Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
La Machine Infernale de Jean Cocteau
« La maladie a ses jeux, dont la quintessence ranime
l'âme créatrice... »
Problématique :
En quoi l'adaptation du mythe d'Oedipe par
Cocteau, diffère t-elle de celles de Pasolini et
Sophocle ?
Pla...
Introduction : Jean Cocteau : (1889-1963).
-Écrivain,poète,graphiste,dessinateur,dramaturge et cinéaste.
- 9 ans : son pèr...
I/ Pièce de théâtre écrite en 1932, joué en 1934. Pièce tragi-comique => Théâtre de l'absurde
( mouvement des années 50, c...
II/ Similitudes :
Œdipe roi de Sophocle => pièce tragique écrite entre 430 et 426 avant J.-C.
Sophocle montre le parricide...
Conclusion :
On peut conclure que, Cocteau a fait le choix, de faire une pièce de théâtre 
comme Sophocle, mais il a ajout...
Sources : 
-Le livre la Machine Infernale,
- http://www.babelio.com/auteur/Pier-Paolo-Pasolini/3072/photos
-http://www.let...
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
La machine infernale
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La machine infernale

748 vues

Publié le

Cocteau la machine infernale

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

La machine infernale

  1. 1. La Machine Infernale de Jean Cocteau « La maladie a ses jeux, dont la quintessence ranime l'âme créatrice... »
  2. 2. Problématique : En quoi l'adaptation du mythe d'Oedipe par Cocteau, diffère t-elle de celles de Pasolini et Sophocle ? Plan : Introduction : (Présentation générale de Cocteau). I/ Comment a t-il représenter le mythe d'Oedipe ? a) Mise en contexte. b) La pièce. II/ Comparaison avec l'Oedipe de Sophocle et de Pasolini. a) Similitudes. b) Différences. Conclusion.
  3. 3. Introduction : Jean Cocteau : (1889-1963). -Écrivain,poète,graphiste,dessinateur,dramaturge et cinéaste. - 9 ans : son père se suicide : traumatisme => le tragique : son thème « récurrent». -Rate 2 fois son bac et compose ses 1ers poèmes en 1909, en fréquentant notamment Proust. - Fasciné par le monde du spectacle, il en deviendra dramaturge. -19 ans : rencontre le tragédien Édouard de Max : veut fréquenter les plus grands et devient un « Dandy »(homme raffiné et élégant). -1913 : influence de toute sa carrière par le compositeur et critique d'art russe Diaghilev qu'il lui demanda de l'étonner : Cocteau renie donc ses œuvres passé qu'il juge superficielles, tel que son hommage à Sophocle : la Danse de Sophocle (1912). - Ses dessins : illustrent ses écrits, comme l'édition originale de la Machine Infernale. -1ère Guerre Mondiale : ambulancier. -Ne se considérait pas comme surréaliste, mais inconsciemment ses œuvres en font partie, car leurs thèmes sont ceux du mouvement, qui sont l'inconscient, le rêve, le hasard et l'expression poétique. - Entre-deux-guerres : sa période de gloire et de créativité. -1925 : 1er film : « Jean Cocteau fait du cinéma ». -Toutes ses œuvres littéraires : gros succès (mondiaux) (exemple : les Enfants Terribles , 1929). Mais la mort d'un de ses amis, le plonge dans l'enfer de l'Opium, son style change radicalement et il en a même arrêter sa carrière d'écrivain . -Après-Guerre : symbole vivant de l'artiste anticonformiste et original.
  4. 4. I/ Pièce de théâtre écrite en 1932, joué en 1934. Pièce tragi-comique => Théâtre de l'absurde ( mouvement des années 50, classe les œuvres dramatiques différentes du théâtre classique : par l’absurdité des actions, conscience de la « niaiserie » de l'humanité et déstructuration du langage.) Les mots du titre ont des sens spécifiques : -machine : quelque chose de sans pitié ; - infernale : 3 sens, machination des Dieux des Enfers, horreur totale et malédiction divine gratuite. Au début des 4 actes, il y a une description du décor et un court résumé de ce qu'il va arriver. -1: Le fantôme de Laïus : 2 soldats gardant les portes de