Aperçu de la maturité des industries
françaises en Knowledge Management
          Soutenance de thèse professionnelle
    ...
Introduction

                                            KM = facteur clé de succès des
                                 ...
Plan de la présentation

       ► Phase d’enquête
               • Sociétés interviewées
               • Outil d’évaluati...
Enquête : sociétés interviewées
                                                                             Énergie / Ind...
Enquête : outil d’évaluation utilisé

       ► Basé sur le Knowledge Management Assessment Tool (KMAT) d’Arthur Andersen e...
Enquête : mise en garde sur les résultats
                                  Biais


                                      ...
Résultats : analyse globale (1/2)
       ►        Maturité en KM : notes par société et par pôle
                         ...
Résultats : analyse globale (2/2)

       ► Commentaires additionnels
               • « KM » souvent limité à l’aspect do...
Résultats : analyse détaillée (1/2)

       ► Analyse par classe de Chiffre d’Affaires
      CA (M€)                      ...
Résultats : analyse détaillée (2/2)
       ► Analyse par type de métier dominant
                   Métier dominant       ...
Recommandations (1/3)

                              Leadership
                          Diffusion vision DG             ...
Recommandations (2/3)

                            Savoir Tacite
      Capture des infos lors de conversations informelles...
Recommandations : le système de mesures (3/3)
       ► Pourquoi un système de mesures ?
               •    « On ne manage...
Conclusion

       ► Cette étude a permis de montrer que :
               • GC plutôt que GED même si « KM » est un mot à ...
Merci de votre présence et de votre attention.

                                           Des questions ?




MS ITMP - Y...
Exemple de bilan des actifs immatériels

       ► Bilan diffusé par la société Celemi en 1995 dans son rapport annuel

   ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Aperçu de la Maturité des Industries Françaises en Knowledge Management

1 714 vues

Publié le

Publié dans : Business, Technologie
  • Bonjour,
    très bon article . J'aimerai approfondir ou mieux connaitre les outils d'évaluation de la maturité du KM dans une organisation. Pourriez vous me procurer la documentation ou m'indiquer une source .
    Cordialement.
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aperçu de la Maturité des Industries Françaises en Knowledge Management

