de vente au pied carré 
d’édifices de bureaux et de bâtisses à vocation industrielle. 
TRANSACTIONS RÉCENTES – MARCHÉ DES ÉDIFICES DE BUREAUX 
400, BOULEVARD SAINT-MARTIN OUEST 
Prix de vente 7,3 M$ (163 $/pi2) 
Date de vente mai 2014 
Superficie approximative 44 570 pi2 
Place Prestige est un édifice de bureaux à locataires multiples 
de catégorie B sis au 400, boulevard Saint-Martin Ouest. 
1867, RUE BERLIER 
Prix de vente 2,35 M$ (92 $/pi2) 
Date de vente avril 2014 
Superficie approximative 25 500 pi2 
Cet édifice de type « flex », a été entièrement rénové en 
2011 selon les standards LEED. Il compte 86 cases de 
stationnement. Vendu vacant. 
PLACE VAL-DES-ARBRES, TOUR B 
1600, BOULEVARD SAINT-MARTIN EST 
Prix de vente 7,3 M$ (90 $/pi2) 
Date de vente avril 2014 
Superficie approximative 80 796 pi2 
Cet immeuble avec locataire majeur à long terme 
dispose d’un terrain excédentaire offrant une possibilité 
de développement additionnelle. 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 21 ACHETER UN IMMEUBLE
315-317, RUE MONTMORENCY 
Prix de vente 1,5 M$ (162 $/pi2) 
Date de vente juin 2013 
Superficie approximative 9 222 pi2 
L’édifice du Centre jeunesse de Laval est situé à l’angle de 
la rue Montmorency et de l’avenue Laval. 
TRANSACTIONS RÉCENTES – 
MARCHÉ DES ÉDIFICES À VOCATION INDUSTRIELLE 
PORTEFEUILLE DE 4 IMMEUBLES INDUSTRIELS 
805-815, autoroute Chomedey, Laval 
3055, rue Jules-Brillant, Laval 
1085, rue des Cheminots, Terrebonne 
4555, rue Ambroise-Lafortune, Boisbriand 
Prix de vente du portefeuille 29,2 M$ (88 $/pi2) 
Date de vente juin 2014 
Superficie approximative 331 650 pi2 
Construit en 2008, le 3055 Jules-Brillant est un édifice 
industriel à locataire unique de 26 000 pieds carrés et 
d’une hauteur libre de 28 pieds. Zonage IA-54 
Construit en 2007, le 805-815 autoroute Chomedey est 
un édifice industriel à locataire unique d’une superficie 
de 107 648 pieds carrés et d’une hauteur libre de 28 pieds. 
Zonage IA-94 
2875, RUE JULES-BRILLANT 
Prix de vente 3,2 M$ (92 $/pi2) 
Date de vente juin 2013 
Superficie approximative 34 897 pi2 
Cet édifice à locataire unique avec mezzanine a été construit 
en 2004. Il offre une hauteur libre de 24 pieds, 2 quais 
de chargement et une porte de garage. Près de 25 % 
de superficie de bureaux. 
GUIDE IMMOBI ACHETER UN IMMEUBLE 22 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
2400, RUE DE LIERRE 
Prix de vente 4,0 M$ (105 $/pi2) 
Date de vente mars 2014 
Superficie approximative 38 047 pi2 
Cet édifice à locataire unique avec mezzanine a été construit 
en 1998, avec une hauteur libre de 35 pieds. L’aire réservée 
aux bureaux est de moins de 4 %. 
2785, AVENUE FRANCIS-HUGHES 
Prix de vente 5,5 M$ (38 $/pi2) 
Date de vente février 2014 
Superficie approximative 145 762 pi2 
Cet édifice à locataire unique a aménagé 9,5 % de 
sa superficie pour des espaces de bureaux. L’espace 
d’entreposage offre 22 pieds de hauteur libre. 
2160, BOULEVARD DAGENAIS 
Prix de vente 5,8 M$ (76 $/pi2) 
Date de vente janvier 2014 
Superficie approximative 760 066 pi2 
Cet édifice à locataire unique avec mezzanine a été construit 
en 2000 et 20 % de sa superficie est aménagée pour des 
espaces de bureaux. L’espace d’entreposage offre 24 pieds 
de hauteur libre. 
PORTEFEUILLE 1991-2037, AVENUE FRANCIS-HUGHES 
Prix de vente 6,5 M$ (69 $/pi2) 
Date de vente décembre 2013 
Superficie approximative 94 258 pi2 
Situé sur l’avenue Francis-Hughes, ce portefeuille est 
constitué d’un immeuble à locataire unique et d’un immeuble 
à locataires multiples, construits respectivement en 1976 
et en 1987, qui offrent une hauteur libre de 16 pieds. 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 23 ACHETER UN IMMEUBLE
OPTIONS 
IMMOBILIÈRES SUR 
LE MARCHÉ LOCATIF
Le marché locatif de Laval offre plusieurs options de location à des coûts comparables aux autres marchés 
immobiliers de la banlieue métropolitaine. La forte activité de construction sur le territoire au cours des cinq 
dernières années a bonifié l’offre de locaux disponibles, tant sur le marché des édifices de bureaux que sur 
celui des édifices à vocation industrielle. Laval compte ainsi une forte proportion de locaux neufs ou récents. 
ÉDIFICES DE BUREAUX 
Le marché des édifices de bureaux de Laval compte un peu plus de 4,2 millions de pieds carrés, dont une forte 
proportion d’espaces de catégorie A. L’inventaire des édifices de bureaux de Laval est relativement récent si 
l’on compare à l’inventaire du marché sur l’île de Montréal. D’une part, la ville s’est développée beaucoup 
plus tard que les quartiers centraux de Montréal et d’autre part, la disponibilité et le coût moindre des terrains 
facilitent la construction d’édifices. En fait, environ le tiers de la superficie locative a été développée depuis 2000. 
LAVAL 
INVENTAIRE 
MARCHÉ DES ÉDIFICES DE BUREAUX 
Inventaire total 
des bureaux (pi2) 
Taux de 
disponibilité (%) 
Taux 
d’inoccupation (%) 
Édifices 
en construction 
Superficie totale des 
édifices en construction (pi2) 
LAVAL 4 272 333 17,7 16,4 1 53 755 
Catégorie A 2 480 926 16,6 16 1 53 755 
Catégorie B 1 721 219 19,8 17,6 0 0 
Catégorie C 70 188 0 0 0 0 
Source : Altus InSite, 3e trimestre 2014 
INVENTAIRE PAR ANNÉE DE CONSTRUCTION 
19 % 
PRINCIPAUX PORTEFEUILLES D’ÉDIFICES DE BUREAUX À LAVAL 
Gestionnaire 
Superficie du 
portefeuille 
Nombre 
d’édifices Responsable de la location 
FPI Cominar 1 761 040 19 Trillion 450 973-1737 www.cominar.com 
Groupe Petra ltée 362 644 2 Jean-Philippe Giroux 514 321-7515 www.latourcibc.ca 
Groupe Montoni 230 731 3 Mike Jager 450 978-7500 www.groupemontoni.com 
Bentall Kennedy 153 969 2 Bernard Charland 514 393-7719 www.bentallkennedy.com 
Landmark Properties Inc. 137 729 2 Élise Gauvreau 514 845-9113 www.landmarkproperties.ca 
Source : Altus InSite 
55 % 
13 % 
13 % 
52 % 
31 % 
17 % 
ÎLE DE MONTRÉAL 
AVANT 1960 
1960 À 1989 
1990 À 1999 
DEPUIS 2000 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 25 OPTIONS IMMOBI LIÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATIF
Pour plus de détails sur chaque édifice, consultez 
la section S’établir à Laval – Offre immobilière 
du site www.lavaltechnopole.com. 
DISPONIBILITÉ ET INOCCUPATION 
Le taux d’inoccupation des espaces de bureaux, soit le pourcentage de la superficie totale vacante 
divisée par l’inventaire locatif total, a augmenté au cours de la dernière année à Laval, résultat d’une 
activité de construction soutenue et de la livraison de projets d’envergure, dont le nouvel édifice du 
3055, boulevard Saint-Martin Ouest et une cinquième tour à Place Laval. À eux seuls, ces deux projets 
ajoutent près de 390 000 nouveaux pieds carrés, soit presque 10 % de l’inventaire total. Si 5, Place Laval 
est entièrement loué, les relocalisations vers ce nouveau projet auront un impact sur l’inoccupation d’autres 
immeubles existants. 
Ainsi, entre le 3e trimestre 2013 et le 3e trimestre 2014, le taux d’inoccupation global est passé de 13,4 % à 
16,4 %. Notons que depuis un an, l’absorption, qui est un bon indicateur de la demande pour des locaux, a 
été négative à Laval, accentuant l’inoccupation. Par contre, de nombreuses ententes de location sont en cours 
et on s’attend à un resserrement du marché. 
En analysant la donnée de plus près, on constate que deux immeubles entièrement vacants comptent pour 4 % 
de toute l’inoccupation, laquelle se situerait davantage autour de 12,5 % si on les excluait. Quoiqu’élevé, le 
taux d’inoccupation devrait se résorber au cours des prochains trimestres, dans la mesure où d’autres projets 
ne viennent pas gonfler l’offre davantage. Or, aucun projet d’édifice de bureaux multilocatif d’envergure pour 
l’année 2015 n’a été annoncé récemment. 
Le taux d’inoccupation a augmenté plus fortement sur le marché des édifices de catégorie A, puisque c’est 
dans ce segment de marché que l’on retrouve les nouveaux projets. Entre le 3e trimestre 2013 et le 3e trimestre 
2014, l’inoccupation a grimpé de 11,2 % à 16,0 %. La hausse sur le marché des édifices de catégorie B est 
moins importante au cours de la même période, soit de 16,7 % à 17,6 %. L’inventaire de catégorie B n’a pas 
bougé depuis un an, mais l’absorption a aussi reculé dans ce segment de marché au cours de la même période. 
Si on observe des taux d’inoccupation similaires selon le secteur, soulignons que le taux d’inoccupation 
a baissé dans le secteur Est, passant de 15 % à 12,3 %. L’augmentation est plus forte dans le secteur du 
centre-ville/Ouest, concentré autour du Carrefour Laval, où l’inoccupation a atteint 19,9 %. 
ÉVOLUTION DU TAUX D’INOCCUPATION PAR CATÉGORIES D’ÉDIFICES 
T4 2009 
T1 2010 
T2 2010 
T3 2010 
T4 2010 
T1 2011 
T2 2011 
T3 2011 
T4 2011 
T1 2012 
T2 2012 
T3 2012 
T4 2012 
T1 2013 
T2 2013 
T3 2013 
T4 2013 
T1 2014 
T2 2014 
T3 2014 
LAVAL CATÉGORIE A CATÉGORIE B 
20 
15 
10 
5 
0 
TAUX D’INOCCUPATION (%) 
GUIDE IMMOBI OPTIONS IMMOBI L IÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATI F 26 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
ÉVOLUTION DU TAUX D’INOCCUPATION PAR SECTEURS 
T4 2009 
T1 2010 
T2 2010 
T3 2010 
T4 2010 
T1 2011 
T2 2011 
T3 2011 
T4 2011 
T1 2012 
T2 2012 
T3 2012 
T4 2012 
T1 2013 
T2 2013 
T3 2013 
T4 2013 
T1 2014 
T2 2014 
T3 2014 
25 
20 
15 
10 
5 
0 
TAUX D’INOCCUPATION (%) 
LES GRANDES SUPERFICIES CONTIGUËS DISPONIBLES 
Les grandes superficies contiguës disponibles (qu’elles soient actuellement vacantes ou à louer pour occupation 
future) sont nombreuses dans la catégorie « 10 000 pieds carrés et plus », mais on ne compte que trois édifices 
pouvant accommoder un locataire nécessitant au moins 50 000 pieds carrés contigus. Deux de ces trois 
édifices, soit le 705 du Trait-Carré et le 2100 rue Cunard, sont entièrement à louer et à vendre, selon le 
besoin du futur occupant. Pour le nouvel édifice du 3055 Saint-Martin, 25 % de la superficie totale est louée 
au moment d’écrire ces lignes. Plusieurs autres négociations pour des baux additionnels sont en cours et 
devraient permettre d’augmenter le taux d’occupation de cet immeuble. 
Les locataires ont néanmoins plusieurs options sur le marché de la location de Laval. 
Plus grandes superficies contiguës disponibles Adresse Espace contigu maximal (pi2) 
2100 rue Cunard 2100, rue Cunard 191 157 
705 du Trait-Carré 705, chemin du Trait-Carré 80 324 
3055 Saint-Martin 3055, boulevard Saint-Martin O. 75 250 
Complexe Technoval – 400AF 400, boulevard Armand-Frappier 48 849 
1699 Le Corbusier 1699, boulevard Le Corbusier 27 557 
1428-1432 Saint-Martin 1428-1432, boulevard Saint-Martin O. 22 023 
3000 boulevard Le Corbusier 3000, boulevard Le Corbusier 19 061 
L’Espace A 3131, boulevard Saint-Martin O. 16 707 
2955 Jules-Brillant 2955, rue Jules-Brillant 15 346 
Tour Dessau – II 1700, boulevard Laval 14 583 
Complexe Daniel Johnson – II 3224, avenue Jean-Béraud 13 992 
Place Laval – II 2, Place Laval 12 788 
Édifice Toronto Dominion 3080, boulevard Le Carrefour 12 781 
Agence du Revenu du Canada 3400, avenue Jean-Béraud 12 520 
Complexe Daniel-Johnson – I 2550, boulevard Daniel-Johnson 12 000 
1600B Saint-Martin 1600, boulevard Saint-Martin E. 12 000 
1410 rue Jaffa 1410, rue Jaffa 11 200 
Source : Altus InSite, septembre 2014 
LAVAL LAVAL CENTRE-VILLE ET OUEST LAVAL EST 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 27 OPTIONS IMMOBI LIÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATIF
LOYERS 
Les loyers marchands des édifices de bureaux de Laval sont comparables à ceux des autres banlieues de la 
métropole et nettement plus abordables que les loyers du centre-ville. Les loyers nets demandés et les frais 
additionnels sont demeurés stables sur le marché des édifices de bureaux de Laval entre 2009 et 2014. Ils 
varient le plus souvent entre 23 $ et 27 $ brut le pied carré. 
Comme l’indique le tableau suivant, le coût des taxes foncières représente pratiquement la moitié du coût 
moyen équivalent pour un édifice de catégorie A au centre-ville de Montréal 1. 
ÉVOLUTION DES LOYERS DEMANDÉS À LAVAL – TOUTES LES CATÉGORIES D’IMMEUBLES 
T1 2009 
T2 2009 
T3 2009 
T4 2009 
T1 2010 
T2 2010 
T3 2010 
T4 2010 
T1 2011 
T2 2011 
T3 2011 
T4 2011 
T1 2012 
T2 2012 
T3 2012 
T4 2012 
T1 2013 
T2 2013 
T3 2013 
T4 2013 
T1 2014 
T2 2014 
T3 2014 
30 $ 
25 $ 
20 $ 
15 $ 
10 $ 
5 $ 
0 $ 
LOYER NET DEMA NDÉ LOYER ADDITIONNEL 
COMPARAISON DES COÛTS D’OCCUPATION – ÉDIFICES DE BUREAU DE CATÉGORIE A 
RIVE-SUD 
OUEST-DE-L’ÎLE 
LAVAL 
MONTRÉAL 
CENTRE-VILLE 
3,15 $ 
6,25 $ 
5,47 $ 
9,30 $ 
0 $ 5 $ 10 $ 15 $ 20 $ 25 $ 30 $ 35 $ 40 $ 45 $ 
Source : Altus InSite, 3e trimestre 2014 
LOYER NET FRA IS D’EXPLOITATION TAXES FONCIÈRES ÉNERGIE 
DÉFINITIONS DU LOYER DEMANDÉ 
Loyer net demandé : loyer net (et non négocié) pour un local à louer, excluant les frais d’exploitation et les taxes foncières demandés. 
Loyer brut demandé : loyer net demandé auquel on ajoute le loyer additionnel. 
Loyer additionnel : tous les frais qui ne sont pas inclus dans le loyer net tels que les frais d’exploitation (entretien des espaces communs, 
frais de gestion, etc.), coûts d’énergie et taxes foncières. 
1 Tendance moyenne basée sur un échantillon variant entre 9 et 20 immeubles, selon l’année. 
OPTIONS IMMOBI L IÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATI F 28 GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
MARCHÉ DES ÉDIFICES À VOCATION INDUSTRIELLE 
La région métropolitaine de recensement de Montréal (RMR) possède le 2e plus grand parc industriel au Canada. 
Il compte plus de 6 900 immeubles industriels légers totalisant près de 350 millions de pieds carrés. C’est un parc 
dynamique qui effectue présentement la transition des secteurs traditionnels vers les industries de pointe. 
Montréal est un pivot en termes de transport et de distribution. Au fil des années, l’activité industrielle de Montréal a pris 
de l’expansion vers les banlieues, le long des axes routiers majeurs. Stratégiquement situés le long des autoroutes, les 
parcs industriels de Laval se sont développés dans le créneau de la biotechnologie, de la distribution et de la fabrication. 
La disponibilité et l’abordabilité des terrains ont favorisé la construction d’édifices modernes, et souvent de type « flex », 
pouvant accommoder plusieurs usages incluant une forte proportion de l’espace aménagée en bureaux. 
Selon la plus récente compilation de l’inventaire effectuée par Altus InSite au 3e trimestre 2014, le marché locatif 
industriel de Laval comptait près de 17 millions de pieds carrés et un peu plus de 330 édifices1. La moitié de cet inventaire 
est composée d’édifices à locataires multiples. Les édifices détenus et entièrement occupés par le propriétaire sont exclus 
de l’inventaire locatif. 
Sur les quelque 330 édifices recensés, un peu plus de 80 sont de construction récente, c’est-à-dire de 15 ans ou moins. 
INVENTAIRE 
Marché industriel locatif 
Inventaire total 
industriel (pi2) 
Taux de 
disponibilité (%) 
% de 
l’inventaire total 
Superficie totale – Édifices 
en construction (pi2) 
LAVAL INDUSTRIEL LOCATIF 
(INDUSTRIEL LÉGER) 
16 986 328 8,3 100 % 362 700 
Condominium 441 757 0,4 3 % 0 
Mini-entrepôt 622 392 0 1 % 0 
Édifice à locataires multiples 7 799 277 13,6 46 % 0 
Édifice à locataire unique 8 437 213 6,3 50 % 362 700 
LAVAL 16 986 328 8,3 100 % 362 700 
Laval Centre 12 576 786 7,3 74 % 0 
Laval Ouest 2 961 717 11,7 17 % 362 700 
Laval Est 1 447 825 18,1 9 % 0 
Source : Altus InSite, 3e trimestre 2014 
PRINCIPAUX PORTEFEUILLES LOCATIFS INDUSTRIELS DE LAVAL 
Gestionnaire 
Superficie du 
portefeuille 
Nombre 
d’édifices Responsable de la location 
Cominar 1 487 225 19 Christian J.-St-Amand 514 337-8151 www.cominar.com 
Dream Industrial Management 1 179 382 7 Isabelle Barter 450 975-5115 www.dream.ca 
Bentall Kennedy 528 423 2 Robert Giglio 514 733-8544 www.bentallkennedy.com 
Groupe Montoni 514 000 5 Mike Jager 450 978-7500 www.groupemontoni.com 
Triovest Realty Advisors 507 468 7 Matthew Virgini 514 905-4166 www.triovest.com 
1 Tous les édifices occupés par leurs propriétaires ne sont pas inclus dans l’inventaire de marché locatif compilé par Altus InSite. 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 29 OPTIONS IMMOBI LIÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATIF
DISPONIBILITÉ ET INOCCUPATION SUR LE MARCHÉ INDUSTRIEL 
Le taux d’inoccupation, soit le pourcentage de la superficie totale vacante divisée par l’inventaire total, a 
diminué au cours de la dernière année à Laval. L’absorption a été positive pour 3 des 4 derniers trimestres et 
le nombre de pieds carrés vacants a diminué de près de 550 000 au cours de la même période. 
HISTORIQUE ET PROJECTION DE L’ABSORPTION DE 2011-2014 
T1 2011 
T2 2011 
T3 2011 
T4 2011 
T1 2012 
T2 2012 
T3 2012 
T4 2012 
T1 2013 
T2 2013 
T3 2013 
T1 2014 
T2 2014 
T3 2014 
T4 2013 
900 
700 
500 
300 
100 
- 100 
- 300 
- 500 
- 700 
- 900 
- 1100 
15 % 
13 % 
10 % 
8 % 
5 % 
3 % 
0 % 
- 3 % 
- 5 % 
- 8 % 
- 10 % 
- 13 % 
- 15 % 
NOUVELLE OFFRE ABSORPTION INOCCUPATION 
MILLIERS DE PIEDS CARRÉS 
Le taux d’inoccupation pour la région de Laval est passé de 12,0 % à 7,9 % en comparant le 3e trimestre 
2014 au même trimestre de l’année précédente. Au cours de la dernière année, le taux d’inoccupation 
a baissé de 8,8 % à 6,9 % dans les parcs industriels Centre, de 11,3 % à 7,3 % dans les parcs du secteur 
Ouest et de 25,6 % à 17,4 % dans le secteur Est. En termes de types de bâtiment, le marché des édifices 
à locataires multiples a vu son taux d’inoccupation chuter de 13 % à 10,1 % depuis le 3e trimestre 2013. 
Le marché des édifices à locataire unique a suivi une tendance similaire, avec une baisse du taux 
d’inoccupation de 10,3 % à seulement 5,2 % au cours de la même période. 
GUIDE IMMOBI OPTIONS IMMOBI L IÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATI F 30 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
INOCCUPATION PAR SECTEURS ET TYPES D’ÉDIFICES 
Nombre 
d’édifices 
Superficie 
totale (pi2) 
Superficie 
vacante 
à louer (pi2) 
Superficie 
vacante en 
sous-location (pi2) 
Superficie 
vacante 
totale (pi2) 
Taux 
d’inoccupation 
(%) 
LAVAL 334 16 986 328 1 112 448 229 091 1 341 539 7,9 
Condominium 17 622 392 57 584 0 57 584 9,3 
Mini-entrepôt 2 127 446 0 0 0 0 
Édifice à locataires multiples 155 7 799 277 615 722 170 091 785 813 10,1 
Édifice à locataire unique 160 8 437 213 439 142 59 000 498 142 5,9 
LAVAL CENTRE 247 12 576 786 723 262 149 541 872 803 6,9 
Condominium 6 203 316 23 478 0 23 478 11,5 
Mini-entrepôt 1 107 462 0 0 0 0 
Édifice à locataires multiples 122 6 221 007 349 137 149 541 498 678 8 
Édifice à locataire unique 118 6 045 001 350 647 0 350 647 5,8 
LAVAL OUEST 46 2 961 717 137 572 79 550 217 122 7,3 
Condominium 3 115 000 5 123 0 5 123 4,5 
Mini-entrepôt 0 0 0 0 0 0 
Édifice à locataires multiples 17 892 745 55 257 20 550 75 807 8,5 
Édifice à locataire unique 26 1 953 972 77 192 59 000 136 192 7 
LAVAL EST 41 1 447 825 251 614 0 251 614 17,4 
Condominium 8 304 076 28 983 0 28 983 9,5 
Mini-entrepôt 1 19 984 0 0 0 0 
Édifice à locataires multiples 16 685 525 211 328 0 211 328 30,8 
Édifice à locataire unique 16 438 240 11 303 0 11 303 2,6 
Source : Altus InSite, 3e trimestre 2014 
Une soixantaine de bâtiments industriels ont actuellement des locaux à louer sur le territoire de Laval, dont 
