SlideShare une entreprise Scribd logo

Emprunts toxiques-les-elus-dopposition-reclament-des-comptes

1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
Page 1 sur 2



                                                      Article publié sur :
                                                    www.nogent-citoyen.com

                                              Site indépendant d'actualité citoyenne
                                              locale sur la ville de Nogent sur Marne


           22/09/2011 - Emprunts toxiques : les élus d'opposition réclament des comptes




           C'est un petit pavé dans la marre que le journal Libération a publié hier (édition du
           21 septembre), portant à connaissance via une cartographie détaillée tous les
           emprunts structurés (dits toxiques) souscrits par les collectivités locales auprès de
           la banque Dexia, à partir d'un document confidentiel de la banque. (Voir article
           détaillé sur la situation de ces emprunts toxiques dans le Val de Marne). Nogent sur
           Marne, comme 26 autres villes du département, n'est pas épargnée par ce
           document, même si le montant des emprunts dont il est fait état (autour de 4
           millions EUR) et le surcoût estimé en 2009 (de l'ordre de 560 000 EUR) reste
           raisonnable par rapport aux villes les plus touchées comme Saint Maur des Fossés
           (qui a contracté plus de 120 millions EUR auprès de Dexia, mais aussi dans
           d'autres établissements financiers).Y-a-t-il des emprunts toxiques à
           Nogent ?

           Précisément, l'emprunt dont il est fait état, qui aurait été souscrit chez Dexia,
           correspond au produit Tofixia Flexi, une structure complexe d'options sur taux
           d'intérêt, et il court de janvier 2008 à janvier 2034. Son montant est de 4 324 000
           EUR et les surcoûts liés à cet emprunt étaient estimés en 2009 à 560 000 EUR. La
           banque de contrepartie est la Royal Bank of Scotland. (voir la cartographie
           complète) Attention, cette carte reprend des données de 2009. Les villes
           concernées peuvent avoir depuis renégocié certains emprunts et les surcoûts
           estimés peuvent aussi avoir changé à la hausse ou à la baisse. Enfin, il s'agit des
           emprunts structurés souscrits auprès de Dexia, cela ne veut donc pas dire que les
           communes n'en ont pas contracté du même type auprès d'autres établissements.
           La Caisse d'épargne, le Crédit agricole ou encore la Société Générale en ont aussi
           proposé.

           Questions : cet emprunt a-t-il réellement été souscrit par la ville et si oui, a-t-il été
           renégocié depuis ? La ville a-t-elle en outre souscrit à d'autres emprunts similaires ?
           Des questions que deux élus d'opposition, Marc Arazi, (Nogent C'est Maintenant) et
                 © Nogent Citoyen – Tous droits de reproduction réservés – mél : contact@nogent-citoyen.com
Page 2 sur 2



                                                      Article publié sur :
                                                    www.nogent-citoyen.com

                                              Site indépendant d'actualité citoyenne
                                              locale sur la ville de Nogent sur Marne


           Michel Gilles (Nogent Démocratie) ont chacun posé au maire de la ville, Jacques JP
           Martin, suite à la parution de ces informations dans le journal Libération, s'étonnant
           de n'en avoir pas eu connaissance. « A deux reprises, lors de Conseils Municipaux
           récents, je vous ai demandé si la ville de Nogent sur Marne avait souscrit à des
           emprunts dits « toxiques ». Votre réponse avait été catégoriquement négative.
           Pouvez-vous apporter toute la transparence concernant les finances de la ville et
           faire savoir si la ville a souscrit cet emprunt et à d'autres emprunts du même ordre
           auprès d'autres banques ? », a demandé Marc Arazi.

           De son côté, Michel Gilles s'est étonné que « l'état de la dette de la ville tel qu'il
           figure en annexe au compte administratif de 2008 (cliquer ici pour le visionner) ne
           mentionne que deux emprunts contractés en 2008 : l'emprunt n° 261
           (MIN245511EUR257395) à taux fixe de 4,15% pour un montant de 3 000 000 EUR
           et l'emprunt n°262 (MPH261183EUR/0277552) à taux fixe de 4,41% pour un
           montant de 4 410 246,59 EUR« , et de demander la confirmation « que l'information
           divulguée par le journal est inexacte et qu'en aucun cas, la ville de Nogent n'a
           souscrit un tel emprunt. »

