Immobilier des Villes en octobre 2014 Amiens – La Rochelle – Tours – Sète 
Les prix de l'immobilier dévissent à Amiens 
An...
Une taxe foncière très élevée à Amiens 
Un autre aspect décourage les acheteurs: le niveau de la taxe foncière à Amiens. L...
Les prix de l'immobilier à la Rochelle 
Actuellement, il faut compter un budget de 3000 à 4000 euros du m² pour faire l'ac...
recherchés sont ceux qui sont proches du centre-ville et de la Loire. Pour ce type de logements, les prix se négocient à p...
sont stabilisés, alors que même sur les quais, ils ont diminué. Résultat: les acheteurs devraient reprendre la main dans l...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Immobilier des Villes en septembre 2014 : Amiens - La Rochelle - Tours - Sète

494 vues

Publié le

Découvrez notre dossier sur l'immobilier des villes Octobre 2014 :
Les prix de l'immobilier dévissent à Amiens
Immobilier, le marché s'essouffle à la Rochelle
L'immobilier à Tours reste accessible à toutes les bourses
Immobilier : Où acheter à Sète ?
Pour plus d'information sur l'achat ou la vente immobilière 100% entre particuliers : 0.800.14.11.60
www.partenaire-europeen.fr

Publié dans : Immobilier
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
494
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Immobilier des Villes en septembre 2014 : Amiens - La Rochelle - Tours - Sète

