Leo Burnett We Are Open, Decembre 2012

1 980 vues

Publié le

Bonjour à tous,

Il y a quelques jours, Yves Siméon se demandait dans Doc Marketing s'il fallait ou non brûler les cahiers de tendances ! ...

Venant à peine de partager avec vous le 1er numéro de We are Open j'avoue avoir un peu douté sur la pertinence de ma démarche et sur 'la raison d'être' d'un n°2... !
Et puis, en lisant plus attentivement sa tribune je me suis dit que j'étais finalement tout à fait d'accord avec lui, que l'exercice est certes plus complexe qu'il n'y parait mais qu'il vaut la peine d'être fait, en suivant ses conseils : un bon cahier tendances doit être analytique et non descriptif, c'est un moyen, pas une fin, il doit être concis, un bon cahier de tendance est plein de bon sens, un bon cahier de tendance est humble. (http://www.docnews.fr/actualites/tribune,mort-cahiers-tendances,35,15489.html )

A vous de juger...

Cécile

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 980
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
21
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Leo Burnett We Are Open, Decembre 2012

  1. 1. DEC. 2012
  2. 2. 1 2 3 4de de deEDGE MIEUX EMERAUDE de SLOWaTHE POWER OF a à àPAPER SOURIRE SMALLER SOUVEILLANCEde de deMERCI MOI #BEST OF 2012 FELINSaBOXen passant par àEN LETTRE à JOYEUSESMONTGOLFIERE ! OUVERTE BOTANIC FÊ TES . DEC 2012
  3. 3. deEDGEA 1THE POWER OFPAPER EDGE‘THE POWER OF PAPER’ 3
  4. 4. MERCI MOI EN MONTGOLFIERE !BOX de MERCI MOI à BOX 1 en passant par 4 EN MONTGOLFIERE !
  5. 5. Les détails 1THE POWER OF PAPER: La puissance de l’écrit ne faiblit pas dans notremonde virtuel. Inventer de nouveaux territoires matériels, besoin de vivredes instants uniques. -Le Blog Lettre d’un inconnuhttp://www.lettresduninconnu.fr/shop/fr/ la dernière campagne Parker, le trophée dustylo de l’année organisé par la revue le Stylographe, France Culture papier qui reçoit letrophée de l’innovation éditoriale 2012, le Prix littéraire de la page 111 puis de la page112…-EDGE : Après les X, les Y, les Millenials… voici la génération EDGE –(cf Thesound research Consultant) http://generationedge.com/ La génération née après 1995qui se caractérise par 3 comportements forts : REALISTIC RESILIENCERESOURCEFUL.-
  6. 6. Les détails 1MERCI MOI : Parce qu’on est jamais mieux servi que par soi-même et que lestemps sont durs même pour le self-esteem. -Le site http://fais-toi-plaiz.com/ ouencore http://emergencycompliment.com/# , le coffret ‘estime de soi’ à (s’)offrir à Noël ?http://www.cbnews.fr/blog/un-divan-sous-le-sapin/ -BOX : Pas nouveau à première vue et pourtant… Food Box, Beauty Box, ThéBox, Viti Box. Le format ‘box’ s’impose plus seulement comme contenant maiscomme un style de vie. -Une démarche qui emprunte au discovery-e- commerce etrésonne parfaitement bien en temps de crise (nouveautés, bons plans, réconfort)www.gastronomiz.com, www.eatyourbox.com, www.lathebox.com, www.myvitibox.com,http://www.glossybox.fr/ , http://www.mylittlebox.fr/ http://www.maboiteabeaute.com/ -EN MONTGOLFIERE ! : Comme une envie de s’évader de nos vies pesantes, deprendre de la hauteur et de rester légers dans cette période compliquée.-Invitation au voyage pour Louis Vuitton, Carolina Herrera ou l’Occitane. Métaphore d’unecroissance douce et maitrisée chez Société Générale ou Néoliane santé-
  7. 7. MIEUX de MIEUX A SOURIRE SOURIRE 2
  8. 8. #BESTOF2012 de #BESTOF2012 à LETTRE OUVERTE 2 LETTRE OUVERTE
  9. 9. Les détails 2Mieux: Business Humaniste, économie positive, conscious food… Le modèleéconomique (et de consommation ) hérité du capitalisme industriel est dansl’impasse. 88 % des gens interrogés par Ethicity estiment que la crise économiquedevrait être loccasion de changer de mode de vie et de consommation. La ‘bonneconscience’ devient un pivot, on veut, on peut faire mieux – Abstract SIAL XTC TNShttp://www.tns-sofres.com/_assets/points-of-view/2012.10.29-sialF.pdf , le dernierlivre de Richard Branson, Le rapport demandé par François Hollande à JacquesAttali sur l’économie positive, l’Observatoire BOP (des entreprises qui font le choixd’augmenter leurs revenus en développant leur impact social)… , le réseau socialnewmanity http://www.newmanity.com/Sourire : (Faut il vraiment que j’explique pourquoi ?!) - L’initiative de Luigiqui fait le pari de remplacer l’habituel ‘1 euro s’il vous plait’ par une blague, le tumblrun sourire svp http://unsouriresvp.tumblr.com/ , Kad et Olivier qui prônent l’urgencede l’humour ‘’Le monde est trop sérieux. Vous vous rendez compte qu’il est désormais interdit desourire sur les photos pour les visas! On est des urgentistes de l’humour’’, la fondation Bel ‘unsourire à partager, la campagne Amazonhttp://www.dailymotion.com/video/xuqvlr_pub-amazon-le-sourire-2012-hq_creation#.UM89-
