SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  3
Télécharger pour lire hors ligne
Dr Philippe BLANCHEMAISON - Paris
TRAITEMENT DES TROUBLES DE LA MENOPAUSE
PAR LUXOPUNCTURE (REFLEXOTHERAPIE INFRAROUGE)
• RAPPEL                                                      L'acupuncture intervient dans la régulation de l'activité
                                                              hormonale et permettrait de réguler, entre autres, les taux
La ménopause est un phénomène naturel et incontourna-         d' œstrogènes.
ble de la vie des femmes.
                                                              Les bouffées de chaleur, subies par plus de 50% des
Cette étape se produit généralement entre 4S et SS            femmes, sont causées par la stimulation excessive de l'hy-
ans et se décompose en deux phases:                           pothalamus qui commande le fonctionnement des ovaires
                                                              pour compenser la baisse du taux d' œstrogènes. Quand
- Avant la ménopause, la pré-ménopause, durant de 2 à         leur taux diminue, on observe une dilatation des vaisseaux
7 ans. Pendant cette période, l'ovulation devient irrégu-     sanguins et donc une augmentation rapide de la tempé-
lière, on observe tout d'abord une baisse de la production    rature corporelle. Les réflexothérapies comme l'acupunc-
de progestérone, pouvant être à l'origine d'une prise de      ture agissent par stimulation du système nerveux
poids, de rétentions ou de gonflement des seins. Les taux     autonome qui lui-même régule la production de neuro-
d'œstrogènes diminuent plus lentement mais peuvent va-        médiateurs.
rier brutalement, causant des troubles incommodants tels
                                                              En régulant l'activité hormonale, une réflexothérapie sup-
que: bouffées de chaleur, troubles du sommeil, modifica-
                                                              prime, ou du moins atténue de manière significative, les
tion de l'humeur. ..
                                                              bouffées de chaleur, ce symptôme le plus répandu de la
- Après la ménopause, la post-ménopause qui voit la pro-
                                                              ménopause.
duction d'œstrogènes cesser totalement. Le vieillissement
de la peau s'accentue, le risque de maladies cardiovascu-     En parallèle, elle permet une amélioration du sommeil et
laires, d'ostéoporose.. augmente.                             de l'humeur, en agissant sur les taux de sérotonine et de
                                                              mélatonine.
Pour lutter contre les tracas de la ménopause,
il existe plusieurs solutions:                                L'acupuncture permettrait également de réduire les ré-
                                                              tentions et gonflements en relançant les flux lympha-
- Le THS (traitement hormonal de substitution) a long-        tiques.
temps été considéré comme la meilleure réponse aux
bouffées de chaleur. Compte tenu du risque majoré po-         • LA LUXOPUNCTURE
tentiel de cancer du sein et d'infarctus, lerapport béné-
fice-risque doit être évalué au cas par cas.
                                                              AI   Principe

                                                              Il ya plusieurs obstacles à la mise en place d'une réflexo-
- Les réflexothérapies comme l'acupuncture: de nom-           thérapie telle que l'acupuncture au sein d'un cabinet mé-
breuses études [1] [2] [3] [4] [5] [6] démontrent les bé-     dical :
néfices de l'acupuncture sur l'inconfort provoqué par la      - absence de consensus sur la prise en charge du patient
ménopause. En Suisse, l'Hôpital Universitaire de Genève       (nombre de séances, nombre de zones réflexes stimulées
ouvre un service d'acupuncture spécialement dédié au          pendant une séance, suivi du patient...)
traitement du syndrome de la ménopause.                       - manque de répétitivité des résultats dans la stimulation
                                                              par aiguille
- Les phyto-œstrogènes : ces molécules proches des œs-        - disparité dans la durée et la qualité des formations dis-
trogènes se retrouvent dans le soja. Ceux-ci sont présen-     pensées.
tés sous forme de compléments alimentaires. Des études
scientifiques sont en cours pour valider leur efficacité.     De ce fait, les résultats qui sont atteints en acupuncture
                                                              sont très aléatoires.                                   .
Certaines études et méta-analyses mettent en avant des        La luxopuncture donne une possibilité au médecin de ra-
résultats intéressants dans la prise en charge des troubles   tionnaliser cette approche en proposant un traitement
de la ménopause par acupuncture.                              standard et homogène, accessible à tous.

                                                                                                          Avril 2012
afme
La luxopuncture est basée sur un appareil médical géné-
rant un rayonnement infrarouge.
Cette technique est utilisée dans la prise en charge des
déséquilibres hormonaux tels que ceux à l'origine des
troubles de la ménopause. Elle est simple à mettre en
place au cabinet, avec une journée de formation.

L'objectif est de supprimer ou du moins réduire les trou-
bles de la ménopause suivants:
• Bouffées de chaleur
• Poussées de sudation
• Troubles du sommeil                                                 Quelques zones réflexes et leurs indications:
• Fatigue et irritabilité
• Episode dépressif

BI   Matériel
                                                                                                   PE1 :
La luxopuncture stimule les points réflexes au moyen d'un                                          régulation du système
rayonnement infrarouge. La zone couverte par le faisceau                                           hormonal, anxiété
est d'environ 30mm2, facilitant la localisation et donc la
stimulation de la zone réflexe.



