SlideShare une entreprise Scribd logo

20100608 01 - Points de fonctions (Renault)

Points de fonctions (Renault)

1  sur  29
Télécharger pour lire hors ligne
1
Points de Fonction Présentation rapide
Arthur MASSIER [Renault] Juin 2010
2
Points de Fonction But : Quelques définitions pour situer le contexte
Définition La méthode de points de fonction IFPUG (International Function
Point User Group) est une métrique qui a pour but d’évaluer ou de
mesurer les systèmes d’information en terme de richesse
fonctionnelle livrée à l’utilisateur, de son point de vue, donc du métier.
Résultat Pour tout système mesuré (on dit aussi "coté"), elle fournit sa
dimension fonctionnelle objective, appelée taille fonctionnelle,
exprimée en nombre de points de fonction.
Avantage C’est une métrique objective car elle ne prend pas en compte les
internes informatiques dont l’utilisateur final n’a ni connaissance ni utilité.
Un grand standard ISO international, sans équivalent à ce jour.
Périmètre Toute application de gestion, de tout domaine fonctionnel,
de toute nature, de toute technologie.
Origine La méthode a été développée chez IBM – USA, dans les années 70
3
Points de Fonction Définitions et concepts
ENT (entrée) : fonctions d’entrée de données métier de l’utilisateur dans le périmètre
du système (créations, modifications, duplications, suppressions,…)
GDE : groupes de données externes au périmètre de mesure, consultés
GDI : groupes de données internes au périmètre de mesure, gérés
SOR (sortie) : restitutions de données transformées (calculs, graphiques, …)
INT (interrogation) : fonctions de consultation des données métiers (recherches, listes, détails, …)
GDE
GDI
ML L
LL
L L
ENT : entrée
SOR : sortie
INT :interrogation
Périmètre de
l’application
Exemple de lecture :
une ENTREE
Modifie des GDI,
peut en Lire d’autres
et peut Lire des GDE
EVT
ALGALG
EVT (événement) : états et transitions (dialogues avec automates, pilotage de chaîne,…)
ALG (algorithme) : fonctions de transformation à haut niveau de complexité (recherche
opérationnelle, calcul matriciel, fonctions polynomiales,…)
4
Points de Fonction Exemple de valorisation
Interrogation
Lister messages
(3 FP)
3 Entrées
Créer, supprimer
message
(2 * 4 FP)
Entrée
Déplacer
message vers…
(4 FP)
Interrogation
Trier messages
(3 FP)
Sortie
Rechercher
messages
(7 FP)
Sortie
Rechercher
personne
(7 FP)
GDI
Objet « message » maintenu dans Webmail
(10 FP)
5
Points de Fonction Démarche de cotation
Périmètre de mesure
Tout périmètre mesuré est pris sous l'angle fonctionnel, du point de vue de
l'utilisateur. Il est défini par les processus englobés dans l'analyse et par les flux
fonctionnels avec les systèmes connexes.
Objets gérés ou consultés
Les données gérées ou consultées (en provenance des systèmes connexes)
sont vues sous l'angle fonctionnel : vocabulaire métier perçu d'intérêt par
l'utilisateur final.
Processus fonctionnels
Les processus recensés correspondent aux fonctionnalités demandées par
l'utilisateur ou mises à sa disposition en rapport direct avec son métier.
On analyse toutes les actions élémentaires .
Poids des composants
Tout élément précité est valorisé par un poids qui dépend de la nature de
l'élément, sa logique et sa complexité.
Taille fonctionnelle
La somme des poids de tous les éléments retenus définit la taille fonctionnelle
du périmètre analysé. C'est le nombre de points de fonction.
6
Points de Fonction Approche à tout niveau
If toto then
machin...
else truc...
Create table
X...
Create table
XY...
MERISE,
UML,
AXIAL,
MECIRE
SADT...
Create table
Y...
j’aimerais, je voudrais, …
Individu Projet
Mois
Heures
*
**
Publicité

Recommandé

Introduction: Intelligence Artificielle, Machine Learning et Deep Learning
Introduction: Intelligence Artificielle, Machine Learning et Deep LearningIntroduction: Intelligence Artificielle, Machine Learning et Deep Learning
Introduction: Intelligence Artificielle, Machine Learning et Deep LearningNcib Lotfi
 
Mesure de température et humidité avec le capteur DHT11 et la Raspberry Pi 3
Mesure de température et humidité  avec le capteur DHT11 et la Raspberry Pi 3Mesure de température et humidité  avec le capteur DHT11 et la Raspberry Pi 3
Mesure de température et humidité avec le capteur DHT11 et la Raspberry Pi 3Chiheb Ameur ABID
 
Soutenance de Mon PFE - Interaction Homme Machine par geste avec Python - Jai...
Soutenance de Mon PFE - Interaction Homme Machine par geste avec Python - Jai...Soutenance de Mon PFE - Interaction Homme Machine par geste avec Python - Jai...
Soutenance de Mon PFE - Interaction Homme Machine par geste avec Python - Jai...Mohammed JAITI
 
Rapport de stage d'été
Rapport de stage d'étéRapport de stage d'été
Rapport de stage d'étéJinenAbdelhak
 
Généralités sur les périphériques du STM32
Généralités sur les périphériques du STM32Généralités sur les périphériques du STM32
Généralités sur les périphériques du STM32Hajer Dahech
 
Mémoire de Projet de Fin d’Etudes
Mémoire de Projet de Fin d’EtudesMémoire de Projet de Fin d’Etudes
Mémoire de Projet de Fin d’EtudesAicha OUALLA
 
Soutenance mémoire- IoT
Soutenance mémoire- IoTSoutenance mémoire- IoT
Soutenance mémoire- IoTSalma Andoh
 