Thèbes, rencontrent le fantôme de Laïus qui les supplient d'aller chercher Jocaste au plus vite . Quand J va enfin le voir, elle ne le remarque pas, car elle tombe sous le charme d'1 des soldats. L désemparé, implore le jeune soldat d'informer J le plus rapidement possible qu'elle est en danger et disparaît. -2 : la rencontre d'Oedipe et le Sphinx : Le Sphinx, représenté en jeune femme, dit à Anubis son maître, représenté par 1 tête de chacal sur ses genoux => marre de tuer et d'être détestée par les thébains. Quand elle aperçu O => tomba amoureuse et lui donna la réponse de son énigme, sur l'Homme. Fière d'avoir « vaincu » la bête, O part le crier à Thèbes et épouser J, qui promettait d'épouser le vainqueur du S, (mais celui-ci n'est pas mort , O pour prouver ses dires, dispose les corps du S et d'Anubis sur ses épaules, en leurs demandant de faire semblant d'être mort); -3 : la nuit de noces : O se vante auprès de Tirésias, d'avoir échapper à sa prophétie. Devenu fou, il étrangle T et regarde dans ses yeux aveugles, craignant une trahison => zones floues. Il crie au complot avec Créon. T est prier de quitter la chambre et J les entendant, accourt. O lui raconte ce qu'il s'est passé et elle, l'informe qu'elle est en danger, car le soldat l'a prévenu. Ils s'endorment, mais Anubis se lève => cauchemar pour O car si J le voit, il ne sera plus riche. O et J se réveillent donc brusquement , et le voyant en sueur, elle le déshabille. En enlevant, ses chaussures, elle découvre ses cicatrices aux pieds et le persuade que sa lingère enceinte il y a 18 ans, a abandonner son bébé en lui perçant les pieds. -4 : Œdipe Roi : Quiproquo :17 ans après la nuit de noces , O par le biais d'un Messager, crois que son « père Polybe » est mort de vieillesse et se moque de C et T, qui le disent marier à sa mère. Mais, le berger de L forcé de parler, confirme qu'il est le fils de J et L. T lui avoue que lui est C, le savait, mais qu'ils se sont tus, pour préservé J.J les entendant, se suicida avec son écharpe. Antigone, vit O se crever les yeux avec la broche de J. C heureux d'être roi, veut qu' O parte de la cité, même s'il a pitié de lui, car O atteint de folie confond sa fille avec J .
  5. 5. II/ Similitudes : Œdipe roi de Sophocle => pièce tragique écrite entre 430 et 426 avant J.-C. Sophocle montre le parricide et l'inceste entre Œdipe et sa mère. La pièce se déroule en Grèce, à Thèbes, bien après le crime « flouté » de « Laios », celui qui rend la malédiction thébaine inexpliquée. Cela rend l'intrigue confuse et mystérieuse. Il a aussi introduit dans la pièce, l'un des fléaux de son époque : la peste, ce qui renforce le côté tragique de la pièce. L’Œdipe Roi de Pasolini => adaptation directe de la pièce de Sophocle, sous forme de film daté de 1967. Le mythe est dépaysé dans le temps et l'espace (1ère partie : Italie de 1920, avec la naissance d'Oedipe, 2ème partie : Grèce Antique, Œdipe bébé puis adulte,puis 3ème partie : Italie de 1950-60 avec un Œdipe vieillissant), qui renvoient explicitement à l'énigme du Sphinx, avec une référence aux thèses freudiennes sur le complexe d'Oedipe (rapport inconscient, d'être attirer sexuellement par le parent de sexe opposé et de vouloir tuer le parent du même sexe). Cocteau, Pasolini et Sophocle, ont tous repris l'intrigue originale du mythe d'Oedipe (parricide,inceste,soupçons de trahison entre Créon et Tirésias,suicide de Jocaste,aveuglement d'Oedipe) sauf Cocteau qui a repris TOUT le mythe (Du Sphinx à l'intrigue principale, jusqu'à la révélation d'Antigone au sujet de ses frères qui se battent) . Différences : Les adaptations du mythe d'Oedipe => Cocteau et Sophocle des pièces de théâtre, chez Pasolini on retrouve le mythe sous forme de film. Chez Sophocle et Pasolini => présence de la peste de Thèbes et des oracles qui préviennent Oedipe qu'il faut