Service régional Saguenay-Lac-Saint-Jean                                                      Par                         ...
Reconnaissance des compétences :Enjeux et actions des ordres professionnels                                               ...
RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (RAC)PAS                               DE                   QUESTION         ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rac bulletin juin 2011

1 382 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 382
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rac bulletin juin 2011

  1. 1. Service régional Saguenay-Lac-Saint-Jean Par c e qu e le s t employeurs exigen étences reconnu comp es des INFOVol. 2, Numéro 2, juin 2011 Bulletin d’information Prix reconnaissance RAC 2011 Dans le cadre de la Semaine québécoise des adul- tes en formation, le Service régional de recon- naissance des acquis et des compétences du Saguenay–Lac-Saint-Jean a remis le Prix recon- naissance RAC 2011 au Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahis- sants du développement du Saguenay-Lac- Saint-Jean (CRDITED) à Alma. Ce prix est remis chaque année à une entreprise s’étant impliquée activement dans la reconnaissance des acquis et des compétences de ses travailleurs. Étant confrontée à une rareté d’éducatrices et d’éducateurs spécialisés, tout particulièrement en Sur la photo, de gauche à droite  : Mme Guylaine Proulx, directrice des études du Cégep de Jonquière, déficience intellectuelle, la direction du CRDITED M. Francis Paradis, directeur régional du ministère de lÉducation, du Loisir et du Sport (MELS) du me Saguenay-Lac-Saint-Jean et président du Service régional de RAC, M Andrée Delisle, conseillère en RAC a initié une démarche de reconnaissance des du Cégep de Jonquière, M. Jacques Labrèche, directeur général du CRDITED Saguenay-Lac-Saint-Jean et acquis et des compétences (RAC) en collaboration Mme Michèle Bergeron, directrice adjointe des études à la formation continue du Cégep de Jonquière. avec la CSN, Emploi-Québec et Mastera – Forma- tion continue du Cégep de Jonquière. Cette initia- tive a permis à 25 employés d’obtenir une attestation d’études collégiales en Techniques d’éducation spécia- lisée en déficience intellectuelle grâce à leurs compétences acquises auprès de leur clientèle. Ce partenariat permet aujourd’hui d’augmenter la spécialisation des services offerts par le CRDITED à ses usagers tout en permettant à ses employés actuels de profiter d’un avan- cement professionnel. La solution RAC favorise, par le fait même, la réten- tion d’une main-d’œuvre qualifiée dans la région. À VOIR dans ce bulletin Le Service régional de reconnaissance des acquis et des compétences est composé des quatre commissions scolaires, des quatre cégeps ainsi que Prix reconnaissance RAC 2011 1 de l’Université du Québec à Chicoutimi. Le consortium s’est engagé à Reconnaissance des compétences : Enjeux et actions des ordres développer et à mettre en place un modèle interordres de service régio- professionnels 2 nal de RAC en vue d’améliorer les services à offrir à la population, en colla- Témoignage 2 boration avec la Direction régionale du ministère de l’Éducation, du Loisir Publicité RAC 3 et du Sport (MELS). 1
  2. 2. Reconnaissance des compétences :Enjeux et actions des ordres professionnels Conseil interprofessionnel du Québec Dans le contexte annoncé du déclin de la population active et des pénuries que celui-ci pourrait occasionner, les ordres professionnels ont un rôle important à jouer afin d’assurer la disponibilité d’une main-d’œuvre professionnelle de qualité. Leurs actions se concentrent notamment depuis quelques années sur l’accélération de la reconnaissance des compétences professionnelles (RCP). Après avoir rappelé le mandat des ordres professionnels en regard de la protection du public et présenté à cette fin les mécanismes prescrits par le Code des professions pour encadrer une profession, le conférencier a décrit les deux terrains privilégiés de la RCP. Le premier terrainétant l’immigration, illustré par les modifications récentes au Code des professions et les partenariats établisentre les ordres, le Ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles ainsi que le milieu del’éducation. Le second terrain est la mobilité, illustré par l’Accord sur le commerce intérieur au Canada (ACI),l’Entente historique France-Québec sur la mobilité et, enfin, le projet d’un accord économique globalCanada-Europe qui pourrait comprendre des dispositions sur la reconnaissance des qualificationsprofessionnelles. Jean-François Thuot Directeur général, Conseil interprofessionnel du QuébecTémoignage - La reconnaissance des acquis et des compétences : un pas vers la réalisation de ses rêves! Sétablir en agriculture : cest possible! Martin Girard, aujourdhui propriétaire dune entreprise agricole en plein développement, vient tout juste de compléter sa démar- che de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) en agriculture. « La RAC du programme Exploitation d’une entreprise agricole me donne accès à une subvention pour létablissement dans lentreprise créée par mon père et moi. De plus, jai complété ma formation manquante en agriculture au Collège dAlma. Présente- ment, nous développons la production du topinambour, une plante aux propriétés médicinales reconnues, et la formation demeure un outil essentiel à la réussite de mon projet. » Mar n Girard, diplômé du Collège dAlma AEC en Exploita on d’une entreprise agricoleS’ouvrir de nouveaux horizons grâce à son diplômeSandra Simard travaille comme agente de bureau depuisplusieurs années, mais elle désirait relever de nouveaux défis etcaressait le rêve daccéder à un poste de responsabilité supé-rieure. « J’avais absolument besoin d’une attestation détudes collé-giales en Bureautique. Je me suis dit : et si jentamais une démarchede RAC? » Diplôme en poche depuis peu, madame Simard a gravide nouveaux échelons dans lorganisation où elle travaille etsouhaite toujours relever dautres défis. « Il ne faut pas avoir peurde foncer, dit-elle, ne serait-ce que pour ma satisfaction personnelle,pour offrir un modèle de réussite à mes enfants et pour démontrer àceux et celles qui nosent pas, quil est possible dentreprendre unetelle démarche. Jenvisage même de poursuivre ma formation àluniversité. Cela m’ouvre de nouveaux horizons. » Sandra Simard lors de la Cérémonie de fin détudes, diplômée du Collège dAlma, AEC en Bureau que 2
  3. 3. RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (RAC)PAS DE QUESTION À Z É Rs Oig!ent E R es employeunrueesx R E C O M M E N C dPeasrcceomupeétlences recon q Mme Nathalie Larouche 418 548-7373 Mme Suzanne Bilodeau 418 669-6040 M. Denis Bédard 418 698-5000 M. Nick St-Pierre 418 276-8654 M. Romain Théberge 418 679-5412 Mme Annie Girard 418 696-2243 Mme Andrée Delisle 418 547-3672 Mme Christine Verreault 418 668-7949 M. André Carrier 418 545-5011 SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN 3

×