  1. 1. Immobilier des Villes en octobre 2014 Amiens – La Rochelle – Tours – Sète Les prix de l'immobilier dévissent à Amiens Analyse du marché du logement dans la préfecture de la Somme Immobilier à Amiens : l'hyper-centre souffre davantage que les quartiers périphériques Le centre-ville d'Amiens est touché de plein fouet par la crise de l’immobilier. Les prix ont chuté de près de 15% l’an dernier, en ce qui concerne les appartements anciens. Alors que les transactions dans l'hyper-centre souffrent, les quartiers périphériques comme Henriville, Saint-Pierre et Saint-Acheul tirent leur épingle du jeu. Là, les prix au mètre carré sont restés relativement stables. Acheter dans le centre d'Amiens: le stationnement pose problème L'immobilier à Amiens, dans le département de la Somme, souffrirait de la suppression des parkings publics. Ceux-ci ont été remplacés par des places de stationnement payantes, gérées par la société Vinci Park. Les acquéreurs éviteraient donc le centre-ville, d'autant plus qu'un grand nombre de ménages possèdent deux voitures, alors que peu d’appartements prévoient des emplacements gratuits pour les propriétaires. Une des solutions pour ceux qui achètent un bien dans le centre-ville est de débourser le prix d'un abonnement annuel dans un parking souterrain, qui se chiffre à 1500 € par an environ. Autre possibilité, investir dans une place de parking.
  2. 2. Une taxe foncière très élevée à Amiens Un autre aspect décourage les acheteurs: le niveau de la taxe foncière à Amiens. La ville de Picardie a été couronnée parmi les plus chères de France en 2013 par le Forum pour la gestion des villes. En moyenne, la taxe foncière s'élevait à 1322 euros l’an dernier. Autre obstacle à l'achat: les prix restent trop élevés. Les vendeurs espèrent toujours céder leurs biens aux niveaux d'il y a 5 ou 6 ans. Ces offres surévaluées font fuir les acquéreurs, au profit de maisons et appartements situés en périphérie. Immobilier, le marché s'essouffle à la Rochelle Les prix des logements baissent dans la préfecture de la Charente-Maritime Les prix des logements baissent dans la préfecture de la Charente-Maritime Les acquéreurs à la Rochelle disposent de budgets serrés Cela fait un an que le marché immobilier de la Rochelle est apathique. Le nombre de transaction est faible, et marque un recul, alors que les ménages actifs sur le marché disposent de petits budgets. La majorité des ventes portent sur des biens à moins de 150.000 euros. Découvrez nos annonces entre particuliers à la Rochelle. Baisse des prix immobiliers: la Rochelle n'est pas épargnée Les prix des logements dans le coeur de la Rochelle enregistrent un recul variant de -1 à - 10%. Certains quartiers et types de biens résistent mieux que d'autres. Les logements à rénover ont vu leurs tarifs descendre plus fortement. C'est aussi le cas des pavillons sans caractère, situés dans les quartiers attenants au centre-ville, car ils sont nombreux sur le marché. En position de force, les acheteurs tentent de marchander les prix. Les maisons traditionnelles, plus rares, se négocient par contre à des tarifs stables.
  3. 3. Les prix de l'immobilier à la Rochelle Actuellement, il faut compter un budget de 3000 à 4000 euros du m² pour faire l'acquisition d'un appartement ancien au centre-ville de la Rochelle. Les maisons des années 1950 à 1980 se négocient autour de 200.000 à 400.000 euros, selon leur surface et leur emplacement. Sur le secteur de la location, les petites surfaces ont toujours autant de succès, car elles sont plébiscitées des étudiants comme des touristes! Un studio revient actuellement à environ 450 € par mois, et un deux pièces entre 480 et 520 €. Les taux immobiliers étant actuellement très bas, c’est le moment d’en profiter si vous souhaitez investir dans un placement locatif. L'immobilier à Tours reste accessible à toutes les bourses Point sur le marché de l’immobilier tourangeau Hétéroclite, le marché immobilier de Tours satisfait tous les budgets Préfecture d’Indre-et-Loire, l'agglomération de Tours attire de nombreux acheteurs. Si les quartiers du nord-est, qui enregistrent une forte demande, restent chers, les communes populaires situées plus à l'ouest de la ville demeurent abordables. A Tours, les biens les plus
  4. 4. recherchés sont ceux qui sont proches du centre-ville et de la Loire. Pour ce type de logements, les prix se négocient à plus de 2000 euros le mètre carré. Tours: l'immobilier de l'avenue de l'Europe reste raisonnable Un quartier de Tours, l'avenue de l'Europe, a été récemment désenclavé grâce à l'arrivée du tramway. Le bâti y est hétérogène et compte autant de maisons cossues que de grands immeubles. Les prix dans le secteur restent cependant raisonnables. Évidemment, il faut compter avec un budget plus large pour acquérir les constructions les plus récentes. Immobilier à Tours: des communes populaires, plus abordables Certaines communes autour de Tours restent populaires et abordables. C'est le cas de La Riche qui se situe à l'ouest de l'agglomération, de Joué-lès-Tours (au sud-ouest) et de Saint- Pierre-des-Corps (à l'est). Cette dernière reste prisée pour sa gare TGV, qui permet de rejoindre Paris en une heure. Le secteur se compose surtout de pavillons, de maisons de ville et d'immeubles des années 50 et 60. Dans ces édifices, les appartements se négocient à moins de 1500 euros le mètre carré. Immobilier : Où acheter à Sète ? L’immobilier sétois offre de très belles opportunités aux acheteurs Les acheteurs ont le pouvoir sur le marché immobilier de Sète Les taux d'emprunt restent bas, et les prix de l'immobilier sont en repli dans quasiment tous les secteurs de Sète. Sur le front de mer et sur la Corniche, les prix des logements sétois se
  5. 5. sont stabilisés, alors que même sur les quais, ils ont diminué. Résultat: les acheteurs devraient reprendre la main dans la ville portuaire, après une explosion des tarifs entre 2004 et 2008. Toutefois alors que les conditions d’emprunt sont excellentes et qu’il n’y a aucun risque de remontée des taux avant la fin de l’année, les salaires bas empêchent les primo- accédants de profiter de la situation. Sète: Même les prix dans le quartier de Saint-Clair reculent Dans le secteur très prisé du mont Saint-Clair, l'époque où les villas prenaient une valeur de +10% à +20% par an est révolue! Ainsi, même les biens immobiliers les plus recherchés de Sète ont vu leurs prix reculer, d'après un article du Midi Libre. Or cela ne suffit pas donner un coup de pouce aux jeunes ménages, peu présents sur le marché de l'acquisition. En effet, 80% des acheteurs à Sète restent des clients âgés de 50 à 80 ans. Vous recherchez un bien à acheter dans la ville de Georges Brassens, à 30km de Montpellier. Villa Marcenac: des appartements pour les primo-accédants aux ressources modestes Pour soutenir les ménages en difficulté, une vingtaine d'appartements de 2 à 4 pièces sont proposés à la Villa Marcenac, avec un prix au mètre carré de 2.600€. Un tarif avantageux qui se fait sous conditions: l’acheteur doit pour cela passer par le PSLA, le prêt social location- accession. Son originalité? Elle s’adresse aux primo-accédants dotés de ressources modestes, et sans apport personnel. Les clients commencent par occuper l’appartement avec un statut de locataire, mais peuvent ensuite changer de statut et l'acquérir. À Sète, l'offre est commercialisée par les promoteurs Nexity et FDI Promotion.

×