SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  34
Télécharger pour lire hors ligne
COM
MAGCOM
NUMéRO 9 Décembre 2020
Pour tout savoir sur les nouvelles tendances de la communication
LE NOUVEAU BUZZ
VU DES RÉSEAUX SOCIAUX
BURGER KING
LES TENDANCES
COMMUNICATIONNELLES
ZOOM SUR
COMMUNICATION ET COVID-19
L’ADAPTATION DES ENTREPRISES
4
FONCTIONNALITÉS À DÉCOUVRIR
POUR VOTRE COMMUNICATION DIGITALE
VOTRE ÉQUIPE RÉDACTION AGCOM
ROXANNE DUPUY
FIRDA
WS AYECH
HANNAH GAZELEY
ELISE MOREAU
OUMAIMA BENGUIT
HANANE HABIBOU
"
"
« Être gentil n’est
pas un métier »
Bienvenue dans cette neuvième édition de votre magazine de communication
préféré, MAGCOM. C’est avec grand plaisir que l’équipe de communication du master
AGCOM de 2020-2021 reprend le relais pour la rédaction du magazine. Eh oui ! C’est une
équipe composée de six personnes plus motivées les unes que les autres, et ayant mis
toute son énergie pour créer un magazine alliant l’information, le partage et le plaisir.
Notre objectif est de vous tenir au courant des dernières nouveautés de la com-
munication que ce soit à travers la communication en temps de COVID, les nouvelles
tendances communicationnelles ou le buzz du moment. Par ailleurs, nous communi-
querons aussi sur la vie de la promotion actuelle, que ce soit sur notre quotidien ou sur
les différents projets tuteurés en cours de réalisation.
En vous souhaitant une agréable lecture. Si vous souhaitez plus d’informations,
n’hésitez surtout pas à nous contacter sur les réseaux sociaux. Entre temps nous vous
laissons avec le mot de la team communication AGCOM :
OSEZ FAIRE LA DIFFÉRENCE
NOUVELLE ANNÉE
NOUVELLE RÉDACTION
(Psttt, ne le dites pas car c’est un secret, mais le master AGCOM fête ses 25 ans !
Donc rendez-vous pour la 10ème édition, qui sortira en février 2021 et qui vous
réserve de belles surprises)
« Je suis d’accord
avec Elise»
« Je suis d’accord
avec Roxanne»
« Parfois la meilleure chose
à faire est de respirer un bon coup
puis tout recommencer»
"Il y a quelque chose de magique
à mettre en contact stylo et papier
même en pleine révolution numérique"
"Ne soyez pas effrayés de ressembler
à un escargot, marchez lentement
mais n’arrêtez jamais.»
SOMMAIRE
04
NUMéRO 9 Décembre 2020
EMBAUCHEZ UN AGCOM
Le nouveau buzz Burger King
L’OEIL DE LA RÉDAC’
4 fonctionnalités à découvrir pour votre
communication digitale
11
COMMUNICATION ET COVID-19
L’ADAPTATION DES ENTREPRISES
La communication de crise dans les hôpitaux
Et l’événementiel?
17
Le métier de social media vu par
Nicolas Pellichero de l’agence Couleur Citron
LES TENDANCES COMMUNICATIONNELLES
Vidéo virale et storytelling
28
33
www.masteragcom.org
GRAND ANGLE
VIE DE
LA P ROMO
HOROSCOPE
ACTUALITÉ
ZOOM SU R
5 questions à
Alice Thellier de l’agence La Supérette
SOMMAIRE
PROJETS TUTEURÉS
PROMOTION 2020-2021
L’horoscope pour ceux qui font la com
04
ACTUALITÉ
NUMéRO
9
Décembre
2020
EMBAUCHEZ UN AGCOM.
Burger King par l’agence Buzzman.
En voilà une campagne qui aura marqué les esprits. Encore une dernière et après
ça on arrête, promis. Et promis, notre but n’est pas d’encenser Burger King et l’agence
Buzzman. Nous reconnaitrons bien leur audace mais le sujet ici reste la pratique marke-
ting derrière ce gros buzz de ce second confinement : le Real Time Marketing ou News-
jacking.
Vous aussi, il vous arrive de détourner l’actualité ?
A savoir, utiliser dans votre communication un événement ou un contexte médiati-
sé au profit de votre entreprise ou de votre notoriété ? Vous faites alors du Newsjacking,
également appelé Real Time Marketing (RTM). Ce type de coup marketing en temps réel,
né dans les années 1990, se pratique tant online qu’offline. Les marques font écho à l’ac-
tualité de façon frappante et créative en jouant sur de puissants leviers tels que la déri-
sion, l’humour, la connivence, la rivalité. Les médias et réseaux sociaux restent le terrain
favori de ce genre de coup de communication astucieux.
05
... la connaissance de cause avant tout !
Le newsjacking suscite le partage rapide, la reprise à la volée. L’opportunisme et le
suivisme sont à craindre. De même que le risque élevé sur l’image, la réputation de l’organisa-
tion (communication improvisée, maladroite, actualité mal choisie, manque de recul, etc.). Et
comme tout buzz, il est à double tranchant. Il génère des retombées presse, sociales et écono-
miques positives comme négatives. Il n’y a qu’à voir toutes les déclinaisons qui se sont succédé
dans d’autres secteurs, en France et à l’étranger. Tantôt saluées, tantôt critiquées par les concur-
rents et l’opinion publique. Merci Burger King du grossiste allemand METRO en soutien aux
restaurateurs indépendants ; Désolé Amazon d’Intermarché en faveur du Amazon bashing et
en soutien des commerçants locaux.
Le secret d’un bon RTM ?
Osez faire la différence ! Et quoi de mieux que d’être entouré de la team AGCOM
pour réussir vos campagnes RTM ? Une équipe innovante et talentueuse à l’audace
et à la proactivité débordantes.
Sources : https://webeuz.com/le-marketing-cest-bien-le-real-time-marketing-cest-encore-mieux/, https://www.e-marketing.fr/Thematique/social-media-1096/Tribune/Real-Time-Marketing-heure-medias-sociaux-246136.htm, https://www.definitions-marke-
ting.com/definition/newsjacking-sur-les-medias-sociaux/, https://www.cbnews.fr/creation/image-qui-tour-remercier-burger-king-buzzman-56228
Dans quel but ?
Attirer l’attention, augmenter sa visibili-
té, générer de la viralité et de l’engagement.
Attirer la sympathie de sa communauté ou
encore convertir des cibles en consomma-
teurs ou acteurs d’un mouvement. Un mérite
de l’opération, elle est gratuite la plupart du
temps grâce aux réseaux sociaux. Depuis l’ap-
parition de la Covid-19 et les mesures de confi-
nement, les opérations de newsjacking ne
Parce que tout le monde n’est pas Burger King...
06
cessent de fleurir. Les marques rivalisent entre
elles pour être au plus près des consomma-
teurs. Elles cherchent à s’immiscer dans notre
quotidien pour créer de la complicité et susci-
ter notre adhésion, un sentiment d’apparte-
nance envers elles. Cependant, il ne faut pas
recourir au RTM pour le simple plaisir de faire
parler de soi ou de se démarquer.
Personne ne peut s’emparer, rebondir en
temps réel sur l’actualité sans stratégie préa-
lable. Le « en temps réel » du RTM est ainsi
trompeur. Il ne suffit pas d’être rapide, réactif
et prompt à surfer sur la vague. Ce qui compte
c’est la cohérence, la pertinence voire la légiti-
mité d’une telle prise de parole. Et c’est là que
la campagne de Burger King fait sens. La stra-
tégie derrière cet appel à la solidarité n’est pas
simplement de faire du bien pour faire le bien.
A l’instar de toutes les marques, le but est de
faire vivre leur bonne image. La démarche, par
le fait d’actualité (confinement), la forme (dans
le JDD et sur Twitter) et la manière (maline et
efficace) s’inscrit pleinement dans le position-
nement de Burger King. Une marque libre,
volontairement culottée et qui l’assume, au
service de ses fans et consommateurs et qui
cherche surtout à rassembler, fédérer, enga-
ger et faire réagir. Mais aussi dans le ton de la
chaine de fast-food, humoristique avec des
tacles bon enfant envers ses « confrères de la
restauration (rapide ou moins rapide) ». La
communication de Burger King se renouvelle
sans cesse tout en étant en phase avec sa ligne
éditoriale de départ. Sur ce coup, Buzzman
semble avoir le don de se placer la marque l où
on ne l’attend jamais.
‘
L’OEIL DE LA RÉDAC
L’OEIL DE LA RÉDAC‘
INSTAGRAM : LE NOUVEAU GUIDE DE VOYAGE ?
4 FONCTIONNALITÉS À DÉCOUVRIR
POUR TA COMMUNICATION DIGITALE
Sources : https://lareclame.fr/instagram-guides-recommandation-238372, https://agencedesinfluenceurs.com/instagram/instagram-guides/ , https://www.blogdumoderateur.com/instagram-guides-partager-contenu/, https://techcrunch.com/2020/11/17/instagram-ex-
pands-new-guides-feature-to-all-users/?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly93d3cuZ29vZ2xlLmNvbS8&guce_referrer_sig=AQAAALXI5HIVB2GRcxhRV5_SC1XeSKBdWhwabHavvLxB1AOGlqUUfYwpTKmCQ2wT65l0oqLRDebwbeg2KG524VKsdUz9IA6-WlWgAGtV7P0
vpEutr5PmPmGhdyDlSUZSfNQbsvaELr738FbVGWETRejNmKgbqho3j85uII11-EDnihSq
Mai 2020, en plein confinement, Instagram lance une nouvelle fonctionnalité : Guides.
Son apparition en ces temps ne serait d’ailleurs pas anodine puisque l’application avait pour
objectif premier d’aider à la gestion du stress, de l’anxiété et du deuil en cette période de crise
sanitaire avec du contenu axé sur la santé mentale et le bien-être. Son usage s’est étendu,
devenant semblable à un guide du routard : Partager des conseils et recommandations entre
créateurs de contenus et abonnés.
Guides permet de réunir en un seul post différents contenus Instagram autour d’un
thème particulier, tel qu’un article de blog. Pour l’application, Guides permettra une augmen-
tation de la rétention des utilisateurs en limitant la redirection vers des liens externes.
Jusqu’ici les Guides étaient encore limités aux créateurs de contenus et aux entreprises sélec-
tionnés par Instagram lors du lancement, mais aujourd’hui Instagram a décidé d’étendre la
fonctionnalité à tous les utilisateurs. La rédac’ attend patiemment la prochaine mise à jour
pour pouvoir enfin le tester !
Le 17 novembre 2020 Instagram annonce la disposition d’un nouvel outil de recherche sur son application qui
améliorera la direction des utilisateurs vers leurs centres d’intérêts : Instagram Search. Un outil déjà disponible
dans 6 pays anglophones : au Canada, États-Unis, Royaume-Uni, Australie, Nouvelle-Zélande et Irlande.
LE SA
VAIS - TU ?
Compte instagram @jaredreinfeldt
1
07
POURQUOI CE SENTIMENT DE REJET ?
FLEETS SUR TWITTER
2
Vous n’avez pas dû y passer à côté. Le passage de Twitter aux formats éphémères. Pour
se différencier des autres applications, le petit oiseau bleu a choisi de nommer ces contenus
des Fleets. Un nom différent mais où le principe reste le même que les fameuses stories pré-
sentes sur Snapchat, Instagram, Facebook, Youtube ou encore LinkedIn : Partager des tweets,
vidéos et photos qui disparaissent au bout de 24 heures. Les « followers » ont la possibilité d’y
répondre par message privé, une bonne alternative pour les réticents à donner leur avis en
public.
Dans un communiqué, la plateforme explique que « Certains d’entre vous nous ont
remonté parfois être mal à l’aise avec le côté « permanent » et public des tweets, mais aussi
avec la pression autour du nombre de retweets et de likes ». Ainsi, à travers les fleets, l’objectif
de Twitter est d’offrir un espace d’expression plus libre et plus sûr mais aussi d’améliorer l’activi-
té de ses utilisateurs, un atout pour le droit à l’oubli. Cependant, plusieurs personnes alertent
sur le fait que cet outil peut s’avérer très pratique pour les cyber-harceleurs ou tout compte
malveillant où les preuves du harcèlement disparaissent.
Pour notre part, nous sommes assez mitigées par ces fleets. Dans le cadre d’une straté-
gie de communication digitale, ils peuvent représenter un outil pratique pour échanger
davantage avec sa communauté.
Sources : https://blog.twitter.com/en_us/topics/product/2020/introducing-fleets-new-way-to-join-the-conversation.html, https://siecledigital.fr/2020/11/17/fleets-twitter/, https://www.blogdumoderateur.com/twitter-lance-stories-fleets/, https://www.ladn.eu/tech-a-suivre/fleets-ins-
tagram-shop-pourquoi-changements-reseaux-sociaux-agacent/, https://www.presse-citron.net/ca-y-est-twitter-deploie-son-equivalent-des-stories/, https://www.huffingtonpost.fr/entry/twitter-se-met-au-for-
mat-story-avec-les-fleets_fr_5fb3d203c5b6a4664671147b?utm_hp_ref=fr-techno, https://www.20minutes.fr/high-tech/2911319-20201119-stories-twitter-risquent-elles-devenir-nouvel-outil-cyberharcelement
Twitter prépare déjà deux autres fonctionnalités aux fleets : l’insertion de stickers et la
diffusion en live seront bientôt disponibles pour ce format.
Pour Nikkia Reveillac, directrice de l’équipe
Experience Research de Twitter, l’hostilité fait tout sim-
plement partie du cycle d’adaptation des utilisateurs à
la nouveauté.
Le magazine Refinery29, l’explique plutôt par
un manque de communication de la part des géants
du numérique. Les utilisateurs, qui se servent de ces
applications tous les jours, ne sont pas prévenus assez
à l’avance pour s’y adapter plus facilement.
Rappelons que l’application a plusieurs fois sus-
cité l’agacement de ses utilisateurs face à leurs mises à
jour : passage de 140 à 280 caractères, remplacement
de l’icone J'aime étoile par un cœur.
POURQUOI CE SENTIMENT DE REJET ?
08
CANVA : LE GRAPHISME POUR TOUS
3
LES PODCASTS
4
Sources : https://fr.blastingnews.com/sciences-tech/2020/07/canva-la-creation-et-le-partage-des-designs-ont-double-depuis-le-debut-du-covid-19-003165814.html, https://www.presse-citron.net/canva-devient-la-plus-importante-entreprise-technologique-privee-daustralie/,
https://www.canva.com/ 09
Les ressources financières de nom-
breuses organisations ne permettent pas d’in-
tégrer un graphiste dans la création de conte-
nus. L’utilisation de logiciels tels que Photo-
shop, requirent certaines compétences en
PAO. Par ailleurs, la crise économique liée à la
Covid-19 a poussé de nombreuses entrepre-
neurs à développer des sites internet, des
newsletters, des affiches publicitaires, bien
souvent en autodidacte.
Face à cela, la rédac’ a choisi de vous
présenter Canva, une plateforme spécialisée
dans le design graphique assisté. Aujourd’hui,
cette start-up australienne est devenue la plus
importante entreprise technologique privée
d’Australie.
Canva vous permet des réalisations variées,
que ce soit pour vos bannières sur vos réseaux
sociaux, la création d’un logo ou bien un CV et
très récemment, des présentations vidéos. La
plateforme offre un accès gratuit assez vaste
et fonctionnel. Elle travaille en collaboration
avec de nombreuses grandes entreprises
comme Hubspot Inc, Warner Music Group
Corp, Skyscanner Ltd ou encore American
Airlines Group Inc.
Il existe un grand nombre d’outils qui
permettent d’améliorer et d’accompagner
dans la création d’une communication digi-
tale. Le plus difficile reste de les trouver !
Le podcast, c’est quoi ? En effet, depuis
quelque temps, le mot podcast est de plus en
plus entendu, mais est-ce réellement quelque
chose qui vaut le détour ? Nous pensons que
oui ! Si nous nous en tenons à la définition du
Larousse, le podcast est “une émission de
radio ou de télévision qu’un internaute peut
télécharger et transférer sur un baladeur
numérique”. Cependant, nous pouvons voir
que depuis quelques années, il représente
beaucoup plus que cela, notamment depuis
l’arrivée du smartphone.
Pourquoi les podcasts ont évolué depuis
quelques années ? Cette évolution est due en
grande partie aux nouvelles technologies en
commençant par le smartphone. Pourtant, le
podcast existe depuis 2005 créé par Apple, qui
ont eux-mêmes repris l’idée de Ben
Hammersley. Ce dernier, dans son article pour
le Guardian en 2004, avait inventé le terme en
contractant “iPod” et “Broadcast”. À ces
débuts, nous ne comptions que 3 000
podcasts alors que nous en recensons environ
1 500 000 en novembre 2020.
Il est vrai qu’aujourd’hui quasiment tout le
monde dispose d’un smartphone ce qui
permet au podcast de devenir un contenu
numérique que nous pouvons télécharger
ainsi qu’écouter peu importe où nous nous
situons, que cela soit dans les transports, en
cuisinant, entre deux cours, mais aussi à n’im-
porte quelle heure, donc pas d’inquiétude si
vous avez une réunion importante ! C’est le
même principe que pour le Replay.
Contrairement à son utilisation d’ori-
gine, le podcast n’est donc plus seulement
pour rediffuser une émission de radio ou de
télévision, mais est devenu une entité à part
entière dont le contenu est pensé pour ce der-
nier. Cela s’explique pour plusieurs raisons,
tout d’abord pour avoir un contenu unique
accessible pour tous, mais aussi, car le podcast
est plus facile à produire ainsi que soumis à
moins de régulations. Ainsi, les podcasts sont
devenus un support de communication de
plus en plus utilisé.
Cette nouvelle façon de transmettre du contenu a pour objectif de fidéliser l’audience,
de créer du lien et donc de cultiver le rapport de proximité. Par ailleurs, c’est un support qui
permet certes d’informer, mais aussi d’apporter une dimension de divertissement. La récep-
tion de l’information se transforme en un moment agréable qui favorise la bonne mémorisa-
tion du message. Ce format permet aussi une plus grande liberté, car le discours aura une ten-
dance plus humoristique et donc moins traditionnelle. Évidemment, cela dépend du type de
podcast que vous souhaitez consommer.
Mais pourquoi nous vous parlons des podcasts ? Tout simplement, car en cette période
complexe pour tous, certains podcasts peuvent vous aider à vous motiver, que ce soit pour des
longues journées de télétravail, pour vous sentir moins stressé ou encore vous sentir moins
isolé. De plus, il s’avère que c’est un excellent support éducationnel. De nombreuses études ont
montré que les podcasts favoriseraient l’apprentissage. Donc pourquoi ne pas mettre à profit
ce temps de confinement pour apprendre une nouvelle langue ou encore étoffer ses connais-
sances communicationnelles ?
Sources : https://podmust.com/podcast-definition-histoire/, https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/podcast/10910252, https://podcastfrance.fr/decouvrir/
LES PETITS-DEJ DE LA COM JBK CORPORATION
TUTO.COM
#FAISRUGIRTABOITE
Webinaire gratuit sur un sujet de
communication, une fois par semaine.
Astuces sur l’identité de marque, la visibilité
en ligne, la présence sur les réseaux sociaux…
Développement de compétences digitales
via des tutoriels gratuits (exemple : Pack
Adobe) dans le catalogue de certains
formateurs (exemple : Olivier Krakus)
Campagne de sensibilisation de l'APACOM
pour inciter les entreprises à communiquer
malgré la situation. Mise à disposition de
toutes les ressources de l’association pour
bien communiquer : Réseaux sociaux, Emails
marketing, Podcasts, Chatbots,
Visio-conférences, Ateliers digitaux,
Comptes-rendus d'événements…
VOUS EN VOULEZ D’AUTRES ?
10
GRAND ANGLE
11
COMMUNICATION ET COVID-19
L’ADAPTATION DES ENTREPRISES
Les étudiants en Master 2 AGCOM ont plusieurs heures d’enseignement de gestion
de la communication de crise lors de leur premier semestre.
PRÉSENTATION DE LA COMMUNICATION DE CRISE
INSTAGRAM
INSTAGRAM
TWITTER
TWITTER
Qu’en est-il de la communication de crise des hôpitaux face à la Covid-19 ?
LA COMMUNICATION DE CRISE DANS LES HÔPITAUX
Une communication inadaptée à des moments critiques peut fortement fragiliser les
entreprises. La mise en place d’une communication de crise est essentielle pour les aider à en
sortir. La démarche de la gestion de crise s’appuie sur une phrase : Penser l’impensable pour
pouvoir s’y préparer.
Le milieu hospitalier est en tension permanente, tout dysfonctionnement, même mineur, peut
dégénérer en crise profonde. La communication de crise en milieu hospitalier consiste à
mettre en œuvre des actions d’information internes, de relations presse et publiques adaptées
pour limiter les conséquences négatives qu’un événement subi ou généré peut avoir sur
l’image de l’hôpital. Une crise correctement gérée peut contribuer à valoriser l’image de l’hôpi-
tal.
25 mars 2020 : création du compte de L’unité
de Soins Intensifs de Pneumologie de l’hôpital
européen Georges Pompidou
@usipneumologie_pompidou : avec presque
2000 abonnés.
Création du compte du service de réanimation
de l’hôpital Saint-André @rea_hsa.
Il comptabilise aujourd’hui presque
900 abonnées.
Dès le début de l’épidémie du coronavirus, les hôpitaux et les personnels soignants ont
choisi de changer leur communication, ils se sont alors tournés vers les réseaux sociaux. Ils ont
alors choisi la stratégie de totale transparence avec la publication de contenus montrant la réa-
