[BELGIQUE] La réforme des aides à l’emploi en Wallonie

147 vues

Publié le

Fin janvier, la ministre wallonne de l’Emploi, Eliane Tillieux a présenté la réforme des aides à l’emploi. Le nouveau système, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2017, est passé d’une quarantaine d’aides à un peu moins de dix.
L’objectif est d’être plus simple et plus efficace. Pas de diminution de moyens, mais une concentration des efforts sur en fonction des secteurs (PME et TPE) et sur trois publics cibles :
• les jeunes de moins de 25 ans,
• les travailleurs âgés à partir de 55 ans,
• les demandeurs d’emploi de plus d’un an.

Publié dans : Recrutement & RH
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
147
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

[BELGIQUE] La réforme des aides à l’emploi en Wallonie

  1. 1. Février 2016 Réforme des aides à l’emploi en Wallonie
  2. 2. Fin janvier 2016, la ministre wallonne de l’Emploi, Eliane Tillieux, a présenté la réforme des aides à l’emploi. Le nouveau système, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2017, est passé d’une quarantaine d’aides à un peu moins de dix.
  3. 3. ©GouvernementWallonie L’objectif est d’être plus simple et plus efficace. Pas de diminution de moyens, mais une concentration des efforts sur en fonction des secteurs (PME et TPE) et sur 3 publics cibles : 1. les jeunes de moins de 25 ans, 2. les travailleurs âgés à partir de 55 ans, 3. les demandeurs d’emploi de plus d’un an.
  4. 4. 1. ZOOM SUR LES MOINS DE 25 ANS
  5. 5. Les jeunes non qualifiés (moins de 25 ans, sans CESS et sans expérience professionnelle)
  6. 6. L’employeur pourra désormais bénéficier d’une activation de 500 € par mois pendant un an, sous forme d’allocation de travail (sans qu’un stage d’insertion soit nécessaire). Un dispositif comparable est prévu pour les jeunes qui disposent d’un CESS, les conditions sont les mêmes, mais un stage d’insertion de six mois est prévu pour pouvoir bénéficier de cette activation.
  7. 7. © Gouvernement Wallonie
  8. 8. Ces aides ne seront pas soumises à une autorisation administrative. Dès que le jeune remplit les conditions, il ouvrira le droit à l’allocation de travail. Par ailleurs, le PFI (Plan Formation Insertion) subsiste.
  9. 9. Le contrat d’insertion
  10. 10. Il vise le jeune qui, 18 mois après sa sortie de l'école, n'a toujours pas décroché d’emploi. Le montant de l’aide sera de 700 € par mois pendant un an. De plus, il bénéficiera d'un accompagnement pendant la durée d’un contrat de travail qui lui sera proposé via le Forem. *Tous les secteurs sont concernés © Gouvernement Wallonie
  11. 11. 2. ZOOM SUR LES TRAVAILLEURS ÂGÉS DE 55 À 67 ANS
  12. 12. Les plus de 55 ans (en activité ou sans emploi) seront soutenus via une réduction des cotisations patronales qui sera plus élevée en fonction de la tranche d'âge. Cette aide à l’emploi est cumulable avec une aide pour l’activation d’un chômeur de longue durée.
  13. 13. Un plafond de revenus est fixé à 13,401,07 € brut par trimestre © Gouvernement Wallonie
  14. 14. 3. ZOOM SUR LES DEMANDEURS D’EMPLOI DE LONGUE DURÉE
  15. 15. Pour les demandeurs d’emploi de longue durée (plus de 12 mois d'inoccupation), y compris les pour les jeunes de plus de 25 ans, une aide dégressive pourra être activée lors de leur engagement.
  16. 16. © Gouvernement Wallonie
  17. 17. www.leyton.com Performance ressources humaines Consultance en charges sociales et fiscales

×