Ville de Neuilly-sur-Marne

Gé othermisation des
ré seaux: Retour
d’expé rience sur la dé cision
de ré aliser un tel proje...
Géothermisation des réseaux:
Retour d’expérience sur la décision de réaliser un tel projet

Le contexte
Neuilly-sur-Marne:...
Géothermisation des réseaux:
Retour d’expérience sur la décision de réaliser un tel projet

Historique du ré seau de chale...
Géothermisation des réseaux:
Retour d’expérience sur la décision de réaliser un tel projet

Historique du ré seau de chale...
Genè se du projet de gé othermie
•

Foncier disponible pour la cré ation d’un é co-quartier exemplaire (4 000 logements):
...
Genè se du projet de gé othermie
•
•

•

Programme de Ré novation Urbaine sur le quartier des Fauvettes:
Né cessité de rep...
Géothermisation des réseaux:
Retour d’expérience sur la décision de réaliser un tel projet

Freins
• Le montant de l’inves...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Assises EnR 2013 - Table ronde 5- marie-agnès aubin - neuilly sur marne - géothermisation rc

514 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
514
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Assises EnR 2013 - Table ronde 5- marie-agnès aubin - neuilly sur marne - géothermisation rc

  1. 1. Ville de Neuilly-sur-Marne Gé othermisation des ré seaux: Retour d’expé rience sur la dé cision de ré aliser un tel projet.
  2. 2. Géothermisation des réseaux: Retour d’expérience sur la décision de réaliser un tel projet Le contexte Neuilly-sur-Marne: Ville de 35 000 habitants situé e à 15 km de Paris au Sud-Est du dé partement de la SeineSaint-Denis, 686 ha bordé s au sud par la marne. Situation favorable par rapport à l’aquifè re du Dogger. Carte de température du Dogger dans le Bassin Parisien Ville de Neuilly-sur-Marne Carte géostatistique multicritères présentant les zones favorables du Dogger pour la géothermie
  3. 3. Géothermisation des réseaux: Retour d’expérience sur la décision de réaliser un tel projet Historique du ré seau de chaleur Ré seau de chaleur en eau surchauffé e (200° C) haute pression alimenté par du gaz et du fioul cré é dans les anné es 1970 pour alimenter la ZAC des Fauvettes en construction é galement constitué e d’é quipements publics et de logements collectifs. Construction des Fauvettes en 1970 Ville de Neuilly-sur-Marne Construction des immeubles et esplanades à partir de 1971
  4. 4. Géothermisation des réseaux: Retour d’expérience sur la décision de réaliser un tel projet Historique du ré seau de chaleur Anné es 1980: 1 è re vague de cré ation de doublets au Dogger. La Ville s’interroge sur le changement de sa source de production (gaz/fioul) au profit de la gé othermie. Difficulté s techniques, coût des travaux, chaufferie trop ré cente. Abandon du projet Chaufferie des fauvettes Ville de Neuilly-sur-Marne Chaudières Cuve à fioul
  5. 5. Genè se du projet de gé othermie • Foncier disponible pour la cré ation d’un é co-quartier exemplaire (4 000 logements): Suite à la ré organisation de la mé decine psychiatrique, les hô pitaux de Ville-Evrard et MaisonBlanche se replient et libè rent du foncier. Ils occupaient un é crin de verdure repré sentant prè s d’1/3 de la commune, à proximité du quartier des Fauvettes. Quartier des Fauvettes Ville de Neuilly-sur-Marne Quartier des hôpitaux : Est-Nocéen
  6. 6. Genè se du projet de gé othermie • • • Programme de Ré novation Urbaine sur le quartier des Fauvettes: Né cessité de repenser le ré seau de chaleur. Nouvelles limitations de rejet à l’atmosphè re des polluants (NOx, SO2, CO, poussiè res): La chaufferie est devenue tout gaz mais il est difficile de respecter les nouvelles limites. Difficulté s et contraintes des interventions sur un ré seau haute tempé rature haute pression. Nocé en ré seau de seul ré seau 000 logements. Ville de Neuilly-sur-Marne Cré er un nouveau ré seau de chaleur pour le quartier de l’Està base de gé othermie + adapter et raccorder l’ancien chaleur du quartier des Fauvettes pour ne faire qu’un vertueux qui desservira à terme prè s de 10
  7. 7. Géothermisation des réseaux: Retour d’expérience sur la décision de réaliser un tel projet Freins • Le montant de l’investissement estimé à 50 M€ • L’ampleur des travaux et la gê occasionné e en plus et en mê temps que ne me le PRU qui comprend dé jà de gros travaux (dé molition d’esplanades et de tours, construction d’immeubles neufs, ré habilitation, ré sidentialisation, cré ation de voiries) • Le calage des calendriers du PRU du quartier des Fauvettes, de l’amé nagement du quartier de l’Est-Nocé en et de la gé othermie M oteurs • L’exploitation d’une é nergie renouvelable • Un seul ré seau de chaleur, une tarification unique • L’augmentation incessante du prix des é nergies fossiles • La TVA à 5.5% Ville de Neuilly-sur-Marne

×