Réunion parentale Ecole & Surdité 2016 2017

156 vues

Publié le

Année académique 2016 2017

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
156
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
130
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • 16h45 – 16h55

    interprète

    Mot d’introduction : Paul-Aymeric ?, Catherine Sterck ?, Claire, Sylvie
     
    Claire :
    Merci à tous
    Bienvenue à tous, particulièrement aux nouveaux parents
    Préambule : nos enfants, avant d’être sourds ou malentendants sont d’abord des enfants doués d’un potentiel langagier et intellectuel intact à la naissance.
    Le partenariat entre la CSSM et ES existe pour leur donner la possibilité d’une scolarité ORDINAIRE en tenant compte de leur particularité ET en leur permettant de rencontrer d’autres enfants comme eux DANS la société majoritairement entendante ds laquelle ils sont nés et appelés à vivre et grandir. Ici ils ne seront pas seuls, vous non plus.

    Sylvie ?:
    Présentation brève de chacun des responsables / rôles, missions pour les parents : Claire, Magaly, Françoise, Sylvie



  • 16h55 – 17h10

    Décret : Sylvie ? interprète


    Nouveau logo, site, brochure, concours : Mag et Françoise pas besoin d’ interprète


    Plateforme d’apprentissage Moodle
  • Dès aujourd’hui, nous allons diffuser ce nouveau logo, le nouveau site, et nous lançons un petit concours sur les réseaux sociaux pour que notre école ait enfin un signe bien approprié.
    Le nouveau Logo qui montre les trois balises de nos classes :
    le bilinguisme à travers la bulle de la parole,
    le L de langue et l’intersection entre les deux,
    Et l’inclusion dans des classes ordinaires.
  • Lancé aujourd’hui
    Hébergé au sein de celui de l’école ce qui est une avancée de plus dans la fusion qui s’opère entre l’asbl et Sainte-Marie
  • Le nouveau site est à l’image de nos classes : bilingue. Tout est expliqué selon les besoins des locuteurs en français et en langue des signes.
  • Le site a pu être réalisé grâce au partenariat qui unit depuis le début de ces classes Ecole & Surdité, Sainte-Marie et l’UNamur avec le laboratoire de LSFB de Laurence Meurant.
  • Une nouvelle brochure que certains ont déjà pu recevoir et que vous pouvez obtenir ce soir. Elle est principalement destinée aux parents et explique tous les principes et le fonctionnement de ces classes . J’en profite pour vous dire que si vous souhaitez nous aider à diffuser l’existence de notre cursus bilingue, vous pouvez nous demander régulièrement des prospectus et/ou brochures pour laisser par exemple dans les salles d’attente de pédiatres, d’orl, dans les hôpitaux, les cabinets de logopédie etc
    Un est accessible en langue des signes via le site
  • Depuis le début de ces classes, aucun signe n’a vraiment fait l’unanimité dans la communauté sourde. Voilà pourquoi, nous avons décidé d’y remédier. Une école qui se veut bilingue doit avoir une vraie appellation dans les deux langues qu’elle prône. Voilà pourquoi nous organisons un petit concours dont nous vous projetons en primeur l’annonce.
  • Une des grandes nouveautés pour nos classes est le lancement d’une plateforme d’apprentissage en ligne. Elle a été testée avec certaines classes l’an dernier durant plusieurs mois.
    Celle-ci va permettre de faciliter l’apprentissage dans les deux langues. Chaque élève a un accès personnel à ses cours et à différents outils d’apprentissages en ligne dans un environnement sécurisé. Il peut y accéder de n’importe quel ordinateur, tablette ou smartphone connecté à internet. Mais, il faut des identifiants et mots de passe pour y entrer.
    Vous en tant que parent pourrez y entrer grâce aux accès de votre enfant. Vous pourrez y visualiser ses cours, ses travaux, son journal de classe comme si vous feuilletiez ses cahiers. Vous pourrez aussi accéder à un blog appelé vitrine des réalisations.

  • Image 1 : Moodle se présente donc comme ceci dès que vous vous y êtes connecté.



  • Image 2 : Chaque enfant à un tableau de bord avec ses cours
  • Vous avez par exemple accès au journal de classe

  • Le gros avantage de Moodle est que l’enfant pourra garder d’année en année, dans la partie « mes outils », ses synthèses, son lexique bilingue etc De la maternelle à la fin de ses secondaires, Moodle permet à l’élève de réellement construire ses apprentissages.

