Journée régionale ANTBA Z A S – 2 6 fé v r i e r 2 0 1 3
4-1=3 ANT1 ANT "volant"
ETAPE n°1            "Il était une fois"        "Tout nouveau tout beau"…et autres expressions qui disent quau début cest ...
A lorigine…     >> Constat des directeurs doffices de tourisme         - Une connaissance des outils numérique très variab...
Pour les OT sans ANT…     >> "Facile" !         - Pas de superposition sur la mission ANT entre OT et         territoire  ...
Pour les OT sans ANT…     >> Points positifs         - Pas besoin davoir atteint une taille critique pour se         lance...
Pour les OT avec ANT…     >> "Moins" facile" !         - Superposition sur la mission ANT entre OT et territoire         -...
Pour les OT avec ANT…     >> Les aménagements trouvés         - Ces OT participent à la définition du programme         co...
ETAPE n°2        Miroir, ô mon beau miroir…(en décodé : la réalité est souvent moins belle que ce                   quon i...
Avec quatre ans de recul…     >> Pour lANT non plus, ce nest pas une question de taille !         - La "touristicité" dune...
Avec quatre ans de recul…     >> La relation à lANT est très variable…         - Axe stratégique de lOT avec déploiement d...
Avec quatre ans de recul…     >> …et donc la coordination territoriale devient difficile        - Un OT qui a fait de lANT...
Avec quatre ans de recul…     >> concrètement…         - Moins déchanges sur les programmes et les suivis         datelier...
ETAPE n°3     "Aide-toi, le ciel taidera" (ou pas)"Quand on peut pas entrer par la porte, il  faut essayer par la fenêtre"...
Dernières options tentées     >> La mise en place dun outil de diagnostic territorial         - On a toujours besoin douti...
Dernières options tentées     >> Lidée de mutualiser et de spécialiser les ANT…         - Option très séduisante…         ...
Dernières options tentées     >> Manager numérique de destination ?        - Même si les options proposées sont bonnes…   ...
Coordination de lANT - CONCLUSIONS- Des lendemains qui peuvent déchanter si les niveauxdinvestissement sont trop différent...
www.facebook.com/nicolas.monseigneprowww.twitter.com/mon_etourisme
Les ant s'organisent en Médoc Nicolas Monseigne Aquitaine MOPA 26 février 2013
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les ant s'organisent en Médoc Nicolas Monseigne Aquitaine MOPA 26 février 2013

1 674 vues

Publié le

Intervention réalisée lors de la journée régionale du réseau Animateur numérique de territoire d'Aquitaine le 26 février 2013 à Bazas, organisée par la MOPA

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 674
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
917
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • POURQUOI CETTE RENCONTRE AUTOUR DU E-TOURISME - 70% des offres médocaines n'ont pas de site internet connu - 80% des internautes préparent leur séjour sur le web - 2014 : plus de connexions internet en mobilité qu'en version fixe Plan de développement du E-Tourisme en Médoc On sait que nombre de prestataires comprennent qu'internet est indispensable, sans pour autant savoir comment s'y prendre Cette rencontre doit donc viser à vous donner quelques clés d'action… Et mieux cibler les besoins que vous pourriez avoir en matière de E-Tourisme. 2 autres sessions sont déjà programmées : 26 avril et 13 septembre
  • Les ant s'organisent en Médoc Nicolas Monseigne Aquitaine MOPA 26 février 2013