lité de la situation : des unités de réanimation sous tension, témoignages du personnel hospita-
lier, des conférences de presse quotidiennes, des réunions publiques.
!
12
LE CAS DU CHU DE BORDEAUX
PENSER À UNE COMMUNICATION APRÈS CRISE
Le contenu publié illustre le combat mené face au virus. Suivi des journées à
rallonge de la communauté hospitalière, du personnel soignant et de leurs émotions,
allant même à montrer quelques larmes qui coulent entre deux patients. Une communi-
cation de crise qui se veut pédagogique en montrant la réalité mais aussi fédératrice avec
cette proximité qu’offrent/que permettent les réseaux sociaux. Un soutien direct.
Maintenir le lien lorsque l’on est coupé du monde.
Julie Raude, responsable du service communication du
CHU de Bordeaux indique que cette nouvelle communication est
aussi un bon moyen de lutter contre les fake news en étant extrê-
mement réactif.
Claire J., spécialiste en communication de crise : L’hôpital public devra continuer d’utiliser
ces réseaux sociaux qui lui a permis une valorisation de son image. Il devra alors clore le dossier
de l’épidémie Covid-19 pour s’adapter à son public, qui voudra passer à autre chose, qui n’en
pourra plus des informations concernant les malades, les masques ou encore les lits saturés.
Sources : https://www.20minutes.fr/bordeaux/2758035-20200411-coronavirus-comment-hopitaux-guerre-montent-front-reseaux-sociaux, https://twitter.com/rea_hsa, https://www.20minutes.fr/sante/2726707-20200225-reunion-pu-
blique-coronavirus-bordeaux-psychose-beaucoup-questions-inquietudes, http://www.letemps.com.tn/article/116215/quelle-communication-de-crise-en-milieu-hospitalier, https://twitter.com/yannbubien, https://www.instagram.com/usipneumologie_pompidou/
13
Le CHU de Bordeaux est le premier éta-
blissement à recevoir fin janvier 2020 un
patient positif au virus. Depuis une année, il est
dirigé par Yann Bubien, qui compte près de 17
000 abonnés sur Twitter. Dès l’arrivée de son
premier patient, la direction organise aussitôt
une conférence de presse, suivie de réunions
publiques, une série d’interviews de médecins
et fait découvrir le cœur de l’unité Covid-19 du
service de réanimation de l’hôpital. Une straté-
gie de communication de crise basée sur la
transparence qui a porté ses fruits puisque le
CHU de Bordeaux gagne plus de 2000 abon-
nés en moins de deux mois et apparaît
comme un maître de la communication de
crise sur Twitter.
L’équipe réseaux sociaux et digitale est
alors renforcée. Elle va s’appuyer sur une stra-
tégie de communication participative avec le
relai, le like et le partage des publications per-
sonnelles pour fédérer avec le plus de per-
sonnes possible. D’ailleurs le pouvoir de ce
soutien a été constaté lors du premier confine-
ment avec les dons de nourriture et de
ressources matérielles dont manquait le per-
sonnel hospitalier.
ET L’ÉVÉNEMENTIEL ?
33%
33%
23%
23%
65%
65%
55%
55%
70%
70%
DES ENTREPRISES DU SECTEUR
ONT
DEMANDÉ LE CHÔMAGE PARTIEL
ONT RÉCEPTIONNÉ JUSQU’À
1500€ DU FOND DE SOLIDARITÉ
POUR LES TPE
ONT SOLLICITÉ UN PRÊT AUPRÈS
DE LEUR BANQUE
ONT REPORTÉ LEURS CHARGES
ONT CONTRACTÉ UN PRÊT AUPRÈS
DE LA BANQUE PUBLIQUE D’INVES-
TISSEMENT
14
La situation sanitaire actuelle a été rude
pour beaucoup de domaines, partout dans le
monde. De nombreux secteurs de la commu-
nication ont été touchés, mais notamment
celui de la communication événementielle,
nous traiterons donc ce sujet dans cette partie.
En effet, de nombreux événements partout
dans le monde ont dû être annulés, car les
restrictions ne les permettaient pas. Par
ailleurs, à cause de ces dernières les entre-
prises, les associations, les institutions, les par-
ticuliers et bien d’autres n’ont plus forcément
besoin de faire appel à des agences de com-
munication événementielle.
Il faut savoir que le domaine de l’événe-
mentiel représente plus de 300 000 emplois.
En France, en 2018, environ un millier d’événe-
ments étaient organisés par jour ce qui revient
à environ 380 000 événements dans l’année.
Les retombées ont été estimées à 32 milliards
d’euros selon une enquête d'EY de 2019.
Cependant, en 2020, avant même la première
annonce du confinement, des milliers d’évé-
nements avaient déjà été annulés, ce qui
représente environ trois quarts des événe-
ments de l’année. Pour illustrer nos propos
voici quelques chiffres tirés du baromètre de
l’événementiel de 2020 : 42 % des événements
qui devaient prendre place cette année ont
été annulés, 33 % ont été reportés et 25 % ont
pu avoir lieu.
Cette situation est catastrophique pour
ce secteur et c’est sans secret qu’il a dû faire
recours aux aides de l'État pour veiller à sa
survie. D’après le même baromètre, nous pou-
vons relever ces prochains chiffres :
Le président de l’association LEVENEMENT, Bertrand Biard, a rédigé un courrier au
Premier ministre, Jean Castex, pour mettre en lumière les difficultés que subissait ce secteur.
“Notre secteur subit dramatiquement les conséquences de ces
annonces : depuis vendredi, les clients annulent en cascade leurs événe-
ments de moins de 5 000 personnes, considérant qu’ils ne peuvent pas
prendre le moindre risque de réunir leurs collaborateurs ou clients. Les
entreprises de notre secteur nous remontent à chaque instant des annula-
tions qui s’enchaînent, entraînant mécaniquement, pour la plupart d’entre
elles, la disparition totale de leur chiffre d’affaires “.
Pour illustrer ces propos, nous prendrons l’exemple de Béatrice Tafanel qui a su faire
preuve d’une énorme créativité et mettre en place un événement au format unique. Béatrice
Tafanel a débuté sa carrière en tant que chef de projet événementiel à Paris pour l’agence
Auditoire et par la suite, elle deviendra en 2012 la dirigeante de Béatrice Tafanel Communication,
agence basée à Toulouse, qui se spécialise dans la communication événementielle. C’est donc
avec une place bien ancrée dans le monde de l’événementiel et avec des années d’expériences
que cette dernière a su s’adapter face à la crise sanitaire.
15
Face à cette situation sans précédent,
l’événementiel n’a pas eu d’autres choix que
de s’adapter et faire preuve de créativité.
Malgré cette crise, de nombreuses entreprises
ont tenu à repousser leurs événements afin de
garder une certaine présence à l’esprit des
gens. Pour cela, les agences événementielles
proposent une alternative virtuelle en ligne
pour essayer de limiter les annulations au
maximum ainsi que de montrer leur combat
sans répit contre les impacts du virus. Évidem-
ment, les événements au format digital ou
encore hybride, c’est-à-dire qui allient
l’événement physique et l’événement digital,
ont leurs limites, car pas toutes les entreprises
acceptent ce nouveau format.
Par ailleurs, pas tous les types d’événements
peuvent être mis au format digital, car dans
certains cas, l’interaction physique n’est pas
évitable. Cependant, nous pouvons voir que
c’est un nouveau marché qui s’ouvre pour le
secteur et cela offre une opportunité aux pro-
fessionnels de l’événementiel de se différen-
cier, oser de nouvelles choses et appuyer leur
capacité à s’adapter ainsi que leur créativité.
C’est pour Prodémial, société spécialisée dans le “domaine des solutions patrimoniales”
depuis 1992, et faisant partie du Groupe Omnium Finance, que Béatrice Tafanel à conçu et orga-
nisé un événement 100 % digital. Chaque année depuis 15 ans, Prodémial organise une Conven-
tion Nationale afin de communiquer sur leurs actualités et ils ne souhaitaient en aucun cas
annuler celle de cette année. Au vu des restrictions en place, l’événement qui a eu lieu le samedi
19 septembre 2020 a dû être repensé pour s’adapter à la situation. Ainsi, cette année, avec l’aide
de Béatrice Tafanel, la convention habituelle est devenue une E-convention.
Sources : https://solutions.leechos.fr/ils-en-parlent/c/quelles-sont-les-incidences-du-covid-19-sur-le-secteur-de-levenementiel-20966/, https://www.europe1.fr/economie/cest-cataclysmique-la-crise-plus-aigue-que-jamais-dans-levenementiel-3994107, https://www.journaldu-
net.com/management/direction-generale/1495085-evenementiel-covid-il-faut-sauver-notre-industrie/ 16
COMMENT A ÉTÉ MISE EN PLACE CETTE E-CONVENTION ?
C’est sous forme d’un live de 120 minutes, que
la convention a été diffusée à partir du “Studio
le Grand Set de Master Films à Toulouse”. Dans
ce studio, 7 intervenants étaient présents pour
s’exprimer sur la société, accompagnés d’une
équipe technique qui a géré des écrans verts
pour pouvoir transmettre différents types
d’univers, la création d’éléments en réalité
virtuelle et augmenté et finalement la mise en
place d’un écran interactif de grande taille, le
tout animé par Nicolas Rossignol. Cette confé-
rence n’a pas compté moins de 3 000
connexions simultanées, c’est-à-dire que plus
de 3 000 personnes ont pris part au live.
Malgré le format qui a différé des années pré-
cédentes, la convention a été un franc succès.
D’ailleurs, nous vous invitons à aller visionner la
vidéo des coulisses de l’événement sur le site
internet de Béatrice Tafanel.
Nous voyons en cet événement réussi,
une lueur d’espoir pour la survie du secteur de
l’événementiel, car en effet, notamment avec
le second confinement, nous ne savons pas
quand le monde pourra retrouver un sem-
blant de normalité. Ainsi, il se pourrait qu’en
attendant, les événements 100 % digitaux
soient le “nouveau normal”.
ZOOM SU R
17
NICOLAS PELLICHERO
LE SOCIAL MEDIA VU PAR
Ton travail au quotidien
NICOLAS PELLICHERO
Ton agence est
meilleure car...
Intéresser
sa communauté
Les outils indispensables
Bonne gestion des réseaux sociaux
Pratiques à bannir
sur les réseaux sociaux
Le fail 2020
La com’ de l’année
Tendances 2021
TU NOUS EMBAUCHES ? À SUIVRE DE PRÈS POUR 2021
Avoir une bonne culture pub.
Tik tok
Twitch
wrsm.com
blogdumoderateur.com
medium.com
Netflix
Winamax
Les produits laitiers
ADWEAKS
Giggs_
WRSM
@lesothers
@wilbi_app
@balancetonagency
@netflixfr
@bleacherreport
Pour cela il te faut...
Aimer les statistiques
Connaître la meilleure campagne de l’année
sur les réseaux sociaux
Assurer une rédaction qui capte l’attention
TU NOUS EMBAUCHES ?
SITE WEB
APPLICATION
Réfléchir à la stratégie
sociale media pour des
marques et des
entreprises.
Facebook Business
Manager
Tweetdeck
Plus technique que
la concurrence, plus
créative.
Écrire pour eux, pas
pour soi.
Tik Tok
Le e-sport (Twitch)
Les Reels d’Instagram
Créer des conversations sur le quotidien des gens.
Comprendre les besoins des gens avant de poster.
Être auto-centré
Publier tous les jours
Publier à une heure précise
Mettre trop de hashtags
Le changement de
logo de Macdo pour la
Covid, quel intérêt?
La communication
nouvelle du PMU sur
les réseaux sociaux,
très moderne !
TWITTER
FACEBOOK
INSTAGRAM
18
LES TENDANCES COMMUNICATIONNELLES
LES TENDANCES COMMUNICATIONNELLES
LA VIDÉO VIRALE
Une vidéo virale, qu’est ce que c’est ? Avant toute chose,
il est nécessaire d’expliquer ce qu’est la viralité. Le terme de
viralité est complexe à définir, car il est difficile de savoir quels
facteurs sont à l’origine d’un phénomène que nous pouvons
qualifier de “viral”. En guise de définition, nous retiendrons
celle de Ugo Roux (2016) « La viralité est une communication à
grande échelle qui se traduit par un enchaînement d’exposi-
tions volontaires d’individus à des contenus qui conduisent à
des partages de ces mêmes contenus vers d’autres individus ».
Cette viralité devient donc en quelque sorte “le
bouche-à-oreille numérique” ou encore le “word of mouth”
(WOW).
COMMENT SA
VOIR SI UNE VIDÉO EST VIRALE ?
19
Mais quelle est l’utilité de la viralité dans
le domaine de la communication ? La viralité
est un phénomène qui a été repris par les spé-
cialistes du marketing afin de servir des
besoins publicitaires. En effet, les consomma-
teurs sont hyper sollicités et constamment
exposés à des milliers de messages publici-
taires que cela soit via leur smartphone, la télé-
vision, les panneaux publicitaires, la presse et
bien d’autres.
Ainsi, face à cette surcharge publicitaire et les
difficultés pour attirer l’attention des consom-
mateurs, apparaît l’idée de la publicité virale.
Cette publicité virale va se réaliser sur les
réseaux sociaux, car elle représenterait, d’après
certaines études, une solution efficace pour
attirer l’attention du consommateur et
«recréer une forme de proximité entre la
marque et le client» (MindComet, 2006).
Comme dit plus haut, il est extrême-
ment compliqué de savoir quels facteurs font
d’une publicité un phénomène viral ou non. Il
est vrai que ce phénomène reste extrême-
ment aléatoire et il est difficile de maîtriser sa
réception chez l’individu. Il est très peu pen-
sable de pouvoir définir une “théorie de la vira-
lité” (Beauvisage, 2011). Cependant, d’après cer-
taines études, quelques facteurs ressortent
dans les publicités virales réussies comme “les
dispositifs éditoriaux” (Cha et al., 2008), “la
structure du réseau” (Centola, 2010), “les
éléments créatifs du contenu” (Porter et Golan,
2006), “les émotions et l’activation physiolo-
gique” (Berger, 2011). En ce qui concerne l’as-
pect technique, très peu d’études se sont pen-
chées sur le sujet. Il n’en est pas moins qu’un
des facteurs principaux pour la réussite d’une
publicité virale “repose sur l'importance des
échanges entre les internautes ainsi que leur
prédisposition à diffuser le message publici-
taire à leur entourage” (Chiu et al., 2007).
VOUS NE VOYEZ TOUJOURS PAS À QUOI RESSEMBLE UNE VIDÉO VIRALE ?
Nous sommes sûres que vous connaissez ces 3 vidéos
LE NOËL INOUBLIABLE
DE BOUYGUES TELECOM
Nous pouvons y voir un
papa qui danse avec son fils
sur la musique “Come And
Get Your Love” de Redbone.
Dernière campagne
d’Orange pour le
recyclage des anciens
téléphones.
DONNEZ UNE SECONDE
VIE À VOS TÉLÉPHONES
L’AMOUR TOUT COURT
Une saga publicitaire
d’Intermarché qui suit
une histoire d’amour
naissante entre un client
et une vendeuse.
Sources : BEAUVISAGE, T., BEUSCART, J.-S., COURONNÉ, T., MELLET, K., (2011), « Le succès sur Internet repose-t-il sur la contagion ? Une analyse des recherches sur la viralité », Tracés. Revue de Sciences humaines, 21(2), pp. 151-166. DOI : 10.4000/traces.5194, CHABI, S.,
(2008), « De l’importance des réseaux sociaux en marketing », Reflets et perspectives de la vie économique, 2008/2 Tome XLVII, pp. 95-102. DOI : 10.3917/rpve.472.0095, PORTER, L., GOLAN, G. J., (2006), « From Subservient Chickens to Brawny Men: A Comparison of
Viral Advertising to Television Advertising », Journal of Interactive Advertising, 6, 2, pp. 30-38., BERGER, J., MILKMAN, K., (2011), « What makes online content viral? », Journal of Marketing Research, Ahead of Print DOI: 10.1509/jmr.10.0353.Ugo Roux. Communication
virale dans la publicité au sein des espaces numériques: Approche cri- tique et expérimentale du phénomène. Sociologie. Université de Toulon, 2016. Français. NNT: 2016TOUL0003 . tel-01368883, 20
Pour illustrer ces propos, nous pouvons
reprendre l’analogie de Watts (2000) qui com-
pare la viralité à un feu de forêt. Il déclare que
lorsque les “conditions favorables” sont pré-
sentes, c’est-à-dire qu’il y a un temps sec, une
simple allumette pourrait engendrer un
terrible incendie qui emporterait la forêt
entière. Cependant, si les conditions ne sont
pas favorables, par exemple un temps
humide, même une “bombe incendiaire” ne
marcherait pas pour enflammer la forêt. Nous
pouvons observer le même type de schéma
pour la publicité virale, si tous les facteurs sont
présents cette dernière fera sensation.
Une campagne publicitaire virale réus-
sie peut facilement atteindre des milliers voire
des millions de personnes et leur permet de
créer un lien de proximité avec la marque. Le
consommateur n’est plus seulement récep-
teur du message publicitaire, mais il devient
acteur, car il sera amené à partager le phéno-
mène viral à son cercle proche.
Le contenu viral le plus partagé par les indivi-
dus reste sous forme de vidéo.
La vidéo virale a suscité et suscite encore
un réel engouement, nous pouvons retenir la
définition de Shamma et al (2001) « sont celles
qui ont gagné une notoriété et une audience
démesurées en conséquence d’une transmis-
sion sociale comparable à une épidémie. ». Il
est vrai que, d’après une étude de Lindstrom
en 2009, 30 % des 4 100 marques mondiales
utilisaient déjà des vidéos publicitaires qui
pour certaines deviennent virales, et depuis
cela ne cesse d’augmenter. La vidéo est donc
devenue une stratégie à part entière pour les
marques, car plus elle va inciter le récepteur à
adapter une attitude positive. Plus son atti-
tude envers la marque sera positive, plus forte
sera l’intention de partager cette dernière sur
les réseaux sociaux pour la rendre virale. De
plus, l’intention de partager influe directe-
ment sur l’intention d’achat/consommation
du bien ou service.
LE STORYTELLING DES MARQUES
Mais quels éléments mettre en œuvre pour maximiser ses chances de viralité ?
D’après la professeur d’Harvard spécialiste du marketing viral, Thales Teixeira, dans son article « online
video offers a way to achieve higher engagement with consumers for far less money » (2013), voici
quelques conseils pour réussir une vidéo virale :
• Favoriser un sujet universel plutôt que commercial.
• Le logo de la marque ne doit pas être trop utilisé, les récepteurs ont tendance à décrocher
lors de l’apparition du logo.
• Jouer avec les émotions des consommateurs pour rendre le message plus mémorisable.
• Faire des vidéos courtes pour ne pas perdre l’audience.
• Faire un test avec un groupe ayant les mêmes caractéristiques que votre cible.
• Susciter du désir en travaillant le teasing et le lancement.
• Voir s’il est possible de faire appel à des influenceurs.
• Encourager le partage sur les réseaux sociaux.
...
Le storytelling de marque ou brand storytelling, est une
pratique qui est reprise pour la conception de vidéo virale,
mais c’est un phénomène observé de plus en plus chez les
entreprises et marques. «Le storytelling représente ainsi l’un
des plus vieux et des plus puissants modes de communica-
tion» (Delgado-Ballester & Fernández-Sabiote, 2016).
BONUS
Il n’est pas sans surprise que depuis le début des temps, l’Homme vit à travers des histoires,
que ce soient celles dont il se rappelle ou celles de son imaginaire. Cette forme de transmission
d’histoire s’est vue d’autant plus exploitée avec l’arrivée de l’écriture. Ce phénomène n’a pas, en
effet, était ignoré par les marques car elles ont développé l’art de raconter des histoires à travers
la storytelling de marque (Herskovitz & Malcolm, 2010).
A
VANT TOUTE CHOSE, QUELLE DÉFINITION APPORTER AU TERME HISTOIRE ?
Nous en retiendrons deux « une performance orale ou écrite impliquant deux personnages
ou plus, interprétant des expériences passées ou anticipées ». Boje (1995) ou encore « une série
d’événements dans un ordre spécifique, avec un début, un milieu et une fin » Bennet & Royle
(2004).
21
D’après des recherches scientifiques, les histoires permettraient une plus forte capacité de
mémorisation, car le récepteur aura tendance à oublier les arguments rationnels, brut et
immuables alors que le fait de compter une histoire rendra les informations plus mémorisable
(Herskovitz & Malcolm, 2010). En effet, le récepteur trouvera les informations plus convaincantes
sous forme d’histoire, car cela apporte une dimension de sensibilité que nous n’éprouvons pas
lors de la lecture d’une liste d’arguments même si cette dernière est plus complète (Delga-
do-Ballester & Fernández-Sabiote, 2016). La raison principale pour cela est que l’histoire va sollici-
ter les différents sens et ainsi nous permettre d’associer l’histoire à nos expériences passées
(Hsiu-Ping & Yi-Lun, 2019).
MAIS POURQUOI UTILISER UNE HISTOIRE ?
POURQUOI LES MARQUES SE SONT SAISIES DU STORYTELLING ?
Depuis de nombreuses années, le rapport des individus avec la consommation s’est trans-
formé. En effet, contrairement à avant, les consommateurs ne se focalisent plus seulement sur le
