Atelier 2-2015-image-le-vignoble-de-nantes-tourisme slideshare

1 484 vues

Publié le

Les e-rencontres du Vignoble de Nantes Programme d’accompagnement au numérique destiné aux professionnels du tourisme. Pour la 2e année, l’Office de Tourisme du Vignoble de Nantes propose une démarche de sensibilisation et d’accompagnement au numérique à destination des socioprofessionnels touristiques partenaires de notre territoire (hébergeurs, restaurateurs, prestataires de loisirs ou culturels. Atelier 2 présentation de l’importance de l’image et conseil de prises de vue

Publié dans : Voyages
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Atelier 2-2015-image-le-vignoble-de-nantes-tourisme slideshare

  1. 1. Les ateliers numériques du Vignoble de Nantes Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com 2nde rencontre « Une bonne image vaut mieux que des mots! »
  2. 2. Une bonne image vaut mieux que des mots ! Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com « Une image vaut mille mots » Selon la formule attribuée au philosophe Confucius vers le VIe siècle
  3. 3. Source http://dailygeekshow.com Une bonne image vaut mieux que des mots ! La photo : 1er élément de choix Que regarde-t-il ? L’image, support très utilisédans la publicité, permet de transmettre très rapidement une énorme quantitéd’informations 80% des vacanciers choisissent leur future location en fonction des photos proposées sur le web. Cet élément de choix est déterminant dans le cycle d’achat source: www.abritel.com Une annonce avec photo est 7 fois plus consultée source: www.leboncoin.fr Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  4. 4. Une bonne image vaut mieux que des mots ! Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com Le but : séduire le touriste. Comment faire ? Que regarde-t-il ? Je me mets àla place du touriste …ce q  Qu’est-ce qu’il veut voir ? Le type de bâtiment, l’environnement, la déco  Quelles sont les informations visuelles dont il a besoin ? Quel type de salle de bains, l’organisation des pièces, de l’espace… Comment attirer son regard, le séduire ? Un beau jardin fleuri, une table mise, des fleurs, des vacanciers…
  5. 5. Une bonne image vaut mieux que des mots! Être pragmatique …  Présenter l’ensemble de mon activitéet de mes prestations : Exemple pour une location : la façade, l’intérieur de chaque pièce, l’extérieur, l’environnement proche, la vue….  Mettre en avant mes spécificités, LES + de ma prestation : ma table d’hôte, ma déco originale, mon jardin planté… Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com Que dois-je photographier ? Raconter une histoire, humaniser : Qu’est-ce que vous voulez donner àvoir ? Quel message souhaitez-vous passer ? Quel ton ? Sous quelle forme ?
  6. 6. Une bonne image, c’est : Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com • Pour émerger, pour être repéré Se démarquer • Compréhension immédiate = efficacité Etre lisible • On ne peut pas tout dire, ni tout montrer Faire un choix
  7. 7. Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com • Les messages et les informationsHiérarchiser • Photos et vidéos paramétrées pour internet. Une image facile àlire • Entre les différents outils et supports de communication Etre cohérent Une bonne image, c’est :
  8. 8. En résumé une « bonne » image, c’est : 1) Une image techniquement « sans faute », belle àregarder : netteté, focalisation, lumière, orientation, équilibre …. 2) Une image porteuse de sens, qui raconte quelque chose … 3) Une image pertinente par rapport àson contexte et au support sur lequel elle sera utilisée 4) Une image qui remplit sa mission dans sa finalitétouristique : l’envie de vivre une expérience et qui donne le pouvoir de décision Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com Sources : Nouveaux enjeux de la photographie touristique - Revue Espaces 322 janvier/février 2015 Photo : Nicolas BAUDY, Innovigo salon Voyage en Mutimédia 5 et 6 février 2015 Saint Raphael : La finalitémarketing et commerciale de l’image est de : faire connaitre, informer, valoriser, partager, créer de la curiosité, de l’adhésion, de l’envie, du sentiment d’appartenance, …pour promouvoir, rendre attractif et vendre ses offres !