                LUXOPUNCTURE                 ACUPUNCTURE
r---"-"--/-~l
            Faisceau
                   divergent I~-"I---I       Aiguille ou Laser
                Localisationfacile'          Localisation difficile



                                                                                                   MC6 :
CI   Méthode                                                                    renforcement général de
                                                                              l'organisme, régulation du
Lors du premier entretien, le médecin réalise un bilan des                              rythme cardiaque     •
symptômes: fréquence et intensité des bouffées de cha-
leur, poussées de sudation, troubles du sommeil et de l'hu-
meur, épisodes dépressifs ...
Ensuite, le traitement peut commencer. 2 séances la pre-
                                                                                              •
                                                                                           ...t
                                                                                                    RT6 : régulation du système
                                                                                                     hormonal,
mière semaine sont planifiées puis 1 séance par semaine                                             bouffée de chaleurs,
pour un total de 7 séances sur 6 semaines.                                                  •       poussées de sudation
                                                                                                    RN6 : troubles du sommeil
Avant de s'installer sur la table de soins, la personne en-
lève simplement ses chaussures. Le médecin stimule une
trentaine de zones réflexes réparties sur le corps et cor-            DI   Résultats
respondant aux différents troubles subis.
                                                                      Les résultats de la première évaluation en luxopuncture
Au début de chaque séance, le médecin consigne dans la                sur 31 femmes sont très positifs: environ 90% des
fiche de suivi l'évolution des troubles.                              femmes ayant suivi le traitement sont satisfaites, les bouf-
                                                                      fées de chaleur étant supprimées pour 40% d'entre elles,
Après les 7 séances, la patiente complète le questionnaire            et fortement diminuées pour les 50% restantes, retrou-
de sortie et de satisfaction. Il a été observé que les effets         vant par là-même un confort de vie satisfaisant.
de la Luxopuncture ou de l'acupuncture durent entre plu-
sieurs mois et plusieurs années, parfois, les troubles ne se          La Luxopuncture, grâce à son action réflexe, présente
manifestent plus. Il faut informer la patiente du fait qu'au          l'avantage d'une absence de risque médical ou d'effet se-
retour des symptômes, elle doit revenir pour suivre 3                 condaire indésirable. Il n'existe aucune interaction avec un
séances de stabilisation, espacées d'une semaine.                     éventuel traitement en cours (THS).

                                                                                                                  Avril 2012
afme
Concernant la prise de poids consécutive à la ménopause                                                                                Intensité bouffées de chaleur et sudations (score 0-10)
(en moyenne les femmes prennent environ 7 kg), seul un
rééquilibrage alimentaire avec une phase hypocalorique                                                                       7,0 ,....,.--------------.~

pour la phase de perte de poids peut permettre aux
femmes de retrouver leur poids de forme. Il faudra donc
leur proposer des séances de luxopuncture pour la réduction                                                            '"'
                                                                                                                       :;;   4,0   1-"-~--""~~o_=_-'==~~~,-"-"--"L~
                                                                                                                       c:
de leur surcharge pondérale [7].                                                                                       .!    3,0 ,;-----
                                                                                                                       .E


• EVALUATION RÉALISÉE ENTRE                                                                                                  1,0   h~......-~,~~~~~~~"~~
                                                                                                                             0,0 +-,----r"-_----,--~~___,._~_,_'~___'l
JANVIER ET MARS 2009
                                                                                                                                                   2       3         4     5       6       7

                                                                                                                                                               Séances
Données recueillies par questionnaire, scoring et examen
clinique.                                                                                                          3/ SATISFACTION EN FIN DE TRAITEMENT

• Nombre de sujets étudiés: 31
                                                                                                                                       Satisfaction des sujets en fin de traitement
• Age moyen des sujets: 54 ans (Mini 48, Maxi 65)
• Age moyen au début des troubles: 50 ans (Mini 32 ans,                                                                                 Satisfaits                               90.3 %
                                                                                                                                                                 1
Maxi 57 ans)
• Nombre de séances: 7 sur 6 semaines                                                                              • CONClUSION
                                                                                                                   A côté des traitements conventionnels de la ménopause
1/ TROUBLES DE LA MENOPAUSE                                                                                        déjà maitrisés et validés, l'approche thérapeutique par ré-
                                                                                                                   flexothérapie donne la possibilité au médecin d'avoir des
Ce tableau représente le pourcentage des patientes ayant                                                           résultats concrets sur les symptômes de la péri-ménopause
obtenu le résultat mentionné:                                                                                      sans aucun effet secondaire.