produit ou service en question, mais sur l’image de la marque dans sa globalité. De plus, ils
cherchent à vivre une expérience, ils veulent que le produit ou service leur raconte une histoire.
Ainsi, nous ne sommes plus dans le schéma de la publicité traditionnelle qui se concentre sur le
produit, mais sur le contenu et donc sur la relation marque-consommateur. Ce processus est ce
que nous appelons le “Content marketing”, car lorsque le contenu prend la forme d’une histoire,
la pratique marketing est qualifiée de storytelling. Quand le récit de l’histoire se focalise sur la
marque et a pour objectif de travailler son image, nous pouvons parler de storytelling de
marque, ou brand storytelling (Delgado-Ballester & Fernández-Sabiote, 2016).
Ainsi le brand storytelling se veut comme un vecteur essentiel du lien entre la marque et
le consommateur en faisant appel à leurs émotions. C’est donc un outil qui permettrait d’aug-
menter la notoriété de la marque, mais aussi de transmettre ses valeurs. Comme dit plus haut, le
fait de raconter une histoire permet une mémorisation plus facile du message et donc un résul-
tat de consommation plus grand. De plus, un fort lien émotionnel se développera entre la
marque et le consommateur et ainsi l’incitera à communiquer sur cette dernière. Le brand story-
telling est donc devenu un outil de plus en plus exploité dans le domaine du marketing, car il ne
cesse de faire ses preuves et d’après Du Plessis (2015) “permettant d’attirer et d’engager les indivi-
dus avec une marque, tout en construisant ou renforçant une relation de confiance à
long-terme avec les consommateurs”.
Sources : Fakiha, M. (2019). Understanding Brand Story Conceptualisations: Brand Practitioner Perspectives. (R. University, Éd.) Melbourne. Fog, F. (2010). Storytelling. Branding in Practice - 2nd Edition. Copenhagen: Sigma.
du Plessis, C. (2015). Brand Storytelling: the Case of Coca-Cola's Journey Corporate Website. Pretoria. Delgado-Ballester, E., & Fernández-Sabiote, E. (2016). ‘‘Once upon a brand’’: Storytelling practices by Spanish brands. Spanish Journal of Marketing - ESIC(20).
Herskovitz, S., & Malcolm, C. (2010). The essential brand persona: storytelling and branding. Esmerald, Éd.) Journal of Business Strategy, 31(3).
22
BONUS
BONUS
Petit guide pour créer un storytelling de marque
d’après Florence Hennaut
TRA
VAILLER LE RÉCIT
1
2
UNE DÉMARCHE GLOBALE
Avant de pouvoir définir le récit du storytelling, il sera essentiel pour la marque de définir
son propre récit, c’est-à-dire sa raison d’être, le “comment” et “pourquoi” de la création de la
marque. Cette dernière permettra par la suite de définir un storytelling qui sera en accord avec
les origines et valeurs fondamentales de la marque, mais aussi à savoir s’adapter aux besoins des
consommateurs. D’après Fog (2010), « l'histoire principale est le tronc de la marque de l'entre-
prise. Toutes les histoires qui sont racontées dans et autour de la marque devraient découler de
cette histoire centrale - tout comme les feuilles nourricières poussent à partir des branches de
l'arbre ».
RAISON D’ÊTRE DE LA MARQUE
LE PASSÉ DE LA MARQUE
Il serait nécessaire de comprendre les histoires passées pour pouvoir en écrire des nou-
velles, d’après Fakiha (2019). Cela se traduit donc par le fait que la marque doit comprendre sa
propre évolution depuis ses débuts. Ainsi, si la marque a une bonne connaissance de son passé,
elle pourra plus facilement créer de nouvelles histoires qui s’inscriront dans la continuité et donc
favorisera une cohérence au sein de cette dernière.
23
Le fondement d’un storytelling réussi est un récit bien travaillé. Certes, il n’existe pas une
structure universelle prédéfinie, mais certains éléments sont fondamentaux.
Le premier élément est le message : c’est ce
qui va permettre de construire une image
positive de la marque. Ainsi, c’est une étape
qui demande un énorme travail en amont, car
il faudra qu’il soit en adéquation avec la
stratégie de marque globale.
Le second élément est le conflit, car il va
provoquer un sentiment de danger,
d'incertitude chez le consommateur. Ces
sentiments vont le pousser à l’action. “Le
conflit est le moteur de l’action” (Fog, 2010).
Le troisième élément est le choix des
personnages qui ont un rôle primordial, car
ce sont eux qui vont véhiculer le message de la
marque, mais aussi le conflit. Ainsi, il faut
trouver des personnages convaincants qui
interagissent les uns avec les autres.
Le dernier élément essentiel est l’intrigue, car
une fois le message, le conflit et les person-
nages définis, il faut construire l’histoire. Une
histoire doit être dotée d’un début, un milieu
et une fin et ce dans un ordre chronologique.
Ainsi, l’intrigue va veiller à cela pour que l’en-
chaînement des événements soit travaillé et
captive le récepteur du début jusqu’à la fin.
LE RÉCEPTEUR, ÉMETTEUR ET CONSOMMATEUR
COMMUNIQUER L’HISTOIRE
3
Sources : Benjamin Berut, « Storytelling, la machine à fabriquer des histoires et à formater les esprits, Christian Salmon », Quaderni [En ligne], 67 | Automne 2008, mis en ligne le 13 décembre 2012, consulté le 30 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/quader-
ni/248, Benjamin Berut, « Storytelling : une nouvelle propagande par le récit ? », Quaderni [En ligne], 72 | Printemps 2010, mis en ligne le 05 avril 2012, consulté le 19 avril 2019. URL : http:// journals.openedition.org/quaderni/479 ; DOI : 10.4000/quaderni.479 , Hennaut,
Florence. L’essor du content marketing : le cas du storytelling de marque. Louvain School of Management, Université catholique de Louvain, 2020. Prom. : de Moerloose, Chantal. http:// hdl.handle.net/2078.1/thesis:24618 , https://www.ledigitalab.com/agence/le-story-
telling-la-nouvelle-arme-marketing/
Le consommateur, dans le cas du storytelling, occupe une place bien plus grande. D’après
Fakiha (2019), les consommateurs occupent en effet « un rôle dynamique dans la construction et
la diffusion de la valeur de la marque par la socialisation, la participation, la co-création et la mise
en œuvre globale de la marque dans leur vie ». Il faut donc faire du consommateur, un récepteur
et un émetteur de la marque, lui donner envie de partager à son tour ce qu’il pense de la
marque.
Suite à toutes les étapes antérieures, il sera essentiel d’amener ce storytelling jusqu’au
consommateur. Ainsi, il faut faire un travail de réflexion sur les différents canaux de communica-
tion adaptés et qui permettront d’atteindre la cible escomptée. Dans la société actuelle, il n’est
pas étonnant de penser aux réseaux sociaux comme canaux principaux. En effet, la quasi-totalité
des individus sont présents sur au moins un réseau social, cependant, il faudra que la marque
prenne en compte les spécificités de chaque réseau. Bien évidemment, il faudra choisir les
réseaux sociaux qui sont le plus utilisé par la cible..
24
EXEMPLE DE STORYTELLING
COCA-COLA - BROTHERLY LOVE (ÉTATS-UNIS - 2016)
Lien de la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=qdPXQLrueRg
Lancement du célèbre 48ème slogan de la marque « Taste The Feeling» sur cette
publicité. L’histoire de ce spot raconte la relation gentiment conflictuelle entre deux
frères adolescents sur le fond musical «Hey Brother» de Avicii.
5 QUESTIONS À
Alice Thellier
« Il faut communiquer sur des sujets et non sur des produits. »
Alice Thellier
Ingénieuse graphique-Illustratrice
et co-fondatrice de l’agence de
communication responsable La Supérette.
POUVEZ-VOUS PRÉSENTER VOTRE AGENCE ?
C’est une jeune agence de communication responsable et libriste née en juin 2017. Elle est
installée dans un espace de coworking de la communication, Equinoxe située à Chamalières, où
chacun partage et mutualise ses compétences. Le projet a entièrement été construit et s'arti-
cule autour de ces valeurs fortes d'écologie, d'éthique et la philosophie du libre. En interne, nous
sommes 2 entrepreneures salariées, Nadine Mathieu et moi-même, qui avons fusionné nos pro-
jets respectifs avec la volonté de transposer nos valeurs et engagements personnels à notre vie
professionnelle. Le bonheur au travail est une préoccupation essentielle à la Supérette. En tant
que co-gérantes, nous avons le même poids dans chaque décision.
QUELLE EST VOTRE DÉFINITION DE LA COMMUNICATION RESPONSABLE ?
C’est une communication qui met tout en œuvre pour réduire son impact et celui de ses
clients sur l’environnement et sensibiliser toutes les parties prenantes à cette problématique, en
essayant d’avoir une vision globale de ses impacts. C’est une communication qui ne se met pas
au service de la croissance économique (donc ne communique pas sur des produits en cher-
chant à créer un besoin), qui prône les initiatives locales, environnementales, inclusives… c’est
une communication qui cherche à accompagner les changements sociétaux qu’une vaste
partie de la population estime aujourd’hui nécessaire. La communication a un rôle décisif à jouer
dans la transition. Il est indispensable qu'elle applique à elle-même les principes fondamentaux
de l'économie sociale et solidaire (ESS). C’est une communication qui intègre le développement
durable et pousse donc à revoir complètement son modèle économique, la gouvernance, sa
clientèle...
1
2
25
QU’EST-CE QUE COMMUNIQUER RESPONSABLE À LA SUPÉRETTE?
3
26
En premier, cela passe par une prise en
compte de l’environnement de la stratégie à
la conception des outils avec la démarche ACV
(Analyse du Cycle de Vie) qui tient compte de
l’impact environnemental du berceau à la
tombe. Cela implique de miser sur la qualité et
l'efficacité plutôt que sur la quantité et favori-
ser les outils durables dans le temps. Pour le
Print c’est donc des docs éco-conçus selon les
préconisations du guide de l’éco-communica-
tion de l’ADEME, imprimés en un nombre
limité selon les besoins réels du client et chez
un imprimeur local labellisé Imprim'Ver. Pour
le numérique, nous avons suivi le travail de
Frédéric Bordage de Green IT et avons partici-
pé au collectif conception numérique respon-
sable, qui propose des axes de travaux desti-
nés à réduire l’impact de sa communication
numérique. Nous proposons une stratégie de
communication raisonnée pour les réseaux
sociaux afin de réduire la pollution informative.
Pour l’événementiel, il s’agit de se fournir chez
des commerçants zéro-déchets, producteurs
locaux ou magasins bio, de louer de la vaisselle
réutilisable, de mettre en lumière les trans-
ports en communs existants jusqu'au lieu de
l’événement, d’installer et sensibiliser aux pou-
belles de tri, entre autres.
Ensuite, cela passe par une démarche
libriste. Notre objectif est de désacraliser la
communication et la rendre accessible à
tou·te·s. C'est pourquoi nous travaillons uni-
quement sous logiciels libres (creative com-
mons), les fichiers sources sont transmis aux
client·e·s et de petites formations de prise en
main des logiciels sont proposées à celles et
ceux qui le désirent. L’agence propose aussi
des éléments graphiques libres et des fiches
conseils sur la communication responsable via
le Kit du semeur d'idées, outil mis en place par
Nadine.
Enfin, cela passe par une certaine
éthique. Nous appliquons à nous-mêmes ce
que nous préconisons aux autres. Exit le
Greenwashing. La transparence et l'honnêteté
sont fondamentales. Nous communiquons
sur des faits établis et vérifiés pour ne pas
induire en erreur et/ou inciter à avoir un com-
portement non responsable. Nous devons
également nous tenir au courant des avan-
cées faites dans le domaine de la communica-
tion responsable afin de ne pas perpétrer des
modèles et idées obsolètes. De plus, la com-
munication a un rôle décisif à jouer sur l’avan-
cée de certaines problématiques sociétales,
telles le racisme ou le sexisme. Concrètement,
cela passe par l’utilisation de l’écriture inclu-
Infographie réalisée par l’agence La Superette.
QUELS SONT LES ENJEUX, FONDAMENTAUX, A
VANTAGES ET INCONVÉNIENTS
DE VOTRE ENGAGEMENT ?
ENJEUX
Donner un sens à son travail, essayer d’apporter sa pierre à un édifice qui fait sens pour nous. La
conviction que l’action individuelle peut influer sur la direction que prend la société varie en fonc-
tion des périodes.
FONDAMENTAUX
La conviction que le monde économique et politique n’est plus adapté aux problématiques
actuelles, et que l’on fonce droit dans le mur.
A
VANTAGES
On rencontre beaucoup de personnes dans le même état d’esprit, cela donne l’impression que
nous pouvons, tous ensemble, changer la donne.
INCONVÉNIENTS
Il est possible que notre engagement nous marginalise.
4
COMMENT VOUS PROUVEZ VOTRE BONNE FOI, MÊME AUX SCEPTIQUES, EN
TANT QU’AGENCE ENGAGÉE?
5
On ne peut pas. Il arrive aussi certains jours que nous doutions nous-même de notre
bonne foi ! Nos actions sont-elles assez engagées pour qu’on puisse ainsi baser notre propre com’
dessus ? Mais si l’on se radicalise, restera-t-il quoi que ce soit sur quoi communiquer ? Mystère...
Il ne s’agit pas d’une retranscription fidèle des propos d’Alice Thellier. Il s’agit d’un croisement entre des
réponses issues d’un questionnaire qualitatif envoyé à Alice Thellier (dans le cadre du mémoire sur la communica-
tion responsable de Hanane Habibou) et d’un document officiel de l’agence La Supérette fourni par Alice Thellier
à Hanane Habibou.
27
28
VIE DE LA P ROMO
P ROJETS TUTEU RÉS
AGCONF’
Chaque année, les AGCOM organisent une conférence rassem-
blant des professionnels du milieu de la communication ou du
marketing. Ces derniers vont échanger auprès des étudiants
présents autour de problématiques d’actualité liées au do-
maine de la communication. Cette année se déroulera la 11ème
édition Conférence AGCOM.
ÉQUIPE P ROJET
D jillali REGUIEG
Tom DELMOITIEZ
Coryan ROUX
Zacharie TAZROUT
CONCOURS DE COURTS
Cet événement culturel international, organisé par les étu-
diants AGCOM, met à l’honneur le cour t métrage, un format
cinématographique encore peu popularisé. Pour sa 18ème édi-
tion, six grands prix sont mis en jeux avec une nouveauté : le
prix Meilleur film d’animation. Avis à tous réalisateurs des
quatre coins du monde qui souhaitent concourir avec leur
cour t-métrage.
ÉQUIPE P ROJET
Clara BARON
Théo DORVILLE
Théo LABORIE
Samantha MALLEN
Pierre PANTEIX
Simon VALERY
POUR LES CONTACTER conferenceagcom.ut1@gmail.com
POUR LES CONTACTER contact@concoursdecourts.com
29
AGCOM A
VEC LA CHAÎNE DE L’ESPOIR
Depuis 5 ans, le M2 AGCOM est par tenaire avec l’association
La Chaîne de l’Espoir. L’objectif de l’ONG est de renforcer les
systèmes de santé au sein de pays en voie de développement et
plus par ticulièrement auprès des enfants. Nos étudiants ont
pour mission d’organisation des ventes solidaires au profit de
l’association afin de récolter un maximum de soutien financier.
ÉQUIPE P ROJET
Kayad MOHAMED
Jessica GOMES
Charline LUCET
Léa CLAUSTRES
PROJET SAFARISS
Le projet SAFARISS , por té par le Centre Université Spacial de
Toulouse (CSUT), a pour but de fédérer différents acteurs du
spatial de Toulouse autour d’un événement exceptionnel : un
échange avec le spationaute toulousain, Thomas Pesquet . Cette
journée réunira lycéens, étudiants et professionnels du spatial.
Nos étudiants en AGCOM auront pour mission de faire connaître
les différentes structures qui ont contribué à cette rencontre et
de valoriser les travaux effectués lors de l’événement .
ÉQUIPE P ROJET
Fredlyn ALETAS
Ninon GAVALDA
Clémentine KREBS
Margaux SALESSES
POUR LES CONTACTER lachainedelespoir.agcom@gmail.com
SITE WEB https://www.csut.eu/
30
COMMUNICATION CORPORATE M2 AGCOM
Ce projet constitue la gestion de la communication corpo-
rate du Master 2 AGCOM, qui a pour objectif de nous former aux
divers métiers de la communication.
Pour ces 25 ans, nos étudiantes en charge du projet , réser vent
de nombreuses surprises pour mettre en valeur toutes les per-
sonnes qui ont contribué et qui continuent de le faire, à la pé-
rennité du Master AGCOM.
ÉQUIPE P ROJET
Firdaws AYECH
Oumaima BENGUIT
Roxanne DUPOUY
Hannah GAZELEY
Hanane HABIBOU
Elise MOREAU
POUR LES CONTACTER agcom.equipecominterne@gmail.com
Nos divers profils forment la promotion 2020-2021 que vous
retrouverez à la page suivante !
31
Fredlyn ALETAS, Firdaws AYECH, Clara BARON, Oumaima BENGUIT, Léa CLAUTRES,
Tom DELMOITIEZ, Théo DORVILLE, Roxanne DUPOUY, Ninon GA
VALDA, Hannah
GAZELEY, Jessica GOMES, Hanane HABIBOU, Clémentine KREBS, Théo LABORIE,
Charline LUCET, Samantha MALLEN, Kayad MOHAMED, Elise MOREAU, Pierre PANTEIX,
Djilali REGUIEG, Coryan ROUX, Margaux SALESSES, Zacharie TAZROUT, Simon VALERY.
PROMOTION 2020 - 2021
Découvrez les trombinoscopes individuels de la promotion sur
www.masteragcom.org
32
L’horoscope pour ceux qui font la com.
CAPRICORNE
22/12 - 20/01
21/01 - 18/02
POISSON
19/02 - 20/03
BÉLIER
21/03 - 20/04
TAUREAU
21/04 - 21/05
GÉMEAU
22/05 - 21/06
LION
CANCER
22/06 - 22/07
23/07 - 22/08
VIERGE
23/08 - 22/09
BALANCE
23/09 - 22/10
SCORPION
23/10 - 22/11
SAGITTAIRE
23/11 - 21/12
VERSEAU
HOROSCOPE
HOROSCOPE
Le Bélier est dynamique, enthousiaste dans tout
ce qu’il accomplit. Son âme créative le pousse à
aller chercher de nouveaux concepts. Son côté
obstiné fait qu’il ne lâchera pas avant d’avoir
trouvé la perle rare. De quoi être un parfait
chargé de communication.
Le Cancer a une imagination débordante qui
nourrit sa forte créativité. Mais son côté sensible
le rend extrêmement consciencieux dans son
travail. Il serait parfait dans le monde du
retail.
Balance est la définition de l’harmonie absolue,
sa vie est bien réglée. C’est une personne qui
déborde d’affection, de détermination et tout
cela accompagné d’une touche de raffinement.
Il serait parfait pour la communication
événementielle.
Le Scorpion est un acharné dans tous les
aspects de sa vie. Il est loyal, passionné et
volontaire dans tout ce qu’il entreprend et
n’hésite pas à repousser les limites. Le
marketing pourrait être son domaine de
prédilection.
Le Taureau fait toujours preuve d’une loyauté
sans faille, toujours prêt à aider les autres à
aller de l’avant. Ainsi son côté stable, fiable,
mais surtout patient ferait de lui un excellent
Social Média Manager.
Le Gémeaux est doté d’une grande forme
d’éloquence qui le rend très sociable et
intéressant pour les autres. De plus, son air
curieux ferait de lui, un excellent
communicant dans le domaine des
relations presse.
Le Lion est doté d’une extrême générosité et
d’un côté très aimable. Malgré cela, il dispose
d’un caractère bien trempé, d’une
détermination sans faille et d'une franchise
dans toutes ses paroles. Il réussirait bien dans
la communication interne d’une entreprise.
Le Vierge et sa logique incontestable fait de lui
une personne très organisée. Il est un travailleur
né qui se dévoue à tout ce qu’il entreprend.
Nous le verrions bien porter la casquette
d’enseignant-chercheur.
Le Sagittaire est un grand intellectuel, il aime se
plonger dans tout événement qui pourrait
réveiller son côté spirituel. Il est toujours jovial,
mais aime beaucoup son indépendance. Il se
sentirait bien dans le domaine du Freelance.
Le Capricorne est le signe le plus mature de
tous. Il est ambitieux, persévérant et son côté
très sérieux fait qu’il sait mener la danse. Il
serait un parfait chef de projet de
communication.
Le Verseau est un signe très rêveur ce qui
contribue à sa grande originalité. Il a une âme
d’avant-gardiste, cependant il reste ancré dans
la réalité grâce à son sens de l’observation. Le
rôle de publicitaire lui irait à ravir.
Le poisson est très intuitif, il sait ce qui va faire
le buzz avant tous les autres, c’est son côté
clairvoyant. De plus, son imagination
débordante fait qu’il a toujours une longueur
d’avance. Il serait un parfait Community
manager.
33
RETROUVEZ NOUS AU
QUOTIDIEN SUR
www.masteragcom.org
www.linkedin.com/in/master2agcom
@master2agcom
@m2agcom
Réalisation graphique : Elise Moreau
Éditorial : Hannah Gazeley, Hanane Habibou, Elise Moreau
agcom.equipecominterne@gmail.com
POUR TOUT CONTACT