  9. 9. Règlementation : droits d’auteur • Tout auteur d’une œuvre dite de « œuvre de l’esprit » jouit d’un droit de propriété qui comporte des attributs d’ordre intellectuel et moral et des attributs d’ordre patrimonial Art.L.111-1 du code de la propriété intellectuelle • Le droit d’auteur couvre automatiquement les œuvres littéraires, artistiques, factuelles, informationnelles et audiovisuelles. Il existe donc 2 types de droit : LE DROIT MORAL, qui reconnait à l’auteur la paternité de l’œuvre et qui vise aussi le respect de l’intégrité de l’œuvre (art L 121-1 et suivant du CPI). Ce droit peut-être perpétuel, inaliénable et imprescriptible. LES DROITS PATRIMONIAUX, qui donnent un monopole d’exploitation économique sur œuvre, pour une durée variable (suivant le pays) au terme du laquelle l’œuvre entre dans le domaine public, vous achetez une photo ou un reportage photo à un photographe vous achetez le droit d’utiliser le média sur un ou des supports (éditions, Internet, affiches…) mais le photographe reste et restera propriétaire du droit moral. Source : Union des Photographes Professionnels : http://www.upp-auteurs.fr/ Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  10. 10. Règlementation : le droit à l’image Le droit à l’image est dans certains pays le droit de toute personne physique à disposer de son image. Les lois diffèrent selon les pays. En France, il n’est pas inscrit dans une loi mais existe par différentes jurisprudences. Deux grands principes à retenir : LES PERSONNES VISIBLES : Avoir leur accord préalable. S’il y a des mineurs, avoir l’accord des parents. Art 9 du code civil : « Chacun a droit au respect de sa vie privée » LES BÂTIMENTS PRIVÉS : Demander l’autorisation au propriétaire. Nota : Il est préférable que ces accords soient écrits !. Source : Union des Photographes Professionnels : http://www.upp-auteurs.fr/ Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  11. 11. Règlementation : l’utilisation des médias Pour utiliser un média, deux cas de figures existent : VOUS ETES PROPRIETAIRE DU MEDIA : • Avoir impérativement l’accord des personnes ou des bâtiments visibles • Choisir votre niveau de partage et le spécifier clairement (tous droits réservés…). VOUS N’ETES PAS PROPRIETAIRE DU MEDIA : • Vérifier que vous avez le droit de l’utiliser et sous quelles conditions (avec ou sans crédits photos, utilisation commerciale ou non…) • Demander l’accord du propriétaire • Spécifier le nom de l’auteur et le type de droit Source : Union des Photographes Professionnels : http://www.upp-auteurs.fr/ Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  12. 12. Utiliser l'image d'un salarié • Un employeur peut-il utiliser l'image d'un salarié pour l'intégrer dans un site Internet ou dans tout document et support de communication ? Le droit à l’image, et le respect de la vie privée, implique que chacun peut s’opposer à la diffusion de son image. L'obtention du consentement du salarié est obligatoire, par le biais d'une autorisation écrite. Photos prises par un salarié dans le cadre du travail • A qui appartiennent les visuels pris par un salarié d'entreprise avec le matériel de l'entreprise et sur le temps de travail? Au salarié, que le salarié utilise son propre matériel sur son temps personnel, ou qu'il utilise celui de l’entreprise, sur son temps de travail. L'auteur de la photo reste et restera le propriétaire de sa création. Quid du crédit photo ? En toute logique, le crédit à mentionner doit être celui de l'auteur et non celui de la structure... sauf accord spécifique entre l'entreprise et le salarié • L'entreprise doit non seulement respecter l'auteur et accepter de voir figurer son nom partout où son œuvre est exploitée ; mais elle doit aussi respecter l'oeuvre... l'auteur peut seul modifier son œuvre ou en autoriser les modifications. Lors du départ du salarié de l'entreprise, il peut demander que ses médias ne soient plus utilisés. • Un avenant au contrat de travail pour céder les droits à l'entreprise est illégal ! La cession globale des œuvres futures est prohibée. La seule solution consiste à faire céder ses droits d'exploitation pour chaque oeuvre, ou de signer un acte de cession de droits par mission, ou un acte de cession pour la réalisation d'un reportage photo spécifique • . Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com Cas particuliers : les photos de salariés Source http://www.etourisme.info/droits-dauteur-photos-ce-quil-faut-savoir/