Pourcentagé des patientes                                                Suppression                 Réduction     • BIBLIOGRAPHIE
                                                                                                                   1. Painovich JM, Shufelt CL, Azziz R, Yang ~ Goodarzi MO, Braun-
 Bouffées de chaleur                                                               40 %                   47 %     stein GD, Karlan B~ Stewart PM, Merz CN.
 Poussées de sudation                                                              54 %                   38 %     A PILOT RA ND OMIIED, SINGLE-BLIND, PLACEBO-CONTROLLED
                                                                                                                   TRIAL OF TRADITIONAL ACUPUNCTURE FOR VASOMOTOR SYMP-
 Fatigue                                                                           71 %                   19 010
                                                                                                                   TOMS AND MECHANISTIC PATHWAYS OF MENOPAUSE
 Troubles du sommeil                                                               39 %                   50 %     MENOPAUSE 2012 Jan; 19(1):54-61.
                                                                                                                   Borud E, White A
 Irritabilité                                                                      36 %                   52 %
                                                                                                                   2. A REVIEW OF ACUPUNCTURE FOR MENOPAUSAL PROBLEMS.
 Episode dépressif                                                                 46 %                   39 %     MATURITAS 2010;jan 7: 1-4
                                                                                                                   3. Borud tt; Alraek t, White A, Fonnebo V, Eggen Ae, Hammar
2/ BOUFFEESDE CHALEUR ET SUDATIONS                                                                                 M, Astrand LI, Theodorsson E, Grimsgaard S.
                                                                                                                   4. THE ACUPUNCTURE ON HOT FLUSHES AMONG MENOPAUSAL
                                                                                                                   WOMEN (ACUFLASH) STUD~ A RANDOMIIED CONTROLLED TRIAL.
Cestableaux représentent la moyenne sur les 31 patientes                                                           MENOPAUSE 2009; 16(3):484-93
de l'évolution du nombre et de l'intensité des épisodes de                                                         5. laborowska    E, Brynhildsen J, Damberg S, Fredriksson M,
bouffées de chaleur et de poussées de sudation.                                                                    Lindh-Astrand L, Nedstrand E, Wyon ~ Hammar M
                                                                                                                   EFFECTS OF ACUPUNCTURE, APPLIED RELAXATION, ESTROGENS
                                     Nombre bouffées de chaleur et sudations /24h                                  AND PLACEBO ON HOT FLUSHES lN POSTMENOPAUSAL WOMEN:
                                                                                                                   AN ANALYSIS OF TWO PROSPECTIVE, PARALLEL, RANDOMIIED STU-
         7,0   r-~--'----~-~--------'                                                                              DIES. CLlMACTERIC 2007;10(1):38-45
         6,0                                                                                                       Kronenberg F, Fugh-Berman A.
  .t:
                                                 ~""'"""""~_~~"~       ••••.•
                                                                           ",,,!   -+- Bouffées chaleur            6. COMPLEMENTARY AND ALTERNATIVE MEDICINE FOR MENOPAU-
   •..
  ~ 5,0
   os                                                                              -.Ir- Sudations                 SAL SYMPTOMS: A REVIEW OF RANDOMIIED, CONTROLLED TRIALS.
   Q. 4,0

   ...
   QI                                                                                                              ANN INTERN MED. 2002 Nov 19;137(10):805-13.
   i     3,0   r--~~--"                                                                                            Newton KM, Buist DS, Keenan NL, Anderson LA, LaCroix Al.
  ::2
  -! 2,0                                                                                                           USE OF ALTERNATIVE THERAPIES FOR MENOPAUSE SYMPTOMS: RE-
  II.    1,0                                                                                                       SULTS OF A POPULATION-BASED SURVEY.
         0,0   +-, ~---,.---,--,--------,----'
                                                                                                                   OBSTET GYNECOL. 2002 Jul; 100(1): 18-25.
                                                        2          3         4            5      6        7         AddaJ-M.
                                                                                                                   7. LUXOPUNCTURE: UNE AIDE DECISIVE DANS LA PRISE EN CHARGE
                                                                       Séances
                                                                                                                   DES SURCHARGES PONDERALES. Revue AFME. 2011 Dec : 5-11

                                                                                                                                                                                       AVfil2012   1

Contenu connexe

En vedette

Cours Yvon Gervaise 5è année Ingénieurs ENSCR Méthodes d'isolement et de sépa...
Cours Yvon Gervaise 5è année Ingénieurs ENSCR Méthodes d'isolement et de sépa...Cours Yvon Gervaise 5è année Ingénieurs ENSCR Méthodes d'isolement et de sépa...
Cours Yvon Gervaise 5è année Ingénieurs ENSCR Méthodes d'isolement et de sépa...Yvon Gervaise
 
Webinar Training: Optimice sus envíos transaccionales, Claves para el éxito d...
Webinar Training: Optimice sus envíos transaccionales, Claves para el éxito d...Webinar Training: Optimice sus envíos transaccionales, Claves para el éxito d...
Webinar Training: Optimice sus envíos transaccionales, Claves para el éxito d...MasterBase®
 
Concours Geekinc Office 2008 pour mac
Concours Geekinc Office 2008 pour macConcours Geekinc Office 2008 pour mac
Concours Geekinc Office 2008 pour macteulliac
 
DIM 11.09 - jean-Marc Lazard, Exalead Labs,les moteurs de recherche : indexat...
DIM 11.09 - jean-Marc Lazard, Exalead Labs,les moteurs de recherche : indexat...DIM 11.09 - jean-Marc Lazard, Exalead Labs,les moteurs de recherche : indexat...
DIM 11.09 - jean-Marc Lazard, Exalead Labs,les moteurs de recherche : indexat...medialabSciencesPo
 
Les liens d'autorité - Seocamp Toulouse
Les liens d'autorité - Seocamp Toulouse Les liens d'autorité - Seocamp Toulouse
Les liens d'autorité - Seocamp Toulouse Sandrine Bertrand
 
8.12 Variables que afectan el procesamiento de información
8.12 Variables que afectan el procesamiento de información8.12 Variables que afectan el procesamiento de información
8.12 Variables que afectan el procesamiento de informacióncarlaruiz
 
Casimagico[1]. .Ador
Casimagico[1]. .AdorCasimagico[1]. .Ador
Casimagico[1]. .Adorpatrickfr
 
Competencias Universitarias
Competencias UniversitariasCompetencias Universitarias
Competencias Universitariasguest3d890082
 