Contenu connexe

Tendances

Mémoire de fin d’études ISTC
Mémoire de fin d’études ISTC Mémoire de fin d’études ISTC
Mémoire de fin d’études ISTC solenne.labat
 
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?Kantar
 
Guide Publicis Consultants - LInkedIn : le contenu, moteur d'influence
Guide Publicis Consultants - LInkedIn : le contenu, moteur d'influenceGuide Publicis Consultants - LInkedIn : le contenu, moteur d'influence
Guide Publicis Consultants - LInkedIn : le contenu, moteur d'influenceyann le gigan
 
NUMA - Stratégie de communication
NUMA - Stratégie de communicationNUMA - Stratégie de communication
NUMA - Stratégie de communicationBenjamin Biguet
 
[HUBDAY] Intermarché & Marcel - Enrichir votre connaissance client grâce au ...
[HUBDAY] Intermarché & Marcel - Enrichir votre connaissance client grâce au ...[HUBDAY] Intermarché & Marcel - Enrichir votre connaissance client grâce au ...
[HUBDAY] Intermarché & Marcel - Enrichir votre connaissance client grâce au ...HUB INSTITUTE
 
présentation l'agence PI
présentation l'agence PIprésentation l'agence PI
présentation l'agence PIL'Agence PI
 
Marketing digital international 25112015
Marketing digital international  25112015Marketing digital international  25112015
Marketing digital international 25112015Mohamed Khodja
 
Étude Dircom - Dans un monde incertain et mouvant : comment organiser sa comm...
Étude Dircom - Dans un monde incertain et mouvant : comment organiser sa comm...Étude Dircom - Dans un monde incertain et mouvant : comment organiser sa comm...
Étude Dircom - Dans un monde incertain et mouvant : comment organiser sa comm...Proches Influence & Marque
 
PME : POURQUOI COMMUNIQUER, POUR QUEL R.O.I. ?
PME : POURQUOI COMMUNIQUER, POUR QUEL R.O.I. ?PME : POURQUOI COMMUNIQUER, POUR QUEL R.O.I. ?
PME : POURQUOI COMMUNIQUER, POUR QUEL R.O.I. ?Magina
 
Le digital marketing entre mythes et réalités
Le digital marketing entre mythes et réalitésLe digital marketing entre mythes et réalités
Le digital marketing entre mythes et réalitésBahia Nar
 
Les marques vont elles devenir les premiers médias ?
Les marques vont elles devenir les premiers médias ?Les marques vont elles devenir les premiers médias ?
Les marques vont elles devenir les premiers médias ?LaNetscouade
 
Les 11 commandements d'une Stratégie WebMarketing Efficace en 2014
Les 11 commandements d'une Stratégie WebMarketing Efficace en 2014Les 11 commandements d'une Stratégie WebMarketing Efficace en 2014
Les 11 commandements d'une Stratégie WebMarketing Efficace en 2014Guillaume Eouzan
 
Offre formation digitale Ferret consulting group
Offre formation digitale Ferret consulting groupOffre formation digitale Ferret consulting group
Offre formation digitale Ferret consulting groupVincent Herbelet
 
Memoire marketing viral
Memoire marketing viralMemoire marketing viral
Memoire marketing viralessa1988
 
Formation - MBA ESG IICP Stratégie et Communication Digitale 2014 - Titre ce...
Formation - MBA ESG IICP Stratégie et Communication Digitale 2014 - Titre ce...Formation - MBA ESG IICP Stratégie et Communication Digitale 2014 - Titre ce...
Formation - MBA ESG IICP Stratégie et Communication Digitale 2014 - Titre ce...MBA_MSCD
 
L'I.M.C. n'est pas réservé aux gros budgets
L'I.M.C. n'est pas réservé aux gros budgetsL'I.M.C. n'est pas réservé aux gros budgets
L'I.M.C. n'est pas réservé aux gros budgetsNicolas Bard
 
Boostez votre communication sur le Web
Boostez votre communication sur le WebBoostez votre communication sur le Web
Boostez votre communication sur le WebOwly Birdy
 
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivant
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivantTrendreport Octobre LeLuxeEstVivant
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivant# LeLuxeEstVivant
 
L'évolution du marketing
L'évolution du marketingL'évolution du marketing
L'évolution du marketingFethi Ferhane
 
Formation stratégie web marketing Espaces Numériques Entreprises mars 2014
Formation stratégie web marketing Espaces Numériques Entreprises mars 2014Formation stratégie web marketing Espaces Numériques Entreprises mars 2014
Formation stratégie web marketing Espaces Numériques Entreprises mars 2014Gilles Gilles
 

Tendances (20)

Mémoire de fin d’études ISTC
Mémoire de fin d’études ISTC Mémoire de fin d’études ISTC
Mémoire de fin d’études ISTC
 
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
 
Guide Publicis Consultants - LInkedIn : le contenu, moteur d'influence
Guide Publicis Consultants - LInkedIn : le contenu, moteur d'influenceGuide Publicis Consultants - LInkedIn : le contenu, moteur d'influence
Guide Publicis Consultants - LInkedIn : le contenu, moteur d'influence
 
NUMA - Stratégie de communication
NUMA - Stratégie de communicationNUMA - Stratégie de communication
NUMA - Stratégie de communication
 
[HUBDAY] Intermarché & Marcel - Enrichir votre connaissance client grâce au ...
[HUBDAY] Intermarché & Marcel - Enrichir votre connaissance client grâce au ...[HUBDAY] Intermarché & Marcel - Enrichir votre connaissance client grâce au ...
[HUBDAY] Intermarché & Marcel - Enrichir votre connaissance client grâce au ...
 
présentation l'agence PI
présentation l'agence PIprésentation l'agence PI
présentation l'agence PI
 
Marketing digital international 25112015
Marketing digital international  25112015Marketing digital international  25112015
Marketing digital international 25112015
 
Étude Dircom - Dans un monde incertain et mouvant : comment organiser sa comm...
Étude Dircom - Dans un monde incertain et mouvant : comment organiser sa comm...Étude Dircom - Dans un monde incertain et mouvant : comment organiser sa comm...
Étude Dircom - Dans un monde incertain et mouvant : comment organiser sa comm...
 
PME : POURQUOI COMMUNIQUER, POUR QUEL R.O.I. ?
PME : POURQUOI COMMUNIQUER, POUR QUEL R.O.I. ?PME : POURQUOI COMMUNIQUER, POUR QUEL R.O.I. ?
PME : POURQUOI COMMUNIQUER, POUR QUEL R.O.I. ?
 
Le digital marketing entre mythes et réalités
Le digital marketing entre mythes et réalitésLe digital marketing entre mythes et réalités
Le digital marketing entre mythes et réalités
 
Les marques vont elles devenir les premiers médias ?
Les marques vont elles devenir les premiers médias ?Les marques vont elles devenir les premiers médias ?
Les marques vont elles devenir les premiers médias ?
 
Les 11 commandements d'une Stratégie WebMarketing Efficace en 2014
Les 11 commandements d'une Stratégie WebMarketing Efficace en 2014Les 11 commandements d'une Stratégie WebMarketing Efficace en 2014
Les 11 commandements d'une Stratégie WebMarketing Efficace en 2014
 
Offre formation digitale Ferret consulting group
Offre formation digitale Ferret consulting groupOffre formation digitale Ferret consulting group
Offre formation digitale Ferret consulting group
 
Memoire marketing viral
Memoire marketing viralMemoire marketing viral
Memoire marketing viral
 
Formation - MBA ESG IICP Stratégie et Communication Digitale 2014 - Titre ce...
Formation - MBA ESG IICP Stratégie et Communication Digitale 2014 - Titre ce...Formation - MBA ESG IICP Stratégie et Communication Digitale 2014 - Titre ce...
Formation - MBA ESG IICP Stratégie et Communication Digitale 2014 - Titre ce...
 