38 immeubles à locataires multiples, 21 destinés à un locataire unique et 7 options en copropriété. Les 
options sont variées et comprennent des locaux dont la superficie varie de 2 000 à 135 000 pieds carrés 
contigus. Par contre, seulement deux options pour des sites de plus de 100 000 pieds carrés contigus ont été 
recensées. Les entreprises à vocation industrielle recherchant de vastes superficies peuvent toujours considérer 
l’option d’une construction sur mesure pour leurs opérations. 
Pour les entreprises actives dans le secteur de l’entreposage et de la distribution, une hauteur libre de plus de 
24 pieds est souhaitable puisqu’elle permet de maximiser l’utilisation de chaque pied carré. Les options sont 
toutefois rares dans ce créneau. Les deux locaux offrant 32 pieds de hauteur libre disponibles l’an dernier 
ne le sont plus. Et le nombre d’options dans le créneau 24 à 28 pieds a diminué de moitié, passant de 
29 à 12 cette année. 
Un répertoire à jour des locaux industriels disponibles 
est publié dans la section S’établir à Laval – Offre immobilière 
du site www.lavaltechnopole.com. 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 31 OPTIONS IMMOBI LIÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATIF
NOMBRE D’OPTIONS DE LOCAUX SELON LA HAUTEUR LIBRE 
18 PIEDS ET MOINS 
18 À 24 PIEDS 
24 À 28 PIEDS 
28 À 32 PIEDS 
PLUS DE 32 PIEDS 
0 5 10 15 20 25 
LOCATAIRES MULTIPLES LOCATAIRE UNIQUE 
ESPACE DISPONIBLE SELON LA HAUTEUR LIBRE – LAVAL VS GRAND MONTRÉAL 
GRAND MONTRÉAL LAVAL 
24 % 
7 % 6 % 
63 % 
13 % 
3 % 
5 % 
31 % 
48 % 
PLUS DE 32 PIEDS 
28 À 32 PIEDS 
24 À 28 PIEDS 
18 À 24 PIEDS 
18 PIEDS ET MOINS 
Nombre d’options pour un local 
de 100 000 pi2 ou plus 
Nombre d’options pour un local 
de 50 000 pi2 ou plus 
LAVAL 2 5 
Laval Centre 1 2 
Laval Ouest 0 2 
Laval Est 1 1 
Adresse Type 
Locaux de 100 000 pi2 
contigus minimum 
875, montée Saint-François Locataires multiples 135 000 
2025, rue Cunard Locataires multiples 132 169 
Source : Altus InSite, 3e trimestre 2014 
Plus de 32 pieds 28 à 32 pieds 24 à 28 pieds 18 à 24 pieds 18 pieds et moins 
Locataire unique 0 0 5 21 5 
Locataires multiples 0 1 6 11 2 
OPTIONS IMMOBI L IÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATI F 32 GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
LOYERS 
Les loyers demandés sont demeurés relativement stables au cours des trois dernières années. Notons 
cependant que les loyers peuvent varier énormément sur le marché industriel en fonction de la hauteur libre, 
de l’année de construction, de la proportion réservée pour usage de bureaux, de la visibilité, de l’accès à une 
autoroute et de bien d’autres facteurs. Si le loyer moyen pour les 19 immeubles de notre échantillon frôle les 
10,00 $ brut le pied carré (6,54 $ net auquel on ajoute un loyer additionnel moyen de 3,50 $), les variations 
sont énormes selon le bâtiment. En fait, on peut louer des locaux pour seulement 4,00 $ net tandis que des 
immeubles modernes, bien situés et comportant une forte proportion d’espace de bureaux (quand ce n’est pas 
la majorité de la superficie), affichent des loyers au-dessus de 10,00 $ net par pied carré. 
Selon nos observations sur les édifices à locataires multiples pour lesquels des taux de location sont affichés, 
les loyers nets demandés pour les édifices de moins de 18 à 24 pieds de hauteur libre sur le marché de 
Laval varient le plus souvent de 3,75 $ à 6,50 $ le pied carré (les frais additionnels oscillent entre 2,00 $ et 
5,25 $/pi2). Pour les édifices avec hauteur libre de plus de 24 pieds, les loyers nets demandés varient entre 
4,50 $ et 6,50 $/pi2 (avec des frais oscillant entre 2,50 $ et 5,00 $/pi2). Pour les édifices offrant une forte 
proportion de locaux pour bureaux (plus de 40 %), les loyers peuvent être aussi chers que pour un bureau 
de catégorie C. 
ÉVOLUTION DES LOYERS DEMANDÉS À LAVAL – ÉDIFICES LOCATIFS INDUSTRIELS 
T1 2011 
T2 2011 
T3 2011 
T4 2011 
T1 2012 
T2 2012 
T3 2012 
T4 2012 
T1 2013 
T2 2013 
T3 2013 
T4 2013 
12 $ 
COMPARAISON DES LOYERS DEMANDÉS – IMMEUBLES À LOCATAIRES MULTIPLES 
T1 2014 
T2 2014 
T3 2014 
10 $ 
8 $ 
6 $ 
4 $ 
2 $ 
0 $ 
LOYER NET DEMA NDÉ LOYER ADDITIONNEL MOYEN 
0 $ 2 $ 4 $ 6 $ 8 $ 10 $ 12 $ 
LOYER NET LOYER ADDITIONNEL 
LAVAL 
LONGUEUIL 
SAINT-LAURENT 
LACHINE 
EST DE MONTRÉAL 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 33 OPTIONS IMMOBI LIÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATIF
NOUVEAUX PROJETS
Plusieurs projets de qualité ont été livrés sur le territoire de Laval au cours de l’année 2014, notamment sur 
le marché des édifices de bureaux. Suite à ces livraisons, l’activité de construction a ralenti et on compte 
peu de projets actuellement en cours de réalisation. Or, plusieurs projets sont planifiés et sont en phase de 
prélocation, c’est-à-dire que le chantier sera lancé dès que le promoteur aura trouvé des locataires pour son 
projet. Avis aux intéressés ! 
PROJETS TERMINÉS EN 2014 
3055, BOULEVARD SAINT-MARTIN 
Le 3055 Saint-Martin est une adresse de prestige dans le 
développement de Centropolis. Le bâtiment de 6 étages hors-sol 
occupant 117 500 pieds carrés locatifs pour espaces de 
bureaux et commerciaux en plein coeur du centre-ville de Laval 
a été conceptualisé de façon à viser le niveau de certification 
LEED-NE Or. Il est muni d’une marquise verte dont l’eau 
de ruissellement s’écoule dans un bassin aménagé qui assure 
la gestion des eaux pluviales et présente une coulée verte 
dans un paysage exceptionnel. Locaux disponibles pour 
occupation immédiate. 
Propriétaire : Cominar 
PLACE LAVAL 5 
À l’angle des boulevards des Laurentides et Saint-Martin et 
facilement accessible de l’autoroute 440, Place Laval est le 
plus important complexe de bureaux de Laval. Il comprendra 
cinq tours de bureaux reliées par un corridor commun. 
Le complexe est doté de fibre optique et on y trouve une 
multitude de services tels que : banques, garderie, nettoyeur, 
restaurant, café bistro, clinique médicale, bureau de change et 
de passeport et station de métro De la Concorde à proximité. 
La phase 5 du complexe (photo) est entièrement louée. 
Propriétaire : Cominar 
1410, RUE JAFFA 
Cet édifice de catégorie A sur trois étages de 12 000 pieds 
carrés du secteur Sainte-Rose à Laval bénéficie d’une bonne 
visibilité en bordure de l’autoroute 15 et de la sortie 16. Très 
facile d’accès. Près des grands axes routiers, A-15, A-440, 
A-13. Locaux disponibles pour occupation immédiate. 
Location : Groupe Lacombe / NAI Commercial 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 35 NOUVEAUX PROJETS
3111, BOULEVARD SAINT-MARTIN 
Ce nouvel immeuble de catégorie A en construction est 
facilement accessible par les autoroutes Laval (440) et des 
Laurentides (15). Il est stratégiquement situé au coin du 
boulevard Daniel-Johnson, soit au coeur du nouveau centre 
de Laval. L’immeuble de 5 étages est situé à distance de 
marche de tous les services. Il offre un environnement de 
travail hors du commun et recherché, un stationnement ample 
et facile, une fenestration exceptionnelle et une hauteur libre de 
9 pieds. Certification LEED Argent avec système de chauffage, 
ventilation, air climatisé haute performance pour des économies 
d’énergie et un confort supérieur aux immeubles conventionnels. 
Locaux disponibles pour occupation immédiate. 
Gestionnaire : Bentall Kennedy 
PLACE DE LA GARE – PHASE 2 
Place de la Gare – Phase 2 est un projet mixte offrant plusieurs 
locaux à vocation industrielle. La voie ferrée longe le site. La 
superficie totale du projet est de 85 000 pieds carrés. Les 
locaux, disponibles en vente et en location, sont divisibles. La 
phase 2 du projet est en construction avec livraison prévue 
au printemps 2015. 
Promoteur : JLL Corps 
CITÉ DES AFFAIRES – BOISÉ DE L’ÉQUERRE 
Située sur le boulevard Dagenais, entre les boulevards Industriel 
et Le Corbusier, la Cité des affaires est un développement de 
condos commerciaux, industriels et de bureaux. Développé en 
4 phases, le projet offrira, en vente et en location, plus d’une 
trentaine d’unités dont les superficies varient entre 2 900 et 
14 000 pieds carrés, en incluant la mezzanine. 
Promoteur : Guimond Construction 
PROJET MARGIAC (LOUIS-B.-MAYER) 
Situé sur la rue Louis-B.-Mayer, cet édifice offre des locaux 
industriels et commerciaux d’une hauteur libre de 28 pieds. 
Des locaux de 7 000 à 90 000 pieds carrés contigus seront 
disponibles. Le bâtiment offrira une performance énergétique 
supérieure par rapport à un bâtiment conventionnel. 
Promoteur : Groupe Montoni 
PROJETS EN COURS DE RÉALISATION 
GUIDE IMMOBI NOUVEAUX PROJETS 36 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
PROJETS PLANIFIÉS EN PHASE DE PRÉLOCATION 
1350, BOULEVARD CHOMEDEY – PHASE 2 
Projet de construction d’une deuxième tour de 120 000 pieds 
carrés sur le site du complexe 1350 boulevard Chomedey. 
Promoteur : Immodev 
1865, RUE MAURICE-GAUVIN 
Édifice de catégorie A de 53 500 pieds carrés. Possibilité de 
location et d’achat. 
Promoteur : Groupe Montoni 
2724-2750 RUE ÉTIENNE-LENOIR 
Situé sur l’autoroute 13, entre l’autoroute 440 et le boulevard 
Dagenais, ce nouveau projet industriel multilocatif de 5 édifices 
totalise 250 000 pieds carrés. La phase 1 est entièrement 
louée. Les 4 autres phases sont en prélocation. Les projets 
d’édifices à locataires multiples offrent une hauteur libre de 
24 pieds (possibilité de 28 pieds) et peuvent offrir des 
espaces de bureaux. 
Promoteur : Groupe Montoni 
INDUSTRIA 440 
Ce nouveau bâtiment industriel multicondos est situé sur 
la desserte Ouest de l’autoroute 440 à Laval. Les unités 
seront subdivisées en fonction des ventes et des paramètres 
des acheteurs. 
Promoteur : Cosoltec 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 37 NOUVEAUX PROJETS
MARCHÉ 
DES CENTRES 
COMMERCIAUX
La ville de Laval compte plusieurs centres commerciaux de toutes catégories : des supercentres régionaux 
comme le Carrefour Laval, des mégacentres, des centres de quartier, des centres linéaires et des édifices à 
locataire unique. Les loyers et les services communs varient énormément selon le type de centre. 
Plus grands centres commerciaux Superficie totale (pi2) Gestionnaire 
CARREFOUR LAVAL 1 360 821 Cadillac Fairview 
SMARTCENTRES VAL-DES-BRISES 792 716 SmartCentres 
SMARTCENTRES AUTOROUTE CHOMEDEY O. 682 035 SmartCentres 
CENTRE LAVAL 638 797 Cominar 
GALERIES LAVAL 623 000 Fonds de solidarité FTQ 
SMARTCENTRES 2075 CHOMEDEY 585 623 SmartCentres 
CENTROPOLIS 550 873 Cominar 
MEGA CENTRE NOTRE-DAME 425 173 RioCan 
CENTRE ST-MARTIN 241 457 RioCan 
CENTRE DUVERNAY 226 717 Gestion immobilière Edgecombe 
Source : Site Web des gestionnaires des centres commerciaux 
DÉPENSES À LA CONSOMMATION DES MÉNAGES LAVALLOIS 
Le profil des ménages lavallois est similaire à celui de la RMR de Montréal en termes de taille des ménages 
(2,5 personnes par ménage à Laval contre 2,4 pour la RMR) et de mode d’occupation (environ 70 % des 
ménages sont propriétaires de leur logement). Il se distingue toutefois par la forte proportion de ménages 
dont la langue maternelle est autre que le français ou l’anglais (32 % des ménages lavallois par rapport à 
11 % pour la RMR). Laval compte également une plus forte proportion de personnes âgées de 65 ans ou plus 
(16 % contre 11 % pour la RMR). 
Le profil sociodémographique de la zone se distingue aussi par le niveau d’éducation : on compte à Laval 
près de deux fois plus de diplômés de niveau collégial (cégep) que pour la RMR alors que la proportion de 
diplômés universitaires est semblable à celle de la RMR. Le revenu annuel moyen par ménage est un peu en 
deçà de la moyenne de la RMR, soit 66 555 $ par année. 
PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE DE LA POPULATION DE LA ZONE 
Variables Zone commerciale Laval RMR de Montréal 
NIVEAU DE SCOLARITÉ (2006) 
Primaire 22 % 24 % 
Secondaire 24 % 35 % 
Collégial (cégep) 32 % 17 % 
Universitaire 22 % 24 % 
REVENU DU MÉNAGE (2005) 
Moins de 20 000 $ 12 % 13 % 
20 000 $ à 39 999 $ 22 % 19 % 
40 000 $ à 59 999 $ 21 % 19 % 
60 000 $ à 79 999 $ 16 % 16 % 
80 000 $ à 99 999 $ 11 % 12 % 
100 000 $ et plus 18 % 21 % 
Revenu moyen du ménage 66 555 $ 68 797 $ 
RMR = 100 96,7 100,0 
Source : Statistique Canada, Recensements de 2006 et 2011 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 39 MARCHÉ DES CENTRES COMMERCIAUX
PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE DE LA POPULATION DE LA ZONE 
Variables Zone commerciale de Laval RMR de Montréal 
TRANCHES D’ÂGE (2011) 
0 à 9 ans 11 % 12 % 
10 à 19 ans 13 % 13 % 
20 à 34 ans 18 % 20 % 
35 à 54 ans 30 % 31 % 
55 à 64 ans 12 % 13 % 
65 ans et plus 16 % 11 % 
Âge moyen 40,2 38,4 
LANGUE MATERNELLE (2011) 
Français 61 % 76 % 
Anglais 7 % 13 % 
Espagnol 3 % 1 % 
Grec 4 % 2 % 
Italien 4 % 0 % 
Autres 17 % 5 % 
Réponses multiples 4 % 3 % 
TAILLE DES MÉNAGES (2011) 
Une personne 26 % 29 % 
Deux personnes 32 % 34 % 
Trois personnes 16 % 17 % 
Quatre personnes ou plus 26 % 20 % 
Personnes par ménage 2,5 2,4 
MODE D’OCCUPATION (2006) 
Propriétaire 69 % 68 % 
Locataire 31 % 32 % 
Source : Compilation de Groupe Altus Recherche marketing à partir de données de Statistique Canada 
En termes de dépenses à la consommation, celles des ménages lavallois sont légèrement supérieures à la 
moyenne provinciale, et ce, pour pratiquement toutes les catégories de produits. Selon l’analyse d’Altus 
Recherche et marketing, le potentiel de la zone commerciale de Laval atteindra 4,35 milliards de dollars en 
2014 et 4,47 milliards de dollars en 2016. 
GUIDE IMMOBI MARCHÉ DES CENTRES COMMERCIAUX 40 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
DÉPENSES ANNUELLES PAR MÉNAGE AU QUÉBEC ET DANS LA ZONE COMMERCIALE 
SERVICES PERSONNELS ET RESTAURATION 
Types de services Au Québec en 2014 Zone commerciale de Laval 2014 
SERVICES PERSONNELS 
Services vestimentaires (nettoyeurs, buanderies, couture) 99 $ 104 $ 
Coiffure et esthétique 525 $ 556 $ 
Locations de films, DVD et jeux 49 $ 50 $ 
Total – Services personnels 673 $ 710 $ 
RESTAURATION 
Avec service restreint 1 095 $ 1 214 $ 
Avec service complet – Familial 780 $ 865 $ 
Avec service complet – Ambiance 555 $ 615 $ 
Avec service complet – Gastronomie 165 $ 183 $ 
Total – Restaurants 2 595 $ 2 877 $ 
1 Estimé à partir de Statistique Canada. Enquête sur les dépenses des ménages, 2001 à 2009 et ventes dans les restaurants de la zone. 
2 Estimation du groupe Altus. 
DÉPENSES ANNUELLES PAR PERSONNE AU QUÉBEC ET DANS LA ZONE COMMERCIALE 
BIENS DURABLES, SEMI-DURABLES ET COURANTS 
Types de magasins Au Québec en 2014 Zone commerciale de Laval 2014 
BIENS DURABLES, SEMI-DURABLES 
Meubles 302 $ 318 $ 
Accessoires pour la maison 140 $ 147 $ 
Électronique, électroménagers et ordinateurs 267 $ 281 $ 
Rénovation, quincaillerie, matériaux et jardinage 693 $ 729 $ 
Vêtements et accessoires vestimentaires 622 $ 638 $ 
Chaussures 101 $ 106 $ 
Bijouteries et maroquineries 57 $ 60 $ 
Articles de sport, passe-temps, musique et librairies 288 $ 303 $ 
Magasins de marchandises diverses 1 572 $ 1 654 $ 
Magasins de détail divers 291 $ 302 $ 
Total – Biens durables et semi-durables 4 333 $ 4 538 $ 
BIENS COURANTS 
Supermarchés 2 605 $ 2 639 $ 
Dépanneurs et spécialistes 457 $ 463 $ 
Pharmacies, produits de santé et soins personnels 1 320 $ 1 337 $ 
Total – Biens courants 4 382 $ 4 439 $ 
3 Statistique Canada, 63-005 au catalogue. Estimation basée sur les données de 2007 à 2012. 
4 Estimation du Groupe Altus (basée sur le profil socioéconomique de la population de la zone d’étude). 
1 2 
3 4 
GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 41 MARCHÉ DES CENTRES COMMERCIAUX
POTENTIEL DE LA ZONE COMMERCIALE EN 2014 ET 2016 (TABLEAU DE SYNTHÈSE) 
Catégories 2014 2016 
Biens durables et semi-durables 1 902 874 200 $ 1 955 197 500 $ 
Biens courants 1 861 361 500 $ 1 912 543 300 $ 
Services personnels 115 843 600 $ 119 961 600 $ 
Restaurants 469 411 300 $ 486 097 900 $ 
TOTAL 4 349 490 600 $ 4 473 800 300 $ 
Source : Groupe Altus 
1 Tenant compte des niveaux de dépenses de 2014. 
ABSORPTION : 
Croissance nette de la superficie totale 
occupée sur un marché donné. 
ÉDIFICE DE BUREAUX 
DE CATÉGORIE A : 
Édifice comportant une très bonne 
qualité de conception, matériaux, mixité 
de locataires, âge, taille, emplacement 
et services. 
ÉDIFICE DE BUREAUX 
DE CATÉGORIE B : 
Édifice de bonne qualité en termes 
de conception, matériaux, mixité de 
locataires, âge, taille, emplacement 
et services. 
ÉDIFICE DE TYPE « FLEX » : 
Édifice pouvant convenir à divers 
usages sous un même toit tels que 
l’entreposage, les bureaux de soutien 
administratif, le commerce de gros 
et les salles d’exposition. 
LOYER ADDITIONNEL : 
Tous les frais qui ne sont pas inclus 
dans le loyer net tels que les frais 
d’exploitation (entretien des espaces 
communs, frais de gestion, etc.), les 
coûts de l’énergie et les taxes foncières. 
LOYER BRUT DEMANDÉ : 
Loyer net demandé auquel on ajoute le 
loyer additionnel. 
LOYER ÉCONOMIQUE : 
Loyer qui permet à un propriétaire de 
rentabiliser son investissement dans 
le développement d’une propriété 
et d’attirer les différents facteurs de 
production dans cette entreprise. 
LOYER NET DEMANDÉ : 
Loyer net (et non négocié) pour un local 
à louer, excluant les frais d’exploitation 
et les taxes foncières. 
SUPERFICIES CONTIGUËS DISPONIBLES : 
Locaux contigus pouvant 
accommoder un même locataire. 
TAUX D’INOCCUPATION : 
Pourcentage de la superficie 
totale vacante divisée par 
l’inventaire total. 
1 pied carré = 
0,093 mètre carré 
1 mètre carré = 
10,760 pieds carrés 
GLOSSAIRE 
1 
CONCLUSION 
Laval Technopole espère que ce guide vous sera utile dans votre prise de décision et souhaite vous 
accompagner dans toutes les étapes de votre implantation ou dans vos projets d’expansion. Les 
commentaires et suggestions sont les bienvenus pour améliorer cet outil. 
Communiquez avec : 
Gilbert LeBlanc, gilbert.leblanc@lavaltechnopole.com au 450 978-5957 ou avec Chantal Joyal, 
chantal.joyal@lavaltechnopole.com au 450 978-0547. 
Pour plus de détails sur chaque édifice, consultez 
la section S’établir à Laval – Offre immobilière 
du site www.lavaltechnopole.com. 
GUIDE IMMOBI MARCHÉ DES CENTRES COMMERCIAUX 42 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
LAVAL TECHNOPOLE 
Organisme de développement 
économique de la Ville de Laval 
1555, boulevard Chomedey 
Bureau 100 
Laval (Québec) H7V 3Z1 
lavaltechnopole.com 
450 978-5959 
L’ÉQUIPE DE DÉVELOPPEMENT DES INVESTISSEMENTS ET IMMOBILIER 
PÔLE INDUSTRIEL 
Gilbert LeBlanc, Ec. D. 
Vice-président, Développement 
des investissements et immobilier 
gilbert.leblanc@lavaltechnopole.com 
450 978-5957 
PÔLE RÉCRÉOTOURISME 
Martine-Andrée Racine 
Directrice 
ma.racine@lavaltechnopole.com 
450 978-5955 
PÔLE ENTREPRISES DE 
SERVICES ET SIÈGES SOCIAUX 
Chantal Joyal 
Directrice 
chantal.joyal@lavaltechnopole.com 
450 978-0547 
e-PÔLE 
Jean-Marie Pressé 
Directeur 
jm.presse@lavaltechnopole.com 
450 978-5776 
CITÉ DE LA BIOTECH 
Jean-Marc Juteau 
Directeur 
jmjuteau@citebiotech.com 
450 978-5066 
AGROPÔLE 
Nancy Guay 
Directrice 
nancy.guay@lavaltechnopole.com 
450 978-5965 
Claudine Maynard 
Chargée de projet 
claudine.maynard@lavaltechnopole.com 
450 978-3006
ISBN : 2-921448-93-9