  1. 1. Aperçu de la maturité des industries françaises en Knowledge Management Soutenance de thèse professionnelle Groupe ESIEE - Mastère Spécialisé ITMP 2007 Yannick Le Gall, le 26/10/2007
  2. 2. Introduction KM = facteur clé de succès des projets et des organisations ≠ méthodologies proposées KM = mot à la mode : par les experts : SECI, BSC, GED vs GC capital immatériel, etc. Décalage entre théorie et pratique, notamment dans l’industrie ► Évaluer la maturité en KM d’un échantillon d’industries françaises c’est-à-dire voir ce qui est fait par rapport à ce qui est préconisé par les experts ► Promouvoir le KM et ses bonnes pratiques en proposant des axes d’amélioration MS ITMP - Yannick Le Gall, le 26/10/2007 2
  3. 3. Plan de la présentation ► Phase d’enquête • Sociétés interviewées • Outil d’évaluation utilisé • Mise en garde sur les résultats ► Résultats • Analyse globale • Analyse détaillée en fonction des caractéristiques des entreprises ► Recommandations ► Conclusion MS ITMP - Yannick Le Gall, le 26/10/2007 3
  4. 4. Enquête : sociétés interviewées Énergie / Industrie chimique Ingénierie Industrie alimentaire Production / exploitation Environnement Ingénierie et Production Défense / aéronautique Industrie Lourde Métier Secteur dominant d’activité < 10 ans 10 sociétés 10 - 50 ans (A à J) > 50 ans Effectif Age Chiffre < 500 M€ < 1 000 pers. 500 - 1 000 M€ d’affaires 1 000 - 5 000 M€ 1 000 - 5 000 pers. 5 000 - 10 000 pers. 5 000 - 10 000 M€ > 10 000 pers. > 10 000 M€ ► Interview d’une personne par entreprise MS ITMP - Yannick Le Gall, le 26/10/2007 4
  5. 5. Enquête : outil d’évaluation utilisé ► Basé sur le Knowledge Management Assessment Tool (KMAT) d’Arthur Andersen et développé par David Skyrme & associates ► 10 pôles du KM sont évalués au moyen de 5 questions / pôle Leadership Mesures Processus Savoir explicite Savoir tacite Vision stratégique, Capital immatériel, Connaissances Inventaire des Experts, feed-back rôle du savoir, performance, vitales, utilisation, connaissances, base réunions clients / responsabilité, reporting des actifs, veille, propriété de données, fournisseurs, promotion du KM bénéfices du KM intellectuelle, responsabilité des conversion des benchmark KM bases, boîte à idées conversations Centre du savoir Exploitation Culture / Structure Personnel Technologie Bibliothèque, Image de la société Brassage et Rôles, compétences Intranet quot;user alimentation en auprès des clients et transmission des et bonnes pratiques friendlyquot;, partage de connaissances pairs informations, diffusion KM, reconnaissance données, multimédia, extérieures, de l'expertise des compétences réseau cartographie ► Attribution d’une note à chaque question en fonction des réponses données : • 0 = rien de fait • 7 = bien • 3 = quelques actions mises en œuvre • 10 = excellent, doit servir d’exemple • 5 = correct MS ITMP - Yannick Le Gall, le 26/10/2007 5
  6. 6. Enquête : mise en garde sur les résultats Biais Ancienneté Échantillon Historique de représentatif ? l’interviewé Vision d’un seul collaborateur Évaluation de la maturité Manque en fonction des réponses d’expérience obtenues ??? de l’enquêteur MS ITMP - Yannick Le Gall, le 26/10/2007 6
  7. 7. Résultats : analyse globale (1/2) ► Maturité en KM : notes par société et par pôle Société A B C D E F G H I J Moy. 01 - Leadership 7.4 4.4 5.4 6.8 0.6 4.4 1.8 5.0 6.4 8.2 5.0 02 - Mesures 5.4 2.6 3.0 3.8 2.2 2.2 2.0 3.8 3.8 5.8 3.5 03 - Processus 6.4 7.4 4.2 7.2 4.8 3.2 5.0 5.0 7.2 8.0 5.8 04 - Savoir explicite 7.8 8.4 7.4 8.4 6.0 6.6 3.6 5.8 8.4 8.0 7.0 05 - Savoir tacite 6.8 5.8 5.4 6.0 4.6 5.4 2.8 3.2 4.0 6.2 5.0 06 - Centre du savoir 6.8 8.8 2.2 6.8 3.6 4.0 5.4 4.0 6.4 8.4 5.6 07 - Exploitation 7.0 5.0 2.7 6.3 2.0 4.0 2.7 5.0 5.7 6.7 4.7 08 - Culture / Structure 6.8 4.0 6.0 7.8 3.6 5.0 3.2 4.0 4.2 7.4 5.2 09 - Personnel / compétences 7.0 5.2 4.4 6.0 2.6 4.4 3.0 3.2 6.0 7.6 4.9 10 - Infrastructure technologique 9.0 8.8 4.6 8.2 5.0 5.4 3.2 6.2 6.2 9.0 6.6 Moyenne 7.0 6.0 4.5 6.7 3.5 4.5 3.3 4.5 5.8 7.5 5.3 Légende < 3 > 3 et < 5 > 5 et < 7 >7 ► Principaux Commentaires • Disparités entre les sociétés • Disparités entre les pôles • GC plutôt que GED MS ITMP - Yannick Le Gall, le 26/10/2007 7
  8. 8. Résultats : analyse globale (2/2) ► Commentaires additionnels • « KM » souvent limité à l’aspect documentaire • Pas ou peu de lien entre KM et stratégie d’entreprise • Absence de système de mesure global même si ≠ indicateurs dans ≠ départements • Il existe rarement un inventaire des connaissances bien détaillé • Manque de ressources et/ou de temps pour les activités de KM • Service KM dans la moitié des entreprises • Pas assez d’utilisation des retours d’expérience • Consignation des conversations informelles souvent absente • Culture de l’individu et non des équipes MS ITMP - Yannick Le Gall, le 26/10/2007 8
  9. 9. Résultats : analyse détaillée (1/2) ► Analyse par classe de Chiffre d’Affaires CA (M€) < 500 500 - 1 000 1 000 - 5 000 5 000 - 10 000 >10 000 Moyenne des notes 4.0 6.7 4.5 5.4 5.9 • La maturité en KM n’est pas une histoire d’argent ! • Notes < 5 : Leadership, Culture/Structure et Personnel/compétences à améliorer Stratégie orientée affaire et méconnaissance des bénéfices du KM Limitation des moyens consacrés au KM ► Analyse par classe d’effectif Effectif (personnes) < 1 000 1 000 - 5 000 > 10 000 Moyenne des notes 4.0 5.2 5.9 • Plus on est nombreux, plus on est mûr en KM ! • ≠ entre [1 000 - 5 000] et [>10 000] : Processus, Centre du savoir, Technologie • Présence d’un service KM au sein des sociétés dont effectif > 10 000 personnes MS ITMP - Yannick Le Gall, le 26/10/2007 9