L'I.M.C. n'est pas réservé aux gros budgets
L'I.M.C. n'est pas réservé aux gros budgetsL'I.M.C. n'est pas réservé aux gros budgets
L'I.M.C. n'est pas réservé aux gros budgets
 
Boostez votre communication sur le Web
Boostez votre communication sur le WebBoostez votre communication sur le Web
Boostez votre communication sur le Web
 
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivant
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivantTrendreport Octobre LeLuxeEstVivant
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivant
 
L'évolution du marketing
L'évolution du marketingL'évolution du marketing
L'évolution du marketing
 
Formation stratégie web marketing Espaces Numériques Entreprises mars 2014
Formation stratégie web marketing Espaces Numériques Entreprises mars 2014Formation stratégie web marketing Espaces Numériques Entreprises mars 2014
Formation stratégie web marketing Espaces Numériques Entreprises mars 2014
 

Similaire à Magcom 9 - Communication et Covid-19, l’adaptation des entreprises

Adtech News numéro 4
Adtech News numéro 4 Adtech News numéro 4
Adtech News numéro 4 njaimes
 
Marketing Medias Sociaux _ le basique
Marketing Medias Sociaux _ le basiqueMarketing Medias Sociaux _ le basique
Marketing Medias Sociaux _ le basiqueAlain-Marie Carron
 
Rapport des tendances numériques 2016 _ HOTWIRE FRANCE
Rapport des tendances numériques 2016 _ HOTWIRE FRANCERapport des tendances numériques 2016 _ HOTWIRE FRANCE
Rapport des tendances numériques 2016 _ HOTWIRE FRANCEHotwire
 
BLSTK Replay n°54 > La revue luxe et digitale du 04.07 au 10.07
BLSTK Replay n°54 > La revue luxe et digitale du 04.07 au 10.07 BLSTK Replay n°54 > La revue luxe et digitale du 04.07 au 10.07
BLSTK Replay n°54 > La revue luxe et digitale du 04.07 au 10.07 Balistik Art
 
Webassadors Mixology #25 - L'actu' Web de la semaine du 09.01.2015
Webassadors Mixology #25 - L'actu' Web de la semaine du 09.01.2015Webassadors Mixology #25 - L'actu' Web de la semaine du 09.01.2015
Webassadors Mixology #25 - L'actu' Web de la semaine du 09.01.2015Webassadors
 
jeux marketing pour l'acquisition de lead et trafic qualifié
jeux marketing pour l'acquisition de lead et trafic qualifiéjeux marketing pour l'acquisition de lead et trafic qualifié
jeux marketing pour l'acquisition de lead et trafic qualifiéGrégory Sandt
 
Friday Dagobert du 15 juin 2012
Friday Dagobert du 15 juin 2012Friday Dagobert du 15 juin 2012
Friday Dagobert du 15 juin 2012FridayDagobert
 
Adtech News numéro 7
Adtech News numéro 7Adtech News numéro 7
Adtech News numéro 7njaimes
 
Webassadors mixology #21 - L'actu' Web de la semaine du 24.11.14
Webassadors mixology #21 - L'actu' Web de la semaine du 24.11.14Webassadors mixology #21 - L'actu' Web de la semaine du 24.11.14
Webassadors mixology #21 - L'actu' Web de la semaine du 24.11.14Webassadors
 
Veille Social Media - Février 2020 - Castor et Pollux
Veille Social Media - Février 2020 - Castor et PolluxVeille Social Media - Février 2020 - Castor et Pollux
Veille Social Media - Février 2020 - Castor et PolluxStephaneClousier
 
La veille de red guy du 29.05.13 - n°300
La veille de red guy du 29.05.13 - n°300La veille de red guy du 29.05.13 - n°300
La veille de red guy du 29.05.13 - n°300Red Guy
 
2011 02 03 Strategie multicanale by competitic
2011 02 03 Strategie multicanale by competitic2011 02 03 Strategie multicanale by competitic
2011 02 03 Strategie multicanale by competiticCOMPETITIC
 
La Veille De Né Kid Du 04.02.09 : quand les marques utilisent leurs clients
La Veille De Né Kid Du 04.02.09 : quand les marques utilisent leurs clientsLa Veille De Né Kid Du 04.02.09 : quand les marques utilisent leurs clients
La Veille De Né Kid Du 04.02.09 : quand les marques utilisent leurs clientsNé Kid
 
Communication digitale cnam mars 2018
Communication digitale cnam mars 2018Communication digitale cnam mars 2018
Communication digitale cnam mars 2018fourniermartine
 
ORIENTATIONS MARKETING COVID19 - MARS 2020
ORIENTATIONS MARKETING COVID19 - MARS 2020ORIENTATIONS MARKETING COVID19 - MARS 2020
ORIENTATIONS MARKETING COVID19 - MARS 2020Tickle Paris
 
#PortraitDeStartuper #93 - Julien Musso - SmartProfile
#PortraitDeStartuper #93 - Julien Musso - SmartProfile#PortraitDeStartuper #93 - Julien Musso - SmartProfile
#PortraitDeStartuper #93 - Julien Musso - SmartProfileSébastien Bourguignon
 
Transformation digitale @ groupe seb
Transformation digitale @ groupe sebTransformation digitale @ groupe seb
Transformation digitale @ groupe sebGuillaume Planet
 
What's up Digital #12 - by ELAN
What's up Digital #12 - by ELANWhat's up Digital #12 - by ELAN
What's up Digital #12 - by ELANAgence Elan
 
Webassadors Mixology #26 - L'actu' Web de la semaine du 16.01.2015
Webassadors Mixology #26 - L'actu' Web de la semaine du 16.01.2015Webassadors Mixology #26 - L'actu' Web de la semaine du 16.01.2015
Webassadors Mixology #26 - L'actu' Web de la semaine du 16.01.2015Webassadors
 

Similaire à Magcom 9 - Communication et Covid-19, l’adaptation des entreprises (20)

Adtech News numéro 4
Adtech News numéro 4 Adtech News numéro 4
Adtech News numéro 4
 
Marketing Medias Sociaux _ le basique
Marketing Medias Sociaux _ le basiqueMarketing Medias Sociaux _ le basique
Marketing Medias Sociaux _ le basique
 
Rapport des tendances numériques 2016 _ HOTWIRE FRANCE
Rapport des tendances numériques 2016 _ HOTWIRE FRANCERapport des tendances numériques 2016 _ HOTWIRE FRANCE
Rapport des tendances numériques 2016 _ HOTWIRE FRANCE
 
BLSTK Replay n°54 > La revue luxe et digitale du 04.07 au 10.07
BLSTK Replay n°54 > La revue luxe et digitale du 04.07 au 10.07 BLSTK Replay n°54 > La revue luxe et digitale du 04.07 au 10.07
BLSTK Replay n°54 > La revue luxe et digitale du 04.07 au 10.07
 
Webassadors Mixology #25 - L'actu' Web de la semaine du 09.01.2015
Webassadors Mixology #25 - L'actu' Web de la semaine du 09.01.2015Webassadors Mixology #25 - L'actu' Web de la semaine du 09.01.2015
Webassadors Mixology #25 - L'actu' Web de la semaine du 09.01.2015
 
jeux marketing pour l'acquisition de lead et trafic qualifié
jeux marketing pour l'acquisition de lead et trafic qualifiéjeux marketing pour l'acquisition de lead et trafic qualifié
jeux marketing pour l'acquisition de lead et trafic qualifié
 
Friday Dagobert du 15 juin 2012
Friday Dagobert du 15 juin 2012Friday Dagobert du 15 juin 2012
Friday Dagobert du 15 juin 2012
 
Adtech News numéro 7
Adtech News numéro 7Adtech News numéro 7
Adtech News numéro 7
 
Webassadors mixology #21 - L'actu' Web de la semaine du 24.11.14
Webassadors mixology #21 - L'actu' Web de la semaine du 24.11.14Webassadors mixology #21 - L'actu' Web de la semaine du 24.11.14
Webassadors mixology #21 - L'actu' Web de la semaine du 24.11.14
 
Veille Social Media - Février 2020 - Castor et Pollux
Veille Social Media - Février 2020 - Castor et PolluxVeille Social Media - Février 2020 - Castor et Pollux
Veille Social Media - Février 2020 - Castor et Pollux
 
La veille de red guy du 29.05.13 - n°300
La veille de red guy du 29.05.13 - n°300La veille de red guy du 29.05.13 - n°300
La veille de red guy du 29.05.13 - n°300
 
2011 02 03 Strategie multicanale by competitic
2011 02 03 Strategie multicanale by competitic2011 02 03 Strategie multicanale by competitic
2011 02 03 Strategie multicanale by competitic
 
La Veille De Né Kid Du 04.02.09 : quand les marques utilisent leurs clients
La Veille De Né Kid Du 04.02.09 : quand les marques utilisent leurs clientsLa Veille De Né Kid Du 04.02.09 : quand les marques utilisent leurs clients
La Veille De Né Kid Du 04.02.09 : quand les marques utilisent leurs clients
 
Communication digitale cnam mars 2018
Communication digitale cnam mars 2018Communication digitale cnam mars 2018
Communication digitale cnam mars 2018
 
Emag janvier 2015
Emag janvier 2015Emag janvier 2015
Emag janvier 2015
 
ORIENTATIONS MARKETING COVID19 - MARS 2020
ORIENTATIONS MARKETING COVID19 - MARS 2020ORIENTATIONS MARKETING COVID19 - MARS 2020
ORIENTATIONS MARKETING COVID19 - MARS 2020
 
#PortraitDeStartuper #93 - Julien Musso - SmartProfile
#PortraitDeStartuper #93 - Julien Musso - SmartProfile#PortraitDeStartuper #93 - Julien Musso - SmartProfile
#PortraitDeStartuper #93 - Julien Musso - SmartProfile
 
Transformation digitale @ groupe seb
Transformation digitale @ groupe sebTransformation digitale @ groupe seb
Transformation digitale @ groupe seb
 
What's up Digital #12 - by ELAN
What's up Digital #12 - by ELANWhat's up Digital #12 - by ELAN
What's up Digital #12 - by ELAN
 
Webassadors Mixology #26 - L'actu' Web de la semaine du 16.01.2015
Webassadors Mixology #26 - L'actu' Web de la semaine du 16.01.2015Webassadors Mixology #26 - L'actu' Web de la semaine du 16.01.2015
Webassadors Mixology #26 - L'actu' Web de la semaine du 16.01.2015
 

Plus de Master 2 AGCOM

Magcom 10 - Les nouveaux usages du numérique
Magcom 10 - Les nouveaux usages du numériqueMagcom 10 - Les nouveaux usages du numérique
Magcom 10 - Les nouveaux usages du numériqueMaster 2 AGCOM
 
Taxe apprentissage2019
Taxe apprentissage2019Taxe apprentissage2019
Taxe apprentissage2019Master 2 AGCOM
 
Trombinoscope M2 AGCOM 18/19
Trombinoscope M2 AGCOM 18/19Trombinoscope M2 AGCOM 18/19
Trombinoscope M2 AGCOM 18/19Master 2 AGCOM
 
Trombinoscope 2017-2018
Trombinoscope 2017-2018Trombinoscope 2017-2018
Trombinoscope 2017-2018Master 2 AGCOM
 
MAGCOM n°2 - Le magazine de la communication vue par les étudiants !
MAGCOM n°2 - Le magazine de la communication vue par les étudiants !MAGCOM n°2 - Le magazine de la communication vue par les étudiants !
MAGCOM n°2 - Le magazine de la communication vue par les étudiants !Master 2 AGCOM
 
MAGCOM n°1 - Le magazine de la communication vue par les étudiants !
MAGCOM n°1 - Le magazine de la communication vue par les étudiants !MAGCOM n°1 - Le magazine de la communication vue par les étudiants !
MAGCOM n°1 - Le magazine de la communication vue par les étudiants !Master 2 AGCOM
 

Plus de Master 2 AGCOM (11)

Magcom 10 - Les nouveaux usages du numérique
Magcom 10 - Les nouveaux usages du numériqueMagcom 10 - Les nouveaux usages du numérique
Magcom 10 - Les nouveaux usages du numérique
 
Taxe apprentissage2019
Taxe apprentissage2019Taxe apprentissage2019
Taxe apprentissage2019
 
Trombinoscope M2 AGCOM 18/19
Trombinoscope M2 AGCOM 18/19Trombinoscope M2 AGCOM 18/19
Trombinoscope M2 AGCOM 18/19
 
MAGCOM #8
MAGCOM #8MAGCOM #8
MAGCOM #8
 
MAGCOM #7
MAGCOM #7MAGCOM #7
MAGCOM #7
 
Trombinoscope 2017-2018
Trombinoscope 2017-2018Trombinoscope 2017-2018
Trombinoscope 2017-2018
 
MAGCOM #6
MAGCOM #6MAGCOM #6
MAGCOM #6
 
MAGCOM n°5
MAGCOM n°5MAGCOM n°5
MAGCOM n°5
 
MAGCOM n°4
MAGCOM n°4MAGCOM n°4
MAGCOM n°4
 
MAGCOM n°2 - Le magazine de la communication vue par les étudiants !
MAGCOM n°2 - Le magazine de la communication vue par les étudiants !MAGCOM n°2 - Le magazine de la communication vue par les étudiants !
MAGCOM n°2 - Le magazine de la communication vue par les étudiants !
 
MAGCOM n°1 - Le magazine de la communication vue par les étudiants !
MAGCOM n°1 - Le magazine de la communication vue par les étudiants !MAGCOM n°1 - Le magazine de la communication vue par les étudiants !
MAGCOM n°1 - Le magazine de la communication vue par les étudiants !
 