Présentation FADEL Wiam sur le nlp et machine learning
Présentation FADEL Wiam sur le nlp et machine learningPrésentation FADEL Wiam sur le nlp et machine learning
Présentation FADEL Wiam sur le nlp et machine learningWiamFADEL
 

Contenu connexe

Tendances

Pfe conception et développement d'une application web GMAO JEE
Pfe conception et développement d'une application web GMAO JEEPfe conception et développement d'une application web GMAO JEE
Pfe conception et développement d'une application web GMAO JEEOussama Djerba
 
Rapport data-mining
Rapport data-miningRapport data-mining
Rapport data-miningSawsen Larbi
 
La Business Intelligence
La Business Intelligence La Business Intelligence
La Business Intelligence Khchaf Mouna
 
Jeu dispersion 6 sigma
Jeu dispersion 6 sigmaJeu dispersion 6 sigma
Jeu dispersion 6 sigmaCIPE
 
Intelligence artificielle, Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales
Intelligence artificielle, Industrie 4.0 et Sciences humaines et socialesIntelligence artificielle, Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales
Intelligence artificielle, Industrie 4.0 et Sciences humaines et socialesMokhtar Ben Henda
 
Base des systèmes à microprocesseur
Base des systèmes à microprocesseurBase des systèmes à microprocesseur
Base des systèmes à microprocesseurPeronnin Eric
 
Rapport projet Master 2 - Intelligence Artificielle
Rapport projet Master 2 - Intelligence ArtificielleRapport projet Master 2 - Intelligence Artificielle
Rapport projet Master 2 - Intelligence ArtificielleYanis Marchand
 
Conception et développement d'une application de gestion de production et de ...
Conception et développement d'une application de gestion de production et de ...Conception et développement d'une application de gestion de production et de ...
Conception et développement d'une application de gestion de production et de ...Mohamed Aziz Chetoui
 
Cours Big Data Chap1
Cours Big Data Chap1Cours Big Data Chap1
Cours Big Data Chap1Amal Abid
 
Présentation PFE Hachem Selmi et Ahmed Dridi Big data
Présentation PFE Hachem Selmi et Ahmed Dridi Big data Présentation PFE Hachem Selmi et Ahmed Dridi Big data
Présentation PFE Hachem Selmi et Ahmed Dridi Big data HaShem Selmi
 
Mon Projet Fin d'étude: Conception et développement d'une application de géol...
Mon Projet Fin d'étude: Conception et développement d'une application de géol...Mon Projet Fin d'étude: Conception et développement d'une application de géol...
Mon Projet Fin d'étude: Conception et développement d'une application de géol...rim elaire
 

Tendances (20)

Pfe conception et développement d'une application web GMAO JEE
Pfe conception et développement d'une application web GMAO JEEPfe conception et développement d'une application web GMAO JEE
Pfe conception et développement d'une application web GMAO JEE
 
Partie3BI-DW-OLAP2019
Partie3BI-DW-OLAP2019Partie3BI-DW-OLAP2019
Partie3BI-DW-OLAP2019
 
Rapport data-mining
Rapport data-miningRapport data-mining
Rapport data-mining
 
Présentation ERP
Présentation ERPPrésentation ERP
Présentation ERP
 
gestion de projet
gestion de projetgestion de projet
gestion de projet
 
La Business Intelligence
La Business Intelligence La Business Intelligence
La Business Intelligence
 
Présentation pfe finale
Présentation pfe finalePrésentation pfe finale
Présentation pfe finale
 
Introduction au BIG DATA
Introduction au BIG DATAIntroduction au BIG DATA
Introduction au BIG DATA
 
Agile presentation
Agile presentationAgile presentation
Agile presentation
 
Jeu dispersion 6 sigma
Jeu dispersion 6 sigmaJeu dispersion 6 sigma
Jeu dispersion 6 sigma
 
Intelligence artificielle, Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales
Intelligence artificielle, Industrie 4.0 et Sciences humaines et socialesIntelligence artificielle, Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales
Intelligence artificielle, Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales
 
Base des systèmes à microprocesseur
Base des systèmes à microprocesseurBase des systèmes à microprocesseur
Base des systèmes à microprocesseur
 
Rapport projet Master 2 - Intelligence Artificielle
Rapport projet Master 2 - Intelligence ArtificielleRapport projet Master 2 - Intelligence Artificielle
Rapport projet Master 2 - Intelligence Artificielle
 
cours-MES.pdf
cours-MES.pdfcours-MES.pdf
cours-MES.pdf
 
Conception et développement d'une application de gestion de production et de ...
Conception et développement d'une application de gestion de production et de ...Conception et développement d'une application de gestion de production et de ...
Conception et développement d'une application de gestion de production et de ...
 
Cours Big Data Chap1
Cours Big Data Chap1Cours Big Data Chap1
Cours Big Data Chap1
 
Présentation PFE Hachem Selmi et Ahmed Dridi Big data
Présentation PFE Hachem Selmi et Ahmed Dridi Big data Présentation PFE Hachem Selmi et Ahmed Dridi Big data
Présentation PFE Hachem Selmi et Ahmed Dridi Big data
 
Big data
Big dataBig data
Big data
 
Cours Big Data Part I
Cours Big Data Part ICours Big Data Part I
Cours Big Data Part I
 
Mon Projet Fin d'étude: Conception et développement d'une application de géol...
Mon Projet Fin d'étude: Conception et développement d'une application de géol...Mon Projet Fin d'étude: Conception et développement d'une application de géol...
Mon Projet Fin d'étude: Conception et développement d'une application de géol...
 