RSLN #11 - Microsoft Research : le futur s'invente aujourd'hui
RSLN #11 - Microsoft Research : le futur s'invente aujourd'huiRSLN #11 - Microsoft Research : le futur s'invente aujourd'hui
RSLN #11 - Microsoft Research : le futur s'invente aujourd'huiRSLN mag
 
Solucion Del Taller En Clase
Solucion Del Taller En ClaseSolucion Del Taller En Clase
Solucion Del Taller En ClaseDiego Rendon
 
Stage de fin d’études – dotcloud
Stage de fin d’études – dotcloudStage de fin d’études – dotcloud
Stage de fin d’études – dotcloudJoffrey Fu Hrer
 
Charte nationale du mentorat entrepreneurial
Charte nationale du mentorat entrepreneurialCharte nationale du mentorat entrepreneurial
Charte nationale du mentorat entrepreneurialechosentrepreneurs
 

En vedette (20)

Vitamines
VitaminesVitamines
Vitamines
 
Les detecteurs tout ou rien
Les detecteurs tout ou rienLes detecteurs tout ou rien
Les detecteurs tout ou rien
 
spectro 2011
spectro 2011spectro 2011
spectro 2011
 
C4 essentiel
C4   essentielC4   essentiel
C4 essentiel
 
Cours Yvon Gervaise 5è année Ingénieurs ENSCR Méthodes d'isolement et de sépa...
Cours Yvon Gervaise 5è année Ingénieurs ENSCR Méthodes d'isolement et de sépa...Cours Yvon Gervaise 5è année Ingénieurs ENSCR Méthodes d'isolement et de sépa...
Cours Yvon Gervaise 5è année Ingénieurs ENSCR Méthodes d'isolement et de sépa...
 
Rosaliadecastro
RosaliadecastroRosaliadecastro
Rosaliadecastro
 
Webinar Training: Optimice sus envíos transaccionales, Claves para el éxito d...
Webinar Training: Optimice sus envíos transaccionales, Claves para el éxito d...Webinar Training: Optimice sus envíos transaccionales, Claves para el éxito d...
Webinar Training: Optimice sus envíos transaccionales, Claves para el éxito d...
 
Concours Geekinc Office 2008 pour mac
Concours Geekinc Office 2008 pour macConcours Geekinc Office 2008 pour mac
Concours Geekinc Office 2008 pour mac
 
DIM 11.09 - jean-Marc Lazard, Exalead Labs,les moteurs de recherche : indexat...
DIM 11.09 - jean-Marc Lazard, Exalead Labs,les moteurs de recherche : indexat...DIM 11.09 - jean-Marc Lazard, Exalead Labs,les moteurs de recherche : indexat...
DIM 11.09 - jean-Marc Lazard, Exalead Labs,les moteurs de recherche : indexat...
 
Les liens d'autorité - Seocamp Toulouse
Les liens d'autorité - Seocamp Toulouse Les liens d'autorité - Seocamp Toulouse
Les liens d'autorité - Seocamp Toulouse
 
8.12 Variables que afectan el procesamiento de información
8.12 Variables que afectan el procesamiento de información8.12 Variables que afectan el procesamiento de información
8.12 Variables que afectan el procesamiento de información
 
BIZARRES
BIZARRESBIZARRES
BIZARRES
 
Deforestacion
DeforestacionDeforestacion
Deforestacion
 
Presentacion angie, 2ºC
Presentacion angie, 2ºCPresentacion angie, 2ºC
Presentacion angie, 2ºC
 
Casimagico[1]. .Ador
Casimagico[1]. .AdorCasimagico[1]. .Ador
Casimagico[1]. .Ador
 
Competencias Universitarias
Competencias UniversitariasCompetencias Universitarias
Competencias Universitarias
 
RSLN #11 - Microsoft Research : le futur s'invente aujourd'hui
RSLN #11 - Microsoft Research : le futur s'invente aujourd'huiRSLN #11 - Microsoft Research : le futur s'invente aujourd'hui
RSLN #11 - Microsoft Research : le futur s'invente aujourd'hui
 
Solucion Del Taller En Clase
Solucion Del Taller En ClaseSolucion Del Taller En Clase
Solucion Del Taller En Clase
 
Stage de fin d’études – dotcloud
Stage de fin d’études – dotcloudStage de fin d’études – dotcloud
Stage de fin d’études – dotcloud
 
Charte nationale du mentorat entrepreneurial
Charte nationale du mentorat entrepreneurialCharte nationale du mentorat entrepreneurial
Charte nationale du mentorat entrepreneurial
 

Similaire à Afme dr blanchemaison slide share

Vie Pratique Santé - Luxomed
Vie Pratique Santé - LuxomedVie Pratique Santé - Luxomed
Vie Pratique Santé - LuxomedLuxomed
 
Press book ACDM 2011/2012
Press book ACDM 2011/2012Press book ACDM 2011/2012
Press book ACDM 2011/2012ACDM-RACHEL
 
Spasticite actualisé 110505 avec programmation50
Spasticite actualisé 110505 avec programmation50Spasticite actualisé 110505 avec programmation50
Spasticite actualisé 110505 avec programmation50Norbert Manzo
 
Medecines douces CCMO
Medecines douces CCMOMedecines douces CCMO
Medecines douces CCMOpressepapiers
 
2emephysio regulation des reflexes medullaires.pdf
2emephysio regulation des reflexes medullaires.pdf2emephysio regulation des reflexes medullaires.pdf
2emephysio regulation des reflexes medullaires.pdfKawtarKh1
 