Contenu connexe

En vedette

Marktanteilsanalyse - Services für die Strategie- und Managementberatung
Marktanteilsanalyse - Services für die Strategie- und ManagementberatungMarktanteilsanalyse - Services für die Strategie- und Managementberatung
Marktanteilsanalyse - Services für die Strategie- und Managementberatung
Winfried Kempfle Marketing Services
 
Drucktechnologien im vergleich
Drucktechnologien im vergleichDrucktechnologien im vergleich
Drucktechnologien im vergleichSappiHouston
 
011 Estudio de caso Etica GCBS. Le pido perdón al país. Caso Interbolsa
011 Estudio de caso Etica GCBS. Le pido perdón al país. Caso Interbolsa011 Estudio de caso Etica GCBS. Le pido perdón al país. Caso Interbolsa
011 Estudio de caso Etica GCBS. Le pido perdón al país. Caso Interbolsa
Edgar Devia Góngora
 
Consultorioparacajón
ConsultorioparacajónConsultorioparacajón
Consultorioparacajón
Carmen Cea
 
Parte 8
Parte 8Parte 8
Parte 8
KPatyy
 
Presentation by Ms. Karine Gilberg, at the Meeting on Fostering Inclusive Gro...
Presentation by Ms. Karine Gilberg, at the Meeting on Fostering Inclusive Gro...Presentation by Ms. Karine Gilberg, at the Meeting on Fostering Inclusive Gro...
Presentation by Ms. Karine Gilberg, at the Meeting on Fostering Inclusive Gro...
OECD Governance
 
Parte 3
Parte 3Parte 3
Parte 3
KPatyy
 
Dossier.creation.ceremonie.fracassede12
Dossier.creation.ceremonie.fracassede12Dossier.creation.ceremonie.fracassede12
Dossier.creation.ceremonie.fracassede12
fracassede12
 
Présentation H&O Paris
Présentation H&O ParisPrésentation H&O Paris
Présentation H&O Paris
jean-luc bagnara
 
Parte 3
Parte 3Parte 3
Parte 3
KPatyy
 
Cap5
Cap5Cap5
Cap5
123lady
 
iPhone besten angebote
iPhone besten angeboteiPhone besten angebote
iPhone besten angebote
lisalee01
 
Panneau mural design en 3D relief
Panneau mural design en 3D reliefPanneau mural design en 3D relief
Panneau mural design en 3D relief
mur-3d
 
1. atletas juegos olímpicos
1. atletas juegos olímpicos1. atletas juegos olímpicos
1. atletas juegos olímpicos
Presidencia de la República del Ecuador
 
Les français et les énergies renouvelables
 Les français et les énergies renouvelables Les français et les énergies renouvelables
Les français et les énergies renouvelables
Monimmeuble.com
 
Programa Bilingüe IES Jimenez de la Espada
Programa Bilingüe IES Jimenez de la EspadaPrograma Bilingüe IES Jimenez de la Espada
Programa Bilingüe IES Jimenez de la Espada
dbrunosan
 
Ts t1 densitélo
Ts t1 densitéloTs t1 densitélo
Ts t1 densitélo
Florence BOLOGNESI
 

En vedette (20)

Satcatcher
SatcatcherSatcatcher
Satcatcher
 
Marktanteilsanalyse - Services für die Strategie- und Managementberatung
Marktanteilsanalyse - Services für die Strategie- und ManagementberatungMarktanteilsanalyse - Services für die Strategie- und Managementberatung
Marktanteilsanalyse - Services für die Strategie- und Managementberatung
 
Drucktechnologien im vergleich
Drucktechnologien im vergleichDrucktechnologien im vergleich
Drucktechnologien im vergleich
 
011 Estudio de caso Etica GCBS. Le pido perdón al país. Caso Interbolsa
011 Estudio de caso Etica GCBS. Le pido perdón al país. Caso Interbolsa011 Estudio de caso Etica GCBS. Le pido perdón al país. Caso Interbolsa
011 Estudio de caso Etica GCBS. Le pido perdón al país. Caso Interbolsa
 
Consultorioparacajón
ConsultorioparacajónConsultorioparacajón
Consultorioparacajón
 
Parte 8
Parte 8Parte 8
Parte 8
 
Icecrypt
IcecryptIcecrypt
Icecrypt
 
Presentation by Ms. Karine Gilberg, at the Meeting on Fostering Inclusive Gro...
Presentation by Ms. Karine Gilberg, at the Meeting on Fostering Inclusive Gro...Presentation by Ms. Karine Gilberg, at the Meeting on Fostering Inclusive Gro...
Presentation by Ms. Karine Gilberg, at the Meeting on Fostering Inclusive Gro...
 