Similaire à 20100608 01 - Points de fonctions (Renault)

Sparxent |NetworkD LANDesk User Group 2009 Présentation Leroy Merlin 26 Nov 2009
Sparxent |NetworkD LANDesk User Group 2009 Présentation Leroy Merlin 26 Nov 2009Sparxent |NetworkD LANDesk User Group 2009 Présentation Leroy Merlin 26 Nov 2009
Sparxent |NetworkD LANDesk User Group 2009 Présentation Leroy Merlin 26 Nov 2009Michelet
 
ait_mlouk_addi_presentation_pfe
ait_mlouk_addi_presentation_pfeait_mlouk_addi_presentation_pfe
ait_mlouk_addi_presentation_pfeAddi Ait-Mlouk
 
Analyse fonctionnelle
Analyse fonctionnelleAnalyse fonctionnelle
Analyse fonctionnelleRakoto Zafy
 
Etude de cadrage clef de la réussite d'un upgrade oracle people soft busine...
Etude de cadrage clef de la réussite d'un upgrade oracle people soft   busine...Etude de cadrage clef de la réussite d'un upgrade oracle people soft   busine...
Etude de cadrage clef de la réussite d'un upgrade oracle people soft busine...Business At Work
 
Polarion webinaire valeur(s) 2018 10 18
Polarion webinaire valeur(s) 2018 10 18Polarion webinaire valeur(s) 2018 10 18
Polarion webinaire valeur(s) 2018 10 18Olaf de Hemmer Gudme
 
UN ÉLÉPHANT QUI SE BALANÇAIT … Comment mettre en musique les big data et valo...
UN ÉLÉPHANT QUI SE BALANÇAIT … Comment mettre en musique les big data et valo...UN ÉLÉPHANT QUI SE BALANÇAIT … Comment mettre en musique les big data et valo...
UN ÉLÉPHANT QUI SE BALANÇAIT … Comment mettre en musique les big data et valo...OCTO Technology
 
Chp2 - Solutions ERP
Chp2 - Solutions ERPChp2 - Solutions ERP
Chp2 - Solutions ERPLilia Sfaxi
 
Migrer de framework : de la réflexion à l'action
Migrer de framework : de la réflexion à l'actionMigrer de framework : de la réflexion à l'action
Migrer de framework : de la réflexion à l'actionXavier Leune
 
Présentation globale AMfine Services & Software
Présentation globale AMfine Services & SoftwarePrésentation globale AMfine Services & Software
Présentation globale AMfine Services & SoftwareAMfine Services & Software
 
Lean IT et TRS - Pilotage de la performance opérationnelle
Lean IT et TRS - Pilotage de la performance opérationnelleLean IT et TRS - Pilotage de la performance opérationnelle
Lean IT et TRS - Pilotage de la performance opérationnelleAntoine Vigneron
 
Britair mdday2010
Britair mdday2010Britair mdday2010
Britair mdday2010MD DAY
 
Web-conference | DDMRP et flux tirés
Web-conference | DDMRP et flux tirésWeb-conference | DDMRP et flux tirés
Web-conference | DDMRP et flux tirésXL Groupe
 
IBM Bluemix Paris Meetup #24 2017-06-26 - Société Générale testimony Decis...
IBM Bluemix Paris Meetup #24   2017-06-26 - Société Générale testimony  Decis...IBM Bluemix Paris Meetup #24   2017-06-26 - Société Générale testimony  Decis...
IBM Bluemix Paris Meetup #24 2017-06-26 - Société Générale testimony Decis...IBM France Lab
 
Introduction Au Plm
Introduction Au PlmIntroduction Au Plm
Introduction Au Plmpistesil
 
Le reporting, un dispositif de pilotage multi-facettes au service du client
Le reporting, un dispositif de pilotage multi-facettes au service du clientLe reporting, un dispositif de pilotage multi-facettes au service du client
Le reporting, un dispositif de pilotage multi-facettes au service du clientitSMF France
 
D8 l53g formation-developper-des-applications-ibm-domino-8-5-avec-xpage
D8 l53g formation-developper-des-applications-ibm-domino-8-5-avec-xpageD8 l53g formation-developper-des-applications-ibm-domino-8-5-avec-xpage
D8 l53g formation-developper-des-applications-ibm-domino-8-5-avec-xpageCERTyou Formation
 

Similaire à 20100608 01 - Points de fonctions (Renault) (20)

Sparxent |NetworkD LANDesk User Group 2009 Présentation Leroy Merlin 26 Nov 2009
Sparxent |NetworkD LANDesk User Group 2009 Présentation Leroy Merlin 26 Nov 2009Sparxent |NetworkD LANDesk User Group 2009 Présentation Leroy Merlin 26 Nov 2009
Sparxent |NetworkD LANDesk User Group 2009 Présentation Leroy Merlin 26 Nov 2009
 
ait_mlouk_addi_presentation_pfe
ait_mlouk_addi_presentation_pfeait_mlouk_addi_presentation_pfe
ait_mlouk_addi_presentation_pfe
 
Analyse fonctionnelle
Analyse fonctionnelleAnalyse fonctionnelle
Analyse fonctionnelle
 
Etude de cadrage clef de la réussite d'un upgrade oracle people soft busine...
Etude de cadrage clef de la réussite d'un upgrade oracle people soft   busine...Etude de cadrage clef de la réussite d'un upgrade oracle people soft   busine...
Etude de cadrage clef de la réussite d'un upgrade oracle people soft busine...
 