  • Moodle permet à l’enfant de construire son bilinguisme en complétant par exemple lui-même son lexique français – langue des signes en y ajoutant des images, des photos de ses propres signes, des vidéos etc
  • Une des particularités de notre bilinguisme est que la LSFB ne s’écrit pas. Grâce aux nouvelles technologies, garder une trace de la LSFB, l’analyser sur un support etc est devenu possible. Moodle permet aux enfants d’apprendre chaque concept de manière bilingue.

    Avec par exemple ici, le texte en français à gauche et son équivalent en langue des signes à droite.

  • Moodle permet également le lien entre la maison et l’école comme par exemple ici, un cours de maternelle qui vous permet de regarder des chansons en langue des signes avec votre enfant.

  • En visitant la vitrine des réalisations où tous les enseignants peuvent mettre « en vitrine » des réalisations de leurs élèves. Vous pouvez de la sorte voir ce qui se fait en maternelles, en primaires ou en secondaires.
  • Moodle permet d’apprendre la manipulation des nouvelles technologies mais en milieu sécurisé :

    Emails internes, Chats internes, blog interne, etc.

    Mais aussi de les former à des outils type traitement de texte, webcam etc.

    Il peut être paramétré en français ou en anglais selon le cours.

    Il permet surtout à l’enfant de lire et d’écrire de manière fonctionnelle et ludique.

  • Concrètement, chaque inscription d’élève est gérée par Bruno Sonnemans ou Magaly Ghesquière. Chaque enfant possède une adresse @gmail.com qui lui permet :

    D’être inscrit à la plateforme,
    De bénéficier des fonctionnalités drive gratuites : traitement de texte, archivage, etc

    Vous recevrez très prochainement les codes d’accès de votre enfant et l’adresse du site.
  • Delphine/interprète
  • Pas besoin d’ interprète
  • Les trois balises à l’origine et au fondement de ces classes sont :

    Le niveau ordinaire : Les objectifs d’apprentissage sont les mêmes pour tous les élèves (sauf les langues, les enfants sourds et malentendants doivent apprendre une langue supplémentaire, ce qui a des répercussions sur les méthodologies)

    L’inclusion de groupes d’élèves sourds dans des classes ordinaires. Nous insistons, avec les années, sur ce mot inclusion et non intégration. Intégration signifie : un élève est intégré dans un groupe. Il doit s’adapter à son fonctionnement. Inclusion signifie : un élève ou un groupe d’élèves est inclus dans un autre. Le système s’adapte aux deux composantes du nouveau groupe.

    Bilinguisme : Les élèves sont formés à 2 langues: la langue des signes et le français (au moins écrit)



  • Dire ???
    L’objectif des classes bilingues est, en plus des attendus classiques relatifs à un cursus scolaire dans l’enseignement général, de former des élèves sourds et malentendants afin qu’ils puissent au sortir de cet enseignement avoir développé une compétence communicative bilingue composée au minimum du français écrit et de la langue des signes.
    Grâce à cette compétence, ils doivent être capables au minimum :
    • De comprendre un message tant en français écrit qu’en langue des signes,
    D’exprimer un message tant en français écrit qu’en langue des signes,
     
    De lire un texte en français puis de le traduire en LSFB,
    • D’écouter un message en LSFB et de le traduire en français écrit,
    • De produire un texte en français
    • et son pendant en LSFB (le sens d’origine du passage d’une langue à l’autre étant alors laissé à l’appréciation de l’élève).
    Nos élèves ne doivent pas devenir des traducteurs professionnels. Ceci étant dit, le bilinguisme des classes de Sainte-Marie est différent d’un bilinguisme classique car le duo de langues utilisé et le public visé y sont particuliers :
    -la LSFB ne possède pas de tradition écrite (2 compétences sur 4)
    -le français est accessible pleinement uniquement pour deux de ses compétences (lire/écrire) mais n’est pas toujours accessible pour les deux autres (parler/écouter).
    De ce fait, les cours ne peuvent être scindés en fonction des langues et le passage d’une langue à l’autre est rendu obligatoire, et pratiqué tant par les enseignants que par les élèves. Cette compétence qui réside à être capable de comprendre et de rendre dans une langue ce qui a été véhiculé par l’autre est typique à notre enseignement du fait du bilinguisme ET de la surdité.
    Les textes ou messages doivent correspondre au niveau habituellement attendu pour un entendant francophone.
     