CHU Fort-de-France Neurostimulation médullaire Dr MANZO
CHU Fort-de-France Neurostimulation médullaire Dr MANZOCHU Fort-de-France Neurostimulation médullaire Dr MANZO
CHU Fort-de-France Neurostimulation médullaire Dr MANZOneurochirurgie
 
maladie de steinert
maladie de steinert maladie de steinert
maladie de steinert Patou Conrath
 
Incidents et accidents per et posopératoires en anesthésie pédiatrique.pptx
Incidents et accidents per et posopératoires en anesthésie pédiatrique.pptxIncidents et accidents per et posopératoires en anesthésie pédiatrique.pptx
Incidents et accidents per et posopératoires en anesthésie pédiatrique.pptxAlaaEddine21
 
Atelier Jfk 2009 Atelier Nisand
Atelier Jfk 2009 Atelier NisandAtelier Jfk 2009 Atelier Nisand
Atelier Jfk 2009 Atelier NisandPierre Trudelle
 
Les Soins Palliatifs Jj 08 12 09
Les Soins Palliatifs Jj 08 12 09Les Soins Palliatifs Jj 08 12 09
Les Soins Palliatifs Jj 08 12 09raymondteyrouz
 
Acupuncture.21.05.2013
Acupuncture.21.05.2013Acupuncture.21.05.2013
Acupuncture.21.05.2013Lilia Ùçbd
 
AFFECTIONS GYNECOLOGIQUES
AFFECTIONS GYNECOLOGIQUESAFFECTIONS GYNECOLOGIQUES
AFFECTIONS GYNECOLOGIQUESMede Space
 
Acouphènes on en parle ?
Acouphènes on en parle ?Acouphènes on en parle ?
Acouphènes on en parle ?Stephan SEGURA
 
Les traitements non médicamenteux de l'insomnie
Les traitements non médicamenteux de l'insomnieLes traitements non médicamenteux de l'insomnie
Les traitements non médicamenteux de l'insomnieRESEAU MORPHEE
 

Similaire à Afme dr blanchemaison slide share (20)

Vie Pratique Santé - Luxomed
Vie Pratique Santé - LuxomedVie Pratique Santé - Luxomed
Vie Pratique Santé - Luxomed
 
Press book ACDM 2011/2012
Press book ACDM 2011/2012Press book ACDM 2011/2012
Press book ACDM 2011/2012
 
Spasticite actualisé 110505 avec programmation50
Spasticite actualisé 110505 avec programmation50Spasticite actualisé 110505 avec programmation50
Spasticite actualisé 110505 avec programmation50
 
Convulsion umct 2012
Convulsion umct 2012Convulsion umct 2012
Convulsion umct 2012
 
Medecines douces CCMO
Medecines douces CCMOMedecines douces CCMO
Medecines douces CCMO
 
2emephysio regulation des reflexes medullaires.pdf
2emephysio regulation des reflexes medullaires.pdf2emephysio regulation des reflexes medullaires.pdf
2emephysio regulation des reflexes medullaires.pdf
 
CHU Fort-de-France Neurostimulation médullaire Dr MANZO
CHU Fort-de-France Neurostimulation médullaire Dr MANZOCHU Fort-de-France Neurostimulation médullaire Dr MANZO
CHU Fort-de-France Neurostimulation médullaire Dr MANZO
 
maladie de steinert
maladie de steinert maladie de steinert
maladie de steinert
 
SEP.pptx
SEP.pptxSEP.pptx
SEP.pptx
 
Incidents et accidents per et posopératoires en anesthésie pédiatrique.pptx
Incidents et accidents per et posopératoires en anesthésie pédiatrique.pptxIncidents et accidents per et posopératoires en anesthésie pédiatrique.pptx
Incidents et accidents per et posopératoires en anesthésie pédiatrique.pptx
 
Atelier Jfk 2009 Atelier Nisand
Atelier Jfk 2009 Atelier NisandAtelier Jfk 2009 Atelier Nisand
Atelier Jfk 2009 Atelier Nisand
 
Sante et Sommeil
Sante et SommeilSante et Sommeil
Sante et Sommeil
 
Les Soins Palliatifs Jj 08 12 09
Les Soins Palliatifs Jj 08 12 09Les Soins Palliatifs Jj 08 12 09
Les Soins Palliatifs Jj 08 12 09
 
une synthése sur le neurofeedback
une synthése sur le neurofeedbackune synthése sur le neurofeedback
une synthése sur le neurofeedback
 
Acupuncture.21.05.2013
Acupuncture.21.05.2013Acupuncture.21.05.2013
Acupuncture.21.05.2013
 
AFFECTIONS GYNECOLOGIQUES
AFFECTIONS GYNECOLOGIQUESAFFECTIONS GYNECOLOGIQUES
AFFECTIONS GYNECOLOGIQUES
 
Acouphènes on en parle ?
Acouphènes on en parle ?Acouphènes on en parle ?
Acouphènes on en parle ?
 