           Un débat national

           Alors que les conséquences de ces emprunts toxiques risquent d'assombrir les
           comptes des communes concernées, les explications sur la réalité et le contexte de
           souscription à ces produits ne fait que commencer et risquent de se multiplier sur
           l'ensemble du territoire, nourrissant les débats déjà passionnés entre élus de la
           majorité et de l'opposition lors de l'élaboration des prochains budgets, ceci quelque
           soit la couleur politique des villes. La question commence aussi à être prise au
           sérieux au niveau national. Une commission d'enquête, réclamée et présidée par le
           président du Conseil général de Seine Saint Denis, Claude Bartolone, a été mise en
           place à l'Assemblée nationale et les villes de Saint Etienne et de Saint Maur y
           étaient entendues hier après-midi. Au-delà des règlements de comptes entre élus
           quant à la part de responsabilité de chacun : municipalité attirée par des taux dans
           un premier temps très alléchant, établissements financiers proposant des produits
           trop complexes et risqués... la question qui se pose est : qui va payer ?




                 © Nogent Citoyen – Tous droits de reproduction réservés – mél : contact@nogent-citoyen.com

Recommandé

Revue de presse de la semaine 1 2013
Revue de presse de la semaine 1 2013Revue de presse de la semaine 1 2013
Revue de presse de la semaine 1 2013KYLIA France
 
Revue de presse kylia semaine 23
Revue de presse kylia   semaine 23Revue de presse kylia   semaine 23
Revue de presse kylia semaine 23KYLIA France
 
strategiepartner.ch / Portrait
strategiepartner.ch / Portraitstrategiepartner.ch / Portrait
strategiepartner.ch / PortraitRainer Buehler
 
Dunant Investments: het vreemde project van Optima
Dunant Investments: het vreemde project van OptimaDunant Investments: het vreemde project van Optima
Dunant Investments: het vreemde project van OptimaThierry Debels
 
Temas de interés mundial
Temas de interés mundialTemas de interés mundial
Temas de interés mundialJane Eyeles
 

Contenu connexe

En vedette (18)

Biomoleculas :)
Biomoleculas :)Biomoleculas :)
Biomoleculas :)
 
Vernetzungstage 2011
Vernetzungstage 2011Vernetzungstage 2011
Vernetzungstage 2011
 
Motores
MotoresMotores
Motores
 
Lecturas grado 9º
Lecturas grado 9ºLecturas grado 9º
Lecturas grado 9º
 
Légende Croquis 2 page 2
Légende Croquis 2 page 2Légende Croquis 2 page 2
Légende Croquis 2 page 2
 
Mi primera presentación para compartir en facebook
Mi primera presentación para compartir en facebookMi primera presentación para compartir en facebook
Mi primera presentación para compartir en facebook
 
Presentation on Shrines
Presentation on ShrinesPresentation on Shrines
Presentation on Shrines
 
Mapa conceptual...
Mapa conceptual...Mapa conceptual...
Mapa conceptual...
 
Palabras sobre emprendimiento
Palabras sobre emprendimiento Palabras sobre emprendimiento
Palabras sobre emprendimiento
 
Manifestació 19F Girona
Manifestació 19F GironaManifestació 19F Girona
Manifestació 19F Girona
 
Jissa John CB
Jissa John CBJissa John CB
Jissa John CB
 
Sir2
Sir2Sir2
Sir2
 
บรรณานุกรม
บรรณานุกรมบรรณานุกรม
บรรณานุกรม
 
Impress 11 12 para slideshare
Impress 11 12 para slideshareImpress 11 12 para slideshare
Impress 11 12 para slideshare
 
Ict
IctIct
Ict
 
Metallic Production
Metallic ProductionMetallic Production
Metallic Production
 
Eskolajantokia zuzenketa
Eskolajantokia zuzenketaEskolajantokia zuzenketa
Eskolajantokia zuzenketa
 
Magi cube articolo
Magi cube articoloMagi cube articolo
Magi cube articolo
 

Similaire à Emprunts toxiques-les-elus-dopposition-reclament-des-comptes

Prevention des-glissements-de-terrain-le-plan-adopte-avec-reserves
Prevention des-glissements-de-terrain-le-plan-adopte-avec-reservesPrevention des-glissements-de-terrain-le-plan-adopte-avec-reserves
Prevention des-glissements-de-terrain-le-plan-adopte-avec-reservesMarc Arazi
 