Magcom 9 - Communication et Covid-19, l’adaptation des entreprises

  • 1. COM MAGCOM NUMéRO 9 Décembre 2020 Pour tout savoir sur les nouvelles tendances de la communication LE NOUVEAU BUZZ VU DES RÉSEAUX SOCIAUX BURGER KING LES TENDANCES COMMUNICATIONNELLES ZOOM SUR COMMUNICATION ET COVID-19 L’ADAPTATION DES ENTREPRISES 4 FONCTIONNALITÉS À DÉCOUVRIR POUR VOTRE COMMUNICATION DIGITALE
  • 2. VOTRE ÉQUIPE RÉDACTION AGCOM ROXANNE DUPUY FIRDA WS AYECH HANNAH GAZELEY ELISE MOREAU OUMAIMA BENGUIT HANANE HABIBOU " " « Être gentil n’est pas un métier » Bienvenue dans cette neuvième édition de votre magazine de communication préféré, MAGCOM. C’est avec grand plaisir que l’équipe de communication du master AGCOM de 2020-2021 reprend le relais pour la rédaction du magazine. Eh oui ! C’est une équipe composée de six personnes plus motivées les unes que les autres, et ayant mis toute son énergie pour créer un magazine alliant l’information, le partage et le plaisir. Notre objectif est de vous tenir au courant des dernières nouveautés de la com- munication que ce soit à travers la communication en temps de COVID, les nouvelles tendances communicationnelles ou le buzz du moment. Par ailleurs, nous communi- querons aussi sur la vie de la promotion actuelle, que ce soit sur notre quotidien ou sur les différents projets tuteurés en cours de réalisation. En vous souhaitant une agréable lecture. Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez surtout pas à nous contacter sur les réseaux sociaux. Entre temps nous vous laissons avec le mot de la team communication AGCOM : OSEZ FAIRE LA DIFFÉRENCE NOUVELLE ANNÉE NOUVELLE RÉDACTION (Psttt, ne le dites pas car c’est un secret, mais le master AGCOM fête ses 25 ans ! Donc rendez-vous pour la 10ème édition, qui sortira en février 2021 et qui vous réserve de belles surprises) « Je suis d’accord avec Elise» « Je suis d’accord avec Roxanne» « Parfois la meilleure chose à faire est de respirer un bon coup puis tout recommencer» "Il y a quelque chose de magique à mettre en contact stylo et papier même en pleine révolution numérique" "Ne soyez pas effrayés de ressembler à un escargot, marchez lentement mais n’arrêtez jamais.»
  • 3. SOMMAIRE 04 NUMéRO 9 Décembre 2020 EMBAUCHEZ UN AGCOM Le nouveau buzz Burger King L’OEIL DE LA RÉDAC’ 4 fonctionnalités à découvrir pour votre communication digitale 11 COMMUNICATION ET COVID-19 L’ADAPTATION DES ENTREPRISES La communication de crise dans les hôpitaux Et l’événementiel? 17 Le métier de social media vu par Nicolas Pellichero de l’agence Couleur Citron LES TENDANCES COMMUNICATIONNELLES Vidéo virale et storytelling 28 33 www.masteragcom.org GRAND ANGLE VIE DE LA P ROMO HOROSCOPE ACTUALITÉ ZOOM SU R 5 questions à Alice Thellier de l’agence La Supérette SOMMAIRE PROJETS TUTEURÉS PROMOTION 2020-2021 L’horoscope pour ceux qui font la com
  • 5. EMBAUCHEZ UN AGCOM. Burger King par l’agence Buzzman. En voilà une campagne qui aura marqué les esprits. Encore une dernière et après ça on arrête, promis. Et promis, notre but n’est pas d’encenser Burger King et l’agence Buzzman. Nous reconnaitrons bien leur audace mais le sujet ici reste la pratique marke- ting derrière ce gros buzz de ce second confinement : le Real Time Marketing ou News- jacking. Vous aussi, il vous arrive de détourner l’actualité ? A savoir, utiliser dans votre communication un événement ou un contexte médiati- sé au profit de votre entreprise ou de votre notoriété ? Vous faites alors du Newsjacking, également appelé Real Time Marketing (RTM). Ce type de coup marketing en temps réel, né dans les années 1990, se pratique tant online qu’offline. Les marques font écho à l’ac- tualité de façon frappante et créative en jouant sur de puissants leviers tels que la déri- sion, l’humour, la connivence, la rivalité. Les médias et réseaux sociaux restent le terrain favori de ce genre de coup de communication astucieux. 05
  • 6. ... la connaissance de cause avant tout ! Le newsjacking suscite le partage rapide, la reprise à la volée. L’opportunisme et le suivisme sont à craindre. De même que le risque élevé sur l’image, la réputation de l’organisa- tion (communication improvisée, maladroite, actualité mal choisie, manque de recul, etc.). Et comme tout buzz, il est à double tranchant. Il génère des retombées presse, sociales et écono- miques positives comme négatives. Il n’y a qu’à voir toutes les déclinaisons qui se sont succédé dans d’autres secteurs, en France et à l’étranger. Tantôt saluées, tantôt critiquées par les concur- rents et l’opinion publique. Merci Burger King du grossiste allemand METRO en soutien aux restaurateurs indépendants ; Désolé Amazon d’Intermarché en faveur du Amazon bashing et en soutien des commerçants locaux. Le secret d’un bon RTM ? Osez faire la différence ! Et quoi de mieux que d’être entouré de la team AGCOM pour réussir vos campagnes RTM ? Une équipe innovante et talentueuse à l’audace et à la proactivité débordantes. Sources : https://webeuz.com/le-marketing-cest-bien-le-real-time-marketing-cest-encore-mieux/, https://www.e-marketing.fr/Thematique/social-media-1096/Tribune/Real-Time-Marketing-heure-medias-sociaux-246136.htm, https://www.definitions-marke- ting.com/definition/newsjacking-sur-les-medias-sociaux/, https://www.cbnews.fr/creation/image-qui-tour-remercier-burger-king-buzzman-56228 Dans quel but ? Attirer l’attention, augmenter sa visibili- té, générer de la viralité et de l’engagement. Attirer la sympathie de sa communauté ou encore convertir des cibles en consomma- teurs ou acteurs d’un mouvement. Un mérite de l’opération, elle est gratuite la plupart du temps grâce aux réseaux sociaux. Depuis l’ap- parition de la Covid-19 et les mesures de confi- nement, les opérations de newsjacking ne Parce que tout le monde n’est pas Burger King... 06 cessent de fleurir. Les marques rivalisent entre elles pour être au plus près des consomma- teurs. Elles cherchent à s’immiscer dans notre quotidien pour créer de la complicité et susci- ter notre adhésion, un sentiment d’apparte- nance envers elles. Cependant, il ne faut pas recourir au RTM pour le simple plaisir de faire parler de soi ou de se démarquer. Personne ne peut s’emparer, rebondir en temps réel sur l’actualité sans stratégie préa- lable. Le « en temps réel » du RTM est ainsi trompeur. Il ne suffit pas d’être rapide, réactif et prompt à surfer sur la vague. Ce qui compte c’est la cohérence, la pertinence voire la légiti- mité d’une telle prise de parole. Et c’est là que la campagne de Burger King fait sens. La stra- tégie derrière cet appel à la solidarité n’est pas simplement de faire du bien pour faire le bien. A l’instar de toutes les marques, le but est de faire vivre leur bonne image. La démarche, par le fait d’actualité (confinement), la forme (dans le JDD et sur Twitter) et la manière (maline et efficace) s’inscrit pleinement dans le position- nement de Burger King. Une marque libre, volontairement culottée et qui l’assume, au service de ses fans et consommateurs et qui cherche surtout à rassembler, fédérer, enga- ger et faire réagir. Mais aussi dans le ton de la chaine de fast-food, humoristique avec des tacles bon enfant envers ses « confrères de la restauration (rapide ou moins rapide) ». La communication de Burger King se renouvelle sans cesse tout en étant en phase avec sa ligne éditoriale de départ. Sur ce coup, Buzzman semble avoir le don de se placer la marque l où on ne l’attend jamais.
  • 7. ‘ L’OEIL DE LA RÉDAC L’OEIL DE LA RÉDAC‘ INSTAGRAM : LE NOUVEAU GUIDE DE VOYAGE ? 4 FONCTIONNALITÉS À DÉCOUVRIR POUR TA COMMUNICATION DIGITALE Sources : https://lareclame.fr/instagram-guides-recommandation-238372, https://agencedesinfluenceurs.com/instagram/instagram-guides/ , https://www.blogdumoderateur.com/instagram-guides-partager-contenu/, https://techcrunch.com/2020/11/17/instagram-ex- pands-new-guides-feature-to-all-users/?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly93d3cuZ29vZ2xlLmNvbS8&guce_referrer_sig=AQAAALXI5HIVB2GRcxhRV5_SC1XeSKBdWhwabHavvLxB1AOGlqUUfYwpTKmCQ2wT65l0oqLRDebwbeg2KG524VKsdUz9IA6-WlWgAGtV7P0 vpEutr5PmPmGhdyDlSUZSfNQbsvaELr738FbVGWETRejNmKgbqho3j85uII11-EDnihSq Mai 2020, en plein confinement, Instagram lance une nouvelle fonctionnalité : Guides. Son apparition en ces temps ne serait d’ailleurs pas anodine puisque l’application avait pour objectif premier d’aider à la gestion du stress, de l’anxiété et du deuil en cette période de crise sanitaire avec du contenu axé sur la santé mentale et le bien-être. Son usage s’est étendu, devenant semblable à un guide du routard : Partager des conseils et recommandations entre créateurs de contenus et abonnés. Guides permet de réunir en un seul post différents contenus Instagram autour d’un thème particulier, tel qu’un article de blog. Pour l’application, Guides permettra une augmen- tation de la rétention des utilisateurs en limitant la redirection vers des liens externes. Jusqu’ici les Guides étaient encore limités aux créateurs de contenus et aux entreprises sélec- tionnés par Instagram lors du lancement, mais aujourd’hui Instagram a décidé d’étendre la fonctionnalité à tous les utilisateurs. La rédac’ attend patiemment la prochaine mise à jour pour pouvoir enfin le tester ! Le 17 novembre 2020 Instagram annonce la disposition d’un nouvel outil de recherche sur son application qui améliorera la direction des utilisateurs vers leurs centres d’intérêts : Instagram Search. Un outil déjà disponible dans 6 pays anglophones : au Canada, États-Unis, Royaume-Uni, Australie, Nouvelle-Zélande et Irlande. LE SA VAIS - TU ? Compte instagram @jaredreinfeldt 1 07
  • 8. POURQUOI CE SENTIMENT DE REJET ? FLEETS SUR TWITTER 2 Vous n’avez pas dû y passer à côté. Le passage de Twitter aux formats éphémères. Pour se différencier des autres applications, le petit oiseau bleu a choisi de nommer ces contenus des Fleets. Un nom différent mais où le principe reste le même que les fameuses stories pré- sentes sur Snapchat, Instagram, Facebook, Youtube ou encore LinkedIn : Partager des tweets, vidéos et photos qui disparaissent au bout de 24 heures. Les « followers » ont la possibilité d’y répondre par message privé, une bonne alternative pour les réticents à donner leur avis en public. Dans un communiqué, la plateforme explique que « Certains d’entre vous nous ont remonté parfois être mal à l’aise avec le côté « permanent » et public des tweets, mais aussi avec la pression autour du nombre de retweets et de likes ». Ainsi, à travers les fleets, l’objectif de Twitter est d’offrir un espace d’expression plus libre et plus sûr mais aussi d’améliorer l’activi- té de ses utilisateurs, un atout pour le droit à l’oubli. Cependant, plusieurs personnes alertent sur le fait que cet outil peut s’avérer très pratique pour les cyber-harceleurs ou tout compte malveillant où les preuves du harcèlement disparaissent. Pour notre part, nous sommes assez mitigées par ces fleets. Dans le cadre d’une straté- gie de communication digitale, ils peuvent représenter un outil pratique pour échanger davantage avec sa communauté. Sources : https://blog.twitter.com/en_us/topics/product/2020/introducing-fleets-new-way-to-join-the-conversation.html, https://siecledigital.fr/2020/11/17/fleets-twitter/, https://www.blogdumoderateur.com/twitter-lance-stories-fleets/, https://www.ladn.eu/tech-a-suivre/fleets-ins- tagram-shop-pourquoi-changements-reseaux-sociaux-agacent/, https://www.presse-citron.net/ca-y-est-twitter-deploie-son-equivalent-des-stories/, https://www.huffingtonpost.fr/entry/twitter-se-met-au-for- mat-story-avec-les-fleets_fr_5fb3d203c5b6a4664671147b?utm_hp_ref=fr-techno, https://www.20minutes.fr/high-tech/2911319-20201119-stories-twitter-risquent-elles-devenir-nouvel-outil-cyberharcelement Twitter prépare déjà deux autres fonctionnalités aux fleets : l’insertion de stickers et la diffusion en live seront bientôt disponibles pour ce format. Pour Nikkia Reveillac, directrice de l’équipe Experience Research de Twitter, l’hostilité fait tout sim- plement partie du cycle d’adaptation des utilisateurs à la nouveauté. Le magazine Refinery29, l’explique plutôt par un manque de communication de la part des géants du numérique. Les utilisateurs, qui se servent de ces applications tous les jours, ne sont pas prévenus assez à l’avance pour s’y adapter plus facilement. Rappelons que l’application a plusieurs fois sus- cité l’agacement de ses utilisateurs face à leurs mises à jour : passage de 140 à 280 caractères, remplacement de l’icone J'aime étoile par un cœur. POURQUOI CE SENTIMENT DE REJET ? 08
  • 9. CANVA : LE GRAPHISME POUR TOUS 3 LES PODCASTS 4 Sources : https://fr.blastingnews.com/sciences-tech/2020/07/canva-la-creation-et-le-partage-des-designs-ont-double-depuis-le-debut-du-covid-19-003165814.html, https://www.presse-citron.net/canva-devient-la-plus-importante-entreprise-technologique-privee-daustralie/, https://www.canva.com/ 09 Les ressources financières de nom- breuses organisations ne permettent pas d’in- tégrer un graphiste dans la création de conte- nus. L’utilisation de logiciels tels que Photo- shop, requirent certaines compétences en PAO. Par ailleurs, la crise économique liée à la Covid-19 a poussé de nombreuses entrepre- neurs à développer des sites internet, des newsletters, des affiches publicitaires, bien souvent en autodidacte. Face à cela, la rédac’ a choisi de vous présenter Canva, une plateforme spécialisée dans le design graphique assisté. Aujourd’hui, cette start-up australienne est devenue la plus importante entreprise technologique privée d’Australie. Canva vous permet des réalisations variées, que ce soit pour vos bannières sur vos réseaux sociaux, la création d’un logo ou bien un CV et très récemment, des présentations vidéos. La plateforme offre un accès gratuit assez vaste et fonctionnel. Elle travaille en collaboration avec de nombreuses grandes entreprises comme Hubspot Inc, Warner Music Group Corp, Skyscanner Ltd ou encore American Airlines Group Inc. Il existe un grand nombre d’outils qui permettent d’améliorer et d’accompagner dans la création d’une communication digi- tale. Le plus difficile reste de les trouver ! Le podcast, c’est quoi ? En effet, depuis quelque temps, le mot podcast est de plus en plus entendu, mais est-ce réellement quelque chose qui vaut le détour ? Nous pensons que oui ! Si nous nous en tenons à la définition du Larousse, le podcast est “une émission de radio ou de télévision qu’un internaute peut télécharger et transférer sur un baladeur numérique”. Cependant, nous pouvons voir que depuis quelques années, il représente beaucoup plus que cela, notamment depuis l’arrivée du smartphone. Pourquoi les podcasts ont évolué depuis quelques années ? Cette évolution est due en grande partie aux nouvelles technologies en commençant par le smartphone. Pourtant, le podcast existe depuis 2005 créé par Apple, qui ont eux-mêmes repris l’idée de Ben Hammersley. Ce dernier, dans son article pour le Guardian en 2004, avait inventé le terme en contractant “iPod” et “Broadcast”. À ces débuts, nous ne comptions que 3 000 podcasts alors que nous en recensons environ 1 500 000 en novembre 2020. Il est vrai qu’aujourd’hui quasiment tout le monde dispose d’un smartphone ce qui permet au podcast de devenir un contenu numérique que nous pouvons télécharger ainsi qu’écouter peu importe où nous nous situons, que cela soit dans les transports, en cuisinant, entre deux cours, mais aussi à n’im- porte quelle heure, donc pas d’inquiétude si vous avez une réunion importante ! C’est le même principe que pour le Replay. Contrairement à son utilisation d’ori- gine, le podcast n’est donc plus seulement pour rediffuser une émission de radio ou de télévision, mais est devenu une entité à part entière dont le contenu est pensé pour ce der- nier. Cela s’explique pour plusieurs raisons, tout d’abord pour avoir un contenu unique accessible pour tous, mais aussi, car le podcast est plus facile à produire ainsi que soumis à moins de régulations. Ainsi, les podcasts sont devenus un support de communication de plus en plus utilisé.
  • 10. Cette nouvelle façon de transmettre du contenu a pour objectif de fidéliser l’audience, de créer du lien et donc de cultiver le rapport de proximité. Par ailleurs, c’est un support qui permet certes d’informer, mais aussi d’apporter une dimension de divertissement. La récep- tion de l’information se transforme en un moment agréable qui favorise la bonne mémorisa- tion du message. Ce format permet aussi une plus grande liberté, car le discours aura une ten- dance plus humoristique et donc moins traditionnelle. Évidemment, cela dépend du type de podcast que vous souhaitez consommer. Mais pourquoi nous vous parlons des podcasts ? Tout simplement, car en cette période complexe pour tous, certains podcasts peuvent vous aider à vous motiver, que ce soit pour des longues journées de télétravail, pour vous sentir moins stressé ou encore vous sentir moins isolé. De plus, il s’avère que c’est un excellent support éducationnel. De nombreuses études ont montré que les podcasts favoriseraient l’apprentissage. Donc pourquoi ne pas mettre à profit ce temps de confinement pour apprendre une nouvelle langue ou encore étoffer ses connais- sances communicationnelles ? Sources : https://podmust.com/podcast-definition-histoire/, https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/podcast/10910252, https://podcastfrance.fr/decouvrir/ LES PETITS-DEJ DE LA COM JBK CORPORATION TUTO.COM #FAISRUGIRTABOITE Webinaire gratuit sur un sujet de communication, une fois par semaine. Astuces sur l’identité de marque, la visibilité en ligne, la présence sur les réseaux sociaux… Développement de compétences digitales via des tutoriels gratuits (exemple : Pack Adobe) dans le catalogue de certains formateurs (exemple : Olivier Krakus) Campagne de sensibilisation de l'APACOM pour inciter les entreprises à communiquer malgré la situation. Mise à disposition de toutes les ressources de l’association pour bien communiquer : Réseaux sociaux, Emails marketing, Podcasts, Chatbots, Visio-conférences, Ateliers digitaux, Comptes-rendus d'événements… VOUS EN VOULEZ D’AUTRES ? 10
  • 11. GRAND ANGLE 11 COMMUNICATION ET COVID-19 L’ADAPTATION DES ENTREPRISES
  • 12. Les étudiants en Master 2 AGCOM ont plusieurs heures d’enseignement de gestion de la communication de crise lors de leur premier semestre. PRÉSENTATION DE LA COMMUNICATION DE CRISE INSTAGRAM INSTAGRAM TWITTER TWITTER Qu’en est-il de la communication de crise des hôpitaux face à la Covid-19 ? LA COMMUNICATION DE CRISE DANS LES HÔPITAUX Une communication inadaptée à des moments critiques peut fortement fragiliser les entreprises. La mise en place d’une communication de crise est essentielle pour les aider à en sortir. La démarche de la gestion de crise s’appuie sur une phrase : Penser l’impensable pour pouvoir s’y préparer. Le milieu hospitalier est en tension permanente, tout dysfonctionnement, même mineur, peut dégénérer en crise profonde. La communication de crise en milieu hospitalier consiste à mettre en œuvre des actions d’information internes, de relations presse et publiques adaptées pour limiter les conséquences négatives qu’un événement subi ou généré peut avoir sur l’image de l’hôpital. Une crise correctement gérée peut contribuer à valoriser l’image de l’hôpi- tal. 25 mars 2020 : création du compte de L’unité de Soins Intensifs de Pneumologie de l’hôpital européen Georges Pompidou @usipneumologie_pompidou : avec presque 2000 abonnés. Création du compte du service de réanimation de l’hôpital Saint-André @rea_hsa. Il comptabilise aujourd’hui presque 900 abonnées. Dès le début de l’épidémie du coronavirus, les hôpitaux et les personnels soignants ont choisi de changer leur communication, ils se sont alors tournés vers les réseaux sociaux. Ils ont alors choisi la stratégie de totale transparence avec la publication de contenus montrant la réa- lité de la situation : des unités de réanimation sous tension, témoignages du personnel hospita- lier, des conférences de presse quotidiennes, des réunions publiques. ! 12