    1. 1. Journée régionale ANTBA Z A S – 2 6 fé v r i e r 2 0 1 3
    2. 2. 4-1=3 ANT1 ANT "volant"
    3. 3. ETAPE n°1 "Il était une fois" "Tout nouveau tout beau"…et autres expressions qui disent quau début cest vraiment achement génial
    4. 4. A lorigine… >> Constat des directeurs doffices de tourisme - Une connaissance des outils numérique très variable - Des ressources disponibles au Pays >> SOLUTION TROUVEE : - Des ateliers numériques à destination des agents doffices de tourisme… - … puis en seconde vague des ateliers à destination des prestataires
    5. 5. Pour les OT sans ANT… >> "Facile" ! - Pas de superposition sur la mission ANT entre OT et territoire >> SOLUTION TROUVEE : - Un programme défini avec le réseau des OT - Chaque OT choisit ou pas de mettre en route le programme chez lui - il mobilise alors son réseau de prestataires, prend en charge la logistique des ateliers - lANT Pays prépare latelier et lanime
    6. 6. Pour les OT sans ANT… >> Points positifs - Pas besoin davoir atteint une taille critique pour se lancer dans lANT - Pas besoin davoir un personnel formé à lANT - Continuité territoriale sur le service au prestataire - Mutualisation maximale >> Points négatifs - Solution de facilité avec appropriation minimale - ANT pas prioritaire, et donc pas de demande spontanée de poursuivre laction
    7. 7. Pour les OT avec ANT… >> "Moins" facile" ! - Superposition sur la mission ANT entre OT et territoire - Chaque OT réserve une place différente à lANT dans sa structure - Les ANT sont à des positions différentes dans les organigrammes
    8. 8. Pour les OT avec ANT… >> Les aménagements trouvés - Ces OT participent à la définition du programme commun… - …mais celui qui décide ne sera pas forcément lANT (maître douvrage  maître dœuvre… avec la communication pas optimale au milieu !) - lANT du Pays peut intervenir selon les mêmes modalités que pour les autres OT, au libre choix de lOT - les ressources construites pour les OT sans ANT sont à disposition de tous les ANT territoriaux
    9. 9. ETAPE n°2 Miroir, ô mon beau miroir…(en décodé : la réalité est souvent moins belle que ce quon imagine !)
    10. 10. Avec quatre ans de recul… >> Pour lANT non plus, ce nest pas une question de taille ! - La "touristicité" dune station namène pas forcément à ce que les OT sinvestissent sur lANT, la mutualisation territoriale peut être considérée comme suffisante - La taille de lOT nimpacte pas sur loption de former ou pas un ANT
    11. 11. Avec quatre ans de recul… >> La relation à lANT est très variable… - Axe stratégique de lOT avec déploiement de ressources - Démarche permettant de générer des ressources dans le cadre de packs de services - Un moyen de sensibiliser les prestas sur leur niveau médiocre sur le web - Un moyen danimer le réseau de presta qui coûte rien, pensez donc, on fait tout pour moi - OSEF, jai des choses plus urgentes à faire, jai ma carte touristique à préparer
    12. 12. Avec quatre ans de recul… >> …et donc la coordination territoriale devient difficile - Un OT qui a fait de lANT un axe stratégique ne peut pas attendre les copains retardataires - Un OT qui sous-traite lANT mais avec le projet davancer dans ce domaine reste en veille active des dispositifs territoriaux - Un OT "ANT-opportuniste" a oublié quil pouvait y avoir des choses à faire - ceux qui disent "OSEF", concrètement… ben… OSEF, quoi
    13. 13. Avec quatre ans de recul… >> concrètement… - Moins déchanges sur les programmes et les suivis dateliers… - …donc lesprit de mutualisation sest un peu perdu en route
    14. 14. ETAPE n°3 "Aide-toi, le ciel taidera" (ou pas)"Quand on peut pas entrer par la porte, il faut essayer par la fenêtre" (si on passe) (en décodé : ne désespérons pas !)
    15. 15. Dernières options tentées >> La mise en place dun outil de diagnostic territorial - On a toujours besoin doutils… : la mutualisation reste donc possible ! - Si les programmes dateliers sont moins coordonnés, les infos issues du diagnostic seront elles territoriales
    16. 16. Dernières options tentées >> Lidée de mutualiser et de spécialiser les ANT… - Option très séduisante… - …mais qui repose encore sur des engagements trop différents sur lANT - Du coup, lidée a un an, elle ne sest pas encore concrétisée ! >> …voire de faire du marketing de service entre OT - je te troque des ateliers ANT pour mes prestas contre des prestas de PAO - mêmes causes mêmes effets : belle idée, non concrétisée !
    17. 17. Dernières options tentées >> Manager numérique de destination ? - Même si les options proposées sont bonnes… - …pas de bonnes clés trouvées pour la coordination de lANT en Médoc
    18. 18. Coordination de lANT - CONCLUSIONS- Des lendemains qui peuvent déchanter si les niveauxdinvestissement sont trop différents- Les bonnes volontés exprimées en réseau sont viteoubliées sous le poids des contraintes du quotidien, etrendent laction moins efficiente (syndrôme du hamsterdans sa roue)- La coordination ANT, cest à la fois de lANT ET delanimation de territoire : la plupart des codes et outilsrestent à inventer
    19. 19. www.facebook.com/nicolas.monseigneprowww.twitter.com/mon_etourisme

    ×