Plan de-prevention-des-risques-argile-quel-impact-pour-les-assures
Plan de-prevention-des-risques-argile-quel-impact-pour-les-assuresPlan de-prevention-des-risques-argile-quel-impact-pour-les-assures
Plan de-prevention-des-risques-argile-quel-impact-pour-les-assuresMarc Arazi
 
Plan de-prevention-des-risques-argile-quel-impact-pour-les-assures
Plan de-prevention-des-risques-argile-quel-impact-pour-les-assuresPlan de-prevention-des-risques-argile-quel-impact-pour-les-assures
Plan de-prevention-des-risques-argile-quel-impact-pour-les-assuresMarcarazi
 
Un correspondant-de-justice-a-nogent-sur-marne
Un correspondant-de-justice-a-nogent-sur-marneUn correspondant-de-justice-a-nogent-sur-marne
Un correspondant-de-justice-a-nogent-sur-marneMarc Arazi
 
Projets immobiliers-gallieni-et-stalingrad-le-depassement-du-pos-suscite-la-c...
Projets immobiliers-gallieni-et-stalingrad-le-depassement-du-pos-suscite-la-c...Projets immobiliers-gallieni-et-stalingrad-le-depassement-du-pos-suscite-la-c...
Projets immobiliers-gallieni-et-stalingrad-le-depassement-du-pos-suscite-la-c...Marc Arazi
 
Nogent sur-marne-vote-son-budget-municipal-2011
Nogent sur-marne-vote-son-budget-municipal-2011Nogent sur-marne-vote-son-budget-municipal-2011
Nogent sur-marne-vote-son-budget-municipal-2011Marc Arazi
 
Big buzz-autour-de-larrete-anti-glanage-dans-les-poubelles
Big buzz-autour-de-larrete-anti-glanage-dans-les-poubellesBig buzz-autour-de-larrete-anti-glanage-dans-les-poubelles
Big buzz-autour-de-larrete-anti-glanage-dans-les-poubellesMarc Arazi
 
Big buzz-autour-de-larrete-anti-glanage-dans-les-poubelles
Big buzz-autour-de-larrete-anti-glanage-dans-les-poubellesBig buzz-autour-de-larrete-anti-glanage-dans-les-poubelles
Big buzz-autour-de-larrete-anti-glanage-dans-les-poubellesMarcarazi
 
Enquete publique-pour-valider-le-plan-de-prevention-des-mouvements-de-terrain
Enquete publique-pour-valider-le-plan-de-prevention-des-mouvements-de-terrainEnquete publique-pour-valider-le-plan-de-prevention-des-mouvements-de-terrain
Enquete publique-pour-valider-le-plan-de-prevention-des-mouvements-de-terrainMarcarazi
 
S46 revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 novembre 2017
S46   revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 novembre 2017S46   revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 novembre 2017
S46 revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 novembre 2017KYLIA France
 
Nouveau projet-immobilier-rue-gaston-margerie
Nouveau projet-immobilier-rue-gaston-margerieNouveau projet-immobilier-rue-gaston-margerie
Nouveau projet-immobilier-rue-gaston-margerieMarc Arazi
 
Resolution generale 97_congres
Resolution generale 97_congresResolution generale 97_congres
Resolution generale 97_congresHélène GARIDEL
 
S50 revue de presse kylia
S50   revue de presse kyliaS50   revue de presse kylia
S50 revue de presse kyliaKYLIA France
 
Café de l’actualité Alimso "Bordeaux Métropole : quels changements ?"
Café de l’actualité Alimso "Bordeaux Métropole : quels changements ?"Café de l’actualité Alimso "Bordeaux Métropole : quels changements ?"
Café de l’actualité Alimso "Bordeaux Métropole : quels changements ?"Jeremy ABDILLA
 
Intercommunalité - symbole de la dérive des finances locales
Intercommunalité - symbole de la dérive des finances localesIntercommunalité - symbole de la dérive des finances locales
Intercommunalité - symbole de la dérive des finances localesFondation iFRAP
 
