1Influencer Les“Mass Affluents”Développer des relations sur les médias sociaux
2Les “Mass Affluents” sont très actifssur les médias sociauxÉtude Cogent, France, mars 2013Base : clientèle aiséeinteragis...
3Usage professionnel des médias sociaux :connexions, consommation et créationÉtude Cogent, France, mars 2013Base : clientè...
4PASSAGE À LACTEOuvrir/fermer un compte ou acheter un produit21% 32%63%Parmi les personnes utilisant les réseaux à lafois ...
5Publicités et experts : deux sources clésd’information sur les médias sociauxInfos sur les sociétés financières,un produi...
6Service clients et contenu pertinent :une opportunité pour les marketeursLes principaux avantages dont bénéficient les “M...
7Lun des contenus les plus demandés :infos sur les nouveaux produitsGESTIONNAIRES DACTIFS BANQUES / CARTES BANCAIRESLes pr...
8*Déficit de communication = différence entre le contenu demandé et ce qui est effectivement envoyé1 | Infos sur les nouve...
975941101211 100Sources traditionnellesdinformations financièresIndice de confiance des canaux de distribution des informa...
10Un service ou une assistanceDes publications & du contenumultimédiaUne communication individuelleDes discussions de grou...
1180% des “Mass Affluents” utilisent les médias sociaux.Près de 2/3 interagissent avec des institutions financières sur le...
12Létat desprit compteLa pertinence est essentielleLe dialogue optimise linfluencePromotion des nouveaux produitsMessages ...
Influencer Les “Mass Affluents”
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Influencer Les “Mass Affluents”

1 371 vues

Publié le

Les “Mass Affluents” en France, qui disposent d'actifs
entre 75 000 € et 750 000 €, sont de plus en plus
intéressés par les institutions financières sur les médias
sociaux, ce qui représente l'occasion idéale pour les
marketeurs de ce secteur d'établir une relation durable.

Publié dans : Économie & finance
  • Soyez le premier à commenter

Influencer Les “Mass Affluents”