  • 13. LE CAS DU CHU DE BORDEAUX PENSER À UNE COMMUNICATION APRÈS CRISE Le contenu publié illustre le combat mené face au virus. Suivi des journées à rallonge de la communauté hospitalière, du personnel soignant et de leurs émotions, allant même à montrer quelques larmes qui coulent entre deux patients. Une communi- cation de crise qui se veut pédagogique en montrant la réalité mais aussi fédératrice avec cette proximité qu’offrent/que permettent les réseaux sociaux. Un soutien direct. Maintenir le lien lorsque l’on est coupé du monde. Julie Raude, responsable du service communication du CHU de Bordeaux indique que cette nouvelle communication est aussi un bon moyen de lutter contre les fake news en étant extrê- mement réactif. Claire J., spécialiste en communication de crise : L’hôpital public devra continuer d’utiliser ces réseaux sociaux qui lui a permis une valorisation de son image. Il devra alors clore le dossier de l’épidémie Covid-19 pour s’adapter à son public, qui voudra passer à autre chose, qui n’en pourra plus des informations concernant les malades, les masques ou encore les lits saturés. Sources : https://www.20minutes.fr/bordeaux/2758035-20200411-coronavirus-comment-hopitaux-guerre-montent-front-reseaux-sociaux, https://twitter.com/rea_hsa, https://www.20minutes.fr/sante/2726707-20200225-reunion-pu- blique-coronavirus-bordeaux-psychose-beaucoup-questions-inquietudes, http://www.letemps.com.tn/article/116215/quelle-communication-de-crise-en-milieu-hospitalier, https://twitter.com/yannbubien, https://www.instagram.com/usipneumologie_pompidou/ 13 Le CHU de Bordeaux est le premier éta- blissement à recevoir fin janvier 2020 un patient positif au virus. Depuis une année, il est dirigé par Yann Bubien, qui compte près de 17 000 abonnés sur Twitter. Dès l’arrivée de son premier patient, la direction organise aussitôt une conférence de presse, suivie de réunions publiques, une série d’interviews de médecins et fait découvrir le cœur de l’unité Covid-19 du service de réanimation de l’hôpital. Une straté- gie de communication de crise basée sur la transparence qui a porté ses fruits puisque le CHU de Bordeaux gagne plus de 2000 abon- nés en moins de deux mois et apparaît comme un maître de la communication de crise sur Twitter. L’équipe réseaux sociaux et digitale est alors renforcée. Elle va s’appuyer sur une stra- tégie de communication participative avec le relai, le like et le partage des publications per- sonnelles pour fédérer avec le plus de per- sonnes possible. D’ailleurs le pouvoir de ce soutien a été constaté lors du premier confine- ment avec les dons de nourriture et de ressources matérielles dont manquait le per- sonnel hospitalier.
  • 14. ET L’ÉVÉNEMENTIEL ? 33% 33% 23% 23% 65% 65% 55% 55% 70% 70% DES ENTREPRISES DU SECTEUR ONT DEMANDÉ LE CHÔMAGE PARTIEL ONT RÉCEPTIONNÉ JUSQU’À 1500€ DU FOND DE SOLIDARITÉ POUR LES TPE ONT SOLLICITÉ UN PRÊT AUPRÈS DE LEUR BANQUE ONT REPORTÉ LEURS CHARGES ONT CONTRACTÉ UN PRÊT AUPRÈS DE LA BANQUE PUBLIQUE D’INVES- TISSEMENT 14 La situation sanitaire actuelle a été rude pour beaucoup de domaines, partout dans le monde. De nombreux secteurs de la commu- nication ont été touchés, mais notamment celui de la communication événementielle, nous traiterons donc ce sujet dans cette partie. En effet, de nombreux événements partout dans le monde ont dû être annulés, car les restrictions ne les permettaient pas. Par ailleurs, à cause de ces dernières les entre- prises, les associations, les institutions, les par- ticuliers et bien d’autres n’ont plus forcément besoin de faire appel à des agences de com- munication événementielle. Il faut savoir que le domaine de l’événe- mentiel représente plus de 300 000 emplois. En France, en 2018, environ un millier d’événe- ments étaient organisés par jour ce qui revient à environ 380 000 événements dans l’année. Les retombées ont été estimées à 32 milliards d’euros selon une enquête d'EY de 2019. Cependant, en 2020, avant même la première annonce du confinement, des milliers d’évé- nements avaient déjà été annulés, ce qui représente environ trois quarts des événe- ments de l’année. Pour illustrer nos propos voici quelques chiffres tirés du baromètre de l’événementiel de 2020 : 42 % des événements qui devaient prendre place cette année ont été annulés, 33 % ont été reportés et 25 % ont pu avoir lieu. Cette situation est catastrophique pour ce secteur et c’est sans secret qu’il a dû faire recours aux aides de l'État pour veiller à sa survie. D’après le même baromètre, nous pou- vons relever ces prochains chiffres :
  • 15. Le président de l’association LEVENEMENT, Bertrand Biard, a rédigé un courrier au Premier ministre, Jean Castex, pour mettre en lumière les difficultés que subissait ce secteur. “Notre secteur subit dramatiquement les conséquences de ces annonces : depuis vendredi, les clients annulent en cascade leurs événe- ments de moins de 5 000 personnes, considérant qu’ils ne peuvent pas prendre le moindre risque de réunir leurs collaborateurs ou clients. Les entreprises de notre secteur nous remontent à chaque instant des annula- tions qui s’enchaînent, entraînant mécaniquement, pour la plupart d’entre elles, la disparition totale de leur chiffre d’affaires “. Pour illustrer ces propos, nous prendrons l’exemple de Béatrice Tafanel qui a su faire preuve d’une énorme créativité et mettre en place un événement au format unique. Béatrice Tafanel a débuté sa carrière en tant que chef de projet événementiel à Paris pour l’agence Auditoire et par la suite, elle deviendra en 2012 la dirigeante de Béatrice Tafanel Communication, agence basée à Toulouse, qui se spécialise dans la communication événementielle. C’est donc avec une place bien ancrée dans le monde de l’événementiel et avec des années d’expériences que cette dernière a su s’adapter face à la crise sanitaire. 15 Face à cette situation sans précédent, l’événementiel n’a pas eu d’autres choix que de s’adapter et faire preuve de créativité. Malgré cette crise, de nombreuses entreprises ont tenu à repousser leurs événements afin de garder une certaine présence à l’esprit des gens. Pour cela, les agences événementielles proposent une alternative virtuelle en ligne pour essayer de limiter les annulations au maximum ainsi que de montrer leur combat sans répit contre les impacts du virus. Évidem- ment, les événements au format digital ou encore hybride, c’est-à-dire qui allient l’événement physique et l’événement digital, ont leurs limites, car pas toutes les entreprises acceptent ce nouveau format. Par ailleurs, pas tous les types d’événements peuvent être mis au format digital, car dans certains cas, l’interaction physique n’est pas évitable. Cependant, nous pouvons voir que c’est un nouveau marché qui s’ouvre pour le secteur et cela offre une opportunité aux pro- fessionnels de l’événementiel de se différen- cier, oser de nouvelles choses et appuyer leur capacité à s’adapter ainsi que leur créativité.
  • 16. C’est pour Prodémial, société spécialisée dans le “domaine des solutions patrimoniales” depuis 1992, et faisant partie du Groupe Omnium Finance, que Béatrice Tafanel à conçu et orga- nisé un événement 100 % digital. Chaque année depuis 15 ans, Prodémial organise une Conven- tion Nationale afin de communiquer sur leurs actualités et ils ne souhaitaient en aucun cas annuler celle de cette année. Au vu des restrictions en place, l’événement qui a eu lieu le samedi 19 septembre 2020 a dû être repensé pour s’adapter à la situation. Ainsi, cette année, avec l’aide de Béatrice Tafanel, la convention habituelle est devenue une E-convention. Sources : https://solutions.leechos.fr/ils-en-parlent/c/quelles-sont-les-incidences-du-covid-19-sur-le-secteur-de-levenementiel-20966/, https://www.europe1.fr/economie/cest-cataclysmique-la-crise-plus-aigue-que-jamais-dans-levenementiel-3994107, https://www.journaldu- net.com/management/direction-generale/1495085-evenementiel-covid-il-faut-sauver-notre-industrie/ 16 COMMENT A ÉTÉ MISE EN PLACE CETTE E-CONVENTION ? C’est sous forme d’un live de 120 minutes, que la convention a été diffusée à partir du “Studio le Grand Set de Master Films à Toulouse”. Dans ce studio, 7 intervenants étaient présents pour s’exprimer sur la société, accompagnés d’une équipe technique qui a géré des écrans verts pour pouvoir transmettre différents types d’univers, la création d’éléments en réalité virtuelle et augmenté et finalement la mise en place d’un écran interactif de grande taille, le tout animé par Nicolas Rossignol. Cette confé- rence n’a pas compté moins de 3 000 connexions simultanées, c’est-à-dire que plus de 3 000 personnes ont pris part au live. Malgré le format qui a différé des années pré- cédentes, la convention a été un franc succès. D’ailleurs, nous vous invitons à aller visionner la vidéo des coulisses de l’événement sur le site internet de Béatrice Tafanel. Nous voyons en cet événement réussi, une lueur d’espoir pour la survie du secteur de l’événementiel, car en effet, notamment avec le second confinement, nous ne savons pas quand le monde pourra retrouver un sem- blant de normalité. Ainsi, il se pourrait qu’en attendant, les événements 100 % digitaux soient le “nouveau normal”.
  • 18. NICOLAS PELLICHERO LE SOCIAL MEDIA VU PAR Ton travail au quotidien NICOLAS PELLICHERO Ton agence est meilleure car... Intéresser sa communauté Les outils indispensables Bonne gestion des réseaux sociaux Pratiques à bannir sur les réseaux sociaux Le fail 2020 La com’ de l’année Tendances 2021 TU NOUS EMBAUCHES ? À SUIVRE DE PRÈS POUR 2021 Avoir une bonne culture pub. Tik tok Twitch wrsm.com blogdumoderateur.com medium.com Netflix Winamax Les produits laitiers ADWEAKS Giggs_ WRSM @lesothers @wilbi_app @balancetonagency @netflixfr @bleacherreport Pour cela il te faut... Aimer les statistiques Connaître la meilleure campagne de l’année sur les réseaux sociaux Assurer une rédaction qui capte l’attention TU NOUS EMBAUCHES ? SITE WEB APPLICATION Réfléchir à la stratégie sociale media pour des marques et des entreprises. Facebook Business Manager Tweetdeck Plus technique que la concurrence, plus créative. Écrire pour eux, pas pour soi. Tik Tok Le e-sport (Twitch) Les Reels d’Instagram Créer des conversations sur le quotidien des gens. Comprendre les besoins des gens avant de poster. Être auto-centré Publier tous les jours Publier à une heure précise Mettre trop de hashtags Le changement de logo de Macdo pour la Covid, quel intérêt? La communication nouvelle du PMU sur les réseaux sociaux, très moderne ! TWITTER FACEBOOK INSTAGRAM 18
  • 19. LES TENDANCES COMMUNICATIONNELLES LES TENDANCES COMMUNICATIONNELLES LA VIDÉO VIRALE Une vidéo virale, qu’est ce que c’est ? Avant toute chose, il est nécessaire d’expliquer ce qu’est la viralité. Le terme de viralité est complexe à définir, car il est difficile de savoir quels facteurs sont à l’origine d’un phénomène que nous pouvons qualifier de “viral”. En guise de définition, nous retiendrons celle de Ugo Roux (2016) « La viralité est une communication à grande échelle qui se traduit par un enchaînement d’exposi- tions volontaires d’individus à des contenus qui conduisent à des partages de ces mêmes contenus vers d’autres individus ». Cette viralité devient donc en quelque sorte “le bouche-à-oreille numérique” ou encore le “word of mouth” (WOW). COMMENT SA VOIR SI UNE VIDÉO EST VIRALE ? 19 Mais quelle est l’utilité de la viralité dans le domaine de la communication ? La viralité est un phénomène qui a été repris par les spé- cialistes du marketing afin de servir des besoins publicitaires. En effet, les consomma- teurs sont hyper sollicités et constamment exposés à des milliers de messages publici- taires que cela soit via leur smartphone, la télé- vision, les panneaux publicitaires, la presse et bien d’autres. Ainsi, face à cette surcharge publicitaire et les difficultés pour attirer l’attention des consom- mateurs, apparaît l’idée de la publicité virale. Cette publicité virale va se réaliser sur les réseaux sociaux, car elle représenterait, d’après certaines études, une solution efficace pour attirer l’attention du consommateur et «recréer une forme de proximité entre la marque et le client» (MindComet, 2006). Comme dit plus haut, il est extrême- ment compliqué de savoir quels facteurs font d’une publicité un phénomène viral ou non. Il est vrai que ce phénomène reste extrême- ment aléatoire et il est difficile de maîtriser sa réception chez l’individu. Il est très peu pen- sable de pouvoir définir une “théorie de la vira- lité” (Beauvisage, 2011). Cependant, d’après cer- taines études, quelques facteurs ressortent dans les publicités virales réussies comme “les dispositifs éditoriaux” (Cha et al., 2008), “la structure du réseau” (Centola, 2010), “les éléments créatifs du contenu” (Porter et Golan, 2006), “les émotions et l’activation physiolo- gique” (Berger, 2011). En ce qui concerne l’as- pect technique, très peu d’études se sont pen- chées sur le sujet. Il n’en est pas moins qu’un des facteurs principaux pour la réussite d’une publicité virale “repose sur l'importance des échanges entre les internautes ainsi que leur prédisposition à diffuser le message publici- taire à leur entourage” (Chiu et al., 2007).
  • 20. VOUS NE VOYEZ TOUJOURS PAS À QUOI RESSEMBLE UNE VIDÉO VIRALE ? Nous sommes sûres que vous connaissez ces 3 vidéos LE NOËL INOUBLIABLE DE BOUYGUES TELECOM Nous pouvons y voir un papa qui danse avec son fils sur la musique “Come And Get Your Love” de Redbone. Dernière campagne d’Orange pour le recyclage des anciens téléphones. DONNEZ UNE SECONDE VIE À VOS TÉLÉPHONES L’AMOUR TOUT COURT Une saga publicitaire d’Intermarché qui suit une histoire d’amour naissante entre un client et une vendeuse. Sources : BEAUVISAGE, T., BEUSCART, J.-S., COURONNÉ, T., MELLET, K., (2011), « Le succès sur Internet repose-t-il sur la contagion ? Une analyse des recherches sur la viralité », Tracés. Revue de Sciences humaines, 21(2), pp. 151-166. DOI : 10.4000/traces.5194, CHABI, S., (2008), « De l’importance des réseaux sociaux en marketing », Reflets et perspectives de la vie économique, 2008/2 Tome XLVII, pp. 95-102. DOI : 10.3917/rpve.472.0095, PORTER, L., GOLAN, G. J., (2006), « From Subservient Chickens to Brawny Men: A Comparison of Viral Advertising to Television Advertising », Journal of Interactive Advertising, 6, 2, pp. 30-38., BERGER, J., MILKMAN, K., (2011), « What makes online content viral? », Journal of Marketing Research, Ahead of Print DOI: 10.1509/jmr.10.0353.Ugo Roux. Communication virale dans la publicité au sein des espaces numériques: Approche cri- tique et expérimentale du phénomène. Sociologie. Université de Toulon, 2016. Français. NNT: 2016TOUL0003 . tel-01368883, 20 Pour illustrer ces propos, nous pouvons reprendre l’analogie de Watts (2000) qui com- pare la viralité à un feu de forêt. Il déclare que lorsque les “conditions favorables” sont pré- sentes, c’est-à-dire qu’il y a un temps sec, une simple allumette pourrait engendrer un terrible incendie qui emporterait la forêt entière. Cependant, si les conditions ne sont pas favorables, par exemple un temps humide, même une “bombe incendiaire” ne marcherait pas pour enflammer la forêt. Nous pouvons observer le même type de schéma pour la publicité virale, si tous les facteurs sont présents cette dernière fera sensation. Une campagne publicitaire virale réus- sie peut facilement atteindre des milliers voire des millions de personnes et leur permet de créer un lien de proximité avec la marque. Le consommateur n’est plus seulement récep- teur du message publicitaire, mais il devient acteur, car il sera amené à partager le phéno- mène viral à son cercle proche. Le contenu viral le plus partagé par les indivi- dus reste sous forme de vidéo. La vidéo virale a suscité et suscite encore un réel engouement, nous pouvons retenir la définition de Shamma et al (2001) « sont celles qui ont gagné une notoriété et une audience démesurées en conséquence d’une transmis- sion sociale comparable à une épidémie. ». Il est vrai que, d’après une étude de Lindstrom en 2009, 30 % des 4 100 marques mondiales utilisaient déjà des vidéos publicitaires qui pour certaines deviennent virales, et depuis cela ne cesse d’augmenter. La vidéo est donc devenue une stratégie à part entière pour les marques, car plus elle va inciter le récepteur à adapter une attitude positive. Plus son atti- tude envers la marque sera positive, plus forte sera l’intention de partager cette dernière sur les réseaux sociaux pour la rendre virale. De plus, l’intention de partager influe directe- ment sur l’intention d’achat/consommation du bien ou service.
  • 21. LE STORYTELLING DES MARQUES Mais quels éléments mettre en œuvre pour maximiser ses chances de viralité ? D’après la professeur d’Harvard spécialiste du marketing viral, Thales Teixeira, dans son article « online video offers a way to achieve higher engagement with consumers for far less money » (2013), voici quelques conseils pour réussir une vidéo virale : • Favoriser un sujet universel plutôt que commercial. • Le logo de la marque ne doit pas être trop utilisé, les récepteurs ont tendance à décrocher lors de l’apparition du logo. • Jouer avec les émotions des consommateurs pour rendre le message plus mémorisable. • Faire des vidéos courtes pour ne pas perdre l’audience. • Faire un test avec un groupe ayant les mêmes caractéristiques que votre cible. • Susciter du désir en travaillant le teasing et le lancement. • Voir s’il est possible de faire appel à des influenceurs. • Encourager le partage sur les réseaux sociaux. ... Le storytelling de marque ou brand storytelling, est une pratique qui est reprise pour la conception de vidéo virale, mais c’est un phénomène observé de plus en plus chez les entreprises et marques. «Le storytelling représente ainsi l’un des plus vieux et des plus puissants modes de communica- tion» (Delgado-Ballester & Fernández-Sabiote, 2016). BONUS Il n’est pas sans surprise que depuis le début des temps, l’Homme vit à travers des histoires, que ce soient celles dont il se rappelle ou celles de son imaginaire. Cette forme de transmission d’histoire s’est vue d’autant plus exploitée avec l’arrivée de l’écriture. Ce phénomène n’a pas, en effet, était ignoré par les marques car elles ont développé l’art de raconter des histoires à travers la storytelling de marque (Herskovitz & Malcolm, 2010). A VANT TOUTE CHOSE, QUELLE DÉFINITION APPORTER AU TERME HISTOIRE ? Nous en retiendrons deux « une performance orale ou écrite impliquant deux personnages ou plus, interprétant des expériences passées ou anticipées ». Boje (1995) ou encore « une série d’événements dans un ordre spécifique, avec un début, un milieu et une fin » Bennet & Royle (2004). 21