Grand paris-a-metro-le-conseil-municipal-de-nogent-sur-marne-emet-un-avis
Grand paris-a-metro-le-conseil-municipal-de-nogent-sur-marne-emet-un-avisGrand paris-a-metro-le-conseil-municipal-de-nogent-sur-marne-emet-un-avis
Grand paris-a-metro-le-conseil-municipal-de-nogent-sur-marne-emet-un-avisMarc Arazi
 
Bulletin contribuables associes_juillet2013
Bulletin contribuables associes_juillet2013Bulletin contribuables associes_juillet2013
Bulletin contribuables associes_juillet2013Contribuables associés
 
Revue de presse kylia semaine 3
Revue de presse kylia   semaine 3Revue de presse kylia   semaine 3
Revue de presse kylia semaine 3KYLIA France
 
Les municipales en toile de fond du vote du budget
Les municipales en toile de fond du vote du budget Les municipales en toile de fond du vote du budget
Les municipales en toile de fond du vote du budget NicolasIsnard
 

Similaire à Emprunts toxiques-les-elus-dopposition-reclament-des-comptes (20)

Prevention des-glissements-de-terrain-le-plan-adopte-avec-reserves
Prevention des-glissements-de-terrain-le-plan-adopte-avec-reservesPrevention des-glissements-de-terrain-le-plan-adopte-avec-reserves
Prevention des-glissements-de-terrain-le-plan-adopte-avec-reserves
 
Plan de-prevention-des-risques-argile-quel-impact-pour-les-assures
Plan de-prevention-des-risques-argile-quel-impact-pour-les-assuresPlan de-prevention-des-risques-argile-quel-impact-pour-les-assures
Plan de-prevention-des-risques-argile-quel-impact-pour-les-assures
 
Plan de-prevention-des-risques-argile-quel-impact-pour-les-assures
Plan de-prevention-des-risques-argile-quel-impact-pour-les-assuresPlan de-prevention-des-risques-argile-quel-impact-pour-les-assures
Plan de-prevention-des-risques-argile-quel-impact-pour-les-assures
 
Un correspondant-de-justice-a-nogent-sur-marne
Un correspondant-de-justice-a-nogent-sur-marneUn correspondant-de-justice-a-nogent-sur-marne
Un correspondant-de-justice-a-nogent-sur-marne
 
Projets immobiliers-gallieni-et-stalingrad-le-depassement-du-pos-suscite-la-c...
Projets immobiliers-gallieni-et-stalingrad-le-depassement-du-pos-suscite-la-c...Projets immobiliers-gallieni-et-stalingrad-le-depassement-du-pos-suscite-la-c...
Projets immobiliers-gallieni-et-stalingrad-le-depassement-du-pos-suscite-la-c...
 
Nogent sur-marne-vote-son-budget-municipal-2011
Nogent sur-marne-vote-son-budget-municipal-2011Nogent sur-marne-vote-son-budget-municipal-2011
Nogent sur-marne-vote-son-budget-municipal-2011
 
Big buzz-autour-de-larrete-anti-glanage-dans-les-poubelles
Big buzz-autour-de-larrete-anti-glanage-dans-les-poubellesBig buzz-autour-de-larrete-anti-glanage-dans-les-poubelles
Big buzz-autour-de-larrete-anti-glanage-dans-les-poubelles
 
Big buzz-autour-de-larrete-anti-glanage-dans-les-poubelles
Big buzz-autour-de-larrete-anti-glanage-dans-les-poubellesBig buzz-autour-de-larrete-anti-glanage-dans-les-poubelles
Big buzz-autour-de-larrete-anti-glanage-dans-les-poubelles
 
Enquete publique-pour-valider-le-plan-de-prevention-des-mouvements-de-terrain
Enquete publique-pour-valider-le-plan-de-prevention-des-mouvements-de-terrainEnquete publique-pour-valider-le-plan-de-prevention-des-mouvements-de-terrain
Enquete publique-pour-valider-le-plan-de-prevention-des-mouvements-de-terrain
 
Le progressiste n° 2120
Le progressiste n° 2120Le progressiste n° 2120
Le progressiste n° 2120
 
S46 revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 novembre 2017
S46   revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 novembre 2017S46   revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 novembre 2017
S46 revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 novembre 2017
 