La sclerose en plaques
La sclerose en plaquesLa sclerose en plaques
La sclerose en plaques
 
Les traitements non médicamenteux de l'insomnie
Les traitements non médicamenteux de l'insomnieLes traitements non médicamenteux de l'insomnie
Les traitements non médicamenteux de l'insomnie
 
mireille haber these ppt
mireille haber these pptmireille haber these ppt
mireille haber these ppt
 

Plus de Luxomed

2012 09-13~1225@la charente-libre
2012 09-13~1225@la charente-libre2012 09-13~1225@la charente-libre
2012 09-13~1225@la charente-libreLuxomed
 
2012 10-09 info haute-vienne_edition_haut
2012 10-09 info haute-vienne_edition_haut2012 10-09 info haute-vienne_edition_haut
2012 10-09 info haute-vienne_edition_hautLuxomed
 
2012 09-27 la voix du nord
2012 09-27 la voix du nord2012 09-27 la voix du nord
2012 09-27 la voix du nordLuxomed
 
Dr Jean-Marc ADDA
Dr Jean-Marc ADDADr Jean-Marc ADDA
Dr Jean-Marc ADDALuxomed
 
AFME - Dr Jean-Marc ADDA
AFME - Dr Jean-Marc ADDAAFME - Dr Jean-Marc ADDA
AFME - Dr Jean-Marc ADDALuxomed
 
201202 actives les savoie_et_geneve_c
201202 actives les savoie_et_geneve_c201202 actives les savoie_et_geneve_c
201202 actives les savoie_et_geneve_cLuxomed
 
201105 sante magazine
201105 sante magazine201105 sante magazine
201105 sante magazineLuxomed
 
Elle - Luxomed
Elle - LuxomedElle - Luxomed
Elle - LuxomedLuxomed
 
Article Maxi - Luxopuncture septembre 2010
Article Maxi - Luxopuncture septembre 2010Article Maxi - Luxopuncture septembre 2010
Article Maxi - Luxopuncture septembre 2010Luxomed
 
Madame Figaro - Luxomed
Madame Figaro -  LuxomedMadame Figaro -  Luxomed
Madame Figaro - LuxomedLuxomed
 
Luxomed conference emaa paris 2009
Luxomed conference emaa paris 2009Luxomed conference emaa paris 2009
Luxomed conference emaa paris 2009Luxomed
 
Plaquette luxo screen
Plaquette luxo screenPlaquette luxo screen
Plaquette luxo screenLuxomed
 
Elle luxomed
Elle   luxomedElle   luxomed
Elle luxomedLuxomed
 
Luxomed conference amwc monaco 2009
Luxomed conference amwc monaco 2009Luxomed conference amwc monaco 2009
Luxomed conference amwc monaco 2009Luxomed
 

Plus de Luxomed (14)

2012 09-13~1225@la charente-libre
2012 09-13~1225@la charente-libre2012 09-13~1225@la charente-libre
2012 09-13~1225@la charente-libre
 
2012 10-09 info haute-vienne_edition_haut
2012 10-09 info haute-vienne_edition_haut2012 10-09 info haute-vienne_edition_haut
2012 10-09 info haute-vienne_edition_haut
 
2012 09-27 la voix du nord
2012 09-27 la voix du nord2012 09-27 la voix du nord
2012 09-27 la voix du nord
 
Dr Jean-Marc ADDA
Dr Jean-Marc ADDADr Jean-Marc ADDA
Dr Jean-Marc ADDA
 
AFME - Dr Jean-Marc ADDA
AFME - Dr Jean-Marc ADDAAFME - Dr Jean-Marc ADDA
AFME - Dr Jean-Marc ADDA
 
201202 actives les savoie_et_geneve_c
201202 actives les savoie_et_geneve_c201202 actives les savoie_et_geneve_c
201202 actives les savoie_et_geneve_c
 
201105 sante magazine
201105 sante magazine201105 sante magazine
201105 sante magazine
 
Elle - Luxomed
Elle - LuxomedElle - Luxomed
Elle - Luxomed
 
Article Maxi - Luxopuncture septembre 2010
Article Maxi - Luxopuncture septembre 2010Article Maxi - Luxopuncture septembre 2010
Article Maxi - Luxopuncture septembre 2010
 
Madame Figaro - Luxomed
Madame Figaro -  LuxomedMadame Figaro -  Luxomed
Madame Figaro - Luxomed
 
Luxomed conference emaa paris 2009
Luxomed conference emaa paris 2009Luxomed conference emaa paris 2009
Luxomed conference emaa paris 2009
 
Plaquette luxo screen
Plaquette luxo screenPlaquette luxo screen
Plaquette luxo screen
 
Elle luxomed
Elle   luxomedElle   luxomed
Elle luxomed
 
Luxomed conference amwc monaco 2009
Luxomed conference amwc monaco 2009Luxomed conference amwc monaco 2009
Luxomed conference amwc monaco 2009
 