  13. 13. Focus sur les « Creative Commons » Objectif: mettre ses œuvres à disposition du public à des conditions prédéfinies. Les licences Creative Commons viennent en complément du droit applicable, elles ne se substituent pas au droit d’auteur. Il existe 4 types de conditions de partage et 6 licences gratuites, Sources : Sophie Ensminger –Office de Tourisme Intercommunal du Pays de Bitche Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  14. 14. Cas particuliers : les réseaux sociaux Publications sur Facebook & Instagram : Attention, vous accordez à ces réseaux une licence non exclusive, gratuite, mondiale et définitive de leurs contenus...En clair, vous restez propriétaire de vos images, mais ces médias peuvent librement et légalement utiliser, distribuer et commercialiser le contenu. Moralité, ne publiez que du contenu dont vous êtes l'auteur, ou en tout cas dont vous possédez l'autorisation et les droits de publication. On ne publie pas non plus des photos de photographe (sauf accord écrit ), car en faisant ça c'est vous et votre compte Facebook qui donnez l'autorisation au site de publier et d'utiliser le média. La solution embarquer la photo dans votre site web par le biais de widgets, le contenu reste hébergé sur le site original et vous venez l'afficher dans votre site. Si on clique dessus, on arrive à la publication originale. Sur Pinterest, les utilisateurs "épinglent" des contenus trouvés ça et là sur la toile dans des "tableaux". Dès lors que l'internaute clique sur un visuel, il est automatiquement renvoyé vers le site original qui héberge la photo. Jusqu'à preuve du contraire, cette pratique est tolérée et largement répandue. Publications sur Flickr Sur Flickr, les choses sont simples : tous les contenus précisent la licence d'utilisation. Elle se trouve à côté de chaque du visuel. A vous d'être vigilants donc et comme toujours de demander l'autorisation à l'auteur en fonction de la licence. Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com Source http://www.etourisme.info/droits-dauteur-photos-ce-quil-faut-savoir/
  15. 15. Le choix des photos ! Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com NON •Eclairage indirect (lumière plus douce) sur les éléments à mettre en valeur •Tester des angles de vue différents •Plus moderne et dynamique OUI •Pas esthétique •Lumière trop agressive •Désordre
  16. 16. Le choix des photos ! Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com NON • Pas esthétique • Mauvaise lumière • Créer une scène sur un plan plus resserré en montrant les éléments les plus avantageux. OUI
  17. 17. Le choix des photos ! Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com NON OUI • Peu esthétique • Mauvaise lumière • Ne donne pas envie • Miser sur des éléments de décoration • Une photo de gros plan est plus graphique
  18. 18. Le choix des photos ! Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com NON OUI • Pas esthétique • Mauvaise lumière • Ne donne pas trop envie • Donner envie ! • Simplicité • Epurer la scène
  19. 19. Attention votre image peut se retrouver partout …! Par le principe de la Base régionale de Données Tourinsoft e-SPRIT, une image fournie à votre Office de Tourisme ou à vos labels, se retrouvera sur différents supports : - Le site de l’Office de Tourisme - L’application mobile de l’Office de Tourisme - Le site de vos labels (niveaux départemental, régional, national) Et peut se retrouver sur les sites des organismes touristiques départementaux et régionaux, Par le principe du web 2,0, votre image peut aussi se retrouver en partage sur les réseaux sociaux et sur les résultats de requêtes d’images des moteurs de recherches, Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  20. 20. Les bonnes pratiques …. Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  21. 21. Les bonnes pratiques …. Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  22. 22. Les bonnes pratiques …. Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  23. 23. Les bonnes pratiques …. Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  24. 24. Les bonnes pratiques …. Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  25. 25. Parlons technique maintenant …. DPI, pixels …..quelques définitions Que regarde-t-il ? Rappel : Le poids des images 1 kilooctet (ko) = 1 000 Octets 1 mégaoctet (Mo) = 1 000 Ko 1 gigaoctet (Go) = 1 000 Mo 1 téraoctet (To) = 1 000 Go LES DPI PIXELS DPI Un pixel est le plus petit élément d'une surface d'affichage (écran, téléviseur) auquel on peut associer une couleur ou un niveau de gris et une intensité. Dans le cas d'un écran en noir et blanc, chaque pixel correspond àun point. En revanche, dans le cas d'un écran couleur, chaque pixel est constituéde trois points de couleurs primaires (rouge, vert, bleu). En variant l'intensitéde chacun de ces points, on peut afficher des milliers de couleurs différentes. DPI DEFINITION La quantitéde pixels composant un écran détermine sa résolution, exprimée en points par pouce (un pouce représentant 2,54 cm). Cette unitéde mesure est abrégée PPP en français ou DPI en anglais pour Dots Per Inch. Par exemple, une résolution de 300 dpi correspond à300 colonnes et 300 rangées de pixels (soit 90.000 pixels) sur un pouce carréde surface. La définition correspond au nombre de points constituant une image. Elle indique la " dimension" de cette image. Par exemple, une définition de 640x480 correspond àune image présentant 640 pixels en largeur et 480 en hauteur. Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  26. 