Polarion webinaire valeur(s) 2018 10 18
Polarion webinaire valeur(s) 2018 10 18Polarion webinaire valeur(s) 2018 10 18
Polarion webinaire valeur(s) 2018 10 18
 
UN ÉLÉPHANT QUI SE BALANÇAIT … Comment mettre en musique les big data et valo...
UN ÉLÉPHANT QUI SE BALANÇAIT … Comment mettre en musique les big data et valo...UN ÉLÉPHANT QUI SE BALANÇAIT … Comment mettre en musique les big data et valo...
UN ÉLÉPHANT QUI SE BALANÇAIT … Comment mettre en musique les big data et valo...
 
Chp2 - Solutions ERP
Chp2 - Solutions ERPChp2 - Solutions ERP
Chp2 - Solutions ERP
 
Migrer de framework : de la réflexion à l'action
Migrer de framework : de la réflexion à l'actionMigrer de framework : de la réflexion à l'action
Migrer de framework : de la réflexion à l'action
 
Présentation globale AMfine Services & Software
Présentation globale AMfine Services & SoftwarePrésentation globale AMfine Services & Software
Présentation globale AMfine Services & Software
 
Lean IT et TRS - Pilotage de la performance opérationnelle
Lean IT et TRS - Pilotage de la performance opérationnelleLean IT et TRS - Pilotage de la performance opérationnelle
Lean IT et TRS - Pilotage de la performance opérationnelle
 
Smb20 sur 20
Smb20 sur 20Smb20 sur 20
Smb20 sur 20
 
Britair mdday2010
Britair mdday2010Britair mdday2010
Britair mdday2010
 
Presentation Open ERP
Presentation Open ERPPresentation Open ERP
Presentation Open ERP
 
Web-conference | DDMRP et flux tirés
Web-conference | DDMRP et flux tirésWeb-conference | DDMRP et flux tirés
Web-conference | DDMRP et flux tirés
 
cvsoulardfred
cvsoulardfredcvsoulardfred
cvsoulardfred
 
IBM Bluemix Paris Meetup #24 2017-06-26 - Société Générale testimony Decis...
IBM Bluemix Paris Meetup #24   2017-06-26 - Société Générale testimony  Decis...IBM Bluemix Paris Meetup #24   2017-06-26 - Société Générale testimony  Decis...
IBM Bluemix Paris Meetup #24 2017-06-26 - Société Générale testimony Decis...
 
Introduction Au Plm
Introduction Au PlmIntroduction Au Plm
Introduction Au Plm
 
Visual studio 2010
Visual studio 2010Visual studio 2010
Visual studio 2010
 
Le reporting, un dispositif de pilotage multi-facettes au service du client
Le reporting, un dispositif de pilotage multi-facettes au service du clientLe reporting, un dispositif de pilotage multi-facettes au service du client
Le reporting, un dispositif de pilotage multi-facettes au service du client
 
D8 l53g formation-developper-des-applications-ibm-domino-8-5-avec-xpage
D8 l53g formation-developper-des-applications-ibm-domino-8-5-avec-xpageD8 l53g formation-developper-des-applications-ibm-domino-8-5-avec-xpage
D8 l53g formation-developper-des-applications-ibm-domino-8-5-avec-xpage
 

Plus de LeClubQualiteLogicielle

20171122 03 - Les tests de performance en environnement DevOps
20171122 03 - Les tests de performance en environnement DevOps20171122 03 - Les tests de performance en environnement DevOps
20171122 03 - Les tests de performance en environnement DevOpsLeClubQualiteLogicielle
 
20171122 04 - Automatisation - formation et certifications
20171122 04 - Automatisation - formation et certifications20171122 04 - Automatisation - formation et certifications
20171122 04 - Automatisation - formation et certificationsLeClubQualiteLogicielle
 
20171122 01 - REX : Intégration et déploiement continu chez Engie
20171122 01 - REX : Intégration et déploiement continu chez Engie20171122 01 - REX : Intégration et déploiement continu chez Engie
20171122 01 - REX : Intégration et déploiement continu chez EngieLeClubQualiteLogicielle
 
20171122 02 - Engage developers to use better coding practices
20171122 02 - Engage developers to use better coding practices20171122 02 - Engage developers to use better coding practices
20171122 02 - Engage developers to use better coding practicesLeClubQualiteLogicielle
 
20171122 - Accueil Club Qualité Logicielle
20171122 - Accueil Club Qualité Logicielle 20171122 - Accueil Club Qualité Logicielle
20171122 - Accueil Club Qualité Logicielle LeClubQualiteLogicielle
 
20151013 - Crédit Mutuel ARKEA : mise en place d'une traçabilité outillée des...
20151013 - Crédit Mutuel ARKEA : mise en place d'une traçabilité outillée des...20151013 - Crédit Mutuel ARKEA : mise en place d'une traçabilité outillée des...
20151013 - Crédit Mutuel ARKEA : mise en place d'une traçabilité outillée des...LeClubQualiteLogicielle
 
20151013 - Agirc arrco : Behavior driven development
20151013 - Agirc arrco : Behavior driven development20151013 - Agirc arrco : Behavior driven development
20151013 - Agirc arrco : Behavior driven developmentLeClubQualiteLogicielle
 
20151013 - Réduire les coûts des tests de performance ?
20151013 - Réduire les coûts des tests de performance ?20151013 - Réduire les coûts des tests de performance ?
20151013 - Réduire les coûts des tests de performance ?LeClubQualiteLogicielle
 
20151013 - Accueil Club Qualité Logicielle
20151013 - Accueil Club Qualité Logicielle 20151013 - Accueil Club Qualité Logicielle
20151013 - Accueil Club Qualité Logicielle LeClubQualiteLogicielle
 
20151013 - DevOps et qualification continue
20151013 - DevOps et qualification continue20151013 - DevOps et qualification continue
20151013 - DevOps et qualification continueLeClubQualiteLogicielle
 