Parte 3
Parte 3Parte 3
Parte 3
 
Dossier.creation.ceremonie.fracassede12
Dossier.creation.ceremonie.fracassede12Dossier.creation.ceremonie.fracassede12
Dossier.creation.ceremonie.fracassede12
 
Présentation H&O Paris
Présentation H&O ParisPrésentation H&O Paris
Présentation H&O Paris
 
Parte 3
Parte 3Parte 3
Parte 3
 
Cap5
Cap5Cap5
Cap5
 
iPhone besten angebote
iPhone besten angeboteiPhone besten angebote
iPhone besten angebote
 
Panneau mural design en 3D relief
Panneau mural design en 3D reliefPanneau mural design en 3D relief
Panneau mural design en 3D relief
 
1. atletas juegos olímpicos
1. atletas juegos olímpicos1. atletas juegos olímpicos
1. atletas juegos olímpicos
 
Les français et les énergies renouvelables
 Les français et les énergies renouvelables Les français et les énergies renouvelables
Les français et les énergies renouvelables
 
Programa Bilingüe IES Jimenez de la Espada
Programa Bilingüe IES Jimenez de la EspadaPrograma Bilingüe IES Jimenez de la Espada
Programa Bilingüe IES Jimenez de la Espada
 
Ts t1 densitélo
Ts t1 densitéloTs t1 densitélo
Ts t1 densitélo
 
Vanessa_Sabrina
Vanessa_SabrinaVanessa_Sabrina
Vanessa_Sabrina
 

Similaire à Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015

Enthousiasme, volonté et ambition : LES LIEGEOISES ET LES LIEGEOIS AU COEUR D...
Enthousiasme, volonté et ambition : LES LIEGEOISES ET LES LIEGEOIS AU COEUR D...Enthousiasme, volonté et ambition : LES LIEGEOISES ET LES LIEGEOIS AU COEUR D...
Enthousiasme, volonté et ambition : LES LIEGEOISES ET LES LIEGEOIS AU COEUR D...Michel Péters
 
Rapport Annuel 2014-2015
Rapport Annuel 2014-2015Rapport Annuel 2014-2015
Cci de bordeaux guide-creation-d-entreprise-2015-2016
Cci de bordeaux  guide-creation-d-entreprise-2015-2016Cci de bordeaux  guide-creation-d-entreprise-2015-2016
Cci de bordeaux guide-creation-d-entreprise-2015-2016
polenumerique33
 
Rapport 2013 sur l'économie de Laval
Rapport 2013 sur l'économie de Laval Rapport 2013 sur l'économie de Laval
Rapport 2013 sur l'économie de Laval
Laval Technopole
 
Profilsociofrancais09
Profilsociofrancais09Profilsociofrancais09
Profilsociofrancais09binbin888
 
La fiscalité au Québec 2015
La fiscalité au Québec 2015La fiscalité au Québec 2015
La fiscalité au Québec 2015
Investissement Québec
 
Bilan et perspectives économiques pour la RMR de Québec - 2014-2015
Bilan et perspectives économiques pour la RMR de Québec - 2014-2015Bilan et perspectives économiques pour la RMR de Québec - 2014-2015
Bilan et perspectives économiques pour la RMR de Québec - 2014-2015
Université Laval
 
Cci Bordeaux & CCI Libourne Création d'entreprise : suivez le guide 2016-2017
Cci Bordeaux & CCI Libourne Création d'entreprise : suivez le guide 2016-2017Cci Bordeaux & CCI Libourne Création d'entreprise : suivez le guide 2016-2017
Cci Bordeaux & CCI Libourne Création d'entreprise : suivez le guide 2016-2017
polenumerique33
 
entrepreneurs et création de réseaux intelligents
entrepreneurs et création de réseaux intelligents entrepreneurs et création de réseaux intelligents
entrepreneurs et création de réseaux intelligents
Béatrice Duboisset
 
Les chiffres cles de la DIRECCTE Paca - Edition 2015
Les chiffres cles de la DIRECCTE Paca - Edition 2015Les chiffres cles de la DIRECCTE Paca - Edition 2015
Les chiffres cles de la DIRECCTE Paca - Edition 2015
AVIE
 
Guide 2013 Reprendre une entreprise des CCI de Bretagne
Guide 2013 Reprendre une entreprise des CCI de BretagneGuide 2013 Reprendre une entreprise des CCI de Bretagne
Guide 2013 Reprendre une entreprise des CCI de Bretagne
CCI Bretagne
 
RCordat Mémoire (1/3) CORPUS La marque territoriale : une réponse au nouvel e...
RCordat Mémoire (1/3) CORPUS La marque territoriale : une réponse au nouvel e...RCordat Mémoire (1/3) CORPUS La marque territoriale : une réponse au nouvel e...
RCordat Mémoire (1/3) CORPUS La marque territoriale : une réponse au nouvel e...
Rébecca Cordat
 
Slideshare apm le marche de l'environnement en afrique du sud 2019 (1)
Slideshare apm le marche de l'environnement en afrique du sud 2019 (1)Slideshare apm le marche de l'environnement en afrique du sud 2019 (1)
Slideshare apm le marche de l'environnement en afrique du sud 2019 (1)
milesim
 
Guide Création d'entreprise 2012
Guide Création d'entreprise 2012Guide Création d'entreprise 2012
Guide Création d'entreprise 2012VilledeBordeaux
 
CCI MAGAZINE N°28 JUILLET 2015 - CCI Iles de Guadeloupe
CCI MAGAZINE N°28 JUILLET 2015 - CCI Iles de GuadeloupeCCI MAGAZINE N°28 JUILLET 2015 - CCI Iles de Guadeloupe
CCI MAGAZINE N°28 JUILLET 2015 - CCI Iles de Guadeloupe
CCI des Iles de Guadeloupe
 
Les points de vente s'emparent du Numérique
Les points de vente s'emparent du NumériqueLes points de vente s'emparent du Numérique
Les points de vente s'emparent du Numérique
Entreprises & Numérique
 
Sommaire construction de la matrice perceptuelle pour le benchmark de la vil...
Sommaire  construction de la matrice perceptuelle pour le benchmark de la vil...Sommaire  construction de la matrice perceptuelle pour le benchmark de la vil...
Sommaire construction de la matrice perceptuelle pour le benchmark de la vil...Joana GIRARD
 

Similaire à Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015 (20)

Enthousiasme, volonté et ambition : LES LIEGEOISES ET LES LIEGEOIS AU COEUR D...
Enthousiasme, volonté et ambition : LES LIEGEOISES ET LES LIEGEOIS AU COEUR D...Enthousiasme, volonté et ambition : LES LIEGEOISES ET LES LIEGEOIS AU COEUR D...
Enthousiasme, volonté et ambition : LES LIEGEOISES ET LES LIEGEOIS AU COEUR D...
 
Rapport annuel2013 lo
Rapport annuel2013 loRapport annuel2013 lo
Rapport annuel2013 lo
 
Rapport annuel fr-lo res
Rapport annuel fr-lo resRapport annuel fr-lo res
Rapport annuel fr-lo res
 
Rapport Annuel 2014-2015
Rapport Annuel 2014-2015Rapport Annuel 2014-2015
Rapport Annuel 2014-2015
 
Cci de bordeaux guide-creation-d-entreprise-2015-2016
Cci de bordeaux  guide-creation-d-entreprise-2015-2016Cci de bordeaux  guide-creation-d-entreprise-2015-2016
Cci de bordeaux guide-creation-d-entreprise-2015-2016
 
Rapport 2013 sur l'économie de Laval
Rapport 2013 sur l'économie de Laval Rapport 2013 sur l'économie de Laval
Rapport 2013 sur l'économie de Laval
 
Profilsociofrancais09
Profilsociofrancais09Profilsociofrancais09
Profilsociofrancais09
 
La fiscalité au Québec 2015
La fiscalité au Québec 2015La fiscalité au Québec 2015
La fiscalité au Québec 2015
 
Bilan et perspectives économiques pour la RMR de Québec - 2014-2015
Bilan et perspectives économiques pour la RMR de Québec - 2014-2015Bilan et perspectives économiques pour la RMR de Québec - 2014-2015
Bilan et perspectives économiques pour la RMR de Québec - 2014-2015
 
Cci Bordeaux & CCI Libourne Création d'entreprise : suivez le guide 2016-2017
Cci Bordeaux & CCI Libourne Création d'entreprise : suivez le guide 2016-2017Cci Bordeaux & CCI Libourne Création d'entreprise : suivez le guide 2016-2017
Cci Bordeaux & CCI Libourne Création d'entreprise : suivez le guide 2016-2017
 
entrepreneurs et création de réseaux intelligents
entrepreneurs et création de réseaux intelligents entrepreneurs et création de réseaux intelligents
entrepreneurs et création de réseaux intelligents
 
Les chiffres cles de la DIRECCTE Paca - Edition 2015
Les chiffres cles de la DIRECCTE Paca - Edition 2015Les chiffres cles de la DIRECCTE Paca - Edition 2015
Les chiffres cles de la DIRECCTE Paca - Edition 2015
 
Partenariats et commandites | Kit média
Partenariats et commandites | Kit médiaPartenariats et commandites | Kit média
Partenariats et commandites | Kit média
 
Guide 2013 Reprendre une entreprise des CCI de Bretagne
Guide 2013 Reprendre une entreprise des CCI de BretagneGuide 2013 Reprendre une entreprise des CCI de Bretagne
Guide 2013 Reprendre une entreprise des CCI de Bretagne
 
RCordat Mémoire (1/3) CORPUS La marque territoriale : une réponse au nouvel e...
RCordat Mémoire (1/3) CORPUS La marque territoriale : une réponse au nouvel e...RCordat Mémoire (1/3) CORPUS La marque territoriale : une réponse au nouvel e...
RCordat Mémoire (1/3) CORPUS La marque territoriale : une réponse au nouvel e...
 
Slideshare apm le marche de l'environnement en afrique du sud 2019 (1)
Slideshare apm le marche de l'environnement en afrique du sud 2019 (1)Slideshare apm le marche de l'environnement en afrique du sud 2019 (1)
Slideshare apm le marche de l'environnement en afrique du sud 2019 (1)
 
Guide Création d'entreprise 2012
Guide Création d'entreprise 2012Guide Création d'entreprise 2012
Guide Création d'entreprise 2012
 
CCI MAGAZINE N°28 JUILLET 2015 - CCI Iles de Guadeloupe
CCI MAGAZINE N°28 JUILLET 2015 - CCI Iles de GuadeloupeCCI MAGAZINE N°28 JUILLET 2015 - CCI Iles de Guadeloupe
CCI MAGAZINE N°28 JUILLET 2015 - CCI Iles de Guadeloupe
 
Les points de vente s'emparent du Numérique
Les points de vente s'emparent du NumériqueLes points de vente s'emparent du Numérique
Les points de vente s'emparent du Numérique
 
Sommaire construction de la matrice perceptuelle pour le benchmark de la vil...
Sommaire  construction de la matrice perceptuelle pour le benchmark de la vil...Sommaire  construction de la matrice perceptuelle pour le benchmark de la vil...
Sommaire construction de la matrice perceptuelle pour le benchmark de la vil...
 

Plus de Laval Technopole

La tournée des bonnes adresses...
La tournée des bonnes adresses...La tournée des bonnes adresses...
La tournée des bonnes adresses...
Laval Technopole
 
Le déjeuner-causerie sur l'immobilier commercial à Laval en images
Le déjeuner-causerie sur l'immobilier commercial à Laval en imagesLe déjeuner-causerie sur l'immobilier commercial à Laval en images
Le déjeuner-causerie sur l'immobilier commercial à Laval en images
Laval Technopole
 
Report on laval's Economy in 2014
Report on laval's Economy in 2014Report on laval's Economy in 2014
Report on laval's Economy in 2014
Laval Technopole
 
La gestion de la Propriété Intellectuelle
La gestion de la Propriété IntellectuelleLa gestion de la Propriété Intellectuelle
La gestion de la Propriété Intellectuelle
Laval Technopole
 
Cocktail Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015
Cocktail Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015Cocktail Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015
Cocktail Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015
Laval Technopole
 
2014 Mercador Newsletter
2014 Mercador Newsletter2014 Mercador Newsletter
2014 Mercador Newsletter
Laval Technopole
 
Cinq entreprises exportatrices reçoivent un prix MercadOr 2014
Cinq entreprises exportatrices reçoivent un prix MercadOr 2014Cinq entreprises exportatrices reçoivent un prix MercadOr 2014
Cinq entreprises exportatrices reçoivent un prix MercadOr 2014
Laval Technopole
 
Cqib funding and protecting your rd finalsk
Cqib funding and protecting your rd finalskCqib funding and protecting your rd finalsk
Cqib funding and protecting your rd finalsk
Laval Technopole
 
Cqib financement et protection de votre r d
Cqib financement et protection de votre r dCqib financement et protection de votre r d
Cqib financement et protection de votre r d
Laval Technopole
 
Découvrez les artisans lavallois
Découvrez les artisans lavalloisDécouvrez les artisans lavallois
Découvrez les artisans lavallois
Laval Technopole
 
Report on Laval’s economy in 2013
Report on Laval’s economy in 2013Report on Laval’s economy in 2013
Report on Laval’s economy in 2013
Laval Technopole
 
Bulletin d'information économique Laval - Printemps 2014
Bulletin d'information économique Laval - Printemps 2014Bulletin d'information économique Laval - Printemps 2014
Bulletin d'information économique Laval - Printemps 2014
Laval Technopole
 
Laval technopole Economic Newsletter - Spring 2014
Laval technopole Economic Newsletter - Spring 2014Laval technopole Economic Newsletter - Spring 2014
Laval technopole Economic Newsletter - Spring 2014
Laval Technopole
 
The Biotech City: your north american gateway to biosuccess
The Biotech City: your north american gateway to biosuccessThe Biotech City: your north american gateway to biosuccess
The Biotech City: your north american gateway to biosuccess
Laval Technopole
 
La Cité de la Biotech: votre biosuccès en Amérique du Nord
La Cité de la Biotech: votre biosuccès en Amérique du NordLa Cité de la Biotech: votre biosuccès en Amérique du Nord
La Cité de la Biotech: votre biosuccès en Amérique du Nord
Laval Technopole
 
Show Canada
Show CanadaShow Canada
Show Canada
Laval Technopole
 
BiotechFinances N°620
BiotechFinances N°620BiotechFinances N°620
BiotechFinances N°620
Laval Technopole
 
Bulletin d'information économique Laval - Hiver 2013-14
Bulletin d'information économique Laval - Hiver 2013-14Bulletin d'information économique Laval - Hiver 2013-14
Bulletin d'information économique Laval - Hiver 2013-14
Laval Technopole
 
Portrait de la pharmaceutique Servier Canada
Portrait de la pharmaceutique Servier Canada Portrait de la pharmaceutique Servier Canada
Portrait de la pharmaceutique Servier Canada
Laval Technopole
 
Portrait de l'entreprise lavalloise Croesus Finansoft
Portrait de l'entreprise lavalloise Croesus FinansoftPortrait de l'entreprise lavalloise Croesus Finansoft
Portrait de l'entreprise lavalloise Croesus Finansoft
Laval Technopole
 

Plus de Laval Technopole (20)

La tournée des bonnes adresses...
La tournée des bonnes adresses...La tournée des bonnes adresses...
La tournée des bonnes adresses...
 
Le déjeuner-causerie sur l'immobilier commercial à Laval en images
Le déjeuner-causerie sur l'immobilier commercial à Laval en imagesLe déjeuner-causerie sur l'immobilier commercial à Laval en images
Le déjeuner-causerie sur l'immobilier commercial à Laval en images
 
Report on laval's Economy in 2014
Report on laval's Economy in 2014Report on laval's Economy in 2014
Report on laval's Economy in 2014
 
La gestion de la Propriété Intellectuelle
La gestion de la Propriété IntellectuelleLa gestion de la Propriété Intellectuelle
La gestion de la Propriété Intellectuelle
 
Cocktail Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015
Cocktail Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015Cocktail Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015
Cocktail Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015
 
2014 Mercador Newsletter
2014 Mercador Newsletter2014 Mercador Newsletter
2014 Mercador Newsletter
 
Cinq entreprises exportatrices reçoivent un prix MercadOr 2014
Cinq entreprises exportatrices reçoivent un prix MercadOr 2014Cinq entreprises exportatrices reçoivent un prix MercadOr 2014
Cinq entreprises exportatrices reçoivent un prix MercadOr 2014
 
Cqib funding and protecting your rd finalsk
Cqib funding and protecting your rd finalskCqib funding and protecting your rd finalsk
Cqib funding and protecting your rd finalsk
 
Cqib financement et protection de votre r d
Cqib financement et protection de votre r dCqib financement et protection de votre r d
Cqib financement et protection de votre r d
 
Découvrez les artisans lavallois
Découvrez les artisans lavalloisDécouvrez les artisans lavallois
Découvrez les artisans lavallois
 
Report on Laval’s economy in 2013
Report on Laval’s economy in 2013Report on Laval’s economy in 2013
Report on Laval’s economy in 2013
 
Bulletin d'information économique Laval - Printemps 2014
Bulletin d'information économique Laval - Printemps 2014Bulletin d'information économique Laval - Printemps 2014
Bulletin d'information économique Laval - Printemps 2014
 
Laval technopole Economic Newsletter - Spring 2014
Laval technopole Economic Newsletter - Spring 2014Laval technopole Economic Newsletter - Spring 2014
Laval technopole Economic Newsletter - Spring 2014
 
The Biotech City: your north american gateway to biosuccess
The Biotech City: your north american gateway to biosuccessThe Biotech City: your north american gateway to biosuccess
The Biotech City: your north american gateway to biosuccess
 
La Cité de la Biotech: votre biosuccès en Amérique du Nord
La Cité de la Biotech: votre biosuccès en Amérique du NordLa Cité de la Biotech: votre biosuccès en Amérique du Nord
La Cité de la Biotech: votre biosuccès en Amérique du Nord
 
Show Canada
Show CanadaShow Canada
Show Canada
 
BiotechFinances N°620
BiotechFinances N°620BiotechFinances N°620
BiotechFinances N°620
 
Bulletin d'information économique Laval - Hiver 2013-14
Bulletin d'information économique Laval - Hiver 2013-14Bulletin d'information économique Laval - Hiver 2013-14
Bulletin d'information économique Laval - Hiver 2013-14
 
Portrait de la pharmaceutique Servier Canada
Portrait de la pharmaceutique Servier Canada Portrait de la pharmaceutique Servier Canada
Portrait de la pharmaceutique Servier Canada
 
Portrait de l'entreprise lavalloise Croesus Finansoft
Portrait de l'entreprise lavalloise Croesus FinansoftPortrait de l'entreprise lavalloise Croesus Finansoft
Portrait de l'entreprise lavalloise Croesus Finansoft
 

Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015

  • 1. GUIDE IMMOBILIER COMMERCIAL LAVALLOIS 2014 – 2015
  • 2. GUIDE IMMOBIL IER COMMERCIAL LAVALLOIS
  • 3. « Au fil des années, Laval est devenue un centre régional d’activité économique structuré et diversifié. » MARC DEMERS MAIRE DE LAVAL « Continuer à bâtir Laval, c’est donc voir plus loin, c’est cette volonté de faire plus et différemment et de repousser les limites. » DAVID DE COTIS PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL PAR INTÉRIM MOT DU MAIRE C’est avec plaisir que nous vous présentons l’édition 2014-2015 du Guide immobilier commercial lavallois. En 2015, Laval fêtera ses 50 ans et son histoire est celle d’une collectivité, d’entreprises et aussi de bâtisseurs qui font de cette ville un endroit unique où travailler et habiter. Au fil des années, Laval est devenue un centre régional d’activité économique structuré et diversifié. Laval Technopole réalise cette deuxième édition du guide afin de répondre aux questions de bon nombre d’entrepreneurs sur l’implantation ou la relocalisation de leur entreprise. Les informations et les statistiques compilées à l’intérieur de ce guide leur permettront de prendre des décisions éclairées. Laval offre un choix de sites exceptionnels près de tous les services avec un important bassin de main-d’oeuvre qualifiée. D’ailleurs, la région de Laval possède tous les atouts nécessaires pour contribuer à leur succès. Cette année, Laval a accueilli l’entreprise Lumen, le leader québécois dans le domaine de la distribution de produits électriques. Il s’agit de l’un des plus importants investissements industriels de l’histoire de Laval. Vous trouverez un profil de cette entreprise dans le guide. Je vous invite à consulter ce guide où vous découvrirez que l’offre de Laval est diversifiée, dynamique et à valeur ajoutée sur le plan de la capacité d’accueil, de la qualité des milieux de vie et de l’environnement économique. L’administration municipale et l’équipe de Laval Technopole demeurent à votre disposition pour tout renseignement ou pour vous assister dans vos projets. MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL PAR INTÉRIM LE NOUVEAU MODÈLE D’AFFAIRES EN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET RÉORGANISATION DES TERRITOIRES Laval est en pleine mutation, se transforme et innove en définissant un nouveau modèle d’affaires. Le développement économique ne se fera plus de la même manière et misera sur un développement des territoires orienté sur la densité. Ainsi, Laval Technopole revoit sa stratégie en matière de développement économique à cause d’une nouvelle réalité, celle de la densification du territoire. Cela donnera une toute nouvelle dimension à notre produit économique. Cette nouvelle réalité nous lance certains défis, notamment l’attraction de sièges sociaux et la progression importante des activités dans le secteur tertiaire moteur, mais aussi l‘implantation d’importantes masses critiques d’entreprises dans le secteur des technologies de l’information et de l’économie scientifique. C’est pourquoi nous mettons en place des infrastructures d’accueil diversifiées qui répondront à cette nouvelle réalité. Le Guide immobilier commercial lavallois est incontestablement un outil de développement formidable car il fait la démonstration que notre paysage urbain se transforme. Bravo à l’équipe ! É C EUR MARC DEMERS, MAIRE DE LAVAL DAVID DE COTIS, PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL PAR INTÉRIM GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 3
  • 4. TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DU GUIDE ....................................................................................................................... 5 LAVAL, UNE VILLE UNIQUE ! ..................................................................................................................... 6 SURVOL ÉCONOMIQUE .......................................................................................................................... 8 S’ÉTABLIR À LAVAL ................................................................................................................................ 10 Construire, acquérir ou louer ses installations ................................................................................11 Des sites de qualité disponibles à la Cité de la Biotech ...................................................................11 Parcs industriels ......................................................................................................................... 12 CONSTRUIRE SES INSTALLATIONS ......................................................................................................... 14 Loyer économique requis pour rentabiliser la construction d’un édifice ........................................... 15 Loyer économique – Édifices industriels ....................................................................................... 16 Loyer économique – Édifices de bureaux ..................................................................................... 16 Développement durable – LEED................................................................................................... 17 PROJET RÉCENT D’INVESTISSEMENT ...................................................................................................... 18 ACHETER UN IMMEUBLE ........................................................................................................................ 20 Survol des conditions du marché de l’investissement immobilier ......................................................21 Transactions récentes – Marché des édifices de bureaux ................................................................21 Transactions récentes – Marché des édifices à vocation industrielle ................................................ 22 OPTIONS IMMOBILIÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATIF ................................................................................ 24 Édifices de bureaux ................................................................................................................... 25 Inventaire .................................................................................................................................. 25 Principaux portefeuilles d’édifices de bureaux à Laval ................................................................... 25 Disponibilité et inoccupation ....................................................................................................... 26 Les grandes superficies contiguës disponibles ............................................................................... 27 Loyers ....................................................................................................................................... 28 Marché des édifices à vocation industrielle .................................................................................. 29 Inventaire .................................................................................................................................. 29 Principaux portefeuilles locatifs industriels de Laval ....................................................................... 29 Disponibilité et inoccupation sur le marché industriel .................................................................... 30 Inoccupation par secteurs et types d’édifices .................................................................................31 Loyers ....................................................................................................................................... 33 NOUVEAUX PROJETS ............................................................................................................................ 34 Projets terminés en 2014 ............................................................................................................ 35 Projets en cours de réalisation – 2015 ......................................................................................... 36 Projets planifiés en phase de prélocation ..................................................................................... 37 MARCHÉ DES CENTRES COMMERCIAUX ............................................................................................... 38 Dépenses à la consommation des ménages lavallois ..................................................................... 39 CONCLUSION ...................................................................................................................................... 42 GLOSSAIRE ........................................................................................................................................... 42 GUIDE IMMOBI TABLE DES MATIÈRES 4 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
  • 5. PRÉSENTATION DU GUIDE Ce guide vise à offrir aux gens d’affaires les données essentielles à une prise de décision éclairée en ce qui a trait au marché immobilier commercial lavallois. Il expose tant les options sur le marché locatif que les coûts de construction ou d’acquisition de nouvelles installations. Produit en collaboration avec le Groupe Altus et sa division de recherche Altus InSite, le portrait du marché immobilier présenté dans les pages qui suivent renseignera également les investisseurs immobiliers sur les conditions du marché immobilier commercial de Laval. Les données des marchés immobiliers industriels et de bureaux sont issues d’enquêtes de terrain. Ces dernières recensent l’inventaire et les locaux disponibles sur le territoire de Laval. Les données servant aux analyses d’autres paramètres de marché tels que les loyers économiques et marchands, les prix de vente au pied carré et le coût des terrains proviennent de sources jugées fiables. Altus Recherche marketing, division du Groupe Altus, a fourni les données sur les dépenses à la consommation de la section sur les centres commerciaux. Plusieurs autres informations provenant de sources diverses viennent compléter ce portrait du marché immobilier. Toutes les données sur les conditions du marché immobilier présentées par le Groupe Altus ont été compilées et analysées avec le plus grand soin. Seules les sources fiables ont été retenues. En raison de l’amplitude du marché à couvrir, il n’est pas totalement exclu que les données ne soient pas entièrement exactes ou complètes et le Groupe Altus ne peut être tenu responsable de toute erreur ou omission. Une fois portée à notre attention, toute donnée erronée ou incomplète sera corrigée ou complétée dans les meilleurs délais. GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 5 PRÉSENTATION DU GUIDE
  • 6. LAVAL, UNE VILLE UNIQUE !
  • 7. Laval est la 3e plus grande ville du Québec et la 13e au Canada, avec une population qui dépasse 417 304 personnes. C’est une des régions du Québec où le taux de nouveaux arrivants provenant de diverses communautés culturelles connaît une importante augmentation. Laval occupe le 2e rang des 10 principales municipalités du Québec en termes de croissance annuelle, et ce, depuis plus de 10 ans. Durant cette période, sa population a grimpé deux fois plus rapidement que celle enregistrée pour l’ensemble du Québec. LES AVANTAGES DE VIVRE À LAVAL Laval offre un parfait équilibre entre secteurs commerciaux, espaces verts et quartiers résidentiels. C’est un lieu de rassemblement où le divertissement, le commerce et l’art de vivre se côtoient parfaitement pour assurer aux habitants une qualité de vie exceptionnelle. Laval c’est aussi : • 415 016 pi2 d’espaces de congrès, d’expositions et de réunions, dont 4 centres de congrès • 75 attraits touristiques • Plus de 450 restaurants • De nombreux développements immobiliers résidentiels UN SYSTÈME D’INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT EFFICACE Les entreprises lavalloises sont situées à proximité de grands axes routiers (5 autoroutes et 4 routes majeures) et aériens. Laval offre en plus un système de transport en commun qui compte notamment 3 stations de métro et qui permet la mobilité de la main-d’oeuvre. Les travailleurs de talent aiment vivre dans cette ville jeune et dynamique où ils ont également accès à plus de 325 km de pistes cyclables. Toronto (35 min) Boston (31 min) LAVAL New York (36 min) LA COTE DE CRÉDIT DE LA VILLE DE LAVAL La firme de notation financière Standard & Poor’s révise la perspective de la cote de crédit décernée à la Ville de Laval, la faisant passer de « AA– stable » à « AA– POSITIVE ». Standard & Poor’s base son analyse sur un ensemble de facteurs économiques et budgétaires qui l’ont convaincue de la qualité exceptionnelle du crédit de la Ville de Laval. • Laval : AA– AVEC PERSPECTIVE POSITIVE • Montréal : A+ AVEC PERSPECTIVE STABLE • Hydro-Québec : A+ • Gouvernement du Québec : A+/STABLE/A-1+ • Gouvernement du Canada : AAA/STABLE/A-1+ Source : www.standardandpoors.com 30 MINUTES DU CENTRE-VILLE DE MONTRÉAL GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 7 LAVAL, UNE VILLE UNIQUE !
  • 9. FAITS SAILLANTS DE L’ÉCONOMIE LAVALLOISE Bilan des investissements de l’année 2013 Des investissements totaux qui atteignent 976 041 465 $ en dollars courants. L’année 2013 s’inscrit parmi les bonnes années de Laval. Avec 80,5 % des investissements globaux, ce sont les secteurs industriel et résidentiel qui soutiennent les résultats de cette année. Toujours en 2013, la valeur déclarée des permis de construction délivrés par la municipalité s’élève à plus de 735,5 M$. Au total, 598 permis de constructions nouvelles et 2 021 permis d’améliorations ont été délivrés durant l’année. Implantations nouvelles Une moyenne de 35 nouvelles entreprises industrielles s’implantent à Laval chaque année depuis les 10 dernières années. En 2013, Laval demeure un pôle d’attraction toujours plus fort avec 29 projets de nouvelles implantations. Ceux-ci génèrent 73 M$ d’investissements et la création de 447 nouveaux emplois. L’emploi à Laval Selon les estimations du Consortium de la CMM, on comptait en 2013 plus de 153 542 emplois sur le territoire lavallois, une croissance de 21 % depuis 2003. L’économie québécoise est dominée par le secteur tertiaire et Laval fait partie des régions où cette sectorisation est la plus avancée. NOMBRE D’EMPLACEMENTS ET ESTIMATION DE L’EMPLOI, PAR CODE SCIAN, LAVAL, 2013 Secteurs d’activité SCIAN Nombre d‘emplacements Nombre d‘emplois SECTEUR DE LA PRODUCTION DE BIENS 2 360 19,6 % 25 926 16,9 % Agriculture, foresterie, pêche et chasse 11 82 0,7% 330 0,2 % Extraction minière, pétrole, gaz 21 11 0,1% 520 0,3 % Services publics 22 4 0,03% 1 077 0,7 % Construction 23 1624 13,5% 9 488 6,2 % Fabrication 31-33 639 5,3% 14 511 9,5 % SECTEUR DES SERVICES 9 661 80,4 % 127 617 83,1 % Commerce de gros 41 927 7,7% 11 455 7,5 % Commerce de détail 44-45 1761 14,6% 25 355 16,5 % Transport et entreposage 48-49 627 5,2% 4 875 3,2 % Industrie de l’information et culturelle 51 101 0,8% 2 791 1,8 % Finance et assurances 52 411 3,4% 6 473 4,2 % Services immobiliers, de location et de location à bail 53 538 4,5% 3 171 2,1 % Services professionnels, scientifiques et techniques 54 1421 11,8% 11 015 7,2 % Gestion de sociétés et d’entreprises 55 118 1% 146 0,1 % Services administratifs, de soutien, etc. 56 691 5,7% 5276 3,4% Services d’enseignement 61 98 0,8% 10 093 6,6 % Soins de santé et assistance sociale 62 947 7,9% 19 771 12,9 % Arts, spectacles et loisirs 71 126 1% 2 236 1,5 % Hébergement et restauration 72 857 7,1% 10 363 6,7 % Autres services, sauf administration publique 81 1030 8,6% 6 862 4,5 % Administrations publiques 91 8 0,1% 7 735 5 % TOTAL 12 021 100 % 153 543 100 % Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des éléments en raison de l'arrondissement des chiffres. Source : Nombre d’emplacements – Registraire des entreprises, Statistique Canada, décembre 2013. Compilation – Consortium de la CMM pour l’emploi local et Laval Technopole GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 9 SURVOL ÉCONOMIQUE
  • 11. CONSTRUIRE, ACQUÉRIR OU LOUER SES INSTALLATIONS Laval offre diverses options d’implantation pour les entreprises. Plusieurs terrains y sont disponibles pour celles qui souhaitent emménager dans un immeuble construit sur mesure pour leurs besoins. Le marché locatif offre également plusieurs choix d’emplacements de qualité pour les locataires de bureaux, industriels ou commerciaux. Il est également possible d’acquérir un édifice existant, comme en témoigne l’activité de transaction cette année. Un répertoire des édifices à vendre et à louer est accessible sur le site www.lavaltechnopole.com dans la section S’établir à Laval – Offre immobilière. Le répertoire compte plus de 200 édifices à vocation industrielle ou commerciale actuellement sur le marché de la vente ou de la location. L’accès au répertoire est gratuit et il est possible d’y inscrire sans frais un local à louer ou un immeuble à vendre en communiquant avec Laval Technopole. DES SITES DE QUALITÉ DISPONIBLES À LA CITÉ DE LA BIOTECH Créée en 2001, la Cité de la Biotech est la grappe des entreprises des sciences de la vie à Laval, où il est possible d’exécuter toutes les phases de développement des médicaments et d’autres produits, depuis la recherche, la preuve de concept, les essais précliniques et cliniques jusqu’à la production et la commercialisation. C’est un centre exceptionnel de collaboration entre universités et entreprises, notamment grâce à la présence de l’INRS-Institut Armand-Frappier, du Centre de biologie expérimentale et d’un incubateur d’entreprises. La Cité de la Biotech regroupe près de 90 entreprises et instituts qui emploient quelque 5 000 personnes. Elle propose aussi des terrains stratégiquement localisés et destinés aux entreprises désirant s’y implanter. On y retrouve une importante communauté d’affaires scientifique avec plusieurs chefs de file mondiaux, notamment : Sanofi-Aventis, GlaxoSmithKline (GSK), Servier Canada, Roche Diagnostics et Valeant. La Cité de la Biotech est située à proximité de Montréal et des aéroports internationaux Pierre-Elliott-Trudeau et Mirabel, et profite d’un réseau de transport intégré (métro, gares modales, etc.). LA CITÉ DE LA BIOTECH TOUTES LES ÉTAPES DE DÉVELOPPEMENT AU MÊME ENDROIT GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 11 S’ÉTABLIR À LAVAL