  • 22. D’après des recherches scientifiques, les histoires permettraient une plus forte capacité de mémorisation, car le récepteur aura tendance à oublier les arguments rationnels, brut et immuables alors que le fait de compter une histoire rendra les informations plus mémorisable (Herskovitz & Malcolm, 2010). En effet, le récepteur trouvera les informations plus convaincantes sous forme d’histoire, car cela apporte une dimension de sensibilité que nous n’éprouvons pas lors de la lecture d’une liste d’arguments même si cette dernière est plus complète (Delga- do-Ballester & Fernández-Sabiote, 2016). La raison principale pour cela est que l’histoire va sollici- ter les différents sens et ainsi nous permettre d’associer l’histoire à nos expériences passées (Hsiu-Ping & Yi-Lun, 2019). MAIS POURQUOI UTILISER UNE HISTOIRE ? POURQUOI LES MARQUES SE SONT SAISIES DU STORYTELLING ? Depuis de nombreuses années, le rapport des individus avec la consommation s’est trans- formé. En effet, contrairement à avant, les consommateurs ne se focalisent plus seulement sur le produit ou service en question, mais sur l’image de la marque dans sa globalité. De plus, ils cherchent à vivre une expérience, ils veulent que le produit ou service leur raconte une histoire. Ainsi, nous ne sommes plus dans le schéma de la publicité traditionnelle qui se concentre sur le produit, mais sur le contenu et donc sur la relation marque-consommateur. Ce processus est ce que nous appelons le “Content marketing”, car lorsque le contenu prend la forme d’une histoire, la pratique marketing est qualifiée de storytelling. Quand le récit de l’histoire se focalise sur la marque et a pour objectif de travailler son image, nous pouvons parler de storytelling de marque, ou brand storytelling (Delgado-Ballester & Fernández-Sabiote, 2016). Ainsi le brand storytelling se veut comme un vecteur essentiel du lien entre la marque et le consommateur en faisant appel à leurs émotions. C’est donc un outil qui permettrait d’aug- menter la notoriété de la marque, mais aussi de transmettre ses valeurs. Comme dit plus haut, le fait de raconter une histoire permet une mémorisation plus facile du message et donc un résul- tat de consommation plus grand. De plus, un fort lien émotionnel se développera entre la marque et le consommateur et ainsi l’incitera à communiquer sur cette dernière. Le brand story- telling est donc devenu un outil de plus en plus exploité dans le domaine du marketing, car il ne cesse de faire ses preuves et d’après Du Plessis (2015) “permettant d’attirer et d’engager les indivi- dus avec une marque, tout en construisant ou renforçant une relation de confiance à long-terme avec les consommateurs”. Sources : Fakiha, M. (2019). Understanding Brand Story Conceptualisations: Brand Practitioner Perspectives. (R. University, Éd.) Melbourne. Fog, F. (2010). Storytelling. Branding in Practice - 2nd Edition. Copenhagen: Sigma. du Plessis, C. (2015). Brand Storytelling: the Case of Coca-Cola's Journey Corporate Website. Pretoria. Delgado-Ballester, E., & Fernández-Sabiote, E. (2016). ‘‘Once upon a brand’’: Storytelling practices by Spanish brands. Spanish Journal of Marketing - ESIC(20). Herskovitz, S., & Malcolm, C. (2010). The essential brand persona: storytelling and branding. Esmerald, Éd.) Journal of Business Strategy, 31(3). 22
  • 23. BONUS BONUS Petit guide pour créer un storytelling de marque d’après Florence Hennaut TRA VAILLER LE RÉCIT 1 2 UNE DÉMARCHE GLOBALE Avant de pouvoir définir le récit du storytelling, il sera essentiel pour la marque de définir son propre récit, c’est-à-dire sa raison d’être, le “comment” et “pourquoi” de la création de la marque. Cette dernière permettra par la suite de définir un storytelling qui sera en accord avec les origines et valeurs fondamentales de la marque, mais aussi à savoir s’adapter aux besoins des consommateurs. D’après Fog (2010), « l'histoire principale est le tronc de la marque de l'entre- prise. Toutes les histoires qui sont racontées dans et autour de la marque devraient découler de cette histoire centrale - tout comme les feuilles nourricières poussent à partir des branches de l'arbre ». RAISON D’ÊTRE DE LA MARQUE LE PASSÉ DE LA MARQUE Il serait nécessaire de comprendre les histoires passées pour pouvoir en écrire des nou- velles, d’après Fakiha (2019). Cela se traduit donc par le fait que la marque doit comprendre sa propre évolution depuis ses débuts. Ainsi, si la marque a une bonne connaissance de son passé, elle pourra plus facilement créer de nouvelles histoires qui s’inscriront dans la continuité et donc favorisera une cohérence au sein de cette dernière. 23 Le fondement d’un storytelling réussi est un récit bien travaillé. Certes, il n’existe pas une structure universelle prédéfinie, mais certains éléments sont fondamentaux. Le premier élément est le message : c’est ce qui va permettre de construire une image positive de la marque. Ainsi, c’est une étape qui demande un énorme travail en amont, car il faudra qu’il soit en adéquation avec la stratégie de marque globale. Le second élément est le conflit, car il va provoquer un sentiment de danger, d'incertitude chez le consommateur. Ces sentiments vont le pousser à l’action. “Le conflit est le moteur de l’action” (Fog, 2010). Le troisième élément est le choix des personnages qui ont un rôle primordial, car ce sont eux qui vont véhiculer le message de la marque, mais aussi le conflit. Ainsi, il faut trouver des personnages convaincants qui interagissent les uns avec les autres. Le dernier élément essentiel est l’intrigue, car une fois le message, le conflit et les person- nages définis, il faut construire l’histoire. Une histoire doit être dotée d’un début, un milieu et une fin et ce dans un ordre chronologique. Ainsi, l’intrigue va veiller à cela pour que l’en- chaînement des événements soit travaillé et captive le récepteur du début jusqu’à la fin.
  • 24. LE RÉCEPTEUR, ÉMETTEUR ET CONSOMMATEUR COMMUNIQUER L’HISTOIRE 3 Sources : Benjamin Berut, « Storytelling, la machine à fabriquer des histoires et à formater les esprits, Christian Salmon », Quaderni [En ligne], 67 | Automne 2008, mis en ligne le 13 décembre 2012, consulté le 30 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/quader- ni/248, Benjamin Berut, « Storytelling : une nouvelle propagande par le récit ? », Quaderni [En ligne], 72 | Printemps 2010, mis en ligne le 05 avril 2012, consulté le 19 avril 2019. URL : http:// journals.openedition.org/quaderni/479 ; DOI : 10.4000/quaderni.479 , Hennaut, Florence. L’essor du content marketing : le cas du storytelling de marque. Louvain School of Management, Université catholique de Louvain, 2020. Prom. : de Moerloose, Chantal. http:// hdl.handle.net/2078.1/thesis:24618 , https://www.ledigitalab.com/agence/le-story- telling-la-nouvelle-arme-marketing/ Le consommateur, dans le cas du storytelling, occupe une place bien plus grande. D’après Fakiha (2019), les consommateurs occupent en effet « un rôle dynamique dans la construction et la diffusion de la valeur de la marque par la socialisation, la participation, la co-création et la mise en œuvre globale de la marque dans leur vie ». Il faut donc faire du consommateur, un récepteur et un émetteur de la marque, lui donner envie de partager à son tour ce qu’il pense de la marque. Suite à toutes les étapes antérieures, il sera essentiel d’amener ce storytelling jusqu’au consommateur. Ainsi, il faut faire un travail de réflexion sur les différents canaux de communica- tion adaptés et qui permettront d’atteindre la cible escomptée. Dans la société actuelle, il n’est pas étonnant de penser aux réseaux sociaux comme canaux principaux. En effet, la quasi-totalité des individus sont présents sur au moins un réseau social, cependant, il faudra que la marque prenne en compte les spécificités de chaque réseau. Bien évidemment, il faudra choisir les réseaux sociaux qui sont le plus utilisé par la cible.. 24 EXEMPLE DE STORYTELLING COCA-COLA - BROTHERLY LOVE (ÉTATS-UNIS - 2016) Lien de la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=qdPXQLrueRg Lancement du célèbre 48ème slogan de la marque « Taste The Feeling» sur cette publicité. L’histoire de ce spot raconte la relation gentiment conflictuelle entre deux frères adolescents sur le fond musical «Hey Brother» de Avicii.
  • 25. 5 QUESTIONS À Alice Thellier « Il faut communiquer sur des sujets et non sur des produits. » Alice Thellier Ingénieuse graphique-Illustratrice et co-fondatrice de l’agence de communication responsable La Supérette. POUVEZ-VOUS PRÉSENTER VOTRE AGENCE ? C’est une jeune agence de communication responsable et libriste née en juin 2017. Elle est installée dans un espace de coworking de la communication, Equinoxe située à Chamalières, où chacun partage et mutualise ses compétences. Le projet a entièrement été construit et s'arti- cule autour de ces valeurs fortes d'écologie, d'éthique et la philosophie du libre. En interne, nous sommes 2 entrepreneures salariées, Nadine Mathieu et moi-même, qui avons fusionné nos pro- jets respectifs avec la volonté de transposer nos valeurs et engagements personnels à notre vie professionnelle. Le bonheur au travail est une préoccupation essentielle à la Supérette. En tant que co-gérantes, nous avons le même poids dans chaque décision. QUELLE EST VOTRE DÉFINITION DE LA COMMUNICATION RESPONSABLE ? C’est une communication qui met tout en œuvre pour réduire son impact et celui de ses clients sur l’environnement et sensibiliser toutes les parties prenantes à cette problématique, en essayant d’avoir une vision globale de ses impacts. C’est une communication qui ne se met pas au service de la croissance économique (donc ne communique pas sur des produits en cher- chant à créer un besoin), qui prône les initiatives locales, environnementales, inclusives… c’est une communication qui cherche à accompagner les changements sociétaux qu’une vaste partie de la population estime aujourd’hui nécessaire. La communication a un rôle décisif à jouer dans la transition. Il est indispensable qu'elle applique à elle-même les principes fondamentaux de l'économie sociale et solidaire (ESS). C’est une communication qui intègre le développement durable et pousse donc à revoir complètement son modèle économique, la gouvernance, sa clientèle... 1 2 25
  • 26. QU’EST-CE QUE COMMUNIQUER RESPONSABLE À LA SUPÉRETTE? 3 26 En premier, cela passe par une prise en compte de l’environnement de la stratégie à la conception des outils avec la démarche ACV (Analyse du Cycle de Vie) qui tient compte de l’impact environnemental du berceau à la tombe. Cela implique de miser sur la qualité et l'efficacité plutôt que sur la quantité et favori- ser les outils durables dans le temps. Pour le Print c’est donc des docs éco-conçus selon les préconisations du guide de l’éco-communica- tion de l’ADEME, imprimés en un nombre limité selon les besoins réels du client et chez un imprimeur local labellisé Imprim'Ver. Pour le numérique, nous avons suivi le travail de Frédéric Bordage de Green IT et avons partici- pé au collectif conception numérique respon- sable, qui propose des axes de travaux desti- nés à réduire l’impact de sa communication numérique. Nous proposons une stratégie de communication raisonnée pour les réseaux sociaux afin de réduire la pollution informative. Pour l’événementiel, il s’agit de se fournir chez des commerçants zéro-déchets, producteurs locaux ou magasins bio, de louer de la vaisselle réutilisable, de mettre en lumière les trans- ports en communs existants jusqu'au lieu de l’événement, d’installer et sensibiliser aux pou- belles de tri, entre autres. Ensuite, cela passe par une démarche libriste. Notre objectif est de désacraliser la communication et la rendre accessible à tou·te·s. C'est pourquoi nous travaillons uni- quement sous logiciels libres (creative com- mons), les fichiers sources sont transmis aux client·e·s et de petites formations de prise en main des logiciels sont proposées à celles et ceux qui le désirent. L’agence propose aussi des éléments graphiques libres et des fiches conseils sur la communication responsable via le Kit du semeur d'idées, outil mis en place par Nadine. Enfin, cela passe par une certaine éthique. Nous appliquons à nous-mêmes ce que nous préconisons aux autres. Exit le Greenwashing. La transparence et l'honnêteté sont fondamentales. Nous communiquons sur des faits établis et vérifiés pour ne pas induire en erreur et/ou inciter à avoir un com- portement non responsable. Nous devons également nous tenir au courant des avan- cées faites dans le domaine de la communica- tion responsable afin de ne pas perpétrer des modèles et idées obsolètes. De plus, la com- munication a un rôle décisif à jouer sur l’avan- cée de certaines problématiques sociétales, telles le racisme ou le sexisme. Concrètement, cela passe par l’utilisation de l’écriture inclu- Infographie réalisée par l’agence La Superette.
  • 27. QUELS SONT LES ENJEUX, FONDAMENTAUX, A VANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE VOTRE ENGAGEMENT ? ENJEUX Donner un sens à son travail, essayer d’apporter sa pierre à un édifice qui fait sens pour nous. La conviction que l’action individuelle peut influer sur la direction que prend la société varie en fonc- tion des périodes. FONDAMENTAUX La conviction que le monde économique et politique n’est plus adapté aux problématiques actuelles, et que l’on fonce droit dans le mur. A VANTAGES On rencontre beaucoup de personnes dans le même état d’esprit, cela donne l’impression que nous pouvons, tous ensemble, changer la donne. INCONVÉNIENTS Il est possible que notre engagement nous marginalise. 4 COMMENT VOUS PROUVEZ VOTRE BONNE FOI, MÊME AUX SCEPTIQUES, EN TANT QU’AGENCE ENGAGÉE? 5 On ne peut pas. Il arrive aussi certains jours que nous doutions nous-même de notre bonne foi ! Nos actions sont-elles assez engagées pour qu’on puisse ainsi baser notre propre com’ dessus ? Mais si l’on se radicalise, restera-t-il quoi que ce soit sur quoi communiquer ? Mystère... Il ne s’agit pas d’une retranscription fidèle des propos d’Alice Thellier. Il s’agit d’un croisement entre des réponses issues d’un questionnaire qualitatif envoyé à Alice Thellier (dans le cadre du mémoire sur la communica- tion responsable de Hanane Habibou) et d’un document officiel de l’agence La Supérette fourni par Alice Thellier à Hanane Habibou. 27
  • 28. 28 VIE DE LA P ROMO
  • 29. P ROJETS TUTEU RÉS AGCONF’ Chaque année, les AGCOM organisent une conférence rassem- blant des professionnels du milieu de la communication ou du marketing. Ces derniers vont échanger auprès des étudiants présents autour de problématiques d’actualité liées au do- maine de la communication. Cette année se déroulera la 11ème édition Conférence AGCOM. ÉQUIPE P ROJET D jillali REGUIEG Tom DELMOITIEZ Coryan ROUX Zacharie TAZROUT CONCOURS DE COURTS Cet événement culturel international, organisé par les étu- diants AGCOM, met à l’honneur le cour t métrage, un format cinématographique encore peu popularisé. Pour sa 18ème édi- tion, six grands prix sont mis en jeux avec une nouveauté : le prix Meilleur film d’animation. Avis à tous réalisateurs des quatre coins du monde qui souhaitent concourir avec leur cour t-métrage. ÉQUIPE P ROJET Clara BARON Théo DORVILLE Théo LABORIE Samantha MALLEN Pierre PANTEIX Simon VALERY POUR LES CONTACTER conferenceagcom.ut1@gmail.com POUR LES CONTACTER contact@concoursdecourts.com 29
  • 30. AGCOM A VEC LA CHAÎNE DE L’ESPOIR Depuis 5 ans, le M2 AGCOM est par tenaire avec l’association La Chaîne de l’Espoir. L’objectif de l’ONG est de renforcer les systèmes de santé au sein de pays en voie de développement et plus par ticulièrement auprès des enfants. Nos étudiants ont pour mission d’organisation des ventes solidaires au profit de l’association afin de récolter un maximum de soutien financier. ÉQUIPE P ROJET Kayad MOHAMED Jessica GOMES Charline LUCET Léa CLAUSTRES PROJET SAFARISS Le projet SAFARISS , por té par le Centre Université Spacial de Toulouse (CSUT), a pour but de fédérer différents acteurs du spatial de Toulouse autour d’un événement exceptionnel : un échange avec le spationaute toulousain, Thomas Pesquet . Cette journée réunira lycéens, étudiants et professionnels du spatial. Nos étudiants en AGCOM auront pour mission de faire connaître les différentes structures qui ont contribué à cette rencontre et de valoriser les travaux effectués lors de l’événement . ÉQUIPE P ROJET Fredlyn ALETAS Ninon GAVALDA Clémentine KREBS Margaux SALESSES POUR LES CONTACTER lachainedelespoir.agcom@gmail.com SITE WEB https://www.csut.eu/ 30
  • 31. COMMUNICATION CORPORATE M2 AGCOM Ce projet constitue la gestion de la communication corpo- rate du Master 2 AGCOM, qui a pour objectif de nous former aux divers métiers de la communication. Pour ces 25 ans, nos étudiantes en charge du projet , réser vent de nombreuses surprises pour mettre en valeur toutes les per- sonnes qui ont contribué et qui continuent de le faire, à la pé- rennité du Master AGCOM. ÉQUIPE P ROJET Firdaws AYECH Oumaima BENGUIT Roxanne DUPOUY Hannah GAZELEY Hanane HABIBOU Elise MOREAU POUR LES CONTACTER agcom.equipecominterne@gmail.com Nos divers profils forment la promotion 2020-2021 que vous retrouverez à la page suivante ! 31
  • 32. Fredlyn ALETAS, Firdaws AYECH, Clara BARON, Oumaima BENGUIT, Léa CLAUTRES, Tom DELMOITIEZ, Théo DORVILLE, Roxanne DUPOUY, Ninon GA VALDA, Hannah GAZELEY, Jessica GOMES, Hanane HABIBOU, Clémentine KREBS, Théo LABORIE, Charline LUCET, Samantha MALLEN, Kayad MOHAMED, Elise MOREAU, Pierre PANTEIX, Djilali REGUIEG, Coryan ROUX, Margaux SALESSES, Zacharie TAZROUT, Simon VALERY. PROMOTION 2020 - 2021 Découvrez les trombinoscopes individuels de la promotion sur www.masteragcom.org 32
  • 33. L’horoscope pour ceux qui font la com. CAPRICORNE 22/12 - 20/01 21/01 - 18/02 POISSON 19/02 - 20/03 BÉLIER 21/03 - 20/04 TAUREAU 21/04 - 21/05 GÉMEAU 22/05 - 21/06 LION CANCER 22/06 - 22/07 23/07 - 22/08 VIERGE 23/08 - 22/09 BALANCE 23/09 - 22/10 SCORPION 23/10 - 22/11 SAGITTAIRE 23/11 - 21/12 VERSEAU HOROSCOPE HOROSCOPE Le Bélier est dynamique, enthousiaste dans tout ce qu’il accomplit. Son âme créative le pousse à aller chercher de nouveaux concepts. Son côté obstiné fait qu’il ne lâchera pas avant d’avoir trouvé la perle rare. De quoi être un parfait chargé de communication. Le Cancer a une imagination débordante qui nourrit sa forte créativité. Mais son côté sensible le rend extrêmement consciencieux dans son travail. Il serait parfait dans le monde du retail. Balance est la définition de l’harmonie absolue, sa vie est bien réglée. C’est une personne qui déborde d’affection, de détermination et tout cela accompagné d’une touche de raffinement. Il serait parfait pour la communication événementielle. Le Scorpion est un acharné dans tous les aspects de sa vie. Il est loyal, passionné et volontaire dans tout ce qu’il entreprend et n’hésite pas à repousser les limites. Le marketing pourrait être son domaine de prédilection. Le Taureau fait toujours preuve d’une loyauté sans faille, toujours prêt à aider les autres à aller de l’avant. Ainsi son côté stable, fiable, mais surtout patient ferait de lui un excellent Social Média Manager. Le Gémeaux est doté d’une grande forme d’éloquence qui le rend très sociable et intéressant pour les autres. De plus, son air curieux ferait de lui, un excellent communicant dans le domaine des relations presse. Le Lion est doté d’une extrême générosité et d’un côté très aimable. Malgré cela, il dispose d’un caractère bien trempé, d’une détermination sans faille et d'une franchise dans toutes ses paroles. Il réussirait bien dans la communication interne d’une entreprise. Le Vierge et sa logique incontestable fait de lui une personne très organisée. Il est un travailleur né qui se dévoue à tout ce qu’il entreprend. Nous le verrions bien porter la casquette d’enseignant-chercheur. Le Sagittaire est un grand intellectuel, il aime se plonger dans tout événement qui pourrait réveiller son côté spirituel. Il est toujours jovial, mais aime beaucoup son indépendance. Il se sentirait bien dans le domaine du Freelance. Le Capricorne est le signe le plus mature de tous. Il est ambitieux, persévérant et son côté très sérieux fait qu’il sait mener la danse. Il serait un parfait chef de projet de communication. Le Verseau est un signe très rêveur ce qui contribue à sa grande originalité. Il a une âme d’avant-gardiste, cependant il reste ancré dans la réalité grâce à son sens de l’observation. Le rôle de publicitaire lui irait à ravir. Le poisson est très intuitif, il sait ce qui va faire le buzz avant tous les autres, c’est son côté clairvoyant. De plus, son imagination débordante fait qu’il a toujours une longueur d’avance. Il serait un parfait Community manager. 33
  • 34. RETROUVEZ NOUS AU QUOTIDIEN SUR www.masteragcom.org www.linkedin.com/in/master2agcom @master2agcom @m2agcom Réalisation graphique : Elise Moreau Éditorial : Hannah Gazeley, Hanane Habibou, Elise Moreau agcom.equipecominterne@gmail.com POUR TOUT CONTACT