20140410 - Cartographie applicative multi-technologies et analyse d'impact
20140410 - Cartographie applicative multi-technologies et analyse d'impact20140410 - Cartographie applicative multi-technologies et analyse d'impact
20140410 - Cartographie applicative multi-technologies et analyse d'impactLeClubQualiteLogicielle
 
20140410 - Implémentation de squash TM-TA - Architecture et méthodologie
20140410 - Implémentation de squash TM-TA - Architecture et méthodologie20140410 - Implémentation de squash TM-TA - Architecture et méthodologie
20140410 - Implémentation de squash TM-TA - Architecture et méthodologieLeClubQualiteLogicielle
 
20140410 - Gestion des identités, traçabilité des accés - Analogie avec la qu...
20140410 - Gestion des identités, traçabilité des accés - Analogie avec la qu...20140410 - Gestion des identités, traçabilité des accés - Analogie avec la qu...
20140410 - Gestion des identités, traçabilité des accés - Analogie avec la qu...LeClubQualiteLogicielle
 
20140410 - Choisir et implanter un outil de test
20140410 - Choisir et implanter un outil de test20140410 - Choisir et implanter un outil de test
20140410 - Choisir et implanter un outil de testLeClubQualiteLogicielle
 
20130113 02 - TMMI, un modèle pour rentabiliser une organisation de test et a...
20130113 02 - TMMI, un modèle pour rentabiliser une organisation de test et a...20130113 02 - TMMI, un modèle pour rentabiliser une organisation de test et a...
20130113 02 - TMMI, un modèle pour rentabiliser une organisation de test et a...LeClubQualiteLogicielle
 
20130113 06 - Travaux de recherche sur la corrélation entre qualité du code e...
20130113 06 - Travaux de recherche sur la corrélation entre qualité du code e...20130113 06 - Travaux de recherche sur la corrélation entre qualité du code e...
20130113 06 - Travaux de recherche sur la corrélation entre qualité du code e...LeClubQualiteLogicielle
 
20130113 05 - Inspection continue et roadmap 2013
20130113 05 - Inspection continue et roadmap 201320130113 05 - Inspection continue et roadmap 2013
20130113 05 - Inspection continue et roadmap 2013LeClubQualiteLogicielle
 
20130113 04 - Tests d'integration et virtualisation - La vision IBM
20130113 04 - Tests d'integration et virtualisation - La vision IBM20130113 04 - Tests d'integration et virtualisation - La vision IBM
20130113 04 - Tests d'integration et virtualisation - La vision IBMLeClubQualiteLogicielle
 
20130523 06 - The mathematics the way algorithms think / the mathematics the ...
20130523 06 - The mathematics the way algorithms think / the mathematics the ...20130523 06 - The mathematics the way algorithms think / the mathematics the ...
20130523 06 - The mathematics the way algorithms think / the mathematics the ...LeClubQualiteLogicielle
 

Plus de LeClubQualiteLogicielle (20)

20171122 03 - Les tests de performance en environnement DevOps
20171122 03 - Les tests de performance en environnement DevOps20171122 03 - Les tests de performance en environnement DevOps
20171122 03 - Les tests de performance en environnement DevOps
 
20171122 04 - Automatisation - formation et certifications
20171122 04 - Automatisation - formation et certifications20171122 04 - Automatisation - formation et certifications
20171122 04 - Automatisation - formation et certifications
 
20171122 01 - REX : Intégration et déploiement continu chez Engie
20171122 01 - REX : Intégration et déploiement continu chez Engie20171122 01 - REX : Intégration et déploiement continu chez Engie
20171122 01 - REX : Intégration et déploiement continu chez Engie
 
20171122 02 - Engage developers to use better coding practices
20171122 02 - Engage developers to use better coding practices20171122 02 - Engage developers to use better coding practices
20171122 02 - Engage developers to use better coding practices
 
20171122 - Accueil Club Qualité Logicielle
20171122 - Accueil Club Qualité Logicielle 20171122 - Accueil Club Qualité Logicielle
20171122 - Accueil Club Qualité Logicielle
 
20151013 - Crédit Mutuel ARKEA : mise en place d'une traçabilité outillée des...
20151013 - Crédit Mutuel ARKEA : mise en place d'une traçabilité outillée des...20151013 - Crédit Mutuel ARKEA : mise en place d'une traçabilité outillée des...
20151013 - Crédit Mutuel ARKEA : mise en place d'une traçabilité outillée des...
 
20151013 - Agirc arrco : Behavior driven development
20151013 - Agirc arrco : Behavior driven development20151013 - Agirc arrco : Behavior driven development
20151013 - Agirc arrco : Behavior driven development
 
20151013 - Réduire les coûts des tests de performance ?
20151013 - Réduire les coûts des tests de performance ?20151013 - Réduire les coûts des tests de performance ?
20151013 - Réduire les coûts des tests de performance ?
 
20151013 - Accueil Club Qualité Logicielle
20151013 - Accueil Club Qualité Logicielle 20151013 - Accueil Club Qualité Logicielle
20151013 - Accueil Club Qualité Logicielle
 
20151013 - DevOps et qualification continue
20151013 - DevOps et qualification continue20151013 - DevOps et qualification continue
20151013 - DevOps et qualification continue
 
20140410 - Cartographie applicative multi-technologies et analyse d'impact
20140410 - Cartographie applicative multi-technologies et analyse d'impact20140410 - Cartographie applicative multi-technologies et analyse d'impact
20140410 - Cartographie applicative multi-technologies et analyse d'impact
 
20140410 - Implémentation de squash TM-TA - Architecture et méthodologie
20140410 - Implémentation de squash TM-TA - Architecture et méthodologie20140410 - Implémentation de squash TM-TA - Architecture et méthodologie
20140410 - Implémentation de squash TM-TA - Architecture et méthodologie
 
20140410 - Gestion des identités, traçabilité des accés - Analogie avec la qu...
20140410 - Gestion des identités, traçabilité des accés - Analogie avec la qu...20140410 - Gestion des identités, traçabilité des accés - Analogie avec la qu...
20140410 - Gestion des identités, traçabilité des accés - Analogie avec la qu...
 