26. Parlons technique (suite) Les formats d’image LES DPI Pour le Web : Résolution : 72 dpi Taille maxi : 1 Mo Pour l’impression: Résolution : 300 dpi Taille mini : 5 Mo JPG / JPEG : Joint Photographic Experts Group Format d’image comprimé le plus utilisé sur le web Attention : lorsqu’il est comprimé à plusieurs reprises la qualité globale d’une image JPG se réduit. GIF : Graphics Interchange Format Ce sont des fichiers basse résolution les plus couramment utilisés. Permet la transparence et les images animées PNG : Portable Network Graphics Performant, il réunit presque tous les avantages du JPEG et du GIF et permet les fonds transparents. La compression proposée par ce format est d’une qualité 5 à 25 % meilleure que la compression GIF. Format compressépour le Web Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  27. 27. Parlons technique (suite) Comment choisir le format … Que regarde-t-il ? Pour le WEB 72 ou 96 dpi 600 ko Jpeg Pour l’impression 300 dpi en Mo Raw ou Tiff Pas assez de pixels trop de pixels bon équilibre Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  28. 28. La lecture d’images Que regarde-t-il ? La lecture d’images Le principe : Des tests scientifiques ont démontréque tous les individus d’une même culture ont le même cheminement visuel. Donc lorsque l’on découvre une photo, nous avons une structure perceptive commune. Il va falloir se servir de cette connaissance du mécanisme du regard pour attirer le spectateur de sa photo vers le sujet principal, le diriger vers le message important. Parlons technique (suite) Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  29. 29. Parlons technique (suite) Le cadrage Que regarde-t-il ? Horizontal ou vertical ? Le cadrage horizontal donne une impression de calme, de profondeur et de distance. Un cadrage vertical donne une impression d'action et de proximité Format CARRE Un format assez monotone qui ne convient qu’àpeu de sujets… Format RECTANGULAIRE format classique rectangulaire comporte des lignes fortes qui dynamisent la photo. Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  30. 30. Parlons technique (suite) Que regarde-t-il ? En extérieur  Les lumières du matin sont vives et donnent du relief àvotre prise de vue, celles du soir sont les plus chaudes. Evitez la lumière de midi pour la plupart des images, et en particulier pour les portraits, car elle crée des ombres très dures, elle "écrase" votre scène. Eviter la lumière d'un ciel uniformément gris qui donne en général des images assez "plates" soit sans relief. En intérieur Favoriser les lumières chaudes, éviter le flash  privilégiéun éclairage indirect avec les lampes allumées, lumière extérieur ainsi qu’un temps de pose plus long avec trépied (pour avoir un effet de douceur) Si vous n’avez pas de trépied (extérieur comme intérieur )  Utiliser le mode sport pour garder la netteté malgré le mouvement La lumière Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  31. 31. La composition : LA REGLE DES TIERS Comment mettre en valeur le sujet qui vous intéresse ? Le principe : Règle consistant à« découper » une image en 3 lignes et 3 colonnes. Les points de jonction (points rouges) sont les points de force de l’image, les objets placés àces endroits seront mis en valeur. Pour bien cadrer, cherchez toujours àplacer le sujet de votre photo (ce que vous souhaitez que le lecteur regarde en priorité) sur les points de jonction . Parlons technique (suite) Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  32. 32. La composition : LA REGLE DES TIERS Parlons technique (suite) Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  33. 33. La composition : LA REGLE DES TIERS Que regarde-t-il ? Quelques exemples d’images Parlons technique (suite) Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  34. 34. Photofiltre LES DPI PIXLR : un éditeur en ligne http://pixlr.com/ La retouche photos Redimensionnement par lot Parlons technique (suite) Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com
  35. 35. La suite du programme des e-rencontres : Lundi 9 mars : Les bonnes pratiques du référencement naturel et de la rédaction de contenus web nouveauté e Lundi 23 mars :Comment gérer les avis sur Internet et e-réputation ? Lundi 18 mai : Le compte Google My Business (ex Google + local) nouveauté Lundi 01 juin : Découverte de l’outil de création de site internet gratuit Jimdo nouveauté Les animateurs numériques du territoire touristique du Vignoble de Nantes : Nathalie PETITJEAN n.petitjean@levignobledenantes.com Thierry FORT t.fort@levignobledenantes.com Office de tourisme du Vignoble de Nantes 5 allée du Chantre 44190 Clisson www.levignobledenantes-tourisme.com Les animateurs numériques de l’Office de Tourisme du Vignoble de Nantes accompagnent les prestataires touristiques du territoire. La suite des ateliers numériques 2015 du Vignoble de Nantes Office de tourisme du Vignoble de Nantes www.levignobledenantes-tourisme.com ANT = Animateur Numerique de Territoire = fourmi en anglais
  36. 36. Merci à tous ! Prochain univers à découvrir le 9 mars « Les bonnes pratiques du référencement naturel et de la rédaction de contenus web nouveauté » Office de tourisme du Vignoble de Nantes http://www.levignobledenantes-tourisme.com

×