  10. 10. Résultats : analyse détaillée (2/2) ► Analyse par type de métier dominant Métier dominant Production Ingénierie / Production Ingénierie Moyenne des notes 3.8 5.9 6.2 • Augmentation de la maturité par les activités d’ingénierie • Réalisation de projets ⇒ besoin d’informations + génération de nouvelles connaissances ► Analyse par secteur d’activité Secteur Industries Industrie Environnement Défense / Énergie / d’activité Alimentaires Lourde Aéronautique Industrie chimique Moyenne 3.4 4.5 5.7 6.0 6.3 des notes • Secteur le plus mûr ⇒ Énergie / Industrie chimique • Nombreuses actions à mettre en place pour les Industries Alimentaires MS ITMP - Yannick Le Gall, le 26/10/2007 10
  11. 11. Recommandations (1/3) Leadership Diffusion vision DG H Rappel bénéfices du KM B F Sponsoring DG Processus Gestion des infos et connaissances extérieures Propriété Intellectuelle F Benchmark pratiques de KM Connaissances liées aux processus métiers C Knowledge Bottleneck Centre du savoir / Technologie Guide de navigation / consultation des bases, C F H harmonisation, up-date infrastructure Exploitation Discours vers clients et pairs du type : je sais C F capitaliser et je crée de la valeur via le KM MS ITMP - Yannick Le Gall, le 26/10/2007 11
  12. 12. Recommandations (2/3) Savoir Tacite Capture des infos lors de conversations informelles A B D F J Transfert des Deep Smarts C Dégager le temps des experts H I Réalisation de guides de savoir-faire Cours de maître via webex Personnel / Compétence et Culture / Structure Rôles et resp. KM dans chaque département Incitation par mise en place d’objectifs KM annuels B C F H I Reconnaissance (€ ou promotion) Reconnaissance indirecte (voyage, journée KM, etc.) Mesures A B C D F H I J Mise en place, suivi et reporting du capital immatériel MS ITMP - Yannick Le Gall, le 26/10/2007 12
  13. 13. Recommandations : le système de mesures (3/3) ► Pourquoi un système de mesures ? • « On ne manage que ce que l’on mesure » • Mesurer les effets du KM • Justifier la mise en place d’un système formel de KM • Aligner le système KM avec la stratégie de l’organisation ► Outil préconisé : le bilan des actifs immatériels de K-E. Sveiby Composante Externe Composante Interne Compétence (humain) - Clients satisfaits / loyaux qui - Processus, procédures écrites, - Connaissances et compétences améliorent l’image de livres, guides, R&D, bases de - Leadership de l’organisation l’entreprise données, brevets, etc. - Capacité à innover - Fiabilité, qualité des - Ce qui reste dans l’entreprise fournisseurs quand les employés sont rentrés chez eux le soir ► Cet outil permet de mesurer les effets du KM car : • Objectif principal du KM = valeur du capital immatériel de l’entreprise • Objectif du KM = assurer la rentabilité, l’épanouissement des hommes et la croissance de l’organisation MS ITMP - Yannick Le Gall, le 26/10/2007 13
  14. 14. Conclusion ► Cette étude a permis de montrer que : • GC plutôt que GED même si « KM » est un mot à la mode • Il existe de fortes disparités en terme de maturité • Entreprise la plus mûre : effectif >10 000 personnes, âge > 50 ans, CA > 10 000M€, secteur Énergie / industrie chimique et ingénierie comme métier dominant ► Malgré ces disparités, il y a des éléments communs à améliorer : • KM ⇒ souvent activité secondaire • Absence de tableaux de bord de type Capital Immatériel • Gestion des connaissances intuitive et non véritable Knowledge Management ► Constat fait ici est-il valable pour : • L’ensemble des sociétés évoluant dans le domaine de l’industrie ? • Le secteur tertiaire ? • D’autres pays où la culture du management est plus présente qu’en France ? ► Un changement de paradigme est-il possible ? MS ITMP - Yannick Le Gall, le 26/10/2007 14
  15. 15. Merci de votre présence et de votre attention. Des questions ? MS ITMP - Yannick Le Gall, le 26/10/2007 15
  16. 16. Exemple de bilan des actifs immatériels ► Bilan diffusé par la société Celemi en 1995 dans son rapport annuel Nos clients Notre organisation Notre personnel (composante externe) (composante interne) (compétences) Croissance / renouvellement Croissance / renouvellement Croissance / renouvellement - Croissance CA = 44% - % investissement en IT / VA = 11% - Années d’expérience professionnelle - Clients améliorant image = 40% du - Clients améliorant l’organisation = moyenne = 7.8 CA 44% du CA - Clients améliorant les compétences = - % produits R&D / VA = 18% CA 43% - % investissement total dans - Compétence totale des experts = 298 ans organisation / VA = 33% - Niveau moyen de formation = 2.3 Rentabilité Rentabilité Rentabilité - Évolution du CA / client = 4% - Proportion de changement dans le - VA par expert en couronnes = 867 personnel administratif = 4% - VA par salarié = 665 - Croissance du CA par membre du personnel administratif = 20% Stabilité Stabilité Stabilité - Commandes renouvelées = 66% - Turnover du personnel administratif - Turnover des experts = 10% - % en CA des 5 + gros clients = 41% = 0% - Ancienneté des experts = 2.3 - Années d’ancienneté du personnel - Age moyen de tous les employés = 34 administratif = 3 - Ratio de bleus = 64% MS ITMP - Yannick Le Gall, le 26/10/2007 16

×