20140410 - Choisir et implanter un outil de test
20140410 - Choisir et implanter un outil de test20140410 - Choisir et implanter un outil de test
20140410 - Choisir et implanter un outil de test
 
20130113 02 - TMMI, un modèle pour rentabiliser une organisation de test et a...
20130113 02 - TMMI, un modèle pour rentabiliser une organisation de test et a...20130113 02 - TMMI, un modèle pour rentabiliser une organisation de test et a...
20130113 02 - TMMI, un modèle pour rentabiliser une organisation de test et a...
 
20130113 06 - Travaux de recherche sur la corrélation entre qualité du code e...
20130113 06 - Travaux de recherche sur la corrélation entre qualité du code e...20130113 06 - Travaux de recherche sur la corrélation entre qualité du code e...
20130113 06 - Travaux de recherche sur la corrélation entre qualité du code e...
 
20130113 05 - Inspection continue et roadmap 2013
20130113 05 - Inspection continue et roadmap 201320130113 05 - Inspection continue et roadmap 2013
20130113 05 - Inspection continue et roadmap 2013
 
20130113 04 - Tests d'integration et virtualisation - La vision IBM
20130113 04 - Tests d'integration et virtualisation - La vision IBM20130113 04 - Tests d'integration et virtualisation - La vision IBM
20130113 04 - Tests d'integration et virtualisation - La vision IBM
 
20130523 06 - The mathematics the way algorithms think / the mathematics the ...
20130523 06 - The mathematics the way algorithms think / the mathematics the ...20130523 06 - The mathematics the way algorithms think / the mathematics the ...
20130523 06 - The mathematics the way algorithms think / the mathematics the ...
 
20130523 05 - Cyclomatic complexity
20130523 05 - Cyclomatic complexity20130523 05 - Cyclomatic complexity
20130523 05 - Cyclomatic complexity
 

20100608 01 - Points de fonctions (Renault)