Nouveau projet-immobilier-rue-gaston-margerie
Nouveau projet-immobilier-rue-gaston-margerieNouveau projet-immobilier-rue-gaston-margerie
Nouveau projet-immobilier-rue-gaston-margerie
 
Resolution generale 97_congres
Resolution generale 97_congresResolution generale 97_congres
Resolution generale 97_congres
 
S50 revue de presse kylia
S50   revue de presse kyliaS50   revue de presse kylia
S50 revue de presse kylia
 
Café de l’actualité Alimso "Bordeaux Métropole : quels changements ?"
Café de l’actualité Alimso "Bordeaux Métropole : quels changements ?"Café de l’actualité Alimso "Bordeaux Métropole : quels changements ?"
Café de l’actualité Alimso "Bordeaux Métropole : quels changements ?"
 
Intercommunalité - symbole de la dérive des finances locales
Intercommunalité - symbole de la dérive des finances localesIntercommunalité - symbole de la dérive des finances locales
Intercommunalité - symbole de la dérive des finances locales
 
Grand paris-a-metro-le-conseil-municipal-de-nogent-sur-marne-emet-un-avis
Grand paris-a-metro-le-conseil-municipal-de-nogent-sur-marne-emet-un-avisGrand paris-a-metro-le-conseil-municipal-de-nogent-sur-marne-emet-un-avis
Grand paris-a-metro-le-conseil-municipal-de-nogent-sur-marne-emet-un-avis
 
Bulletin contribuables associes_juillet2013
Bulletin contribuables associes_juillet2013Bulletin contribuables associes_juillet2013
Bulletin contribuables associes_juillet2013
 
Revue de presse kylia semaine 3
Revue de presse kylia   semaine 3Revue de presse kylia   semaine 3
Revue de presse kylia semaine 3
 
Les municipales en toile de fond du vote du budget
Les municipales en toile de fond du vote du budget Les municipales en toile de fond du vote du budget
Les municipales en toile de fond du vote du budget
 

Plus de Marc Arazi (20)

News letter n°07 mars/avril 2012
News letter n°07 mars/avril 2012News letter n°07 mars/avril 2012
News letter n°07 mars/avril 2012
 
Lurbanisme a-nogent-vu-par-les-7-candidats
Lurbanisme a-nogent-vu-par-les-7-candidatsLurbanisme a-nogent-vu-par-les-7-candidats
Lurbanisme a-nogent-vu-par-les-7-candidats
 