  • 12. PARCS INDUSTRIELS Superficie totale (pi2) Superficie disponible % d’occupation PARCS PUBLICS Parc industriel Centre 78 562 000 3 542 315 95,5 % Parc industriel Est 8 500 000 — 100 % Parc industriel autoroute 25 (A) 12 009 498 72 213 99,4 % Parc industriel autoroute 25 (B) 10 440 457 8 940 457 14,4 % Cité de la Biotech 13 277 289 1 699 558 87,2 % PARCS PRIVÉS Autoroute 13 Centre corporatif Laval II (Groupe Montoni) 3 203 892 2 953 892 7,8 % Centre corporatif Laval IV (Groupe Montoni) 1 324 926 60 000 95,5 % Centre corporatif Laval VI (Groupe Montoni) 2 253 716 1 638 698 27,3 % Centre corporatif Laval X (Groupe Montoni) 2 328 467 2 078 467 10,7 % Autoroute 15 Centre corporatif Laval I (Groupe Montoni) 1 852 500 — 100 % Centre corporatif Laval III (Groupe Montoni) 1 058 438 199 982 81,1 % Centre corporatif Laval V (Groupe Montoni) 2 537 774 2 537 774 0 % Centre corporatif Laval IX (Groupe Montoni) 705 139 70 333 90 % Autoroute 440 Centre corporatif Laval VIII (Groupe Montoni) 357 785 357 785 0 % Impact 440 6 572 548 — 100 % Monit A-440 1 105 112 1 105 112 0 % Autres sites disponibles (Loracon – Cosoltec) 700 000 700 000 0 % Autoroute 25 Impact 25 4 500 000 469 833 89,6 % Gimmelin 2 580 078 1 864 547 27,7 % PARC INDUSTRIEL CENTRE Centre corporatif Laval VII (Groupe Montoni) 1 877 770 1 242 506 33,8 % ZONES PRIVÉES Zone industrielle Sainte-Rose 1 000 000 — 100 % Zone industrielle Fabreville 5 000 000 — 100 % Zone industrielle Vimont 2 000 000 — 100 % Zone industrielle Laval-des-Rapides 2 173 465 373 465 82,8 % Zone industrielle Masson 2 000 000 — 100 % TOTAL 167 920 854 29 906 937 82,2 % Source : Laval Technopole – Dernière mise à jour : 2013-12-31 GUIDE IMMOBI S’ÉTABL IR À LAVAL 12 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
  • 13. LOCALISATION DES PARCS INDUSTRIELS LAVAL – 2014 SECTEUR OUEST : • Centre corporatif Laval II • Centre corporatif Laval IV • Impact 440 • Mégapole SECTEUR EST : • Parc industriel autoroute 25 • Impact 25 • Parc industriel Est • Monit A-440 SECTEUR CENTRE : • Parc industriel Centre • Centre corporatif Laval I • Centre corporatif Laval III • Cité de la Biotech GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 13 S’ÉTABLIR À LAVAL
  • 15. Pour l’entreprise qui souhaite construire des installations sur mesure, il est possible d’acquérir un terrain disponible ou de confier la tâche à un promoteur déjà propriétaire du site. Plusieurs terrains à vendre à Laval sont actuellement détenus par des intérêts privés. Des données sur des transactions récentes permettent de dégager des fourchettes de prix pour l’acquisition d’un terrain sur le marché privé dans le but de construire un édifice à vocation industrielle ou commerciale (incluant à vocation de bureaux). VILLE DE LAVAL – VALEUR DES TERRAINS – 2014 (SELON LE SECTEUR) Échelle de valeurs ($/pi2) Superficie moyenne du terrain (pi2) Tendance du marché Marché privé En bordure de l’autoroute INDUSTRIEL Centre 5 $ à 7 $ 7 $ à 8 $ 100 000 Stabilité Est 4 $ à 6 $ 150 000 Stabilité Ouest 4 $ à 6 $ 7 $ à 8 $ 100 000 Stabilité COMMERCIAL Centre 25 $ à 40 $ 50 000 Stabilité Est 15 $ à 25 $ 50 000 Stabilité Ouest 15 $ à 25 $ 50 000 Stabilité Compilation et analyse des transactions, Groupe Altus, septembre 2014 LOYER ÉCONOMIQUE REQUIS POUR RENTABILISER LA CONSTRUCTION D’UN ÉDIFICE Le loyer économique est le loyer qui permet à un propriétaire de rentabiliser son investissement dans le développement d’une propriété et d’attirer les différents facteurs de production dans cette entreprise. En d’autres mots, c’est le loyer minimum requis pour rentabiliser la construction d’un immeuble. Ce loyer permet non seulement à un investisseur de mesurer le potentiel de rentabilité d’un édifice construit dans le but d’être loué, mais aussi aux occupants de comparer les coûts d’être propriétaire ou locataire d’un immeuble neuf ou existant. La décision de louer, d’acheter pour occuper ou de construire un édifice pour ses propres besoins dépend de la stratégie immobilière et financière de chaque entreprise. GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 15 CONSTRUIRE SES INSTALLATIONS
  • 16. LOYER ÉCONOMIQUE – ÉDIFICES INDUSTRIELS Les estimations de loyers économiques présentées dans les tableaux suivants le sont à titre indicatif seulement, et ce, pour la construction d’un édifice type. Le coût peut varier selon chaque projet. Dans le cas d’un édifice à vocation industrielle, le coût peut varier notamment selon le pourcentage de la superficie allouée aux espaces de bureaux, la présence de systèmes de réfrigération, les niveaux de sécurité requis et la hauteur libre. Le tableau suivant peut cependant servir de repère pour estimer le coût de construction d’un entrepôt type construit pour un locataire unique. ESTIMATION DU LOYER ÉCONOMIQUE MODÈLE DE CONSTRUCTION – ÉDIFICE À LOCATAIRE UNIQUE Terrain : parcelle peu stratégique ; 5 $ le pi2 x 2,5 12,50 $ Coût de construction d’un bâtiment pour entreposage de 28 pi de hauteur libre, à locataire unique 75 $ FRAIS DIRECTS Commission (aucune) 0 $ Absorption (espace préloué) 0 $ SOUS-TOTAL 0 $ 0 $ Sommes des coûts avant profit, risques et contingences 87,50 $ Taux global d’actualisation 6,75 % Rendement requis (revenu net) 5,91 $ DÉPENSES DU PROPRIÉTAIRE Inoccupation : (6,75 $ + 3,45 $)* x 3 % 0,31 $ Frais de gestion de l’actif : (6,75 $ + 3,45 $) x 1,50 % 0,15 $ Réserve pour réparations majeures : (6,75 $ + 3,45 $) x 0 % 0 $ SOUS-TOTAL 0,46 $ 0,46 $ Loyer économique requis (net, par pied carré) 6,37 $ arrondi à 6,35 $ * Loyer marchand de 6,75 $ et loyer additionnel de 3,45 $/pi2 x 3 % d’inoccupation Calcul et analyse : Groupe Altus, septembre 2014 LOYER ÉCONOMIQUE – ÉDIFICES DE BUREAUX Afin de rentabiliser la construction d’un édifice de bureaux de catégorie A à Laval, le loyer net généré par l’immeuble doit atteindre un peu plus de 20 $ le pied carré par année. À titre de comparaison, ce loyer est estimé à 25,50 $ pour un édifice de catégorie A au centre-ville de Montréal. En ajoutant au loyer net les autres coûts (taxes foncières, frais d’exploitation et coûts énergétiques), le loyer brut total requis est de près de 55 $ pour le centre-ville comparativement à environ 31,50 $ brut le pied carré pour Laval. Un édifice de bureaux de catégorie A est un édifice comportant une très bonne qualité de conception, matériaux, mixité de locataires, âge, taille, emplacement et services. Un édifice de bureaux de catégorie B est un édifice de qualité raisonnable en termes de conception, matériaux, mixité de locataires, âge, taille, emplacement et services. Un édifice de bureaux de catégorie AA compte parmi les meilleurs de la catégorie A et se trouve essentiellement au centre-ville des grandes métropoles. GUIDE IMMOBI CONSTRUIRE SES INSTAL LATIONS 16 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
  • 17. ESTIMATION DU LOYER REQUIS POUR LA CONSTRUCTION D’UN ÉDIFICE DE CATÉGORIE A À LAVAL ÉDIFICE À 80 % PRÉLOUÉ Coût du terrain 25 $ par pi2, ratio de 1:1 25 $1 Construction Stationnement extérieur, ratio de 0,8:1 4,40 $2 Superstructure 148,40 $ Mise en marché Publicité, promotion et commissions (4 %) 5,94 $ Incitations diverses 15 $ Loyer brut gratuit (0 mois de loyer gratuit) 0 $ Intérêt 25 $ + 173,74 $/2 à 8 % d’intérêt, financement sur une période de 10 mois 7,46 $ Frais du promoteur 3 % des coûts de construction (à 152,80 $) 4,58 $ Capitalisation des Capitalisation des ½ de 20 % de l’espace – pertes de revenu 7,50 % de vacance pour un an à 33,75 $ par pi2 2,11 $ MISE EN MARCHÉ APRÈS AVANT Total, excluant une prime de 5 à 10 % pour certification « Édifice vert » 212,89 $ 191,95 $ Total réparti sur l’espace louable brut de bureaux (97 %) 219,47 $ 202,05 $ Facteur de rendement constant sur le développement 8,75 % 8,75 % Loyer requis 19,20 $ 17,68 $ Plus inoccupation de 7,50 % 20,64 $ 19,01 $ Moins les revenus de stationnement 0 $ 0 $ Loyer requis typique Net 20,64 $ Net effectif 19,01 $ 1 ISP = Indice de superficie de plancher ou le rapport superficie de bâtiment / superficie de terrain. 2 La moitié d’un espace de voiture de 400 pi² brut par 1 000 pi2 de bâtiment. Calcul et analyse : Groupe Altus, septembre 2014 DÉVELOPPEMENT DURABLE – LEED Depuis 2002, LEED Canada a redéfini les façons de concevoir les espaces de vie au travail. LEED, qui signifie Leadership in Energy and Environmental Design, est un programme de certification de tiers ainsi qu’une norme de comparaison acceptée à l’échelle internationale pour la conception, la construction et l’exploitation de bâtiments écologiques à haut rendement. LEED encourage une approche holistique envers la durabilité en reconnaissant le rendement dans cinq secteurs clés de la santé humaine et environnementale comprenant notamment l’aménagement écologique des sites, la gestion efficace de l’eau, l’efficacité énergétique, le choix des matériaux et la qualité des environnements intérieurs. La certification LEED est basée sur le nombre total de points obtenus dans ces cinq catégories après un examen indépendant. Il y a quatre niveaux de certification (Certifié, Argent, Or et Platine). LES AVANTAGES POUR LE LOCATAIRE LES AVANTAGES POUR LE PROPRIÉTAIRE 1. Créer un environnement plus sain et plus propre, DU BÂTIMENT OU L’EXPLOITANT ce qui accroît la satisfaction des employés. 1. Assurer une meilleure gestion sur le rendement 2. Améliorer l’image en tant qu’entreprise soucieuse du bâtiment. de l’environnement. 2. Vous démarquer de vos concurrents et posséder 3. Diminuer les coûts d’exploitation puisqu’il y un avantage concurrentiel – les bâtiments aura des économies d’énergie, d’eau et d’autres écologiques sont très attirants pour un nombre ressources, en plus de réduire votre empreinte croissant d’entreprises soucieuses de leur image de carbone. et de leur empreinte environnementale. Source : Conseil du bâtiment durable du Canada, www.cagbc.org GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 17 CONSTRUIRE SES INSTALLATIONS
  • 19. LUMEN A CHOISI LAVAL POUR RELOCALISER SON SIÈGE SOCIAL ET SON CENTRE DE DISTRIBUTION Lumen, le leader québécois dans le domaine de la distribution de produits électriques, a décidé d’aménager son nouveau siège social et son centre de distribution à Laval. La fin des travaux est prévue pour avril 2015 et Lumen occupera un bâtiment LEED de 385 000 pieds carrés sur un site de près d’un million de pieds carrés. En fait, il s’agit de l’un des plus importants investissements industriels de l’histoire de Laval. Ce nouvel espace, au carrefour des autoroutes 440 et 13, disposera de vastes locaux pour l’ensemble de ses opérations et ses quelque 230 employés. LA PUISSANCE D’UN RÉSEAU Fondée à Saint-Eustache en 1962, Lumen est depuis 1984 membre du Groupe Sonepar, le plus important distributeur de matériel électrique au monde. La puissance de ce réseau international permet à Lumen d’offrir non seulement la gamme de produits la plus complète de l’industrie, mais aussi les plus récentes innovations technologiques. Lumen, c’est un réseau de 30 succursales réparties à l’échelle de la province. Lumen a choisi Laval pour répondre à son besoin de croissance afin d’offrir un plus large éventail de produits, accroître les services offerts à sa clientèle et augmenter sa capacité de livraison pour demeurer la référence dans l’industrie. Éventuellement, la société pourra agrandir son Centre de distribution de près de 140 000 pieds carrés additionnels afin d’augmenter sa capacité. L’investissement de 100 M$ de Lumen représente d’importantes retombées économiques pour la région, et l’entreprise s’ajoute à la centaine de sièges sociaux de Laval. Ce qui distingue Lumen par-dessus tout, c’est la passion du personnel à servir quotidiennement les clients. Cette valeur est le fondement de l’identité de Lumen. Les projets sont nombreux pour cette entreprise et nul doute que l’avenir lui réserve de belles perspectives. POUR EN SAVOIR DAVANTAGE Veuillez communiquer avec Martin Fournier, gestionnaire de projets, Lumen au 514 962-9549 ou par courriel à martin.fournier@sonepar.ca www.lumen.ca GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 19 PROJET RÉCENT D’INVESTISSEMENT
  • 21. SURVOL DES CONDITIONS DU MARCHÉ DE L’INVESTISSEMENT IMMOBILIER Les conditions du marché de l’investissement sont favorables depuis quelques années, car les taux d’intérêt sont bas et le financement est facilement disponible pour l’immobilier. Par ailleurs, les valeurs des propriétés à revenus ont augmenté considérablement au cours des cinq dernières années. Pour certaines entreprises, la décision d’acquérir un immeuble au lieu de louer ses locaux peut s’avérer une option avantageuse. L’analyse de transactions récentes a permis de dégager des fourchettes de prix de vente au pied carré d’édifices de bureaux et de bâtisses à vocation industrielle. TRANSACTIONS RÉCENTES – MARCHÉ DES ÉDIFICES DE BUREAUX 400, BOULEVARD SAINT-MARTIN OUEST Prix de vente 7,3 M$ (163 $/pi2) Date de vente mai 2014 Superficie approximative 44 570 pi2 Place Prestige est un édifice de bureaux à locataires multiples de catégorie B sis au 400, boulevard Saint-Martin Ouest. 1867, RUE BERLIER Prix de vente 2,35 M$ (92 $/pi2) Date de vente avril 2014 Superficie approximative 25 500 pi2 Cet édifice de type « flex », a été entièrement rénové en 2011 selon les standards LEED. Il compte 86 cases de stationnement. Vendu vacant. PLACE VAL-DES-ARBRES, TOUR B 1600, BOULEVARD SAINT-MARTIN EST Prix de vente 7,3 M$ (90 $/pi2) Date de vente avril 2014 Superficie approximative 80 796 pi2 Cet immeuble avec locataire majeur à long terme dispose d’un terrain excédentaire offrant une possibilité de développement additionnelle. GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 21 ACHETER UN IMMEUBLE
  • 22. 315-317, RUE MONTMORENCY Prix de vente 1,5 M$ (162 $/pi2) Date de vente juin 2013 Superficie approximative 9 222 pi2 L’édifice du Centre jeunesse de Laval est situé à l’angle de la rue Montmorency et de l’avenue Laval. TRANSACTIONS RÉCENTES – MARCHÉ DES ÉDIFICES À VOCATION INDUSTRIELLE PORTEFEUILLE DE 4 IMMEUBLES INDUSTRIELS 805-815, autoroute Chomedey, Laval 3055, rue Jules-Brillant, Laval 1085, rue des Cheminots, Terrebonne 4555, rue Ambroise-Lafortune, Boisbriand Prix de vente du portefeuille 29,2 M$ (88 $/pi2) Date de vente juin 2014 Superficie approximative 331 650 pi2 Construit en 2008, le 3055 Jules-Brillant est un édifice industriel à locataire unique de 26 000 pieds carrés et d’une hauteur libre de 28 pieds. Zonage IA-54 Construit en 2007, le 805-815 autoroute Chomedey est un édifice industriel à locataire unique d’une superficie de 107 648 pieds carrés et d’une hauteur libre de 28 pieds. Zonage IA-94 2875, RUE JULES-BRILLANT Prix de vente 3,2 M$ (92 $/pi2) Date de vente juin 2013 Superficie approximative 34 897 pi2 Cet édifice à locataire unique avec mezzanine a été construit en 2004. Il offre une hauteur libre de 24 pieds, 2 quais de chargement et une porte de garage. Près de 25 % de superficie de bureaux. GUIDE IMMOBI ACHETER UN IMMEUBLE 22 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
  • 23. 2400, RUE DE LIERRE Prix de vente 4,0 M$ (105 $/pi2) Date de vente mars 2014 Superficie approximative 38 047 pi2 Cet édifice à locataire unique avec mezzanine a été construit en 1998, avec une hauteur libre de 35 pieds. L’aire réservée aux bureaux est de moins de 4 %. 2785, AVENUE FRANCIS-HUGHES Prix de vente 5,5 M$ (38 $/pi2) Date de vente février 2014 Superficie approximative 145 762 pi2 Cet édifice à locataire unique a aménagé 9,5 % de sa superficie pour des espaces de bureaux. L’espace d’entreposage offre 22 pieds de hauteur libre. 2160, BOULEVARD DAGENAIS Prix de vente 5,8 M$ (76 $/pi2) Date de vente janvier 2014 Superficie approximative 760 066 pi2 Cet édifice à locataire unique avec mezzanine a été construit en 2000 et 20 % de sa superficie est aménagée pour des espaces de bureaux. L’espace d’entreposage offre 24 pieds de hauteur libre. PORTEFEUILLE 1991-2037, AVENUE FRANCIS-HUGHES Prix de vente 6,5 M$ (69 $/pi2) Date de vente décembre 2013 Superficie approximative 94 258 pi2 Situé sur l’avenue Francis-Hughes, ce portefeuille est constitué d’un immeuble à locataire unique et d’un immeuble à locataires multiples, construits respectivement en 1976 et en 1987, qui offrent une hauteur libre de 16 pieds. GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 23 ACHETER UN IMMEUBLE