  • Fonctionnement en général : travail par binôme en inclusion un titulaire ordinaire et un titulaire bilingue. Sauf cours de langue (ls/anglais/français). Et Sauf dans les petites classes de maternelle

    Pourquoi cette alternance ?
    pédagogie différente pour apprentissage des langues entre malentendants, sourds et entendants + aide construction identitaire + ryhtme
  • La meilleure image résume les classes bilingues = funambule (film)
    Équilibre des apprentissages entre la maison et l’école : chacun a besoin de l’autre.
    Inclusion en équilibre car moments communs et séparés, intégration en groupes
    Bilinguisme en équilibre : langues égales, besoin des parents pas que vous soyez bilingues mais que vous ayez simplement confiance dans les potentialités de votre enfant pour qu’il devienne bilingue. A la maison, parler simplement votre langue à vous, si c’est en français (avec LPC) et juste montrer un intérêt à la langue que vous ne possédez pas ou mal. L’enfant fera son chemin seul avec votre intérêt, votre confiance et les enseignants.
    École spéciale = peut tout adapter >< école ordinaire tenue par des programmes. Nous en équilibre entre ces deux réalités, école bilingue, accessible, pédagogie adaptée mais programme maximum comme entendants → besoin des parents, pas comme dans une intégration individuelle car Ecole & Surdité se charge de mettre en place un cursus complet de maternelle à rhéto (pas aux parents de se battre chaque année pour sensibiliser les enseignants, trouver des bonnes âmes, reprendre tout le travail à la maison) mais besoin d’un soutien à la maison plus important que si l’enfant entendait tout-à-fait bien.
  • Mot de clôture de Claire/interprète et invitation à se diriger vers la classe/section/profs de son enfant (suivre les titulaires)
    Interprète

    L’éducation est essentielle dans la vie et le devenir de chaque enfant.
    Du point de vue de l’école, 1ier pilier après et à côté de l’éducation dans la famille, permettre à chacun de développer son potentiel pour devenir un adulte, citoyen autonome, responsable ….heureux repose sur le trépied suivant:
    La confiance dans le potentiel de l’enfant: vivre cette confiance avec lui chaque jour
    La qualité de l’accès à la langue, aux langues et la richesse de l’immersion dans celles-ci
    L’expertise et la compétence multiple des professionnels (chacun d’eux, professeurs, éducateurs, puéricultrice, techniciens,…).
    Les classes bilingues au sein de la CSSM tendent à réunir les conditions sur cette route,
    Merci de votre confiance, de votre écoute

    Le temps est maintenant aux échanges et questions….

  • Réunion parentale Ecole & Surdité 2016 2017

    1. 1. Annéeacadémique2016-2017
    2. 2. http://www.es.sainte-marie-namur.be/
    3. 3. http://www.es.sainte-marie-namur.be/
    4. 4. http://www.es.sainte-marie-namur.be/
    5. 5. Faites-nous un signe *
    6. 6. es.nomdel’élève@gmail.com www.cours.ecoleetsurdite.be
    7. 7. http://www.apes-namur.be/
    8. 8. Niveau scolaire ordinaire Inclusion par groupe Bilinguisme français – langue des signes
    9. 9. ⇨Que signifie « bilinguisme » dans nos classes ? ● La langue des signes est ● la langue des échanges du groupe classe, ● elle permet l’accessibilité à tout en groupe, ● elle aide à la construction identitaire ● Le français est visé ● à l’écrit au minimum, comme pour les enfants entendants, ● À l’oral, il dépend de chacun, il ne sera pas une condition à la réussite scolaire ou à l’inscription dans l’école (comme une intégration ordinaire seul) mais il sera soutenu, utilisé, encouragé dans et hors cours
    10. 10. • Travail en binômes • Alternance entre des temps d’inclusion et des temps hors inclusion
    11. 11. Partenariat indispensable entre les parents et l’école
    12. 12. Bonne soirée à tous !

    ×