Boubi22
Boubi22Boubi22
Boubi22
 
Boubi21
Boubi21Boubi21
Boubi21
 
Boubi20
Boubi20Boubi20
Boubi20
 
Boubi19
Boubi19Boubi19
Boubi19
 
Boubi18
Boubi18Boubi18
Boubi18
 
Boubi17
Boubi17Boubi17
Boubi17
 
Boubi16
Boubi16Boubi16
Boubi16
 
Boubi15
Boubi15Boubi15
Boubi15
 
Boubi14
Boubi14Boubi14
Boubi14
 
Boubi13
Boubi13Boubi13
Boubi13
 
Boubi12
Boubi12Boubi12
Boubi12
 
Boubi11
Boubi11Boubi11
Boubi11
 
Boubi10
Boubi10Boubi10
Boubi10
 
Boubi8
Boubi8Boubi8
Boubi8
 
Boubi7
Boubi7Boubi7
Boubi7
 
Boubi6
Boubi6Boubi6
Boubi6
 
Les antennes
Les antennesLes antennes
Les antennes
 
Boubi5
Boubi5Boubi5
Boubi5
 

Emprunts toxiques-les-elus-dopposition-reclament-des-comptes

  • 1. Page 1 sur 2 Article publié sur : www.nogent-citoyen.com Site indépendant d'actualité citoyenne locale sur la ville de Nogent sur Marne 22/09/2011 - Emprunts toxiques : les élus d'opposition réclament des comptes C'est un petit pavé dans la marre que le journal Libération a publié hier (édition du 21 septembre), portant à connaissance via une cartographie détaillée tous les emprunts structurés (dits toxiques) souscrits par les collectivités locales auprès de la banque Dexia, à partir d'un document confidentiel de la banque. (Voir article détaillé sur la situation de ces emprunts toxiques dans le Val de Marne). Nogent sur Marne, comme 26 autres villes du département, n'est pas épargnée par ce document, même si le montant des emprunts dont il est fait état (autour de 4 millions EUR) et le surcoût estimé en 2009 (de l'ordre de 560 000 EUR) reste raisonnable par rapport aux villes les plus touchées comme Saint Maur des Fossés (qui a contracté plus de 120 millions EUR auprès de Dexia, mais aussi dans d'autres établissements financiers).Y-a-t-il des emprunts toxiques à Nogent ? Précisément, l'emprunt dont il est fait état, qui aurait été souscrit chez Dexia, correspond au produit Tofixia Flexi, une structure complexe d'options sur taux d'intérêt, et il court de janvier 2008 à janvier 2034. Son montant est de 4 324 000 EUR et les surcoûts liés à cet emprunt étaient estimés en 2009 à 560 000 EUR. La banque de contrepartie est la Royal Bank of Scotland. (voir la cartographie complète) Attention, cette carte reprend des données de 2009. Les villes concernées peuvent avoir depuis renégocié certains emprunts et les surcoûts estimés peuvent aussi avoir changé à la hausse ou à la baisse. Enfin, il s'agit des emprunts structurés souscrits auprès de Dexia, cela ne veut donc pas dire que les communes n'en ont pas contracté du même type auprès d'autres établissements. La Caisse d'épargne, le Crédit agricole ou encore la Société Générale en ont aussi proposé. Questions : cet emprunt a-t-il réellement été souscrit par la ville et si oui, a-t-il été renégocié depuis ? La ville a-t-elle en outre souscrit à d'autres emprunts similaires ? Des questions que deux élus d'opposition, Marc Arazi, (Nogent C'est Maintenant) et © Nogent Citoyen – Tous droits de reproduction réservés – mél : contact@nogent-citoyen.com
  • 2. Page 2 sur 2 Article publié sur : www.nogent-citoyen.com Site indépendant d'actualité citoyenne locale sur la ville de Nogent sur Marne Michel Gilles (Nogent Démocratie) ont chacun posé au maire de la ville, Jacques JP Martin, suite à la parution de ces informations dans le journal Libération, s'étonnant de n'en avoir pas eu connaissance. « A deux reprises, lors de Conseils Municipaux récents, je vous ai demandé si la ville de Nogent sur Marne avait souscrit à des emprunts dits « toxiques ». Votre réponse avait été catégoriquement négative. Pouvez-vous apporter toute la transparence concernant les finances de la ville et faire savoir si la ville a souscrit cet emprunt et à d'autres emprunts du même ordre auprès d'autres banques ? », a demandé Marc Arazi. De son côté, Michel Gilles s'est étonné que « l'état de la dette de la ville tel qu'il figure en annexe au compte administratif de 2008 (cliquer ici pour le visionner) ne mentionne que deux emprunts contractés en 2008 : l'emprunt n° 261 (MIN245511EUR257395) à taux fixe de 4,15% pour un montant de 3 000 000 EUR et l'emprunt n°262 (MPH261183EUR/0277552) à taux fixe de 4,41% pour un montant de 4 410 246,59 EUR« , et de demander la confirmation « que l'information divulguée par le journal est inexacte et qu'en aucun cas, la ville de Nogent n'a souscrit un tel emprunt. » Un débat national Alors que les conséquences de ces emprunts toxiques risquent d'assombrir les comptes des communes concernées, les explications sur la réalité et le contexte de souscription à ces produits ne fait que commencer et risquent de se multiplier sur l'ensemble du territoire, nourrissant les débats déjà passionnés entre élus de la majorité et de l'opposition lors de l'élaboration des prochains budgets, ceci quelque soit la couleur politique des villes. La question commence aussi à être prise au sérieux au niveau national. Une commission d'enquête, réclamée et présidée par le président du Conseil général de Seine Saint Denis, Claude Bartolone, a été mise en place à l'Assemblée nationale et les villes de Saint Etienne et de Saint Maur y étaient entendues hier après-midi. Au-delà des règlements de comptes entre élus quant à la part de responsabilité de chacun : municipalité attirée par des taux dans un premier temps très alléchant, établissements financiers proposant des produits trop complexes et risqués... la question qui se pose est : qui va payer ? © Nogent Citoyen – Tous droits de reproduction réservés – mél : contact@nogent-citoyen.com