  • 1. 1 Points de Fonction Présentation rapide Arthur MASSIER [Renault] Juin 2010
  • 2. 2 Points de Fonction But : Quelques définitions pour situer le contexte Définition La méthode de points de fonction IFPUG (International Function Point User Group) est une métrique qui a pour but d’évaluer ou de mesurer les systèmes d’information en terme de richesse fonctionnelle livrée à l’utilisateur, de son point de vue, donc du métier. Résultat Pour tout système mesuré (on dit aussi "coté"), elle fournit sa dimension fonctionnelle objective, appelée taille fonctionnelle, exprimée en nombre de points de fonction. Avantage C’est une métrique objective car elle ne prend pas en compte les internes informatiques dont l’utilisateur final n’a ni connaissance ni utilité. Un grand standard ISO international, sans équivalent à ce jour. Périmètre Toute application de gestion, de tout domaine fonctionnel, de toute nature, de toute technologie. Origine La méthode a été développée chez IBM – USA, dans les années 70
  • 3. 3 Points de Fonction Définitions et concepts ENT (entrée) : fonctions d’entrée de données métier de l’utilisateur dans le périmètre du système (créations, modifications, duplications, suppressions,…) GDE : groupes de données externes au périmètre de mesure, consultés GDI : groupes de données internes au périmètre de mesure, gérés SOR (sortie) : restitutions de données transformées (calculs, graphiques, …) INT (interrogation) : fonctions de consultation des données métiers (recherches, listes, détails, …) GDE GDI ML L LL L L ENT : entrée SOR : sortie INT :interrogation Périmètre de l’application Exemple de lecture : une ENTREE Modifie des GDI, peut en Lire d’autres et peut Lire des GDE EVT ALGALG EVT (événement) : états et transitions (dialogues avec automates, pilotage de chaîne,…) ALG (algorithme) : fonctions de transformation à haut niveau de complexité (recherche opérationnelle, calcul matriciel, fonctions polynomiales,…)
  • 4. 4 Points de Fonction Exemple de valorisation Interrogation Lister messages (3 FP) 3 Entrées Créer, supprimer message (2 * 4 FP) Entrée Déplacer message vers… (4 FP) Interrogation Trier messages (3 FP) Sortie Rechercher messages (7 FP) Sortie Rechercher personne (7 FP) GDI Objet « message » maintenu dans Webmail (10 FP)
  • 5. 5 Points de Fonction Démarche de cotation Périmètre de mesure Tout périmètre mesuré est pris sous l'angle fonctionnel, du point de vue de l'utilisateur. Il est défini par les processus englobés dans l'analyse et par les flux fonctionnels avec les systèmes connexes. Objets gérés ou consultés Les données gérées ou consultées (en provenance des systèmes connexes) sont vues sous l'angle fonctionnel : vocabulaire métier perçu d'intérêt par l'utilisateur final. Processus fonctionnels Les processus recensés correspondent aux fonctionnalités demandées par l'utilisateur ou mises à sa disposition en rapport direct avec son métier. On analyse toutes les actions élémentaires . Poids des composants Tout élément précité est valorisé par un poids qui dépend de la nature de l'élément, sa logique et sa complexité. Taille fonctionnelle La somme des poids de tous les éléments retenus définit la taille fonctionnelle du périmètre analysé. C'est le nombre de points de fonction.
  • 6. 6 Points de Fonction Approche à tout niveau If toto then machin... else truc... Create table X... Create table XY... MERISE, UML, AXIAL, MECIRE SADT... Create table Y... j’aimerais, je voudrais, … Individu Projet Mois Heures * **
  • 7. 7 Points de Fonction Exemple de valorisation GDI : objet « pièce générique famille » géré ici (15 PF) INTERROGATION : liste des familles (3 PF) ENTREE + SORTIE : saisie des paramètres ET restitution obtenue (5+6 = 11 PF) ENTREE : Changer état d’une pièce (3 PF) :: Accueil :: Offre générique rechange :: Vue temps / cas emploi :: Rubrique 3 :: Rubrique 4 :: Rubrique 5 Nom prenom Contact | AideQUITTER IPAS Recherche des pièces génériques famille série X85 Rechercher Effacer Famille : Identifiant PG : Langue : FR Désignation : Création : Rechercher par : Découpage Désignation Résultats de recherche 25 PGFS trouvées Ou contenant les mots : Mise à jour : Depuis le Jusqu’auIdentifiant fonction : :: Gestion à partir des PGFS :: Copier offre générique :: Gestion à partir des PGFR :: Gestion des offres génériques :: Pilotage 1 – 20 of 35 HistoriqueOffre en cours X X X - - - En coursPlafonnier spécial « discothèque »F10340/ACX85 X85 X85 X85 X85 X85 Terminé Validé Terminée En cours Non prononcée Offre générique rechange Pièces générique famille série Manivelle de démarrageF10340/AC Tapis de sol anti « chewing gum »F10334/AB Sirène pour réveiller le chauffeur qui dortF10340/AA Guidage de plot de filtration AR G de berceau AVF10339/AB Guidage de plot de filtration AR D de berceau AVF10339/AA LibelléCode Tous 1 – 20 of 35 Tous Terminer Terminer Historiser Historiser Imprimer Exporter Imprimer Exporter GDI : objet « pièce générique famille série » géré ici (15 PF) INTERROGATION : liste de familles (3 PF) ENTREE + SORTIE : saisie de paramètres ET restitution obtenue (5+6 = 11 PF)
  • 8. 8 Estimation des charges des projets même très en amont (sans spécifications), dès l’étude d’opportunité / faisabilité Analyse de la performance de l'informatique (projets) Dimensionnement du patrimoine logiciel informatique de l'entreprise Comparaison de la performance informatique entre plusieurs entreprises Mesure et analyse la pertinence de l'intégration des logiciels externes avec calcul du taux du spécifique Points de Fonction Utilité - Résultats productivité = nbre de points de fonction / nbre de jours-hommes coût = nbre de K€ dépensés / nbre de points de fonction réactivité = nbre de points de fonction / durée du projet qualité = nbre d'anomalies / nbre de points de fonction productivité = nbre de points de fonction / nbre de jours-hommes coût = nbre de K€ dépensés / nbre de points de fonction réactivité = nbre de points de fonction / durée du projet qualité = nbre d'anomalies / nbre de points de fonction
  • 9. 9 Points de Fonction 2 types de mesure Quoi ? Comment ? Avec quoi ? Quoi ? Comment ? Avec quoi ? données à transformer données transformées objectifs et contraintes métier objectifs et contraintes du projet mesures mesures besoin utilisateur Application Taille = PF disponibles Projet neuf Taille = C PF Crées Projet d’évolution Taille = C+M+S PF Supprimés PF Crées PF Modifiés PF perdus PF perdus PF perdus
  • 10. 10 Points de Fonction Mesures lors des projets PRE-ETUDE des SOLUTIONS AVANT-PROJETCADRAGE … . CONCEPTION GENERALE CONCEPTION DETAILLEE ETUDE DEVELOPPEMENT REAL R7 MEP DEPLOIEMENT Estimation des charges des projets même très en amont Ratios Bilan obligatoire pour tout projet Estimation Bilan PF Charges Coûts SCHEMA DIRECTEUR Base de capitalisation