  • 24. OPTIONS IMMOBILIÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATIF
  • 25. Le marché locatif de Laval offre plusieurs options de location à des coûts comparables aux autres marchés immobiliers de la banlieue métropolitaine. La forte activité de construction sur le territoire au cours des cinq dernières années a bonifié l’offre de locaux disponibles, tant sur le marché des édifices de bureaux que sur celui des édifices à vocation industrielle. Laval compte ainsi une forte proportion de locaux neufs ou récents. ÉDIFICES DE BUREAUX Le marché des édifices de bureaux de Laval compte un peu plus de 4,2 millions de pieds carrés, dont une forte proportion d’espaces de catégorie A. L’inventaire des édifices de bureaux de Laval est relativement récent si l’on compare à l’inventaire du marché sur l’île de Montréal. D’une part, la ville s’est développée beaucoup plus tard que les quartiers centraux de Montréal et d’autre part, la disponibilité et le coût moindre des terrains facilitent la construction d’édifices. En fait, environ le tiers de la superficie locative a été développée depuis 2000. LAVAL INVENTAIRE MARCHÉ DES ÉDIFICES DE BUREAUX Inventaire total des bureaux (pi2) Taux de disponibilité (%) Taux d’inoccupation (%) Édifices en construction Superficie totale des édifices en construction (pi2) LAVAL 4 272 333 17,7 16,4 1 53 755 Catégorie A 2 480 926 16,6 16 1 53 755 Catégorie B 1 721 219 19,8 17,6 0 0 Catégorie C 70 188 0 0 0 0 Source : Altus InSite, 3e trimestre 2014 INVENTAIRE PAR ANNÉE DE CONSTRUCTION 19 % PRINCIPAUX PORTEFEUILLES D’ÉDIFICES DE BUREAUX À LAVAL Gestionnaire Superficie du portefeuille Nombre d’édifices Responsable de la location FPI Cominar 1 761 040 19 Trillion 450 973-1737 www.cominar.com Groupe Petra ltée 362 644 2 Jean-Philippe Giroux 514 321-7515 www.latourcibc.ca Groupe Montoni 230 731 3 Mike Jager 450 978-7500 www.groupemontoni.com Bentall Kennedy 153 969 2 Bernard Charland 514 393-7719 www.bentallkennedy.com Landmark Properties Inc. 137 729 2 Élise Gauvreau 514 845-9113 www.landmarkproperties.ca Source : Altus InSite 55 % 13 % 13 % 52 % 31 % 17 % ÎLE DE MONTRÉAL AVANT 1960 1960 À 1989 1990 À 1999 DEPUIS 2000 GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 25 OPTIONS IMMOBI LIÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATIF
  • 26. Pour plus de détails sur chaque édifice, consultez la section S’établir à Laval – Offre immobilière du site www.lavaltechnopole.com. DISPONIBILITÉ ET INOCCUPATION Le taux d’inoccupation des espaces de bureaux, soit le pourcentage de la superficie totale vacante divisée par l’inventaire locatif total, a augmenté au cours de la dernière année à Laval, résultat d’une activité de construction soutenue et de la livraison de projets d’envergure, dont le nouvel édifice du 3055, boulevard Saint-Martin Ouest et une cinquième tour à Place Laval. À eux seuls, ces deux projets ajoutent près de 390 000 nouveaux pieds carrés, soit presque 10 % de l’inventaire total. Si 5, Place Laval est entièrement loué, les relocalisations vers ce nouveau projet auront un impact sur l’inoccupation d’autres immeubles existants. Ainsi, entre le 3e trimestre 2013 et le 3e trimestre 2014, le taux d’inoccupation global est passé de 13,4 % à 16,4 %. Notons que depuis un an, l’absorption, qui est un bon indicateur de la demande pour des locaux, a été négative à Laval, accentuant l’inoccupation. Par contre, de nombreuses ententes de location sont en cours et on s’attend à un resserrement du marché. En analysant la donnée de plus près, on constate que deux immeubles entièrement vacants comptent pour 4 % de toute l’inoccupation, laquelle se situerait davantage autour de 12,5 % si on les excluait. Quoiqu’élevé, le taux d’inoccupation devrait se résorber au cours des prochains trimestres, dans la mesure où d’autres projets ne viennent pas gonfler l’offre davantage. Or, aucun projet d’édifice de bureaux multilocatif d’envergure pour l’année 2015 n’a été annoncé récemment. Le taux d’inoccupation a augmenté plus fortement sur le marché des édifices de catégorie A, puisque c’est dans ce segment de marché que l’on retrouve les nouveaux projets. Entre le 3e trimestre 2013 et le 3e trimestre 2014, l’inoccupation a grimpé de 11,2 % à 16,0 %. La hausse sur le marché des édifices de catégorie B est moins importante au cours de la même période, soit de 16,7 % à 17,6 %. L’inventaire de catégorie B n’a pas bougé depuis un an, mais l’absorption a aussi reculé dans ce segment de marché au cours de la même période. Si on observe des taux d’inoccupation similaires selon le secteur, soulignons que le taux d’inoccupation a baissé dans le secteur Est, passant de 15 % à 12,3 %. L’augmentation est plus forte dans le secteur du centre-ville/Ouest, concentré autour du Carrefour Laval, où l’inoccupation a atteint 19,9 %. ÉVOLUTION DU TAUX D’INOCCUPATION PAR CATÉGORIES D’ÉDIFICES T4 2009 T1 2010 T2 2010 T3 2010 T4 2010 T1 2011 T2 2011 T3 2011 T4 2011 T1 2012 T2 2012 T3 2012 T4 2012 T1 2013 T2 2013 T3 2013 T4 2013 T1 2014 T2 2014 T3 2014 LAVAL CATÉGORIE A CATÉGORIE B 20 15 10 5 0 TAUX D’INOCCUPATION (%) GUIDE IMMOBI OPTIONS IMMOBI L IÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATI F 26 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
  • 27. ÉVOLUTION DU TAUX D’INOCCUPATION PAR SECTEURS T4 2009 T1 2010 T2 2010 T3 2010 T4 2010 T1 2011 T2 2011 T3 2011 T4 2011 T1 2012 T2 2012 T3 2012 T4 2012 T1 2013 T2 2013 T3 2013 T4 2013 T1 2014 T2 2014 T3 2014 25 20 15 10 5 0 TAUX D’INOCCUPATION (%) LES GRANDES SUPERFICIES CONTIGUËS DISPONIBLES Les grandes superficies contiguës disponibles (qu’elles soient actuellement vacantes ou à louer pour occupation future) sont nombreuses dans la catégorie « 10 000 pieds carrés et plus », mais on ne compte que trois édifices pouvant accommoder un locataire nécessitant au moins 50 000 pieds carrés contigus. Deux de ces trois édifices, soit le 705 du Trait-Carré et le 2100 rue Cunard, sont entièrement à louer et à vendre, selon le besoin du futur occupant. Pour le nouvel édifice du 3055 Saint-Martin, 25 % de la superficie totale est louée au moment d’écrire ces lignes. Plusieurs autres négociations pour des baux additionnels sont en cours et devraient permettre d’augmenter le taux d’occupation de cet immeuble. Les locataires ont néanmoins plusieurs options sur le marché de la location de Laval. Plus grandes superficies contiguës disponibles Adresse Espace contigu maximal (pi2) 2100 rue Cunard 2100, rue Cunard 191 157 705 du Trait-Carré 705, chemin du Trait-Carré 80 324 3055 Saint-Martin 3055, boulevard Saint-Martin O. 75 250 Complexe Technoval – 400AF 400, boulevard Armand-Frappier 48 849 1699 Le Corbusier 1699, boulevard Le Corbusier 27 557 1428-1432 Saint-Martin 1428-1432, boulevard Saint-Martin O. 22 023 3000 boulevard Le Corbusier 3000, boulevard Le Corbusier 19 061 L’Espace A 3131, boulevard Saint-Martin O. 16 707 2955 Jules-Brillant 2955, rue Jules-Brillant 15 346 Tour Dessau – II 1700, boulevard Laval 14 583 Complexe Daniel Johnson – II 3224, avenue Jean-Béraud 13 992 Place Laval – II 2, Place Laval 12 788 Édifice Toronto Dominion 3080, boulevard Le Carrefour 12 781 Agence du Revenu du Canada 3400, avenue Jean-Béraud 12 520 Complexe Daniel-Johnson – I 2550, boulevard Daniel-Johnson 12 000 1600B Saint-Martin 1600, boulevard Saint-Martin E. 12 000 1410 rue Jaffa 1410, rue Jaffa 11 200 Source : Altus InSite, septembre 2014 LAVAL LAVAL CENTRE-VILLE ET OUEST LAVAL EST GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 27 OPTIONS IMMOBI LIÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATIF
  • 28. LOYERS Les loyers marchands des édifices de bureaux de Laval sont comparables à ceux des autres banlieues de la métropole et nettement plus abordables que les loyers du centre-ville. Les loyers nets demandés et les frais additionnels sont demeurés stables sur le marché des édifices de bureaux de Laval entre 2009 et 2014. Ils varient le plus souvent entre 23 $ et 27 $ brut le pied carré. Comme l’indique le tableau suivant, le coût des taxes foncières représente pratiquement la moitié du coût moyen équivalent pour un édifice de catégorie A au centre-ville de Montréal 1. ÉVOLUTION DES LOYERS DEMANDÉS À LAVAL – TOUTES LES CATÉGORIES D’IMMEUBLES T1 2009 T2 2009 T3 2009 T4 2009 T1 2010 T2 2010 T3 2010 T4 2010 T1 2011 T2 2011 T3 2011 T4 2011 T1 2012 T2 2012 T3 2012 T4 2012 T1 2013 T2 2013 T3 2013 T4 2013 T1 2014 T2 2014 T3 2014 30 $ 25 $ 20 $ 15 $ 10 $ 5 $ 0 $ LOYER NET DEMA NDÉ LOYER ADDITIONNEL COMPARAISON DES COÛTS D’OCCUPATION – ÉDIFICES DE BUREAU DE CATÉGORIE A RIVE-SUD OUEST-DE-L’ÎLE LAVAL MONTRÉAL CENTRE-VILLE 3,15 $ 6,25 $ 5,47 $ 9,30 $ 0 $ 5 $ 10 $ 15 $ 20 $ 25 $ 30 $ 35 $ 40 $ 45 $ Source : Altus InSite, 3e trimestre 2014 LOYER NET FRA IS D’EXPLOITATION TAXES FONCIÈRES ÉNERGIE DÉFINITIONS DU LOYER DEMANDÉ Loyer net demandé : loyer net (et non négocié) pour un local à louer, excluant les frais d’exploitation et les taxes foncières demandés. Loyer brut demandé : loyer net demandé auquel on ajoute le loyer additionnel. Loyer additionnel : tous les frais qui ne sont pas inclus dans le loyer net tels que les frais d’exploitation (entretien des espaces communs, frais de gestion, etc.), coûts d’énergie et taxes foncières. 1 Tendance moyenne basée sur un échantillon variant entre 9 et 20 immeubles, selon l’année. OPTIONS IMMOBI L IÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATI F 28 GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
  • 29. MARCHÉ DES ÉDIFICES À VOCATION INDUSTRIELLE La région métropolitaine de recensement de Montréal (RMR) possède le 2e plus grand parc industriel au Canada. Il compte plus de 6 900 immeubles industriels légers totalisant près de 350 millions de pieds carrés. C’est un parc dynamique qui effectue présentement la transition des secteurs traditionnels vers les industries de pointe. Montréal est un pivot en termes de transport et de distribution. Au fil des années, l’activité industrielle de Montréal a pris de l’expansion vers les banlieues, le long des axes routiers majeurs. Stratégiquement situés le long des autoroutes, les parcs industriels de Laval se sont développés dans le créneau de la biotechnologie, de la distribution et de la fabrication. La disponibilité et l’abordabilité des terrains ont favorisé la construction d’édifices modernes, et souvent de type « flex », pouvant accommoder plusieurs usages incluant une forte proportion de l’espace aménagée en bureaux. Selon la plus récente compilation de l’inventaire effectuée par Altus InSite au 3e trimestre 2014, le marché locatif industriel de Laval comptait près de 17 millions de pieds carrés et un peu plus de 330 édifices1. La moitié de cet inventaire est composée d’édifices à locataires multiples. Les édifices détenus et entièrement occupés par le propriétaire sont exclus de l’inventaire locatif. Sur les quelque 330 édifices recensés, un peu plus de 80 sont de construction récente, c’est-à-dire de 15 ans ou moins. INVENTAIRE Marché industriel locatif Inventaire total industriel (pi2) Taux de disponibilité (%) % de l’inventaire total Superficie totale – Édifices en construction (pi2) LAVAL INDUSTRIEL LOCATIF (INDUSTRIEL LÉGER) 16 986 328 8,3 100 % 362 700 Condominium 441 757 0,4 3 % 0 Mini-entrepôt 622 392 0 1 % 0 Édifice à locataires multiples 7 799 277 13,6 46 % 0 Édifice à locataire unique 8 437 213 6,3 50 % 362 700 LAVAL 16 986 328 8,3 100 % 362 700 Laval Centre 12 576 786 7,3 74 % 0 Laval Ouest 2 961 717 11,7 17 % 362 700 Laval Est 1 447 825 18,1 9 % 0 Source : Altus InSite, 3e trimestre 2014 PRINCIPAUX PORTEFEUILLES LOCATIFS INDUSTRIELS DE LAVAL Gestionnaire Superficie du portefeuille Nombre d’édifices Responsable de la location Cominar 1 487 225 19 Christian J.-St-Amand 514 337-8151 www.cominar.com Dream Industrial Management 1 179 382 7 Isabelle Barter 450 975-5115 www.dream.ca Bentall Kennedy 528 423 2 Robert Giglio 514 733-8544 www.bentallkennedy.com Groupe Montoni 514 000 5 Mike Jager 450 978-7500 www.groupemontoni.com Triovest Realty Advisors 507 468 7 Matthew Virgini 514 905-4166 www.triovest.com 1 Tous les édifices occupés par leurs propriétaires ne sont pas inclus dans l’inventaire de marché locatif compilé par Altus InSite. GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 29 OPTIONS IMMOBI LIÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATIF
  • 30. DISPONIBILITÉ ET INOCCUPATION SUR LE MARCHÉ INDUSTRIEL Le taux d’inoccupation, soit le pourcentage de la superficie totale vacante divisée par l’inventaire total, a diminué au cours de la dernière année à Laval. L’absorption a été positive pour 3 des 4 derniers trimestres et le nombre de pieds carrés vacants a diminué de près de 550 000 au cours de la même période. HISTORIQUE ET PROJECTION DE L’ABSORPTION DE 2011-2014 T1 2011 T2 2011 T3 2011 T4 2011 T1 2012 T2 2012 T3 2012 T4 2012 T1 2013 T2 2013 T3 2013 T1 2014 T2 2014 T3 2014 T4 2013 900 700 500 300 100 - 100 - 300 - 500 - 700 - 900 - 1100 15 % 13 % 10 % 8 % 5 % 3 % 0 % - 3 % - 5 % - 8 % - 10 % - 13 % - 15 % NOUVELLE OFFRE ABSORPTION INOCCUPATION MILLIERS DE PIEDS CARRÉS Le taux d’inoccupation pour la région de Laval est passé de 12,0 % à 7,9 % en comparant le 3e trimestre 2014 au même trimestre de l’année précédente. Au cours de la dernière année, le taux d’inoccupation a baissé de 8,8 % à 6,9 % dans les parcs industriels Centre, de 11,3 % à 7,3 % dans les parcs du secteur Ouest et de 25,6 % à 17,4 % dans le secteur Est. En termes de types de bâtiment, le marché des édifices à locataires multiples a vu son taux d’inoccupation chuter de 13 % à 10,1 % depuis le 3e trimestre 2013. Le marché des édifices à locataire unique a suivi une tendance similaire, avec une baisse du taux d’inoccupation de 10,3 % à seulement 5,2 % au cours de la même période. GUIDE IMMOBI OPTIONS IMMOBI L IÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATI F 30 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
  • 31. INOCCUPATION PAR SECTEURS ET TYPES D’ÉDIFICES Nombre d’édifices Superficie totale (pi2) Superficie vacante à louer (pi2) Superficie vacante en sous-location (pi2) Superficie vacante totale (pi2) Taux d’inoccupation (%) LAVAL 334 16 986 328 1 112 448 229 091 1 341 539 7,9 Condominium 17 622 392 57 584 0 57 584 9,3 Mini-entrepôt 2 127 446 0 0 0 0 Édifice à locataires multiples 155 7 799 277 615 722 170 091 785 813 10,1 Édifice à locataire unique 160 8 437 213 439 142 59 000 498 142 5,9 LAVAL CENTRE 247 12 576 786 723 262 149 541 872 803 6,9 Condominium 6 203 316 23 478 0 23 478 11,5 Mini-entrepôt 1 107 462 0 0 0 0 Édifice à locataires multiples 122 6 221 007 349 137 149 541 498 678 8 Édifice à locataire unique 118 6 045 001 350 647 0 350 647 5,8 LAVAL OUEST 46 2 961 717 137 572 79 550 217 122 7,3 Condominium 3 115 000 5 123 0 5 123 4,5 Mini-entrepôt 0 0 0 0 0 0 Édifice à locataires multiples 17 892 745 55 257 20 550 75 807 8,5 Édifice à locataire unique 26 1 953 972 77 192 59 000 136 192 7 LAVAL EST 41 1 447 825 251 614 0 251 614 17,4 Condominium 8 304 076 28 983 0 28 983 9,5 Mini-entrepôt 1 19 984 0 0 0 0 Édifice à locataires multiples 16 685 525 211 328 0 211 328 30,8 Édifice à locataire unique 16 438 240 11 303 0 11 303 2,6 Source : Altus InSite, 3e trimestre 2014 Une soixantaine de bâtiments industriels ont actuellement des locaux à louer sur le territoire de Laval, dont 38 immeubles à locataires multiples, 21 destinés à un locataire unique et 7 options en copropriété. Les options sont variées et comprennent des locaux dont la superficie varie de 2 000 à 135 000 pieds carrés contigus. Par contre, seulement deux options pour des sites de plus de 100 000 pieds carrés contigus ont été recensées. Les entreprises à vocation industrielle recherchant de vastes superficies peuvent toujours considérer l’option d’une construction sur mesure pour leurs opérations. Pour les entreprises actives dans le secteur de l’entreposage et de la distribution, une hauteur libre de plus de 24 pieds est souhaitable puisqu’elle permet de maximiser l’utilisation de chaque pied carré. Les options sont toutefois rares dans ce créneau. Les deux locaux offrant 32 pieds de hauteur libre disponibles l’an dernier ne le sont plus. Et le nombre d’options dans le créneau 24 à 28 pieds a diminué de moitié, passant de 29 à 12 cette année. Un répertoire à jour des locaux industriels disponibles est publié dans la section S’établir à Laval – Offre immobilière du site www.lavaltechnopole.com. GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 31 OPTIONS IMMOBI LIÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATIF
  • 32. NOMBRE D’OPTIONS DE LOCAUX SELON LA HAUTEUR LIBRE 18 PIEDS ET MOINS 18 À 24 PIEDS 24 À 28 PIEDS 28 À 32 PIEDS PLUS DE 32 PIEDS 0 5 10 15 20 25 LOCATAIRES MULTIPLES LOCATAIRE UNIQUE ESPACE DISPONIBLE SELON LA HAUTEUR LIBRE – LAVAL VS GRAND MONTRÉAL GRAND MONTRÉAL LAVAL 24 % 7 % 6 % 63 % 13 % 3 % 5 % 31 % 48 % PLUS DE 32 PIEDS 28 À 32 PIEDS 24 À 28 PIEDS 18 À 24 PIEDS 18 PIEDS ET MOINS Nombre d’options pour un local de 100 000 pi2 ou plus Nombre d’options pour un local de 50 000 pi2 ou plus LAVAL 2 5 Laval Centre 1 2 Laval Ouest 0 2 Laval Est 1 1 Adresse Type Locaux de 100 000 pi2 contigus minimum 875, montée Saint-François Locataires multiples 135 000 2025, rue Cunard Locataires multiples 132 169 Source : Altus InSite, 3e trimestre 2014 Plus de 32 pieds 28 à 32 pieds 24 à 28 pieds 18 à 24 pieds 18 pieds et moins Locataire unique 0 0 5 21 5 Locataires multiples 0 1 6 11 2 OPTIONS IMMOBI L IÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATI F 32 GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
  • 33. LOYERS Les loyers demandés sont demeurés relativement stables au cours des trois dernières années. Notons cependant que les loyers peuvent varier énormément sur le marché industriel en fonction de la hauteur libre, de l’année de construction, de la proportion réservée pour usage de bureaux, de la visibilité, de l’accès à une autoroute et de bien d’autres facteurs. Si le loyer moyen pour les 19 immeubles de notre échantillon frôle les 10,00 $ brut le pied carré (6,54 $ net auquel on ajoute un loyer additionnel moyen de 3,50 $), les variations sont énormes selon le bâtiment. En fait, on peut louer des locaux pour seulement 4,00 $ net tandis que des immeubles modernes, bien situés et comportant une forte proportion d’espace de bureaux (quand ce n’est pas la majorité de la superficie), affichent des loyers au-dessus de 10,00 $ net par pied carré. Selon nos observations sur les édifices à locataires multiples pour lesquels des taux de location sont affichés, les loyers nets demandés pour les édifices de moins de 18 à 24 pieds de hauteur libre sur le marché de Laval varient le plus souvent de 3,75 $ à 6,50 $ le pied carré (les frais additionnels oscillent entre 2,00 $ et 5,25 $/pi2). Pour les édifices avec hauteur libre de plus de 24 pieds, les loyers nets demandés varient entre 4,50 $ et 6,50 $/pi2 (avec des frais oscillant entre 2,50 $ et 5,00 $/pi2). Pour les édifices offrant une forte proportion de locaux pour bureaux (plus de 40 %), les loyers peuvent être aussi chers que pour un bureau de catégorie C. ÉVOLUTION DES LOYERS DEMANDÉS À LAVAL – ÉDIFICES LOCATIFS INDUSTRIELS T1 2011 T2 2011 T3 2011 T4 2011 T1 2012 T2 2012 T3 2012 T4 2012 T1 2013 T2 2013 T3 2013 T4 2013 12 $ COMPARAISON DES LOYERS DEMANDÉS – IMMEUBLES À LOCATAIRES MULTIPLES T1 2014 T2 2014 T3 2014 10 $ 8 $ 6 $ 4 $ 2 $ 0 $ LOYER NET DEMA NDÉ LOYER ADDITIONNEL MOYEN 0 $ 2 $ 4 $ 6 $ 8 $ 10 $ 12 $ LOYER NET LOYER ADDITIONNEL LAVAL LONGUEUIL SAINT-LAURENT LACHINE EST DE MONTRÉAL GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 33 OPTIONS IMMOBI LIÈRES SUR LE MARCHÉ LOCATIF
  • 35. Plusieurs projets de qualité ont été livrés sur le territoire de Laval au cours de l’année 2014, notamment sur le marché des édifices de bureaux. Suite à ces livraisons, l’activité de construction a ralenti et on compte peu de projets actuellement en cours de réalisation. Or, plusieurs projets sont planifiés et sont en phase de prélocation, c’est-à-dire que le chantier sera lancé dès que le promoteur aura trouvé des locataires pour son projet. Avis aux intéressés ! PROJETS TERMINÉS EN 2014 3055, BOULEVARD SAINT-MARTIN Le 3055 Saint-Martin est une adresse de prestige dans le développement de Centropolis. Le bâtiment de 6 étages hors-sol occupant 117 500 pieds carrés locatifs pour espaces de bureaux et commerciaux en plein coeur du centre-ville de Laval a été conceptualisé de façon à viser le niveau de certification LEED-NE Or. Il est muni d’une marquise verte dont l’eau de ruissellement s’écoule dans un bassin aménagé qui assure la gestion des eaux pluviales et présente une coulée verte dans un paysage exceptionnel. Locaux disponibles pour occupation immédiate. Propriétaire : Cominar PLACE LAVAL 5 À l’angle des boulevards des Laurentides et Saint-Martin et facilement accessible de l’autoroute 440, Place Laval est le plus important complexe de bureaux de Laval. Il comprendra cinq tours de bureaux reliées par un corridor commun. Le complexe est doté de fibre optique et on y trouve une multitude de services tels que : banques, garderie, nettoyeur, restaurant, café bistro, clinique médicale, bureau de change et de passeport et station de métro De la Concorde à proximité. La phase 5 du complexe (photo) est entièrement louée. Propriétaire : Cominar 1410, RUE JAFFA Cet édifice de catégorie A sur trois étages de 12 000 pieds carrés du secteur Sainte-Rose à Laval bénéficie d’une bonne visibilité en bordure de l’autoroute 15 et de la sortie 16. Très facile d’accès. Près des grands axes routiers, A-15, A-440, A-13. Locaux disponibles pour occupation immédiate. Location : Groupe Lacombe / NAI Commercial GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 35 NOUVEAUX PROJETS
  • 36. 3111, BOULEVARD SAINT-MARTIN Ce nouvel immeuble de catégorie A en construction est facilement accessible par les autoroutes Laval (440) et des Laurentides (15). Il est stratégiquement situé au coin du boulevard Daniel-Johnson, soit au coeur du nouveau centre de Laval. L’immeuble de 5 étages est situé à distance de marche de tous les services. Il offre un environnement de travail hors du commun et recherché, un stationnement ample et facile, une fenestration exceptionnelle et une hauteur libre de 9 pieds. Certification LEED Argent avec système de chauffage, ventilation, air climatisé haute performance pour des économies d’énergie et un confort supérieur aux immeubles conventionnels. Locaux disponibles pour occupation immédiate. Gestionnaire : Bentall Kennedy PLACE DE LA GARE – PHASE 2 Place de la Gare – Phase 2 est un projet mixte offrant plusieurs locaux à vocation industrielle. La voie ferrée longe le site. La superficie totale du projet est de 85 000 pieds carrés. Les locaux, disponibles en vente et en location, sont divisibles. La phase 2 du projet est en construction avec livraison prévue au printemps 2015. Promoteur : JLL Corps CITÉ DES AFFAIRES – BOISÉ DE L’ÉQUERRE Située sur le boulevard Dagenais, entre les boulevards Industriel et Le Corbusier, la Cité des affaires est un développement de condos commerciaux, industriels et de bureaux. Développé en 4 phases, le projet offrira, en vente et en location, plus d’une trentaine d’unités dont les superficies varient entre 2 900 et 14 000 pieds carrés, en incluant la mezzanine. Promoteur : Guimond Construction PROJET MARGIAC (LOUIS-B.-MAYER) Situé sur la rue Louis-B.-Mayer, cet édifice offre des locaux industriels et commerciaux d’une hauteur libre de 28 pieds. Des locaux de 7 000 à 90 000 pieds carrés contigus seront disponibles. Le bâtiment offrira une performance énergétique supérieure par rapport à un bâtiment conventionnel. Promoteur : Groupe Montoni PROJETS EN COURS DE RÉALISATION GUIDE IMMOBI NOUVEAUX PROJETS 36 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
  • 37. PROJETS PLANIFIÉS EN PHASE DE PRÉLOCATION 1350, BOULEVARD CHOMEDEY – PHASE 2 Projet de construction d’une deuxième tour de 120 000 pieds carrés sur le site du complexe 1350 boulevard Chomedey. Promoteur : Immodev 1865, RUE MAURICE-GAUVIN Édifice de catégorie A de 53 500 pieds carrés. Possibilité de location et d’achat. Promoteur : Groupe Montoni 2724-2750 RUE ÉTIENNE-LENOIR Situé sur l’autoroute 13, entre l’autoroute 440 et le boulevard Dagenais, ce nouveau projet industriel multilocatif de 5 édifices totalise 250 000 pieds carrés. La phase 1 est entièrement louée. Les 4 autres phases sont en prélocation. Les projets d’édifices à locataires multiples offrent une hauteur libre de 24 pieds (possibilité de 28 pieds) et peuvent offrir des espaces de bureaux. Promoteur : Groupe Montoni INDUSTRIA 440 Ce nouveau bâtiment industriel multicondos est situé sur la desserte Ouest de l’autoroute 440 à Laval. Les unités seront subdivisées en fonction des ventes et des paramètres des acheteurs. Promoteur : Cosoltec GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 37 NOUVEAUX PROJETS
  • 38. MARCHÉ DES CENTRES COMMERCIAUX
  • 39. La ville de Laval compte plusieurs centres commerciaux de toutes catégories : des supercentres régionaux comme le Carrefour Laval, des mégacentres, des centres de quartier, des centres linéaires et des édifices à locataire unique. Les loyers et les services communs varient énormément selon le type de centre. Plus grands centres commerciaux Superficie totale (pi2) Gestionnaire CARREFOUR LAVAL 1 360 821 Cadillac Fairview SMARTCENTRES VAL-DES-BRISES 792 716 SmartCentres SMARTCENTRES AUTOROUTE CHOMEDEY O. 682 035 SmartCentres CENTRE LAVAL 638 797 Cominar GALERIES LAVAL 623 000 Fonds de solidarité FTQ SMARTCENTRES 2075 CHOMEDEY 585 623 SmartCentres CENTROPOLIS 550 873 Cominar MEGA CENTRE NOTRE-DAME 425 173 RioCan CENTRE ST-MARTIN 241 457 RioCan CENTRE DUVERNAY 226 717 Gestion immobilière Edgecombe Source : Site Web des gestionnaires des centres commerciaux DÉPENSES À LA CONSOMMATION DES MÉNAGES LAVALLOIS Le profil des ménages lavallois est similaire à celui de la RMR de Montréal en termes de taille des ménages (2,5 personnes par ménage à Laval contre 2,4 pour la RMR) et de mode d’occupation (environ 70 % des ménages sont propriétaires de leur logement). Il se distingue toutefois par la forte proportion de ménages dont la langue maternelle est autre que le français ou l’anglais (32 % des ménages lavallois par rapport à 11 % pour la RMR). Laval compte également une plus forte proportion de personnes âgées de 65 ans ou plus (16 % contre 11 % pour la RMR). Le profil sociodémographique de la zone se distingue aussi par le niveau d’éducation : on compte à Laval près de deux fois plus de diplômés de niveau collégial (cégep) que pour la RMR alors que la proportion de diplômés universitaires est semblable à celle de la RMR. Le revenu annuel moyen par ménage est un peu en deçà de la moyenne de la RMR, soit 66 555 $ par année. PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE DE LA POPULATION DE LA ZONE Variables Zone commerciale Laval RMR de Montréal NIVEAU DE SCOLARITÉ (2006) Primaire 22 % 24 % Secondaire 24 % 35 % Collégial (cégep) 32 % 17 % Universitaire 22 % 24 % REVENU DU MÉNAGE (2005) Moins de 20 000 $ 12 % 13 % 20 000 $ à 39 999 $ 22 % 19 % 40 000 $ à 59 999 $ 21 % 19 % 60 000 $ à 79 999 $ 16 % 16 % 80 000 $ à 99 999 $ 11 % 12 % 100 000 $ et plus 18 % 21 % Revenu moyen du ménage 66 555 $ 68 797 $ RMR = 100 96,7 100,0 Source : Statistique Canada, Recensements de 2006 et 2011 GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 39 MARCHÉ DES CENTRES COMMERCIAUX
  • 40. PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE DE LA POPULATION DE LA ZONE Variables Zone commerciale de Laval RMR de Montréal TRANCHES D’ÂGE (2011) 0 à 9 ans 11 % 12 % 10 à 19 ans 13 % 13 % 20 à 34 ans 18 % 20 % 35 à 54 ans 30 % 31 % 55 à 64 ans 12 % 13 % 65 ans et plus 16 % 11 % Âge moyen 40,2 38,4 LANGUE MATERNELLE (2011) Français 61 % 76 % Anglais 7 % 13 % Espagnol 3 % 1 % Grec 4 % 2 % Italien 4 % 0 % Autres 17 % 5 % Réponses multiples 4 % 3 % TAILLE DES MÉNAGES (2011) Une personne 26 % 29 % Deux personnes 32 % 34 % Trois personnes 16 % 17 % Quatre personnes ou plus 26 % 20 % Personnes par ménage 2,5 2,4 MODE D’OCCUPATION (2006) Propriétaire 69 % 68 % Locataire 31 % 32 % Source : Compilation de Groupe Altus Recherche marketing à partir de données de Statistique Canada En termes de dépenses à la consommation, celles des ménages lavallois sont légèrement supérieures à la moyenne provinciale, et ce, pour pratiquement toutes les catégories de produits. Selon l’analyse d’Altus Recherche et marketing, le potentiel de la zone commerciale de Laval atteindra 4,35 milliards de dollars en 2014 et 4,47 milliards de dollars en 2016. GUIDE IMMOBI MARCHÉ DES CENTRES COMMERCIAUX 40 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
  • 41. DÉPENSES ANNUELLES PAR MÉNAGE AU QUÉBEC ET DANS LA ZONE COMMERCIALE SERVICES PERSONNELS ET RESTAURATION Types de services Au Québec en 2014 Zone commerciale de Laval 2014 SERVICES PERSONNELS Services vestimentaires (nettoyeurs, buanderies, couture) 99 $ 104 $ Coiffure et esthétique 525 $ 556 $ Locations de films, DVD et jeux 49 $ 50 $ Total – Services personnels 673 $ 710 $ RESTAURATION Avec service restreint 1 095 $ 1 214 $ Avec service complet – Familial 780 $ 865 $ Avec service complet – Ambiance 555 $ 615 $ Avec service complet – Gastronomie 165 $ 183 $ Total – Restaurants 2 595 $ 2 877 $ 1 Estimé à partir de Statistique Canada. Enquête sur les dépenses des ménages, 2001 à 2009 et ventes dans les restaurants de la zone. 2 Estimation du groupe Altus. DÉPENSES ANNUELLES PAR PERSONNE AU QUÉBEC ET DANS LA ZONE COMMERCIALE BIENS DURABLES, SEMI-DURABLES ET COURANTS Types de magasins Au Québec en 2014 Zone commerciale de Laval 2014 BIENS DURABLES, SEMI-DURABLES Meubles 302 $ 318 $ Accessoires pour la maison 140 $ 147 $ Électronique, électroménagers et ordinateurs 267 $ 281 $ Rénovation, quincaillerie, matériaux et jardinage 693 $ 729 $ Vêtements et accessoires vestimentaires 622 $ 638 $ Chaussures 101 $ 106 $ Bijouteries et maroquineries 57 $ 60 $ Articles de sport, passe-temps, musique et librairies 288 $ 303 $ Magasins de marchandises diverses 1 572 $ 1 654 $ Magasins de détail divers 291 $ 302 $ Total – Biens durables et semi-durables 4 333 $ 4 538 $ BIENS COURANTS Supermarchés 2 605 $ 2 639 $ Dépanneurs et spécialistes 457 $ 463 $ Pharmacies, produits de santé et soins personnels 1 320 $ 1 337 $ Total – Biens courants 4 382 $ 4 439 $ 3 Statistique Canada, 63-005 au catalogue. Estimation basée sur les données de 2007 à 2012. 4 Estimation du Groupe Altus (basée sur le profil socioéconomique de la population de la zone d’étude). 1 2 3 4 GUIDE IMMOBI L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS 41 MARCHÉ DES CENTRES COMMERCIAUX
  • 42. POTENTIEL DE LA ZONE COMMERCIALE EN 2014 ET 2016 (TABLEAU DE SYNTHÈSE) Catégories 2014 2016 Biens durables et semi-durables 1 902 874 200 $ 1 955 197 500 $ Biens courants 1 861 361 500 $ 1 912 543 300 $ Services personnels 115 843 600 $ 119 961 600 $ Restaurants 469 411 300 $ 486 097 900 $ TOTAL 4 349 490 600 $ 4 473 800 300 $ Source : Groupe Altus 1 Tenant compte des niveaux de dépenses de 2014. ABSORPTION : Croissance nette de la superficie totale occupée sur un marché donné. ÉDIFICE DE BUREAUX DE CATÉGORIE A : Édifice comportant une très bonne qualité de conception, matériaux, mixité de locataires, âge, taille, emplacement et services. ÉDIFICE DE BUREAUX DE CATÉGORIE B : Édifice de bonne qualité en termes de conception, matériaux, mixité de locataires, âge, taille, emplacement et services. ÉDIFICE DE TYPE « FLEX » : Édifice pouvant convenir à divers usages sous un même toit tels que l’entreposage, les bureaux de soutien administratif, le commerce de gros et les salles d’exposition. LOYER ADDITIONNEL : Tous les frais qui ne sont pas inclus dans le loyer net tels que les frais d’exploitation (entretien des espaces communs, frais de gestion, etc.), les coûts de l’énergie et les taxes foncières. LOYER BRUT DEMANDÉ : Loyer net demandé auquel on ajoute le loyer additionnel. LOYER ÉCONOMIQUE : Loyer qui permet à un propriétaire de rentabiliser son investissement dans le développement d’une propriété et d’attirer les différents facteurs de production dans cette entreprise. LOYER NET DEMANDÉ : Loyer net (et non négocié) pour un local à louer, excluant les frais d’exploitation et les taxes foncières. SUPERFICIES CONTIGUËS DISPONIBLES : Locaux contigus pouvant accommoder un même locataire. TAUX D’INOCCUPATION : Pourcentage de la superficie totale vacante divisée par l’inventaire total. 1 pied carré = 0,093 mètre carré 1 mètre carré = 10,760 pieds carrés GLOSSAIRE 1 CONCLUSION Laval Technopole espère que ce guide vous sera utile dans votre prise de décision et souhaite vous accompagner dans toutes les étapes de votre implantation ou dans vos projets d’expansion. Les commentaires et suggestions sont les bienvenus pour améliorer cet outil. Communiquez avec : Gilbert LeBlanc, gilbert.leblanc@lavaltechnopole.com au 450 978-5957 ou avec Chantal Joyal, chantal.joyal@lavaltechnopole.com au 450 978-0547. Pour plus de détails sur chaque édifice, consultez la section S’établir à Laval – Offre immobilière du site www.lavaltechnopole.com. GUIDE IMMOBI MARCHÉ DES CENTRES COMMERCIAUX 42 L IER COMMERCIAL LAVAL LOIS
  • 43. LAVAL TECHNOPOLE Organisme de développement économique de la Ville de Laval 1555, boulevard Chomedey Bureau 100 Laval (Québec) H7V 3Z1 lavaltechnopole.com 450 978-5959 L’ÉQUIPE DE DÉVELOPPEMENT DES INVESTISSEMENTS ET IMMOBILIER PÔLE INDUSTRIEL Gilbert LeBlanc, Ec. D. Vice-président, Développement des investissements et immobilier gilbert.leblanc@lavaltechnopole.com 450 978-5957 PÔLE RÉCRÉOTOURISME Martine-Andrée Racine Directrice ma.racine@lavaltechnopole.com 450 978-5955 PÔLE ENTREPRISES DE SERVICES ET SIÈGES SOCIAUX Chantal Joyal Directrice chantal.joyal@lavaltechnopole.com 450 978-0547 e-PÔLE Jean-Marie Pressé Directeur jm.presse@lavaltechnopole.com 450 978-5776 CITÉ DE LA BIOTECH Jean-Marc Juteau Directeur jmjuteau@citebiotech.com 450 978-5066 AGROPÔLE Nancy Guay Directrice nancy.guay@lavaltechnopole.com 450 978-5965 Claudine Maynard Chargée de projet claudine.maynard@lavaltechnopole.com 450 978-3006