  1. 1. 1Influencer Les“Mass Affluents”Développer des relations sur les médias sociaux
  2. 2. 2Les “Mass Affluents” sont très actifssur les médias sociauxÉtude Cogent, France, mars 2013Base : clientèle aiséeinteragissent avec des institutionsfinancières65 %sintéressent au contenudinstitutions financières57 %Parmi les “Mass Affluents” utilisant les médias sociaux :85 %utilisent les médias sociaux
  3. 3. 3Usage professionnel des médias sociaux :connexions, consommation et créationÉtude Cogent, France, mars 2013Base : clientèle aisée1personne sur 2 utilise les réseaux sociaux pourse connecter avec des professionnels1personne sur 3 utilise les réseaux sociaux pourconsommer du contenu professionnel2personne sur 5 utilise les réseaux sociaux pourcréer du contenu professionnel
  4. 4. 4PASSAGE À LACTEOuvrir/fermer un compte ou acheter un produit21% 32%63%Parmi les personnes utilisant les réseaux à lafois pour découvrir et analyser, environ 2/3passent à l’acteDécouverteLES 2AnalyseUtilisation desréseaux poursinformer surles dernièrestendances oules sociétésfinancièresUtilisation desréseaux pourrechercher desconseils ourassembler desinfos pour desdécisionsfinancièresÉtude Cogent internationale, mars 2013Base : clientèle aisée utilisant les médias sociaux
  5. 5. 5Publicités et experts : deux sources clésd’information sur les médias sociauxInfos sur les sociétés financières,un produit ou un comptePublicitéExpert du secteurMembre de votre réseau socialContenu sponsorisé par une entreprise"Quelle est la source des informations financières lues sur les médias sociaux ?"Étude Cogent, France, mars 2013Base : clientèle aisée ayant entendu parler dune société, dun produit, dune assurance ou dun comptedans le secteur financier via les médias sociaux22%38%44%50%
  6. 6. 6Service clients et contenu pertinent :une opportunité pour les marketeursLes principaux avantages dont bénéficient les “Mass Affluents” en interagissant avec desinstitutions financières sur les médias sociaux :Étude Cogent, France, mars 2013Base : clientèle aisée utilisant les médias sociaux1. Meilleurservice clients2. Plus grandetransparencedes infos3. Contenupertinent1in 5estime que du contenu pertinent est latout le plus précieuxpour les entreprises de cartes bancaires ou les gestionnairesdactifs sur les réseaux
  7. 7. 7Lun des contenus les plus demandés :infos sur les nouveaux produitsGESTIONNAIRES DACTIFS BANQUES / CARTES BANCAIRESLes principales informations que les “Mass Affluents” souhaitent recevoir de la part desinstitutions financières sur les médias sociaux (par secteur) :1 | Rendement des produitsInfos sur les nouveaux produit3| Étude de marché1 | Infos sur les nouveaux produits2 | Infos sur lentreprise3 | Modifications apportées au compte2 | Infos sur les nouveaux produits1 | Infos sur les nouveaux produitsÉtude Cogent, France, mars 2013Base : clientèle aisée utilisant les médias sociaux
  8. 8. 8*Déficit de communication = différence entre le contenu demandé et ce qui est effectivement envoyé1 | Infos sur les nouveaux produits2 | Infos sur lentreprise3 | Modifications apportées au compte46 %9 %BANQUESDéficit de communication entre ce querecherchent les “Mass Affluents” et ceque les sociétés financières fournissentÉtude Cogent, France, mars 2013Base : clientèle aisée utilisant les médias sociaux1 | Infos sur les nouveaux produits2 | Infos sur lentreprise3 | Modifications apportées au compte14 %12 %CARTES BANCAIRES1 | Infos sur les nouveaux produits2 | Rendement des produits3 | Étude de marché36 %36 %GESTIONNAIRES DACTIFS Déficit de communication*21 %18 %4 %
  9. 9. 975941101211 100Sources traditionnellesdinformations financièresIndice de confiance des canaux de distribution des informations financières :Basé sur la confiance relative dans les infos divulguées par 3 sources (pairs, entreprises et experts), toutesplateformes ou catégories confonduesLinkedIn : source dinformations financièresla plus fiable parmi les médias sociauxLindice de confiance repose sur les critères suivants dont lindice de référence moyen est défini à 100 :• Plateformes sociales : niveau de confiance pour les infos financières partagées via un article sur le réseau, unesociété/institution financière ou un expert/professionnel de la finance• Sources traditionnelles : niveau de confiance pour les infos financières divulguées par les collègues, les amis et lafamille, les publications sur les sites de sociétés financières, les articles de sites financiersÉtude Cogent, France, mars 2013Base : clientèle aisée
  10. 10. 10Un service ou une assistanceDes publications & du contenumultimédiaUne communication individuelleDes discussions de groupelancées par des entreprisesDialogue social sur LinkedIn : levierdinfluence pour les marques auprès des“Mass Affluents” au niveau européenÉtude Cogent, UK/FR/NL, mars 2013Base : clientèle aisée utilisant les médias sociaux (UK/FR/NL)ÉTABLIR LESFONDATIONS AVEC :OPTIMISER LINFLUENCEAVEC :
  11. 11. 1180% des “Mass Affluents” utilisent les médias sociaux.Près de 2/3 interagissent avec des institutions financières sur lesréseaux. Plus de la moitié interagissent avec leur contenu social.Les principaux avantages dont ils bénéficient sur les réseaux :1) assistance clientèle, 2) transparence des informations,3) contenu pertinent.Un déficit de communication dau moins 46 % entre les contenusprincipalement demandées et ce qui est diffusé sur les réseaux.Environ 2 sur 3 sont incités à passer à lacte lorsquils utilisent lesréseaux à la fois pour la découverte et lanalyse.Conclusions principales12345
  12. 12. 12Létat desprit compteLa pertinence est essentielleLe dialogue optimise linfluencePromotion des nouveaux produitsMessages différents par cycle de vieBonnes pratiques pour les marketeurs12345

×