trouver le tueur de Laïos pour sauver la ville, => presque inexistant chez Cocteau, (ce moment n'apparaît qu'à la fin et n'est relater que brièvement, donc il n y a pas accorder d'importance). Présent chez Cocteau mais pas chez Pasolini et Sophocle,=> nombreux personnages (ex : La Matrone, La Petite fille du peuple, le Petit garçon du peuple, Anubis, Oedipe, etc) . Sophocle contrairement à Cocteau et Pasolini n'explique pas comment Oedipe a vaincu le Sphinx et ne le fait d'ailleurs pas apparaître, dans sa pièce. Différences temporelles entre Pasolini et Cocteau. Début et fin du film, de Pasolini => années contemporaines de l'artiste. Le 2ème acte de la pièce de Cocteau, est un bond dans le passé, pendant la « victoire d'Oedipe sur le Sphinx » et le dernier acte, se passe 17 ans après la victoire d'Oedipe sur le Sphinx.
  6. 6. Conclusion : On peut conclure que, Cocteau a fait le choix, de faire une pièce de théâtre  comme Sophocle, mais il a ajouter ses touches personnelles, il en a changer le  genre, (La Machine Infernale est ici une pièce tragi-comique) comme  l'adaptation filmique de Pasolini. Notamment, en rajoutant plusieurs  personnages, en modifiant le langage initial (Grec) à son époque  contemporaine (1932), en ajoutant de l'humour (ex : à chaque fois que des gens  approche le Sphinx, Anubis doit se cacher derrière un buisson),  il s'est permis  un changement de l'intrigue principale d'Oedipe,(ex: en modifiant le vrai  coupable de l'abandon d'O (ici, Jocaste), en modifiant le rôle du choeur (La Voix, ne chante pas mais résume les actes etc),  tout en gardant des  éléments « moteurs » du mythe (Le Sphinx et son énigme, ses parents adoptifs  qui sont de Corinthe, Oedipe se crevant les yeux, sa mère qui est sa femme etc)  .Il a par ailleurs rendu hommage à Sophocle en nommant son dernier acte :  Oedipe Roi, là où Pasolini a rendu au film, une dimension autobiographique.  
  7. 7. Sources :  -Le livre la Machine Infernale, - http://www.babelio.com/auteur/Pier-Paolo-Pasolini/3072/photos -http://www.lettresvolees.fr/oedipe/pasolini_acteur.html - https://compagnieaffable.wordpress.com/2016/02/26/le-poete-de-trente-ans-jean-cocteau/ - https://i29.servimg.com/u/f29/11/79/15/17/oed710.jpg - https://portail.lapossession.ac-reunion.fr/wordpress/blogtl-2014/?p=277&ticket - https://portail.lapossession.ac-reunion.fr/wordpress/blogtl-2014/?p=288&ticket - https://portail.lapossession.ac-reunion.fr/wordpress/blogtl-2014/?p=288&ticket - http://www.avoir-alire.com/oedipe-roi-la-critique-du-film - http://www.senscritique.com/film/OEdipe_roi/438889 - https://fr.vikidia.org/wiki/Sophocle - http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio-classique/OEdipe-roi -http://angeheurtebise.tumblr.com/post/87706025019/la-machine-infernale-de-jean-cocteau-1934-d%C3%A9cors -https://cocteau.biu-montpellier.fr/index.php?id=248  -www.academie-française.fr/les-immortels/jean-cocteau ;  -www.l'internaute.com/biographie/jean-coteau/;  www.jesuismort.com/biographie-celebrite-chercher/biographie-jean-cocteau-413.php -letheatreabsurde.blogspot.fr ;  -www.étudier.com/disserations/La-Machine-Infernale-Analyse/432932.html - http://php88.free.fr/bdff/image_film.php?ID=8219 - http://creativemindsandfashion.com/2014/04/08/proust-and-fortuny/ - https://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_de_Diaghilev - http://www.rocaille.it/edouard-de-max/ http://www.ebay.fr/itm/JEAN-COCTEAU-LA-DANSE-DE-SOPHOCLE-EDITION-ORIGINALE-/311395797256  http://lechatsurmonepaule.over-blog.fr/2016/06/bac-2016-serie-l-commentaire-d-un-extrait-de-la-machine-infernale-de-j-cocteau.html - http://cotentinghislaine.o.c.f.unblog.fr/files/2010/12/atdsoldats.jpg - http://cotentinghislaine.o.c.f.unblog.fr/files/2010/12/atdsoldats.jpg - http://coursdefrancais.over-blog.fr/pages/La_Machine_infernale-30014.html

×