  10. 10. Les détails 2#BESTOF2012: Fin d’année oblige, on échappe pas à l’exercice imposé dela rétrospective, au-delà de l’état d’esprit révélé par ces classements ce sontaussi nos usages qui sont mis à jour (on partage différemment selon qu’onplutôt Twitter ou Facebook) et notre capacité à hierarchiser - ou pas !- lemonde qui nous entoure. Le Zeitgeist de Google, à chacun son ‘Facebook year inreview’, les tweet en or de Twitter http://2012.twitter.com/fr/golden-tweets.html ,mesurer son influence sociale sur une année https://www.vizify.com/year-on-twitter ,l’année youtubehttp://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=iCkYw3cRwLo maisaussi les Rétro looks dans Elle, les meilleurs albums, chansons, couvertures dans lesInrock….-LETTRE OUVERTE: fausse annonce déguisée, coup de gueule, défense desdroits. Entre la pétition et la manif, la lettre ouverte trouve sa place - McDonald’s sur la hausse de la TVA, Nutella et l’huile de Palme, Séphora sur l’emploi,Gérard Depardier, Philippe Torreton et maintenant Catherine Deneuve sur l’exil fiscal…
  11. 11. EMERAUDE de EMERAUDE 3 à SMALLER SMALLER
  12. 12. FELINS de FELINS BOTANIC 3 a BOTANIC
  13. 13. Les détails 3EMERAUDE : Fini le Tangerine Tango so 2012, d’après Pantone, 2013sera Emeraude, un vert radieux et luxueux, symbole (et c’est heureux) dela croissance et de la prospérité … - Dès le mois de Mars, Sephora proposerades ‘pack’ beauté couleur Emeraude (avec vernis, ombre à paupières etaccessoires…), de même le distributeur JC Penney aurait choisi le vert Emeraudepour sa collection linge de maison 2013http://www.pantone-france.com/pages/pantone/index.aspx ...-SMALLER : ‘Small is Beautiful’, voyons les choses en ‘petit’ (mais pas enmoins bien). Plus petit au sens : plus près, plus pur, plus précis. - voir lerapport de culinary vision http://culinaryvisions.org/trends/?p=156, Heineken qui sedécline en 15cl, Armoric qui lance en 2013 la gamme ‘made in Finistère’, le repairede Bacchus qui ouvre un restaurant dégustation ‘en direct’ dans sa boutique du14eme…
  14. 14. Les détails 3FELINS : version tigre ou panthère le félin se retrouve dans la pub, dansles films et si, si toujours dans le dress code…-l’Odyssey de Cartier, Ang Leepour l’Odyssée de Pi (sortie le 19 dec)https://www.youtube.com/watch?v=4-Z9Cph0GzY , campagne Ralph Lauren, Diorou Séphora un peu plus tôt dans l’année.BOTANIC : Fleurs et plantes s’imposent comme une extension dudomaine de la mode avec ses codes, ses tendances, ses références, ses stars–’’Qu’il s’agisse de faire son sapin, de préparer sa table de fêtes ou de s’acheter unnouvel agenda, au mois de décembre, la décoration et l’art de vivre sont au cœur denos pensées. En pointillés aussi la volonté de changer son quotidien par les objets etles éléments qui le compose, aussi éphémères soient-ils. ‘’L’horticulture c’est in,c’est Nelly Rodi qui nous le dit. Concept store dédiés à Londres ou à Tokyo ,http://www.lemonde.fr/style/article/2012/12/07/herbes-folles-londres-succombe-a-l-effet-de-serres_1800957_1575563.html , magazine dédié The Planthttps://www.facebook.com/theplantjournal?fref=ts , la ‘vegetal identity’ chezColette…-
  15. 15. 4 Slow de SOUSVEILLANCE à SLOW ‘Sousveillance ’
  16. 16. Les détails 4SOUSVEILLANCE : Peut-on échapper à ceux qui nous surveillent ?Concept inventé par Steve MANN (ex Media Lab MIT), popularisé entre autres par l’auteurde science fiction David BRIN , la sousveillance interroge le rôle des citoyens dans nossociétés de plus en plus surveillées. Des artistes, chercheurs, amateurs proposent ledétournement de ces technologies et explorent les failles de ce nouvel écosystème enimaginant des usages utopiques à voir vite à la Gaîté Lyrique http://www.gaite-lyrique.net/evenement/network-hack-technologies-detournees-artistiquementSLOW : Après la gastronomie, la vogue du slow gagne tous les domaines, dutourisme au design. Petit Bateau revendique l’étiquette ‘slow fashion’, l’artisanat d’artrepense ses valeurs et ses savoirs au travers du ‘slow made’, l’esthéticien Julien Kaibeckpropose la ‘slow cosmétique’ (moins de produits mais de meilleure qualité et qu’on prend letemps de masser…mouais ) http://www.lemonde.fr/style/article/2012/12/18/au-pays-du-slow-made-les-artisans-sont-souvent-des-artistes_1808061_1575563.html, le slow living,http://www.franceinfo.fr/loisirs/idees-deco/tendance-deco-slow-living-802555-2012-11-18, leslow tech : la vie en slow motion…http://www.influencia.net/fr/actualites1/tendances,slow-tech-paradoxes-lenteur,31,3089.html

×