Afme dr blanchemaison slide share

  • 1. Dr Philippe BLANCHEMAISON - Paris TRAITEMENT DES TROUBLES DE LA MENOPAUSE PAR LUXOPUNCTURE (REFLEXOTHERAPIE INFRAROUGE) • RAPPEL L'acupuncture intervient dans la régulation de l'activité hormonale et permettrait de réguler, entre autres, les taux La ménopause est un phénomène naturel et incontourna- d' œstrogènes. ble de la vie des femmes. Les bouffées de chaleur, subies par plus de 50% des Cette étape se produit généralement entre 4S et SS femmes, sont causées par la stimulation excessive de l'hy- ans et se décompose en deux phases: pothalamus qui commande le fonctionnement des ovaires pour compenser la baisse du taux d' œstrogènes. Quand - Avant la ménopause, la pré-ménopause, durant de 2 à leur taux diminue, on observe une dilatation des vaisseaux 7 ans. Pendant cette période, l'ovulation devient irrégu- sanguins et donc une augmentation rapide de la tempé- lière, on observe tout d'abord une baisse de la production rature corporelle. Les réflexothérapies comme l'acupunc- de progestérone, pouvant être à l'origine d'une prise de ture agissent par stimulation du système nerveux poids, de rétentions ou de gonflement des seins. Les taux autonome qui lui-même régule la production de neuro- d'œstrogènes diminuent plus lentement mais peuvent va- médiateurs. rier brutalement, causant des troubles incommodants tels En régulant l'activité hormonale, une réflexothérapie sup- que: bouffées de chaleur, troubles du sommeil, modifica- prime, ou du moins atténue de manière significative, les tion de l'humeur. .. bouffées de chaleur, ce symptôme le plus répandu de la - Après la ménopause, la post-ménopause qui voit la pro- ménopause. duction d'œstrogènes cesser totalement. Le vieillissement de la peau s'accentue, le risque de maladies cardiovascu- En parallèle, elle permet une amélioration du sommeil et laires, d'ostéoporose.. augmente. de l'humeur, en agissant sur les taux de sérotonine et de mélatonine. Pour lutter contre les tracas de la ménopause, il existe plusieurs solutions: L'acupuncture permettrait également de réduire les ré- tentions et gonflements en relançant les flux lympha- - Le THS (traitement hormonal de substitution) a long- tiques. temps été considéré comme la meilleure réponse aux bouffées de chaleur. Compte tenu du risque majoré po- • LA LUXOPUNCTURE tentiel de cancer du sein et d'infarctus, lerapport béné- fice-risque doit être évalué au cas par cas. AI Principe Il ya plusieurs obstacles à la mise en place d'une réflexo- - Les réflexothérapies comme l'acupuncture: de nom- thérapie telle que l'acupuncture au sein d'un cabinet mé- breuses études [1] [2] [3] [4] [5] [6] démontrent les bé- dical : néfices de l'acupuncture sur l'inconfort provoqué par la - absence de consensus sur la prise en charge du patient ménopause. En Suisse, l'Hôpital Universitaire de Genève (nombre de séances, nombre de zones réflexes stimulées ouvre un service d'acupuncture spécialement dédié au pendant une séance, suivi du patient...) traitement du syndrome de la ménopause. - manque de répétitivité des résultats dans la stimulation par aiguille - Les phyto-œstrogènes : ces molécules proches des œs- - disparité dans la durée et la qualité des formations dis- trogènes se retrouvent dans le soja. Ceux-ci sont présen- pensées. tés sous forme de compléments alimentaires. Des études scientifiques sont en cours pour valider leur efficacité. De ce fait, les résultats qui sont atteints en acupuncture sont très aléatoires. . Certaines études et méta-analyses mettent en avant des La luxopuncture donne une possibilité au médecin de ra- résultats intéressants dans la prise en charge des troubles tionnaliser cette approche en proposant un traitement de la ménopause par acupuncture. standard et homogène, accessible à tous. Avril 2012
  • 2. afme La luxopuncture est basée sur un appareil médical géné- rant un rayonnement infrarouge. Cette technique est utilisée dans la prise en charge des déséquilibres hormonaux tels que ceux à l'origine des troubles de la ménopause. Elle est simple à mettre en place au cabinet, avec une journée de formation. L'objectif est de supprimer ou du moins réduire les trou- bles de la ménopause suivants: • Bouffées de chaleur • Poussées de sudation • Troubles du sommeil Quelques zones réflexes et leurs indications: • Fatigue et irritabilité • Episode dépressif BI Matériel PE1 : La luxopuncture stimule les points réflexes au moyen d'un régulation du système rayonnement infrarouge. La zone couverte par le faisceau hormonal, anxiété est d'environ 30mm2, facilitant la localisation et donc la stimulation de la zone réflexe. LUXOPUNCTURE ACUPUNCTURE r---"-"--/-~l Faisceau divergent I~-"I---I Aiguille ou Laser Localisationfacile' Localisation difficile MC6 : CI Méthode renforcement général de l'organisme, régulation du Lors du premier entretien, le médecin réalise un bilan des rythme cardiaque • symptômes: fréquence et intensité des bouffées de cha- leur, poussées de sudation, troubles du sommeil et de l'hu- meur, épisodes dépressifs ... Ensuite, le traitement peut commencer. 