  • 11. 11 Points de Fonction Historique Renault 1986 Début d‘utilisation des PF avec le support d’IBM Méthode « customisée » Renault Bilans de projets Avec SG, CL et PSA, Renault fonde FFPUG French Function Point User Group 1993 Passage à la version 4.0 100% standard Bilans de projets pour constituer le référentiel 1998 Démarrage des estimations Premier benchmark de l’informatique (centrale) sur la base des PF 2001 Deuxième benchmark de l’informatique (RVI) sur la base des PF 2002 Troisième benchmark de l’informatique (centrale) sur la base des PF
  • 12. 12 Points de Fonction 2004 Début du pilotage de la performance de l’informatique via la productivité basée sur les PF : définition d’objectif en coût du PF contrat annuel avec chaque direction métier exprimé en nbre de PF démarrage d’une grande campagne de rationalisation du parc mondial (cotation de toutes les applications du groupe : environs 1500 applis) 2005 Signature du contrat exclusif de sous traitance avec Atos Mesure et valorisation de sa performance via les PF Maintenance pure forfaitisée sur la base des PF du parc 2008 Benchmark du contrat Renault – Atos 2009 Extension du pilotage de la performance : aux organisateurs (vue « à la verticale » sur le processus complet) Historique Renault
  • 13. 13 Points de Fonction Activité de cotation (hors patrimoine) 20 000 40 000 60 000 80 000 100 000 120 000 140 000 160 000 180 000 200 000 220 000 240 000 260 000 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 Balance-new Balance-enhancement Estimation-new Estimation-enhancement
  • 14. 14 Points de Fonction Patrimoine PF Applications Question pour un domaine métier : Taille et nombre d’applications (donc K€ !) versus contribution aux objectifs et à la stratégie… ?
  • 15. 15 Bilans de projets : 310 000 JH de projets, 900 JH de cotation 0,29% du coût des projets Points de Fonction Coût des cotations 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 0 1 000 2 000 3 000 4 000 5 000 6 000 7 000 8 000 JH de projet JH de cotation Projets neufs Projets d'évolution
  • 16. 16 Points de Fonction Coût des cotations Estimations de charges : 845 000 JH de projets, 1900 JH de cotation 0,22% du coût des projets 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 0 1 000 2 000 3 000 4 000 5 000 6 000 7 000 8 000 9 000 10 000 11 000 12 000 13 000 JH de projet JH de cotation Projets neufs Projets d'évolution
  • 17. 17 Points de Fonction Gouvernance Activité Coût Efficacité Direction Métier (N) Activité Coût Efficacité DSI CR ACE CR ACE Besoins Exigences Objectifs …. SI Direction générale
  • 18. 18 Points de Fonction Métier des DSI Conceptuel Besoins - Exigences Objectifs Processus Objets métiers Organisationnel Physique Organisation des processus Procédures Structures organisationnelles Formations … Logiciels Machines Supports … Relations de déclinaison et de subordination avec introduction de contraintes DSI
  • 19. 19 Points de Fonction Place des PF Conceptuel Besoins - Exigences Objectifs Processus Objets métiers Organisationnel Physique Organisation des processus Procédures Structures organisationnelles Formations … Logiciels Machines Supports … DSIPF Analyse de la valeur Contextes Ratios Facteurs influents ….
  • 20. 20 Points de Fonction Indicateurs associés Nbre de PF livrés, modifiés, supprimés, en production,… par période, direction, métier, … par technologie, plateforme,… Efficacité Coût d’un PF livré, modifié, supprimé, en production,… par période, direction, métier, … par technologie, plateforme,… Productivité : Nbre de PF / JH Réactivité : Nbre de PF / Durée du projet Qualité : Nbre d’anomalies en R7 / Nbre de PF livrés Nbre d’anomalies en production / Nbre de PF Pertinence : Nbre de PF par niveau de contribution aux objectifs business Réutilisation : % de PF réutilisés par domaine, métier, …. Couverture : % de PF informatisés par process métiers … Activité Coût
  • 21. 21 Points de Fonction Calcul du KPI normalisé Année de MEP Mois de MEP 1 2 3 6 12 3 11 Projet A Projet B Projet C Projet D PF A PF B PF C KE A KE B KE C PF D KE D Indicateur agrégé par lissage temporel : [ performance / année ] par mois glissant à base de fractions de distribution linéaire KE de 12 mois / PF de 12 mois %(PF C) %(KE C) %(PF B) %(KE B) Année 3, mois 11 : %(PF D) %(KE D)
  • 22. 22 Points de Fonction Calcul du KPI normalisé Approche statistique pour projets nouveaux et projects d’évolution pour projets réalisés projets futurs estimés définir familles par type de technologie, taille,… part d’activité annuelle régulière ou cible par famille suivre sans exclusion opportuniste ! mois par mois les indicateurs agrégés par lissage et par normalisation KPI passé KPI prévisionnel
  • 23. 23 Points de Fonction Calcul du KPI normalisé Exemple : familles Web (J2EE) 65% MF 22% Client-Server 13% Indicateur agrégé : PF MF KE MF PF CS KE CS PF Web KE Web( * 0,65 ) + ( * 0,65 ) + ( * 0,22 ) + ( * 0,22 ) + ( * 0,13 ) ( * 0,13 )
  • 24. 24 Points de Fonction Calcul du KPI normalisé Normalisation des intervalles : ramener la répartition réelle des familles au % prédéfinis 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 45% 50% 55% 60% 65% 70% 75% 80% 85% 90% 95% 100% CS MF Web 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 45% 50% 55% 60% 65% 70% 75% 80% 85% 90% 95% 100% CS MF Web
  • 25. 25 Points de Fonction Calcul du KPI normalisé Projets neufs : productivité totale y = -0,0008x 3 + 0,0231x 2 - 0,1697x + 1,1686 R 2 = 0,4313 Projets neufs : productivité normalisée totale y = -0,0013x 3 + 0,0331x 2 - 0,2064x + 1,1492 R 2 = 0,7769
  • 26. 26 Points de Fonction Quelques règles pour s’améliorer… Tout projet spécifique de taille < 1000 PF au sens unité fonctionnelle gérable et livrable sinon lotir Taux de spécifique sur les projets à base de progiciels < 10% sur le périmètre noyau dur donc hors reporting, liens connexes et migration Productivité valeurs connues par contexte et publiques dans l’entreprise Livrables incrémentaux pas de recopie ni verbiage d’enrobage inutile, modèles formels ! Processus projet préférer itératif de type RAD, avec prototypage plutôt que tunel en V Analyse de la valeur sur le périmètre des projets versus objectifs business Facteurs influents analyse des facteurs tous les 2 ans, avec conséquences Benchmark au moins 1 fois tous les 5 ans …
  • 27. 27 Points de Fonction PF en EUROPE SP : AEMES IT : GUFPI ISMA NL : NESMA FIN : FISMA AUT : GSE GB : UKSMA FR : ASSEMI LT LV EE : X DE : DASMA CH : SWISSMA DK : DANMET : Certification : Congrès
  • 28. 28 Points de Fonction PF dans le monde Brésil Australie Corée Canada USA : IFPUG Chine : Bejing : Certification : Congrès Inde Japon 500 membres fin 2009
  • 29. 29 Points de Fonction Conclusion Mesurer Comprendre Prévoir Influer pour Atteindre les objectifs (et non pas satisfaire les besoins...)