Colloque : Apprendre
tout au long de la vie
avec le Mind Mapping
Avant de clôturer ce colloque, je voudrais remercier tous...
Colloque : Apprendre
tout au long de la vie
avec le Mind Mapping
• vous avez appris à dessiner avec Luis Garcia,
• vous av...
Colloque : Apprendre
tout au long de la vie
avec le Mind Mapping
Mais rien de tout cela ne se fera sans vous. Vous pouvez ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Discours de cloture du Colloque - apprendre tout au long de la vie avec le mind mapping

308 vues

Publié le

Discours de clôture du colloque Apprendre tout au long de la vie avec le Mind Mapping, prononcé par Monsieur Marco Bertolini.

Conclusion de la journée de conférences et d'ateliers sur le mindmapping et l'apprentissage.


Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
308
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Discours de cloture du Colloque - apprendre tout au long de la vie avec le mind mapping

  1. 1. Colloque : Apprendre tout au long de la vie avec le Mind Mapping Avant de clôturer ce colloque, je voudrais remercier tous ceux sans qui il n’aurait pas pu avoir lieu : Tout d’abord Fabienne De Broeck qui en a eu l’idée et qui m’a proposé immédiatement de monter à bord. Nos intervenants, bien entendu : Laura Salamanca, Lucas Gruez, Geneviève Lefebvre, Pierre Mongin, Luis Garcia et Anne Simonis qui ont tous accepté notre invitation avec enthousiasme. Les membres du staff qui, pas toujours visibles, ont pourtant permis à cet événement d’avoir lieu aujourd’hui : Antoine, Louis, Dominique, Zacharia, Maryam et Suziana, mon épouse. Discoursdeclôture Apprendre tout au long de la vie avec le Mind Mapping ! C'est le défi que nous nous sommes lancé : • vous faire partager ces éclairages de spécialistes et de praticiens chevronnés à travers les conférences • vous faire vivre des expériences diverses de mindmapping lié à des pratiques éducatives • Laura Salamanca vous a expliqué à quel point la pensée visuelle pouvait contribuer à la réflexion universitaire. • Lucas Gruez vous a montré tout le parti qu’on peut tirer des cartes mentales en classe. • Geneviève Lefebvre vous a fait part de ses expériences avec les adultes en éducation spécialisée. • Personnellement, j’espère vous avoir convaincu que le mindmapping collaboratif avait sa place dans les outils d’aujourd’hui et de demain. • Pierre Mongin nous a initiés aux arcanes des cartes conceptuelles. Dans les ateliers, vous avez pu approcher le mindmapping pour la première fois peut-être avec Fabienne De Broeck.
  2. 2. Colloque : Apprendre tout au long de la vie avec le Mind Mapping • vous avez appris à dessiner avec Luis Garcia, • vous avez vu comment introduire le mindmapping en classe avec Anne Simonis, • vous avez tenté la collaboration et les classes virtuelles avec moi, • vous vous êtes initiés à XMind avec Lucas Gruez. Quelle journée ! Nous espérons vous avoir convaincus, dans une certaine mesure tout au moins, que le mindmapping, cet outil fabuleux, héritier de traditions anciennes, tant occidentales qu’orientales, pouvait accompagner l’éducation des enfants, des adolescents et des adultes du 21e siècle. Votre présence ici, aujourd’hui, est importante. Elle prouve, physiquement, que ces questions vous intéressent, vous interpellent, vous passionnent. La majorité d’entre vous est constituée aujourd’hui d’instituteurs et d'institutrices, d’enseignants et d’enseignantes, d’éducateurs et d’éducatrices Cela me réconforte : parce que d’une part votre présence désavoue tous ceux qui colportent des préjugés ineptes sur le désintérêt des enseignants, sur le fait qu’en-dehors des horaires scolaires, on ne peut rien leur demander, etc. C’est important. Car nous sommes à un tournant. L’école attire des convoitises. Ou tout au moins, l’enseignement attire des convoitises, ce qui n’est pas la même chose. Des institutions privées parient sur l’échec de l’école. Elles se préparent à en ramasser les miettes. Mais pas n’importe lesquelles. Seules les tranches rentables du savoir et des populations sont visées. Je vois émerger des écoles pilotes, des universités du futur qui, malgré la bonne volonté affichée, réservent leurs places aux plus fortunés, aux plus nantis et non pas aux plus méritants ou aux plus performants. C’est l’élitisme de l’argent qui se profile à l’horizon des dix prochaines années, pas celui des résultats scolaires et du goût de l’étude. Les nouvelles technologies apportent aussi leur lot de confusion : entre les technophiles qui nous promettent de nouveaux paradis pour demain et les technophobes qui voient des apocalypses à tous les coins de rue, il y a de la place pour de vraies initiatives pédagogiques, pour de véritables approches innovantes de l’apprentissage.
  3. 3. Colloque : Apprendre tout au long de la vie avec le Mind Mapping Mais rien de tout cela ne se fera sans vous. Vous pouvez peser dès maintenant sur les choix qui seront fait de l’école de demain, sur l’apprentissage de nos enfants et petits-enfants. Le mindmapping, la pensée visuelle, les outils collaboratifs : toutes ces méthodes peuvent vous aider à construire l’enseignement de demain, un enseignement adapté à la fois aux exigences économiques, aux développements politiques et aux aspirations individuelles de nos enfants. Mais c’est surtout votre désir de transmettre, votre passion de l’enseignement qui fera la différence. Et nous espérons avoir apporté notre pierre à cet édifice par notre action d’aujourd’hui. Merci encore d’avoir été des nôtres et à bientôt. Marco Bertolini et Fabienne De Broeck Wépion, le 4 octobre 2015.

×