2 séances la pre- • ...t RT6 : régulation du système hormonal, mière semaine sont planifiées puis 1 séance par semaine bouffée de chaleurs, pour un total de 7 séances sur 6 semaines. • poussées de sudation RN6 : troubles du sommeil Avant de s'installer sur la table de soins, la personne en- lève simplement ses chaussures. Le médecin stimule une trentaine de zones réflexes réparties sur le corps et cor- DI Résultats respondant aux différents troubles subis. Les résultats de la première évaluation en luxopuncture Au début de chaque séance, le médecin consigne dans la sur 31 femmes sont très positifs: environ 90% des fiche de suivi l'évolution des troubles. femmes ayant suivi le traitement sont satisfaites, les bouf- fées de chaleur étant supprimées pour 40% d'entre elles, Après les 7 séances, la patiente complète le questionnaire et fortement diminuées pour les 50% restantes, retrou- de sortie et de satisfaction. Il a été observé que les effets vant par là-même un confort de vie satisfaisant. de la Luxopuncture ou de l'acupuncture durent entre plu- sieurs mois et plusieurs années, parfois, les troubles ne se La Luxopuncture, grâce à son action réflexe, présente manifestent plus. Il faut informer la patiente du fait qu'au l'avantage d'une absence de risque médical ou d'effet se- retour des symptômes, elle doit revenir pour suivre 3 condaire indésirable. Il n'existe aucune interaction avec un séances de stabilisation, espacées d'une semaine. éventuel traitement en cours (THS). Avril 2012
  • 3. afme Concernant la prise de poids consécutive à la ménopause Intensité bouffées de chaleur et sudations (score 0-10) (en moyenne les femmes prennent environ 7 kg), seul un rééquilibrage alimentaire avec une phase hypocalorique 7,0 ,....,.--------------.~ pour la phase de perte de poids peut permettre aux femmes de retrouver leur poids de forme. Il faudra donc leur proposer des séances de luxopuncture pour la réduction '"' :;; 4,0 1-"-~--""~~o_=_-'==~~~,-"-"--"L~ c: de leur surcharge pondérale [7]. .! 3,0 ,;----- .E • EVALUATION RÉALISÉE ENTRE 1,0 h~......-~,~~~~~~~"~~ 0,0 +-,----r"-_----,--~~___,._~_,_'~___'l JANVIER ET MARS 2009 2 3 4 5 6 7 Séances Données recueillies par questionnaire, scoring et examen clinique. 3/ SATISFACTION EN FIN DE TRAITEMENT • Nombre de sujets étudiés: 31 Satisfaction des sujets en fin de traitement • Age moyen des sujets: 54 ans (Mini 48, Maxi 65) • Age moyen au début des troubles: 50 ans (Mini 32 ans, Satisfaits 90.3 % 1 Maxi 57 ans) • Nombre de séances: 7 sur 6 semaines • CONClUSION A côté des traitements conventionnels de la ménopause 1/ TROUBLES DE LA MENOPAUSE déjà maitrisés et validés, l'approche thérapeutique par ré- flexothérapie donne la possibilité au médecin d'avoir des Ce tableau représente le pourcentage des patientes ayant résultats concrets sur les symptômes de la péri-ménopause obtenu le résultat mentionné: sans aucun effet secondaire. Pourcentagé des patientes Suppression Réduction • BIBLIOGRAPHIE 1. Painovich JM, Shufelt CL, Azziz R, Yang ~ Goodarzi MO, Braun- Bouffées de chaleur 40 % 47 % stein GD, Karlan B~ Stewart PM, Merz CN. Poussées de sudation 54 % 38 % A PILOT RA ND OMIIED, SINGLE-BLIND, PLACEBO-CONTROLLED TRIAL OF TRADITIONAL ACUPUNCTURE FOR VASOMOTOR SYMP- Fatigue 71 % 19 010 TOMS AND MECHANISTIC PATHWAYS OF MENOPAUSE Troubles du sommeil 39 % 50 % MENOPAUSE 2012 Jan; 19(1):54-61. Borud E, White A Irritabilité 36 % 52 % 2. A REVIEW OF ACUPUNCTURE FOR MENOPAUSAL PROBLEMS. Episode dépressif 46 % 39 % MATURITAS 2010;jan 7: 1-4 3. Borud tt; Alraek t, White A, Fonnebo V, Eggen Ae, Hammar 2/ BOUFFEESDE CHALEUR ET SUDATIONS M, Astrand LI, Theodorsson E, Grimsgaard S. 4. THE ACUPUNCTURE ON HOT FLUSHES AMONG MENOPAUSAL WOMEN (ACUFLASH) STUD~ A RANDOMIIED CONTROLLED TRIAL. Cestableaux représentent la moyenne sur les 31 patientes MENOPAUSE 2009; 16(3):484-93 de l'évolution du nombre et de l'intensité des épisodes de 5. laborowska E, Brynhildsen J, Damberg S, Fredriksson M, bouffées de chaleur et de poussées de sudation. Lindh-Astrand L, Nedstrand E, Wyon ~ Hammar M EFFECTS OF ACUPUNCTURE, APPLIED RELAXATION, ESTROGENS Nombre bouffées de chaleur et sudations /24h AND PLACEBO ON HOT FLUSHES lN POSTMENOPAUSAL WOMEN: AN ANALYSIS OF TWO PROSPECTIVE, PARALLEL, RANDOMIIED STU- 7,0 r-~--'----~-~--------' DIES. CLlMACTERIC 2007;10(1):38-45 6,0 Kronenberg F, Fugh-Berman A. .t: ~""'"""""~_~~"~ ••••.• ",,,! -+- Bouffées chaleur 6. COMPLEMENTARY AND ALTERNATIVE MEDICINE FOR MENOPAU- •.. ~ 5,0 os -.Ir- Sudations SAL SYMPTOMS: A REVIEW OF RANDOMIIED, CONTROLLED TRIALS. Q. 4,0 ... QI ANN INTERN MED. 2002 Nov 19;137(10):805-13. i 3,0 r--~~--" Newton KM, Buist DS, Keenan NL, Anderson LA, LaCroix Al. ::2 -! 2,0 USE OF ALTERNATIVE THERAPIES FOR MENOPAUSE SYMPTOMS: RE- II. 1,0 SULTS OF A POPULATION-BASED SURVEY. 0,0 +-, ~---,.---,--,--------,----' OBSTET GYNECOL. 2002 Jul; 100(1): 18-25. 2 3 4 5 6 7 AddaJ-M. 7. LUXOPUNCTURE: UNE AIDE DECISIVE DANS LA PRISE EN CHARGE Séances DES SURCHARGES PONDERALES. Revue AFME. 2011 Dec : 5-11 AVfil2012 1